Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 de chaque mois.

Partagez
 

 Titi [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyLun 17 Déc 2018 - 10:03



Titi


La chaleur de l’été s’en est allée. Il ne reste de ses douces caresses que la brise de midi, fraîche, qui roule sur le monde à quatre heures de l’après-midi. Drôle de monde. À l’instant, elle s’enroule autour de mon ventre et m’arrache une grimace de douleur. Ce mal au fond de moi ne fait que grossir et frapper ma chair. Je ne le vois pas bouger quand je le regarde, mais je le sens essayer de percer la peau tendue sous mes poils gris. Veut-il me tuer ? C’est peut-être son intention, poussé par ce désintérêt qui m’anime, il hurle de rage et crie vengeance. C’est possible. Peu probable.

Je le laisse me torturer, impuissante face à son mal. Au fond, il le mérite sûrement. Une vengeance juste que je saurai lui faire regretter s’il bouge à sa naissance. L’on ne me jugera pas pour ne pas aimer le fruit d’un viol. Qui pourrait contredire mes paroles et jurer qu’il n’en est rien ? Je suis le seul témoin et je témoigne contre ce mâle qui était trop fort pour moi. Point. Fin de la discussion.

Soudain, je grimace. Une nouvelle douleur me frappe le dos et je lève les yeux, choquée par l’agression injustifiée dont je suis la victime. D’innombrables paires d’yeux me fixent, avides de l’œuf que je transporte. Ils ouvrent des bouches sur des crocs acérés, des doigts sur des griffes tranchantes. Des singes peuvent-ils paraître si viles ? Presque assoiffés de sang. Mon sang. Ou son sang. Je tends le nez vers lui, essaie de le sentir au fond de moi. Il ne naîtra pas encore. Je dois affronter la menace.

Seule.

La prochaine pierre érafle mes naseaux et frappe mon flanc. Goût de fer sur ma langue. Je redresse la tête, renâcle et prend l’air menaçant de la future mère menacée. Ils s’en fichent. Il ne reste qu’une seule issue. La fuite. Je m’élance au galop, ralentie par mon ventre rond qui semble si raide, si encombrant, et m’empêche de slalomer entre les arbres comme je le veux.

Un hennissement.
Puissant.

Je redresse la tête, fouille la forêt des yeux.

Un appel à l’aide.
Le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMar 18 Déc 2018 - 9:59

Un étalon alezan, dominant des Trompeuses, marchait d'un pas rapide sur ce territoire hostile. Le Royaume des Singes, certainement l'une des territoires qu'il détestait le plus, en concurrence avec les terres au climats trop froid telles que la banquise ou les montagnes enneigées. Ici, certes, le climat était plutôt tropical, mais la faune présente en ces lieux le rebutait particulièrement. Des singes... Des toutes variétés, de toutes tailles, avec un degré de perfidie variable mais toujours extrêmement élevé.


Qu'est ce que Cyrius venait faire ici alors ? Lui-même s'en avait aucune idée, et pourtant, il n'avait pas consommé de feuilles de thé récemment. Pas depuis une jour ou deux en tout cas, il était donc en pleine possession de ces moyens, bien que son humeur se dégradait inévitablement au fil des heures.


Cyrius entendait les cris des singes, il tachait de se déplacer silencieusement, pour ne pas se les mettre à dos trop rapidement. La seule fois qu'il était venu ici, c'était avec sa fille, Hallelujah. C'est d'ailleurs la dernière fois qu'il l'avait vu. Ce jour là, elle s'était montré très en colère contre lui, avait butté un singe dans un accès de rage, et pris au premier degré la mauvaise blague de son père qui lui avait suggéré de se trouver une autre famille...


Espérait-il retrouver Hallelujah en venant ici ? Peut être bien, Cyrius avait beaucoup de mal à réfléchir ces derniers temps, trop de choses le tourmentaient et les feuilles de thé se chargeaient de mixer ses pensées en une bouillie provisoirement digérable. La trahison de Nazz'ariah, qui en plus, donnait naissance à un poulain issu d'un viol, Hallelujah qui le méprisait et dévoilait une force de caractère presque inquiétante, Final Act qu'il devait élever au mieux, abandonné par Commedia, sans parler de Superbia qui s'immisçait de plus ne plus fréquemment dans ses pensées.


Non, décidement, Cyrius n'avait pas la moindre idée de ce qu'il venait faire ici, mais soudain, un équidé au ventre enorme passe à quelques dizaine de mètres devant lui sans le voir, slalomant entre les arbres. Décidé à ne pas rester seul avec les primates qui allait probablement bientôt venir se mêler à la fête, Cyrius l'interpelle, mais elle a déjà disparue dans la jungle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyVen 21 Déc 2018 - 10:46


Le hurlement des singes me vrille les tympans. Je plaque les oreilles sur ma nuque pour ne plus les entendre. La forêt est sombre et je devine plus que je ne vois la route que je suis au hasard de tous ces troncs identiques. Que faire ? Voilà un mal dont je serais bien en peine de me débarrasser. Pas avec ce poids qui pend entre mes jambes. Que faire ?

L’un d’eux siffle à ma droite et je bondis sur le côté pour éviter son projectile. Cet écart me fait percuter un tronc. Je grimace de douleur, mais ne m’arrête pas. Le mouvement est la seule solution. Jusqu’à pouvoir apercevoir une porte de sortie.

Une odeur. Un éclat roux.

Je m’arrête après quelques foulées, le temps de saisir tout à fait le sens de ces flashs. Je me retourne et cherche du regard ce que j’ai vu, senti. Une tache entre les arbres. Je fais quelques pas silencieux, fouille cette obscurité qui me gêne. Le soleil sera bientôt couché. L’hiver s’endort tôt.

Un étalon.

Je l’aperçois, un peu plus loin. Un arabe alezan qui me cherche sans me voir. Ma première pensée explose à l’intérieur de mon crâne et je la retiens de justesse, la goûte du bout des lèvres et souris. Faible. Si faible. Une brindille au milieu des troncs centenaires. Du roseau et du chêne, n’est-ce pas le roseau qui a survécu ? Je range mon appréhension et me pare de peur. J’avance vers lui. Quelque chose de princier dans son maintien, d’éteint dans ses yeux noirs. Une odeur que j’ai déjà sentie sur un autre. Tiens donc.

Par ici.

Ma voix est un murmure, pour ne pas éveiller les singes qui se sont calmés. D’un signe de tête, j’invite le mâle à me rejoindre. Derrière moi, les arbres s’éloignent les uns des autres. Je soupçonne une clairière dans ce royaume maudit. Comme un faux salut, un piège dans lequel je nous jetterai avec délice. J’attends qu’il tourne la tête, qu’il me voie, et je tourne les talons pour me jeter dans la gueule du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyLun 24 Déc 2018 - 10:28

Il l'aperçoit, une seconde suffit à Cyrius pour distinguer une jument à la carrure imposante et à la robe bariolée. Elle s'arrête à proximité, l'alezan à juste le temps de l'entrevoir avant qu'elle ne reparte, comme poursuivie par le diable. Elle l'avait invité à le suivre dans un murmure. Par simple curiosité plutôt que par nécessité, le dominant s'élance à sa suite et n'a aucune difficulté à la garder en visuel. Elle slalome entre les arbres avec la délicatesse d'un bulldozer. Cyrius entend des singes hurler derrière, la jument tâchait probablement de s'en défaire.
Il pousse l'allure pour réduire la distance entre elle et lui. Il ne la connait pas, et pourtant son odorat ne le trompe pas, c'est une Trompeuse.


Cyrius saute par dessus un tronc, une clairière se dessine plus loin. Il pense à Baba Yaga, le singe de Commedia qui avait trouvé un emploie dans cette jungle. Une histoire qui n'avait ni queue ni tête, à l'image de sa fille adoptive. Il a presque rattrapé la jument qui s'engouffre dans la clairière. Un endroit lumineux, dénué d'arbres. Peut être seraient-ils plus tranquilles ici ? Dans le cas contraire, Cyrius s'adonnerait à un entrainement de Shoot-coco en utilisant les singes. Les années passaient et il devait à tout prix entretenir sa condition physique.


Finalement, il dépassa la jument et s'arrêta au milieu de la clairière. Il fit un rapide tour d'horizon. Pas un singe en vu, pas un bruit non plus. Trop beau pour être vrai. Il porta enfin toute son attention sur la jument, tout en reprenant son souffle. Imposante, c'était le mot, il avait l'air d'un gringalet à côté.


- Dites donc, vous êtes nouvelles vous non? On ne vous à pas dit que pour traverser cette jungle il fallait faire preuve de discrétion ? Avec vos gros sabots pour avez surement ameuté tous les primates de la forêt...


Cyrius fait quelques pas pour reprendre son souffle, il avait bien eu l'intention de se montrer courtois avec cette jument qui faisait manifestement partie de son troupeau, mais i n'était pas bien sure d'avoir réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptySam 29 Déc 2018 - 12:12


La forêt est moins dense. J’aperçois de la lumière entre les troncs. Tant mieux. Mes pas sont plus lourds, mes foulées moins longues. Mon ventre rond n’est pas fait pour la course, ni le slalom. Je l’entendrais presque hurler à l’intérieur, frapper les muscles qui se resserrent sans cesse sur son petit corps. Qu’il hurle ! Il naîtra peut-être muet.

L’étalon suit sans un mot. Je jette de temps à autre des coups d’œil dans sa direction. Il a la force d’un chiot tout juste né. Les singes n’en feraient qu’une bouchée.

À nouveau, ce goût de sang sur ma langue. Je redresse la tête. Ma lèvre égratignée goutte. Goutte à goutte, le liquide se répand sur notre chemin. Quel malheur… Les singes auront tôt fait de nous trouver. À cette pensée, je ne peux retenir un sourire amusé. Voilà qui promet.

Enfin, la clairière. L’arabe joue des cabrioles derrière. Il ne tarde pas à me dépasser et je ralentis l’allure. L’idée vient de l’abandonner là. Il ferait un bon goûter. Mais je continue d’avancer, d’un pas plus calme, vers le centre de la clairière. Ces airs qu’il arbore me rendent curieuse. À la fois grand et petit, puissant et impuissant, comblé et détruit. Un jeu dangereux qui rend bien fade le sang sur mes lèvres.

L’attaque. L’alezan me fixe et je ne me gêne pas pour en faire autant. J’approche de lui. Si petit. Ses mots sonnent comme des insultes qui me laissent impassible. Croit-il me faire mal ? Ou est-il trop maladroit pour dire les choses autrement ? Peu importe. Les mots sont là et je prends quelques minutes pour répondre.

Comment être discrète quand on est deux dans un même corps ? demandé-je, la tête haute de fierté. Ce ne sont que des singes. Ils ne vont pas me tuer.

Lui, peut-être que si. Cette chose qui remue à nouveau, frappe mon ventre. Remue-t-il vraiment ? Je ne sens que la douleur, pas les coups. Mon regard dérive sur les arbres en bordure de la clairière. Se sont-ils mis en place ? À l’affût de nos mouvements, prêts à nous sauter dessus. Je peux résister, mais lui ? Le mâle peut-il affronter la tempête ?

Si je les ameute, commencé-je en faisant quelques pas, pourquoi m’avoir suivie ? Vous auriez pu prendre la fuite. Ces brindilles que vous appelez jambes ne doivent pas faire beaucoup de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptySam 29 Déc 2018 - 16:44


Comment être discrète quand on est deux dans un même corps ?

Une question qui sonnait comme un énoncé de dissertation. Cyrius avisa sans aucune gène le ventre proéminent de la jument, qu'il n'avait pas remarqué jusque là. Pourtant, il était énorme, elle semblait proche du terme. Mais cette jument était si épaisse et grande que Cyrius n'avait pas analysé cette protubérance comme une anomalie temporaire.


- Oh Félicitation, répondit machinalement le dominant. C'est pour bientôt on dirait.


Il lâcha son ventre du regard, espérant qu'elle n'allait pas pouliner sur le champs. Cyrius était à l'aise avec les poulains, mais seulement une fois qu'ils avaient été nettoyés et capable de marcher.
M'enfin, ils n'étaient pas sur les Trompeuses ici, il pourrait toujours prétexter avoir une affaire urgente à régler si jamais la jument perdait les eaux.


- Mais détrompez-vous ! Les singes de cette jungle sont capables de tout ! Cyrius eut une grimace, mélange d'angoisse et de dégout, rien qu'en pensant à ces animaux perfides.


L'étalon remarqua que la jument essuyait des coups venant de l’intérieur de son ventre. Quelle plaie d'être mère, Cyrius espérait ne jamais avoir à vivre ça...


- Suivie ? Cyrius s'offusqua C'est vous qui m'avez invité à vous suivre, je pensais qu'on allait à une petite fête ou que vous aviez trouvé quelque chose d’intéressant dans cette...jungle. Et il ne sera jamais trop tard pour prendre la fuite, mes brindilles sont effectivement discrète mais aussi très rapides.


L'étalon préféra ne pas imaginer le désastre si cette grosse jument  était obligée de se livrer à une course folle à travers la forêt, poursuivie par une meutes de singes sanguinaires.


- Si je m'en réfère à mon sens développé de l'observation vous êtes une Trompeuse... joli choix de territoire... Il marqua une pause

Je suis ravis de faire votre connaissance (la notion de ravissement n'était pas spécialement visible) comment vous appelez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyJeu 3 Jan 2019 - 0:22


Mon ventre est rond, lourd. Il dépasse sur les côtés comme une tare, une tache imprévue sur un tableau de maître. Je lève la tête, mime la fierté. Il n’en est rien. Cette chose ne m’inspire pas ce sentiment. Je fais semblant. Je n’en ai pas honte non plus. Il est là, c’est tout. Pleurer mon sort n’arrangera rien. L’apprécier ne réduira pas la sentence. Je laisse couler.

Félicitations.

Un rire m’échappe. Incontrôlé. Presque sincère. Félicitations ? C’est pourtant naturel, attendu. Par les autres juments, peut-être. Pas par moi. Les enfants sont-ils des bénédictions ? Des choses censées apporter joie, bonheur, bonne humeur ? Je n’y crois pas. Ma mère ne souriait pas tant que cela. Mon père n’a pas bravé la mort après ma naissance. Les choses se font, avec ou sans gamin. Ce sont les idiots qui changent à cause d’une chose si banale. D’une chose qui arrive si souvent. Combien de juments mettent bas en ce moment-même ? C’est ridicule.

Merci, soufflé-je tout de même.

Un seul mot mérite un remerciement. Bientôt. Il sonne comme une vérité qui ne peut plus changer. La chose va sortir. Enfin. Les problèmes commenceront après.

De tout ? Vraiment ?

L’information pique ma curiosité. Un nouveau défi. Je glisse mes yeux sur les arbres alentour. De tout, dit-il. Qu’est-ce que ça veut dire ? De quoi sont-ils vraiment capables ? Voilà qui mérite réflexions et expériences. Mon regard revient sur l’arabe. Ferait-il un bon cobaye ? Il se briserait trop vite.

Vous faîtes tout ce qu’on vous demande de faire ? demandé-je, curieuse. Qui est le plus idiot ? Celui qui n’est pas au courant du danger dans lequel il se jette ou celui qui s’y jette en toute connaissance de cause ? Pourquoi êtes-vous ici, si vous avez si peur des singes ?

Mon ton est plus doux que mes mots. Je ne cherche pas à l’énerver, mais cela risque d’arriver. Les gens sont sensibles. Je ne le suis pas. Au contraire, ses mots m’amusent. Une fête… S’il savait… Peut-être est-ce cela, la clairière : une salle de bal pour une grande fête. Une fête qu’il n’aimera pas. Tant pis pour lui.

Les Trompeuses, oui, à ce qu’on m’a dit.

Je fixe sur lui mes yeux bleus, à l’affût de la moindre difformité qui m’indiquerait le rôle du mâle au sein du troupeau. D’après Sinistros, le dominant a une « difformité encombrante », mais à part les incroyables bourses de l’inconnu, je ne remarque rien d'anormal. Un autre membre du troupeau, sans doute. D’où l’odeur familière qu’il transporte sur lui. Il reste un doute. Cette prestance qu'il trimballe derrière lui.

Gom Jabbar, mais tout le monde m’appelle Lady. (Un instant, j’hésite.) Et vous ? Vous êtes un Trompeur aussi. (Nouvelle hésitation, de l’amusement dans le regard.) Vous connaissez le dominant ? On m’a dit qu’il était difforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyJeu 3 Jan 2019 - 10:49

Cyrius ne remarque aucune joie chez la jument lorsqu'il la félicite pour le poulain qu'elle mettrait bientôt au monde. Il vit traverser dans ses yeux bleu une lueur laconique, et un petit rire s'échappe de ses lèvres. Le poulain n'est pas désiré, Cyrius en est sûre, ça n'est pas la première fois qu'il observe ce genre de comportement chez une jument.


Elle ne s'attarde de toute façon pas sur le sujet, ce qui n'étonne pas Cyrius. Elle scrute les arbres, visiblement intriguée par les capacités des primates évoqués précédemment par le mâle. Ca n'était pas vraiment à prendre au pied de la lettre, quoi que, presque.


Cyrius lui, scrutait les végétaux bas bordant la clairière, il lui avait bien semblé que cette jungle était particulièrement riche en espèces botaniques lors de sa première visite. Il avait espéré, en revenant ici, trouver quelques variétés intéressantes, qu'il pourrait importer sur les Trompeuses avec l'aide de Sinistros. Il s'approcha un peu de la lisière pour observer de plus près les plantes, peut être qu'une variété inconnue d'arbre à thé poussait par ici...


Mais tandis qu'il cherchait, la jument elle, avait cessé son observation des cimes. Elle prit la parole et le traita mouton, d'idiot et de trouillard tout ça dans la même phrase. Lentement, il se retourna vers elle, et la toisa un moment, retenant en lui avec succès son désir de riposte sous forme de  collision frontale.


- Pourquoi n'aimez vous pas ce poulain ?


Répondre aux questions par une autre question, de préférence la plus désagréable possible.


Elle le fixe, et Cyrius voit les yeux bleus de la jument parcourir son corps. Que cherche t-elle ? Il la laisse faire. Lui aurait bien envoyé un regard indiscret vers sa large croupe, mais manquait de motivation, il ne pouvait pas dire qu'il trouvait la jument particulière appétissante.


Elle s'appelle Gom Jabbar. Ce nom fit sourire l'étalon. Mais on l'appelait Lady. Tu m'étonne ! De manière perspicace, elle devina qu'il était Trompeur aussi, et demanda si il connaissait le dominant, un être difforme...


Cyrius resta un instant songeur devant cette épineuse question. Il pouvait très bien lui révéler qu'il était dominant, et en profiter pour lui faire fermer son caquet. Mais finalement, il envisagea une autre possibilité.


- Je suis Trompeur, oui. Cyrius reporta quelques instants son attention sur les végétaux, persuadé qu'il pouvait trouver ici quelque chose de rare et d'intéressant...  Je ne connais pas bien le dominant, mais la légende raconte que la taille de ses testicules n'ont d'égale que celle de son égo démesuré... Cyrius tournait maintenait le dos à la jument, fouinant ostensiblement les plantes et lui donnant un visuel sans équivoque sur son postérieur. Qui vous a dit que le dominant était difforme ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMer 9 Jan 2019 - 11:10


Il n’en donne pas l’impression, mais mes mots le touchent. Sa riposte est cruelle, ingénieuse, rusée. Elle détourne les questions pour poser celle qui fait mal, celle qui ne devrait pas exister. Enfin… « Cruelle »… Je souris. Je retiens avec peine ce rire qui se presse contre mes lèvres. S’il savait. Mais la vérité, qui la connaît ? Je suis seule témoin de mon passé, des mots échangés, des actes effectués. Je dis et ma parole est vérité. Personne ne peut me contredire. Encore moins un inconnu comme lui. Néanmoins, la question est bonne. Je fixe sur lui des yeux curieux.

Vous ne l’aimez pas non plus. Où est le mal ?

Ma queue caresse ma cuisse, me débarrasse d’un insecte ou deux. Je songe, un instant, à la question. Attendrait-on de son géniteur qu’il aime ce poulain ? Il ne demande pourtant pas ce que je fais seule en territoire hostile. L’absence d’un compagnon n’a rien de choquante pour lui. Pourquoi le mâle peut-il se contenter d’être la graine qui sème le mal et la femelle devrait, elle, aimer, éduquer, prendre soin de cette chose ? La génitrice ne peut être génitrice. Elle se doit d’être mère. Pourquoi ? Je ne veux pas être mère.

Je le porte, je lui donne la vie. C’est ainsi. Je ne l’aime pas, mais je ne le déteste pas non plus. Il est là, c’est tout. Demanderiez-vous à un mâle s’il aime son petit ? Aimez-vous les parasites qui profitent de vous ? Le monde m’a donné le droit de donner la vie, mais l’on ne m’a pas demandé mon avis.

Nouvelle douleur. Je tourne la tête vers les arbres, sonde les ténèbres derrière leurs silhouettes. Je ne perçois aucun mouvement. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas. La jungle n’est pas à nous. Ses propriétaires sont sûrement là, à nous épier, à attendre que l’on soit à portée. Nous sommes des invités. Pour un certain temps. Bientôt, ils seront lassés et nous chassés. C’est à eux d’en décider. Qui pourrait les blâmer ? Alors pourquoi me blâme-t-on pour ce qui ne tient qu’à ma vie ? Ce poulain n’a rien à voir avec l’étalon.

Un Trompeur. Son odeur ne me trompe pas. Je l’ai sentie au Golfe, sur Sinistros, dans son potager. Elle avait été plus forte, dans ce potager. Tiens donc. Une odeur de mâle, avais-je pensé alors. Un parfum comme celui de l’étalon qui ne s’est pas présenté. Pourquoi ne pas dire son nom alors que je donne le mien ? Étrange manège. Il cache quelque chose. Pas son corps, en tout cas, qu’il offre sans honte à mes yeux bleus. Je ne me prive pas pour le regarder. C’est ce qu’il veut. Son corps n’a rien d’attirant pour moi. Si fin, si fragile. Il me paraît si petit vu de dos, la tête penchée vers le sol.

Sinistros.

La réponse sort d’elle-même. Je ne la retiens pas. C’est la vérité et je sens, qu’au fond, il ne lui en voudra pas. Ou peut-être un peu. Peu importe. Ce ne sont pas mes oignons. La taille de ses testicules est, dit-il, plus grande que son égo. Je bats des cils. Une fois, deux fois. Mon regard descend entre ses jambes. Est-ce ceci qu’il souhaite tant montrer ? Alors c’est ainsi. Trompeur, l’odeur, les bourses, la prestance. Il ment. Un beau mensonge.

Fausse rumeur, déclaré-je calmement. Son ego pend aussi bas que ses testicules. Il paraît aussi qu’il profite de son temps en dehors de son territoire pour se faire passer pour un autre. Mais vous ne le connaissez pas tant que ça, vous ne le saviez peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyVen 11 Jan 2019 - 15:27

La jument est de mauvaise humeur, le sujet de sa propre difformité ne l'enchante pas du tout. Elle parle de son poulain comme d'un parasite, Cyrius s'était presque attendu à ce qu'elle se mette un coup de pied dans le ventre façon Nazz'ariah. Des grossesses indésirées, il en avait vu passé un certain nombre, parfois forcée par un étalon trop entreprenant, parfois générée par l'urgence d'une relation irréfléchie. L'alezan se demandait quelle pouvait bien être l'histoire de celle-ci. Cependant, il ne posa pas la question, pour la bonne raison qu'il savait d'avance qu'il n'aurait pas de réponse. Il se permit néanmoins de corriger la jument sur un point.


 - Fausse affirmation, j'aime les parasites, j'en ai même adopté deux, des juments dans votre cas j'en connais plusieurs... 


Cyrius songea qu'il pourrait presque ouvrir un club pour ses juments qui se retrouvent pleine d'un poulain dont elle ne veulent pas. Mais il avait beaucoup d'autres choses à faire et l'ouverture du club était en bas de la liste. Le boulot de dominant est réellement exténuant... D'ailleurs, il ne vit pas l'ombre d'une feuille de thé en bordure de cette maudite jungle, et rejoignit donc la jument plus en centre de la clairière


- Sinistros, évidement...!  Commenta-t-il amusé à la mention de son Gardien du Potager. Il rit en repensant à ses mots. Difforme... voila une bien curieuse façon de parler de son dominant. M'enfin, avec Sinistros, tout est toujours vite pardonné, que ferait Cyrius sans son jardinier? 
- C'est un étalon charmant vous ne trouvez pas ?


L'imposante jument ne se laisse pas tromper par la "légende" que Cyrius s'invente modestement pour lui-même, et comprend qu'il est le dominant de son territoire. L'étalon ne peut que s'incliner, il allait vraiment falloir qu'il travail son personnage, se camoufler dans le rôle du "petit-peuple" n'était plus aussi facile qu'avant, il demanderait à Commedia de lui donner des cours de théâtre.


- Perspicace et avec le sens de la répartie, j'aime ça ! S'exclama Cyrius avec entrain.  Bienvenue chez les Trompeurs, Gom Babar, je suis persuadé que nous allons bien nous entendre ! 


Cyrius se redresse légèrement, entendant un bruit en provenance de la jungle. Les singes les épient, il en est certain.


- D'ailleurs je tiens à préciser que je n'ai pas peur des singes, je ne les apprécie pas c'est tout. Comme vous avec votre poulain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMer 16 Jan 2019 - 9:30


Des juments dans votre cas, dit-il. Un sourire amusé étire mes lèvres. Le rire remonte ma gorge, se presse une nouvelle fois contre mes lèvres, mais je tiens bon. Je ne rirai pas pour ça. Je m’interroge. Je cherche, dans son regard, la position de son corps, un signe. Un indice sur ce qu’il pense au fond de lui. Qui croit-il que je suis ? Dans quelle case essaie-t-il de me coincer ? Je ne pose pas la question. La réponse est déjà tracée, dévoilée. L’alezan semble prompt aux catégorisations et aux jugements hâtifs. Réfléchit-il, parfois ? Ou se contente-t-il de faire tourner le monde autour de lui, comme cela lui chante ? Cette réponse-là est plus dure à trouver.

La mention de Sinistros ne l’étonne pas. Elle l’amuse. Leur relation semble engagée sur une voie de laquelle elle ne peut plus vraiment dévier. Comme une confiance aveugle que l’un ou l’autre pourrait bien regretter un jour. Tant pis pour eux.
Charmant ? La question me laisse pensive. Les mots du bai posent des questions étranges et trouvaient les réponses qui lui plaisent. Il cherche la porte des enfers, drôle d’occupation entre deux radis à désherber. Comment arrose-t-il ses plantes ? Leur crache-t-il dessus ? Charmant, à n’en pas douter.

Un jardinier hors-pair, un chasseur médiocre. Il m’a appris beaucoup de choses.

C’est d’ailleurs grâce à Sinistros que je peux distinguer, chez l’étalon, le rôle qu’il tente de cacher. Fuit-il ses responsabilités ? Il ne serait pas le premier à regretter un pouvoir qu’il a pourtant cherché. Les esprits créent leurs belles illusions. La vérité déçoit, effraie. Néanmoins, un détail m’intrigue. Si l’étalon fuit son rôle, s’il décide de partir le plus loin possible, de redevenir anonyme… comment les dieux réagiront-ils ? Ont-ils vraiment les pouvoirs qu’ils prétendent ? Si la foudre s’abat sur Cyrius, il ne restera de lui qu’un minuscule tas de cendres.

Vraiment ? (Mes yeux brillent un instant d’amusement. Nous entendre ?) Vous ne craignez pas que mes gros sabots dérangent les Trompeurs ?

Gom Babar. Le surnom passe entre mes oreilles, glisse sur mon crâne et tombe au sol. Qu’il fasse ce qui lui chante. Je supporte Lady, je peux supporter Babar.

Un bruit dans la jungle. Je redresse la tête, fouille les ombres, cherche entre les troncs un signe du nombre de singes qui nous regardent, attendant, guettent notre départ. Ils sont sûrement là, plus proches qu’ils ne veulent le faire croire. Qu’essaient-ils de cacher ? Je doute qu’ils aient soif de sang équin. Leur comportement est agressif, mais pas meurtrier. Ils auraient pu me tuer. Ils ne l’ont pas fait. Ils se sont contentés de me faire fuir. Qu’y a-t-il dans la jungle ?

Qui vous dit que je n’ai pas peur de lui ? dis-je en faisant quelques pas, un sourire amusé aux lèvres. Peut-être ne devrait-on pas avoir peur d’eux, mais de ce qu’ils cachent ? (Mes yeux parcourent la forêt à nouveau.) Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi ils agissent de la sorte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyVen 25 Jan 2019 - 10:26

L'oreille de Cyrius s'irite à la légère critique que profère Babar envers son bien-aimé Sinistros. Chasseur médiocre ? A t-elle déjà essayé de défendre un potager des nombreux intrus qui veulent y pénétrer pour donner un jugement aussi tranché ? L'étalon décida de ne pas relever l'offense. Déja parce que Babar est une Trompeuse et qu'il à bien l'intention qu'elle le reste, d'autre part parce qu'il y avait dans sa phrase au moins un compliment qui contre balançait raisonnablement la critique qui suivait.


Le dominant se positionna faca à la jument sur laquelle il posa un regard tout à fait respectueux. Il était plus petit qu'elle, plus fin, physiquement moins imposant qu'elle, mais son attitude et sa manière de se tenir imposait naturellement sa position hiérarchique. Il se fit un poil plus sérieux, préférant qu'il n'y ai pas d'ambiguité la place qu'avait Gom Jabbar dans son troupeau.


- Je ne suis peut être pas le dominant le plus respectable de prime abord, mais sachez que chaque Trompeur possède à mes yeux une valeur considérable, et qu'aucun n'a à craindre de déranger nos Terres, quelque soit la taille de ses pieds. Il lui adressa un léger clin d'oeil pour mettre fin à cette parenthèse et à se réinteresser à un sujet tout aussi distrayant : les singes.


Il tiqua à la question malicieuse de Gom. Peur de son poulain? Cyrius ne releva pas, n'y croyant pas une seconde.


- Il agissent de la sorte car nous sommes chez eux, nous sommes des intrus, analysa Cyrius en faisant quelques pas vers les arbres... Quant à ce qu'ils cachent, je n'ose y penser. Je connais un singe de cette jungle qui est cuisinier ou quelque chose comme ça alors on peu s'attendre à tout... Il rit.


Cyrius essaya de se remémorer ce que lui avait dit Commedia... Quel "emploie" avait trouvé Baba Yaga dans cette jungle déjà? Cuisto? Il n'était pas sure d'avoir bien écouté lorsqu'elle lui en avait parlé... et tandis qu'il réfléchissait, deux singes de taille moyenne et de couleur noir déboulèrent dans la clairière en hurlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMer 30 Jan 2019 - 0:14


Le mâle sait défendre son territoire. Il écrase les insultes passées pour des compliments présents. Que nous réserve l’avenir ? Un sourire m’échappe d’avance. Intéressant. Retournement étrange de situation, d’avis sur ma personne. Il est si prompt à me donner tous les torts… Néanmoins, l’information n’a pas son pesant d’or. Elle cliquette à mon oreille plus sûrement que la monnaie des hommes. Clin d’œil. Fin des négociations.

Je fais partie des Trompeurs. À ce titre, il m’estime. Je me demande ce qui pourrait le pousser à se débarrasser de l’un des siens. Il s’accroche à eux avec fermeté. Le défi est bon, alléchant. Que faut-il faire pour mériter l’exil ? Nouvelle douleur au fond du ventre. La chose s’insurge. Elle veut une terre où naître en sécurité. Elle ne me laisse pas ma liberté. Je me plie à sa volonté.

Cyrius ne relève pas, mais il tique. Mouvement de paupière, des commissures des lèvres. Il ne comprend pas. Pour lui, la question n’a pas lieu d’être. Pour moi, elle est légitime. Il ne comprendra jamais. C’est mieux comme cela. Bonne distance entre nous. Je préfère cela.

Je pose mes yeux bleus sur les arbres. Oui, nous sommes chez eux. Tout le monde le sait, ça. Je l’avais compris, en tout cas. La déduction n’était pas difficile. Ses mots sonnent creux. Je détourne le regard, cherche une autre explication, d’autres questions, des réponses qui ne viennent pas. Il relance sur les singes, ne veut pas savoir ce qu’il cache. C’est un tort. Mieux les choses sont cachées, plus de valeur elles ont. Comme les informations. Au contraire de la boursouflure qui tend ma peau.

Un cuisinier ? L’idée m’effleure. Les singes le peuvent sûrement. Ils sont plus proches des hommes qu’ils ne veulent l’avouer. Ils peuvent se résoudre aux mêmes tâches, aussi ingrates soient-elles. Peut-être ont-ils parfois le même comportement… Douce insinuation qui sonne comme un beau poison. Les singes comprennent-ils la même langue que nous ?

Deux d’entre eux bondissent dans la clairière. Leurs poils noirs se soulèvent sur leurs épaules au moindre mouvement. Les crocs dépassent des lèvres. Ils sifflent. Des bananes dans les mains. L’un d’eux en jette une sur Cyrius. Je fais un pas discret de côté. Son maigre corps peut faire barrage aux attaques des macaques. Un certain temps au moins.

L’ancien cuistot est mort et c’est vous qu’ils veulent, maintenant, me moqué-je gentiment. Ne les décevez pas, chef.

Un singe crie sur nous. L’autre fait des bonds sur place. Que veulent-ils ? Ils ne sont certainement pas seuls. Les autres attendent, cachés dans les arbres. Que faire ? Ils doivent encercler la clairière. Aucune échappatoire.

Peut-être vous provoque-t-il en duel ? (À l’image d’un chevalier jetant son gantelet à terre.) Je doute que ce soit une offrande pour le dominant du pays voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMer 6 Fév 2019 - 14:58

La jument est pleine de sarcasmes, elle manie le verbe avec soin, fait preuve d'un sens de la répartie aiguisé. Son statut de simple membre d'un troupeau face à son dominant ne lui donne aucun complexe, elle est acerbe et cassante. Cyrius à le sentiment qu'elle lui vole son propre rôle. L'étalon esquisse un sourire, mais n'a pas le temps de dégainer sa réplique, une banane lui arrive dans les naseaux. Elle propose de l'offrir en pâture aux Singes qui sont en pénurie de cuisinier. L'alezan shoot dans la banane tombée à ses pied et glisse un regard navrée sur Gom qui fait un pas de côté pour éviter un nouveau tir.


- Je ne cuisine pas, très chère, la déception risque d'être immense, lâcha Cyrius avec décadence. 


Deux singes à moitié hystériques se mettent à hurler devant eux. Un vacarme flou se fait entendre tout autour d'eux, l'armée de primate est là. Cyrius ose se demander une minute s'il s'agit bien d'une déclaration d'hostilité, et non d'une acclamation générale envers sa personne, il ne maitrise pas encore précisément le langage de ces animaux.


Gom fait l'hypothèse que les deux primates hystériques le provoquent en duel. Cyrius avise les deux ambassadeurs d'un oeil critique. Cette tribu de macaques allait-elle vraiment les attaquer ? Ils n'avait rien fait de mal après tout. Dans le doute, le dominant préféra prendre une assurance, bien décidé à repartir d'ici tranquillement.


- Et je n'accepte jamais les duels, j'envois les membres de mon troupeau se battre à ma place. Il lui rend son sourire moqueur, le sérieux n'avait pas lieu d'être dans cette joute. Profitant d'une fenêtre de tir favorable, Cyrius fait un bond en avant et renverse l'un de deux singes sur le côté avant de le saisir par la queue avec ses dents et de se retirer rapidement avec son trophée jusqu'au milieu de la clairière. Le singe suspendu tête en bas se débat en hurlant (probablement des insultes, mais Cyrius n'a pas prit son lexique). L'étalon s'adresse à l'ensemble des singes planqués dans la forêt en parlant le plus fort et le plus distinctement possible sans pour autant lâcher son prisonnier


- H'AI UN OTAGE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyLun 11 Fév 2019 - 19:10


Les singes sont en colère. Leur territoire est bafoué par la présence de deux équidés. Trois, me crie l’inconscient qui pousse en moi. Je l’ignore, continue de fouiller la forêt du regard. Où sont-ils ? Les ombres ne bougent pas. Le vent siffle, les primates crient. Rien ne casse, aucune feuille ne tombe. Impossible de déterminer leur nombre. Sommes-nous en égalité ou infériorité numérique ? La question a son importance, mais aucune réponse. La guerre est-elle déclarée ?

Cyrius préfère envoyer les autres se battre à sa place. Sage décision. Si ce n’est qu’il envisage de m’envoyer moi, me battre pour lui. Jamais de la vie. Dominant ou pas, nous ne nous connaissons pas. Même si c’était le cas, de toute façon, il en serait hors de question. Je ne me sacrifierai pas pour un autre, supérieur hiérarchique ou pas. Il vaut mieux qu’il s’en rende compte dès aujourd’hui. Aucune surprise en cas d’extrême urgence.

Pas le temps de le prévenir. L’arabe se jette en première ligne, évite les projectiles comme un héros de guerre et franchit le front ennemi. Il tend les naseaux, attaque sa victime. Déjà, je me détourne. Je profite de la diversion pour m’éclipser. Mes pas sont lourds, mais Cyrius occupe les singes. Je peux faire quelques pas vers le centre de la clairière.

Des cris retentissent derrière. Des hurlements suraigus de primates. Les actes de l’alezan en m’intéressent pas. Il pourrait être en train de les croquer tout crus ou de se faire cuisiner par les singes. Cela change peu de choses à ma situation. Tant que je peux fuir sans mal…
Mais déjà, les brindilles rousses de l’étalon reparaissent dans mon champ de vision. Je reporte mes yeux bleus sur lui. Il transporte un fardeau inquiétant. L’enlevé se débat, hurle à pleins poumons. Je m’arrête, donne des faux airs de calme à ma fuite avortée. Il pourrait s’insurger de se voir abandonné au milieu de cette forêt… Cyrius s’époumone, lui aussi. Tout ce brouhaha commence à me monter à la tête. Douleur sourde sous les oreilles. Que faire pour sortir de ce mauvais pas dans lequel le dominant nous a jetés ?

Vous les bécotez de près, pour quelqu’un qui ne les aime pas.

Je me décale de quelques pas. Je ne veux pas que les singes me considèrent « complice ». Déjà, la clameur s’élève entre les arbres. Ils s’insurgent d’être traités ainsi. Ils n’ont pas fait le moindre mal, pour le moment. Ou peut-être que si. Il reste un peu de sang sur ma lèvre blessée. Ils l’ont bien cherché.

Vous comptez l’adopter ? (Je sonde les ténèbres de la forêt, les singes hurlent mais ne se montrent pas.) Vous n’avez pas choisi le bon. Ils n’ont pas l’air de beaucoup l’estimer, celui-là.

Un instant, le primate se calme et darde sur moi ses yeux fous. Comprend-il mes mots ? Puis il se rebiffe, reprend ses ruades inutiles. Je fixe sur lui un regard hautain. Tant d’efforts pour rien. Mais Cyrius joue un jeu dangereux qu’il pourrait vite regretter. Ses actions ramènent à moi des souvenirs mis de côté. Un étalon sombre comme les poils noirs du primate. Qu’aurait-il fait, lui ?

Recule, l’affreux, sifflé-je à l’attention du deuxième singe qui s’est approché.

Je fais un pas en avant, profite de ma grosseur pour l’intimider. La bête recule jusqu’à la forêt. Mission accomplie. Pourtant, les hurlements des primates me laissent perplexe. Je sens qu’ils vont revenir à l’attaque, plus nombreux. Nous n’avons le droit qu’à un court répit.

Une idée de génie ? Je crains que les singes considèrent ce sacrifice nécessaire pour se débarrasser de nous. (Déjà cinq singes bondissent dans la clairière en crachant.) Vous savez viser ? demandé-je en reculant vers Cyrius. Lancez-leur l’otage et sauve qui peut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

CYRIUS

ÂGE : 28
PUF : C.C.
MESSAGES : 2352

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMar 19 Fév 2019 - 10:05

Gom enchaîne les sarcasmes, mais Cyrius est trop occupé à maintenir son prisonnier agité entre ses dents. Le singe hurle et gesticule, l'étalon à les oreilles plaquées dans ses crins, la forêt autour d'eux est de plus en plus bruyante, Gom à raison, son otage ne semble pas avoir la valeur nécessaire à la réalisation de son objectif.


Cyrius voit le deuxième singe s'approcher, peut être veut-il sauver son ami ? Quoi qu'il en soit, la jument s'avance vers lui, l'air menaçant, et le primate bat rapidement en retraite.


Comme Gom, Cyrius sent que le vent va tourner, il ne leur reste plus beaucoup de temps avant que les singes se décident à envahir la clairière tous en même temps..
Une idée de génie ?
Un groupe de singe pénètre dans la clairière, l'idée d'un lancé d'otage est une perspective plutôt excitante et presque judicieux, Cyrius, pour une fois, approuve la jument et répond à sa question apr un regard faussement offensé.
Un peu qu'il savait viser, il n'était pas vice-champion de Shoot-Coco pour rien.
Il ne répond néanmoins pas verbalement, sa bouche salivant excessivement à cause du poids de sa proie.
L'étalon balance son encolure avec précision pour donner à son projectile la force et la trajectoire nécessaire à l'accomplissement d'un strike.


- K'rois...K'eux.. Un...


Et le singe noir, après avoir faire trois tours complets au bout de sa queue, est lâché par Cyrius au moment parfait, allant s'écraser dans le petit groupe de singes qui avançait vers eux dans la clairière.
Euphorique de son succès, Cyrius n'a pas le temps de se réjouir, pas une seconde à perdre pour se barrer d'ici.


- Go !!


Cyrius charge tout droit vers la foret, il saute par dessus le groupe de singes striké, en écrase un ou deux au passage mais file au plus vite droit devant lui dans la jungle pour s'éloigner au maximum des primates, espérant que Gom ai profité de cette porte de sortie également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gom Jabbar

Gom Jabbar

ÂGE : 23
PUF : Aneki
MESSAGES : 130

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] EmptyMer 20 Fév 2019 - 12:21


Les singes ont les yeux plissés sur la colère. Leurs babines se retroussent sur des crocs acérés. Je devine la puissance de leurs mâchoires, essaie d’imaginer la douleur de leur morsure. Je frissonne à cette pensée. Je ne veux pas souffrir de ce mal. L’autre m’arrache bien assez de grimaces. Les primates n’ont pas besoin d’en ajouter sur mon visage.

C’est un sourire que Cyrius m’arrache malgré moi. Je détourne la tête pour sonder le reste de la forêt et dissimuler cette faiblesse. Son regard porte une offense amusante. Je regrette presque qu’il ne puisse ouvrir la bouche pour répondre. Presque. Je me reprends et continue d’observer la lisière. J’aperçois un mouvement derrière les cinq singes qui nous font face. Les autres attendent-ils que l’on se lance pour attaquer ? Sont-ils tous du même côté ?

Le dominant compte lamentablement, les dents serrées sur son projectile improvisé. Je me tiens à l’affût, prêt à déguerpir à sa suite. Avant le moment fatidique, une autre idée me vient. Je jette un coup d’œil derrière moi, recule de quelques pas. Peut-être…

Cyrius lance le singe noir sur ses congénères. Il n’attend pas plus longtemps pour bondir en avant et sauter par-dessus les quillés tombées. Il en écrase une et je détourne les yeux. Non à cause du sang qui pourrait gicler, mais pour préparer ma propre fuite. Déjà, les primates se relèvent et je recule discrètement, d’un pas calme comme si je n’avais rien à me reprocher. Je les entends siffler quand je me retourne pour faire face à ma porte de sortie. Aucun mouvement dans les fourrés.

Je songe à l’étalon alezan qui détale à toute vitesse, fugitif en plein délit de fuite. Réussira-t-il à fuir la fureur des singes malmenés ? La question n’a aucun intérêt si, moi-même, je ne peux sortir d’ici. Trois singes noirs bondissent à la suite du dominant, mais les deux autres fixent leurs yeux fous sur moi. Je n’attends pas plus pour m’enfuir au galop, slalomant tant bien que mal entre les troncs.

Mon ventre me gêne, mais à force de persévérance, j’arrive à sortir de la forêt. Les singes ont arrêté de hurler derrière moi et j’accueille l’air frais d’une grande inspiration. Je suis fatiguée, les membres endoloris… et seule. Cyrius est un grand garçon. Pourrait-il être devenu dominant s’il ne pouvait pas sortir de là tout seul ? J’écarte la question d’un coup de tête et reprend ma route vers les Trompeuses.

Une douleur au ventre me rappelle qu'il existe un autre mal auquel je n'ai pas encore échappé...


OUT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Titi [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Titi [Libre]   Titi [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Titi [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» titi croisé yorkshire 8 ans ( hermeray 78)
» Lettre [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES FRONTIÈRES :: LE ROYAUME DES SINGES-
Sauter vers: