Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 du mois.

Partagez | 
 

 L'horizon de Khéops Ft Sinistros

Aller en bas 
AuteurMessage
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 25 Aoû 2018 - 9:09

Une si petite jument, dans un si vase désert, on aurait pu croire à un suicide prémédité, mais il en était nul le cas. La jeune jument pie ne savait pas dans quoi elle s'aventurait au départ, la chaleur ne lui fit pas peur certes, au début, elle la trouvait agaçante sa robe luisait sous sa sueur, puis elle oublia rapidement cette chaleur suffocante.

Au loin, un tableau se dressait devant ses yeux. Un mirage derrière les ondulations de chaleur qui ressemble étrangement de l'eau qui ondule entre ciel et terre? Depuis plus d'une heure, qu'elle avancait ne voyant que du sable et voici qu'à la sème d'une dune des tâches vinrent dés-harmonisés le décor. Elle avance donc dans cette direction les ondulations qu'elle tente de rattraper, depuis le début, continuaient à s'éloigner, mais pas sa nouvelle découverte qui semble de plus en plus se dresser haut.

Sa curiosité l'emporte et l'ombre qu'elles créent lui donne la force de leve haut les sabots, qu'elle laissait traîner depuis un bon moment déjà, pour s'y abriter.

Les yeux de Nokhömi étaient grand ouvert devant elle se dressait des statues 10 fois voir 15 fois sa hauteur. Elle était toutes alignés formant un grand corridor et l'emmenant directement vers une des Pyramides.

" Ooooh, Comme c'est joli "

La jeune jument suivi le corridor pour finir sa marche au pied de la pyramide. Elle tapota du sabot l'énorme structure de pied qui s'élevait devant elle vérifiant on ne sait quoi. Sans s'en rendre compte elle avait déplacer une petite pierre qui déclencha une poulie. Un bruit sourd vint brisé le silence, Nokhömi sursauta au même instant et une énorma porte commença à s'ouvrir , mais elle stoppa avant d'être ouverte complètement, pas assez pour qu'un cheval passe du moins.

La jument pie pencha légèrement la tête sur le côté...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 25 Aoû 2018 - 22:56


Sinistros écumait les Terres Trompeuses depuis quelques jours déjà avec la ferme intention de répertorier faune et flore et de rédiger un petit traité d'éthologie de pas plus de cinq-cent pages sur le comportement du manchot royal. Son exploration était fort instructive, bien que sa nouvelle patrie se soit révélée, jusque là, assez escarpée et peu propice au jardinage. Seul le golfe d'émeraude l'avait convaincu qu'une parcelle de terre pouvait être dédiée à la culture de l'endive.

Il cherchait aussi discrètement la porte des Enfers, mais n'était pas sûr d'avoir la clé. Sa quête était chevaleresque et bien intentionnée : il voulait protéger sa meringue tartinée de chantilly, sa perle à l'huître albinos, son ourson polaire aux yeux bleus... Amaranth, qui ne devait en aucun cas être emportée par Aléas avant qu'il n'ait pu conter fleurette à Cerbère et à Hadès, qui n'était pourtant pas son dieu à lui.

Si seulement Zeus lui avait fait signe ! Mais Zeus était trop occupé à conter fleurette à des conquêtes plus alléchantes que Cerbère, sans aucun doute.

Le bai avait très tôt réalisé que ce territoire là ne se prêterait pas vraiment à l'agriculture : il avait été accueilli par le dernier souffle de vent brûlant, qui l'avait poussé dans l'étreinte d'un désert tout ce qu'il y a de plus aride. Fort heureusement, il avait déjà entendu parler de cet endroit inédit sur HW et s'était préparé en ingérant des quantités absolument phénoménales d'eau.

Il se demandait encore si le petit bruit de flottement qui le suivait provenait de son imagination débordante ou de sa vessie tentant de colmater une fuite.

Sinistros s'arrêta. Regarda en avant. Du sable. A côté. Du sable. Derrière. Du sable.

Il sentit le mal de mer monter et pressa le pas. Au loin, il lui semblait distinguer quelque chose... Un édifice ? Une silhouette ? Il aurait été ravi de découvrir un oasis, bien que beaucoup d'entre eux ne contiennent en réalité que de l'eau salée. Les oasis attiraient qui plus est une énorme quantité de mouches, la seule véritable source d'humidité une fois croquée sous la langue.

Il avait avalé dans sa vie une grande quantité de mouches par erreur et ne souhaitait pas renouveler l'expérience.

Le bai arriva enfin devant ce qui ressemblait grandement à une de ses hallucinations habituelles : bien qu'il eut été ravi de se faire archéologue le temps d'une après-midi, il était fort peu probable qu'une pyramide ait pu exister sous son nez et à sa barbe pendant si longtemps sans qu'il n'ait soupçonné son existence.

Aussi considéra-t-il que la créature qui se tenait devant était elle aussi un fragment de son imagination.

" Seriez vous la grande Cléopâtre ? " demanda-t-il, clignant des yeux frénétiquement pour tenter de faire partir l'illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Lun 27 Aoû 2018 - 7:52

Nokhömi tapota encore un peu du sabot, à l'endroit qu'elle venait de le faire, mais rien ne se passa. La tête encore légèrement penchée sur le côté, elle la redressa enfin bien haute les oreilles pointées vers l'avant la petite jument peureuse qu'elle était, s'apprêtait néanmoins, à faire le tour de la pyramide pour trouver un moyen de continuer l'ouverture de la grande porte. Nokhömi était prête à prendre le risque qu'une énorme bête soit emprisonnée derrière cette porte elle avait envie de voir ce qui se cachait derrière. Comme si une pulsion d'exploratrice inconnue en elle lui faisait oublier tout le reste.

" Seriez vous la grande Cléopâtre ? " La petite jument sursauta une nouvelle fois, un cheval bai foncé venait d'apparaître et se trouvait non loin de la petite jument. Elle tourna la tête pour voir s'il y avait quelqu'un d'autre derrière elle. Rien le nouveau venu s'adressait donc à elle. Pour une désert, il n'était pas si désert que cela aujourd'ui! Peut-être se trouvait-elle sur un site touristique ou bien était-ce un site archéologique, avait-il soif d'exploration lui aussi? Ou en était-il un des gardiens.

" Moi?..." Elle reprit un moment pour vérifier de nouveau tout autour d'elle, mais le résultat resta la même personne d'autres qu'eux deux."Non désolé, je ne connais aucune prénommée Cléopâtre."

La pie mastiqua le vide s'apercevant suite à sa première phrase et pour la première fois de la journée sa propre sécheresse buccal, l'eau manquait atrocement dans ce coin de pays et vu la distance qu'elle avait parcourue, si elle repartait à la recherche d'eau avec cette température elle ne se rendrait probablement pas jusqu'à la source la plus proche sans mourir déshydraté.

Au moins, un des côtés de la pyramide offrait un peu d'ombre. Peut être qu'à l'intérieur se cachait justement, une source d'eau inépuisable. Une raison de plus de trouver comment y pénétrer. Les joues de Nokhömi rougissent sous sa mince couche de poil, l'idée de demander de l'aide à cet étranger en serait-elle vraiment capable? Cette envie de découverte était très forte, plus forte que ses craintes idiotes. De plus, il faut dire que depuis cette nuit aux grands lacs avec son petit frère, elle sentait que quelque chose en elle avait changé. Bien qu'elle ne fasse pas confiance aux étrangers, elles ne les fuyaient plus comme la peste.

Elle s'avança un peu sur le pavé gardant une distance plus que raisonnable entre elle et le cheval bai. J'ai dis qu'elle ne fuyait plus comme une peureuse pas dit qu'elle ne l'était plus dutout hein !

"Pardonnez-moi monsieur..." Elle se mordit la lèvre inférieure gêné." je cherche un moyen d'entrer, vous ne sauriez pas comment par hasard?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Lun 27 Aoû 2018 - 12:55


Il n'était pas inédit que l'une de ses hallucinations se mette à parler. Sinistros avait eu de longs débats parfois fructueux avec quelques ectoplasmes de sa confection. La résolution de la question du si oui ou non les rackets de tennis pouvaient provoquer la malaria chez des amphibiens vivant sous les nénuphars avait été brève et salutaire parce qu'il s'était adressé à son hallucination de Roger Federer, qui lui avait laissé bien des indices et prodigué bien des conseils sur la meilleure façon de devenir le roi d'un sport que Sinistros avait en affection.

Las ! Il devait laisser là ses considérations sportives et s'intéresser à cette hallucination autant auditive que visuelle. La jument qu'il avait en face de lui maintenait une respectable distance entre eux qui l'empêchait de véritablement déterminer si elle était faite de chair et d'os ou de chair de momie.

Elle regardait cependant alentour et Sinistros se prêta à son manège, surveillant lui aussi les environs. Du sable. Beaucoup de sable.

... Tellement de sable.

" Cela n'est pas grave ! " s'exclama-t-il avec appétit alors qu'elle finissait ses mots, " Cléopâtre fut une reine tout à fait fascinante, mais je ne lui envie ni la chute de l'empire égyptien, ni la morsure de serpent qui l'envoya dans le trépas ! "

La jument possédait cependant un nez fort fameux qui aurait très bien pu correspondre à celui de l'antique reine d'Egypte. Etait-il possible que la réincarnation existe ? Il s'était souvent posé la question en croisant des animaux particulièrement futés. Lui-même était le grand inventeur d'une théorie révolutionnaire selon laquelle les chevaux d'HW étaient les produits de la résurrection d'êtres humains.

C'était du moins la seule façon qu'il ait eu de justifier le fait que des dieux très humains aient choisi de devenir des chevaux à leur tour, malgré l'attrait irrésistible de l'enveloppe chevaline.

La frêle créature - elle était encore bien jeune, même pour un mirage - lui posa une question qui le laissa songeur. Il recula d'un pas pour englober du regard son hallucination. Puisque son esprit avait tout créé, il était bien possible qu'il maîtrise tout, non ?

" Hé bien, " dit-il, " Voyons voir cela... Reculez, mademoiselle, on ne sait pas ce qui se trouve dans ce genre de tombeau antique. "

Il plaça alors un sabot expert sur une pierre de la pyramide choisie au hasard.

Cette dernière ne bougea pas d'un pouce, tout comme la pyramide.

Sinistros fronça des sourcils imaginaires, tapota de nouveau avec insistance.

La roche lui répondit enfin en poussant un profond sifflement, avant que les pierres ne se réarrangent entre elles pour dévoiler un long - et très sombre - passage secret.

" Après vous ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mar 28 Aoû 2018 - 0:57

Elle était bien là, elle n'était pas une illusion causée par ce désert maudit. À aucun moment, l'idée que tout ceci n'était que le fruit de son imagination ne lui était pas venue à l'esprit. La petite jument naïve, clignât des paupières ouvrant et refermant au monde, la seule étendue bleu qu'il pourrait observer dans ces lieux arides.

Nokhömi recula sans s'obstiner, mais ne le quitta pas des yeux et celui-ci s'avança non loin de sa position qu'elle occupait un peu plus tôt. La pie avait remonté la tête cherchant à voir au-dessus de l'épaule du bai pour en apercevoir les mouvements effectués. Elle avait même refait un pas en avant pour mieux voir. L'inconnu semblait être en parfaite maitrise de la situation et son geste sembla identique à celui qu'avait exercé Nokhömi quelque instant plutôt.

Quelques coups de sabots bien placé se finirent par un franc succès. Un nouveau grincement ce fit entendre et la port de pierre laissait maintenant place à un énorme troue sombre. La jument se retint pour ne pas crier victoire à cet instant précis. Il aurait été gênant et déplacer face à un étranger.

" Après vous ! " Nokhömi hoqueta à la fois nerveuse et excitée. Les pyramides étaient un tentinait plus mystérieuse que la maison hantée qu'abritait les terres Orphelines. Mais elle n'avait sûrement pas ce dégonfler si vite. La petite pie s'avança tranquillement étirant le nez vers l'intérieur, aucun monstre en vue ni même de grognement lointain, seulement une odeur de renfermé et d'humidité s'en dégageait. L'odeur n'était cependant pas trop inconfortable.

Le corridor n'était pas si sombre finalement, à quelques pas de l'entrée, une étrange lueur orangé dansait contre la paroi des murs de pierres. Nokhömi fronça ses sourcils imaginaires et osa enfin posé les sabots dans cette énigmatique construction du désert.

Un peu plus loin elle découvrit que la lueur qu'elle voyait était des grandes torches de feu mises toutes à distances égales. Comment auraient-elles pu être encore allumés, étrange quand même. La jument haussa les épaules et prit la première torche entre ses dents.

La petite pie avait complètement oublié la présence du cheval bai trop absorbé par son aventure, lorsqu'elle se retourna toutes flammes en bouche se retrouvant nez à nez avec l'étranger illuminé par sa nouvelle découverte. Elle sursauta laissant tomber la torche au sol étouffa un cri.

" Excusez-moi... j'ai ... je ..." Nokhömi ne trouvais pas le terme exacte pour se traiter de grande maladroite et d'indomptable peureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mar 28 Aoû 2018 - 9:22


La petite prit les devants tandis qu’il surveillait leurs arrières, adressant un dernier regard à la vaste étendue de sable. La quittait-il réellement ? Il se demanda bien dans quoi il était en train de se fourrer, mais l’éventualité qu’il s’agisse d’un quelconque passage vers les Enfers le ragaillardi. Il laissa le désert à son silence de tombe pour en rejoindre une autre.

La pénombre fut bientôt plus clémente. Des flammèches léchaient les murs. Sinistros fronça ses hypothétiques sourcils et remonta ses très réelles lunettes. Voilà qui relevait de l’absurde : les égyptiens étaient certes fort ingénieux, mais ils n’avaient certainement pas trouvé le moyen d’allumer des feux éternels. Il y avait anguille sous roche, ou plutôt papyrus sous Toutankhamon. Cette absurdité scientifique l’éloigna cependant de la théorie de l’hallucination pendant quelques temps : plus les choses étaient illogiques sur Horse-Wild, plus elles avaient de chance d’exister.

Cela l’amena à reconsidérer sa compagne qu’il scruta avec des yeux de myope, plissés et dubitatifs, tentant de déterminer si oui ou non elle était faite de chair, d’os et de bubble-gum comme lui. Il ne parvint pas à une conclusion satisfaisante. Il aurait fallu pour cela qu’il palpe les chairs et s’empare d’un échantillon de salive pour analyse scientifique.

L’inconnue se retourna tout à coup ; elle tenait entre ses dents l’une des torches. Sinistros bondit au plafond, pris par la surprise et terrifié par la lueur qui exagérait les traits de la jeune jument. Il lâcha par la même occasion un pet silencieux qui emplit les airs d’un parfum nauséabond.

Les sabots de nouveau sur terre, Sinistros n’eut pas le temps de se demander qui de la courgette et du concombre avait provoqué un tel poison olfactif : alors que le feu tombait par terre sans faire aucun bruit, le passage par lequel ils étaient entrés se refermaient dans le même sifflement essoufflé.

« Nous sommes enfermés ! Miséricorde ! Damnation ! Potimarron ! Crotte alors ! »

L’inconnue bredouillait des excuses. Bien convaincu qu’elle n’était pas hallucinée à présent (les inventions de son esprit ne s’excusaient jamais), Sinistros s’empressa de la rassurer :

« Ne vous en faîtes pas, ma chère Cléo… Mademoiselle ! Je suis sûr que nous trouverons une sortie. Et si nous devons mourir dans cette pyramide, je m’arrangerais pour que vous puissiez me manger un peu avant que nous ne nous éteignions tous deux, terrassés par la faim. »

La laissant sur ces quelques images peu ragoûtantes, Sinistros la dépassa et décida de mener sa petite troupe, tombant bientôt sur un choix cornélien : deux couloirs partant dans des directions radicalement opposées.

« Mon apolitisme inné m’empêche de trancher entre la gauche et la droite, » décréta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mer 29 Aoû 2018 - 5:37

Si l'humidité et le renfermé apportait son odeur, une nouvelle vint faire son apparition. Un doux parfum d'oeuf pourri numéro 5. La petite jument pinça les naseaux retenant sa respiration du moins, jusqu'à temps qu'un sifflement vint raisonné dans le corridor et que le cheval bai lui fit remarquer leur nouvelle situation plus qu'embarrassante.

Une forte envie de partir à la course pour sortir de la pyramide lui monta à l'esprit, mais pour faire quoi?Elle risquait de simplement se cogner la tête contre la pierre. Elle ne savait pas plus que l'étranger par quel moyen elle pouvait en sortir. Nokhömi Hoquetta à nouveau. Si elle avait été Ace, sa conscience lui aurait surement envoyé la main de l'autre côté de la porte durant que celle-ci se refermait devant leur yeux. Puis elle se serait frotté les mains ensemble, bon débarras penserait-elle. Nokhömi lui aurait crié de revenir que c'était à cause d'elle qu'elle était dans ce pétrin, trop curieuse. Àmoins, qu'elle l'aurait entrainé- là sachant comment tout cela ce terminerait.

Nokhömi soupira remmenant son attention à l'inconnu. Une grimace se dessina sur le joli petit visage de la pie. La pyramide devait regorgé d'une multitude d'espèce d'insecte dont des Scarabées et elle préférait nettement mieux se nourrir de ces Boussiers que de se nourrir de la chair d'un autre équidé.

Probablement avait-il prit conscience de l'être fragile qu'était Nokhömi, puisqu'il prit les choses en mains. La doublant le grand bai s'enfonçât un peu plus loin dans le corridor. La pie se ressaisie reprit la torche qui par miracle ne s'était pas éteinte encore étrange ça, tien! Et puis trottina jusqu'à ce qu'elle prenne son rang derrière.

" En fait, je ne m'appelle pas Cléopâtre ni même Cléo... Je m'appelle Nokhömi."

Sur les murs, on pouvait y voir d'incroyable dessins gravés. La petite jument prenait soin de bien les éclairer en même temps qu'elle avançait, fascinée elle ne voulait rien manquer. Des hommes, des chats, des chevaux, des aigles et d'étranges mélanges entre homme et animaux. Plusieurs Onomatopés de fascination s'échappa de la bouche de la petite jument tout en marchant.

Certaines gravures étaient plus détaillées que d'autres et semblaient représentés des évènements importants de l'époque. Le cheval bai fini par s'arrêter, alerté par l'absence du clapotis de ses sabots, Nokhömi s'arrêtât elle aussi. Devant eux un 'Y' bien nette se dessinait. Celui de gauche semblait descendre et était très sombre tandis que celui de droit offrait une douce pente remontante et les dessins, sur son mur, semblaient plus éclatants quelques une était même peint. Le côté droit attirait un peu plus le côté exploratrice de Nokhömi.

" Je dirais droite" et elle pointa de sa torche la direction qu'elle imaginait être la plus intéressante. Sa lumière éclairant à la fois le passage de droite et une énorme peinture d'un homme à tête de chien... probablement un dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mer 29 Aoû 2018 - 13:36


La jeune jument lui dévoila son nom, éloignant définitivement de son esprit Cléopâtre et le tapis dans lequel elle s'était cachée pour surprendre César. Sinistros remua cependant encore un peu l'idée, se demandant si elle serait réalisable pour Amaranth. Il s'imagina emmitouflé dans un tapis persan, dévalant une colline particulièrement pentue pour tomber aux pieds de sa dulcinée une rose entre les dents...

Le projet, excellent, fut immédiatement retenu malgré la très réelle possibilité qu'il se tordisse le cou.

On y voyait fort heureusement très clair parce que sa compagne s'était emparée de la torche magique. Sinistros se tourna vers elle pour lui rendre la politesse :

" No Comment ? Voilà un nom qui doit éloigner les paparazzis. On me dénomme Sinistros. "

Il lui offrit un salut avec son chapeau melon et ses bottes de cuir, replongeant bientôt ses yeux dans les deux possibilités qui s'offraient à eux. L'un des chemins semblait tapissé de hiéroglyphes fort intéressants, et le légumiste des Terres Trompeuses fut tout à fait ravi que l'apprentie archéologue sélectionne ce dernier, lui décochant un grand sourire avant de lui emboîter le pas de nouveau - elle semblait préférer couvrir les arrières, ce qui ne le dérangeait pas tant qu'elle ne regardait pas avec trop d'insistance son popotin.

Le flambeau que tenait la pie éclairait les hiéroglyphes devant lesquels Sinistros se posta, détaillant les récits recouvrant les murs. La peinture était vibrante et il se retrouva interloqué une fois de plus : comment l'endroit pouvait-il être si bien conservé ? Et s'il n'hallucinait pas No Comment, cela signifiait-il que tous deux vivaient dans une illusion très élaborée ? Il lui faudrait préparer une petite conférence de cinq heures sur le sujet et informer son très estimé dominant Cyrius de cette affaire étrange, après avoir évoqué avec lui les très grandes quantités de pucerons qui commençaient à s'attaquer à ses arbres à thé et provoqueraient sûrement des effets secondaires indésirables une fois ingérés...

" Des hiéroglyphes ! " s'exclama-t-il à l'intention de la demoiselle, " Regardez ! Ce sont à la fois des dessins et des mots... "

Il se pencha. Ses yeux se plissèrent.

" Celui ci-veut dire que Thoutmôsis a une grosse... " il se rapprocha un peu plus, " ... Tiens, je n'ai jamais vu ce hiéroglyphe. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Ven 31 Aoû 2018 - 9:00

Les sourcils imaginaires de la petite jument se froncèrent elle le trouvait étrange un peu ce cheval. Elle aurait voulu le reprendre lui dire que c'était Nokhömi et pas No Comment, mais elle en fit rien de peur d'offusquer le cheval bai, car certain cela était, selon elle, impoli de reprendre quelqu'un à sa faute. La jument pie avait donc décidé de garder le silence, elle qui était lamentable dans l'auto-défense elle n'était pas dans une situation où elle pouvait se permettre d'offenser un étalon.

Torche en bouche, c'est ainsi qu'avait réellement commencé leur expédition dans les tréfonds d'une pyramide. Avec à la tête du groupe un cheval un peu étrange qui n'était désormais plus un étranger et à l'autre extrémité du petit groupe de deux individus, Nokhömi fermant la marche. Le chemin choisi par Nokhömi avait été approuvé sans hésitation par Sinistros et un petit sourire s'était alors dessiné, derrière le flambeau, sur les lèvres de la jeune jument.

La flamme valsait dans les yeux particolor de la pie. Un air ébahi par la scène était lisible sur son visage. La beauté des hiéroglyphes et les connaissances du cheval bai les concernant, lui donnait l'impression d'être à nouveau une pouliche qui découvrait les beautés de ce monde au travers les histoires d'une mère.

Nokhömi fronçât à nouveau les sourcils, s'approchant à son tour de la gravure, pensive. Elle ne comprenait pas les hiéroglyphes, mais si elle se fiait un peu aux peintures, son imagination ne tard pas à tenté une analyse.

" Une grosse Moustache peut-être" dit-elle en donnant un petit coup de tête vers le bas, en signe positif à ses propres dire.

Elle tourna la tête en direction de Sinistros, se retrouvant quasi nez à nez avec lui. La petite jument recula, un peu gêné de cette proximité et aussi pour ne pas risquer d'enflammé l'étalon.( Oups double sens pas voulut hihi )Il ne faudrait pas que Nokhömi tue le pauvre Sinistros par la puissance des flammes avant que le pharaon puisse s'amuser un peu à leurs fiché la trouille de leur vie.


" Et celui-ci avec le hibou et l'humain à genou juste derrière?" Nokhömi regretta soudainement sa question, l'analyse du bai retarderait un peu plus leur ascension vers d'autres découvertes. Elle prit quand ême sur elle-même toujours à ne pas vouloir offusqué le bai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 1 Sep 2018 - 2:57


Les égyptiens, moustachus ? Il ne les connaissaient qu'avec des barbes postiches.

Il aurait bien aimé avoir une barbe postiche. On pouvait faire beaucoup de choses, avec une barbe. La caresser. La peigner. La tresser. La frisotter. Cacher des choses dedans.

Des petites choses et des grandes choses. Des petites choses qui, ensemble, formaient une grande chose.

Comme une colonie de termites.

Sinistros baissa la tête. C'était donc cela qui le chatouillait horriblement.

Le bai releva ses yeux, qui étaient devenus humides tant la sensation était insupportable. Loin de ses préoccupations premières - les barbes, et ce qui pouvait bien être si gros chez Thoutmôsis - il poussa un couinement suraigu, dévisageant No Comment qui se passionnait pour les hiboux. Il l'aurait bien encouragée dans cette nouvelle passion fort saine en lui recommandant de sortir la nuit pour observer ces magnifiques rapaces dans leur habitat naturel, déchirant et dévorant tous les rongeurs qu'ils trouvaient, mais il était vraiment préoccupé par ces termites qui commençaient à remonter le long de ses jambes postérieures.

Dieu seul savait où elles pourraient rentrer.

Le bai poussa un autre glapissement strident avant de bondir, piétiner le sol, et foncer comme une fusée, tentant de secouer ses virulents colonisateurs. Le mouvement brusque scotcha sa vessie qui n'avait pas été prête à subir un tel choc, aussi se mit-il à laisser filer au compte-goutte une traînée de pisse qui aurait l'avantage de lui permettre de retrouver son chemin, s'il ne tombait pas dans un passage secret au galop.

" Cléo... No Comment ! " s'exclama-t-il, une fois sa course folle achevée, " Je suis là !  "

Sa voix paraissait étouffée contre les très épais murs. Sinistros tourna la tête, se tordant le cou pour tenter de voir si son archéologue l'avait suivi, mais il ne plongea ses yeux que dans la pénombre.

Lorsqu'il retourna la tête, il tomba nez à nez avec une très grande statue plaquée or, qui représentait un homme fort incommodé par sa présence.

" Mille excuses, " lui intima-t-il en tentant de trouver un regard dans ses yeux sans prunelles, " C'est un fort seyant pagne, que vous avez là... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Lun 3 Sep 2018 - 1:30

Aucune réponse de la part de l'étalon bai. Le regard de Nokhömi suivi celui du bai qui descendit sur ses propres pattes. Elle ne vit rien de là où elle se trouvait, n'entendit que le couinement sortant de la bouche de l'étalon qui eue pour effet de la faire sursauter. Le voyant agir ainsi, les quatre sabots en l'air et puis piétinant quelque chose d'invisible à son oeil. Elle se mise à piétiner elle aussi, mais ne réagis pas aussi rapidement que lui lorsqu'il déguerpit.

Sur les premiers mètres au trot, le flambeau valsant imprudemment trop près d'elle. Il aurait peut-être été plus sage de le laisser par terre pour pouvoir fuir aussi vite que le bai, mais sa vision n'en serait que plus que mauvaise. Si elle n'avait pas eu ce flambeau, elle n'aurait pas remarqué le chemin d'Hansel et Gretel que lui offrait Sinistros. Même les frères Jacob et Wilhelm Grimm n'auraient pu imagine mieux dans ses circonstances.

La jeune pie fronçât les sourcils imaginaires, le truc au sol semblait la mené directement dans le nouvel emplacement de Sinistros. Était-ce vraiment à ce à quoi elle pensait? Même elle n'avait jamais uriné de peur, elle la pire froussarde qu'on pouvait rencontrer sur Horse-wild. La pie secoua la tête, préfèrent ne pas trop connaître l'origine de cette substance, c'était peut-être qu'un hasard si elle la menait directement là-bas.


La voix de Sinistros résonna comme un écho dans la pyramide, il l'appelait, enfin il appelait No Comment. Elle finit finalement son jogging rejoignant le cheval bai. Il faut dire que le chemin unique et bien tracé de Sinistros avait bien aidé à le retrouver facile. Elle réapparut lorsque ce dernier semblait entre en conversation avec une statue en or. Forcément il était étrange ce cheval, mais qu'il soit étrange ou pas elle était prise avec lui du moins jusqu'à temps qu'ils ne réussissent à sortir ou à mourir ici.

Elle Haussa les épaules n'en fit aucun commentaire ni sur sa fuite ( Course et fuite urinaire à l'occurrence) ni de sa conversation avec la statue , elle parlait bien aux étoiles et a la lune après tout.

" Regardez Monsieur Sinistros, une autre porte juste-là. Peut-être une sortie."

Malgrés qu'il était fort improbable que cette porte mène à l'extérieur, vue les mètres gravis des deux explorateurs et qu'ils devaient maintenant se trouver au centre de celle-ci. Nokhömi s'approcha, éclairant la grande porte de pierre plaqué d'or devant elle. Des Hiéroglyphes la tapissait tout entière, si cela était du chinois ou plutôt de l'égyptien pour la petite jument , Sinistros y comprendrait peut-être quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mar 4 Sep 2018 - 14:47


La statue ne consentit pas à répondre à son compliment, mais Sinistros s'en satisfit. L'éloge des âmes qui ne demandent rien en retour est fort glorieuse. Il était qui plus est très humble et réalisait qu'il était fort difficile de converser avec une bouche en pierre.

Il allait demander à son acolyte réprobateur ce que cela faisait, de ne pas avoir de langue (ou une langue se cachait-elle derrière la fine couche d'or ?) mais il ne put jamais découvrir la réponse à cette question importante, arrêté par l'arrivée de No Comment. Elle ne commenta pas sa fuite improvisée. Ce qui allait bien avec son nom.

Le bai baissa les yeux. Pas de termites sur ses jambes. Attirait-il les blattoptères ? Voilà qui aurait été fort déplaisant. Que dirait-il à Amy s'il devait vivre couvert d'insectes ? Et que diraient les pauvres plants laissés au golfe d'émeraude, dévorés par les hôtes incongrus de leur naisseur ? Il prenait très au sérieux ses activités, et ne souffrait pas l'idée qu'on lui retire la paternité de ses chou-fleurs.

La pie transportait toujours la flamme avec laquelle elle les éclairait. Sinistros avait à peine remarqué qu'il avait couru dans le noir, dont il n'avait jamais eu particulièrement peur. C'était un peu trop rationnel, comme crainte. Il trouvait beaucoup plus normal d'être terrifié à l'idée de rencontrer un joueur de tuba polynésien masqué d'un tuba pour la plongée qui aurait été condamné à tenter de jouer son instrument en soufflant par le tube de son masque.

Rien que l'idée lui donnait envie de hurler, sauter au plafond, et y rester coller.

" Vous avez une vue remarquable, ma chère. "

Il avança jusqu'à la porte et l'inspecta, ses propres globes plissés.

" D'ailleurs... Que faisiez vous donc dans le désert ? Saviez vous qu'une pyramide s'y trouvait ? Je cartographiais les lieux, voyez vous, à l'intention d'une certaine Dora qui aime beaucoup se balader avec une carte... "

Dora ? D'où la sortait-il, celle-là ?

Peu importe. Sinistros ne parvenait pas à deviner quel mécanisme gardait la porte fermée. Les hiéroglyphes racontaient un charabia incompréhensible.

Le bai laissa tomber une oreille. Il lui semblait entendre des bruits de pas. Mais les momies ne marchaient pas...

Perturbé par cette idée, il avança un peu et se cogna le naseau contre un oeil oudjat cerné de bleu qui trônait au centre des hiéroglyphes. Sa pupille noire s'enfonça et la porte commença à s'ouvrir en exhalant le soupir poussiéreux que poussent les vieilles tombes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 8 Sep 2018 - 7:32

La vue de la pie, que qualifiait le grand bai de remarquable, n'était guère mieux que la sien. Seul l'éclairage que procurait la torche était incroyable. Le compliment ne manqua pas cependant d'arracher sur le visage de la jument un sourire, un sentiment de fierté grandissant en elle.

" Je suis certaine que votre vu est aussi bonne que la mienne"

Elle secoua la tête négativement.

" Je n'étais au courant de rien, je suis arrivée sur Horse-wild depuis un peu plus d'une année et j'explore tous les territoires."

Dit-elle l'observant s'approcher un peu trop prêt de la porte pour que sa vision ne puisse ajuster son focus. Bon peut-être que sa vu était légèrement meilleur que celle de Sinistros. Ces années passées à se déplacer que la nuit pour éviter de rencontre le plus d'être vivant possible avait peut-être affûté sa vision nocturne.

Un bruit de pas fit vibrer les poils à l'entrer de ses oreilles celle-ci n'eut pas le temps de réagir que le bai s'approcha dangereusement du mur et de sa collision un mécanisme sembla s'enclencher. Le cheval bai le fascinait, il était bourré de talent. D'abord, la lecture d'écriture ancienne, puis la résolution d'énigme.

La porte s'ouvrit tranquillement d'abord éjarré prête à se sauver au premier signe de danger, (mais pour fuir où la seule sortie qu'elle ne connaisse était désormais fermé) Nokhömi se mise par la suite à piétina rapidement des antérieurs en émettant un petit Hiii d'excitation, devant elle s'ouvrit une grande salle ornée de toute sorte. Elle brillait de mille feu, des dessins des hiéroglyphes décorait les murs. Lâchant la torche au sol pour la première fois depuis l'aventure, elle y pénétra sans hésiter lorsque l'espace fut assez grande pour si faufiler, comme si cette vue était suffisante pour effacer toute la crainte qui était montée en elle quelque instant auparavant .

Posté en plein centre de la vaste pièce, c'est les yeux rond comme des billes que Nokhömi se mise à pivoté sur elle-même.

Elle ressemblait de plus en plus à une pouliche émerveillé par ce qui l'entourait. Des statuettes et des statues géantes en pierre décoré d'or, représentant humain et animaux. Au fond un hôtel trônait sur un pallier la mettant bien en évidence.

Il y avait aussi un cercle de pierre et un troue en son centre Nokhö y jeta un oeil... Il dirigeait le regard de celui-ci y regardait vers un puits de lumière... dehors la nuit était tombée comment cela se pouvait-il? Elle pouvait presque jurer qu'il était dans la pyramide depuis moins d'une heure. Elle fronçât les sourcils imaginèrent prête à communiquer sa découverte à Sinistros, elle fut déconcentrée par un chuchotement . Elle aurait juré que celle-ci l'appelait à s'approcher du tombeau.

" Monsieur sinistros?"...Elle marqua un silence, posant son regard sur le tombeau " Avez-vous entendu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mer 12 Sep 2018 - 15:00


Il était vrai que Sinistros était en parfaite santé. Il aurait par ailleurs pu être la figure de proue d'une affiche promouvant la santé buccale ; il possédait des dents et des gencives absolument extraordinaires. On pouvait cependant omettre ses quelques petits problèmes digestifs, qui l'avaient amené à vesser tout à l'heure. La pluie de pisse avait été accidentelle. Il fallait de toute façon s'hydrater dans de telles conditions météorologiques.

" Ah oui ? Et qu'est-ce qui vous a amené à rejoindre cette charmante île ? Si tenté que vous le sachiez, le désert de l'oubli ayant parfois d'étranges effets sur le cerveau... "

D'après ce qu'on lui avait rapporté, et qu'il ne pouvait vérifier. Il ne se souvenait déjà de rien ! S'aurait été le comble d'en perdre plus. Il était très attaché à son nom, merci bien, mais la perte aurait été incommensurable s'il avait égaré Amaranth.

Il était d'ailleurs lui-même fort égaré dans cette pyramide. Peut-être aurait-il dû l'emmener avec lui. Amy aurait été du plus bel effet au milieu des hiéroglyphes.

Ils étaient manifestement tombés sur la salle dans laquelle était enterré Thoutmôsis. Sinistros fixa un mur d'un regard torve, déchiffrant ce qui y était inscrit. A ses côtés No Comment s'émerveillait, subjuguée par la beauté des lieux si bien conservés qu'il était fort probable qu'une équipe de femmes de ménage ait été momifiée elle-aussi.

Il devait être difficile de dépoussiérer lorsque l'on arrêtait pas de trébucher sur ses bandelettes.

No Comment l'interpella à nouveau. Sinistros sourcilla - lui avait de beaux sourcils, pas comme les "hypothétiques" et "imaginaires" appendices de ses camarades - et tendit l'oreille. Il lui semblait entendre des bruits de pas...

" Je commence à me demander, No Comment, si nous sommes bien les seuls à respirer en ces lieux. Sans compter les termites. "

Il fit un pas en avant jusqu'à ce qu'elle contemplait avec tant d'attention. Le défunt devait bien se trouver quelque part...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 22 Sep 2018 - 7:54

Ses pas et les voix la guidèrent droit vers le sarcophage elle glissa ses naseaux le long d'une gravure les yeux pétillant. Ce n'était pas la momie à l'intérieur qui semblait lui parler, mais plutôt l'amulette, qui y était joliment déposée complètement parfaitement la sculpture. Toute l'attention de la petite jument était portée à cette découverte et la voix de Sinistros s'envola loin d'elle, tellement loin qu'elle ne fût même pas un écho à ses oreilles.

La jument pie entre ouvrit la bouche et referma délicatement ses dents sur elle. Sitôt l'acte effectué, l'appel de l'amulette cessa et un bruit sourd se fit entendre. Nokhömi ne lâchant pas l'amulette d'entre ses dents.

" Fitttt la Potteuh"

Le passage se refermait rapidement, elle avait le choix entre rester ici et mourir dans le tombeau du pharaon ou sortir et affronter les responsable des bruits de pas... Elle préférait la deuxième option. La jeune jument s'élança sans réfléchir traversa le passage sans misère. Ce n'est qu'une fois traversé qu'elle prit le temps de jeter un dernier regard à son amulette et d'un coup agile, plus que fière d'elle réussie à l'enfiler dans son encolure. Ses oreilles frémir à nouveau par de drôle de bruit.

" Je crois que nous ne somme pas seul ici Monsieur Sinistros."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Dim 23 Sep 2018 - 15:44


Nokhömi, complètement absorbée par son étude très nasale du sarcophage, ne daigna pas répondre à sa question. Sinistros, qui possédait un ego tout à fait capable de supporter les assauts les plus rageurs de Floyd Mayweather, ne s'en offusqua point : leur relation demeurerait professionnelle et ils se quitteraient spécialistes des parties les plus renflées de l'anatomie de Thoutmôsis.

Si la curiosité de ce qu'il croyait être No Comment donnait chaud au coeur, il fallait avouer que le moindre mouvement brusque qu'elle faisait risquait d'avoir des effets dévastateurs. Aussi lorsqu'elle s'empara d'une amulette - la coquette ! - Sinistros serra-t-il les fesses, prêt à retenir le moindre flot de pisse qui ait pu survenir en cas de fuite éperdue.

Fuite éperdue qu'il dut rapidement engager alors que la porte par laquelle ils étaient entrés poussait un soupir en tentant de les renfermer dans le tombeau. Sinistros lança quelques adieux déchirants à la momie qu'il n'avait pas eu le temps de vraiment connaître avant de donner un bon coup de cul, ne parvenant à sortir de là qu'in extremis.

Quelques crins de sa queue noire restèrent malencontreusement pour toujours en compagnie de Thoutmôsis. Il aurait été fort fâcheux qu'on les utilisa pour regarnir le crâne très sec du vieux croûton.

" Je ne voudrais pas vous offusquer, ma chère amie, " dit-il en tentant de reprendre son souffle : " Mais il s'agit de l'observation précise que j'ai fait il y a quelques minutes de cela. "

Et sur ces bons mots, Sinistros mit par inadvertance le pied sur un mécanisme secret enfoui dans le sol.

Deux trous apparurent dans le mur qui leur faisait face et, non contents de défier toute logique, crachèrent à grandes vitesses deux fléchettes fort pointues en direction des deux chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Ven 28 Sep 2018 - 8:31

Nokhömi resta baba, elle n'avait guère entendu les paroles de l'étalon qu'il affirmait avoir dit quelques instants plutôt. Le magnétisme qu'avait suscité l'amulette chez elle l'avait complètement absorbé. La petite jument regarda désolé l'étalon Dark Bay , s'ils arrivaient à sortir d'ici vivant, elle prendrait le temps de s'excuser convenablement. Mais à cet instant, il y avait mieux à faire comme s'accroupir avant de se prendre une flèche en plein front. Une des deux la visait directement Nokhömi s'était littéralement jeté sur le ventre lorsqu'elle avait prit conscience de l'attaque futile. Elle évita la fléchette de justesse, celle-ci sifflant entre ses deux oreilles. La jument resta accroupit quelque instant le coeur débattant dans son poitrail. S'il ne sortait pas rapidement d'ici, ils allaient devenir les nouveaux colocs de la Momie.

" Je veux sortir, il faut sortir" Dit-elle les larmes aux yeux. Les lieux qui l'émerveillaient tant quelques instant auparavent, lui faisait maintenant peur.

La jeune pie prit ses jambes à son cou... à l'occurrence ici nous parlons bien de pattes. Elle refit le trajet qu'il avait emprunté pour se rendre jusqu'ici c'était la seule porte de sortie possible. Son coeur battait la charade de plus belle au rythme de ses foulées.

Lorsqu'elle vu que l'entrée était de nouveau ouverte, son galop s'accéléra. Ses foulées résonnaient dans toute la pyramide faisant même vibré les murs de pierres à son passage. La joie qui s'était allumé sur son visage s'éteignit rapidement. Le sol s'était ouvert devant elle, elle du mettre les freins glissa sur quelque mètre avant de s'arrêter complètement au bord du vide. Environ trois mètres de long rien de trop trop impressionnant et dans son fond des pieux de bois près à faire de la brochette de cheval ça se l'était un peu plus. Nokhömi tourna la tête tentant d'analyser la distance qui la séparait du bai se demandant s'il allait s'arrêter à temps ou lui foncer dans l'arrière-train la poussant directement dans le piège.

La jument ronfla des naseaux recula rapidement et prit son élan, elle devait le faire... Son saut fût parfait. Elle ne se retourna pas trop peur que la porte décide de se refermer, elle piqua un sprint jusqu'à l'extérieur. Se fût seulement une fois sortie qu'elle s'effondra sur le sable chaud, épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Sam 29 Sep 2018 - 14:22


Sinistros manqua de se faire scalper. N'ayant jamais commis de crime contre les populations indigènes des Etats-Unis d'Amérique, il trouvait cela un peu fort de café. L'aspect un peu moins absurde de son esprit se demandait quant à lui pourquoi cette pyramide ressemblait à une invention d'un scénariste d'Indiana Jones qui aurait regardé La Momie un samedi soir, une canette de bière au bout des doigts, la bouche entrouverte sur l'idée qui paraît brillante alors que minuit se fait indulgent et commence à refouler un parfum de merde une fois que le soleil l'a examiné d'un oeil plus brûlant.

No Comment n'attendit pas qu'ils se fassent transpercer par des fléchettes et entreprit de fuir, manifestement très effrayée. Sinistros lui aurait bien assuré que de toute façon ils étaient coincés dans un mirage, mais il n'en était lui-même pas entièrement convaincu aussi galopa-t-il derrière elle, ravi de constater qu'elle avait retenu le chemin.

Son sens de l'orientation était parfois un peu insolite.

Malheureusement, il se vit contraint d'emprunter un tunnel différent lorsque la jument prit de l'élan, comprenant qu'il y avait quelque chose à sauter. Il n'avait absolument pas envie de sauter. Quelqu'un ou quelque chose.

Sa vessie n'aurait pas survécu au vol plané. Peu de choses étaient aussi désagréables que le fait de s'uriner dessus dans un désert qui ne fournit pas de papier toilette qui ne soit pas horriblement granuleux.

Sinistros s'enfonça donc dans les boyaux poussiéreux et sombres de la pyramide. Il tomba finalement sur ce qui ressemblait à une sortie (les pierres étaient de formes différentes) et s'arrêta, tentant de comprendre comment il pouvait parvenir à la convaincre de le relâcher dans la nature.

Il avisa une termite. Eut un pet silencieux provoqué par le stress.

La porte s'ouvrit.

Les égyptiens aiment les blagues sur les prouts.

Le bai s'élança donc à l'extérieur, fouetté par l'air brûlant du désert... Courut dans tous les sens comme un poulet décapité... Avant d'aviser No Comment par terre non loin de là.

Il se retourna pour regarder la pyramide...

La pyramide...

Il n'y avait pas de pyramide.

Les dunes s'étalaient, impassibles, devant ses yeux écarquillés.

"AAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
" hurla-t-il, éloquemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nokhömi

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 195

SEXE DU CHEVAL : Petite Jument
TERRITOIRE : Les Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Mer 3 Oct 2018 - 8:31

Nokhömi se relève alerté par les hurlements de Sinistros. Les oreilles pendantes elle se retourne à son tour. Il n'est pas derrière elle... la pyramide non plus d'ailleurs. La jeune jument cligne plusieurs fois des yeux sans succès la pyramide n'est plus là. À son cou le pendentif non plus.

Le grand bai se trouve un peu plus loin à sa gauche à hurler comme un déchainé. Tous ceci avait semblé si réelle. La chaine autour de son encolure elle pouvait encore la sentir et les images des hiéroglyphes étaient si claire ... Elle ne pouvait pas avoir hallucinée, pas à ce point. Son regard apeuré se posa sur le bai, faisait-il parti des hallucinations lui aussi. Elle fronça les sourcils avant de s'en approcher.


Nokhö rectifia son tire au dernier instant complètement mal alaise de tenter tout touché avec cette nouvelle connaissance. La jeune pie soupira et le fixa de ses yeux particolor." J'image que vous aussi vous allez disparaître, comme tout le reste."Nokhömi se retourna lasse la tête basse traînant les sabots à chaque foulée. Elle préférait partir sans se retourner de peur que son partenaire d'expédition n'est été que de sa création... Pour une fois qu'elle n'avait eu aucune crainte face à un étranger. En chemin, son pied heurta quelque chose l'envoyant valsé un peu plus loin. C'est la tête penchée qu'elle découvrit un object... un pendentif. Loin d'être aussi beau que celui dans la pyramide mais bien réel, représentant un oeil... Elle semblait l'avoir vu dans les hiéroglyphes. Nokhömi le prit entre ses dents et l'enfila à nouveau. Ses yeux brillèrent... Ils existaient vraiment ... elle retrouverait la pyramide.

"Monsieur Sinistros"

La petite se retourna un sourire honnête aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistros.

avatar

ÂGE : 21
PUF : Chunsa ~
MESSAGES : 575

SEXE DU CHEVAL : Épique et efficace.
TERRITOIRE : Trompeur.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   Jeu 4 Oct 2018 - 13:09

" AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! "


FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'horizon de Khéops Ft Sinistros   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horizon de Khéops Ft Sinistros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Une silhouette dans l'horizon
» L'HORIZON - n'a pas son pareil ...
» Peinture et décoration à l'horizon
» Nouvel Horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES TROMPEUSES :: LE DÉSERT DE L'OUBLI-
Sauter vers: