Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 All That Remains

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: All That Remains   Jeu 8 Nov 2018 - 19:06

Naëlle était toujours sur les traces de la foret de baobabs dont Fifa lui avait parlé et qu'elle devait rejoindre pour y retrouver Final Act. Malgré les plusieurs mois qui s'étaient écoulés depuis le jour où cette étrange course avait été lancée, elle ne désespérait pas de la trouver et si possible, avant que le jeune palomino ne le fasse. Son esprit de compétition ne la lâchait pas et elle n'allait certainement pas laissé la victoire à son concurrent et puis au vu de la récompense offerte au gagnant, jamais l'égo de la pie ne lui permettrait de perdre et d'être ainsi humiliée. Mais elle avait beau essayer de chercher partout des baobabs, elle n'en avait encore jamais vu un seul. La jument revenait aujourd'hui encore à l'assaut de cette quête et il semblait que ses efforts commençaient enfin à porter ses fruits.

Aucune trace de baobabs pourtant. Cependant, elle venait de faire irruption sur un territoire entièrement calciné, le sol n'était constitué que de terre brulée et la végétation se résumait à des arbres noirs et poussiéreux où brillait encore quelques braises incandescentes. Elle venait de fouler pour la première fois le sol des Braises Éternelles et elle se souvenait que c'était ce territoire, qu'elle était censée traversée pour pouvoir accéder à la fameuse foret. Elle approchait du but, elle n'y était pas encore, elle y était même surement loin, mais elle n'avait jamais été aussi proche quand même. Elle voulait traverser ce territoire rapidement, pour essayer de gagner cette course mais également parce que l'air était chargé de fumée et qu'elle était persuadée que respirer un tel air trop longtemps n'était pas recommandable, elle avait d'ailleurs la gorge qui brulait un peu lorsqu'elle prenait de trop grandes inspirations. Il ne fallait pour autant pas qu'elle ne se précipite, sinon elle respirerait plus vite et absorberait encore plus de fines particules brulées que si elle se contentait de marcher.

Ce territoire était incroyablement intriguant, rongé d'un feu lent et éternel, ce phénomène était tout à fait unique, presque impossible à vrai dire. Le paysage qui s'étendait autour d'elle n'était que mort et désolation et elle était très probablement le seul animal vivant des lieux actuellement. Sa robe pie noire lui permettait à la fois de se fondre dans le décor de suie et de braises tout en contrastant avec ce même décor. Elle avançait avec précautions, prenant soin d'éviter de marcher ou de trop s'approcher de braises encore allumées qui risquaient de la bruler et marchait avec la tête un peu baissée, s'efforçant d'inspirer un air un peu plus respirable.

Ce territoire peu accueillant et mystérieux aurait très bien pu être intégré aux Terres Secrètes s'il y avait été plus proche songea t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Moon

avatar

ÂGE : 25
PUF : Elnoria
MESSAGES : 31

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Jeu 8 Nov 2018 - 20:43

Over continuait sa quête de nouvelles connaissances en même temps qu'elle parcourait les terres d'Horse-Wild, et c'est ainsi que ses légers sabots l'a menèrent sur un territoire bien étrange. Une immense brûlure à ciel ouvert. Ce genre de paysage ne plaisait pas à notre jument, ou plutôt la fumée qui se dégageait des arbres encore rougis par le brasier. Cela ne lui rappelait que trop l'accident qui lui avait fait perdre son ouïe et propulsé hors de son confort habituel pour partir des mois durant, seule, sur la route. Alors la sensation de la fumée entrant dans ses naseaux et la brûlant au passage pour s'immiscer dans ses poumons si purs ne l'a rassurait pas du tout.
 

Qui donc pouvait se balader sur cette terre ? Personne probablement. Encore un échec pour la belle jument blanche qui ne croiserait sûrement pas âme qui vive ici. Elle continua donc d'avancer dans ce désert de feu, lasse d'errer sans but. Une bourrasque souleva des cendres qui recouvrèrent la jument blanche d'une fine pellicule de poussière noirâtre. Génial. Maintenant elle ne ressemblait plus à rien du tout, quelle joie ! Over s'ébroua rapidement pour faire retomber ce manteau qui l'enveloppait, sans vraiment réussir à s'en débarrasser pour autant. Tant pis, elle trouverait bien une rivière sur la route pour se nettoyer.

L'ibérique marchait depuis plus de deux heures dans ses sabots butèrent dans des racines calcinées, son corps fatigué fut instantanément projeté au sol dans un bruit assourdissant. Elle lâcha un hennissement déchirant tout en s'écrasant au sol au milieu d'un nuage de poussière et de cendres. Il ne manquait plus que ça. Sacrée journée qui commençait pour Over !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Ven 9 Nov 2018 - 19:21

Un sol fait de poussière, des arbres calcinés, des cendres et de la fumée. Voilà tout ce qui passait dans le champ de vision de Naëlle depuis maintenant plusieurs heures. Cet endroit était d'un ennui mortel, pas étonnant étant donné que tout était mort en ces lieux et qu'il n'y avait aucune âme pour la divertir, aucun mouvement pour ne serait-ce attiré son attention quelques secondes et surtout aucune trace de baobabs, elle finissait par croire que Fifa avait menti aux deux poulains juste pour les faire déguerpir de son territoire et les tenir occupés un bon moment, loin, très loin d'elle et de ses terres. C'était une bonne stratégie, très maline, mais pas très gentille pour les deux victimes naïves et avides d'aventure et de défis. Une partie d'elle voulait rebrousser chemin, retourner dans un endroit plus accueillant, où elle risquait moins de se bruler ou de s'asphyxier et où elle pourrait trouver quelque chose ou quelqu'un pour se divertir, ou au moins un joli endroit où se reposer en observant la nature et la vie suivre son cours sous ses yeux. Mais d'autre part, elle ne pouvait se résoudre à faire une telle chose, elle ne pouvait prendre le risque d'abandonner alors que l'endroit qu'elle cherchait existe bel et bien. Elle ne voulait surtout pas qu'un jour, elle croise Final Act, qu'il lui dit qu'il a trouvé la foret des baobabs, qu'elle ne le croit pas, qu'il l'y conduit et qu'elle ne puisse rien faire à part accepter sa défaite et se soumettre à la volonté du mâle palomino. Alors qu'elle continuait à marcher, toujours tout droit, toujours au même rythme, sans même vraiment prêter attention à ce qui l'entourait, il y avait dans son esprit, une véritable bataille argumentaire. Un peu comme s'il y avait un ange et un démon, chacun de son côté, qui essayaient chacun de la convaincre que c'était lui qu'elle devait écouter plutôt que l'autre. Sauf que dans le cas présent il n'y avait ni ange ni diablotin, il n'y avait pas de décision meilleure que l'autre en soit, le seul choix qu'il y avait à faire, c'était entre le confort et l'aventure.

Un hennissement, suivi d'un bruit lourd mais étouffé la fit brutalement sortir des ses pensées. Elle leva la tête et la tourna en direction du bruit et découvrit alors au loin, une masse blanche au sol, entourée d'une immense nuage de poussière. Cette opportunité de divertissement était trop belle, comme offerte sur un plateau d'argent, elle ne pouvait faire autrement que de s'approcher de la masse en question. Plus elle s'en approchait et plus la masse prenait une forme distincte, jusqu'à devenir une silhouette équine allongée puis une jument qui devait très probablement être blanche avant sa chute. Le nuage de poussière était presque totalement retombé, Naëlle s'ébroua tout de même, essayant de chasser les les particules noires qui tentaient de s’accrocher à sa robe, elle tenait à rester pie. Elle détailla pendant quelques brèves secondes la jument au sol, cette dernière ne semblait pas blessée, seulement étourdie et fatiguée.

"- Vous n'avez rien de casser?"

Au fond, le sort de la jument l'intéressait assez peu, sa chute n'avait surement pas été bien impressionnante ni très violente et le pire qu'elle risquait était surement une foulure. Naëlle avait cependant peu d'idée sur comment commencer la conversation dans le cas présent sans d'abord s'assurer que son interlocutrice n'allait pas lui claquer entre les sabots dans un futur proche, elle ne devait pas perdre sa seule source de divertissement, qui était totalement inespérée, aussi bêtement.

"- Vous ne devriez pas vous promener ici, c'est loin d'être le territoire le plus adapté pour faire une promenade."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Moon

avatar

ÂGE : 25
PUF : Elnoria
MESSAGES : 31

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Ven 9 Nov 2018 - 21:43

Bon, réfléchissons à la situation, Over échouée au sol, plus noire que grise, et une jeune pie au dessus d'elle qui lui demandait si elle allait bien. Pas terrible comme première rencontre. Vraiment pathétique. Mais il en faut plus que ça pour miner la poussierante grise. Elle se met alors à rire de cette situation vraiment pittoresque, après tout elle n'avait qu'à rester concentrée sur sa route. Over profite de ses quelques instants pour détailler la jument qui l'a prévient que ce n'est pas un lieu très approprié. Effectivement, elle vient de s'en rendre compte, et ce n'est pas demain la veille qu'elle reviendra se dégourdir les jambes. Donc revenons en à la pie. Elle à l'air assez jeune, 3 ans tout au plus mais déjà une belle carrure et des crins à en faire pâlir Over. C'est vraiment une belle jument !

- Je crois bien oui, drôle de lieu d'ailleurs, s'exclame-t-elle tout en se relevant doucement, Je me présente : Over the Moon. Toute nouvelle ici, mais vous avez du vous en rendre compte.


L'ibérique se secoue rapidement pour faire retomber ce manteau noir qui l'enveloppait. Bon, un lavage plus approfondi s'avère nécessaire mais à priori il n'y à pas l'air d'avoir une once d'eau dans les environs. Tant pis, ça attendra plus tard, elle n'est plus vraiment à ça prêt maintenant. En attendant la réponse de son interlocutrice elle se met à rêvasser de ce que pourrait advenir de sa vie ici. Reussirait elle à s'intégrer facilement ? Se ferait-elle des amis ? Ou bien pire des ennemis ? Elle chasse vite cette pensée de son cerveau, les ennemis ça n'est pas fait pour elle. Over vit un peu dans un monde à part, en quête de simplicité et de gentillesse. Tout mignon, tout mielleux. D'ailleurs les gens en profitent souvent pour abuser et manipuler l'immaculé, c'est ça d'avoir le coeur sur la main. Et niveau amour alors, trouverait-elle quelqu'un qui la ferait se ranger ? Ou continuerait elle à papillonner ? Seul l'avenir le lui dirait. En attendant elle se reconcentra sur son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Sam 10 Nov 2018 - 13:22

La jument grise se mit à rire, surement à cause de la descente du stress et de la situation dans laquelle elle se trouvait présentement. Dans tous les cas cela répondait à la question de la jeune pie, elle avait l'air d'aller parfaitement bien et de se remettre tranquillement de ses émotions. Voilà qui était une bonne nouvelle. Naëlle sourit à la jument, toujours allongée au sol et l'écouta attentivement. Elle était nouvelle sur Horse-Wild et semblait décontenancée par la nature du territoire sur lequel elles se trouvait. Elle allait rapidement s'y habituer, les territoires étranges et mystérieux sont monnaie courantes sur cette île, il était d'ailleurs bien plus rare de trouver un endroit parfaitement calme et que l'on pourrait considérer de classique, que de territoires inhabituels. Entre les déserts, les glaciers, les montagnes aux falaises abruptes, les forets denses, les brasiers et les territoires où trônait des constructions ou plantations humaines, tout était possible ici. La jument devrait vite arrêter d'espérer de trouver une plaine où elle pourrait se reposer en toute quiétude, sinon elle serait rapidement déçue, à moins de se rendre à la Grande Plaine Illuminée ou sur la Plaine Aux 3 Primaires.

"- Enchantée, je me nomme Naëlle. Ne vous inquiétez pas, votre arrivée est loin d'être la plus pathétique qu'Horse-Wild ait connu, croyez-en mon expérience."

La pie sourit de plus belle à Over The Moon, se remémorant sa propre arrivée alors qu'elle n'était qu'une pouliche âgé que de quelques mois, à peine en âge d'être sevrée, rachitique et exténuée. Bien qu'elle fut arrivée sur un territoire bien plus clément que celui sur lequel elles se trouvaient actuellement, cela ne l'avait pas empêcher d'avoir l'air idiote. Elle avait été trouvée par Collapsing, le nez trempant à la surface d'un lac, tombée endormie dans une position improbable alors qu'elle tentait de s'y abreuver. C'était pourtant en la voyant dans une telle posture que l'étalon avait vu tout le potentiel qui résidait en elle et en avait fait son héritière. Son héritière de rien du tout...

"- Si vous appréciez les territoires hors du commun et les mystères, vous allez vous plaire ici. Je connais d'ailleurs quelques endroits bien plus charmant que celui-ci."

Elle regarda autour d'elles et tout n'était que désolation. La jument blanche/grise se releva et Naëlle put alors constatée qu'elle était plus grande que la pie, qui n'avait pas encore tout à fait achevé sa croissance. Sa robe originelle comme ses prunelles d'un blanc glacé contrastaient merveilleusement bien avec la noirceur et le brasier qui les entouraient. Si la jument voulait quitter cet endroit maudit, Naëlle se ferait un plaisir de l'accompagnée vers un territoire plus clément, elle en profiterait ainsi pour échapper à cette fumée omniprésente qui commençait à sérieusement les bruler la gorge. Elle poursuivrait son exploration une prochaine fois, à la recherche des baobabs cachés, à moins que la théorie de Fifa n'était vrai et que seuls les poulains pouvaient y avoir accès...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Moon

avatar

ÂGE : 25
PUF : Elnoria
MESSAGES : 31

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Sam 10 Nov 2018 - 16:13

Over s'ébroua de nouveau, cette poussière poisseuse l'a dérangeait vraiment, elle s'insinuait dans chacun de ses pores et ça n'était pas la sensation la plus agréable au monde. A côté de Naëlle elle faisait un peu jument SDF et cette pensée l'a fit largement sourire à nouveau. Son regard se reporte à nouveau sur cette terre complètement ravagée par les flammes, l'ibérique ne tenait à rester là plus longtemps que ça. Elle pensait avoir déjà fait le tour de cette zone durant sa longue marche et son interlocutrice venait de lui dire qu'elle connaissait d'autres lieux mieux qu'ici. Tant mieux ! Si toutes les terres se ressemblaient elle ne donnait pas cher de la durée de son voyage ici, trouver des congénères ok mais pas au détriment de territoires bienveillants. Elle avait son quota de lieux bizzaroïdes.

- "Atypiques ok, mais pas qui essayent de me tuer à chaque pas si possible !" lança-t-elle à Naëlle en riant à gorge déployée.

Ça y est, sa bonne humeur était revenue au triple galop. Chasser le naturel qu'ils disaient, mais non, Over elle était comme ça, jument avec le cœur sur la main. Jamais à s'apitoyer sur son sort ou à râler pour rien. Over se remit en marche histoire de se dégourdir les jambes et de bien vérifier qu'elle n'avait aucunes douleurs. Son check fait elle se retourna vers sa congènere.

- "Si vous connaissez un lieu où je puisse me rincer je vous suivrais avec plaisir !" s'exclama-t-elle à l'attention de Naëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Dim 11 Nov 2018 - 11:52

Atypiques mais pas mortellement dangereux. Dans ce cas, elle ferait mieux d'éviter le Ruisseau Sans Fond mais surtout les Rocheuses, elle avait l'air maladroite en plus, une noyade ou une mauvaise chute serait vite arrivée. La jument pie n'en informa pas la blanche pour autant, elle devait se faire sa propre expérience, elle ne pouvait savoir si elle était apte ou non à dompter ces territoires seulement si elle essayait, alors elle la laissait dans l'ignorance, tout en sachant qu'elle prenait le risque d'avoir sa mort sur la conscience. De toute façon il restait à Naëlle de nombreux territoires à explorer, il était fort probable que certains d'entre eux ne soient également mortellement dangereux, elle ne pouvait pas avertir Over d'un danger qu'elle ne connaissait pas elle-même. D'ailleurs, elle trouvait que les Braises Éternelles n'étaient pas aussi terrible que cela, certes ce n'est pas un territoire fait pour faire une promenade de santé, c'est un endroit où règne le chaos et la désolation et il y a cette fumée épaisse qui n'est surement pas très conseillé de respirer mais malgré tout, le risque d'y mourir était somme toute relativement faible.

Naëlle observa Over faire les cents pas devant elle, adoptant différentes démarches et différentes postures. Même si la jeune pie devinait pourquoi la jument blanche faisait un tel cirque, la situation n'en restait pas moins légèrement perturbante. Elle voulait un territoire où elle pourrait se laver. Très bonne idée, Naëlle en avait elle-même marre de ce territoire et de la saleté ambiante, elle aurait bien aimé elle aussi s'octroyer une petite séance de thalasso pour détendre ses muscles et nettoyer sa robe sur laquelle s'accumulait, doucement mais surement, des particules noires issues du braiser qui les entouraient. La pie réfléchi brièvement aux territoires voisins et se souvint qu'elle avait traversé la Rivière de La Vie en flèche pour venir jusqu'ici, bien qu'elle n'y avait pas prêter attention, le lieux était réputé pour offrir absolument tout ce dont une jument sur le point de mettre bas pouvait avoir besoin, cela devait forcément inclure des ruisseaux d'eau claire où s'abreuver ou se rafraichir. C'était également un lieu on ne peut plus sur et paisible, il plairait à coup sur à Over The Moon.

"- Il y a pas très loin d'ici un territoire nommé la rivière de la vie, c'est là que la majorité des juments viennent mettre bas justement car c'est l'un des territoires les plus paisibles et riche d'Horse-Wild. J'imagine qu'il sera également à votre convenance pour y prendre un bain."

Naëlle sourit à Over et prit le pas sans attendre, en direction du territoire mentionné. La saison des naissances ne battait plus son plein en cette saison où le froid reprenait petit à petit ses droits, elles ne seraient alors pas importunées par la présence de famille stressées et émerveillées ou par des juments en plein travail cherchant désespérément un peu de réconfort et de soutien durant ce dur labeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Moon

avatar

ÂGE : 25
PUF : Elnoria
MESSAGES : 31

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: All That Remains   Dim 11 Nov 2018 - 13:41

Over était satisfaite de la proposition de sa partenaire, ça n'était définitivement pas un lieu adapté à la discussion et aux connaissances. Elles seraient bien mieux ailleurs. Elle emboîta le pas de la belle pie qui avait également l'air ravie de quitter cet endroit. Pourrait-elle devenir amie dans un avenir proche ? Cette question taraudait la jument, elle avait besoin de trouver quelqu'un à qui se confier ou avec qui tout simplement s'amuser et découvrir ces lieux. Elle n'était pas habituée à la solitude, là où elle était née et avait grandit il y avait constamment des poulains fougueux, des étalons de passage ou encore des mamans suitées. C'était une chouette vie que celle d’élevage. Tout ses besoins étaient comblés, elle ne manquait de rien. Over n'avait pas eu à se plaindre jusqu'à sa vente et ce fameux accident.

- "C'est parfait, nous pourrons y faire plus amples connaissances comme cela ! Un peu de repos ne me ferait pas de mal !" lâcha la jument avec un petit rire.

Au revoir braises éternelles, désolation et fumée agressive. Bonjour eau fraîche, herbe tendre et relaxation. C'est donc sans aucune hésitation qu'elle quitta ce lieu sordide.

[END]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All That Remains   

Revenir en haut Aller en bas
 
All That Remains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Bertrand Aristide remains potent force in Haiti
» Jean-Bertrand Aristide remains potent force in Haiti
» As long as you don't choose, everything remains possible. || Lindsay & Vitaly
» Remains Of Bray Wyatt
» 04. Unspeakable desire remains unspoken.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORIENTALES :: LES BRAISES ETERNELLES-
Sauter vers: