Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mensonge

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 131

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Orientale


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Mensonge   Mer 29 Aoû 2018 - 23:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E Z E K I E L&
Z E F Y R

Mensonge
« Dis-moi papa, ça fait quoi de grandir, hein ? On est toujours aussi beaux, toujours aussi biens ? » C’est vrai, ça ? Ca fait quoi de grandir ? On est toujours les mêmes ? On reste toujours aussi doux, toujours aussi calmes ? Il se l’était toujours demandé le petit blond. Il s’était toujours posé cette question, surtout durant son périple. Puis finalement Isis était apparue. Elle était arrivée délicatement dans sa vie comme une jolie rose qui se dépose dans un buisson. Comme une petite fleur qui éclot délicatement dans une bouse, tandis que ça puait. Sa vie était devenue toute autre, elle avait réellement changé. Elle était devenue bien différente, comme une page d’un livre qu’on a édité avant même de pouvoir le vendre. Comme si l’écrivain avait refusé de montrer son ouvrage à son chef. Il n’aurait jamais cru. Il n’aurait jamais imaginé qu’une jument, si banale soit-elle, puisse changer radicalement la voie qu’il s’était tracé. Grâce à elle, il avait complètement oublié ses étoiles, les voix qu’il pouvait entendre. Il était devenu quelqu’un de différent. Quelqu’un de parfaitement meilleur, enfin tout du moins c’est ce qu’il imaginait. Alors ouais, en grandissant on devenait quelqu’un d’autre, c’était sûr.
« Pourquoi tu pars papa ? Tu n’aimes pas maman ? Tu ne nous aimes plus ? » S’il savait. Pauvre gamin, s’il savait réellement. Bien sûr qu’il les aimait, bien sûr qu’il était heureux d’être père, mais il ne pouvait rester ainsi. Il ne pouvait se permettre de rester avec quelqu’un, pas en sachant qu’il en aime une autre. Enfin qu’il croyait en aimer une autre. Car maintenant qu’il y réfléchissais, il se rendait compte qu’il avait peut-être, tout simplement, idéaliser Commedia. Il l’avait rendu beaucoup plus pure qu’elle ne l’était, comme une véritable déesse. Mais maintenant qu’il l’avait revu, ou plutôt entraperçut, il se rendait compte qu’elle n’était rien d’autre qu’une jument. Une jument hypocrite, comme toutes celles qu’il avait pu rencontrer auparavant. Et Maman, en plus de cela. Elle n’avait même pas besoin de le dire que son corps le montrait par lui-même. Il fallait avoir été père une fois pour le remarquer, pour savoir qu’une jument avait été gestante. Comment ? Ses poils étaient moins lustrés, sa queue avait un port beaucoup moins princier, mais surtout ses yeux ont perdu de leur lueur enfantine. Ouais, ça se voyait sur son corps. Mais il fallait être connaisseur pour le voir.
Un ronflement des naseaux et l’étalon s’ébroua bruyamment. Il en avait marre, marre de revoir ces souvenirs. Marre de devenir ce qu’il devenait actuellement. Il se souvenait de sa vie d’antan, sa vie où il était encore poulain. Cette vie où il n’y avait que l’inconscience qui prônait, cette vie où ne faisait attention à rien à part peut-être soi-même. Il avait beaucoup de souvenirs de tout ça. Il se souvenait de la banquise, du verger, des Pluies Eternelles, de la Maison Hantée. De tout cela, mais maintenant il voulait que tout cela s’efface. Délicatement, le mâle ouvrit les yeux, se leva de sa position couchée et s’étira un bon coup. Un regard autour de lui et un sourire naquit sur ses lèvres : la région des Grands Lacs. Il n’avait encore jamais visité cet endroit, mais il aimait tellement les endroits où l’eau était présente. Pourquoi ? Tout simplement car l’eau détendait les tendons, autant que l’esprit. Alors, sans même hésiter une seule seconde, le blond prit le trot et se dirigea vers les lacs. Là, il y entra, comme avec tendresse et s’y coucha, laissant l’eau caresser son poil et les remous le bercer. Il ferma les yeux, posa sa tête sur la berge et se laissa aller. Il ne fit même pas attention au bruit de sabot qui venait, le sommeil le prenant avec délicatesse. Il aimait l’eau, réellement.
Pando


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O. Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 15263

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne dominante des TT


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Mensonge   Hier à 10:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mensonge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Rien qu'un petit mensonge [PV]
» Le mensonge adoucit les moeurs [pv Lysandre]
» Hermès, Dieu des Voleurs & du Mensonge
» « Un mensonge en entraîne un autre. » -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: LA RÉGION DES GRANDS LACS-
Sauter vers: