Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 de chaque mois.


Partagez
 

 Baby boom [PV — Crystae]

Aller en bas 
AuteurMessage
Brod

Brod

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 194

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyDim 17 Mar 2019 - 17:00



Baby boom


La Plaine aux Trois Primaires se nappait lentement d’une robe cramoisie avec l’arrivée du printemps. Les oiseaux gazouillaient dans leur coin, les animaux sauvages reprenaient du poil de la bête. Du poil de la bête ? Brod loucha sur sa belle moustache. Le printemps n’amenait que le malheur, la désolation, le désespoir ! Petit à petit, son gros poil d’hiver s’amenuisait pour laisser place à une robe plus légère. Son volume rapetissait à vue d’œil, son toupet laissait de plus en plus passer le jour et, il le savait sans vouloir l’admettre, sa belle moustache perdait de sa superbe. Drame ! Pouvait-il exister un monde sans été ? Un monde où il serait libre de porter haut sa pilosité faciale toute l’année. Un paradis qu’il aurait tant aimé connaître…

Déprimé par la chaleur du monde, Brod se traîna sur la Plaine. Que pouvait-il faire de plus que se lamenter sur son sort ? Il n’avait plus croisé de délicieuse créature depuis l’intronisation de la petite Naëlle au rôle de dominante du troupeau. Tiens donc ! Où était-elle passée, celle-là ? À bien y réfléchir, à part Naëlle, ce jour-là, il n’avait croisé que Commedia. Où étaient les juments sur cette maudite île ? Ceci dit, la compagnie de la palomino ne l’aurait pas rebuté le moins du monde. Mais elle non plus, il ne savait pas où elle s’était enfuie. Était-il le seul à vagabonder sur les Terres Secrètes ?

L’Irish grimaça au souvenir de l’autre étalon qui traînait dans le coin. Par précaution, il donna un coup de tête pour déplacer son toupet et lorgner la Plaine. Heureusement, le gros bai n’était pas là pour gâcher une fête déjà ratée. Brod soupira de soulagement. Néanmoins, en posant ses yeux sombres sur le paysage, il comprit combien il était seul dans le coin. Cela le démoralisa plus que de raison. Depuis quand n’avait-il pas eu le droit à un petit compliment sur sa belle moustache ? Il se sentait le besoin désespéré de côtoyer une autre âme.

C’est pourquoi, quand il entendit des petits pas, il redressa les oreilles et chercha partout l’intrus, sans s’inquiéter une seconde de la discrétion de celui ou celle qui approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystae

Crystae

ÂGE : 22
PUF : Ka'
MESSAGES : 14

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyDim 24 Mar 2019 - 22:09


I've become so numb
ft. Brod


Clip clop. Clip clop. Clip clop. Ses petits sabots s'écrasent sur le sol, froissent les herbes, créent une douce mélodie. Elle est légère, petite pouliche. Clip clop. Elle est douce, petite pouliche. Clip clop. Elle a hâte de connaître le monde, petite pouliche. Clip clop.

L'herbe ici est étrange, elle n'est pas verte. Les tons rouges lui rappellent ceux de sa robe, à la petite pouliche. Et un sourire innocent étire ses lèvres. Elle se sent ici chez elle, elle se sent dans son élément. Ici, étrangement, elle trouve quelque chose qui lui ressemble. Et puis, pas vraiment d'arbres à l'horizon, les herbes sont hautes mais ne la dépassent pas. Clip Clop. Elle trotte, la tête bien haute pour éviter que les brins ne lui chatouillent le menton. Clip Clop. Un nuage passe dans le ciel et elle s'imagine jouer avec lui, courir dans le bleu du ciel, attraper le nuage. Un mouton. Dessine moi un mouton?

Elle rit et passe au galop, tourne deux fois sur elle même puis finit, étourdie, par rouler au sol. Elle s'arrête et reprend son souffle, quelques secondes. Elle laisse son esprit se reprendre, et une image de sa mère lui revient. Elle imagine son père, à coté d'elle. Mais de lui, elle ne connait rien. Rien qu'une robe, noire, et une moustache.

Mais ça ressemble à quoi, une moustache?

Elle se relève et reprend son trot, tête en l'air. Elle imagine des crins sous les naseaux. Mais comment tiennent-ils? En arrachant une bouchée d'herbe, elle essaye de se faire une moustache. Rouge. Elle est presque raccord.

Clip Clop.

Elle continue son chemin, elle voit un équidé noir, là bas, qui dépasse de l'herbe. Et si c'était son père? La moustache lui dirait tout, de toute façon.

Clip Clop.

Le mâle se retourne, et elle s'arrête. Sous le coup de la surprise elle laisse tomber sa bouchée d'herbe, moustache improvisée.

Papa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brod

Brod

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 194

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyMer 27 Mar 2019 - 18:43


Brod se retourna. Il chercha des yeux la présence, pencha les oreilles, essaya de se concentrer sur le bruit de sabots. D’un coup, il se fit la réflexion que le bruit de pas était vraiment ténu. Il n’arriva pas à imaginer la petitesse des jambes de l’adulte qui approchait. Oui. Ce devait être un adulte. Un adulte. Comment pourrait-ce être autrement ? Il n’entendait qu’un seul bruit de pas. Les marmots suivaient les juments partout, ils ne se promenaient pas seuls. Un peu comme lui habituellement.

Le noir se retourna à nouveau. Il n’était pas très doué pour deviner la provenance des sons. Ses crins pendaient mollement d’un côté de son visage, bouffant la moitié de son casque macabre. De son œil libre, il continua de sonder la plaine. Devenait-il fou ? Inventait-il des bruits ? Il n’osait pas y croire. Il était encore jeune ! Plein de vie, de choses à faire. Il ne pouvait pas être sénile si vite. À moins qu’il ne se soit trop pris d’arbre en pleine tête…

Soudain, une tache. Une sorte de petite mouche rouge qui rôdait au-dessus de la plaine. Brod plissa des yeux et se raidit. Un poulain ? Il chercha un signe d’un adulte non-loin. Il ne voulait pas être accusé de quoi que ce soit. On l’accusait souvent de bien des choses, c’était injuste. L’espace d’un instant, le gros noir songea à s’enfuir en galopant. La petite chose était bien trop petite pour le rattraper, il pouvait encore sauver sa journée. Néanmoins, il ne le fit pas. Une impression de déjà vu le garda bien campé au milieu de la plaine. Il releva la tête et grimaça.

La petite chose s’était arrêtée. Il lorgna sur la fragilité de son corps, sur la grandeur des brindilles qu’elle avait à la place des jambes. Comment faisait-elle pour tenir là-dessus ? Elle avait, dans ses formes, un sang irlandais qui le gonfla de fierté. Les siens faisaient de beaux bébés. Ses oreilles étaient si touffus qu’il se surprit l’envie de toucher, de tester leur douceur. Et que dire de la longueur de ses cils !

L’Irish eut une crise cardiaque. Il sentit son cœur arrêter de battre au fond de sa poitrine. Tout son corps se raidit tant qu’il pourrait se briser en mille morceaux s’il tombait à terre. Papa ? Il loucha sur la gamine d’un drôle de regard mi-paniqué mi-inquiet. Non, en fait, il était totalement paniqué. Il ne pouvait bouger que les yeux, qui roulaient un coup sur la petite bichette, un coup sur le paysage à la recherche d’une bonne âme pour le sortir de ce mauvais pas.

Q… Quoi ?

Fut le seul mot qu’il réussit à prononcer. Il prit une grande inspiration. Il ne s’était pas rendu compte qu’il avait cessé de respirer. Depuis combien de temps était-il en apnée ? Il avait l’impression d’être sur le point de crever. Était-ce une mauvaise blague ? À nouveau, Brod lorgna l’horizon. Personne ! C’était quoi ce délire ? Il revint à la pouliche. Papa ? Il n’arrivait toujours pas à digérer l’information. Elle débloquait complètement la gamine ! Le noir grimaça un peu – ce fut à peine s’il leva la lèvre supérieure – et se racla la gorge.

Papa ?

Brod voulait lui dire pleins de choses, mais les mots ne sortaient pas. Il continua de la fixer, cherchant en elle un signe qu’elle disait vrai. Allons bon ! Elle ne lui ressemblait pas du tout ! C’était quoi, ça ? Non, non, elle débloquait complètement la petite. Elle avait pris froid ? Cogné sa tête ? L’Irish ne savait pas quoi faire dans cette situation. Et si elle était folle ? Si folle que ses parents lui avaient dit de courir après les inconnus pour les appeler papa ? Comment ferait-il pour s’en débarrasser ? Brod était foutu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystae

Crystae

ÂGE : 22
PUF : Ka'
MESSAGES : 14

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyMer 27 Mar 2019 - 22:46


I've become so numb
ft. Brod


Clip clop. Clip clop. Clip clop. Elle fait encore quelques pas saccadés, les jambes levées très haut pour sentir les brins d'herbe pourpre lui chatouiller le ventre. Elle s'arrête tout près du mâle, immense comparativement à sa taille de poulain. Il est grand. Il est beau. Sa face est peinturée de blanc, aspergée de lait. La petite offre un grand sourire au mâle. Elle sait que c'est son père. Qui aurait-ce pu être d'autre? Il était grand, comme elle espérait devenir. Il était noir, comme sa mère lui avait dit. Et signe le plus distinctif de tous : Il arborait une moustache digne des dieux.

Les dieux étaient-ils seulement digne de pareille moustache?

Papa!

Lui était perdu, incertain. Elle, transpirait la confiance. Elle en était sûre. C'était lui, son père, son géniteur, celui qui lui avait donné la vie. Elle en était sûre, et elle l'aimait déjà tout entier. Lui, son allure maladroite, ses longs crins noirs. Lui, ses jambes baignées de blanc, comme les siennes. Elle baisse la tête sur son être et s'observe. Elle peut reconnaître le semblant de musculature qui se développe au fil des semaines. Et elle s'imagine, aussi grande, aussi forte que lui. Elle a hâte d'y être.

En redressant la tête, elle ne remarque pas le malaise qui s'empare de l'étalon, non, après tout, elle ne reconnaît pas ce sentiment. Un papillon passe derrière lui. Attendez. QUOI? UN PAPILLON!

Elle saute vers lui, dérape en l'évitant, se redresse sur ses longues jambes comme elle le peut, et poursuit l'insecte qui virevolte. Elle gambade quelques temps, jusqu'à fatiguer et perdre l'animal de vue.

Ouf. Papa.

Elle se tourne d'un bond, repère son père qu'elle a laissé loin là bas. En poussant férocement sur ses petites jambes, elle prend le galop le plus rapide qu'elle est capable de faire et fonce en trombe sur son père. Un énième dérapage et elle glisse, finissant en roulé-boulé, arrêtée par les jambes de son père. Elle rit aux éclats, heureuse.

Un jour, je serai grande comme toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brod

Brod

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 194

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyDim 31 Mar 2019 - 11:54


Brod ne comprenait plus rien à sa vie. Qu’avait-il fait pour en arriver là ? Il était parti à la recherche de son frère jumeau, avait erré par-ci par-là, oublié certaines choses, mélangé beaucoup d’autres. Ses souvenirs étaient un vrai méli-mélo d’instants, de mots, de gens, tout un melting-pot de choses sans liens entre elles. Il brassait ce tout constamment, unissait des moments totalement différents et séparait des choses qui n’auraient jamais dû l’être. Au milieu de ce bordel immense, il ne restait que son âme d’enfant piétiné par ses parents, un reliquat de souvenirs, d’impressions, de sentiments qu’il avait essayé d’oublier. Au fond de lui, il n’avait jamais grandi.

L’étalon loucha sur la gamine. Elle criait au monde qu’il était son père et lui n’arrivait pas à savoir si c’était vrai. Essayait-elle de se sauver d’une certaine solitude en prenant le premier inconnu pour son paternel ? Il devait bien constater que personne n’accompagnait la petite chose. Elle remuait seule dans un monde trop grand pour elle. Était-ce normal ? Brod n’arrivait pas à condamner les responsables. Lui-même avait été élevé par une ombre, une tache malsaine. Il valait parfois mieux grandir seul.

Il reposa ses yeux noirs sur la petite chose et fut frappé par la fragilité de son corps d’enfant. Avait-il été dans le même cas qu’elle, au même age ? Il ne se souvenait pas. Il avait l’impression d’être né empoté, coincé dans un corps trop grand pour lui, trop lourd. Comme si son âme, son esprit, ou peu importait quoi, s’était retrouvé coincé dans la mauvaise enveloppe. Comme s’il était resté gamin dans un corps d’adulte.

La pouliche lui fonça dessus et Brod eut la peur de sa vie. Il recula précipitamment, se fit lui-même un croche-patte et s’effondra au sol dans un grand bruit. Il gémit, un peu sonné par la chute, et se releva lentement. Il aurait préféré rester couché au sol, mais il s’inquiétait d’avoir écrasé ce qu’il ne fallait pas. Il jeta des coups d’œil apeurés tout autour de lui. Son gros corps avait créé une sorte de crop circle tout autour de lui. Il aurait presque entendu l’herbe rouge hurler sa douleur. Au moins, il n’avait rien écrabouillé d’autre que la végétation étrange de cette plaine immense.

La petite avait disparu. Il constata se fait en reportant son attention devant lui. Où était-elle partie ? Avait-elle seulement existé ? Brod grimaça. Il ne voulait pas croire qu’il devenait déjà cinglé. Il était encore jeune, bordel ! Un petit bruit derrière lui attira son attention. L’étalon se retourna juste à temps pour voir la petite chose s’écraser contre ses jambes. De peur de lui faire mal, il se figea complètement et cessa même de respirer. Néanmoins, la pouliche ne montra pas la moindre envie de se dépêtrer des pattes de son soi-disant père.

Oui, oui, c’est ça, écarte-toi, implora-t-il, les dents serrées.

La chose était drôlement mignonne et les défenses de Brod commençaient lentement à tomber. Il imaginait la possibilité qu’elle ait raison. Depuis combien de temps était-il passé trop près de Commedia ? Il s’en rappelait comme de la veille, à quelques détails près, voire une bonne partie de la rencontre, mais il savait que plus de temps s’était écoulé. Il n’avait recroisé la belle palomino qu’à l’annonce de Naëlle concernant la dominance et elle ne lui avait pas semblé gestante. Il avait supposé que leurs ébats n’avaient pas eu de conséquences, mais s’il s’était trompé ? Si elle avait déjà mis bas ? Brod devait bien avouer qu’il n’avait aucune idée du temps de gestation des juments.

C’est qui, ta mère ? demanda-t-il, timidement.

L’étalon ne se demanda pas une seule seconde où était la mère de la pouliche. Si elle n’avait pas de père, pourquoi devrait-on s’attendre à ce qu’elle ait une mère ? Il n’était pas si catégorique sur le rôle de la génitrice et n’attendait guère plus de l’un ou l’autre partie d’une telle union. Lui-même n’avait pas tant cherché que cela à savoir si Commedia avait dû affronter les conséquences de leur entrevue secrète. Il était un mauvais père, cela, il le savait. Pourrait-il jamais se rattraper ? Il reporta son attention sur les petites oreilles rousses de la gamine. Pouvait-il seulement essayer ? La pouliche était si fragile… Il ne voulait pas la briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystae

Crystae

ÂGE : 22
PUF : Ka'
MESSAGES : 14

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyVen 5 Avr 2019 - 1:56


I've become so numb
ft. Brod


Alors qu'elle poussait sur ses jambes pour retrouver son père tombé au sol pour on ne sait quelle raison étrange, la petite se met à penser. Penser à sa mère, qu'elle aimait fort même si elle la voyait peu. Mauvaise idée que de penser à pareil moment. Elle se prit le sabot dans ses propres jambes encore un peu trop longues pour être facilement maniées, et roule et boule dans les jambes de son père relevé dans un rire cristallin. Le mâle a l'air moins ravi qu'elle de ce contact, tenant à sa bulle personnelle bien plus que la petite ne puisse le vouloir.

Après tout, c'était son père! Le sien, son papa à elle. Elle resta donc là quelques temps, les quatre fers en l'air, repliés sur son ventre, à regarder la majestueuse moustache de son paternel de dessous. D'ici, elle avait l'air encore plus fournie! Est-ce qu'elle était douce?

Je peux toucher ta moustache?

La demande d'espace vital était passée à la trappe, obnubilée par l'attribut poilu de son père, la petite rouquine n'avait que faire de son soit disant espace personnel. Pouvait-elle seulement conceptualiser la chose? Pas vraiment.

Ce furent des fourmillements dans le dos qui la firent rouler sur le coté alors que le plus grand lui demandait qui était sa mère. La petite se releva d'un bond puis marcha en se tortillant un peu quelques pas, avant de se laisser to;ber au sol pour se rouler. CA GRATTE CA GRATTE !

Et roule roule la petite boule de poils, roule roule pour se gratter le dos. Finalement, la démangeaison calmée, elle se rappelle que réponse à la question elle n'a pas donné. Alors elle se pare de son plus beau sourire et articule du mieux qu'elle peut.

Commedia !

Elle ne se lance pas dans le nom complet, qu'elle n'Est pas certaine de bien prononcer, et de toute façon, elle a peur de se tromper. Alors, elle fait simplement son plus beau sourire, ses petites oreilles pointées n avant, les jambes bien tendues. Il fallait se faire grande et belle pour que son père veuille bien d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brod

Brod

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 194

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyDim 7 Avr 2019 - 19:31


Brod n’était pas à l’aise avec la petite chose qui remuait sous lui. Il crevait d'envie de fuir le plus loin possible de cette vie qui n’avait rien à voir avec lui. Était-ce vraiment le cas ? En la regardant de plus près, il devait avouer que les formes Irish de la pouliche s’apparentaient aux siennes et tout ce duvet qui lui poussait sous le menton… Mais il n’était pas l’unique cob de l’île ! Son propre frère avait le même corps que lui, la moustache en moins. Pourquoi donc ne serait-elle pas l’enfant d’Ezaël plutôt que le sien ? Brod loucha à nouveau sur la chose toute rousse. Ah, oui. Son frère était amoureux d’un mâle. Peu de risques de semer des gamins derrière lui…

Plus que tout, Brod avait peur de faire du mal à l’étrange animal. Il était si empoté, si maladroit, qu’il ne faudrait pas grand-chose au gros noir pour blesser, écraser, la pouliche. Comment ferait-il, alors, pour se rattraper ? Un tel mal, il ne pouvait pas le réparer. Que faire, que faire ? La boule de poil ne voulait pas bouger de ses jambes, accrochée à lui comme une huître à son poteau qui craint d’être emportée par le courant. Avait-elle peur qu’il disparaisse si elle le lâchait ?

Le gros étalon frissonna à la question de la gamine. Il darda sur elle ses yeux noirs et chercha à savoir si elle se moquait de lui. Par précaution, il leva la tête très haut, loin de son petit museau plein de poils. Non mais ! Et puis quoi encore ? Il préférait encore s’entendre appeler papa que d’écouter des exigences pareilles !

Il en est hors de question, bouda-t-il. Fais-en-toi pousser une, mais ne touche pas à la mienne. Elle est précieuse.

L’Irish profita que le diable prenne possession du corps de la gamine pour s’écarter d’elle. Il la regarda rouler un peu plus loin et recula de quelques pas, un œil suspicieux posé sur elle. A quel moment déciderait-elle de lui sauter dessus une seconde fois ? Il recula d’un dernier pas, par précaution. Il aurait peut-être le temps de la voir venir s’il ne la lâchait pas du regard.

Les dernières défenses de l’étalon noir se brisèrent sur l’unique mot de la pouliche. Il laissa échapper un gémissement et se tassa sur lui-même. Alors c’était vrai. Il se doutait que Commedia avait connu d’autres étalons que lui, mais quelle était la probabilité qu’elle ait rencontré un autre Irish en si peu de temps ? Brod soupira.

C’est quoi ton nom, petite ?

Brod ne savait pas tellement quoi dire à la gamine. Il n’était pas fait pour être père et ne savait pas ce qu’il fallait faire. Que devait-on dire à une pouliche ? Elle n’avait pas l’air triste de se retrouver sans parents. Enfin… sans parents… Il était là maintenant… Devait-il s’occuper d’elle ? Pouvait-il y arriver ? Une lueur d’espoir brilla dans ses yeux noirs. N’était-ce pas ce qu’il cherchait ? Rattraper ses erreurs, un nouveau but à sa vie ? Pouvait-il réussir ?

Dis, gamine, euh… Tu veux rester avec papa, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystae

Crystae

ÂGE : 22
PUF : Ka'
MESSAGES : 14

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptySam 13 Avr 2019 - 14:37


I've become so numb
ft. Brod


La petite est ravie. Elle sautille de gauche à droite et pousse sur ses jambes pour bondir. Elle l'aime déjà, son père. Elle l'aime sans retenues. En plus d'être grand et beau, il était drôle. Il avait ce on ne sait quoi dans le regard, derrière la panique qui s'emparait parfois de lui. La petite rouquine attend la réponse de son géniteur à propos de sa moustache. Pas la toucher, en faire pousser une. Elle louche alors sur ses naseaux et remue sa lèvre supérieur un moment. Mh, comment faire?

CA GRATTE GRATTE! Elle se roule donc avec fureur pour faire fuir la démangeaison puis prononce le nom de sa mère avec amour. après tout, il lui a demandé!

Mais son père se tasse, se roule presque en boule comme un enfant apeuré. La joie passagère de la petite retombe et elle se calme subitement. Papa va mal. Papa est triste. Qu'est ce qu'il se passe? C'est ma faute?

Je... Je m'appelle Crystae... elle doute soudain qu'il veuille s'encombrer d'elle. Je ne veux pas t'embêter... répond-t-elle à la question de son père qui s'accepte finalement comme tel.

Son regard dérive et se pose sur les herbes à ses sabots. Elle en attrape une bouchée et la laisse dépasser de part et d'autre de son nez. Un faible sourire étire ses lèvres.

Regarde papa, j'ai une moustache comme toi...

Sa bonne humeur était un peu retombée à mesure qu'elle se demandait s'il voulait vraiment d'un fardeau comme elle. Elle secoue la tête et se redresse un peu. Il fallait être belle pour qu'il l'aime! Elle fait un petit sourire et attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brod

Brod

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 194

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] EmptyJeu 18 Avr 2019 - 8:52


Brod était un peu perdu. Il pouvait bien l’avouer, cela n’allait pas le tuer. La honte, en l’instant, ne l’encombrait pas. Il ne regrettait pas ses choix passés. Lui-même en fut quelque peu choqué. Il pensait que, face aux conséquences, il se rétracterait, crierait au scandale, crèverait de ne pas avoir su se contrôler. Pourtant, face à la petite boule rousse qui remuait devant lui, l’étalon noir sentit une vague de fierté l’envahir. Elle était belle, sa fille ! Si belle qu’il aurait pu jurer, dans la seconde-même, de la protéger du monde entier. Des dieux eux-mêmes s’il le fallait. Brod n’avait pas peur du monde. Il avait eu peur du rejet, du lien fragile entre son jumeau et lui, mais la vraie peur, l’instinct de survie, tout ceci était bien trop faible chez lui. Face à la rouquine, il comprenait enfin ce que cela voulait dire. Aujourd’hui, il avait peur pour elle.

Crystae, puisque c’était son nom, sembla perdre sa joie enfantine et cela attrista l’Irish. Était-il responsable ? Très certainement. Il ne comprenait pas lui-même ce qu’il avait fait et ce qu’il devait faire pour se rattraper. Au fond de lui couvait l’idée de s’approcher, de lui crier qu’elle ne le dérangeait pas, ou plus, ou peut-être bien qu’elle le dérangerait un jour mais qu’il ne lui dirait jamais. Pourtant, au fond de lui, une autre peur tremblait. Il la connaissait, la goûtait depuis quelques années sans comprendre ce qu’elle signifiait. Face aux grands yeux de Crystae, il comprenait. Brod avait toujours eu peur de blesser. Face à des êtres si fragiles, il n’était qu’un mur imposant, un boulet de démolition, un bulldozer incapable de se contrôler. Comment pourrait-il jauger sa force ? Il ne voulait pas briser de si petites jambes.

Néanmoins, sa fille avait besoin de lui. Aujourd’hui, Brod n’était plus un simple étalon Irish à la robe sombre et au casque macabre. Il était un père et devait apprendre à le devenir. Comment ? Il ne savait pas lui-même, mais il essaierait de tout son cœur. Et son cœur, à l’image du reste de son corps, était immense ! Il y avait bien assez de place, là-dedans, pour la pouliche toute entière.

Ah ! s’écria-t-il soudain, amusé. Celle de papa est bien plus belle ! Et plus douce !

Le nez haut, très fier de sa moustache, Brod loucha sur celle de sa fille. L’herbe rouge allait parfaitement avec son pelage roux, mais rien ne rivalisait avec sa pilosité à lui. Ou peut-être ces petites oreilles rousses qui remuaient adorablement. Le grand mâle dévora la distance entre lui et la petite chose d’un bond remarquablement précis (lui-même en fut quelque peu choqué) et, sans crier gare, il tendit le museau en avant. Dans une douceur qu’il ne se connaissait que rarement, Brod frôla l’épaule de la gamine et remonta jusqu’au flanc.

Qu’est-ce que tu dis de ça ! Haha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Baby boom [PV — Crystae] Empty
MessageSujet: Re: Baby boom [PV — Crystae]   Baby boom [PV — Crystae] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Baby boom [PV — Crystae]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» P... de baby-boomers 68tards...
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Baby Doc departure details remain murky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES SECRÈTES :: LA PLAINE AUX TROIS PRIMAIRES-
Sauter vers: