Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'arriver d'une montagne.

Aller en bas 
AuteurMessage
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: L'arriver d'une montagne.   Sam 4 Aoû 2018 - 9:55


L'étalon marche d'un pas lourd dans les lieux sombres. Il ne sait pas où il se trouve et au fond, il s'en fiche un peu. 

Silenc' marcha dans l'eau traînant les sabots ce qui fit du bruit. Il leva la tête, ferme les yeux, son visage neutre affiche aucun plaisir, aucun mal, aucun sentiment. 

Ces naseaux se dilatent respirant l'air des environs mais bien vite une odeur vient jusqu'à lui. Il n'était pas seul et pourtant il ne bougea pas d'un poil, au contraire.

- Je vous ai sentis arriver. Dit-il de son éternelle voix rauque avec un tinte de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Sam 4 Aoû 2018 - 12:01

Après sa visite du verger tentateur, Naëlle commença sans plus tarder l'exploration d'un second territoire des Terres Orphelines, elle arriva d'un pas nonchalant dans ce nouvel endroit, elle était persuadée qu'il y avait ici pleins de nouvelles découvertes à faire, de nouvelles expériences à vivre. Elle avait constamment cette soif d'aventure, cette envie de découverte, de s'enrichir par tous les moyens. Elle espérait que bientôt, elle s'enrichirait d'un titre de noblesse. Cela faisait un long moment maintenant qu'elle n'avait pas vu son mentor, Collapsing, qui lui avait fait la promesse de sa vie. Depuis, chaque jour qui passe, elle le consacre à son entrainement, à l'accomplissement de sa destinée. Elle rencontre de nouvelles personnes, essaye d'être agréable avec eux pour pouvoir plus tard, s'en faire des alliés et avoir de l'influence, ou au moins limiter le nombre d'ennemis qu'elle aura. Elle parcourt de longues distances, visite de nombreux territoire, souhaite faire le tour complet d'Horse-Wild. Et elle continue de s'entraîner, physiquement, à être plus forte, plus rapide et plus endurante, pour pouvoir être une future guerrière et pouvoir assurer pleinement ses futures fonctions et missions.

Le terrain sur lequel elle se trouvait était assez escarpé et le chemin qu'elle empruntait la faisait descendre, dans les profondeurs de ce territoire. Elle ne parvenait pas à voir ce qu'il s'y trouvait au fond, tout était trop sombre pour correctement distinguer ce qu'il s'y trouvait et surtout, elle n'osait pas trop s'approcher du bord du chemin. Finalement arrivée au fond plus vite que prévu, elle découvrit une source d'eau, le fameux Ruisseau sans fond. Elle ne comprit d'ailleurs pas la raison d'un tel nom, étant donné qu'il semblait peu profond. Peut-être n'était-ce qu'une impression et que si elle entrait dans l'eau, elle perdrait pied instantanément et risquerait de se noyer... Pourtant elle voyait nettement le sol au travers de l'épaisseur de l'eau. Elle longea le ruisseau en continuant à l'observer, elle voulait voir s'il était plus profond à certains endroits qu'à d'autre, elle ne faisait pas attention où elle allait, se contentant de jeter un coup d’œil rapide de temps à autre juste devant ses pieds pour voir si elle ne risquais pas de trébucher quelque chose, ce serait bête de prendre toutes ces précautions envers le ruisseau pour finalement tomber dedans.

Après quelques minutes à marcher ainsi sans avoir pu observer la moindre variation dans la profondeur de la source d'eau, une voix rauque et puissante se fit entendre. Elle s'arrêta net et leva la tête, regardant l'individu qui se trouvait face à elle avec de grands yeux ronds surpris. La surprise en réalité, fut double, car si elle s'attendait à voir apparaitre devant ses yeux un congénère, elle ne s'était pas attendue à voir un mastodonte. L'étalon qui se dressait devant elle était grand, très grand, très musclé et gros, même ses membres étaient d'une épaisseur démesurée. Jamais la pouliche n'avait vu de chevaux de trait et elle ne les imaginait pas aussi gros.

"- Waaah vous êtes énorme!"

Elle se demanda si les géants existaient, plus maintenant, mais peut-être à un moment de l'histoire, peut-être avaient-ils eu des descendants avec des chevaux normaux et que les chevaux de traits en sont leurs descendants très éloignés, un vestige de leur existence. Comment un cheval pouvait devenir aussi grand sinon? Le cheval qui se dressait devant elle n'avait plus rien de légendaire, mais elle n'en resta pas moins étonnée de ses mensurations. Elle détailla l'ensemble des parties de son corps qu'elle pouvait voir, et finit ce petit tour en posant ses yeux sur le visage du bai, même sa tête avait l'air incroyablement lourde. Elle regarda ses yeux et se rendit compte qu'avant d'être une bête de foire pour Naëlle, il était un être vivant comme les autres.

"- Oh.. Euh... Bonjour." Bredouilla t-elle maladroitement.

Elle avait fait fi de toutes les règles de politesses, elle espérait que l'étalon ne lui en tiendrait pas rigueur, elle ne voulait pas qu'il soit en colère contre elle et ne lui fonce dessus comme un éléphant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Sam 4 Aoû 2018 - 15:54


Le Bai ouvre finalement les yeux quand une voix féminine se fait entendre en éco. La réflexion de la petite lui arrache un petit sourire en coin franc.

Effectivement, il était énorme, mais pas gras. Il tourne doucement sa tête vers la jument, son regard profond prend une teinte de sympathie.


- Bonjour, ne t'en fais pas, je comprends que ça puisse choquer. Dit-il doucement.

Son visage était neutre mais son regard en dit long. Il se redresse et regarde la petite de haut. Malheureusement il n'avait pas vraiment le choix, il était particulièrement grand.

- Je me nomme Silenc'El Libertà, mais je préfère Silenc'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Sam 4 Aoû 2018 - 21:53

Naëlle restait complètement immobile, comme paralysée, à plusieurs mètres de l'étalon. Elle n'avait pas peur de lui présentement et son statut de pouliche aidait à ce que les adultes lui pardonnent la moindre de ses bêtises et maladresses, mais elle préférait se méfier tout de même, avec tous ces cinglés qui errent librement... Mais un sourire franc s'installa sur les lèvres de l'étalon bai, c'était le signal signifiant que tout allait bien, elle se détendit, relâcha ses petits muscles et poussa un petit soupir de soulagement à la réponse de l'étalon. Elle n'allait pas mourir aujourd'hui, ou en tout cas pas toute de suite. Elle aurait dû se douter qu'il avait l'habitude, avec une carrure pareille les réflexions sur sa corpulence doivent être son pain quotidien, qu'elles soient positives ou négatives ou innocentes. Naëlle sourit en retour au mâle. Il reprit la parole en lui annonçant son nom. Un nom long et assez compliqué qu'elle oublia presque instantanément.

"- Ah cool ça m'arrange. Moi c'est Naëlle et j'ai pas de diminutif."

Étant donné qu'elle n'avait plus rien à craindre de Silenc', elle se permit de prendre ses aises et de faire ce qu'elle avait envie de faire, sans prendre en considération le mâle. C'était la première fois qu'elle rencontrait un tel être et elle voulait bien assouvir sa curiosité et se divertir. Elle s'approcha doucement du mâle et vint se placer à côté de lui, son épaule contre l'antérieur du bai. Elle observa la différence de taille énorme qui existait entre leurs sabots respectifs et cela la fit beaucoup rire. Entre l'énorme sabot du trait et le tout petit sabot de la pouliche, il y avait un monde.

"- Ton sabot doit bien faire 10 fois la taille du mien!" Dit-elle amusée, les yeux rivés sur leur pieds.

Une vision du mâle transformé en bulldozer interrompit son amusement, avec ses énormes sabots, ses énormes jambes musclés et le poids de tout son corps, il pouvait surement détruire à peu près tout ce et ceux qui se trouvaient sur son passage. Mais pour un combat cela pouvait aussi lui causer du tord, il devait être lent dans ses mouvements et cela fait une plus grande surface à viser, moins de chance de louper son coup. L'entrainement de la pouliche commençait à lui monter à la tête et imaginait déjà ses futurs combats, maintenant elle imaginait les combats de ceux qu'elle croise.

Elle se rendit compte qu'elle était en train de détailler le corps du mâle qu'elle pouvait mieux voir maintenant qu'elle était à côté de lui. Elle détourna le regard rapidement, un peu gênée. Son regard se posa alors sur un arbre, grand mais dont l'écorce n'était pas bien épaisse et semblait un peu fragilisée. Elle se dirigea vers cet arbre en sautillant, soudainement très enthousiaste.

"- Oh! Vas-y, renverse cet arbre!!" Dit-elle très enjouée en désignant l'arbre ciblé.

Naëlle voulait une démonstration de la force du mâle. Elle se cabra et posa ses sabots antérieurs sur le tronc abimé et fixa Silenc' du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Sam 4 Aoû 2018 - 22:13

La petite vient se coller au grand Bai et compare avec stupeur la différence entre ces petits sabots et les siens. Oui, depuis tout petit, il a eu plusieurs commentaires sur son physique autant agréable que désagréable mais c'est la première fois qu'une pouliche s'intéresser autant à la force et la corpulence de l'étalon.


Le petit regard de Naëlle se tourne bien vite sur un arbre, fin pour lui, assez gros pour elle. Au premier coup d'oeil l'arbre a l'air d'être fragilisé, comme s'il était mort de l'intérieur. Ces oreilles se dressent en avant quand la petite lui demande de démonter l'arbre en question. 
Un sourire se forme sur son visage et il haussa les sourcils malicieusement, cette petite lui plaît bien.


Il se déplace, roulant des épaules et se positionne à une petite distance de l'arbre. Il observe l'endroit le plus fragiliser avant de foncer dedans, encolure demi baisser et viens frapper de plein fouet l'arbre de son épaule. Il força à peine et l'arbre tomba et le bruit résonne dans tout l'endroit. Des oiseaux s'envolent par la peur. Il se tourne vers la pouliche et remit sa crinière en place. 


- Et voilà le travail. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Dim 5 Aoû 2018 - 14:26

Elle espérait que le mâle n'accepte sa requête, elle craignait qu'il ne refuse sous prétexte qu'il n'était pas une bête de foire, qu'il n'avait rien contre cet arbre innocent, qu'il n'était pas là pour divertir les pouliches et qu'il était venu ici, aussi profondément dans les Abysses d'Horse-Wild pour y trouver la paix et le repos, pas pour se faire harponner par une pouliche surexcitée par sa différence et qui lui demandait de réaliser quelques tours de force. Heureusement pour elle, l'étalon semblait être d'une incroyable gentillesse et patience, encore une fois il sourit et il s’exécuta. Naëlle se recula de l'arbre lorsqu'elle vit Silenc' se positionner, et elle ne perdit pas une seconde du spectacle qui lui était offert. Les muscles de l'étalon se contractaient et roulaient sous sa robe, témoignant de la puissance de la bête. A peine fonça t-il dans l'arbre qu'un craquement sourd se fit entendre, le bois ne tarda pas à craquer et à rompre, l'arbre se retrouva à l'horizontal en une poignée de secondes. Elle se rapprocha du mâle en trottinant et lui souriant toute guillerette, elle s'amusait comme une petite folle.

"Merci!"

Elle s'arrêta à environ deux mètres du mâle et s'imagina avec la même carrure et la même musculature que lui... l'image qui se forma dans on esprit ne lui plaisait pas. Malgré qu'elle enviait la puissance du mâle, elle ne voulait d'un tel corps. Pas assez élégant ou raffiné pour la Dame qu'elle allait devenir. Néanmoins, elle ne voulait pas rester toute frêle et avoir l'air fragile, elle voulait allier force et élégance, muscles et souplesse. Elle observa son propre corps et se concentra pour bander tous ses petits muscles, on les voyait se contracter sous sa peau mais ils n'étaient pas bien gros et surtout ils n'étaient pas du tout dessinés. Elle allait devoir sérieusement travailler tout cela en grandissant, elle relâcha ses muscles en poussant un gros soupir.

"- Quand je serais grande, je serais musclée aussi et très forte!"


Elle apprendrait à se battre, s'entrainera et deviendra une véritable guerrière. Elle n'aura pas besoin d'être une telle montagne de muscles pour impressionner et dissuader les autres de s'en prendre à elle. Elle ne reculera devant rien ni personne, même des gens de la carrure de Silenc' ne lui résisteront pas. Elle devait devenir cette jument forte qu'elle avait en tête, à la fois pour pouvoir se défendre et ne plus jamais à avoir peur ou avoir à fuir, que pour défendre son futur territoire et ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Dim 5 Aoû 2018 - 19:45


L'enthousiasme de la petite le fit sourire doucement, elle avait du cran, lui a son âge il rêver seulement de jolie demoiselle. Elle le remercie comme s'il avait accompli l'exploit d'une vie, mais pour lui, c'était son quotidien.

Derien
 dit-il avec sympathie.


Il observe Naëlle qui rêve de son futur elle, ça se voit dans ces yeux, les yeux sont les miroirs du coeur. D'après ce que voit Silenc', Naëlle a l'air d'une pouliche pleine de vie qui a beaucoup de rêves à accomplir. La pouliche remonte son regard vers l'étalon et cria qu'un jour elle deviendra comme lui.


- Je l'espère pour toi, dit-il doucement en baisse son encolure musclée vers elle, mais le plus important n'est pas la force physique mais la force mentale, sois plus rusé que les autres. 


Il s'approcha à pas lourd de l'arbre qu'il venait de faire tomber et demande a la pouliche de le suivre doucement. Il va lui apprend deux trois choses que l'art du combat. 


- Regarde, il montre l'endroit ou il a tapé, cet endroit la était le plus fragile de l'arbre et c'est là que j'ai tapé. Il retourne son regard sur la pouliche, tape sur les points faibles et tu verras que tu vas pouvoir faire plier ton ennemie en peu de temps. Il tapote sur le petit crâne de la pouliche delicatement pour ne pas lui éclater la tête, la force mentale et ensuite la force physique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Lun 6 Aoû 2018 - 20:24

Lorsque l'étalon bai se mit à lui donner des conseils pour l'aider à devenir la jument forte qu'elle se voyait être, elle cessa instantanément tout débordement d'enthousiasme et se concentra du mieux qu'elle le pu. Ne pas oublier la force mentale. Qu'est-ce qu'il appelait force mentale? Si c'est une histoire de détermination aucun problème! La pouliche pie en a à revendre! Question intelligence et ruse... si elle était plus rusée que les autres! Elle devait simplement apprendre les techniques de combat et comprendre comment les autres se battent pour essayer d'anticiper leurs attaques et les contrer. Elle répéta ce conseil dans sa tête, pour l'y ancrer et ne pas risquer de l'oublier. Elle ne savait pas si Silenc' avait une grande expérience dans le combat, mais peu importait, elle prenait tous les conseils qu'elle pouvait, elle ferait le tri plus tard. Elle hocha la tête d'un air déterminé comme seule réponse.

Lorsque l'étalon s'éloigna pour retourner à côté du tronc d'arbre étendu au sol, elle le suivi docilement et écouta avec attention ce qu'il avait à dire. Les petits yeux de la pouliche faisaient des allers-retours incessant entre le tronc brisé et le visage du mâle qui était presque à sa hauteur. Elle ferma les yeux par réflexe lorsque l'étalon lui tapota la tête. C'était donc cela qu'il entendait par force mentale, la stratégie, cibler les points faibles de l'opposant.

"- Être la plus rusée, privilégier la force mentale à la force brute, cibler les points faibles." répétait-elle à voix basse tel un mantra.

Oui, elle ne devait pas foncer sur son opposant tête baissée comme un taureau dans l'arène, sous peine de se faire embrocher. Elle devait réfléchir avant d'agir, bien choisir les points ciblés, prôner l'efficacité, un minimum de coups pour un maximum de dégâts tout en protégeant ses propres points faibles. Cela sonnait bien, elle allait devoir s'entraîner pour réussir à mettre cela en pratique. D'ailleurs...

"- Mais... comment je sais quels sont les points faibles de mon adversaire?"

Bien sûr si l'ennemi boite ou présente une trace d'une ancienne et vilaine blessure, c'est facile de déterminer où frapper. Mais sur un adversaire qui à l'air d'être en pleine forme, comment saurait-elle où attaquer? Silenc' par exemple! Il à l'air en pleine possession de ses moyens, tout en muscle et très solide, si elle devait l'affronter un jour, où devrait-elle frapper? Elle avait beau y réfléchir et énumérer les différentes options dans sa tête, aucune ne semblait meilleure qu'une autre. Elle fixa l'étalon de son regard interrogateur, attendant sa réponse avec impatience, elle avait soif d'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Lun 6 Aoû 2018 - 20:47


La montagne souris quand il entend la petite répéter ce qu'il dit, comme pour enregistrer plus facilement. Ces yeux se font plus doux, plus tendres, il repense à son fils à qui il aurait pu apprendre tout ça, son regard prend une atteinte de tristesse qu'il balaye doucement.

Elle lui pose une question, une question très intéressante. Il se remémore ses anciens combats pour trouver un exemple . Il se frotte le museau avec son antérieur et réfléchi quelque seconde, il se met en position combat à coté de la petite, épaule contre épaule.


- Ferme les yeux. Dit-il d'une voix doucement avec une teinte de rauque juste à côté de son oreille, Imagine ton adversaire face à toi, les antérieurs légèrement écarter l'encolure haute. Il s'arrête quelques secondes. Son point faible à ce moment-là c'est soi poitrail parce qu'il ne la protège pas avec son encolure, quand tu veux protéger ton poitrail tu dois baisser l'encolure la tete bien en avant prêt à mordre. 


Il se redresse et souris doucement quand il voit la petite se concentrer pour apprendre ce qu'il sait. Il était comme un père qui apprend à son enfant la bagarre et sa, ça lui fait le plus grand des plaisirs
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Mar 7 Aoû 2018 - 10:36

Naëlle observe l’étalon inlassablement, elle est concentrée sur lui et fait attention à chacun de ses mouvements, chacune de ses paroles. Elle avait attendu sa première leçon de combat avec impatience et elle était heureuse d’y avoir enfin droit, bien qu’elle avait cru que cette dernière lui serait donnée par Collapsing. Finalement c’était même mieux comme cela, grâce à Silenc’, elle allait avoir les bases plus rapidement, pouvoir s’entrainer efficacement plus tôt et ainsi mieux progresser et surtout, elle allait avoir des conseils venant de deux étalons très différents, autant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Elle allait pouvoir intégrer tous ces conseils et tirer le meilleur de l’expérience des deux mâles, c’était une véritable aubaine pour elle. Aussi, lorsqu’elle reverra enfin son mentor, elle allait pouvoir lui montrer tout ce qu’elle avait déjà appris sans lui, elle était convaincue qu’il serait fier d’elle et de sa détermination.


Lorsque le bai reprit la parole, elle fit immédiatement ce qu’il lui disait de faire, jamais de sa vie la pouliche pie n’avait été aussi docile. Elle ferma les yeux et se força à faire apparaitre sur la toile noire qui était face à elle ce que le mâle lui décrivait. Un étalon alezan prit forme devant ses yeux, les antérieurs légèrement écartés et les sabots bien ancrés dans le sol, il avait pris de solides appuis. L’encolure levée, il bandait tous ses muscles et essayait de se faire plus grand qu’il ne l’était, surement pour tenter d’impressionner Naëlle et la dissuader de s’en prendre à lui, mais c’était mal la connaitre. Elle observa le poitrail du mâle, une grande surface de peau et de chaire laissée à sa portée, elle pourrait l’y mordre facilement, arracher un morceau de chair et causer une blessure très douloureuse à l’étalon. Elle pourrait le mordre très rapidement, attraper un morceau entre ses dents et pivoter sur elle-même, utilisant la force de sa rotation pour arracher la chaire du mâle, tout en restant en mouvement pour être plus difficilement atteignable, elle pourrait même aller jusqu’à pousser l’épaule du mâle avec sa croupe pour le déséquilibrer.
 

La pouliche rouvrit brutalement les yeux et fit un large sourire en regardant Silenc’, elle venait d’avoir l’illumination. Les points faibles ne sont pas fixes comme elle l’avait imaginé, ce ne sont pas une faiblesse particulière ou une ancienne blessure, ils changent constamment en fonction de ce que l’ennemi fait, ils dépendant de sa façon de se battre, de la façon dont il se protège et dans quelle mesure il s’expose. C’était pour cela qu’elle devait avant tout être la plus rusée, elle devait pouvoir facilement cibler un point faible voir en créer un en déstabilisant son adversaire et lui faire faire des erreurs.
 
« - Oh! J’ai tout compris, c’est génial ! Merci merci ! »
 

La pouliche sautillait sur place, trop heureuse de ses nouvelles connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silenc'El Libertà

avatar

ÂGE : 17
PUF : Hina
MESSAGES : 61

SEXE DU CHEVAL : Monsieur
TERRITOIRE : Les Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Mar 7 Aoû 2018 - 11:03


Quand l'étalon voit le visage de la petite s'illuminer, il lui sourit tendrement et la pousse légèrement avec ces naseaux contre son épaule. Il était heureux de donner le sourire, c'était tellement rare qu'il s'ouvre autant.

Derien, si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis là n'hésite pas. Dit-il avec un doux sourire sur ces lèvres. Mais méfie toi des mauvaises personnes, beaucoup vont essayer de te manipuler et utiliser tes capacités.


Son regard se fait légèrement plus doux, effectivement, elle a un réel potentiel et tous ce qui lui manque c'est de l'entrainement. Malheureusement beaucoup vont essayer d'utiliser ce potentiel pour leur soif de pouvoir ou de vengeance. Silenc' commence à s'attacher à cette petite, en peu de temps certes. Il n'avait nullement envie qu'elle se fasse utiliser comme ça, utiliser comme une arme de combat. 


- Allez, Je file, il est temps pour moi de visiter cette ile qui m'intrigue tant. Je te souhaite une agréable journée petite Naëlle et au plaisir de te revoir ! 


Et il partit comme un cavalier solitaire, marchant d'un pas lourd mais avec une certaine assurance, roulant des épaules à cause de son poids impressionnant.

Out. (J'adore !)  lèche 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 928

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   Ven 10 Aoû 2018 - 21:15

Naëlle écoutait avec attention tout ce que l'étalon pouvait lui dire, surtout lorsqu'il s'agissait de conseils. Elle avait apprécier cette première leçon de combat et toutes les astuces qu'il avait pu lui donner jusqu'à présent. Se méfier des autres, ça elle le savait déjà, elle ne le savait que trop bien d'ailleurs. Ne faire confiance à personne, s'attacher à personne, elle s'était obligée à le faire, pour se protéger. Se protéger de la trahison, de la peur, de la colère, de la tristesse, de la déception, du malheur... Elle était néanmoins passée outre ses propres principe en accordant sa confiance à Collapsing alors que ce dernier lui promettait monts et merveilles. Par moment elle se demandait si c'était une bonne idée, si elle ne risquait pas d'être déçue, surtout qu'il avait profité de sa faiblesse lors de son arrivée sur Horse-Wild. Peut-être bien qu'il l'avait manipulée pour utiliser son potentiel comme Silenc' venait de le suggérer... mais maintenant il étai trop tard, elle ne pouvait qu'attendre et voir. Elle hocha la tête en réponse à l'étalon bai, elle se méfierait.

Le mâle décida qu'il était temps pour lui de partir. La pouliche aurait bien aimé prolonger un peu cette agréable rencontre, mais elle ne pouvait pas obliger le mâle à rester, elle ne faisait pas le poids. La journée ne touchait pas encore à sa fin, il allait faire jour pendant plusieurs heures encore, c'était le gros avantage de l'été, ce qui lui laissait largement le temps de continuer cette exploration du fleuve avant de devoir remonter et trouver un endroit plus agréable pour passer la nuit. Elle fit un grand sourire à l'étalon.

"- La prochaine fois que l'on se verra, j'espère pouvoir t'impressionner par ma musculature et mes compétences de combat."



Elle regarda l'étalon s'éloigner pendant quelques secondes avant de reprendre la route à son tour.


[END]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arriver d'une montagne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arriver d'une montagne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» La douleur de la montagne.
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Voyage d'une montagne à l'autre
» Le Chapeau part a la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORPHELINES. :: LE RUISSEAU SANS FOND-
Sauter vers: