Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pumpkin screams | Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Pumpkin screams | Libre   Ven 5 Oct 2018 - 14:48

♪ music ♫

PUMPKIN SCREAMS
LIBRE


Blind Spot ne sait pas comment il est arrivé dans ces endroits terribles et inconnus, et franchement? Il n'a pas très envie de le savoir. Peut-être un acte des dieux, peut-être du somnambulisme; quoi qu'il en soit, il lui est impossible de déterminer où il est. Comme toujours. Sauf que cette fois, il n'est pas sûr de croiser quelqu'un. L'endroit où il marche actuellement est silencieux, excepté quelques croassements de corbeaux par moments. Le silence est mortel et assourdissant, interrompu seulement par ses sabots qui parfois écrasent des feuilles mortes.

Il ne sait pas quelle heure il est, préférant se concentrer sur le fait qu'il n'a pas encore trébuché sur un objet non identifié. C'est déjà ça. Le pur-sang a les oreilles en arrière, conscient qu'il devrait faire attention à son environnement tout entier mais plus effrayé par la perspective de quelqu'un qui le poursuit. Il y a trop peu de bruit. Il veut entendre quelqu'un.

Un bruissement se fait entendre à sa droite, et le bai sursaute, faisant un bond de sauterelle avec l'impression de sortir de son propre corps pendant quelques secondes. Son antérieur gauche touche quelque chose de très dur, qui s'effondre promptement sous son poids avec un bruit presque visqueux. Blind Spot oublie de faire attention à ce qui lui a fait peur. Il lève un antérieur et sent une matière solide glisser le long du boulet.

- Yeurk.

Mais au final, qu'a-t-il entendu à sa droite?


Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Sam 6 Oct 2018 - 14:07

Quel était cet endroit? Elle n'avait aucune idée de où elle se trouvait, elle doutait même de se trouver encore sur Horse-Wild, jamais elle n'avait entendu parlé d'un tel endroit en ces terres. Mais la question restait la même, quand et comment avait-elle quitté Horse-Wild? Où était-elle présentement? Comment pouvait-elle faire pour partir d'ici et retourner sur des terres plus accueillantes? Tout cela n'avait absolument aucun sens. Était-elle en train de devenir folle? A moins qu'elle perdait des pans entiers de mémoires... comme la jument palomino qu'elle avait croisée dans le désert. Dans tous les cas, il fallait qu'elle trouve un moyen pour partir d'ici.

Elle regarda partout autour d'elle au fur et à mesure qu'elle avançait mais elle ne voyait rien qui pouvait lui indiquer le chemin à prendre. Le ciel était sombre bien qu'il ne faisait pas encore tout à fait nuit et devant elle s'étendait un immense champ de citrouille. Elle n'en avait encore jamais vu et se demanda si les lacérations qui en recouvrait certaines étaient normales ou non. Elle continuait à avancer au milieu du champ, prenant garde à n'écraser aucun de ces étranges légumes. La curiosité de la pouliche grandissait au fur et à mesure, elle avait envie de croquer dans l'une de ces grosses masses oranges pour connaitre le gout qu'une telle chose peut avoir, mais dans un même temps, l'ambiance du lieux ne lui inspirait aucunement confiance et elle doutait du fait que ces citrouilles soient parfaitement saines. Après quelques minutes de marches et de profonde réflexion elle n'y tint plus et céda à son désir de nouvelles expériences. Elle s'approcha d'une des citrouilles qui était proche d'elle, une fois à quelques centimètres d'elle et alors qu'elle s’apprêtait à croquer dedans qu'elle découvrit que cette citrouille possédait un visage.

Elle parvint à retenir un cri, mieux valait ne pas alerter tout le voisinage qu'une créature apeurée était dans le coin, qui sait quel genre de créatures pouvait bien se cacher dans un endroit pareil. Néanmoins elle eut un brusque mouvement de recul, elle poussa ainsi une des citrouilles qui se détacha et roula sur plusieurs dizaines de centimètres accompagnée du bruissement des feuilles mortes qu'elle écrasait sur son passage. Dans le même temps, elle entendit un étrange bruit visqueux, elle tourna brusquement la tête dans la direction du bruit. C'est là qu'elle remarqua une silhouette sombre à quelques dizaines de mètres d'elle. La pouliche pie se raidit, tétanisée de peur. Et si cette créature avait été attirée par le bruit qu'elle avait fait et allait la dévorer?! Mais la silhouette ne s'approchait pas d'elle. En plissant les yeux elle parvint à distinguer les contours d'une silhouette équine.

Ce n'était pas un monstre venu la dévorée, c'était un compagnon qui allait pouvoir l'aider! Heureuse de cette découverte et du sentiment de sécurité que lui inspirait la présence d'un congénère, elle fonça vers lui sans réfléchir au petit galop, sautant par dessus les citrouilles qui se trouvaient sur son chemin et piétinant des feuilles mortes sans prêter attention au bruit provoqué. Une fois à une dizaine de mètres du cheval elle repassa au pas et termina son approche plus calmement.

"- Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis soulagée de vous voir!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Dim 7 Oct 2018 - 12:45


La brise lui souffle dans la crinière et le fait frissonner, mais le pur-sang ne compte pas encore s'enfuir. (Pas en courant, en tout cas.) Il lui faut déterminer la marche à suivre, retrouver le chemin qu'il avait emprunté avant de sauter et de s'écarter. Satané sens de l'orientation cassé.

La substance dont il s'est malheureusement tartiné le sabot est visqueuse et refuse de couler rapidement, s'accrochant comme elle peut à ses poils notamment. N'ayant pas moyen de voir l'état de ce dans quoi il a mis le pied, il lui est impossible de déterminer ce que c'est. Vu la solidité dont l'objet a fait preuve, on aurait dit quelque chose de solide, mais maintenant qu'il est percé, Blind Spot ne sent qu'une certaine pourriture et probablement des asticots qui lui grimpent dessus. Il secoue l'antérieur en avant, délogeant tant bien que mal tout ce qui s'y est accumulé. Il espère juste avoir tout valsé. Il recule pour échapper à l'objet immobile et pourtant attaquant, se demandant s'il y en a d'autres autour de lui. Est-il en terrain miné?

Un bruit à côté de lui le rappelle à la réalité, et il sursaute: il avait effectivement entendu quelque chose ou quelqu'un, et voilà que cette créature approche. Sans vraie défense et un peu en retard pour s'enfuir, il se contente de se crisper et de tendre les oreilles. Ce qu'il entend ressemble à des bruits de sabots assez légers, suivis par une voix. Plus de doute, il s'agit là d'un cheval (probablement) amical, et il peut se détendre. C'est une jument, dont il ne peut pas déterminer l'âge, qui semble avoir elle aussi eu peur de l'endroit (au moins, elle peut le voir, heh) et lui affirme qu'elle est soulagée de le voir. Il n'y a personne d'autre ici, ça fait donc du sens, puisqu'en temps normal il doute qu'un aveugle soit vraiment un soulagement dans la vie d'autrui. Mais qu'importe! Ils ne sont plus seuls. Il se doit cependant de faire une petite blague, se tournant, il l'espère, vers elle.

- Je ne peux pas vous voir, mais je suis également très heureux d'entendre un autre individu normal ici. Cet endroit est terriblement silencieux, il doit être terrifiant.

Il hésite à lui demander à quoi leur environnement ressemble. Pas parce qu'elle ne lui répondrait pas, mais parce qu'il n'a peut-être pas envie de savoir, au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Lun 8 Oct 2018 - 22:32

Naëlle regarda le visage de l'étalon lorsqu'il lui dit qu'il ne pouvait pas la voir, ce n'est qu'à ce moment là qu'elle remarqua que sa pupille était blanche, vitreuse et opaque. Elle comprit qu'il était aveugle, surement de naissance à moins qu'une infection ou un accident lui avait enlevé la vue. Qu'est-ce qui était le pire, ne jamais avoir vu le monde tel qu'il est et ne faire que l'imaginer grâce aux informations fournies par les autres sens ou d'avoir perdu ce bien précieux et savoir que plus jamais il ne pourra profiter de la beauté du monde? Elle ne s'était jamais demandé ce que la vie serait si elle perdait un de ses sens. Elle s'en voulu un peut de ne pas l'avoir remarqué et de l'avoir abordé avec une phrase qui parlait du plaisir de voir quelqu'un. Le mâle ne semblait pas lui en vouloir, mais elle, s'en voulait terriblement.

"- Oh je suis désolée je n'avais pas fait attention... Oui cet endroit est terrifiant, c'est un immense champ de citrouille sans fin et les citrouilles ont des visages sculptés à leur surface. D'ailleurs..." elle baissa la tête et huma la texture visqueuse qui collait à l'antérieur du mâle "Tu as marché sur l'une d'elle."

Elle dévisageait le mâle avec insistance, chose qu'elle ne se serait jamais permise habituellement, mais son handicap l'intriguait, elle avait des milliers de questions qui lui passaient en tête et ne savait comment les poser sans qu'il ne se sente assiégé ou insulté, elle ne voulait pas non plus le traiter comme une bête de foire. Elle devait commencer doucement, ne pas le brusquer.

"- Je m'appelle Naëlle! Et toi c'est quoi ton nom?"

Bon d'accord ça n'avait aucun lien avec son handicap et ses capacités sensorielles, mais c'était une question, il fallait bien qu'elle commence par quelque chose. La pouliche bougea la tête faisant prendre à son encolure des positions improbables, essayant de voir si le mâle la suivait du regard, bien entendu il ne le ferait pas, mais elle était intriguée de voir qu'il ne réagirait pas à ses étranges mouvements.

"- Comment tu t'es retrouvé ici?"

Elle allait finir par l'ennuyer à ce rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Jeu 11 Oct 2018 - 15:54


Blind Spot a tenté de faire une blague, mais elle a manifestement eu l'effet contraire; la jument n'avait sans doute pas remarqué le manque de pupille dans ses yeux bleus et même s'il ne lui en veut en aucun cas, elle doit se sentir terriblement coupable. Un mauvais point. Il lui faudra essayer différemment, la prochaine fois. Le pur-sang l'entend s'excuser et se contente de lui offrir un sourire chaleureux, espérant faire passer le message: elle ne l'a en aucun cas mis mal à l'aise ou offensé. Il ose espérer qu'elle comprenne ceci. Heureusement le sujet est vite changé pour une explication de leur environnement. Un champ de citrouilles? Avec des visages? Il est bien heureux de ne pas pouvoir les voir, ce doit être terrifiant. Rien de pire que d'être pétrifié par le regard d'une courge, assurément.

- Il n'y a pas de problème, ne vous inquiétez pas! Des citrouilles avec des visages? Comment?, demande-t-il, interloqué. Oh. Ca explique le gluant, c'est donc l'intérieur d'une citrouille. Ca fait au moins un visage en moins pour nous scruter.

Il lâche un léger rire à sa propre remarque et se décale un peu pour s'éloigner de la citrouille percée, espérant ne pas en marcher dans une autre. Il fait également attention à ne pas se cogner contre son interlocutrice. Il serait dommage de la faire fuir à peine rencontrée, et qu'ils se retrouvent de nouveau seuls tous les deux. Il lève les oreilles, écoutant attentivement alors qu'elle lui donne son nom.

- Enchanté, Naëlle, je suis Blind Spot.

Il ne peut pas la voir mais en revanche il peut un peu l'entendre bouger. Pas en marchant, elle semble immobile, mais il sent l'air bouger autour d'elle alors qu'elle est probablement en train de chercher un autre angle. Il ne fait aucune remarque, tout de même amusé, et la laisse faire ce qu'elle désire. Il attend des questions qui viendront peut-être tôt ou tard. Elle semble jeune, probablement le même âge que Rosie, d'où sa probable et assez polie retenue. Au lieu de lui poser une question sur sa cécité, elle lui demande cependant quelque chose de plus simple. Comment s'est-il retrouvé ici, en effet? Il se le demande lui-même depuis le début, et aucune réponse ne vient. Clairement, il y est arrivé en marchant, mais il ne sait pas d'où ni comment.

Cette île est un mystère tout entier, de toute façon, et il n'est pas rare qu'il arrive dans un territoire sans vraiment se souvenir de comment. Il faut faire avec et s'adapter, il y a bien des dieux alors pourquoi pas des citrouilles maléfiques vous jugeant du regard?

- C'est une excellente question, je n'en ai pas la moindre idée. Mon dernier souvenir est un manoir grouillant de monde, peut-être y étiez-vous également?

Vu le monde qu'il semblait y avoir et la magie manifestement présente dans l'endroit, rien ne porte à croire qu'elle en était absente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Sam 13 Oct 2018 - 14:15

L'étalon bai brun lui sourit, Naëlle resta un moment à le fixer, essayant de deviner son état d'esprit et ses émotions afin de savoir si il n'était effectivement pas affecté par sa maladresse ou s'il était simplement très poli et ne voulait pas la mettre mal à l'aise. Malheureusement aucune lueur ne passait dans ses yeux qui restaient toujours vitreux, animés du même néant à tout instant. Néanmoins le reste de son visage semblait indiquer que son sourire était sincère. La pouliche sourit à son tour, soulagée de savoir qu'elle ne l'avait pas vexé ou blessé. N'ayant jamais rencontré de personnes avec un tel handicap elle ne savait trop comment agir. Elle voulait agir et parler comme elle le fait avec chacune des personnes qu'elle croise, mais elle ne voulait pas risquer de faire une bêtise et de le blesser. Dans un même temps elle ne voulait pas non plus lui donner un traitement particulier, elle ne voulait pas agir avec lui comme si sa cécité définissait qui il était et ce qu'il faisait de sa vie. Elle était totalement perdue, comme si chacun de ses gestes et chacune de ses paroles pouvaient lui porter préjudice.

Une chose était sûre, elle allait devoir être plus précise lorsqu'elle lui décrirait les choses qui les entourent. Elle n'avait pas l'habitude de le faire et s'était donc contentée du strict minimum concernant la description des lieux, si elle voulait que l'étalon puisse visualiser mentalement ce que elle perçoit avec ses yeux, elle allait devoir faire un effort et s'attarder sur des détails. La pouliche tourna la tête et observa l'étendue de terre qui se dressait devant elle avec plus d'attention.

"- Les visages sont sculptés dans la peau des citrouilles, certaines semblent sourire de manière sympathique, d'autres ont des têtes de psychopathes et certaines semblent être torturés, elles ont une bouche grande ouverte, on pourrait presque en entendre un cri plaintif en sortir..."

Elle regarda de nouveau le mâle, espérant que sa description des citrouilles lui suffira à imaginer l'endroit dans lequel ils se trouvent. Elle lâcha un petit rire en hochant la tête à l'affirmative. Cela faisait certes une citrouille en moins, mais il en restait des dizaines d'autres réparties partout autour d'eux, à moins qu'il ne décide de toutes les écrasées tel un bulldozer, l'inquiétude de se sentir épier par de tels visage n'allait pas la quitter de si tôt.

"- Enchantée de faire ta connaissance."

Blind Spot non plus ne savait pas comment il était arrivé ici, peut-être qu'un sortilège leur étaient jetés et qu'ils perdaient une partie de leur mémoire. Cet endroit était sans aucun doute au cœur d'un maléfice, il était fort possible qu'ils puissent eux aussi être victime de cette magie en ayant franchis la frontière de ce territoire inconnu. D'ailleurs, elle n'avait jamais entendu parler d'un tel endroit sur Horse-Wild, peut-être devait-il rester secret et caché, raison pour laquelle leurs mémoires s'effacent et que personne ne puisse raconter à d'autres comment venir jusqu'ici. Lorsque l'étalon mentionna le château, la pouliche ouvrit de grands yeux ronds. Tout cela était réel! Elle qui pensait que toute cette histoire de château, d'enfants affamés et de transformation étrange n'était qu'un mauvais rêve. Tout cela avait vraiment eu lieu! Et Blind Spot y était lui aussi!

"- Oui j'y étais aussi! J'étais la... J'étais transformée en une grosse masse gélatineuse bleue, trop moche. Et toi tu avais eu quoi?"

Elle n'avait surement pas eu l'occasion de voir tout le monde, mais au moins elle saurait quel autre genre de transformations avaient été faites dans cet étrange domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Mar 23 Oct 2018 - 23:36


La portée changeante de sa voix indique à Blind Spot que son interlocutrice examine à nouveau le terrain. Ce qu'il peut comprendre: si l'endroit est si atypique que cela, il faut probablement plusieurs observations avant d'avoir vraiment tout pris en considération. Elle lui décrit gracieusement les courges en détails encore plus nombreux et tout aussi fascinants, et il ne peut s'empêcher d'en rêver. Même si la perspective d'entendre une citrouille crier lui est peu attirante, il faut avouer que le reste est intéressant.

- Nous reste donc la question de qui a bien pu sculpter ces visages? L'un des dieux? Une entité inconnue? Des hordes de petits lutins qui s'ennuyaient avant Noël? Des monstres? Ces citrouilles offrent plein de mystères qu'il serait tout à fait passionnant d'exploiter. Peut-être sont-elles hantées, qui sait.

Malgré la part de peur qui s'est installée en lui, puisqu'il n'a aucune idée de ce qu'il pourrait se passer, le pur-sang sourit à cette idée. Tout un tas de questions dont il aimerait avoir les réponses, et quelque chose lui dit pourtant que sa curiosité ne sera pas satisfaite. Ni elle ni lui n'ont envie de rester dans cette endroit tout de même effrayant à sa façon, pas agressif au premier abord mais cachant un bon potentiel de frayeur. Naëlle était elle aussi au château; il soupirerait presque de soulagement, heureux de savoir que ce n'était pas un mauvais rêve bien trop psychédélique... Et en même temps, trouvant assez terrible le fait que tout cela soit vraiment arrivé. Les enfants qui chantent, les cris, le mayhem clair qui arrivait autour de lui.

Sa compagne lui fait part du déguisement qui lui avait été fourni, n'étant clairement pas satisfaite─ et il comprend pourquoi. Lui-même n'avait pas apprécié ses poids, mais il n'imagine pas être transformé en jelly.

- Quel terrible déguisement, j'en suis désolé pour vous. On ne m'a pas décrit exactement ce à quoi je ressemblais, mais ce qui est certain c'est que j'avais des chaînes aux pieds et que quelque chose était arrivé à mes yeux.

Un monde de dingue, c'est certain, et en rétrospective il aurait tout de même bien aimé savoir à quoi chacune de ses rencontres ressemblait. Comment était déguisée Fifa? Et Blake, qui avait bien voulu être son guide? Tant d'informations qu'il n'avait pas eu le temps de chercher, des renseignements qu'il aurait aimé avoir et pourtant. Le voilà aussi perdu que Naëlle. Tous les deux au milieu d'un champ de citrouilles maléfiques. Une journée intéressante, en somme.

- Que diriez-vous de chercher la sortie de ce terrible endroit? Avant de faire un écart, j'étais sur un étroit chemin vide de citrouilles, peut-être pourrait-il nous mener vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Sam 27 Oct 2018 - 23:10

La pouliche pie écouta avec attention toutes les propositions de théories faites par l’étalon, elle ne savait pas trop laquelle était la plus vraisemblable, en même temps qui aurait eu l’idée de sculpter des visages à la surface de citrouilles? C’était une idée tout à fait saugrenue! Par ailleurs, il fallait également que la personne en question en ait les moyens, eux deux par exemple, n’auraient jamais pu accomplir pareille œuvre, ni leurs dents ni leurs sabots ne le leur permettaient. C’était l’œuvre de griffes ou d’une créature pouvant tenir un objet tranchant ressemblant à un couteau par exemple. Par ailleurs de nombreuses traces de lacérations étaient également visibles sur la surface des courges, ce n’était donc pas quelqu’un de très habiles ou de très appliqué qui les avaient réalisées et leur nombre était beaucoup trop important pour qu’une seule personne se donne la peine de faire cela.
 
« - Je penche plus vers la horde de petits lutins mais ça pourrait aussi être une entité démoniaque. »
 
Après tout ce qu’elle avait vu et vécu au château hanté, tout lui paraissait plausible. Peut-être que c’était les enfants rieurs du manoir qui avaient taillés ces citrouilles, à moins que ce ne soient des personnes qui ont été transformées en courges comme eux avaient été transformés en diverses créatures toutes plus étranges les une que les autres, dans ce cas, les visages pourraient représenter l’expression qu’avaient les personnes au moment de leur transformation… Un long frisson parcouru l’échine de Naëlle et la secoua violemment. Si cette hypothèse était la bonne, non seulement c’était terrifiant, mais en plus c’était horrible pour les centaines de personnes concernées, en particulier pour celle qui désormais, gisait sous l’antérieur de l’étalon aveugle. La pouliche pie observa le liquide gluant qui collait aux poils du mâle et imagina cette texture transformée en une coulée de sang… Elle secoua violemment la tête en fermant les yeux pour chasser cette terrible vision. Heureusement pour elle, l’étalon reprit la parole, ce qui lui permit de détourner définitivement son attention de ses pensées glauques.
 
« - Peut-être étiez vous un prisonnier avec un boulet au pied, à moins que vous étiez un horrible monstre enchainé… En tout cas je suis bien contente que nous soyons débarrassés du maléfice et de ces affreuses transformations. »
 
Elle n’aurait jamais pu avoir une vie normale et encore moins la vie dont elle rêvait si elle avait gardé sa forme gélatineuse. Lui, avec ses chaines, n’aurait surement jamais pu échapper à un prédateur, déjà que son handicap devait bien diminuer ses chances de s’en sortir dans une telle situation… D’ailleurs, lorsque l’étalon repris la parole une nouvelle fois, elle hocha la tête à l’affirmative avant de se rendre compte de ce qu’elle venait de faire.
 
« - Oui allons-y, plus vite nous quitterons cet endroit et mieux ce sera ! »
 
La pouliche regarda de nouveau les yeux de l’étalon pendant plusieurs secondes, elle ne trouvait pas cela moche, ni même perturbant de voir ses pupilles blanches et opaques, c’était juste très perturbant et des dizaines de questions se bousculaient dans sa tête, il fallait qu’elle les lui pose, sa curiosité était beaucoup trop importante pour pouvoir les contenir.
 
« - Est-ce que ça te dérange si je te pose des questions à propos de ta cécité? » demanda t-elle timidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Mer 7 Nov 2018 - 23:22


Ses théories sont au départ farfelues plus qu'elles ne sont sérieuses et il voulait sans conteste seulement détendre l'atmosphère un peu tendue. Sa horde de lutins fait mouche, cependant, et ils sont en effet les candidats les plus logiques. Si on en croit la description qu'a fait son interlocutrice de l'endroit, seul un groupe immense de créatures en parfaite harmonie aurait pu réaliser un travail aussi titanesque.

Ou, comme elle le dit si bien, une entité démoniaque qui n'aurait pas besoin de mettre la main à la pâte pour transformer ces pauvres courges innocentes. L'étalon hoche la tête.

- Vous avez probablement raison, seul quelque chose de démoniaque aurait donné un visage mesquin à des citrouilles.

Le prisonnier aurait été une bonne métaphore par rapport à sa vie, enfermé dans une cage construite par lui-même à sa naissance lorsqu'il lui a été impossible de discerner quelque forme que ce soit. Une différence qui l'isole parfois, et quoi de mieux pour ça qu'un costume l'empêchant encore plus d'aller là où d'autres se déplacent sans même y réfléchir? Naëlle n'est probablement pas au courant qu'elle vient d'enclencher en lui un débat qu'il a déjà souvent eu avec son subconscient. Mais il l'avait dit à Rosie: il a survécu quatre longues années, il compte continuer. Survivor, jusqu'au bout. Il chasse ces pensées.
La pouliche est heureuse de savoir que toutes ces horreurs sont derrière eux, et Blind Spot ne peut pas s'empêcher d'acquiescer.

- Moi de même, dit-il solennellement. Sans compter qu'il était bien difficile de se déplacer.

Elle est, elle aussi, emballée par l'idée de partir de cet endroit. Se souvient-il seulement de la direction d'où il venait? Tournant la tête vers ce qu'il pense être son chemin d'origine, il avance doucement en rasant le sol par souci de conservation. Il ne veut pas écraser une autre citrouille. Quelques pas en avant et il n'a pas rencontré d'autre ennemi végétal, passant de l'herbe au chemin fin mais plus dur. Il ne pousse pas de cri de joie, mais se prépare à proposer à sa comparse de le suivre quand elle lui pose une nouvelle question.

Il sourit. Blind Spot se doutait depuis un moment qu'elle se posait probablement des questions, et il est heureux de l'entendre lui demander franchement. Il lui fait un signe de tête, l'invitant à le rejoindre.

- Pas le moins du monde! Posez-moi donc ces questions qui vous turlupinent pendant que nous partons d'ici.

Il tourne les oreilles dans sa direction, soucieux de l'entendre comme il faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1164

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Sam 10 Nov 2018 - 12:51

La pouliche rit doucement à la réponse du mâle, seul un être maléfique pouvait tailler ainsi des citrouilles, elle était persuadée qu'un esprit dérangé pouvait tout aussi bien en être la cause mais il semblait, à entendre l'étalon, que de tels agissements relevaient du satanisme et de rien d'autre. Elle se demandait comment quelqu'un ou quelque chose peut avoir l'idée de faire cela, à quel moment l'idée de découper la surface de citrouilles pour y sculpter des visages effrayants fait surface dans l'esprit et quel genre de personne se dit que c'est une riche idée qu'il faut mettre à exécution. Tout un mystère.

L'étalon s'éloigna et semblait hésiter quant à la direction à prendre pour retourner de là où il venait. La pouliche pie resta immobile, l'observant pendant qu'il essayait de se repérer et de s'orienter. De nombreuses questions envahirent son esprit en le voyant ainsi agir. Essayait-il de sentir un changement de sol, une pente, un trou, prenait-il des points de repères comme elle le faisait lorsqu'elle partait en exploration, si oui, quel genre de point de repère pouvait-il prendre, étaient-ils olfactifs, sonores ou tactiles, comment faisait-il lorsqu'il se trouvait dans un endroit où l'environnement tout entier évolue, comme dans un désert par exemple, il y était dépourvu de point de repère, alors comment faisait-il pour savoir où aller ou s'il en était bientôt arriver au bout ou pas, comment faisait-il également pour ne pas constamment percuter des arbres, roches ou tout autre objet se dressant au milieu de son chemin, avait-il la capacité d'évaluer une distance précisément grâce à des sons, comment la description qu'elle lui faisait de son environnement prenait forme dans son imaginaire, comment savait-il par exemple à quoi ressemble une citrouille, ou à quoi ressemble une lacération laissée par un coup de couteau... Elle avait au moins un millier de questions qu'elle voulait lui poser, mais elle savait qu'elle ne pourrait lui en poser que quelques unes, quelque chose comme 5, sinon elle risquait de l'ennuyer ou qu'il pense qu'elle ne le prenne pour une bête de foire alors que ce n'était absolument pas le cas, elle voulait simplement essayer de comprendre quelque chose qu'elle ne parvenait pas à imaginer.

Elle prit le pas et le rejoignit lorsqu'il lui fit signe de le faire, elle ne savait pas vraiment si elle pouvait faire confiance à son jugement mais elle était curieuse de voir à quel point sa technique était fiable et puis s'il avait survécu jusqu'à un âge bien plus avancé que le sien, c'est quand même qu'il sait parfaitement se débrouiller. Il l'autorisa à lui poser quelques questions et Naëlle n'en était que trop heureuse, elle devait cependant sélectionner les questions qu'elle allait lui poser, elle devait privilégier celles qui la perturbaient le plus ou qui lui permettrait d'en apprendre plus sur lui.

"- Très bien alors... Hum... Tu es aveugle de naissance ou c'est quelque chose qui t'as fait perdre la vue?"

Question essentielle, s'il avait déjà pu voir le monde qui les entourait, cela éliminait de nombreuses questions qu'elle avait à lui poser.

"- Et comment tu fais pour te repérer, pour savoir où tu es, où tu vas et pour ne pas foncer partout?"

Elle s'arrêta là pour le moment, laissant le temps à Blind Spot de répondre avant de savoir quelles autres questions elle allait lui poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blind Spot

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 66

SEXE DU CHEVAL : Étalon.
TERRITOIRE : Secrets.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   Mar 13 Nov 2018 - 10:29


Malgré sa certitude un peu plus basse que 100% (ne lui demandez pas un pourcentage), Blind Spot est soulagé d'entendre sa compagne d'aventure dans les citrouilles lui emboîter le pas. Son instinct lui dicte qu'il s'agit de la bonne direction, mais le bout de confiance qu'elle lui offre fait plaisir à voir. Ou entendre. Au choix. Ils commencent à marcher, suivant le chemin qu'il avait auparavant emprunté, et la jument, bien qu'hésitante, semble contente de pouvoir satisfaire sa curiosité. Il sourit au début du questionnement avant de répondre instantanément.

- Je suis né aveugle. Ca m'a sauvé la déception de perdre soudainement la vision et de ne plus jamais pouvoir voir ce que je voyais auparavant.

La première question était normale et la plus logique lorsqu'on l'interrogeait sur son handicap. Une question à la réponse simple qu'il pouvait garder courte ou choisir d'approfondir à sa guise, et voilà qu'il avait choisi d'aller plus loin. Il sonne un peu triste, cependant, espérant que le sourire qui accompagne ses paroles soit un bon moyen de faire passer le message: il ne le regrette par particulièrement. Encore une fois, il n'a jamais pu vivre cette déception et n'a aucune raison d'être désolé de sa propre situation.

Naëlle lui pose immédiatement ensuite une deuxième question, plus longue et précise. Il fronce des sourcils qu'il n'a pas, tentant de penser à un moyen court de faire passer tout ce qui lui trotte dans la tête. Il n'en trouve, et se retrouve obligé de parler un peu trop à son propre goût. Mais que faire d'autre quand on vous pose une question que votre propre esprit vous répète constamment? Elle a raison, comment a-t-il fait pour survivre? Parfois, il se demande si sa chance n'est pas juste un coup des dieux qui ont pitié de lui et n'aimeraient pas le voir mourir lâchement à cause de sa cécité. Ce serait une explication simple s'il en savait quoi que ce soit. Poséidon a peut-être d'autres choses à faire, ou peut-être garde-t-il quelques minutes de son temps chaque jour pour vérifier que Blind Spot est toujours vivant. Il fait partie de son troupeau, après tout.

- Est-ce que vous avez remarqué que dans le noir complet, vos autres sens sont soudainement plus attentifs à votre environnement? C'est comme ça pour moi au quotidien. J'utilise beaucoup mon ouïe et mon odorat. Le toucher quand j'en ai l'occasion, rajoute-il faiblement. Je galope rarement. Mais il ne faut absolument pas me voir comme un super-héros. J'ai tout de même tendance à me prendre des obstacles. Depuis mon passage à l'état sauvage, je me suis plus d'une fois retrouvé dans une situation délicate qui me met en danger, ce qui me pousse à prier que quelqu'un me trouve et soit disposé(e) à m'aider. Rien que sur l'île, je me suis perdu dans les Braises Eternelles, et plus récemment j'ai eu le malheur d'aller trop loin sur la Banquise. J'ai été sauvé dans les deux cas, mais je n'ai pas toujours cette chance malheureusement.

Il n'a cette fois pas le courage de lui sortir un sourire, préférant une attitude neutre mais tournant de nouveau les oreilles vers elle au cas-où elle aurait d'autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pumpkin screams | Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pumpkin screams | Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pumpkin Panties. [Médusa, Miori, Michiyo, Eva, libre ?]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: ANIMATION HALLOWEEN :: HALLOWEEN PARTY :: CHAMP DE CITROUILLES-
Sauter vers: