Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Even mountains crumble into the sea

Aller en bas 
AuteurMessage
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 22
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 87

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Even mountains crumble into the sea   Mer 26 Déc 2018 - 14:33

Even mountains crumble
into the sea

Je profite de ma liberté pendant que j’ai un peu de répit. J’ai peur que Mama révoque mon droit de me déplacer sans chaperon si elle réalise que je ne me cantonne pas aux Terres Orphelines et aux territoires frontaliers. Nous devions aller au Golfe d’Emeraude mais elle n’a pas eu le temps de s’éloigner de la Maison Hantée qu’elle a remarqué un intrus et m’a fait signe de continuer sans elle pendant qu’elle allait s’en occuper. Je suppose qu’elle finira bien par me rattraper.

Je crois que j’ai le droit d’y aller seule, techniquement on se rendait là-bas et elle ne m’a pas demandé d’attendre mais… sait-on jamais. Je me presse et prend le galop, du haut de mes trois balzanes blanches, pour me rendre plus vite sur les Terres Trompeuses. Le territoire de Poséidon me fait toujours froid dans le dos et je ne m’y attarde pas pour rejoindre mon objectif, une plage que j’imagine plus grande et plus belle, où il fera beau et chaud malgré l’hiver qui règne sur l’île.

Je longe une falaise qui me fait de l’ombre quand je l’aperçois enfin : le soleil. Il brille au loin et je découvre avec joie des nuages cotonneux qui paressent au-dessus d’une étendue d’eau miroitante. Sur la surface dansent des éclats de couleur pastel et je soupire en m’arrêtant sous la caresse bienvenue d’un rayon de soleil, les sabots enfoncés dans le sable chaud. Je tourne lentement la tête pour contempler la roche qui me surplombe, cherchant un passage moins escarpé parmi les rochers.

J’ai bien envie d’admirer la vue d’en haut !

Réservé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 2157

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Jeu 27 Déc 2018 - 17:30

Cyrius était plutôt guilleret en cette belle journée ensoleillée, et pour une fois, cela n'avait aucun rapport avec les feuilles de thé. Non, son humeur était au beau fixe depuis qu'une certaine jument à la robe dorée et à la crinière grise occupait ses pensées. Il se sentait léger, et s'affairait sur le Golfe depuis l'aube. Sa plage avait enfin retrouvé une apparence normale, propre, et il était bien décidé à aller nager un peu dans l'eau cristalline et calme de l'océan.


Il emprunte la longue pente herbeuse qui contourne les falaise par l'ouest, et qui permet de rejoindre la plage d'une façon moins radicale qu'en se jetant dans le vide ; ce territoire étant extrêmement bien conçu... Ainsi, le dominant trottine en sifflotant un air Rock'n Roll vers le sable, lorsqu'il aperçoit un intrus. Évidement, sa journée n'aurait pas pu se poursuivre d'une manière aussi parfaite qu'elle n'avait commencé, il fallait forcément qu'il tombe sur quelqu'un d'inconnu qui n'avait rien à faire chez lui.


L’intrus en question n'était pas beaucoup plus grand que Cortex, quoi que bien moins âgé, à ce que pouvait distinguer Cyrius. Un poulain, ou une pouliche même, avec une robe pie bien que le noir semblait avoir pris le dessus sur le blanc. Le dominant leva les yeux au ciel et pria pour que cet imbécile de Zeus ne lui ai pas  encore envoyé un poulain abandonné.


Cyrius continua d'avancer vers la pouliche, et la brise marine lui renvoya une information olfactive capitale. La pouliche était une orpheline. Pas au sens premier du terme (du moins, l'étalon l’espérait) mais appartenant au troupeau des Orphelins. En avisant les yeux bleu de la mioche, Cyrius eut une légère idée sur l'identité de cette dernière.


- Et qu'est-ce qu'une Orpheline pré-pubère vient donc faire sur les terres les plus somptueuses mais néanmoins hostiles d'Horse-WIld ?! l'interpella t-il d'une voix forte et autoritaire. De l'espionnage peut être !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 22
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 87

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Jeu 27 Déc 2018 - 21:00

Le vent me porte l’odeur d’un inconnu et je me tourne lentement vers l’étalon alezan qui arrive. Il ne me dit rien et j’ai beau chercher, je crois que je ne le connais pas. L’identité des autres équidés ne m’est pas toujours connue mais parfois je sais qu’ils ont déjà rencontré mes proches car je les ai aperçus. Celui-là fréquente peut-être Mama ou Papa mais on ne nous a jamais présentés.

Il sifflote en faisant son petit bonhomme de chemin et je pointe les oreilles vers lui, intriguée, jusqu’à ce qu’il arrive près de moi. Il a l’air exaspéré et je recule d’un pas méfiant, un peu déçue d’un tel accueil par une si belle journée. On pourrait croire que les esprits se délassent sous un soleil pareil et sur une plage de cet acabit mais apparemment je me suis trompée.

L’inconnu m’interpelle et replace facilement mes origines mais la suite me laisse de marbre tandis que je penche lentement la tête sur le côté et lance un regard expressif vers la côte. L’eau est calme, pas même troublée par un prédateur marin pour le moment. Je ne m’en suis de toute façon pas approchée et je ne vois pas d’autre menace dans les environs.

« Je m’appelle Kokoï, enchantée. Je devais venir rendre visite au dominant avec ma Mama, Fifa, mais elle a dû rester pour chasser des solitaires. Elle m’a dit que nous étions cordialement invitée par Cyrius, c’est vrai que l’endroit est somptueux mais je ne sais pas vraiment ce qu’il y a à espionner. Vous avez une idée ? Peut-être que c’est vous, l’espion... »

Je fronce les sourcils que je n’ai pas, pensive, avant d’offrir un sourire à mon interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 2157

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Sam 29 Déc 2018 - 16:02


Cyrius dévisage la pouliche en se demandant quel genre de parents irresponsables pouvaient bien laisser leur enfant batifoler sur des terres rivales, dominanées par des chevaux parfois complètement stones. Mais à ce moment, la petite, pleine d'aplomb, décline son identité.


- Oh !


Koïkoï, la fille de Kuro et Fifa, bien sure, comment n'avait-il pas pensé à elle en la voyant ? Elle était pourtant un bon mixage black and white de ses deux patents, la génétique faisant bien les choses.


- ...Oui c'est vrai que je suis quelqu'un de très cordial, mille excuses, votre Altesse, soyez la bienvenue sur les Trompeuses. Je suis Cyrius, et il est vrai que j'avais invité Mama...Fifa, pardon, à venir présenter mon territoire à sa fille. Enchanté, Miss Koïkoï.


Cyrius lui offrit une légère révérence, dont il fut assez fier étant donné qu'il la pratiquait rarement. Un lièvre passa à leur pieds à toute vitesse et Cyrius le suivit quelques secondes du regard. Ce dernier se dirigeait droit vers les hauteurs et le potager... Sinistros était-il dans le coin ? Il n'en était pas certain... Il se retourna néanmoins vers son invité, qu sa mère avait donc envoyée en solo.


- Non, je ne suis pas espion, je suis déjà dominant ça me ferait beaucoup trop de travail, mais je cherche à recruter un espion. Si jamais vous cherchez un job d'été, Princesse, envoyez moi votre Curriculum.


Le dominant reporta son regard vers les hauteurs, peut être valait-il mieux s'assurer que le lièvre n'était pas en train de s’empiffrer de légume, de fruit, ou pire encore...


- Laissez moi vous offrir une petite collation de bienvenue, proposa t-il à la pouliche qu'il avait décidé de vouvoyer pour on ne sait quelle raison.


Il l'invita à le suivre et partie au petit trot vers le potager sans vraiment savoir si elle acceptait son invitation à grignoter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 22
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 87

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Sam 29 Déc 2018 - 17:10

Mon identité semble évoquer quelque chose à l’étalon alezan et j’éclate de rire à ses paroles, charmée par la révérence. Je ne demande jamais aux adultes de me traiter autrement que comme Kokoï, la pouliche que je suis mais je n’ai pas la sensation qu’il me prenne vraiment pour une princesse alors je laisse le rire faire danser des étincelles dans mes yeux et je lui réponds joyeusement.

« Bonjour Cyrius ! Merci pour cet accueil. »

Je suis, tout comme lui, le lièvre du regard en me demandant si le dominant va poursuivre cette pauvre bête pour la chasser comme un solitaire. Mais il se contente de le laisser filer et je lui souris quand il se tourne de nouveau vers moi.

« C’est une bonne idée, j’y penserai ! »

Je n’ai pas vraiment l’intention de postuler pour devenir espionne mais l’idée me fait rêver et je m’amuserai peut-être, à mes heures perdues, à jouer les espions entre les trois territoires… pour le compte des Terres Orphelines bien sûr !

« Une collation ? C’est très gentil, merci. Vous avez un Verger vous aussi ? »

Je me mets immédiatement en marche et lui emboîte le pas de quelques foulées bondissantes pour rester à sa hauteur. Nous nous dirigeons d’ailleurs vers la falaise et je souris de toute dents à l’idée d’en atteindre le sommet sous la bonne garde de Cyrius. Il a l’air très drôle comme personnage et je crois que Mama rigole bien avec lui alors je pense que je vais passer un bon moment. J’ai plein de questions à lui poser !

« C’est vrai que le Désert fait perdre la mémoire ? Et est-ce qu’il y a encore des pumas aux Rocheuses ? Vous avez déjà visité la Crypte Flamboyante ? Mama a dit que je devais attendre d’être plus grande pour y aller avec elle... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 2157

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Dim 30 Déc 2018 - 17:19

La petiote se réjouie de l'accueil. Elle peut ! Cyrius s'était vraiment surpassé. Elle accepte l'idée de la collation et suit le dominant, quittant le rivage. Cyrius marche d'un bon pas, combien de fois empruntait-il ce sentier chaque jour ? Un nombre qui lui semblait incalculable. Pourtant, il y prenait toujours autant de plaisir, car plus ils montaient en altitude, plus la vue sur le Golfe était éblouissante.
Kokoï demanda si lui aussi, avait un "verger" sur les Trompeuses. Effectivement, Cyrius se souvenait bien de verger tentateur des Orphelines, un endroit très réjouissant et gustativement intéressant.


- Verger, potager, garde-manger, oui il y a ici une sorte d'équivalent du Verger Tentateur... Il tourna un regard entendu vers la pouliche qui grimpait à ses côté. En mieux. Précisa t-il. Fruits, légumes, végétaux de diverses natures mais toujours comestible, tu verra c'est bien mieux que le verger tentateur.


Et tandis qu'ils achevaient leur trajet, et qu'ils parvenaient bientôt au sommet de la falaise, Kokoï enchaîna sur une foule de question que Cyrius s'efforça de retenir. Au moins il ne s’ennuierait pas avec cette pouliche, elle se montrait loquace et cela plaisait au dominant.


- Le Désert de l'Oubli fait perdre la mémoire, mais pas à tout les coup. Ça m'est arrivé une seule fois. Des pumas aux Rocheuses...oui certainement, il y a aussi quelques chacals. Et je n'ai pas encore visiter la crypte mais je compte y aller un jour, ta mère à probablement raison ne pas te laisser y aller tout de suite, un ami à moi, un poney, prétend qu'il y ai resté enfermé pendant un certain temps. Lorsqu'il est revenu il ressemblait à un vieux rat à moitié crevé... à ta place j’enverrai un esclave en éclaireur avant d'y aller moi même, ce sera plus sûre.


Enfin, Cyrius bifurqua à l'ouest et entraina la pouliche vers une zone arborée, l'entrée du potager était juste là.


- Attention aux plantes carnivores ! S'exclama joyeusement Cyrius en pénétrant de la potager par l'entrée bien gardée conçu par son ingénieur en botanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 22
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 87

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Sam 5 Jan 2019 - 1:31

Je fronce les naseaux à la réplique de Cyrius mais je ne le contredis pas, me contentant de hocher distraitement la tête. Un verger et un potager ce n’est pas pareil, même si les deux peuvent faire office de garde-manger. J’ai encore moins envie d’acquiescer quand il vante les mérites de son potager ou je ne sais quoi comme s’il pouvait surpasser le Verger Tentateur. Et puis quoi encore ?!

Nous arrivons au sommet et je trottine énergiquement derrière l’alezan, la tête bien levée pour l’écouter. C’est très intéressant, quand il ne rabaisse pas les Terres Orphelines et la bouche m’en tombe à l’idée de croiser des pumas. Je ne veux pas, moi ! En tout cas lui aussi veut visiter la Crypte Flamboyante et je lui souris de toutes dents, voyant l’occasion de faire d’une pierre deux coups.

« Justement, je pense que tu pourrais y aller en éclaireur du coup ! Qu’en penses-tu ? Ça me paraît équitable comme entente. »

Je me fige soudain et observe l’objet de son avertissement. Deux plantes, énormes pour mes yeux bleus de pouliche et finalement bien calmes pour des prédateurs. Leur apathie ne me rassure cependant pas et je m’avance prudemment entre les deux plantes carnivores, qui ne bougent pas d’un poil.. En espérant que je pourrais ressortir ! Au pire, Mama viendra me chercher… enfin je crois.

« C’est le potager des Terres Trompeuses alors ? Qui s’en occupe ? »

Un oiseau survole la zone et je lève les yeux pour contempler le pygargue qui croise un instant mon regard. Mais il ne s’arrête pas et moi, je repense aux dieux tels que Mama me les a décrits. Zeus et son aigle, notamment. Mais est-ce vraiment un aigle ? J’aimerais bien le vérifier, moi. En attendant d’en avoir l’occasion je me contente de redonner mon attention à Cyrius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 2157

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Mer 9 Jan 2019 - 10:24

- Non, je suis nul comme esclave, je fais jamais ce qu'on me demande de faire, mais j'accepte que nous y allions ensemble... Quitte à visiter cette crypte, autant le faire avec une Orpheline après tout. A condition que tes parents n'en sachent rien, sinon on ne sera jamais tranquille pour visiter !


Non, pas un mot à Fifa et Kuro. Fifa serait trop inquiète, et Kuro... Cyrius n'avait que de vagues flash de sa dernière rencontre avec Kuro, il était tellement défoncé ce jour là... L'alezan avait le pressentiment de ne pas avoir fait une excellente impression au dominant des Orphelines, pas assez pour qu'il puisse cautionner une expédition hasardeuse dans un endroit dangereux de son propre territoire avec sa propre fille donc... Motus et bouche cousue !


- Ce sera notre expédition secrète !


Cyrius passa tranquillement entre les superbes plantes carnivores qui se révèlerent plutôt calmes. Kokoï le suivit, le dominant entendit ses pas se presser légèrement, il faut dire que les deux protégées de Sinistros étaient plutôt effrayantes !


- Zezette et Foufoune ne te feront aucun mal, elles préfèrent les lièvres et les petits mammifères herbivores...


Cyrius s'avance dans le potager, il jette un coup d'oeil aux cultures qui sont impeccablement entretenues, comme d'habitude. Cyrius baisse l'encolure et attrape une touffe de feuille dentelées qu'il extrait délicatement de la terre meuble, révélant une superbe carotte. Il la propose à Kokoï et en ramasse une autre pour lui.


- C'est Sinistros. C'est lui qui a aménagé tout ça, c'est un cheval avec de nombreux talents et des connaissances solides en botanique. Tout ce qui est là, c'est grâce à lui, fruits, légumes, plantes carnivores, arbres à thé, rien ne lui résiste, c'est un génie.


Cyrius adressa un sourire triomphant à Kokoï qui avait été distraite par un oiseau dans le ciel. Le dominant fit quelques pas dans le potager tout en dégustant sa carotte, et franchis le rideau de branches de saule pleureur pour pénétrer dans l'arrière-boutique du potager, là ou poussaient ses arbres à thé et le magnifique artichaut qu'il avait offert à son jardinier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kokoï
i was born without
a zip on my mouth

avatar

ÂGE : 22
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 87

SEXE DU CHEVAL : Grenouille
TERRITOIRE : Orphelines.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Dim 13 Jan 2019 - 11:52

Je fixe Cyrius d’un regard soupçonneux. C’est marrant comme il se défile… Mais je ne dis rien et me contente de hocher la tête sans faire de promesses. J’ai bien envie de devancer Mama pour aller visiter la Crypte mais je ne sais pas encore si Cyrius est un adulte assez responsable pour aller là-bas avec lui sans le dire à personne. Je sais qu’il est devenu dominant mais… sait-on jamais.

« Tu fais souvent des expéditions secrètes toi ? »

Si ça se trouve, c’est un expert. En tout cas il est doué pour les répliques à doubles tranchant et je plisse d’autant plus les yeux en passant entre les deux plantes carnivores. Ce n’est pas très élégant comme noms mais je ne fais pas de commentaire, me contentant de lancer à la volée.

« Heureusement que tu n’es pas trop petit alors, sinon elles pourraient s’en prendre à toi ! »

Je passe entre les rangs de cultures en faisant attention à où je mets les pieds mais Cyrius n’a pas tant de scrupules et arrache une carotte qu’il m’offre. Chose promise chose due, je l’accepte poliment et croque bruyamment dedans. Elle est sucrée mais pas trop, mes compliments au jardinier !

« En effet, cette carotte témoigne de ses qualités ! »

La curiosité me pousse à le suivre sous un saule pleureur et je regarde autour de moi avec intérêt. Qu’est-ce donc ? Un artichaut ? Des arbres que je n’ai jamais vus… Je m’approche prudemment et renifle les feuilles avant de reculer, qu’est-ce que ça pue ! Je préfère aller vers l’artichaut qui trône un peu plus loin.

« Une création originale du jardinier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 2157

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   Mar 15 Jan 2019 - 12:38

Cyrius remarque le regard soupçonneux de Kokoï, il trouve la petite très marrante, probablement grâce au fait qu’elle ne paraisse pas aussi naïve que la plus part des poulains de son âge… Elle ne sauta donc pas sur l’occasion lorsqu’il accepta de partir en exploration avec elle, préférant s’assurer avant qu’il était bien le cheval de la situation.  L’étalon lui adressa un regard profondément offusqué, il percevait bien le doute qui planait derrière sa question.
 


- Tu parle au Roi des expéditions secrètes, chérie, il n’y a plus beaucoup d’endroits sur cette Île que je n’ai jamais visité !
  

Cyrius apprécie la petite vanne de la pouliche sur ses deux plantes carnivores mais n’y répond pas, trop occupé à mâcher sa délicieuse carotte. La petite n’a pas sa langue dans sa poche, et ne rate jamais une occasion de commenter ce qui se passe. D’ailleurs, elle félicite la qualité gustative du cadeau de bienvenue que l’alezan lui a fait. Sinistros aurait probablement rebondit sur ce compliment pour expliquer l’art de cultiver cette plante bisannuelle de la famille des apiacées (et non des opiacés), mais Cyrius, lui, n’avait de connaissances que sur la phase “dégustative” de l’opération.
 

Parvenu dans le carré VIP du potager, Cyrius se déhancha voluptueusement devant ses arbres à thé qui avaient une mine splendide aujourd’hui, les nuits fraîches leur étaient bénéfiques. Cependant il trouvait que les feuilles consommées ne repoussaient pas aussi rapidement qu’il l’aurait espéré…
Kokoï s’approcha également, et le dominant la vit humer les feuilles avant de reculer, visiblement rebutée. Cyrius sourit avant de se détourner de la tentation pour rejoindre la pouliche sur un sujet tout aussi fascinant, l’artichaut.
  

- C’est un artichaut. Il s’appelle Tim II. A vrai dire, lorsque j’ai rencontré Sinistros pour la première fois, son seul ami était un artichaut qu’il avait baptisé Tim. Malheureusement, un triste accident est survenu et j’ai “tué” l’artichaut sous ses yeux… Le pauvre a eu du mal à s’en remettre, cependant ce fut le début de notre amitié et de notre collaboration potagère… et donc, récemment, pour féliciter ce brave Sinistros de ses efforts, j’ai personnellement cultivé cet artichaut, que je lui ai offert et qui se nomme Tim II.
   

   
Cyrius posa un regard plein de fierté sur la plante, avant de se demander comment il avait pu tenir un discours aussi dingue sans avoir la moindre fibre de feuille de thé dans l’estomac. Il posa un regard légèrement inquiet sur la pouliche, sentant qu’il venait peut être de perdre toute crédibilité en terme de “roi des expéditions secrètes”. Perdu pour perdu, il s’accorda une petite feuille de thé avant de reprendre une contemplation muette de l’artichaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Even mountains crumble into the sea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Even mountains crumble into the sea
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crumble simple.
» Dìs ? Lady of the Blue Mountains
» .CRUMBLE (SEVDE) — eirene, louise
» Faith will move mountains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES TROMPEUSES :: LE GOLFE D'ÉMERAUDE-
Sauter vers: