Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 de chaque mois.

Partagez
 

 De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyVen 15 Mar 2019 - 8:55

Le golfe était calme en ce jour. La mer était calme, les oiseaux chantaient et aucun cheval ne se trouvait à l'horizon. Elle marche. La jument palomino marchait, fatigué par les kilomètres parcourus. Le soleil lui réchauffait le dos et le vent faisait voler sa longue crinière. Ce doux paysage lui redonnait un peu de courage et elle pris le trot et secouant la tête. Elle s'approcha rapidement de la surface limpide et pila un fois les quatre pied mouillés. Elle but à grandes gorgés avant de taper dans l'eau, la brouillant pour se rafraîchir. Elle était heureuse d'être arrivé ici mais des questions lui trottaient dans la tête. Ou était-elle ? Était-elle loin des siens ? Cette terre était-elle libre ? Ou bien prise ? Son esprit était tiraillé. Elle avait peur et avait envie de prendre ses jambes à son coup pour rentrer chez elle, mais, de l'autre côté, elle voulait continuer d'explorer cet splendide endroit. Elle repris sa marche, attentive aux bruits alentours. Elle préféré trop se méfier que pas assez et se faire surprendre. Elle ne connaissait pas cette endroit, et rien ne lui disait qu'il n'y avait pas de prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyVen 15 Mar 2019 - 23:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Monsieur, les hommes d'aujourd'hui ont dépassé tous mes vœux. Certains exercent leur folie meurtrière au nom de Dieu. Le pétrole est une raison légitime pour mettre le feu, certains pays rétrécissent, mais bon, restons silencieux. Malgré sa richesse, l'Afrique a toujours un creux. La télé m'a volé l'éducation de leurs morveux. Internet brûle les neurones beaucoup plus que la beuh.

Délicatement, un oiseau s'envola devant mon chanfrein. Je pose un regard sur le ciel, tandis que mes oreilles se dressaient au gré du vent et des bruits que je pouvais entendre. Il faisait encore beau aujourd'hui. Est-ce que le printemps pointerait-il le bout de son nez beaucoup plus rapidement qu'il ne devrait ? Je l'espère. J'en peux plus de cette saison pourrie. Cette saison où les animaux se planquent comme des peureux. Où les arbres perdent leurs feuilles et où rien ne bouge. Et puis, le pire dans tout ça, c'est qu'étant jument, j'ai l'impression que tous mes muscles se crispent à chacun de mes mouvements. Comme si on m'empêchait de bouger à chaque fois que je le voulais, comme si mes sabots refusaient de m'obéir. En réalité, durant cette saison, j'ai vraiment l'impression d'être tétanisée, comme si la vie s'en allait de mon corps. Cette saison me tue. Et le pire, c'est que je n'ai que quatre ans, alors imaginez quand j'en aurai quinze. Deviendrai-je une mamie plus rapidement que je ne devrais ? Je n'espère pas. Car j'aimerai réellement pouvoir profiter de ma vie pleinement. Bon maintenant, c'est décidé, j'oublierai qu'on est en hiver et je ferai en sorte de vivre cette saison comme toutes les autres. Car je n'en peux plus de rester campée sans rien faire.

Un profond soupir passa mes lèvres tandis que j'observais le ciel. On avait beau être en hiver, il faisait aussi beau qu'en été. Malheureusement, les températures n'étaient pas exactement les mêmes. Je finis par baisser le regard et le déposer sur mon corps. Mes poils commençaient à tomber, mais je demeurais aussi poilue qu'un ours. On dirait qu'en à peine quelques mois j'ai prit plus de la moitié de mon poids tant mes poils sont nombreux. C'est ignoble ! Même mes fanons sont aussi fournis que ceux d'un frison ... C'est un comble pour une arabe, non ? Parfois, je me demande même si j'en suis réellement une vu le poil que je peux faire. Même mon père n'en a pas autant, enfin tout du moins c'est ce que j'imagine en le voyant. Un dernier regard vers ma croupe. Elle semblait plus haute que mon garrot, prouvant que je n'avais pas fini ma croissance. J'étais légèrement plus grande que ma mère, mais j'ai un doute d'avoir la taille de mon père. Je pense que je serai entre les deux. En même temps, tant mieux : je déteste être trop grande ... Car comme on dit, tout ce qui est petit est mignon et tout ce qui est grand est con, non ? Ce serait un comble pour une princesse d'être bête, n'est-ce pas ? Mon père ne l'est pas, alors je ne le serai pas, point.

Finalement, je m'ébroue un bon coup et fait voler mes crins. Mon toupet se retrouva bien vite sur mes yeux, me gênant et faisant en sorte que je secoue la tête pour pouvoir mieux observer les environs. Puis, décidée, je pris le pas. J'avais bien besoin de penser à autre chose, d'évacuer cette morosité que la saison imposait en moi. Alors, bien déterminée, je marchai vers le Golfe d'Emeraude. C'était bien le seul endroit me permettant de rester calme et sereine. Et puis personne ne m'y dérangerait là bas. Tout du moins c'est ce que je pensais. Puisque arrivée là-bas, je pus distinguer une odeur féminine. Une odeur que je ne connaissais pas. Mes oreilles se plaquèrent immédiatement dans ma crinière tandis que je pris le galop, un coup de cul lancé violemment pendant mon élan. Une intrus était présente. Je hais les intrus. Finalement, je pila nerveusement derrière une jument palomino. Je l'avais déjà croisé me semble-t-il, au Verger Tentateur. Mes oreilles demeurèrent dans ma crinière, tandis que je ronflai des naseaux et frappai le sol de mon antérieur. Elle n'avait rien à faire ici.

" Comment osez-vous souiller le calme de cette eau par votre nervosité ? " demandai-je, furieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptySam 16 Mar 2019 - 23:29

La jument sentit de suite l'air changer autour d'elle. Tout était devenu silencieux, un sentiment de danger prit place dans sa poitrine. Un autre cheval se trouvait dans les environs. Elle fit semblant de ne rien voir jusqu'à entendre un martèlement sabots derrière elle, faisant fuir tous animaux au alentour. Elle releva rapidement la tête, couchant ses oreilles contre sa nuque. Elle se retourna d'un bon en lançant une ruade. 

"Vous connaissez la politesse ?"

Elle le fusilla du regard et l'air s'alourdit encore plus. Elle qui était de bonne humeur, cet étranger venais de tout gâcher. Mais... Attendez, elle le connaissez lui ! Elle l'avait vu pendant la bataille de fruits ! Raison de plus pour ne pas l'aimer. Sefiyade voulais juste le charger, l'attaquer, pour lui avoir parler sur ce ton mais elle n'en fit rien,  ne sachant pas si c'était les terres de ce cheval. Si ça ne l'était pas, elle était prête à charger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyMar 16 Avr 2019 - 22:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'parle de toi quand tu parles à d'autre. Comme un chien tu m'as baladé. J'attend d'tes nouvelles mais tu vas pas rappeler. J'crois j'te hais, j'te déteste. J'crois qu'tu me plais je veux qu'tu crèves. Ou bien qu'tu finisses seule. Je sais que t'as pas de cœur. Moi j't'aurais confié l'mien même pendant mille ans. T'exprimes tout c'que tu penses, sauf les sentiments. Parler, parler, je suis trop gentil nan. J'te dis qu't'es mauvaise, et ça gentiment. Aller, aller, j'ai plus l'temps de parler. Y'a d'l'oseille à se faire j'veux Rolex au poignet. C'est plus trop mes affaires tout c'qu'il peut t’arriver.

Cette jument n'avait absolument rien à faire sur mes terres. Bon d'accord, j'ai comprit. je vous gonfle complètement à dire que ce sont mes terres. Mais c'est la vérité, n'est-ce pas ? J'aime ma vie actuelle. Bien sûr, à une époque, je la détestais. Je détestais devoir grandir seule, je détestais devoir affronter mes cauchemars sans parents pouvant m'aider. J'avais réellement eu besoin d'eux toute mon enfance. J'avais eu besoin d'eux lorsque j'avais rencontré Yavin, j'avais eu besoin d'eux lorsque j'avais rencontré Fifa ... Mais surtout, j'avais eu besoin d'eux lorsque je m'étais retrouvée avec Cerceï et Hyuna dans la forêt des braises. J'ai cru mourir ce jour-là, mais elles m'ont aidé. Alors aujourd'hui j'ai décidé de les sauver. J'ai décidé de protéger les terres de Papa pour qu'elles m'appartiennent plus tard. Cela ne paraît pas crédible ? J'ai l'air de vouloir quelque chose ? C'est sans doute le cas. Mais je veux surtout prouver à Papa que je suis indispensable, contrairement à lui. Je suis devenue grande maintenant et je veux réellement qu'il voit que je suis beaucoup plus forte. Je veux qu'il pleure lorsque je serai posée, en fait je veux qu'il souffre. Par égoïsme sans doute. Je veux qu'il se rende compte du mal qu'il m'a fait en disparaissant, mais surtout de ce que je suis devenue. Je suis bien plus fiable que lui.

" La politesse, je connais. Mais je n'en ai qu'avec des gens de mon acabit. Toi, tu n'es qu'une gueuse qui vient de souiller les terres de mon père. Alors sois tu dégages, soit je te dégage. " prononçai-je en m'avançant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyLun 22 Avr 2019 - 17:49



Sefiyade assista à tout le moment de réflexion du cheval qui l'avait agressé. Mais pour qui elle se prenait ? C'était peut-être ses terres mais ça ne l'obligeait pas à agresser tout le monde, tout le temps ! Déjà qu'au verger, elle n'avait pas été des plus sympa... La palomino commençait à en avoir marre.

- Les personnes de ton acabit ? Une gueuse ? Tu ne me connais même pas et tu me juge, merci. 

Elle s'énerva.

- Non mais tu te prends pour qui ?! Je suis peut-être sur les terres de ton père mais comme tu le dit, c'est celles de ton père et pas les tiennes encore ! Et le respect c'est pour tout le monde, mademoiselle ! Ensuite, je ne compte pas dégager, fuir devant toi ! Si tu avais été un minimum polie, ça aurait été peut-être envisageable mais là, tu peux toujours rêver !

La jument fulminait et avait couché les oreilles pendant son discours. Les petite jument hautaine l'énervait au plus haut point !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyMar 23 Avr 2019 - 19:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

It is a mistake that you made me do. I ask for nothing But for you to leave. Now face it, now face it, now face me. Go to hell, go to hell ! Go to hell. (c) Lily Wood & Prick

" Je ne te connais pas, mais ce lieu ne mérite pas que tu le souilles comme tu oses le faire. Déjà, tu as osé insulté mon père il y a quelques temps et là, tu imposes ta présence. Alors ouais, je me permet de te juger, et de te piquer. Car tu le mérites. " dis-je en avançant d'un pas vers elle.

Je pense qu'elle ne se rendait pas bien compte dans quelle merde elle venait de se mettre exactement. Ou alors, à qui elle avait réellement à faire. Savait-elle qui j'étais ? Connaissait-elle mon père ? Elle pensait réellement que j'allais la laisser me parler ainsi ? Elle pensait vraiment mal. Elle ne connait rien de la vie. Elle, petite solitaire venue de nulle part et s'incrustant sur une terre qu'elle ne connaissait pas : pour ensuite brutalement chercher la fille du dominant ? Ouais, elle allait récolter ce qu'elle semait, tout simplement. Elle avait un an de moins que moi, sans aucun doute, mais elle n'avait pas ma vie, donc maintenant je remarque que je suis bien plus forte qu'elle. Elle était arabe, moi aussi, mais j'étais princesse, elle n'était qu'une gueuse. Donc, je la détruirais tout simplement. Je m'avance encore d'un pas, mes oreilles en arrière et ma queue fouettant mes cuisses. Elle allait s'en rappeler de cette intervention, moi je vous le dis.

" Tu ne veux pas dégager ? Très bien. Crois-moi qu'après les minutes qui suivront, tu dégageras la queue entre les jambes. Ce sont les terres de mon père, comme je l'ai dis, mais j'en suis la digne héritière donc elles m'appartiennent par procuration. " dis-je en claquant des dents devant ses naseaux. " Un conseil, casse-toi ou ton corps ira rejoindre ceux des autres solitaires dans le Golfe, je te le promet. " murmurai-je entre mes dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyMar 23 Avr 2019 - 20:02



Sefiyade contracta tous ses muscles devant les menaces de l'hautaine jument. Cette petite princesse se croyant tout permit sous prétexte qu'elle était la fille de était imbuvable, un vrai peste !

- Tu crois vraiment que vraiment que je vais me laisser faire ? Je ne connais ni d’Ève, ni d'Adam. Je te rencontre deux fois et deux fois tu m'agresses alors que je ne t'ai pas causé. Alors je ne pense pas être en tord. Et si ça te fait tant chier que je sois sur tes terres, tu n'as qu'à appeler ton papa. A lui, peut-être que j’obéirai, mais certainement pas à toi qui te crois si supérieur aux autres.

La palomino était maintenant dans une forte colère. Elle avait ses oreilles plaqués contre sa nuque, la queue plaqué et les dents dehors, qui claqué. Ses yeux lançaient des éclairs. 

- D'ailleurs, faudrait peut-être que tu m'explique en quoi je souille ces lieux ? Je crois plutôt que c'est toi qui pourrait lui faire honte avec ton comportement !

Dit-elle avec un faux sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyMer 24 Avr 2019 - 20:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Throw my hands up 'cause I had enough. It's going through my head like it always does come on show me what you're made of. All these sacrifices for love throw it up when push comes to shove. Gonna have it out like fight club. Fight club. Gonna have it out like fight club. Well not the way you think your always right. (c) Light

" Alors de une, la première fois que je t'ai agressé, j'avais une raison légitime de le faire : tu venais de balancer un fruit sur mon père. Je suis là pour le protéger et la seule personne qui a le droit de lui faire du mal, c'est moi, compris ? Et la seconde, c'est que tu as mis un sabot ici. Tu n'as aucune raison d'être ici. Donc ouais, tu vas dégager vite fait, bien fait crois-moi. Soit tu le fais maintenant, soit je te vire avec un bon coup de pied au cul. " dis-je avec colère et hargne.

Elle était conne cette jument, ou quoi ? Elle croit sincèrement que je vais la laisser vivre tranquillement sa petite vie de jument solitaire sur les terres de mon père sans même poser une question ? Elle se mettait le sabot dans l'oeil ! Personne n'a le droit de fouler ses terres sans demander ma permission ou la sienne. Mon père n'est pas comme moi : il est complètement négligent et surtout accueillant. Bien sûr, je comprend parfaitement que pour se faire un royaume, il faut chercher un peuple. Mais il est hors de question que j'accepte une telle jument dans mon peuple ou celui de mon père, elle ne sera qu'un problème. Alors, il était hors de question que j'accepte tout. Le fait qu'elle claquait les dents face à moi me rendait encore plus furieuse. Mes muscles tremblaient tant la haine était forte et mes yeux sortaient presque de mes orbites. J'avais qu'une seule envie : l'égorger sur place, mais je n'oserai le faire. Alors je tente de me canaliser, je tente de rester calme mais c'était tellement dur. Son sourire et ses dernière paroles me firent brutalement exploser littéralement. Mes dents vinrent brutalement mordre le seul endroit qui était présent face à moi.

" Tu les souilles car tu n'es qu'une simple solitaire. Une solitaire qui se fout de tout et crois-moi que je vais te faire comprendre que les trompeurs ne sont pas comme toi. " dis-je en me reculant et bouillonnant de haine.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyMar 7 Mai 2019 - 22:27



- Oui, j'ai lancé un fruit sur ton père et je l'assume totalement ! Mais c'était le jeu, tout le monde le faisait et s'amuser dans une bataille de fruit. Tu as juste cassé l'ambiance ! Tu aurais du t'occuper de tes affaires, si ça avait dérangé ton père, il serait venue me voir, il sait se défendre seul !

Sefiyade campait sur ses positions, le corps tendu à l’extrême. Elle voulait remettre une bonne fois pour toute cette fille à papa qui se croyait tout permis à sa place. La doré n'était pas du genre à se laisser faire et ce n'est pas cette jument qui allait gagner. Sefi ne céderai pas, quoi qu'il en coûte. Si elle devait partir, c'est que le chef des terres lui aurait demandé.
La palomino fit un bon quand son adversaire la mordit brutalement à l'encolure. Elle avait de la force !

- Mais tu te prend pour qui à la fin ? C'est toi qui à commencé à m'agresser et à attaquer, tu crois que c'est qui à tord dans l'histoire ? Je me répète, mais je ne bougerai pas d'ici, point final.

Sefiyade planta ses sabots dans le sols et contracta ses muscles, sans répliquer physiquement à la morsure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyDim 12 Mai 2019 - 23:16

Bon sang de bonsoir, sincèrement, cette jument commence sérieusement à me gonfler. Mais dans le fond, quand on y pense : avais-je réellement besoin de m'énerver autant contre elle ? Avais-je réellement raison d'être aussi en colère ? Avais-je une bonne raison de la considérer de cette manière ? Je ne sais pas, je ne sais même plus en réalité. Quand je suis en colère, je ne me rend pas bien compte de ce que je dis ou bien de ce que je fais. En fait, je crois sincèrement que j'ai du avoir le côté impulsif de ma mère. Non pas ce côté impulsif où l'on réfléchi à ce que l'on fait, où l'on devient ce qu'on voudrait être. Mais plutôt celui où l'on devient celui qu'on déteste, dont on a complètement peur et surtout dont on redoute la fin. Et je pense être dans le second cas : je suis mauvaise, violente et sans réflexion. Je ne comprendrai jamais pourquoi je deviens ainsi. Soudain les paroles de la jument provoquèrent en moi un certain rire. En plus d'être conne, c'est un mouton. Elle n'a donc absolument rien du tout à faire ici.

" Alors comme ça, tu fais exactement ce que les autres font ? T'as pas l'impression que cette bataille était complètement abrutie ? Qu'on a autre chose à foutre que jouer avec des fruits ? Faut faire gaffe à la bouffe, quoi ! Et oui, je devrais m'occuper de mon cul. Mais mon père est mes affaires, donc je m'en occupe, logique, non ? " demandai-je en serrant les dents.

Je vois la jument rester sur sa position, cramponner ses sabots dans le sol et me darder du regard. Elle ne se rend pas compte à qui elle a affaire, sincèrement. Je ne me laisserai jamais faire par une telle pimbêche. Je déteste les juments et maintenant je comprends parfaitement pourquoi. J'entend brièvement sa colère dans mes oreilles, ne comprenant pas réellement le sens des mots tant le sang tambourinait dans mes tympans. Finalement, je gratte le sol de mon antérieur en ronflant des naseaux.

" Je me prend pour la future reine de ces terres. Mon père n'est pas là donc maintenant c'est à moi de choisir qui a le droit de passage ou non ici, car je suis sa protectrice. Et toi, je te préviens tu vas vite te casser sinon je te tue sur place. " Puis je m'approcha de son oreille. " Et j'en suis capable, crois-moi. " murmurai-je avant de lui mordre l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sefiyade

Sefiyade

ÂGE : 15
PUF : MaymayEquit
MESSAGES : 49

SEXE DU CHEVAL : femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyHier à 20:28


Sefiyade ne disait plus rien, elle avait déclenchée la colère de son ennemis et celle-ci semblait énorme. La palomino n'avait pas envie de se battre. Elle préférait jouer avec les mots que donner des coups. Mais de l'autre côté, elle se refusait de fuir temps que la jument ne lui aurait pas parlé correctement.

- C'était peut-être débile mais il faut savoir lâcher prise des fois, décompresser ! S'amuser ! Rigoler ! De temps en temps ça ne fait pas de mal.

Sefiyade décida de tenter de redescendre la pression en décontractant un peu ses muscles.

- Ok, tu es la futur reine et je n'ai jamais prétendu le contraire. Tu sais que si tu avais été sympa des la première fois, je serai partie sans rien demander ? Mais maintenant, si tu veux que je dégage, tu m'amènes à ton père et je l'écouterai lui !

La doré sursauta quand elle se reçut la morsure. Mais cette fille était folle ! Fallait sérieusement la faire interner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah

Hallelujah

ÂGE : 27
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie EmptyHier à 20:53

" Je n'ai pas besoin de décompresser. J'ai seulement besoin de protéger ces terres de leurs ennemis et des intrus tels que toi. Tu n'as pas ta place sur cette plage. Okai cette bataille était un jeu pour certains, mais moi, dés qu'on s'attaque à mon père, je mord, c'est tout. Tu comprends pas, je m'en fous complètement, crois-moi. " lui répondis-je en serrant les dents.

Je pense qu'elle ne se rend véritablement pas compte dans quel merdier elle venait de se mettre. Elle paraissait du même âge que moi, mais elle paraissait tellement plus insouciante que moi. Si un jour j'avais été solitaire, aurais-je été de la même manière qu'elle ? Aurais-je été la même ? Je ne saurais le dire. Au final, je ne peux réellement penser à ce style de questions car je ne serai jamais solitaire. Je ne pourrais vivre en dehors de mes terres, je ne pourrais vivre ailleurs, ni même loin de mon père. C'était impossible. Finalement, lorsque je sentis le sursaut de la jument à ma morsure, un sourire carnassier naquit sur mes lèvres. Il était hors de question que je cède. Je me suis proclamée protectrice de mon père et je le resterai. Quitte à tuer quelqu'un, je le ferai, j'en suis certaine.

" Je n'ai pas besoin de mon père pour te dégager. Tu préfères quelle manière sincèrement ? Forte ou douce ? " murmurai-je une seconde fois en lui adressant un sourire prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Re: De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie   De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De nouveaux paysage, le début d'une nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveaux Motards
» Article N°3: Les Nouveaux Alphas
» ARTICLE III ? nouveaux potins, nouveaux foutages de merde.
» profil des figurines pour SDA
» Reportage photo sur les makis de madagascar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES TROMPEUSES :: LE GOLFE D'ÉMERAUDE-
Sauter vers: