Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Through the mid morning light

Aller en bas 
AuteurMessage
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 51

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Through the mid morning light   Sam 15 Sep 2018 - 12:00

Through the mid morning light
there's a burning in my heart

« Hey Papa ! Papa, Papa lève toi ! »

Je trépigne d'impatience sur le matelas de la chambre nuptiale. Mama est encore endormie et m'a demandé de la laisser se reposer après notre brève escapade dans les Braises Eternelles alors je m'acharne sur mon père. Pour moi, la journée commence tôt le matin et pas plus tard qu'aux aurores or il se trouve que les rayons du soleil commencent à poindre à travers les volets.

Je tire sur les crins de mon Papa et sautille à côté de lui pour le réveiller, rayonnante comme le jour. Mes yeux bleus brillent dans la pénombre et je tapote l'épaule de mon père d'un petit sabot insistant, pressée de partir explorer une journée de plus. Mon Papa est un gros dormeur et ses ronflements font trembler les murs alors je saute du lit quand il bouge une oreille, agile et craintive.

Le parquet craque sous mon poids et le bruit résonne dans toute la chambre tandis que je piétine au pied du lit, impatiente. Je n'ai pas beaucoup dormi mais ce n'est pas grave, je ferais la sieste plus tard dans la matinée. Mama est moi sommes rentrées tard hier soir et à présent je m'efforce de réveiller Papa bien trop tôt à son goût j'en suis certaine.

Je lui tire la queue avec prudence, craignant qu'il lâche une flatulence dans son sommeil avant de venir lui chatouiller le genou du bout des naseaux. Allez, debout ! Il est l'heure de partir à l'aventure ! Avec lui à mes côtés, j'ai l'impression d'être une princesse accompagnée de son preux chevalier blanc, je ne peux décidément pas y aller sans lui.

« Papa, Papa ♪, chantonné-je, enjouée. »

Réservé:
 


Dernière édition par Kokoï le Mar 9 Oct 2018 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro

avatar

ÂGE : 24
PUF : Daichi
MESSAGES : 398

SEXE DU CHEVAL : Etalon.
TERRITOIRE : Dominant des Terres Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Through the mid morning light   Mer 26 Sep 2018 - 23:49

La Maison sommeillait du repos du juste comme tous les habitants en son sein. Une odeur agréable de poussière, de bois polis par le temps et des quelques fleurs au pied de la bâtisse flottaient dans les airs. Timidement, les rayons de l’astre solaire effleuraient les silhouettes endormis sur un lit de fortune, des arabesques de lumière bien accueillis par l’atmosphère qui se réchauffe agréablement. Les particules flottaient paresseusement dans les airs, jusqu’à qu’un feu follet bouleverse le calme de la Maisonnée, et le repos de deux âmes en particulier.

Exaspéré, un profond soupire soulève mes flancs alors que la voix de Kokoï vrille le silence de la pièce. Elle ne s’arrête jamais ? Personne m’avait prévenu que ses petites choses avait le triple de leur taille en énergie ! Je suis agréablement peloté contre ma compagne, et je sens comme une pointe d’injustice à l’idée de devoir m’arracher d’elle et surtout dire adieu à mon sommeil. Je dors peu mais quand je dors généralement je ne fais pas semblant alors pour en sortir c’est la croix et la bannière. Je finis par ronchonner tentant d’éloigner mon genou de ma chatouilleuse de fille en même temps que je me redresse lentement, les crins en bataille. Lentement, j’ouvre un œil puis l’autre quelque peu éblouis par l’aurore qui pointe le bout de son nez. Kokoï chantonnait joyeusement au milieu de la pièce, je ne peux décemment pas la laisser continuer sinon elle va finir par réveiller sa mère.

« Du calme p’tit feu follet sinon tu vas finir par réveiller ta mère, lui soufflais-je. C’est bon j’arrive. »

Un énième profond soupir et une tonne de courage, je m’arrache du couchage pour rejoindre le plancher. Un mouvement énergique, je secoue mon épaisse encolure avant de me diriger vers la porte alors que je pousse gentiment Kokoï vers cette dernière aussi, non sans l’embêter un peu en lui chatouillant la base de la queue sous mes naseaux. J’en ris en même temps que je descends tranquillement l’escalier qui grince comme un peu tout dans cette maison. Je finis par me diriger vers la cuisine pour fouiller dans les provisions. Je retourne une cagette, un autre sac, mais rien y fait tout est vide. Je bats des cils avant de prendre un air faussement dramatique.

« Drâme nous avons plus rien à nous mettre sous la dent Kokoï ! Il va falloir chercher quelques provisions au Verger, qu’en dis-tu ? C’est une mission parfaite pour toi et moi. »

J’esquisse un sourire à ma fille attendant tranquillement sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 51

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Through the mid morning light   Mar 2 Oct 2018 - 11:29

Victoire ! Papa se lève comme le soleil en hiver, blanc et éclatant. Immédiatement je me tais mais je ne peux m'empêcher de sautiller sur place, empressée. Une nouvelle aventure commence ! Il prend tout son temps pour se lever et se permet de me pousser vers la porte quand c'est fait. Je lui lance un regard faussement courroucé par-dessus mon épaule et dévale les escaliers avec agilité pour fuir les chatouilles vengeresses qu'il me fait subir.

Un rire accompagne ma descente et je batifole au pied des escaliers en l'attendant avant de lui filer entre les jambes pour rejoindre la cuisine. J'attends patiemment qu'il prépare le petit déjeuner, les yeux rivés sur les placards encore un peu hauts pour moi. Je suis sûre que des merveilles s'y cachent et si on me laisse seule à la Maison, la première chose que je ferais c'est trouver le moyen de grimper sur le plan de travail pour en faire une visite approfondie... Mais chut, il ne faut pas le dire à Papa !

D'ailleurs il ressort la tête de notre garde-manger, bredouille et ma bouche se décroche tandis que l'annonce tombe. Nous sommes à sec. Je l'oeille, le regard critique et lui tourne un peu autour, un sourire hilare aux lèvres.

« Avoue que tu as tout mangé pendant qu'on dormait ! »

Je ris et fuis d'éventuelles représailles pour piétiner dans le hall d'entrée, un sac en toile de jute entre les dents. Je le lâche pour lancer, enjouée tandis que mes yeux pétillent.

« On va préparer un petit-déjeuner digne d'une reine pour Mama, hein Papa ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Through the mid morning light   

Revenir en haut Aller en bas
 
Through the mid morning light
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Keep my glass full until morning light ϟ Victory E. Willard
» Editeur light libre
» Good Morning England - Demande de partenariat
» the light of aerendil
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORPHELINES :: LE VERGER TENTATEUR-
Sauter vers: