Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 du mois.

Partagez | 
 

 vains espoirs

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: vains espoirs   Jeu 9 Aoû 2018 - 21:17

Cerceï marchait tranquillement au bord de la plage, pensive. Cela faisait maintenant quelques jours qu'elle avait échappé aux sbires de son promis et elle pouvait enfin souffler un peu. Cependant, ce repos n'était que de courte durée et elle le savait pertinemment. Déjà, elle avait ses chaleurs, et ça ne la réjouissait pas particulièrement. Elle avait tout de même une idée derrière la tête. Si elle avait un enfant, peut-être ne lui retirerait-on pas ? Mais c'était de vains espoirs, sauf qu'elle ne le savait pas encore.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Ven 10 Aoû 2018 - 9:09

Joz

La mer descend. Le soleil plane. Il rayonne, ce n'est pas un problème, le désert rayonnait encore plus fort. On n'est pas loin de la canicule certains jours, enfin c'est l'impression que cela donne. Le sable s'enfonce. Le vent souffle et rafraîchit l'air. D'heure humaine, on doit approcher midi. L'heure du casse-croûte. Enfin ça c'était avant, maintenant, c'est quand l'estomac parle.

Maître corbeau, sur un arbre perché,  tenait en son bec un fromage.

Une odeur arrive, emporté par le vent, elle est connue, semblable à d'autre déjà parcourue. Un fin sourire s'immisce. Aucune expérience n'a été menée depuis tant de temps. Mon regard parcourt la plage, au loin, sa source. Le baromètre d'amusement sur d'autres équidés touche le fond depuis tellement longtemps qu'il va falloir la joué fine.

Maître renard par l'odeur alléché ,

Sujet numéro deux. Premier essai. Entré en matière.

Un sabot après l'autre, prenant l'amble je rejoins cette futur expérience. Elle n'est physiquement pas parfaite, mais en même temps, qui pourrait égaler cette splendeur naturelle qui règne en moi ? A part mon reflet dans l'eau limpide d'une mare divine. Et encore. On retiendra toute critique.

J'arrive à sa hauteur, inspire cet odeur, lointaine, pourtant inoubliable.

Lui tint à peu près ce langage :

- Hey bonjour demoiselle. Que vous êtes jolie! que vous me semblez belle! Sans mentir, si votre ramage. Se rapporte à votre plumage. Vous êtes le phénix des hôtes de cette plage.

Il en aurait fallu peu pour que je ne vomisse mon ego d'avoir sorti de telle parole. Mais une expérience se doit d'être faite correctement. Le résultat n'en sera que meilleur. Patience, cassé du sentiment est tout un art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Ven 10 Aoû 2018 - 19:45

Cerceï sentit d'abord le vent venir lui caresser les oreilles puis lui amener une odeur dans les naseaux. Elle reconnu le fumet d'un étalon et sa queue fouetta l'air quand il s'approcha d'elle. Sa fine tête se tourna vers le gris dont la vue la subjugua immédiatement. Ses oreilles s'agitèrent légèrement et elle inclina la tête en signe de bonjour. Elle écouta ses drôles de paroles, ne comprenant pas au début.

Puis elle se souvint d'une histoire que lui avait conté son père. Il s'agissait d'un oiseau et d'un renard. Finalement, un sourire vient étirer des lèvres rosées tandis qu'elle inclinait la tête pour le remercier de ses belles paroles. Cet étalon là avait tout pour plaire !

- Vous êtes bien aimable, je me rapporte quelque fois à un phénix à vrai dire. Nous pouvons dire que je renaquis de mes cendres. Vous êtes aussi de toute beauté ! lui dit-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Sam 11 Aoû 2018 - 18:39

Joz

Aimable, jamais une expérience en devenir n'eut été aussi gratifiante. Les compliments sont toujours bien accueillit. Et remplissent ce besoin vitale qu'a cette jauge de l’ultime bien être, celle qui se nourrit des autres. Telle une sangsue, vampirisant les rencontres.

Mes précieuses oreilles sont au garde à vous. Ce spécimen a l'air réceptif et en retour elle me couvre de rose, ce qui est appréciable. Non ils sont obligatoire, qui peut passer à mes côtés sans être ébloui par ma beauté ? Je ravale tout ce qui peut sortir de ma bouche trop directement, devenir honnête serait malheureux pour cette petite chose.

Il paraît que les juments étendent leurs problèmes de manière aussi vitale qu'un oiseau étend ses ailles pour pouvoir voler. Tel la vague s'écrasant sur le sable, engloutissant tout avec elle. Ce qui n'a peu d’intérêt pour ma personne. Soyons cordial. Petit sourire. Le temps qu'il faudra. Quoiqu'il pourrait avoir intérêt caché.

- Il n'y a point d’amabilité que l’honnêteté. Votre voix est douce, mais qui a donc pu brûler vos ailles chère corneille ?


Les restes d'un autre étaient moins intéressants, il faut donc savoir si quelqu'un a tapé dans l'assiette. Un masque de cette amabilité sur le visage et à la fin du bal, il tombera.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mar 14 Aoû 2018 - 14:44

Cerceï laissa un petit soupire lui échapper, elle n'avait pas vraiment l'habitude de parler de son passé, et elle avait en général un peu peur des étalons, peur qu'ils soient tous avec ce stupide dominant qui avait voulu profiter d'elle et de sa jeunesse. Elle ne se laisserait plus jamais avoir comme cela, et le seul moyen, c'était grâce à ceux dont elle avait peur qu'elle pouvait l'avoir.

- Un dominant a voulu briser mes ailes en profitant de ma jeunesse. Je suis partie avant qu'il ne mette son plan en action. Si vous me trouvez méfiante j'en suis désolée, je ne veux pas qu'on me fasse de nouveau ce genre de choses, ou bien qu'on essaye, lui dit-elle en haussant un hypothétique sourcil.

Personne n'avait encore profiter d'elle, et elle s'en portait très bien, même si elle savait que pour être enfin tranquille, elle allait devoir sacrifier son "innocence" ou on ne la laisserait jamais tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mer 15 Aoû 2018 - 12:14

Joz

Elle parle, telle une diseuse de mésaventure, les précieuses, magnifiques courbures qui me servent d'oreilles se dressent, ce spécimen serait donc un rat de laboratoire en fuite. Nous sommes ravi d'avoir levé un pareil sujet. Savoir que quelque part, un étalon est vert de rage d'avoir perdu son bien, cette frustration et cette haine qu'il doit ressentir me remplisse de plaisir.

- Il doit être furieux, pensais-je, me gardant bien de sourire de satisfaction.

Je l'observe, elle n'a pas l'air si méfiante que ça, en tout cas pas assez. Il est d'ailleurs tant de resserrer un peu l'étreinte. Je ne suis pas un incapable tel ce dominant. Je mène mes expériences avec brio.

J'essaye un sourire un peu contrit. Difficile, mais la performance est belle. Regardant la jument à la volée.

- Je n'oserai pas, si ma présence vous gène, accompagnais-je d'un mouvement de recul, je peux partir.

Si le coup était bien calculé, elle ne souhaiterait pas mon départ. Cette vie est un délice.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mer 15 Aoû 2018 - 21:30

Cerceï l'observa, il ne semblait pas plus choqué que ça, et il ne semblait pas non plus la prendre en pitié. Au fond, ça la rassurait un peu, qu'il ne soit pas comme les autres, qu'il soit différent. Mais peut-être se jouait-il d'elle, au fond elle ne pouvait pas le savoir pour le moment. Ses oreilles s'agitèrent légèrement à ses paroles et elle prit un air faussement outré accompagné d'un mouvement en avant.

- Non, votre présence ne me dérange pas, vous ne semblez pas bien méchant, et je vous avoue que ça me rassure vraiment. Restez, je vous en prie, lui dit-elle en plongeant son regard dépareillé dans celui de l'étalon gris. Je m'appelle Cerceï, et vous êtes, beau conteur de fable ?

Sans le savoir, elle venait de tomber dans le piège du gris, et elle ne s'en rendait même pas compte. Apparemment, tout se déroulait comme prévu pour lui, alors que pour elle, ce n'était pas vraiment le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Sam 18 Aoû 2018 - 22:09

Joz

La jument eut un mouvement vers l'avant, montrant que ma présence lui était agréable. Offrant des mots qui n'avaient jusque là jamais été associés à ma personne. Me voilà devenu une âme rassurante. Un délice vous dis-je. Mes lèvres s'étirent franchement. Pas bien méchant. Il vous faudrait à cet instant imaginer l'étalon en moi qui trépigne jubile.

Je suis Joz.

Un tel nom, méritait un instant de silence. Aussi beau que son attaché.

Cerceï, sifflait-je tel un serpent, en tout sympathie, le nom s'y prêtant plutôt bien. Dites-moi, de quel façon je pourrais vous satisfaire ? Me satisfaire.  Enfin vous rassurer de ma présence ? Vous assurez ma présence.

Il y a les mots qui sortent et ceux que l'on voudrait dire. Ceux là sont comme la crème que l'on tartine sur une biscotte. Ce spécimen étant la biscotte. Mais elle était dans le four. Et la cuisson était longue pour une saveur délicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Ven 24 Aoû 2018 - 10:53

- Euh, c'est une bonne question, c'est à vous de me dire ce que vous pourriez faire pour me satisfaire et m'assurez de votre présence, dit-elle en lui adressant un petit sourire.

Elle plongea son regard dépareillé dans le sien, les oreilles pointées en avant, l'air très intéressée par ce mâle-là. Et une idée commençait à germer dans son esprit, bien qu'elle ne soit pas très certaine de son coup. Mais qu'importe, elle se devait d'essayer pour qu'on la laisse enfin tranquille.

- Dites-moi, vous avez des enfants ? souffla-t-elle en haussant un de ses hypothétiques sourcils.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mar 28 Aoû 2018 - 14:53

Joz

Retenir mon étonnement aurait été impossible face aux propos de cette expérimentation. Elle venait de me scier sur place. Ce spécimen n'avait aucune tenu, mettez lui une laisse non d'une pipe. Pour sur, elle me drague, je ne vois aucune autre explication. En même temps, avec un tel Apollon, je la comprends.  C'est une chose nouvelle plutôt désarmante, je n'avais jamais eu le temps pour ça.. Travail à la chaîne, voyez-vous. C'est pas de tout repos de travailler dans un élevage.  

La jument me regarda, franchement, avec un fin sourire. Sourire que je renvoyas, on pourrait jouer, il y avait quelques choses à tirer de tout ça.. Je devrai sortir de cette conversation avec du plaisir. Et toujours au dépens des autres, pour l'heure, d'elle. Ou la satisfaction d'en prendre bientôt.

- Je vous laisse me souffler vos idées, petite pause, regard sur l'océan. Quelle qu’elles soient. Je ne voudrais pas vous influencer en quoique ce soit.

La mer vient s'abattre sur le sable. J'ai rarement croisé la belle bleue. Elle était immense. Aussi immense que ma belle personne. Sans rayure et sans tache. Je repose mon regard sur la jument. Que répondre à sa nouvelle question ?

Des enfants, j'en ai tellement que je ne pourrais les compter, je suis même grand-père, j'ai vu certaines de mes filles se faire prendre. J'ai même tiré du plaisir au regard que l'une d'elle m'a lancé un jour, comme si j'allais y faire quelque chose. Sérieusement. Je soupire. Que répondre.

- Oui, j'ai bien une fille. Une charmante fille. Violette.

De l’expérience, mais pas trop. Voilà qui devrait être un beau tableau. Un nom, inventé. Je ne me souviens plus le nom de mes procréations. Violette conviendrait donc à cette fille dont il avait le souvenir, larmes aux yeux. Il eut un grand sourire. Satisfait de ce rappel.

- Voulez- vous des enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mar 28 Aoû 2018 - 15:08

Cerceï ne comprit pas l'étonnement qu'elle pouvait lire sur le visage de l'étalon. Avait-elle dit quelque chose de mal ? Il lui semblait bien que non, mais le gris n'avait pas l'air de cet avis. Ses oreilles s'orientèrent vers l'arrière et son sourire disparu. Elle n'avait pas voulu le froisser. Finalement, ses paroles la rassurèrent et elle reprit son air naturel, avenant. De nouveau, elle eut un petit sourire malicieux.

- J'aimerai que celui dont je vous ai parlé me laisse tranquille, mais je ne vois pour cela qu'un seul moyen. Et vous êtes ma solution, déclara-t-elle.

Son regard plongé dans le sien, on pouvait lire toute la détermination qui y trônait. Sa queue fouetta l'air alors qu'elle observait le grand gris. Alors il avait une fille, et peut-être pas qu'une. Vu sa beauté, ce ne serait pas étonnant qu'il ait plusieurs enfants. Peu importe de toute façon. Elle dilata ses naseaux et elle se mordilla l'intérieur de la joue pour se donner un petit air incertain. Et finalement, elle hocha la tête.

- Oui, dit-elle avec sûreté. Si vous pouvez me donner ce que je veux, je vous donnerai ce que vous voulez, souffla-t-elle, les oreilles pointées vers lui.

Elle exprimait clairement ce qu'elle voulait, il n'y avait plus aucun doute possible. Elle voulait un enfant, et pour le moment, il était le seul capable de lui en donner un. Prenons ce qui est a porté de mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joz

avatar

ÂGE : 25
PUF : Kila
MESSAGES : 22

SEXE DU CHEVAL :

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mar 28 Aoû 2018 - 23:09


  • Joz


Bon, il avait semblé qu'elle me draguait, mais là clairement, c'est du rentre dedans. Ça collait plus trop avec le plan de départ. Il fallait mettre les turbines en marche. Comment tirer mon plaisir d'elle. De ses sentiments ? Là, je sais clairement ce qu'elle veut, donc. Donc. Il me faudrait aller dans le sens inverse. Elle semblait déterminé comme jamais. Clairement, ça me titille tout de même de vider mes bourses.  

L’impression d'être un instrument me piqua, elle avait besoin de moi, j'étais la solution à son problème. Sauf que son problème, c'est mon plaisir. Et si je mets fin à ce problème, je mets fin à mon plaisir. Et ça … Impossible

Elle acheva toute envie qui aurait pu naître, en mettant des si et des je vous donnerai. Je ne voulais rien lui donner de moi-même. Enfin. Un sourire. Je la regarde, plutôt intrigué par le style de la jument. Elles sont toutes comme ça ? Charmante et volatile ? A la limite de la prostitution ?  A moins que ce soit ma personne qui ne l'ai ensorcelé.
L'odeur qu'elle portait été alléchante. Mais je m'en tiendrais là. Je suis le chien qui mord les jouets et pas le contraire. Une prochaine fois peut être.

Il allait falloir mettre le tube à essai au repos. Mais je ne manquerais pas d'y revenir. Mes yeux parcoururent la jument, un air charmeur. Dévorant son corps de bout en bout. Ils voulaient allumer une étincelle chez elle. La faire se réjouir. Puis, ils se posèrent dans le bleu des siens.

- Eh bien, voyez-vous, chère Corneille, c'est que je ne suis point un étalon facile. Retenant de peu un « moi », qui ne demandait qu'à être mit dehors de ma royale bouche.

Je pris un air outré, pas bien difficile. Avant de redevenir moins expressif.

- Je me dois de prendre congés . Décevoir vos attentes me briiise le cœur. Mais je ne vais pas abuser de votre nécessité. Portez vous bien madame.

Pour dire, je ne couche pas le premier soir, revenez plus tard. Il est hors de question d'être utile, même si imaginé la rage de son persécuteur était enivrante. Je me mis en marche et frôla les flancs de la jument. Espérant bel et bien qu'elle serait des plus déçues.  

[Sayonara]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerceï

avatar

ÂGE : 16
PUF : Memoriae
MESSAGES : 92

SEXE DU CHEVAL : Yearling femelle.
TERRITOIRE : Solitaire.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: vains espoirs   Mer 29 Aoû 2018 - 11:40

La blonde observe la réaction du grand gris, et ses oreille s'orientent vers l'arrière. Il n'a pas l'air de vouloir la même chose et elle ne peut s'empêcher d'être déçue, réellement. Elle en attendait tant.. Et maintenant cette peur qui lui enserre le ventre depuis des semaines lui revient. Son cœur est serré et elle fixe Joz sans rien dire, il n'y a rien à ajouter de toute façon.

Elle fait claquer ses dents près de la croupe de l'étalon quand il passe à côté d'elle, pour bien lui montrer son mécontentement. Sa queue fouette ses flancs violemment et elle s'éloigne de son côté, les oreilles en arrière. Rien ne peut plus la protéger désormais.

Out  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vains espoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
vains espoirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vains efforts, vains espoirs... PV Louis-Victor
» Presentation: Les Cathares
» London, East End, Whitechapel [PV Sykes]
» Vos souhaits - vos envies - vos espoirs à la table
» Nedjma « Dranzaar » Saâdi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD :: L'ARCHIPEL DES BOUCANIERS-
Sauter vers: