Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fantômes

Aller en bas 
AuteurMessage
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Fantômes   Mer 19 Sep 2018 - 14:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les arbres centenaires font peser sur le Cimetière leurs ramages asséchés par l'été. Il fait lourd entre les tombes, une moiteur s'accroche à sa robe qu'un courant d'air glacé vient faire frissonner. Les feuilles mortes s'écrasent sous ses sabots clairs dans un craquement à en réveiller les morts et il croit distinguer, à l'abri des pierres tombales, des feu follets.

No. Thirteen est aussi immaculé que la rangée de sépultures qu'il parcoure. Il aimerait croire qu'il avance sans un bruit mais un nouveau craquement retentit. Malgré son allure fantomatique il n'a rien d'un macchabée et son coeur bat paisiblement, presque fortement dans son poitrail.

Le trou béant qu'il arbore du côte droit a sa place dans un tel endroit, concède-t-il en s'arrêtant devant un mausolée. L'édifice est immense et le surplombe d'une vierge drapée de pierre claire. Il admire un instant le détail de la sculpture avant de revenir aux portes de bois qui barrent l'entrée.

L'étalon crème tente de les pousser du pied et fait un pas de plus en remarquant qu'elles ne bougent pas. La poignée n'a pas l'air très solide et il louche un instant avant de reculer. Il n'ose pas la toucher de peur de la casser. Peut-être qu'un autre équidé plus habile que lui pourra explorer l'endroit...

Réservé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 19 Sep 2018 - 19:58

FantômesN O. T H I R T E E NDélicatement, un sabot noir se posa sur le sol tandis que deux petites oreilles brunes se dressèrent à l’horizon. Un frisson traversa son corps, alors que le vent faisait voler calmement les crins noirs de la jument. Six ans, elle avait eu six ans aujourd’hui. Elle n’avait pas vu le temps passer. Bien sûr, elle avait vu les saisons défiler, elle avait vu le soleil se coucher et la Lune naître dans le ciel. Son passé avait disparu au fur et à mesure qu’elle avait découvert la maternité ainsi que l’amour. Enfin, amour était un bien grand mot puisqu’elle avait presque l’impression de s’ennuyer. Elle avait l’impression que sa relation était un peu trop plate, un peu trop sans ennui. Oh bien sûr, elle se sentait bien avec Cyrius. Bien sûr, elle se sentait aimée, protégée et surtout en sécurité, mais c’était différent depuis quelques temps. Depuis quelques temps, elle avait le sentiment qu’elle devait voir autre chose, qu’elle devait rencontrer plus de monde et surtout ressentir d’autres sentiments. Evidemment, Cyrius ne l’enferme pas, ne la prive de rien, mais elle se sentait oppressée actuellement. Elle se sentait comme dans un carcan qui ne lui ressemblait pas, comme une armure qui se resserrait au fil du temps.
Elle étouffait, en fait. Tout du moins c’est le sentiment que tout cela lui donnait. Bon, elle aimait la royauté, elle était née pour cela c’était certain. Pourquoi se sentait-elle ainsi ? Elle ne comprenait même pas. Elle avait tout ce dont elle avait toujours désiré, mais aujourd’hui, elle s’en lassait. En vérité, elle était une véritable princesse capricieuse. Jamais satisfaite, c’était évident. Finalement, elle leva les yeux au ciel et eu un petit sourire. Il faisait beau aujourd’hui. Comme d’habitude depuis quelques temps. Bon la fraîcheur s’était installée timidement, annonçant le commencement de l’automne, mais l’été ne voulait pas encore partir. Finalement, elle fit un pas en avant et descendit les Rocheuses sur lesquelles elle était installée depuis quelques temps. Elle marcha. Longtemps, trop sans doute, mais elle s’en moquait, elle voulait simplement s’aérer l’esprit.
Après plusieurs heures de marche, et quelques galopades, plus tard, elle s’était arrêtée calmement. Son regard était posé, intrigué, devant un énorme portail gris. Elle baissa une oreille, plissa les naseaux et comprit qu’elle était devant le cimetière. Tout le monde en parlait sur cette île, mais elle n’était encore jamais venue ici. Malheureusement, Saltan ne sera pas ici, il était mort depuis trop longtemps et surtout trop loin. Un bruit se fit entendre, elle tendit l’oreille et leva la tête. Un cheval, ou fantôme était présent. Elle n’avait pas peur des fantômes. Ils étaient rarement mauvais, seulement perdus selon elle. Alors, sans hésiter une seule seconde elle marcha entre le dédale de tombe. Un craquement. Elle se stoppa rapidement. Une âme était là, c’est certain. Un second craquement et elle baissa la tête, une branche. C’était elle, pour une fois. Elle redressa la tête et resta statique à fixer une silhouette blanche. Un fantôme était effectivement là. Alors, sans hésiter une seule seconde, elle prit le trot et se positionna derrière le fantôme.
« Vous êtes le maître de ces lieux, Monsieur ? » demanda-t-elle, telle une enfant curieuse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Jeu 20 Sep 2018 - 0:49

Les branches craquent sous les pas bien peu délicats de ce qu'une brise lui rapporte être une jument. Elle s'arrête derrière lui, plus enjouée encore qu'une pouliche et sa question lui fait rouler un oeil mordoré. Lentement, il tourne la tête puis le corps pour dégager les portes en bois du mausolée. La vierge de pierre assiste à la scène, désintéressée. Elle porte contre son sein un petit enfant saint et lui, il offre à la vue de tous et surtout de l'inconnue le trou béant qui lui ronge le visage.

Il fait face au monde avec sa face blafarde où trône un orbite vide et ne voit pas la jument qui s'est aventurée dans le Cimetière. Son physique ne l'intéresse pas vraiment tandis qu'il recule d'un pas et dévoile les portes du mausolée, les désignant d'un mouvement sec de la tête. Il ne la voit pas mais il sait déjà qu'elle est plus gracile que lui, peut-être sera-t-elle en mesure de tourner la poignée, lui permettant ainsi d'aller explorer.

- Peut-être bien. Mais je ne suis pas habile pour ouvrir ces portes. Si vous voulez bien...

Et il attend qu'elle s'exécute, dardant sur elle la cavité obscure où demeurait autrefois un oeil doré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Dim 23 Sep 2018 - 21:14

FantômesN O. T H I R T E E NDélicatement, l’étalon se retourna vers la jeune jument et elle l’observa. Soudain, un frisson traversa son corps entier tandis qu’elle voyait le trou béant sur son chanfrein. Il lui manquait un œil. Elle n’avait rien contre les chevaux au handicap, ou ayant une différence, mais cet étalon était différent. Il ressemblait réellement à un fantôme. Comme s’il sortait tout droit des Enfers, ou même d’un endroit que les Mortels ne connaissaient pas. Il faisait peur. Mais elle refusait de le montrer. Il était hors de question qu’elle montre à quel point elle avait peur. Elle ne l’avait montré que trop fréquemment, ne l’avait regretté que trop de fois pour se laisser aller encore une fois. Après, peut-être était-il gentil qui sait ? Elle en doutait bizarrement. Bon il ne paraissait pas si monstrueux, seulement mystérieux … Mais il dégageait une aura différente de Cyrius, et semblait commune à celle de Gavroche. Il était mauvais, elle en était certaine.
« Un s’il vous plaît serait de rigueur, ne pensez-vous ? » dit-elle tout simplement.
Mais pour qui se prenait-il celui-là ? Il pensait réellement que la petite Précieuse allait lui obéir aussi rapidement ? Aussi facilement ? Il ne la connaissait bien évidemment pas. Il ne savait rien d’elle. Aucune salutation, rien … Seulement un ordre. Il ne savait véritablement pas à qui il avait à faire, c’était évident. Elle finit par rester là où elle était, un regard sur le mausolée ainsi que l’enfant défiguré. Le cimetière … Sincèrement, que faisait-elle ici ? Elle ne comprenait toujours pas pourquoi elle était venue ici, ni même pourquoi elle était venue accoster cet étalon. Elle n’avait pourtant aucune attache, aucun proche présent dans ce lieu. Finalement, elle soupira et resta de marbre. Elle ne l’aiderait que si la politesse était de rigueur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Dim 23 Sep 2018 - 21:29

Le frisson qui la secoue est quasiment audible pour ses oreilles mobiles, tournées vers elle. No. Thirteen sent presque la peur, palpable, qu'elle tâche d'étouffer. A moins qu'il ne l'imagine, trop habitué à inspirer un malaise glaçant à ceux qu'il rencontre ? Hyuna' n'avait pas eu peur, pense-t-il distraitement. L'inconnue ne lui laisse pas le temps de considérer l'idée bien longtemps et il regrette de ne pas pouvoir s'attarder sur la jument, drapée de ciel nocturne et gantée d'éclats de lune, qui brille parfois dans ses nuits d'insomnie.

- N'est-ce pas vous, qui la première, m'avez demandé si j'étais le maître des lieux ? Je vous ai répondu et invitée à m'accompagner.

Un lent sourire étire son profil de marbre. Il ne bouge pas, imite la statue qui les surplombe de son regard vide. Les yeux de pierre remplissent pourtant leur place sur ce visage figé pour l'éternité. Il lorgne la poignée qu'il risque de casser et qui refuse de bouger de sa propre volonté. No. Thirteen pourrait chasser la jument qu'il ne voit pas, le fera peut-être s'il se lasse. Pour le moment, il attend patiemment qu'elle prenne une décision ou au moins, qu'elle lui réponde. Elle-même ne l'a pas salué, ni ne s'est présentée mais l'étalon crème s'en passe volontiers.


Dernière édition par No. Thirteen le Mer 26 Sep 2018 - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 26 Sep 2018 - 0:47

FantômesN O. T H I R T E E NIl n’était pas spécialement beau, selon elle, cet étalon mais il dégageait quelque chose que peu d’étalons ont : le charisme. Il avait un tel charisme que sa présence était détectée à plusieurs mètres aux alentours, elle en était certaine. Sa couleur blanche lui faisait penser à un fantôme et pourtant, il avait un trou béant à la place d'un oeil comme un message des cieux et de la Mort. Un ange tout droit sorti des enfers, ou de l’outre tombe. Elle ne saurait y mettre un nom et pourtant il l’impressionnait, réellement. Sa voix plana dans le cimetière tandis qu’un fin sourire se dessinait sur ses lèvres. C’est vrai qu’elle avait fait le premier pas, qu’elle était venu le distraire telle une enfant et après elle demandait des politesses ? Effectivement, les gens avaient raison, elle était bien moins qu’une reine, elle n’était qu’une princesse capricieuse. Finalement, elle fit un pas en avant.
« Vous avez raison. J’ai fait le premier pas, effectivement. » Finalement,  elle s’approcha de l’étalon et du mausolée. « Vous auriez besoin de moi peut-être ? »
Elle posa un regard sur le cimetière, ensuite sur la statue. Elle faisait autant peur que l’étalon cette statue. Pas spécialement par son visage, puisqu’il paraissait angélique, mais surtout par son immobilité. Elle détestait les statue ou tout ce qui pouvait paraître immobile. Tout simplement car on ne sait jamais ce que ressente les choses immobiles, ni même ce qu’elles pensent faire. Finalement, elle déposa un regard sur le mausolée, ensuite sur la poignée. Mais elle ne fit rien, se reculant légèrement et posant un regard sur le blanc.
« Je me nomme Nazz’ariah, au passage. » dit-elle, tout simplement, se doutant parfaitement que l’étalon s’en moquait.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 26 Sep 2018 - 1:22

La jument s'approche et il recule d'un pas pour lui laisser de la place. Il n'a jamais été rongé par le désir d'approcher les femelles, qu'il respecte et délaisse souvent car les hommes lui ont volé son oeil et il a longtemps cru qu'ils le castreraient s'il les touchait. Ce n'est plus le cas à présent mais le désintérêt demeure.

No. Thirteen considère un instant la question de l'inconnue et répond, la langue un peu pâteuse.

- Votre assistance serait appréciée.

Déjà, elle recule et il fait un pas de côté pour libérer l'entrée du mausolée. Ainsi tourné, son profil éborgné la dévisage encore.

- No. Thirteen.

Il n'a aucune idée de ce à quoi elle ressemble. Le Cimetière n'a pas changé et les tombes se propagent dans ce qui était probablement une vallée avant d'y apposer ces sépultures. Pendant un bref instant, il se demande ce qu'il fait là, Nazz'ariah aussi mais elle connaissait peut-être l'un des équidés enterrés ici.

- N'avez vous pas de tombe à visiter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 26 Sep 2018 - 19:26

FantômesN O. T H I R T E E N« Enchantée No. Thirteen. Et non, malheureusement je n’ai personne à visiter ici ... » dit-elle avec une pointe de tristesse.
La Précieuse soupira, discrètement. Elle aurait tellement apprécié que Saltan soit enterré ici, qu’elle puisse venir lui dire au revoir, mais surtout qu’elle puisse venir lui rendre visite assez souvent. Il était mort naturellement, elle commençait doucement à s’en rendre compte maintenant. Elle en avait voulu tellement longtemps aux cieux, mais surtout à elle-même. Elle s’en était voulu de s’être laissée faire, de n’avoir rien pu faire, mais maintenant depuis la naissance d’Hallelujah, elle avait fini par accepter. Et elle comprenait surtout les dires qu’elle avait pu entendre des juments qu’elle avait croisé durant son périple : « souvent le premier poulain n’est pas viable, ou alors il est plus petit que la moyenne. » Elle comprenait cette phrase dorénavant.
Elle, elle avait l’impression d’avoir réellement changé depuis son arrivée sur l’île. Elle avait l’impression de se redécouvrir mais surtout de comprendre sa beauté, de savoir l’utiliser et quand l’utiliser. Alors oui, elle aimait Cyrius – tout du moins c’est ce qu’elle ne cessait de se dire – mais elle aimait davantage la présence des mâles, contrairement à certaines années, et la protection qu’ils pouvaient procurer. Alors oui, elle aimait les charmer, elle aimait se sentir désirer et surtout jouer avec leurs nerfs. Finalement, elle s’approcha tranquillement de la porte du mausolée, accédant à la volonté de l’étalon. Là, elle entrouvrit la bouche et prit la poignée entre ses lèvres fines. Elle tourna la tête de droite à gauche plusieurs fois, puis un cliquetis se fit entendre et elle comprit. Cette fois-ci, elle donna un léger coup d’antérieur dans la porte qui s’entrouvrit mais pas assez pour les laisser passer.
« J’ai besoin de vous, me semble-t-il. » dit-elle calmement, tout en s’écartant de la porte pour lui laisser le champ d’action.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 26 Sep 2018 - 20:07

Enchantée. Croit-elle toujours aux contes de fée ? No. Thirteen n'a jamais rêvé de princes et princesses. Il rêve du naufrage et du corps sans vie de son père dont l'oeil vide ne reflétait pas la paternité. La tristesse de Nazz'ariah lui échappe tout comme les expressions sur son visage, qu'il ne voit pas. Elle semble s'approcher de la porte et se saisir de la poignée pour la tourner, il imagine des lèvres fines, peut-être charbonneuses mais il n'a aucune idée de la robe de la jument. Cela lui manque peu, il ne juge pas les autres sur leur apparence.

Elle a besoin de son aide. Un sourire narquois étire ses lèvres à lui, roses et pâles comme le reste de son corps. Elle a besoin de lui et il en rit silencieusement. Quelle ironie, elle désirait ardemment qu'il lui fasse le même compliment si peu de temps auparavant.

Il s'ébroue et le geste ne dérange pas la crinière qu'il porte rase, mais son toupet se soulève et retombe sur son oeil borgne. Cela l'incommode alors il secoue la tête plus vigoureusement et laisse apercevoir la prunelle mordorée qu'il cachait jusqu'à présent. Lui attrape son premier portrait de Nazz'ariah. Elle est baie, une robe banale pour une arabe qui ne cache rien de ses origines.

L'étalon borgne passe près d'elle pour pousser la porte d'un sabot lourd, habitué à porter sa masse crémeuse et musculeuse. Il force un peu, s'avance et finit d'écarter la porte de bois de son large poitrail. La lumière peine à se faufiler dans le mausolée.

No. Thirteen entre d'un pas décidé et se heurte à un tombeau dont la plaque de marbre glisse et bascule du berceau mortuaire. Elle tombe dans un fracas qui lui vrille les oreilles et se brise tandis qu'il recule précipitamment pour ne pas être blessé et bouscule Nazz'ariah. La lumière filtre enfin dans la bâtisse et illumine la poussière en suspension qui menace de recouvrir le linceul qui enveloppe le contenu du tombeau. Des ossements et peut-être quelques trésors, si l'un d'eux décide de dépouiller le mort. Il doute que la jument le fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Mer 3 Oct 2018 - 22:35



Fantômes


Par No. Thirteen

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les contes de fée, elle n’y a jamais cru. Ou peut-être au début, mais durant son enfance elle a fini par oublier.
Depuis sa plus tendre enfance, la Précieuse a toujours cru aux contes de fée. Elle a toujours cru aux fées, aux anges, aux démons et surtout aux Princesses sauvées par les chevaliers. Mais lorsque son père a voulu parler d’héritage, lorsqu’il a voulu que son frère fasse ce qu’il avait à faire avec elle, alors les contes de fée se sont brisés en un quart de seconde. Les chevaliers sont partis aussi vite qu’ils ont voulu grimper la tour pour sauver la Princesse. Les démons sont rapidement venus aux anges pour les envahir, mais surtout leur enlever les ailes. Elle en avait voulu à son père pour cela, mais elle en avait surtout voulu à son frère pour avoir souillé son âme, pour avoir envahi son esprit mais aussi pour avoir brisé ses ailes. Alors maintenant, elle était heureuse d’être arrivée, malheureusement elle se rendait compte de quelque chose : les contes de fée n’existent plus, effectivement. Même Cyrius n’avait pas réussi à rouvrir le livre, il n’avait pas réussi à faire venir les fées. Si elle l’aimait ? Elle n’en savait rien. Bien sûr, elle était attachée, mais elle n’arrivait pas à savoir à quel point.
Il paraissait autant énigmatique que fantomatique. Et pour autant, elle n’avait pas peur pour une fois.
Un regard sur l’étalon et elle tentait de cerner l’étalon. Malheureusement pour elle, elle n’y arrivera pas. De une, car le crème ne parlait pas beaucoup : contrairement à certains chevaux qu’elle connaissait et avec qui elle essayait d’avoir des liens. De deux, car avec son orbite vide, il ressemblait plus à une statue vivante qu’un cheval pur et normal. Un regard vers lui et elle put distinguer un œil mordoré quelques secondes, si vite qu’elle eut presque l’impression d’halluciner. Finalement, elle secoua la tête, tentant d’évacuer les questions, les pensées et toute autre choses futiles de sa tête. Qui était-il ? D’où venait-il ? Quelle histoire avait-il ? Où vivait-il ? Avait-il des proches sur l’île ?
Soudain, un fracas se fit entendre et la porte du mausolée s’ouvrit. Tout un mystère lui arriva en pleine face.
L’étalon avait accepté sa volonté, il avait cédé à la tentation et avait accepté de lui ouvrir la porte. Elle avait fait le premier pas, il avait terminé le travail. Elle le regarda faire, complètement subjuguée par la masse qu’il pouvait avoir puis finalement, elle sursauta en entendant un gros fracas. Elle n’eut le temps de réagir que le crème vint la bousculer. Bien avant de pouvoir agir, elle avait les oreilles en avant et son regard était figé sur une magnifique bague, avec un diamant dessus, dans le tombeau. Oubliant complètement la présence de l’étalon, elle s’approcha du tombeau. Sa conscience lui parla de ne pas bafouer une tombe, mais son envie de luxure était bien trop forte. Alors, sans hésiter une seconde, elle s’approcha, approcha sa tête de la main et arracha brusquement la bague, emmenant avec elle le doigt bien évidemment. Elle secoua alors la tête, et le doigt vola jusque … Le chanfrein du crème.
« Oups ... » dit-elle comme une enfant fautive.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Ven 5 Oct 2018 - 13:58

Il a accordé trop de jugeote à cette idiote. Elle se précipite à l'intérieur et s'ensevelit de poussière pour voler une bague à l'éclat rouillé qui promet tétanos et autres infections réjouissantes.

Tout ce qui brille attire les êtres comme Nazz'ariah et dans sa quête futile elle arrache à un mort dont le repos a été troublé, l'annulaire et la chevalière. Dans la paix rompue par sa convoitise, le silence pèse lourdement.

No. Thirteen s'ébroue, chasse la phalange atterrie sur son chanfrein et son oeil mordoré s'enflamme face à la bêtise de la baie. Bête comme ses pieds elle est et lui barre sa seule porte de sortie.

- Quelle sotte tu fais.

D'un coup de sabot ajusté, il claque la porte en bois derrière lui et fait trembler la poussière accrochée à son encadrement, qui se décharge sur les deux équidés. Le borgne n'en a que faire et approche d'un pas pesant.

- Malheureusement je ne peux pas te laisser t'en tirer si facilement. Remets ça à sa place avant que la mort t'en sépare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Dim 7 Oct 2018 - 23:40



Fantômes


Par No. Thirteen

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Quelle sotte tu fais. » Quatre mots, quatre uniques mots qui percutèrent brutalement son crâne.
Elle n’aurait jamais imaginé qu’un étalon puisse réagir ainsi, elle aurait même cru qu’il aurait rigolé ou pire, serait parti. Mais non, il était outré de son comportement, il lui en voulait presque. Ses oreilles brunes se collèrent immédiatement à son crâne, tandis que son postérieur se tendait. Une tension venait délicatement s’immiscer dans son corps, tandis que ses muscles se raidirent. En même temps, si on y réfléchissait bien … C’est vrai que bafouer un tombeau n’était peut-être pas une bonne idée. Loin de là même. Elle comprenait mieux maintenant pourquoi sa fille volait des choses, pourquoi elle aimait tant les choses brillantes. En fait, Nazz’ariah était comme une pie. Mais si, vous savez, ces fameux oiseaux noirs et blancs qui aiment tant les choses brillantes. Elles sont capables de disparaître de leur nid pour venir piquer votre bague, pour venir capturer une perle dans l’eau. En vérité, cette jument n’est attirée que par le pouvoir, c’est un fait. Mais surtout, elle aime le luxe. Etant petite, elle ne l’aurait jamais soupçonné, mais maintenant elle s’en rendait compte. Elle appréciait réellement son confort.
« Remet ça à sa place avant que la mort ne t’en sépare. » dit-il tout en refermant la porte du mausolée à coup de sabot bien placé.
Un rire sortit de ses lèvres. Il croyait sincèrement lui faire peur. Maintenant qu’elle avait affronté Gavroche, elle avait le sentiment qu’aucun autre étalon ne puisse être pire que lui, mais surtout qu’aucun autre ne puisse être plus mauvais. Ou peut-être avait-elle tord ? Peut-être que ses chaleurs changent la donne ? Peut-être que ses hormones régissent ses neurones bien différemment ? Elle n’en savait rien. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle n’avait pas peur de l’étalon, ou alors était-ce de l’inconscience. Ses oreilles étaient toujours en arrière, sa queue plaquée contre ses cuisses, ses postérieurs bien tendus et son encolure bien haute, avec la bague en bouche. Elle avait rit, mais elle avait fait en sorte de tenir le bijou dans sa joue pour éviter qu’il tombe. Finalement, plutôt que reculer, elle fit de nouveau un pas vers lui, l’oeil sombre.
« Si c’est toi la Mort, elle m’a envoyé un bien bel Ange, alors. » dit-elle délicatement, tandis que sa queue se mouvait. Finalement, elle recula légèrement, un étrange sourire aux lèvres. « Cette bague est bien délicate, ce serait bête de la laisser enfermée, selon moi. »


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Dim 7 Oct 2018 - 23:56

No. Thirteen pousse un long et profond soupir, exaspéré. Deux vitraux encadrent le mausolée et laissent transparaître quelques rayons de soleil froids qui éclairent à peine l'intérieur du tombeau. Il distingue, de son oeil mordoré, la silhouette terne de la voleuse.

- Tu m'as demandé si j'étais le maître des lieux et à présent, tu voles sous mes yeux.

Son ton monocorde ne cache pas son ébahissement bien qu'il ne le fasse pas outrageusement sentir. Il n'est après tout pas ici chez lui. Elle se rit de son avertissement et se redresse même comme un coq prêt à se faire couper la tête en avançant sur ses frêles guiboles.

C'est à lui d'éclater d'un rire glacial. La queue qu'elle plaque contre ses cuisses parle pour elle et malgré ses paroles aguicheuses, il n'éprouve que du dégoût. Cette faible jument lui prouve encore une fois qu'elle est sotte et lui se fatigue de sa bêtise tandis qu'il reste immobile.

- Délicate, presque autant que toi. Tu devrais te méfier si d'aventure, on essayait de te la voler aussi, tu pourrais être défigurée.

Et elle a bien l'air d'être de celles qui sont fières de leur visage, se gorgent de leur reflet pour se rappeler qu'elles sont belles. No. Thirteen a toujours pensé qu'il valait mieux être bien battit et son large poitrail se soulève lentement au rythme de ses profondes inspirations.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Lun 8 Oct 2018 - 1:43



Fantômes


Par No. Thirteen

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Tu m’as demandé si j’étais le maître des lieux et à présent, tu voles sous mes yeux. » Bim. Une nouveau fait réel mit en pleine tête.
L’étalon avait raison. De toute façon, il avait l’air d’avoir souvent raison, malheureusement. C’est vrai que sa première question avait été s’il était le maître des lieux ou non, et elle osait bafouer les lieux. Mais en même temps, il ne faut pas lui en vouloir : les choses brillantes sont si intéressantes, si intrigantes qu’elle ne pouvait faire autrement. C’est marrant, car au début de sa vie, elle n’était pas comme ça. Elle se complaisait dans son propre bonheur, dans son confort quotidien, mais depuis qu’elle était avec Cyrius, c’était complètement différent. Elle avait l’impression d’en vouloir plus, toujours plus, comme si sa place de sous-dominante ne lui suffisait plus, comme si son idée d’être reine n’était satisfaisante. Mais pourquoi était-elle devenue ainsi ? Pourquoi ne pas se complaire dans un tel bonheur ? Elle n’en savait rien. Elle ne comprenait même pas en réalité. Se doutait-elle même de ce qu’elle faisait ? Je ne suis pas sûre. J’ai même l’impression qu’elle est retournée en enfance.
« Tu devrais te méfier si d’aventure, on essayait de te la voler aussi, tu pourrais être défigurée. » dit-il. Avec une menace peu dissimulée.
Ses oreilles se plaquèrent davantage dans sa crinière, autant qu’elle le pouvait. C’est dommage, c’était un bel étalon, mais il la menaçait. On ne la menace pas. On ne la menace jamais. Bien sûr, au début de sa vie, elle aurait eu du mal à s’affirmer ainsi, elle serait même sans doute partie la queue entre les jambes, mais aujourd’hui c’était différent. Aujourd’hui elle était sous-dominante, elle était reine, alors elle se devait de se montrer beaucoup plus forte. Bien sûr, son physique de gringalette, prouvait le contraire mais elle s’en moquait, elle voulait prouver qu’elle était bien plus forte que cela. Alors, remarquant que sa tentative de drague ne fonctionnait pas, elle abandonna l’idée et se mit sur sa défensive.
« Ose m’abîmer le visage et crois-moi que tu le regretteras. » dit-elle, en serrant les dents. « Maître ou non, tu ne me fais pas peur. Tu n’es qu’un étalon parmi tant d’autres, je pense. »
Finalement, elle resta sur place, tendant ses muscles et s’attendant à une réplique. Etalon ou pas, elle serait prête à se battre.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No. Thirteen

avatar

ÂGE : 21
PUF : Px'/Myulalie
MESSAGES : 69

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Lun 8 Oct 2018 - 10:08

Elle a l'air d'un rat, avec sa gueule concave et ses oreilles tant plaquées en arrière qu'elles disparaissent dans sa maigre crinière. Les épis couleurs corbeaux qui couronnent son chanfrein pourraient le faire rire, si No. Thirteen ne se bidonnait pas déjà à en avoir mal au ventre.

- Je n'ai jamais dit que j'allais te faire du mal.

Il soupire profondément, se lasse des contradictions qu'elle enchaîne sûrement comme les étalons s'il se fie à l'effluve des chaleurs qu'elle dégage ostensiblement depuis qu'il les a enfermés. Est-ce une jument qui se complait dans sa sottise et l'instinct ancestral qu'elle éveille chez les mâles ?

Lui est désintéressé et ronfle des naseaux avant de faire un pas impérieux en avant pour agripper sa crinière à pleine dents, sans la blesser et la tirer en avant. Elle percute son large poitrail et l'étalon borgne lui donne un coup de genou bien placé pour la faire cracher la bague si elle ne l'a pas déjà avalée par réflexe.

Déjà, il l'a relâchée et a reculé d'un pas, satisfait. Voilà qui est fait. Lui ne s'abaissera pas à lui faire du mal, parce qu'il ne tombera pas aussi bas. Il a déjà tué son propre père, pourquoi s'en prendrait-il à des cruches comme elle en plus ? Et puis, l'un comme l'autre ils ne savent pas qui est l'autre.

Il ne voudrait pas s'attirer les foudres d'un troupeau car une idiote l'a provoqué. Vu l'assurance dont elle fait preuve dans sa bêtise, il ose croire qu'elle est (ou se pense) bien entouré et si No. Thirteen croit en la loi du plus fort, il a aussi conscience des avertissements qui lui on été faits depuis son arrivée.

Trois troupeaux, trois familles régentes et leurs alliés. Il faudra peut-être qu'il se joigne à l'une d'elles et il ne veut pas s'interdire un choix parce qu'il a malmené la mauvaise idiote, qu'elle l'ait cherché et mérité ou non. Là n'est pas la question. Un sourire féroce étire les lèvres du crème tandis que la lumière décline dans le mausolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazz'ariah

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 144

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Fantômes   Hier à 16:36

Lonely rivers flow to the sea
To the open arms of the sea

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
• Je n'ai jamais dit que j'allais te faire du mal.

Il ne l'a jamais dit, certes, mais la petite perle pouvait parfaitement sentir la tension qui émanait du mâle. Pourtant, elle n'avait rien fait de bien particulier ... Voler une bague à une morte ? Ce n'était qu'une bague selon elle. Elle n'allait plus lui servir, si ? Et si elle ne voulait pas qu'on la vole, pourquoi s'être faite enterrée avec ce bijou ? C'était complètement abruti. Bon d'accord, quand on y pense, les égyptiens faisaient exactement pareil. Ils enterraient leur mort avec leurs bijoux, leurs animaux et même d'autres choses bien futiles. Ce bijou était si beau .. Il ne méritait pas de rester sur les doigts d'un cadavre. Alors ouais, elle avait piqué la bague mais c'était rendre service à la nature, non ? Ce serait bien dommage de laisser pourrir une si belle chose. Un regard sur le mâle et elle gardait ses oreilles dans sa crinière. Il n'aurait pas cette bague, elle lui appartenait dorénavant. On accusait sa fille de voleuse, mais maintenant elle comprenait d'où venait cette réputation. Telle mère, telle fille comme on dit, n'est-ce pas ? 

Un regard autour d'elle et elle se rendit compte qu'elle ne pourrait échapper au mâle. Ils étaient enfermés tous les deux dans cet autel sans échappatoire. Alors oui, elle se rendait à l'évidence que si combat il y avait, elle serait bien évidemment dans l'obligation de se défendre. En fait, plus le temps passait, plus elle avait l'impression de revoir sa confrontation avec Gavroche. Elle revoyait ce mâle appaloosa dans ce crème. Elle revoyait sa méchanceté, sa manipulation mais surtout sa haine des autres. Elle avait réussi à fuir une fois, car heureusement pour elle, elle connaissait les lieux par coeur. Mais ici, c'était différent. Ici, elle voyait parfaitement qu'elle ne pourrait rien faire. Elle serait obligée de se défendre, de mordre, de taper si il y avait besoin. Mais surtout, elle était obligée de rester tendue, de rester sur ses gardes sans même savoir si quelque chose allait arriver. Elle détestait cela, réellement. Elle détestait ne pas pouvoir contrôler, mais surtout ne pas savoir cerner son adversaire. Elle était piégée.

Soudain, le mâle fit le premier pas. Il attaqua en premier et elle n'eut aucune chance de riposte tant l'attaque fut brutale et rapide. Il lui attrapa la crinière, la colla à son poitrail et brusquement lui jeta un coup de genou. Elle n'eut d'autre choix que de cracher le bijou et il vola à l'extrémité. Il se recula. Et elle resta penaude, essayant de récupérer ses esprits ainsi que sa respiration. Elle n'avait rien pu faire, et en plus de ça elle perdait son précieux. La petite Précieuse ferma les yeux, ouvrit la bouche pour respirer mais elle sentait comme un picotement dans sa gorge tant cette première avait été coupée. Il l'avait eu en beauté et elle n'avait su répondre. Elle finit par rouvrir les yeux.
- T'es complètement taré ma parole .. murmura-t-elle en un rauque.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fantômes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fantômes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DE LA VIE :: LE CIMETIÈRE-
Sauter vers: