Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 du mois.

Partagez | 
 

 Delirious | Fifa

Aller en bas 
AuteurMessage
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 101

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Delirious | Fifa   Lun 8 Oct 2018 - 1:14



Delirious


Par Winterflows

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Lune vient tout juste de se lever, tandis que mon regard se lève sur le ciel et un soupir passe mes lèvres.
J’étais encore seule, encore une fois. Bon, c’est vrai qu’à bientôt deux ans je devrais savoir me débrouiller seule, mais j’ai tellement besoin de Maman et Papa en ce moment. J’ai revu Papa y a pas longtemps d’ailleurs. Il est revenu comme une fleur … Vous, vous rendez compte un petit peu ? Il se barre comme ça, comme un voleur et il me sort que je lui ai manqué et en plus, il veut que je me calme. La bonne blague, sérieux ! Il se barre comme ça et bim il me fait des reproches. Donc ouais, j’avais réellement envie de le tuer. Mais je ne devrais pas tuer mon père, j’ai encore besoin de lui. Mais croyez-moi très chers spectateurs … Le jour où je n’aurai plus besoin de lui, je n’hésiterai pas. En même temps, il n’a pas hésité à se barrer lui, alors pourquoi hésiterai-je ? Maman … Ah Maman. Je n’ai aucune nouvelle d’elle. Je ne sais même pas ce qu’elle devient, ni même qui elle voit. Mais je m’en fous. Elle m’a trop déçu pour que je puisse m’occuper d’elle. Elle n’est qu’une catin selon moi. Elle n’aime Papa que par intérêt. Vaux mieux pas que je la recroise. Elle bafoue la famille.
Un grattement au sol avec mon antérieur, et je m’ébroue. Je finis par descendre rapidement des rocheuses et m’en vais.
J’adore mes terres, mes futures terres, mais aujourd’hui je n’avais pas envie d’être ici. Je m’ennuyais, réellement. Je me souviens de mes premières années … C’était beaucoup mieux. Je me rappelle encore de mon jeu de chat avec Papa dans les ronces, de mes découvertes avec Maman, mais tout ça est derrière moi maintenant. C’est malheureux mais c’est comme ça. Je ne fais même plus attention où je vais, ni même ce que je vise. Je sais simplement que j’ai envie d’évacuer, que j’ai envie de voir autre chose. Je connais par coeur les Trompeuses, alors pourquoi ne pas découvrir d’autres terres ? Comme les Orphelines par exemple. Rosie m’en a beaucoup parlé, je ne l’ai pas revu d’ailleurs, alors autant les découvrir. Je suis assez grande pour voyager seule dorénavant. Les paysages défilaient, les sols se différenciaient, tandis que le vent ne cessait de me souffler des odeurs bien différentes.
Soudain, je me stoppe. Une énorme porte en bois était présente face à moi tandis que le vent avait cessé de souffler.
La Maison Hantée. Cette fameuse maison dont Rosie m’avait parlé, avec ses fantômes. Autant voir si c’est réel non ? Ce qui est marrant, c’est que j’ai l’impression que même le temps a cessé de tourner tandis que j’étais devant la porte. Comme si tout s’était figé, ou peut-être inventai-je tout. Ca ne m’étonnerait pas. Finalement, ignorant la sensation de peur qui naissait en moi, je poussa la porte avec mon sabot d’adolescente. Un craquement, suivi d’un grincement, se fit entendre tandis que je passais la tête dans l’encadrement. Aucun bruit, aucun rire ni même de choses qui volent. C’est bien ce que je pensais, les fantômes n’existent pas. Alors, je pousse davantage la porte et entre dans la maison. Je marche calmement, un sourire insolent au visage. Je n’ai pas peur, réellement. Soudain, un bruit se fit entendre. Je me retourne brusquement et voit une espèce de bouteille vide tombant des escaliers, jusque mes sabots. Je penche la tête sur le côté et voit un bateau dedans.
« Bah … T’as fait comment pour être dedans, toi ? » dis-je en remuant la bouteille et voyant le bateau bouger.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fifa
hard liquor mixed
with a bit of intellect

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 561

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelines (dominante).


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Lun 8 Oct 2018 - 9:29

Fifa se détourna de la perle nacrée qui somnolait dans son écrin brun. Ses prunelles se perdirent dans l'éclat du ciel piqueté d'étoiles scintillantes et celui d'hiver dans ses yeux se permit d'apercevoir quelques aurores boréales, promesses de jours meilleurs. Elle n'avait pas vu Kuro souvent, ces derniers temps.

Kokoï dormait sur le lit défait et la crème sourit avant de s'arracher à sa contemplation pour la laisser à son sommeil réparateur. Elle quitta la chambre sur la pointe des sabots et évita les lattes du plancher qui craquaient (sa fille était de plus en plus douées à ce jeu là aussi, malheureusement pour la jeune mère qui cherchait à surveiller ses escapades nocturnes). Elle sourit à cette pensée et buta malencontreusement contre un objet oblong qui roula dans le couloir et dévala les marches de l'escalier avec quelques rebonds sourds.

La dominante s'étonna de le trouver intact en bas et encore plus de voir qu'une grande pouliche était entrée dans la Maison Hantée. Elle ne faisait pas partie du troupeau et portait même distinctement l'odeur des Trompeurs. Un rayon de lune illuminait par endroit sa robe isabelle et Fifa dut résister à l'envie de se faire passer pour un fantôme.

« Ma fille s'est posé la même question quand elle a trouvé cette bouteille ce matin. »

La pouliche pie n'avait pas tardé à formuler deux hypothèses entre lesquelles Fifa n'avait pas encore tranché. Avait-on cisaillé la bouteille pour y mettre la maquette avant de la coller pour rassembler les deux morceaux ? Ou bien étaient-ce des petites mains qui avait patiemment assemblé les éléments du bateau glissé dans la bouteille en morceaux ? C'était un travail admirable si c'était le cas mais mère et fille cherchaient encore les marques significatives d'une bouteille découpée.

« S'il faisait jour je t'aurais proposé de regarder avec moi si elle a été coupée en deux ou pas mais vu l'heure tardive tu me vois plus inquiète quant à la raison de ta présence ici. C'est malvenu d'entrer chez les gens en pleine nuit sans y être invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 101

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Lun 22 Oct 2018 - 15:22

You've been lied to just to rape you of your sight
And now they have the nerve to tell you how to feel

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
• Ma fille s'est posée la même question quand elle a trouvé cette bouteille ce matin.

Une voix se fit entendre tandis que je relève brutalement la tête vers les escaliers. Merde ! Je suis pas toute seule ! Et j'ai parlé comme une abrutie à une bouteille en verre. Okai ... Se taper plus la honte, c'est pas possible là, sérieusement. En même temps, j'aurai jamais imaginé que quelqu'un habite ici ... C'est tellement moche. Ca pue, c'est horrible. Visiter les lieux, voir ce qu'il y a autour, je veux bien. Mais y habiter, sérieux ! Je serai malheureuse moi dans un tel endroit. Après comme dit souvent Maman, tout le monde fait comme il veut. Cette devise lui va bien d'ailleurs à elle. Au lieu d'être reine, elle traîne je sais pas où, elle voit j'sais pas qui. Je vais me retrouver avec un demi-frère ou une demi-soeur vous allez voir. Et je ne sais même pas quoi dire à Papa. Lui dire la vérité ? Lui dire que Maman est une garce ? Ou lui cacher la vérité pour ne pas lui faire de mal ? Je ne sais pas, en réalité. C'est dommage, elle aurait pu mériter mon respect mais elle a tout gâché en quelques jours. Elle ne mérite plus rien de ma part, réellement. Ni même de personne.

Mon regard se porte sur la jument du haut des escaliers, tandis que mes pupilles tentaient, tant bien que mal, de s'habituer à la pénombre. Elle avait la robe blanche, tel un fantôme mais elle était bel et bien vivante, j'en suis sûre. Maman m'a dit que les fantômes n'existaient, mais que si c'était le cas, ils ne respiraient pas. Or là, je voyais bien qu'elle respirait. J'aime bien observer. Alors oui, je sais que j'ai raison. Et puis même si cette bicoque semblait bizarre, complètement étrange, aucun fantôme n'était présent, j'en étais certaine. Puis, deux mots revinrent dans ma tête. Elle était mère comme Maman, ça confirmait donc mes doutes. Elle n'était pas fantôme, un fantôme ne peut avoir d'enfant. Je me demande bien quel âge a sa gamine. Est-ce que je la connais ? L'ai-je déjà vu ? Si ce n'est pas le cas, j'aimerai bien la rencontrer. Car malgré ce que l'on peut croire, j'aime énormément faire des rencontres. Ca me fera des ami(e)s, tout du moins je l'espère. En parlant d'ami, Blake me manque. Ca aurait été plus marrant avec lui, ou bien même avec Rosie. On s'était promis de venir toutes les deux ici, je crois en plus. Non j'en suis certaine.

• C'est malvenu d'entrer chez les gens en pleine nuit sans y être invité.

Alors comme ça, elle habitait réellement ici ? Mais qu'est-ce qu'elle foutait là, sérieux ? Elle déteste les autres chevaux à ce point-là ? Pour s'isoler avec sa gamine ? Je pense que je comprendrai jamais. Pour moi, les chevaux, comme nous tous, sont faits pour vivre dans la Nature : soit une forêt, soit un désert, je sais pas moi, mais pas une maison. Ca c'est pour les humains. Je secoue la tête. J'étais donc entrer chez quelqu'un ... Un fin sourire prit place sur mes lèvres. C'est vrai que j'aurai du frapper ou attendre le matin, mais comment aurais-je pu savoir que quelqu'un habitait ici, sérieux ? Y avait pas de panneau, de potager ou rien. Non, la maison semblait inhabitée. Elle avait qu'à le dire aussi, ou le spécifier.
- Elle semblait vide cette baraque alors j'ai pas fait gaffe. Faudrait mettre un panneau m'dame ! Au moins vous seriez tranquille selon moi. dis-je, en haussant les épaules.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fifa
hard liquor mixed
with a bit of intellect

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 561

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelines (dominante).


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Mar 23 Oct 2018 - 20:39

Le sourire de la gamine, qu'elle discernait dans un éclat de lune un peu malade, ne lui plaisait pas. Cette impression fut confirmée par les paroles de la grande pouliche et Fifa fit un pas de plus, barrant le passage. Le hall d'entrée était encore poussiéreux, les moutons de poussière s'agglutinaient dans les recoins à chaque visite et la dominante se promit d'organiser un grand rassemblement pour que le troupeau se mette au ménage. Il fallait de toute façon attribuer les chambres et désherber le potager derrière la cuisine.

Empêchant ainsi l'inconnue d'accéder à l'étage, Fifa lui offrit un sourire bien aimable et répondit du tac-au-tac.

« Je te laisse t'en charger alors, puisque tu te portes volontaire. Tu voudras bien faire un peu de ménage demain matin pendant que tu y es ? On a bien besoin d'un coup de main, je pense qu'on est jamais assez nombreux quand il s'agit de nettoyer. »

Le regard de la crème passa sur l'entrée, où la porte restée ouverte laissait voguer à son gré la brise nocturne. Si une fenêtre n'était pas fermée, elle ne tarderait pas à claquer. Il lui semblait que des placards étaient ouverts dans la cuisine, prêts à être réapprovisionnés en fruits tout droit venus du Verger Tentateur. Quant au salon, la télévision était débranchée pour la nuit mais il suffirait d'une visite d'un membre du troupeau ou du réveil de Kokoï pour qu'elle soit de nouveau allumée.

« Que fais-tu dehors en pleine nuit de toute façon ? Je n'aimerais pas que ma fille soit seule à cette heure là... Tes parents ne sont pas inquiets ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 101

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Dim 28 Oct 2018 - 19:37

It’s not up to you, you know it’s up to me but
Curiosity will never let me go

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu voudras bien faire un peu de ménage demain matin, pendant que tu y es ? Mes oreilles se plaquent immédiatement dans ma crinière, tandis que ma queue fouette brutalement mes cuisses. Elle est sérieuse, elle ? Elle me prend pour qui ? Conchita ? Non mais ils ont quoi les adultes dans ce pays, sincèrement ? Entre ce foutu étalon qui me bouffe les fesses, mon père qui se casse, ma mère qui trompe comme elle pète et ce vieux fou avec sa boîte à musique, soi disant, je comprend plus rien. J’ai l’impression d’être dans un monde de fou, ou d’assistés au choix. J’espère que je deviendrai pas comme ça, parce que sinon je me jette des rocheuses hein. Bon j’avoue, je suis mégalomane, légèrement égocentrique et complètement absorbée dans mon futur règne, mais je ne suis pas folle. Je ne deviendrai jamais folle. Du moins, je l’espère. J’espère ne jamais tomber amoureuse, aussi. Car j’ai l’impression que l’amour détruit les neurones, ou alors qu’elle rend les gens complètement abruti. La preuve avec Papa. S’il n’aimait pas tant Maman, il aurait du voir qu’elle allait voir ailleurs. Tout le monde le sait, elle ne le cache pas. Alors, il doit être sacrément aveugle.

« Vous êtes sérieuse, là ? Vous me prenez pour qui sérieux ? Je peux vous faire une pancarte si besoin, mais le ménage ? J’ai une tête à m’appeler Conchita selon vous ? » dis-je, en serrant les dents.

Je finis par reculer de la bouteille, ainsi que de la jument. Mais un sourire, mi-figue mi-raisin, s’était dessiné sur mes lèvres en la voyant bloquer le passage de l’étage. Encore une qui planque quelque chose. Ils cachent vraiment tous quelque chose dans ce genre d’endroit, c’est dingue. Le pire, c’est qu’en entrant dans cette baraque, je pensais y trouver des objets quelconques, ou alors des animaux, mais une jument … J’aurai jamais cru. Un cheval dans une maison, construite par des hommes ? Non mais on aura tout vu, sincèrement. Bon quoique … J’ai rien à dire. J’étais bien la première à entrer dans un bateau, non ? Et à mettre un diadème sur ma tête en plus ! La curiosité me tuera un jour. Ou me causera des ennuis, au choix. Finalement, je soupire, légèrement blasée de ce que je venais de trouver dans cette bicoque. J’aurai peut-être pas du entrer. Je devrais peut-être partir. Non, ce serait la satisfaire. Alors à sa question, je secoue la tête et eut un petit rire. Si elle savait.

« J’ai bientôt deux ans m’dame, alors je peux bien me promener seule hein. Et puis mes parents … Ils ne se sont jamais réellement inquiétés pour moi. » Sinon Papa ne serait jamais parti, hésitai-je à ajouter. Mais ça ne la regardait pas.

Me moquant de la méfiance de la Blanche, je finis par prendre le pas et me mettre à visiter la maison tranquillement. Comme si c’était chez moi. Là, mon regard se porta sur un rectangle noir qui semblait relié au mur avec des étrange câble. Je me tourne alors avec les câbles et penche la tête sur le côté. Mes poils se dressèrent que je m’approchai. De l’électricité. Encore une machine créée par les humains. Alors, je pose mon nez dessus – sur la machine – et voit qu’elle est froide. Je recule, la queue entre les cuisses, méfiante. Puis, je me tourne vers la maîtresse des lieux.

« C’est quoi ce machin ? » demandai-je mi-curieuse, mi-méfiante.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fifa
hard liquor mixed
with a bit of intellect

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 561

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelines (dominante).


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Jeu 1 Nov 2018 - 18:12

Fifa aurait pu avoir pitié de la pouliche, si elle ne s’était pas montrée aussi malpolie dès qu’elle avait mis un pied dans la Maison Hantée. La crème suivit donc l’isabelle des yeux en hésitant plutôt sur la conduite à tenir afin de la sortir de là vite fait bien fait. L’inconnue faisait comme bon lui plaisait et surtout comme chez elle. La dominante se décala d’un pas afin de ne pas la perdre de vue, sans tout à fait s’éloigner de l’escalier.

« Comment t’appelles-tu ? demanda-t-elle sans répondre à sa question. »

Elle lui aurait bien demandé pour qui elle se prenait aussi, tant qu’elles y étaient mais quelque chose lui disait que cela ne servirait à rien. Pendant un bref instant, Fifa regretta d’avoir repris du service. Les solitaires et autres visiteurs indésirables ne lui avaient pas manqué. La maternité ajoutée à cela faisait qu’elle n’avait aucune envie de passer une nuit blanche avec une couillonne dont elle ne parviendrait pas à se débarrasser assez rapidement à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 101

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Mer 7 Nov 2018 - 3:10

I'm too good to you
I'm nobodies fool

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comment t’appelles-tu. Question rhétorique, mais tellement banale. Elle ignore mes questions et elle ose me demander comment je m’appelle ? Elle se prend pour qui ? La reine de ces lieux pour qui je devrais me prosterner ? Elle se fout royalement le sabot dans l’oeil celle-là. Non mais sérieux ! C’est hallucinant, quoi. J’ai l’impression d’être entourée de juments qui se prennent pour ce qu’elles ne sont pas. Entre ma mère qui se prend pour une poupée qu’on doit aimer, alors qu’elle n’est qu’une souillon qui ne mérite que la boue, et celle-là qui se prend pour une mégère qui veut m’ignorer et me montrer qu’elle est reine. Je ne sais plus quoi faire. Sois je gueule un bon coup et je me prend un coup dans le popotin, soit je me tais et je l’ignore complet. Après Papa m’a apprit à être polie avec les gens. Mais Papa n’a pas été là pendant un moment, alors j’ai du faire ma loi et surtout mon éducation toute seule. Bon c’est peut-être pas la meilleure des éducations, mais je suis devenue ce que je suis. Je ne suis pas adulte donc je deviendrais toute autre plus tard, je pense. Finalement, je soupire et me tourne vers la Blanche, avec un dédain certain.

« Hallelujah. Mais vous avez pas répondu à ma question. C’est quoi ce truc ? » répétai-je en la fixant.

Après j’ai entendu dire que les dominants des Orphelins étaient existants maintenant, mais surtout qu’ils vivaient dans la maison Hantée. Oui, je l’avoue à vous tous : j’adore faire ma fouine. Maman ne me surveille jamais, en même temps à mon âge, ça ne m’étonnes même plus, beh je vagabonde et je cherche à entendre des choses. Et croyez-moi j’en entend des choses. Bien intéressantes d’ailleurs. Mais serai-je en face de la dominante ? Elle est pourtant toute petite, toute trapue. Elle fait pas très dominante mais surtout bonne mémère à son mari. Comme Maman, en vérité. Maman elle fait poupée. Elle fait chose fragile. Mais elle est pas si fragile puisqu’elle se tape tous les étalons qui traîne. Bref, je vais arrêter de parler de Maman car ça va me saouler et je vais penser à autre chose. Finalement, je soupire. La télé n’est plus si intéressante finalement. J’aimerai trop savoir qui est cette jument, réellement.

« Et vous, vous êtes qui ? La Gouvernante de ces lieux ? » dis-je en rigolant.

Insolente ? Moi jamais, voyons ! Je suis seulement très curieuse, non ? Finalement j’arrête de rigoler, mais je garde toujours ce sourire dédaigneux sur mes lèvres. T’as voulu me prendre pour Conchita ? T’as voulu me proposer de faire le ménage sans même me connaître ? Tu vas en récolter les frais, crois-moi. Personne ne me connaît ainsi. Même Papa. Devant Papa je pète des câbles, je tue des singes, mais je ne suis pas insolente. Je dis seulement la vérité. Et devant elle, je ne vois pas l’intérêt d’être respectueuse. Tu me donnes un boulot qui me correspond pas ? Qui me met plus bas que terre, donc tu ne me respectes pas, alors logique je ne te respecte pas. Je m’approche de la jument. Et là, j’eus brutalement une idée. Je cherche la merde ? Jamais. Je prend brutalement le galop, la bouscule et grimpe les escaliers derrière elle. Elle est pas assez grosse pour que je ne passe pas.

« Y’a quoi en haut, dis-moi M’dame ? » criai-je en rigolant.

En fait, je m’en fous au final. Je veux juste l’énerver. Je veux juste lui faire comprendre qu’on ne me manque pas de respect comme ça.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fifa
hard liquor mixed
with a bit of intellect

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 561

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelines (dominante).


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Mer 7 Nov 2018 - 11:57

Hallelujah… malheureusement la jeune jument n’avait rien du nom qu’elle portait et Fifa ronfla des naseaux. Celle là ne se prenait pas pour de la merde, songea-t-elle en tâchant de la replacer. Elle lui rappelait quelqu’un mais il était tard et la crème avait envie d’aller se coucher. Elle répondit sans entrain, pour être débarrassée de la question.

« Une télévision. »

Qu’elle se débrouille avec cela, Fifa avait eu besoin des explications d’un cheval domestique pour comprendre ce dont il s’agissait. Mais l’écran lui plaisait et faisait un lieu de rassemblement sympathique dans la Maison Hantée. Kokoï s’était endormie dans le canapé plus d’une fois en contemplant la neige qui défilait dans la boîte à images.

L’insolence de la gamine revint au galop et Fifa perdit patience. Elle ouvrit la bouche pour lui répondre mais n’en eut pas le temps : Hallelujah venait de la contourner et tentait l’ascension de  l’escalier. Le corps de la jument crème se tendit brutalement et ses muscles se relâchèrent tandis qu’elle bondissait, l’attrapait par la crinière et la ramenait de force en bas des marches. D’une dernière poussée, elle l’envoya vers la porte.

« Je te l’ai dit, ma fille. Elle dort. Tu n’as rien à faire ici, surtout pas en pleine nuit. La Maison Hantée m’appartient car je suis la dominante des Terres Orphelines, Fifa. »

Elle inspira profondément pour contenir sa colère et l’odeur d’Hallelujah la frappa à plein nez. En particulier, celle qui signifiait son appartenance aux Trompeuses. La jeune mère renâcla, quelque chose lui disait que pour être aussi imbue d’elle-même, la gamine avait probablement un lien de parenté avec Nazz’ariah et qui d’autre que Cyrius pour l’avoir engendrée ?
Voilà qui expliquait les désillusions fantaisistes de l’isabelle.

« Retourne sur ton territoire, Hallelujah. Si tu veux visiter les Terres Orphelines il faudra revenir en journée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 101

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Mer 14 Nov 2018 - 20:18

Avec mon corps de lâche j'me suis démerdé
latino et arabe faut pas m'énerver

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une télévision. La vache, elle est froide celle-là ! Non mais sérieux, j’ai jamais vu une jument aussi froide. Je me demande si c’est pas sa robe qui fait ça, aussi. Ne dit-on pas que la neige est glacée ? Peut-être a-t-elle le même comportement que ce climat. Je me demande si tous les chevaux crème sont comme ça … Si c’est le cas, on est pas dans la merde, sérieux ! Vous imaginez, vous ? Genre, l’île qu’est peuplée d’une dizaine de chevaux crème qui ne parlent pas, qui sont froid comme un iceberg … Ca donne vachement envie de vivre ici, sérieux ! J’aimerai pas y vivre personnellement. Mais j’y suis née, donc j’ai pas le choix évidemment. Une télévision … En vrai, c’est quoi ce machin ! C’est noir, ça bouge pas et ça semble complètement vissé au mur. Je comprend vraiment pas à quoi ça fonctionne ! Vous me direz, j’ai même pas comprit à quoi correspondait une boussole, à quoi ça servait … Donc une télévision, c’est pas étonnant, hein ! Mais je ferais mon enquête ! Je chercherai à quoi ça peut servir. Peut-être que ça renferme des monstres, ou peut-être que ça sert à planquer des choses. Je sais pas, je chercherai !

Mais bon je m’en fous ! Moi je suis en haut des escaliers maintenant et je cherche à emmerder le plus possible cette jument. Pourquoi je fais ça ? Car c’est totalement marrant, simplement. Je suis née pour emmerder le monde, alors autant le faire jusqu’au bout, non ? Ce serait pas drôle sinon d’être quelqu’un de plat, quelqu’un de très obéissant. Je comprend pas les gens comme ça, d’ailleurs. Ils doivent se faire chier à suivre toutes les règles, à être disciplinés comme des robots. Ouais … Ca doit être d’un triste. Wow ! Mais elle est malade, elle ! Mais qu’est-ce qu’elle fout ?! D’un coup, sans que je comprenne ni comment, ni pourquoi, elle venait de m’agripper la crinière avec force et m’avait ramené en bas des escaliers, tout en me poussant vers la sortie. Genre ! Elle me vire comme ça, sans préambule ! Mais elle se prend pour qui sérieux ? En plus, elle m’a fait mal c’te conne ! J’ai la crinière qui tire, les muscles du garrot qui me lance. Petite, mais avec de la force. Je m’en souviendrai. Je lui montrerai qu’on ne me vire pas ainsi, sans se poser de question. J’ai jamais vu ça … Une jument qui te chope par le colbac pour ensuite te foutre dehors … On se croirait dans un mauvais film.

Je te l’ai dit, ma fille … Je suis la dominante des Orphelines, Fifa. Je n’entend même pas la suite de sa phrase, mais surtout le début et la fin. Sa fille ? Alors, elle était maman ? C’est vrai qu’elle en avait parlé au début. Mais elle en avait tellement peu parlé que j’avais complètement oublié. En même temps, elle parle tellement peu qu’on oublie ce qu’elle dit rapidement. Ou alors c’est juste moi qui entend sans écouter. Ca ne m’étonnerait pas, maman me le dit toujours. Dominante ? Alors, elle était reine de ces lieux et me virer à coup de sabot ? Beh bonjour la reine, hein ! Moi je ne serai pas comme ça. Non, moi je tuerai les intrus, c’est plus simple et radical, hein. Mais en tout cas, j’en prend note. Je saurai qui anéantir quand je serai reine. Je saurai qui écraser quand je dominerai les Trompeuses. Elle mérite ma vengeance, réellement. Finalement, je m’ébroue violemment en restant à la porte, les oreilles en arrière. J’avais une injure en tête, mais bien entendu je ne la dirai pas. Une princesse se doit d’être polie, non ? Okai, vous pouvez rire. Surtout en venant de moi. Finalement, je gratte le sol du sabot tout en reculant.

« Visiter tes terres ? Non merci. Quand je vois la mégère qui les gouverne, je préfère rester chez moi à idolâtrer mon père. » dis-je tout en lui tournant le dos et prenant le trot. « Aller ciao vieille peau ! » criai-je une dernière fois pour finir par partir de la maison au galop.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fifa
hard liquor mixed
with a bit of intellect

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 561

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelines (dominante).


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   Ven 16 Nov 2018 - 19:10

Fifa cligna des yeux. Secoua lentement la tête, se demanda ce qui ne tournait pas rond dans la tête de celle-là et tourna les talons pour aller profiter d’une bonne nuit de sommeil, bien méritée. Ce n’était pas souvent qu’on rencontrait un vandale qui s’offusquait d’être pris sur le fait et chassé de chez ses victimes. Peut-être que tout cela n’était qu’un rêve, tout compte fait, songea-t-elle. Oui, cela devait être ça, aucun enfant était entrée dans la Maison Hantée en pleine nuit, personne ne s’était étonné d’être mal accueilli au vu de l’heure ou alors, il s’agissait d’un membre de la famille de Maha. La crème s’endormit sur cette pensée, les paupières lourdes et un sourire désabusé aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Delirious | Fifa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Delirious | Fifa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KI KOZE SA ESKE FIFA TA KENBE DOKTÈ YVES JEAN BART NAN DWÈT SIPERYÈ LONG
» Fifa ou PES
» Fifa 13 : Ultimate team
» [Fifa 13 carrière joueur] Un jeune Croate se met au foot.
» FIFA U-17 WORLD CUP KOREA 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORPHELINES :: LA MAISON HANTÉE-
Sauter vers: