Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 du mois.

Partagez | 
 

 Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 10 Juin 2018 - 16:19


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


Le soleil dardait ses rayons, infatigable, sur le paysage asséché. L'air frémissait sous le coup de la chaleur ambiante, créant des illusions d'optique à chaque endroit où l'on posait les yeux. L'endroit était magistral, les plaines désertiques parsemées ça et là de végétation sèche contrastait admirablement bien avec le ciel d'un bleu pur, sans nuages. La prairie céleste était vierge de ses moutons cotonneux, mettant bien en valeur l'astre diurne.

Ezaël galopait dans cet environnement chaud, une nuée de poussière suivant sa trace. Ses pas étaient lourds, il avait chaud, et il peinait à avancer dans la moiteur ambiante. Ses fanons étaient devenus sales, la transpiration dégoulinant sur les crins pour mieux happer la poussière au passage. La peau sous sa crinière était elle aussi toute collée par la sueur, ses longs crins n'étant pas adaptés à ce climat presque désertique.

Alors qu'il avançait au fur et à mesure, avec grand peine, une forme se dessina au loin. Etait-ce un mirage ? Une illusion ? Il n'en savait rien. Mais il avançait, ses sabots tapant férocement contre le sol dur et sec dans un bruit se rapprochant de celui d'un grondement de tonnerre.

Il escalada difficilement la butte qui s'était formée et, une fois en haut, il eut une vue imprenable sur le cratère formé il y a des milliers d'années. Son souffle rendu coups par l'ascension, il resta là haut quelques minutes pour calmer son corps et son coeur, avant d'entreprendre une descente pour se retrouver au centre du cratère. Le soleil illuminait sa robe dorée, lui donnant une teinte se rapprochant des lingots d'or alors qu'il se dressait au centre du phénomène géologique, la tête tournée vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 10 Juin 2018 - 17:56

    RP <3
    D’accord Madame. <3
    CACA Douche time :3
    D’accouuur :3
    J’essaie de pas lire mais j’ai hate xD <3
    Je me dépêche promiiiis :3

    Du sable, du sable à perte de vu. Il n’aimait pas particulièrement ça. La poussière, la chaleur trop chaude, la poussière que les sabots soulevaient à chaques pas et qui venait se coller contre les corps souvent moite. Non, décidément, ce climat n’était son favori. Mais il ne le détestait pas au moins. Au moins, il faisait beau.

    Il s’était arrêté un instant pour regarder au loin, mais il ne pouvait apercevoir que l’horizon déformé par la chaleur, impossible de savoir si le désert s’étendait sur encore des kilomètres ou s’il allait tomber sur autre chose. Tout comme les désert, il n’aimait pas particulièrement les terrains aussi plat. Ils étaient d’un ennui et d’une monotonie sans précédent. Et si ce n’était pas le terrain qui le tuerai, ce serait cette maudite chaleur, il avait beauregarde à gauche ou à droite, il n’y avait rien pour se protéger de ce soleil de plomb dans ce ciel sans nuage.

    Finalement, il prit la décision qu’il ne pouvait pas rester ici à fondre sous cette chaleur et se remit en marche au pas, il allait économiser ses forces, et il aurait voulu éviter de ressembler à une serpillère trempée et couverte de poussière, mais c’était tout bonnement impossible, chaque pas soulevait un nuage de poussière et la chaleur suffisait à le faire transpirer.

    Soudain, le bruit seul de ses sabots fut accompagné par celui d’un pas plus lourd, plu rapide et plus bruyant devant lui. Il fronça les yeux pour essayer d’apercevoir ce qui accompagnait ce vacarme mais il ne pu voir qu’il immense nuage de poussière (qu’il ne manqua pas de se ramasser dans le nez). Piqué par la curiosité il prit le galop malgré la chaleur assommante pour essayer de rattraper son congénère.

    Il se trouvait juste derrière lui, juste à quelque mètre, il était tellement concentré dans sa poursuite qu’il ne vit même pas ce qui se dressait devant lui. Il ralentit seulement quand il vit l’inconnu gravir le mont devant eux. Surpris, il leva la tête pour regarder ça de plus prêt. Il se questionna sur comment cela avait pu arriver là puis dans un hochement d’épaule il se mit à gravir la butte.

    Il était dégoulinant en arrivant, hors d’haleine, mais finalement, il avait réussi à rattraper le cheval. Il pris le temps de reprendre son souffle, d’admirer un peu le paysage avant de finalement parler.

    - Bonjour, j’espère ne pas vous avoir fait peur en vous courant après.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 10 Juin 2018 - 18:21


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


Alors qu’il poussait sur ses jambes pour monter la côte qui s’était dressée devant lui, Ezaël entendit enfin le galop qui suivait le sien quelques secondes dans le passé. Obnubilé par sa course, les oreilles bourdonnantes de ses propres pas, lourds, il n’avait pas remarqué qu’on le suivait. Il ne s’en inquiéta pas tout de suite, continuant son ascension, reprenant son souffle, puis entamant la descente dans un regard en arrière. Il écoutait si on le suivait, mais continua sa route pour finalement s’arrêter, tête vers le ciel sans nuage, à contempler la prairie céleste irradiée par l’astre diurne. Le firmament, ainsi vierge de tout nuage, s’offrait sans détours aux yeux du pie. Une oreille de l’irish cob frémit alors que les pas avaient repris et se rapprochaient. L’autre semblait avoir reprit son souffle après la côte, comme lui l’avait fait quelques minutes plus tôt. Et les voilà maintenant au centre d’un cratère vieux de millénaires, sans se connaître, à observer le même ciel.

La voix de l’autre étalon s’éleva dans les airs, un peu écrasée par la chaleur ambiante et le grésillement du sol chauffé à blanc. Ezaël baissa la tête, oubliant sa contemplation céleste, pour tourner l’encolure et observer le tobiano bai qui l’avait suivi et rejoint. Le plus jeune avait encore des airs de poulain, sortant à peine de l’adolescence. Il avait sa taille presque adulte mais prendrait encore du muscle, aussi semblait-il un peu disproportionné, trop rond pour être un cheval de selle, trop fin pour avoir l’air d’un cheval de trait. Son toupet collait à son chanfrein et il secoua la tête pour essayer de s’en débarrasser. Un soupir plus tard, il abandonna l’idée. Il faisait trop chaud pour s’agiter.

Me faire peur ? Par le passé peut être. Mais j’ai grandi. il sourit. Bonjour. Je m’appelle Ezaël.

Il esquissa un sourire avant de tourner la tête, encolure basse. Des naseaux il effleura le sol à la recherche d’un endroit où il n’y avait pas trop de roches. Une fois la zone idéale dénichée, l’étalon plia les antérieurs et se laissa tomber dans un poof sourd avant de se mettre à se rouler. La sueur, c’est pas agréable, ça pique. Aussi se roula-t-il un bon moment, jusqu’à ce que ses tâches blanches prennent une teinte orangée, celle du sable et de la terre brûlée.

Il resta un moment allongé là avant de se relever d’un coup pour s’ébrouer longuement, appréciant simplement l’instant et le paysage. Ceci fait, il finit par tourner ses iris noisettes vers l’autre mâle, esquissant un sourire à nouveau. Il ne le connaissait pas, mais il lui rappelait quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 10 Juin 2018 - 19:09

    Après son ascension, puis sa descente dans le cratère, Zefyr était rincé, mais content d’être arrivé là. Sa mauvaise impression du désert avait rapidement disparu en arrivant là pour faire place à la contemplation. Comment la nature avait pu donner ça. Ou bien qu’est ce qui avait bien pu être à l’origine de cet immense cratère, là au milieu nul part. C’était, quelque part, magnifique.

    L’étalon restait ici sans bouger, à scruter autour de lui, se questionnant sur les pourquoi et les comment, se demandant si un jour il aurait la réponse à ses question et pourquoi pas la réponse à l’univer. Enfin, peut-être qu’il en demandait beaucoup.
    Il profitait d’être dans un calme retrouvé au côté d’un jeune étalon, il pouvait l’affirmer. Il ne le connaissait pas, mais il se sentait apaisé et savait qu’il ne craignait rien de lui. S’il avait voulu se montrer agressif, ne l’aurait-il pas déjà fait ? Si, sûrement. Il soupira. Son petit côté pessimiste avait tendance à devenir agaçant parfois. Il allait devoir travailler sur ce point, mais pas tout de suite, il avait d’autre chose à faire, comme profiter par exemple.


    Ravi de ne pas lui avoir fait peur, et soulagé aussi, il porta son regard sur le petit -à peine plus petit- étalon. Celui ci semblait avoir aussi chaud que lui, si ce n’était plus. Sa toison était plus épaisse que la sienne. Il devait mourir là dessous. Déjà que lui à la peau fine avait l’impression de fondre au soleil, lui devait mourir. Ici, de plus, dans le cratère, le vent était absent, il n’y avait plus que chaleur et chaleur. Au moins, le paysage valait le détour.

    - Enchanté, Ezaël, je suis Zefyr. Ravi de ne pas vous avoir fait peur, je ne me voyais pas galoper encore des heures durant.

    Il rit doucement, en imaginant la course poursuite des plus ridule, Ezaël fuyant le tâché qui cherchait juste à faire connaissance. Voilà qui aurait été une amusante entrée en matière, s’il n’avait pas fait si chaud.

    Il pencha la tête vers l’étalon qui commença à se rouler. Zefyr estima que c’était loin d’être une mauvaise idée, il était ruisselant de sueur et c’était fort désagréable. A son tour, il marcha un peu plus loin, gratta le sol du pied, pour être sûr ne de pas se retrouver avec un caillou planté dans le dos et ploya les antérieurs pour tomber plus doucement. Il se roula un bon moment, savourant la sensation un long moment.

    Une fois debout, l’étalon n’était plus pie, mais plus ou moins de couleur orange. Il s’ébroua vivement, près d’Ezaël, le couvrant à nouveau d’un nuage orange. Amusé, il rit doucement en le regardant.

    - Je suis vraiment désolé !

    En vérité, le pie était très fier de lui. Ca pouvait se voir dans son regard, il espérait que le jeune ne lui en voudrait pas trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 10 Juin 2018 - 20:05


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


Ezaël écouta l’autre qui se présentait et répondait entre deux roulades frénétiques. Galoper des heures durant ? Ezaël ne comprenait pas pourquoi il avait dit ça. Quelle idée de galoper pendant des heures sous une telle chaleur, c’était insensé, presque suicidaire. Le mâle se releva et s’ébroua avant de se remettre à contempler le ciel une nouvelle fois. Il aimait le ciel. Il aimait ce bleu. Il aimait cette ambiance chaude qui l’étouffait autant qu’elle le réchauffait. Il avait presque l’impression de pouvoir ressentir la présence de celui qu’il aimait. Presque l’impression d’être accompagné, même dans la solitude. Mais en cet instant, il n’était pas seul.

Zefyr. Zefyr. Il essaya de le graver dans sa mémoire lui aussi, pour espérer retrouver des souvenirs de lui si jamais il se retrouvait en proie à une autre perte de mémoire. Pour le moment, il se souvenait de tout depuis sa dernière perte de mémoire. Il se souvenait d’Ace, de Commedia et de Cyrius. Il s’en souvenait. Mais il n’avait toujours pas retrouvé l’intégralité de ses souvenirs avant… Il savait qu’il avait rencontré une jument qui ressemblait beaucoup à Zefyr, et une autre ressemblant à une ombre, mais leurs noms et qui elles étaient ne lui revenaient pas. Mais au moins, peut être pourrait-il les reconnaître s’il les croisait.

Zefyr sembla apprécier l’idée d’une bonne roulade, et l’irish cob observa le pie qui s’agita à son tour sur le sol, un peu trop proche de lui. Finalement, ce qui devait arriver arriva. Le plus âgé se releva et s’ébroua… Sur Ezaël qui avait réussi à redevenir un peu blanc et isabelle. L’autre rit, cela sembla beaucoup l’amuser, et il s’excusa avec un ton qui présageait qu’il n’était pas vraiment désolé. Ezaël ne pu lui en vouloir et un large sourire fendit son visage alors qu’il s’ébroua à son tour un long moment.

Y’a pas de mal. De toute façon on méritera un bon bain frais après cette journée.

Le plus jeune s’étira comme un chat quelques secondes, tendant les antérieurs et relevant la tête avant de se replacer correctement en soupirant. Il regarda le cratère autour d’eux et se mit à trotter vers l’un des versants.

Et si on en faisait le tour, de là haut ? La brise nous rafraîchirait peut être un peu.

Il n’attendit pas la réponse de l’autre et gravit la pente pour se retrouver en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Lun 11 Juin 2018 - 21:40

    Une fois debout et presque débarrassé de tout le sable, Ezaël s’ébroua à son tour et ne fit que rendre la monnaie de sa pièce à Zefyr. Il avait semblé au Pie que le plus était bien pensif. Il restait donc silencieux et se contenta de le regarder. A son tour, il leva les yeux vers le ciel.


    Pendant un instant, il se perdit dans sa contemplation. Les gens ne prenait pas assez le temps de regarder les choses. Il y avait tant à voir pourtant. Même si le ciel était d’un bleu des plus parfait, ça et là on pouvait voir des choses. La Lune par exemple. La belle Dame avait décidé de rester visible pendant cette chaude journée. Seulement un de ses quartiers était visible. Pourtant, ça suffisait au mâle de se perdre un petit moment encore. Il laissa son esprit vagabonder un moment, pensant d’abord au passé, puis à ses amis qu’il avait laissé, il soupira, secoua la tête pour se concentrer sur l’instant présent. Le passé était derrière. Des amis, il s’en ferait de nouveau, il en était sûr. Avec un peu de chance, il retrouverai les anciens.


    Le temps de baisser le nez, il se rendit compte qu’Ezaël était parti au petit trot un peu plus loin devant lui. Son idée de prendre l’air un peu plus haut était loin d’être stupide. Tout comme l’idée d’un bon bain frais, malheureusement, il était bien plus vraisemblable de prendre l’air en haut. Entendu avec lui même, il prit un petit trot et rejoignit l’autre pie.


    - Ca semble être une bonne idée, et un peu d’air ne serait pas de refus. Comment croyez-vous que ce cratère soit arrivé là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Sam 25 Aoû 2018 - 13:58


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


Ezaël laissa le plus âgé à ses rêveries, il avait l’air absorbé par une puissance mystique, astrale, alors que son regard était posé comme une plume sur la lune. Il semblait presque la caresser des yeux et Ezaël ne pu retenir un sourire alors qu’il poussait sur ses membres pour grimper le cratère. Il avait été le même, à regarder avec douceur celui qu’il aime. Mais Zefyr aimait-il la lune? Il en doutait, elle était hors de ce monde, certainement même pas vivante. Mais peut-être se trompait-il. Finalement, malgré la chaleur écrasante, le petit pie décida de prendre un petit galop dans la monté pour la gravir le plus vite possible. Il poussa sur ses jambes, ronfla des naseaux, et petit à petit, gravit la pente. Son galop résonna sourdement dans le cratère alors qu’il soulevait une nuée de poussière rougeâtre. Au terme de quelques minutes d’efforts, l’irish cob se retrouva en haut et il s’arrêta de profil, tête levée vers l’horizon, naseaux au vent. Au loin, le soleil éclairait les plaines arides avec force, baignant l’environnement rougeâtre dans une lumière presque apocalyptique. Le plus jeune se crut presque un des derniers survivants d’une fin du monde, espérant secrètement qu’Ace en serait un lui aussi.

La nature est magnifique quelques fois. Elle se pare de ses plus belles couleurs pour nous charmer. Ce cratère est l'une de ces merveilles. Pour ce qui est de comment il est arrivé... Certainement un peu par hasard, comme vous et moi.

Un sourire étira ses lèvres alors qu'il ferma les yeux, le vent emportant sa voix à l'intérieur du cratère. C'était une belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 26 Aoû 2018 - 21:12

    Il resta un moment, perdu là, à regarder la Lune. Longtemps il s’était demandé s’il était possible de s’y rendre, ou encore d’y vivre. Une fois, il avait eu des échos du monde des bipède. Il paraîtrait qu’ils y avaient déjà mis les pieds il y a bien longtemps maintenant. Il en avait été un peu jaloux. Lui aussi il voulait découvrir le mode, par delà ce ciel qui semblait infini. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui. Et les pas sourds de son compagnon de route l’arrachèrent à sa contemplation.

    A son tour il gravit le col afin d’arriver là haut. Poussant fort sur ses jambes, il trouva le petit galop bien plus confortable pour parvenir là-haut. Non pas que la montée avait été infaisable. Mais s’il était musclé, il était plus taillé pour la course que la randonnée en montagne. Au bout de quelque minute et des spirales de poussière plus tard, il avait rejoint Ezaël, légèrement essoufflé, il se promit de se remettre au sport dès que possible. Finalement, il se place près de lui. Une petite brise fraîche circulait autour d’eux. Il soupira doucement, le nez face au vent, admirant les étendues rougeâtre à perte de vue. C’était à la fois magnifique et captivant. Il avait l’impression d’être quelque part après une apocalypse. Tout était rouge et désert, vide et pourtant il se doutait que ça devait grouiller ici. Il se tourna doucement vers Ezaël.

    Je suis d’accord. Mais si ses paysages sont magnifiques, ils se révèlent parfois être dangereux, malheureusement. Je suis bien content que celui-ci n’en fasse pas parti, il marqua une pause avant de reprendre, lui souriant, je suis heureux de vous avoir rencontré, êtes vous sur ces terres depuis longtemps ? J’aime m’y perdre au hasard de balade, pas toujours. frustueuse

    Il sourit, repensant à la fois où des singes avait décidé de le prendre contre cible, avec Fifa. Ils les avait attaqué à coup de mangues trop mûres et de noix de coco trop dures.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 26 Aoû 2018 - 21:24


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


Occupé à observer l'horizon, Ezaël laissa vaquer son esprit vers de lointaines contrées. Il se souvint de son passage aux braises, accompagné de son amie Commedia. Il gardait maintenant ce souvenir précieusement dans sa mémoire, cette illustration qu'il s'était faite d'elle, princesse d'un royaume de flammes. En cet instant, il eut l'impression que le paysage rougeoyant pouvait faire partie de cette seigneurie enflammée. Il imagina son amie veiller sur ces terres arides, accompagnée de son armée de fidèles équidés. Mais il ne se voyait pas à ses côtés. Cette remarque le troubla et il secoua la tête en entendant les pas de l'autre étalon résonner dans le coeur du cratère. Il tourna légèrement la tête pour le regarder gravir tant bien que mal la pente, optant tout comme lui pour un galop lent, allure aérienne qui permettait de parcourir plus de distance pour le même effort. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il se tourna légèrement pour que Zefyr puisse se place à côté de lui tout en ayant la même vue panoramique. Les oreilles de l'irish cob frétillèrent au rythme des paroles de l'autre étalon alors qu'il l'écoutait attentivement.

Oui. Certaines terres sont très dangereuses. Mais elles n'en sont pas moins belles.

Il se souvenait des braises brûlantes, des ronces piquantes, de sa presque chute dans les gorges avec son amie. Il se souvint aussi de la mer et des requins qui dansaient sous les vagues. Et il se souvint d'Ace. Ce souvenir le fit sourire doucement, et son coeur battit plus fort dans son poitrail. Il le chérissait tant, il espérait que son aimé restait hors de danger. La question de l'autre étalon le ramena à la réalité et il tourna la tête vers lui, le léger vent jouant dans sa crinière longue.

Je suis sur ces terres depuis plus de deux ans. J'y suis arrivé poulain, je n'ai jamais pu les quitter. J'y ai trouvé des amis et l'amour. Elles m'ont donné tout ce que je n'ai jamais eu.

Un sourire sincère étira ses lèvres alors qu'il reportait son regard vers l'horizon. Oui, c'était vraiment une très belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Sam 1 Sep 2018 - 16:05

    Zefyr souriait son ami, le nez dans le vent le regard tourné vers l’horizon qui s’offrait à lui. Il aimait beaucoup cette vu et la bise rendait finalement l’air vivable. Il soupira doucement, gratta du sabot, soulevant des gerbes de poussières rouges qui vinrent lui titiller les naseaux et le firent tousser. Il rit doucement et secoua la tête se sentant bête.

    - Excusez moi… Et oui, malheureusement, il faut parfois ne pas tenir à la vie pour les visiter. Mais elles laissent de ce fait un souvenir impérissable. Ou au contraire… Si on se s’en sort pas vivant.


    Il rit doucement, mais il espérait que ça ne lui arriverait jamais. Il n’était pas là pour périr dans d’affreuse souffrance, ou un truc du genre.

    Il posa son regard à nouveau sur lui. Il semblait perdu dans ses pensées, ou dans des réminiscence ? Qui pouvait savoir ce qui se passait dans la tête de l’étalon. Il le laissait se perdre et quand il se retourna vers lui, il comprenant qu’il avait entendu sa question. Le pie semblait avoir ici une belle vie. Bien que le bicolore ne soit pas jaloux, il avait eu une vie des plus monotone depuis son retour. S’il avait rencontré du monde, il n’avait pas encore mis la main, le sabot, sur son âme soeur. Bien qu’il ne cherchait pas vraiment, il se sentait parfois un peu seul. Tant pis.

    - Vous semblait avoir un belle vie ici. Tant mieux pour vous ! Je vous envie un peu vous savez. Mais je ne regrette pas d’être revenu. J’espère aussi trouver quelqu’un pour m’accompagner dans ma vie.

    Il rit doucement et un sourire s’étira sur ses lèvres. Il n’était si pressé que ça finalement. Ca viendrait sans qu’il s’en rende compte sûrement.

    - Avez-vous des territoires particuliers préférés ? A défaut d'être bon en orientation, j'aimerais en découvrir le plus plus ici..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 436

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Dim 2 Sep 2018 - 15:01


Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves.
ft. Zefyr


La brise emmena diverses odeurs des autres terres. Ses souvenirs se promenèrent d'un endroit à l'autre, profitant d'être encore vifs et pleins de détails. Il appréciait toujours de se rappeler de toutes les bonnes choses qui lui étaient arrivées depuis qu'il était ici. Ces bons souvenirs prenaient le pas sur les mauvais, et ce n'était pas pour déplaire à l'irish cob. Il souriait beaucoup, appréciait sa vie, ce qu'il devenait petit à petit. Il écouta attentivement les paroles de l'autre mâle, souriant à ses dires. Oui, il avait eu de la chance. Il était tombé sur Ace un peu par hasard, ils s'étaient retrouvés à un moment où sa vie ne tenait plus qu'à un fil, et maintenant ils étaient heureux tous les deux.

Vous trouverez. J'en suis persuadé. il lui fait un sourire sincère. Ca arrivera quand ce sera le bon moment. L'amour m'a sauvé.

Son regard se perdit dans les horizons divers. Il lui semblait voir d'autres territoires au loin. Ses souvenirs lui revinrent mais il mi quelques instants à savoir quoi répondre à l'autre pie. Quels territoires avait-il apprécié? Son esprit vagabonda quelques temps.

J'ai apprécié les braises éternelles et le Golfe d'émeraude. Ce sont de très beaux endroits.

Ezaël porta son attention sur le mâle et lui sourit. Il était temps de se quitter, ce moment hors du temps n'avait que trop duré, et parler de ces terres lui donnait envie d'aller les revoir. Le plus jeune salua son nouvel ami, se promettant de ne pas l'oublier. Puis, soulevant de la poussière ocre, il descendit des rebords du cratère pour galoper vers d'autres contrées.

(out)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefyr
I'm lighter when I'm lower, I'm higher when I'm heavy
avatar

ÂGE : 19
PUF : Agra -de morue-
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Mâle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   Jeu 6 Sep 2018 - 22:08

    Tandis qu’il tenait en l’air, humant les effluves de ceux qui étaient passé avant eux, il se demandait combien de temps mettait les odeurs à disparaître. Aucune d’elle ne lui était familière, il n’avait pas l’occasion d’avoir rencontré deux fois le même équidé ici. Pas encore, mais ça viendrait sûrement. Il se sentait bien ici, il se sentait à sa place. Il ne voyait bien mourir ici. Non pas qu’il soit pressé, mais ici, c’était bien. Sur ces terres.

    Il posa un regard chaleureux à pie, ses mots réchauffaient son coeur. S’il n’y croyait pas lui même beaucoup pour le moment, il était content de savoir que quelqu’un pouvait y croire pour lui.

    - J’attendrais ce bon moment avec impatience. Que la personne qui viendra me sauvera aussi si j’en ai besoin. Au fond, on a tous besoin d’être sauvé non ?


    Il suivit le regard de l’équidé qui se perdait dans l’horizon. Il ne savait pas vraiment où il regardait mais il soupira. La poussière commençait à lui piquer le nez, mais le paysage était époustouflant. Il fallait le reconnaître. Il dressa les oreilles à l’évocation de ces territoires. Il se promit donc d’aller y faire un tour.

    - Alors j’irai y faire un tour de bon coeur en pensant à vous.

    Il resta dressé sur la colline et regarda la mâle s’éloigner. Le temps était venu pour eux de se quitter et il savait désormais où porter son exploration. De plus, il avait gagné, il pensait, un ami, qu’il aimerait revoir, un jour.



OUT heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec ou sans ailes, on vivra nos rêves. - ft. Zefyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Envole-moi, tire moi de là ! Avec ou sans toi je n'finirais pas comme ça !" [ Rp Heather et Joaquim~ ? ]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Tome 3 : Je suis l'enfer ; Episode 1 : Sans elle (Gabriel)
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]
» Un pacte avec le diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES FRONTIÈRES :: LE CRATÈRE MÉTÉORIQUE-
Sauter vers: