Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les chaleurs ont lieu du 1er au 15 du mois.

Partagez | 
 

 A la poursuite du temps perdu

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: A la poursuite du temps perdu    Ven 8 Juin 2018 - 13:09

Décidément en ce moment, Naëlle avait la bougeotte. La petite pouliche pie n'arrêtait pas de voyager, passant d'un territoire à un autre, d'un paysage au suivant, elle enchainait les rencontres et les situations inattendues comme si rien ne pouvait l'arrêter. Elle profitait de sa détermination à voir tous les territoires d'Horse-Wild et de son énergie de pouliche pour en faire le plus possible dans un laps de temps qu'elle voulait court. Après tout, lorsqu'elle aura sa taille adulte elle devra s'entrainer avec Collapsing, elle devra apprendre à devenir une bonne dominante et elle devra le seconder dans sa tâche et quand le temps sera venu, ce sera à elle de devenir dominante. Elle n'aurait alors que très peu de temps pour elle, pour explorer les territoires ne faisant pas partis des Terres Secrètes, car elle devra passer le plus clair de son temps à veiller sur ses terres et sur les membres de son troupeau. Elle devait donc explorer un maximum de territoires avant de devenir adulte, et c'était ce qu'elle était en train de faire.
Le territoire sur lequel elle venait d'arriver était pourtant différent des autres. Elle n'en avait jamais entendu parler avant et pour cause, il était inaccessible, mais depuis peu cela avait changer. Naëlle, piquée par la curiosité et sa soif d'aventure, n'avait pas hésiter longtemps avant de prendre la direction de ces nouveaux territoires. D'autant plus que leur exploration était à faire avant tous les autres, leur accessibilité reposait sur des conditions météorologiques particulière, dès que ces conditions reviendraient à la normale, ces territoires seront de nouveaux inaccessibles, elle se devait de les voir avant que cela ne se produise.
Là voilà donc sur le plateau fantôme. L'endroit, quoique pas désagréable, ne lui plait pas pour autant, l'ambiance qui y règne est très particulière et parmi toute cette brume, la pouliche se sent à l'étroit. Cette brume, épaisse, empêche la petite pie de voir ce qui se passe autour d'elle, impossible de savoir si elle est seule ou si quelqu'un se trouve non loin, ce qui n'est pas fait pour la rassurée. Et l'air chaud et humide lui donne l'impression de manquer d'air, l'atmosphère est étouffante. Pourtant, pas question de rebrousser chemin! Pendant qu'elle progressait lentement au cœur de ce territoire, Naëlle distingua une forme au loin, une sorte de silhouette, où la brume était légèrement plus foncée. Était-ce un cheval, un arbre avec une forme étrange ou encore un fantôme? La pouliche se décida à s'en approcher, lentement, pour en avoir le cœur net.
Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Mar 12 Juin 2018 - 21:06

Rosie était revenue sur les traces de la vague. Il lui avait fallu un peu d'ingéniosité et beaucoup de patience pour échapper à la vigilance de ses parents, ou plutôt celle d'Horror. Son frère aîné était un cauchemar à lui tout seul quand il se mettait en tête de la chaperonner. Que ferait-elle, quand elle aurait un amoureux ? Elle ne pouvait pas traîner Aurore Opéra partout derrière elle...

Elle avait donc pris la poudre d'escampette dès qu'elle en avait eu l'opportunité et laissé aussi peu de traces dans le sable que possible pour ne pas être repérée de si tôt. La plage de l'Archipel était dévastée par le passage du tsunami et par endroit le sable s'était abruptement affaissé, des rebords ciselés au-bas desquels elle avait sauté dans un rire.

Rose Madder avait beaucoup marché, jusqu'à être enveloppée de brume. De l'eau qui ne mouille pas, se dit-elle avant de rire de sa bêtise. Le brouillard ambiant ne la dérangeait pas bien qu'elle déplore ses courts crins collés à son chanfrein. A vrai dire, elle y voyait plein de facéties et les possibilités ne la rebutaient pas, au contraire. Cela expliqua peut-être sa réaction lorsqu'elle crut deviner une autre silhouette dans la brume.

La pouliche s'élança au galop, s'écarta juste assez pour rester à l'abri du brouillard et décrivit un large cercle autour de l'autre équidé, aussi silencieuse que possible. Une bonne frayeur s'imposait et elle n'allait pas rater cette occasion. Rosie contourna donc une nouvelle fois sa victime, un rire au bord des lèvres qu'il lui était bien difficile de contenir.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Lun 18 Juin 2018 - 23:01

Plus elle s'avançait vers l'ombre et plus la silhouette se dessinait. Elle s'en approchait lentement, de manière à conserver une distance de sécurité avec cette ombre mais également pour être discrète et ne passe faire facilement repérer s'il s'agissait d'un prédateur ou tout autre créature à éviter. Mais au bout d'un moment, l'ombre s'approcha plus rapidement d'elle, alors qu'elle n'avait pas accélérer le pas. Elle avait été repérée et l'ombre se dirigeait droit sur elle. Naëlle s'arrêta, encore une fois pour maintenir une bonne distance avec l'être mystérieux qui s'approchait d'elle. Elle essaya d'identifier la silhouette mais n'y parvins pas, elle savait simplement que cela n'avait ni la taille ni la corpulence d'un loup, d'un coyote ou d'un puma, mais cela ne la rassurait pas pour autant car elle ne connaissait pas les prédateurs potentiels qui peuplent ce plateau nouvellement accessible.

Finalement, la mystérieuse ombre arrêta sa progression à une distance raisonnable, et se mit à lui tourner autour tel un requin. Naëlle resta un moment immobile, ses seuls mouvements étaient ceux de sa tête, qui tournait pour suivre du regard la silhouette sombre. Au bout de quelques secondes passées ainsi, elle se rendit compte qu'en restant ainsi immobile, elle se rendait totalement vulnérable, l'ombre avait tout le loisir de prévoir son attaque potentielle tout en ayant peu de chance de la louper. Elle devait se mettre en mouvement. Mais hors de question de fuir! Cela ne faisait plus parti des options envisageables, sauf cas d'extrême urgence. Elle allait l'affronter. 

Elle se concentra sur la silhouette, inspira un grand coup pour se donner de la contenance et du courage. Elle poussa d'un coup sur ses postérieurs et pris le galop, fonçant droit sur l'ombre mystérieuse. Si c'était un fantôme, elle se dissiperait surement sur son passage. Si c'était un prédateur, cette action le surprendrait surement et elle pourrait en profiter pour essayer de fuir pour sauver sa vie. C'était un peu quit ou double, mais c'était l'option qu'elle avait choisie. Elle fonça tête la première sur l'ombre, en hurlant comme une sauvage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Sam 23 Juin 2018 - 16:44

Sa victime se laissait prendre au piège et Rosie exultait intérieurement, légère tandis que chacune de ses foulées la portait autour de l'autre individu. Elle naviguait dans le brouillard avec une aisance qu'elle n'avait pas réellement, aveugle dans la brume et inspirée par le silence ambiant. Finalement, l'ombre qu'elle encerclait si joyeusement réalisa que rien ne l'obligeait à rester immobile et encore moins silencieuse et lui vrilla les oreilles dans un cri de guerre. Rose Madder ne parvint pas à éviter la charge et s'effondra dans un rire trop longuement retenu, sa courte crinière ébouriffée et ses dents blanches dévoilées dans un sourire.

Pardon ! Mais c'était trop tentant !

Et elle se remit à rire, les larmes aux yeux. Il lui fallut quelques secondes pour reprendre son souffle et se relever agilement. Depuis quelques temps elle était plus stable sur ses jambes et en profitait pour jouer bien des mauvais tours à son entourage. Maddie secoua la tête pour se remettre de ses émotions et se tourna vers sa victime qu'elle regarda cette fois vraiment. Pour la première fois, elle réalisa qu'elle s'en était pris à une pouliche et tendit légèrement les naseaux vers elle, les oreilles pointées en avant. Elle lui rappelait quelqu'un...

Naëlle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Mer 27 Juin 2018 - 17:12

Naëlle distingua que l'ombre sur laquelle elle fonçait était un poulain qu'une seconde avant l'impact. Ce dernier fut quelques peu violent, cela avait été volontaire, s'il aurait s'agit d'un prédateur, il valait mieux le sonner un peu histoire d'avoir le temps de prendre la fuite. Elle tomba lourdement au sol, glissant par dessus le corps du poulain. Elle se redressa et secoua sa tête pour reprendre rapidement ses esprits. Le poulain percuté était en réalité une pouliche, cela se voyait à la finesse de sa silhouette mais surtout, cela s'entendait, son rire aiguë ne laissait pas de doute. Naëlle, détendue de n'avoir foncé ni sur un prédateur ni sur un fantôme et amusée par le rire de la rouquine, se mit elle aussi à rire. Elle était quand même bien contente de ne pas avoir choisi de fuir, elle aurait alors eu peur d'une pouliche souhaitant lui faire une farce! Ces derniers temps, chaque fois qu'elle décidait d'affronter une situation effrayante, elle en était ensuite récompensée, cela la confortait dans son envie de ne plus avoir aucune crainte. Sa nouvelle vie ici ne ressemblait en rien à la vie qu'elle avait mené avant d'arriver sur les terres d'Horse-Wild, elle devait maintenant s'y habituer.

Elle se releva et s'ébroua pour se débarrasser de la poussière qu'elle avait ramasser en roulant par terre. Elle redressa l'encolure et découvrit alors la pouliche rousse face à elle, la tête avancée et les oreilles pointées vers elle. La pie pointa à son tour ses oreilles en avant et sourit, elle reconnue tout de suite Rose Madder, la pouliche qu'elle avait rencontré lorsqu'il y avait eu ce tsunami. Elle aurait dû se douter que c'était elle à l'instant même où elle avait vu sa robe rousse si particulière. Rose se souvenait d'elle et de son prénom. Naëlle se dressa un court instant sur ses postérieurs, soulevant ses antérieurs quelques centimètres au-dessus du sol. Elle était toute excitée à l'idée de s'amuser avec une pouliche de son âge, ce qui serait une première dans son existence.

"- Oh! Rose!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Dim 1 Juil 2018 - 17:48

Les bêtises de Rosie causèrent plus de peur que de mal, heureusement. Elle avait renversé Naëlle et l'autre pouliche s'était effondrée tout comme elle sur le sol herbeux du plateau. La pie l'avait reconnue et le sourire de Rose Madder s'agrandit tandis qu'elle se cabrait à son tour, boxant le vide entre elles avant de retomber lourdement sur ses antérieurs et de baisser la tête pour faire mine de charger Naëlle. Elle fit un saut de mouton sur le côté pour ne pas la percuter une nouvelle fois et rit à nouveau.

Tah, tah ! On joue à la bagarre !

Et elle donna un coup de tête dans le vide, faisant voler ses crins.

Toi aussi tu es partie à l'exploration après le tsunami ? Je savais bien que ce n'était pas anodin, ça cachait forcément quelque chose... et j'avais raison.

Les herbes étaient plus hautes là où elle avait bondit et lui chatouillaient le ventre. Elle gloussa encore une fois et tâcha de s'en dégager, les yeux pétillants tandis qu'elle s'exclamait.

Aaaah ça chatouille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Mar 3 Juil 2018 - 10:50

Naëlle observait les mouvements de Rose, qui était encore plus énervée qu’elle! La pouliche rousse criait, riait, se cabrait et battait des antérieurs, sautait dans tous les sens, menaçait la pie de lui foncer dessus tel un rhinocéros. Cette dernière riait de bon cœur en voyant Rose ainsi faire le pitre, elle débordait d’énergie et semblait emplie d’une incroyable fougue! Jouer à la bagarre? L’idée plu beaucoup à Naëlle, mais tout cela était une grande première pour elle, qui s’émerveillait de voir quelqu’un aussi enjouer par le simple fait d’être avec elle, elle était également heureuse de voir que la petite rousse voulait jouer avec elle. Elle ne voulait pas laisser passer cette chance et encore moins la décevoir. Alors Naëlle se prit au jeu, après avoir observé les mouvements de Rose, elle les imita du mieux qu’elle le pu. Elle bascula son encolure plaçant sa tête en avant et frotta le sol de son antérieur avec vigueur, tel un taureau dans l’arène. Elle fonça droit sur Rose en gardant la même position et tapa gentiment le poitrail de cette dernière de tout son chanfrein. Elle releva brutalement l’encolure, partit au petit galop faire le tour de la rouquine en balançant une ruade en route, en faisant attention de ne pas toucher sa nouvelle compagne de jeu. Elle reprit sa place initiale en riant puis se calma un peu pour écouter les paroles de Rose.
 
« - Oui, je fais beaucoup d’exploration. Après le tsunami j’ai décidé d’explorer les alentours et je suis arrivée ici un peu par hasard. »
 
Elle regarda autour d’elle, sans cette épaisse brume l’endroit pourrait être des plus agréables. Mais le fait de ne rien voir de ce qu’il se passe autour de soit inquiétait quelques peu Naëlle, bien que cela semblait ne poser absolument aucun problème à Rose. La pouliche pie distingua une nouvelle silhouette dans la brume, elle était différente de la précédente, qui était celle de la pouliche rousse, au bout de quelques secondes la mystérieuse silhouette, qui semblait flotter au dessus du sol et non pas se tenir debout, disparu d’un coup comme par enchantement. Cet endroit n’inspirait pas confiance à Naëlle mais le rire de Rose détourna son attention et fit disparaitre ses craintes. Elle sourit à la remarque de cette dernière, son insouciance soulageait Naëlle.
 
« - Tu penses que cet endroit est magique? Après tout il est sorti de nulle part… ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Ven 6 Juil 2018 - 16:45

Naëlle ne tarda pas à faire comme elle, pour le plus grand plaisir de Rosie. Elle rit de l'imitation que son amie fit d'un taureau et gonfla la poitrail lorsqu'elle la percuta gentiment, fière comme un coq. La pie ne lui laissa pas le temps de répliquer et elle voltigea sur le bout des sabots pour la suivre des yeux, se cabrant à nouveau en réponse à sa ruade. Elles finirent cependant par se calmer et la pouliche reprit son souffle, un sourire aux lèvres.

Je ne sais pas s'il est magique mais je compte bien le découvrir !

Son regard suivit celui de sa compagne un peu plus tôt et elle plissa les yeux, croyant distinguer une silhouette dans la brume. C'était vague, à peine plus sombre que le reste du paysage et un frisson remonta dans son dos à l'idée qu'elles n'étaient pas seules. Si surprendre Naëlle l'avait fait rire, être victime du même phénomène la réjouissait moins aussi se rapprocha-t-elle de son amie avec inquiétude.

Il y a quelqu'un ? Montrez vous, ce n'est pas drôle ! Je vous préviens, on est deux contre un !

Elle tremblait quelques peu et tâcha de le cacher en parlant.

Peut-être qu'il y a des fantômes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Jeu 12 Juil 2018 - 21:41

Naëlle, maintenant calmée de son élan d'enthousiasme, écoutait ce que disait Rose et elle fit un large sourire en réactions aux mots que cette dernière venait de prononcer. Elle comptait découvrir ce que cachait se nouveau territoire si mystérieux et cette nouvelle emplissait la pouliche pie de joie. En plus de pouvoir jouer avec la rouquine, elle allait pouvoir partir en exploration avec elle, c'était merveilleux! Elle s'imaginait déjà le duo qu'elles allaient former, vadrouillant tel Dora et Babouche, foulant le sol d'un territoire jamais visité, perçant à jour des secrets, faisant des découvertes incroyables. Ces pensées ravivèrent son enthousiasme et elle se mit à piaffer d'impatience.

"- Oh! Formons un duo d'exploratrices!"


La pie regarda autour d'elles, et il lui semblait qu'elles étaient désormais entourée de nombreuses silhouettes, toutes à peine visible. Chaque fois qu'elle en fixait une du regard pour essayer d'identifier la forme de la silhouette, celle-ci disparaissait brutalement de son champ de vision. Elle pensa d'abord à une mauvaise blague mais le nombre de silhouettes rendait cette théorie peu probable, étant donné qu'il aurait fallu qu'un certain nombre de personnes se soient mises d'accord sur cela. Elle craignait donc pour une embuscade de prédateurs et le fait que ce nouveau territoire soit totalement nouveau et isolé, n'arrangeait rien, peut-être y avait-il de nouveaux prédateurs, plus intelligents, plus fourbes, qu'elles ne sauraient fuir... L'inquiétude de Rose devenait perceptible et cela rendit Naëlle encore plus nerveuse, elle se rapprocha de sa compagne, il valait mieux qu'elles restent grouper.

"- Des fantômes?"

Naëlle réfléchis un instant à cette hypothèse ce qui lui fit quelque peu oublier son inquiétude. Les fantômes ne sont-ils pas transparents ou blancs? Dans ce cas elles ne les percevraient pas comme des tâches sombres au milieu de la brume. Mais peut-être que les vrais fantômes sont totalement différents de l'image qu'elle se faisait d'eux. Dans cette vision, ils étaient également incapable d’interagir avec des choses matérielles.

"- On devrait peut-être se rapprocher... si ce sont des fantômes on ne risque rien, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Mar 17 Juil 2018 - 21:56

Rosie hocha vivement la tête à la proposition de l'autre pouliche. Exploratrice ? Elle s'en sentait l'âme ! Elle n'avait peur de rien... à part peut-être des manifestations étranges qui les encerclaient. Elle tourna la tête à droite puis à gauche, inquiète et se serra contre Naëlle dans un réflexe craintif. Ils approchaient... non ?

Sa compagne avait eu le même réflexe et Rose tâcha de contenir ses tremblements et de se raisonner.  Sans aller jusqu'à dire qu'il n'y avait rien à craindre, cela ne servait à rien d'être deux si elles tremblaient comme des feuilles. L'union faisait la force, elles ne risquaient rien... n'est-ce pas ?

Ça n'existe pas les fantômes... je crois.

Elle n'en était plus tout à fait certaine quand une silhouette se volatilisait face à elle et qu'un frisson remontait dans son dos. Maddie se sentait observée et cela n'avait rien pour la rassurer. La pouliche voyait habituellement des roses qui, malgré leurs épines, restaient inoffensives. Ces étranges apparitions cependant... elle n'était pas la seule à les voir et cela les rendait d'autant plus inquiétantes. Menaçantes, les ombres ne disparaissaient pas.

Je ne sais pas, ça fait quoi, un fantôme ? T'es sûre qu'on ne risque rien ? Tes informations sont fiables d'ailleurs ? Non parce que moi, j'y connais rien, enfin, pas grand chose.

La petite fronça ses sourcils hypothétiques et réfléchit intensément. Les fantômes hantaient les gens, principalement. Ils avaient divers pouvoirs mais sûrement pas celui de se cacher dans la brume. Dans ce cas là...

Ce ne sont pas des fantômes, de un ça n'existe pas et de deux, s'ils existent, ils ne ressemblent probablement pas à ça. décréta-t-elle finalement. Je suis sûre qu'on pense à la même définition, blancs ou invisibles, qui hantent des lieux reculés... clairement, ce n'est pas ça. Une hallucination, ou nos esprits qui nous jouent des tours. elle considéra l'idée un instant. Pas très cools du coup, nos esprits, peuvent mieux faire..

Et elle tira la langue à la brume qui les entourait.

Même pas peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Sam 28 Juil 2018 - 20:28

Naëlle écoutait attentivement tout ce que disait son acolyte d'aventures, non pas qu'elle avait besoin de se concentrer pour suivre tout ce que Rose disait, mais pendant qu'elle était absorbée par les paroles de cette dernière, elle détachait son attention de toutes ces silhouettes qui leur tournaient autour. Est-ce que c'était une bonne idée déjà? Peut-être devrait-elle au contraire, porter toute son attention sur les silhouettes, au cas où l'une d'elle s'approchait de trop ou devenait réellement menaçante. Elle profitait des temps de raisonnement aussi pour échapper à la réalité qui l'effrayait, la peur de Rose se faisait clairement ressentir et cela ne l'aidait pas pour prendre le dessus sur la sienne.

D'où tenait-elle ces informations sur les fantômes? Elle même le ne savais pas, tout reposait sur des légendes, des mythes et des idées reçues. Rien de bien fiable en somme, quoique, si cette image que l'on a des fantômes est si répandue, voir admise, c'est qu'elle doit se reposer sur des éléments viables, non? Quoiqu'il en soit, les silhouettes ne ressemblaient effectivement pas à l'idée qu'elle se faisait des fantômes, la même que celle dont Rose fit la description. Alors de quoi s'agissait-il? Un nouveau type d'entité spectrale? Des créatures inédites à ce territoire? Un simple phénomène physique du aux conditions particulières du lieu? Tout était possible. Entre le zéro risque et le danger de mort, Naëlle ne savait où elles se situaient. 

Rose proposa une autre hypothèse, celle de l'hallucination visuelle. Naëlle y songea un instant mais n'y croyait pas. Jamais ses sens ne lui avaient joué des tours, jamais ils ne l'avaient trompé, pourquoi cela commencerait-il aujourd'hui? Et surtout, comment serait-ce possible qu'elles aient toutes les deux les mêmes hallucinations, au même moment? Pour qu'un tel phénomène ait lieu il faudrait un élément déclencheur, quelque chose qui perturbe leurs sens et auxquels elles ont toutes deux étaient exposées... Naëlle fit de gros yeux ronds, un mélange d'illumination et de peur.

"- Dit Rose... Et si la brume était hallucinogène? Ou toxique! Peut-être qu'elle est en train de détériorer notre cerveau au fur et à mesure qu'on l'inhale!"

Elle regarda de nouveau autour d'elle, les silhouettes, toujours présentes, ne semblaient pas se rapprocher. Elles ne semblaient pas agressives et n'avaient pas l'air de vouloir les encerclés, leurs apparitions semblaient assez aléatoire. De toute façon elles ne semblaient pas vouloir disparaitre définitivement et Naëlle ne comptait passer le reste de son existence ici à craindre des silhouettes qui apparaissent et disparaissent autour d'elle.

"- Je pense que la meilleure option est de foncer dans le tas pour sortir vite d'ici."

Foncer dans la gueule du loup en espérant que tout se passera bien, plus que la meilleure option du moment, il semblait que cela devenait un style de vie pour Naëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder
oh what a shame !

avatar

ÂGE : 22
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 204

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Dim 29 Juil 2018 - 1:19

Naëlle ne semblait pas convaincue par son hypothèse et si Rosie devait être honnête, elle non plus. Elles n'avaient pas eu le temps de s'influencer l'une et l'autre assez pour partager les mêmes hallucinations. Quant à son esprit... ce n'était pas ce genre de vision qu'il déployait sous ses yeux.

Elle redressa brutalement la tête à la suggestion de son amie et ronfla des naseaux, essayant d'expirer autant que possible pour limiter les dommages. Son petit corps se contracta tandis qu'elle compressait ses poumons pour mieux les vider. Elle fut cependant forcée de respirer pour répondre à la pie et roula des yeux, affolée.

Tu as raison, vite, fuyons !

Maddie prit une dernière inspiration et s'élança dans la brume sans réfléchir. Les dents serrés, les jambes paniquées, elle galopait sans voir où elle allait, la vue de plus en plus sombre à force de garder le souffle coupé. Autour d'elle, le brouillard ne s'éclaircissait pas et elle ne voyait plus Naëlle... le noir recouvrit son champ de vision et elle s'effondra, évanouie.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlle

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 1214

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Dominante des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    Dim 29 Juil 2018 - 12:07

Spoiler:
 

La pouliche rousse réagit immédiatement à la dernière hypothèse de Naëlle, vraisemblablement, elle avait été convaincue par cette théorie. La pie resta un instant immobile, ne sachant trop quoi faire dans l'immédiat. Elle commença par imiter Rose en limitant au maximum son absorption de la brume, pour ce faire, elle respirait très lentement tout en essayant de garder son calme, pour limiter sa consommation d'air et pouvoir rester un plus long moment sans avoir à de nouveau inspirer. Si l'air de cette brume était effectivement toxique, elle espérait qu'il ne soit pas trop tard pour elles et que les hallucinations et autres dégâts causés étaient réversibles. Puis d'un coup, Rose prit la fuite comme l'avait suggéré Naëlle, cette dernière vit la rouquine détaler à toute vitesse à travers la brume. Le temps qu'elle comprenne ce qu'il se passait et qu'elle réagisse, elle ne voyait presque plus son acolyte, qui était à son tour devenue une silhouette au milieu de la brume.

Naëlle poussa d'un coup sur ses postérieurs et repris un rythme de respiration normal, elle galopa aussi vite qu'elle le put, si vite qu'elle sentait parfois à peine le sol sous ses sabots. Elle voulait à la fois sortir de cette brume au plus vite et retrouver Rose. Elle changea à plusieurs reprises de directions, essayant d'éviter d'approcher de trop près les mystérieuses silhouettes, elle ne voulait pas prendre le risque qu'il lui arrive maintenant, alors qu'elle était seule et presque sortie d'affaire. Finalement elle parvint à sortir de la brume et se retrouva sur une plage, la même que celle par laquelle elle était arrivée sur cet archipel. Elle s'effondra sur le sable, ses jambes ne parvenant plus à soutenir son poids, le stress et l'adrénaline retombaient et la fatigue lui tombait dessus brutalement. Elle regarda autour d'elle, aucune trace de Rose. Elle l'avait perdue. Elle commença à s'inquiéter pour elle, à se demander si elle était parvenue à sortir de la brume, si elle s'était faite attrapée par une silhouette, si elle était mal tombée durant sa course folle... mais avant même que l'idée de partir à sa recherche ne lui traverse l'esprit, sa tête tomba dans le sable. Elle s'était endormie, épuisée par toutes ces émotions fortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la poursuite du temps perdu    

Revenir en haut Aller en bas
 
A la poursuite du temps perdu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche du temps perdu
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles || 1er Janvier
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Seul et perdu...
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD :: L'ARCHIPEL DES BOUCANIERS-
Sauter vers: