Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 You can't take my youth away

Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: You can't take my youth away   Mer 6 Juin 2018 - 20:44

You can't take my youth away

Rosie échappa au brouillard du Plateau Fantôme et s'enfonça courageusement dans les profondeurs d'une galerie souterraine. Elle avait trouvé son chemin par mégarde, en fuyant la surveillance de son frère et ses parents. Chacun de ses pas résonnait avec force dans le souterrain et parfois, un caillou dévalait la légère déclivité pour lui ouvrir le chemin. La roche était bruyante et elle lui aurait bien répondu, si elle n'avait pas craint de ne pas être seule.

La pouliche baissa la tête et passa sous une arche, ses courts crins soulevés par une brise légère qui emporta avec elle la lumière extérieur. Soudain, elle était plongée dans le noir et s'effraya d'une aspérité. Le sol se déroba sous ses pieds.

AAAAAAAAAAAAAAH !

Réservé:
 

Event:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Sam 23 Juin 2018 - 17:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
Aujourd’hui est un grand jour : maman m’a autorisé à partir explorer sans se soucier d’où j’allais. Bon bien sûr, elle m’a promit de toujours me surveiller mais elle ne me suivrait pas. Alors avec joie, je galopais partout, je suivais des odeurs que je ne connaissais pas. Ca sentait la fleur, l’herbe légèrement humide, les arbres fleuris … Ouais, en fait, ça fait du bien de sentir la Nature s’éveiller sous nos pieds. Je ne sais même pas où je suis : maman m’a parlé d’une archipel. Mais je ne sais même pas ce que c’est, après tout je m’en moque complètement. Tout ce que je sais, c’est que je m’éclate littéralement.
Oh mon dieu ! Un papillon ! Attends-moi copain papillon ! Alors je le suis avec joie, tout en poussant un profond hennissement. Là, je galope, tout en sautant pour essayer de l’attraper mais il fuit toujours. Reviens ! Je ne sais pas où il m’emmène mais je le suis toujours autant. Soudain, il entre dans une grotte. Je me stoppe littéralement, les oreilles en arrière. Non, il fait trop noir ici … Puis un murmure se fait entendre. Le papillon ? Il m’attend ! Je rentre timidement, regardant autour de moi, mais bien évidemment je ne vois rien. Le murmure se fait plus présent, alors je suis la voix. Soudain, je glisse. Je tombe. Je hurle ! Mais c’est quoi ça ? Un toboggan ? Mais il m’emmène où ? Ma tête cogne une roche, je couine.
Je me relève difficilement, une larme à l’oeil tout en essayant de ne pas faire attention à la douleur. Mais au moment même où je voulus remonter, ou au moins trouver un moyen de le faire, un hurlement se fit entendre. Alors, rapidement je me cachai derrière une roche, tentant d’échapper au danger, mais bien évidemment on entendait mes dents qui claquaient à cause de la peur. Qu’on ne me voit pas, qu’on ne me voit pas s’il vous plaît ...
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Dim 24 Juin 2018 - 12:25

Rosie n'avait pas fort à faire pour mener son monde à la baguette. Sa mère la laissait s'évader loin de ses yeux sombres et son père regardait ailleurs tandis qu'elle humait un parfum de fleurs et disparaissait parmi les rosiers qu'elle seule voyait. Rose Madder fuyait son frère lorsqu'elle n'était pas trop occupée à le suivre et ils se poursuivaient à tour de rôle, un jeu auquel leurs parents n'avaient jamais pris part. Aurore Opéra veillait sur elle et elle lui échappait quand bon lui semblait.

Parfois, elle le regrettait. Si elle ne l'avait pas semé il aurait pu l'aider à se lever. Elle s'était effondrée dans un amas de sueur froide, effrayée par le trou qui s'était ouvert sous ses pieds. Un rebord contre lequel elle reposait à présent, le souffle court et les crins ébouriffés. Maddie n'avait pas remarqué le rebord dont elle était tombée, trop surprise par l'aspérité qui avait effleuré ses flancs tandis qu'elle explorait le tunnel. La voie murmurait doucement à ses oreilles rosées et elle les plaqua contre sa nuque en frissonnant : le courant d'air chantant n'avait rien de réchauffant.

Un cri fit, avec retard, écho à celui qu'elle avait poussé un peu plus tôt et Rose Madder se tassa, craignant qu'une autre victime de la Voie des Murmures ne lui tombe dessus. Il n'en fut heureusement rien et elle ne tarda pas plus longtemps à se redresser. Ses jambes étaient écorchées mais elle y était habituée aussi ne s'arrêta-t-elle pas à la légère brûlure sur ses genoux. La pouliche s'aventura dans les galeries, cherchant l'autre équidé qui avait chuté.

Il y a quelqu'un ? Tout va bien ?

Un claquement résonna, puis un autre et encore un, plus bruyant que les chuchotements qui se faufilaient autour d'elle. Sans plus attendre, Rosie les suivit jusqu'à découvrir une masse plus sombre contre la roche. Ses prunelles sombres s'étaient habituées au peu de luminosité et elle renifla l'autre individu avec curiosité. Elle ne semblait pas beaucoup plus vieille qu'elle. Rose lui sourit malgré l'obscurité.

Ça va ? T'as froid ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Dim 24 Juin 2018 - 22:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
Mais qu’est-ce que je fais là, sérieux ? Pourquoi j’ai fais ma débile et j’ai voulu suivre ce fichu papillon ?! Bon d’accord, il était beau, il avait l’air gentil, mais à disparaître dans un tunnel, j’aurai du me douter. J’aurai du me douter que je ne le reverrais plus. Maman m’avait pourtant prévenu, elle m’avait dit que les papillons n’acceptaient pas forcément qu’on les suive partout. J’aurai du l’écouter, mais évidemment, comme toute gamine que je suis je ne l’ai pas fait. Bien au contraire, j’ai fait ma vie sans réellement chercher à voir plus loin que le bout de mon nez. Si je pouvais faire quelque chose ? Je me frapperai volontiers la tête contre un mur en me traitant d’idiote. Mais je ferai bien plus de bruit que je ne fais actuellement, donc je resterai à ma place.
J’ai l’air fine maintenant … Je me retrouve prostrée derrière un rocher, comme un animal en panique. Bon vous me direz, je suis un animal : puisque je suis un cheval. Mais bref, ce n’est pas ce que je veux dire par là. Non ce que je veux dire par là, c’est que je n’ai pas cessé de vanter mon intelligence à Maman, ma témérité et mon indépendance, sauf que maintenant je suis comme une abrutie à pleurer ma maman. J’ai peur de ce qui pourrait se trouver à côté de moi, de ce cri et surtout je ne sais pas comment sortir de cet endroit. Ouais, plus abruti que moi on ne fait pas, je crois. Oh my god ! La chose qui a crié parle … Elle me demande si ça va, s’il y a quelqu’un ? Ca veut dire qu’elle m’a entendu, n’est-ce pas ? Voilà, en plus de paraître comme une abrutie, je suis grillée, je vais mourir. Soudain, je sens quelque chose, un être qui me renifle. Je hurle. Okai, je vais mourir c’est officiel …
«  Je … Oh mais … » J’ouvre alors de grands yeux. « T’es une pouliche aussi ! » Dis-je, avec un grand sourire.
Je ne vais donc pas mourir, ou tout du moins pas seule. Un grand sourire était présent sur mes lèvres tandis que je me relève délicatement et que j’observe la pouliche face à moi. Je la renifle pour ensuite hocher la tête.
« Oui ça va ! Et toi ? Pas trop de mal ? » dis-je en souriant.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Sam 30 Juin 2018 - 9:01

Rosie jouait les enfants parce que ses parents n'étaient pas prêts à lui faire face. Quand ils se regardaient dans la glace ils ne voyaient qu'à peine les adultes qu'ils étaient, brisés et fatigués par ce monde qui les rejetait. Et elle lisait dans son propre reflet la vie qui suintait de ses prunelles enténébrées. Il lui était plus facile de batifoler que d'affronter le regard désintéressé de sa mère, comme si Pearlescence préférait ne pas y penser. Quant à son père, s'il prenait le temps de l'écouter, Ungo ne cherchait pas à la raisonner, comme si lui aussi, les voyait.

Mais les champs de rosiers ne lui appartenaient qu'à elle et Maddie savait que ni lui, ni Aurore Opéra ne les voyait. Elle pensait que son frère aurait bien aimé, mais elle n'avait aucun moyen de les partager, n'en avait d'ailleurs pas vraiment l'envie. Elle s'y réfugiait quand elle ne savait plus comment faire l'enfant, quand ses pensées s'évadaient vers une âme plus vieille que son petit corps ne l'était. Rose sursauta quand un hurlement échappa à celui qu'elle avait acculé dans sa curiosité. Sa quête menée à bien, la pouliche recula d'un pas léger et dressa les oreilles.

Bwaaaaaahahahaaa ! Je suis Boréal, l'esprit de l'aurore et des vagues, j'erre sur ces terres et je fais taire les courants d'air !

A cet instant, bien évidemment, les murmures se faufilèrent entre elles et la galerie souterraine se remit à bavarder. Rosie préféra en rire et observa l'autre pouliche qui se relevait. Elles échangèrent un sourire avant que Rose Madder ne gonfle le poitrail pour se faire plus grande, la tête levée bien haut et les naseaux pointés vers la voûte qui les surplombait.

Moi ça va, c'est toi qui claquait des dents à en faire trembler les murs !

Elle baissa la tête sur ses genoux écorchés et haussa les épaules, habituée à ce genre de bobos.

Qu'est-ce qui t'es arrivé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Lun 23 Juil 2018 - 13:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
J’ai mal mais je fais style de rien. En même temps, je viens de deux parents qui savent parfaitement comment cacher les douleurs ou les émotions. Enfin j’imagine, puisque je n’ai encore jamais vu papa ou maman pleurer. Bon bien évidemment, j’ai vu papa ne pas être content quand Commedia et Hélium sont partis … Mais c’était de leur faute, aussi ! Ils n’avaient qu’à pas débarqué comme ça. Je viens de naître, et eux ils arrivent comme ça, d’un coup, comme s’ils étaient invités. Ils se rendent pas compte. Une naissance ça se vit en famille, seuls, pas avec des inconnus en guise de témoins. Commedia est ma demi-sœur ? Tu parles ! Elle n’est qu’une intrus dans le tableau royale selon moi, elle n’a rien à faire aux côtés de mon père. Et puis elle prendrait toute la place avec ses immenses sabots et son gros ventre, la garce ! Ouais non, je ne veux pas d’elle dans ma famille, il en est hors de question ! Soudain, la pouliche en face de moi crie … Je tremblote. Mais ils sont tous tarés dans ce bled ! Entre l’autre qui hurle car elle en a envie et celle-là qui crie car elle veut que l’antre chante. Mais bon dieu, dans quel pays j’ai atterris, moi ?!
Elle se tend, adresse un sourire, toute fière et me sors qu’elle va bien mais que c’est moi qui ne vais pas bien ? Comment elle peut le savoir d’abord ? Ouais bon okai, je tremblais des dents mais ça c’est parce que j’avais froid ! Sinon physiquement ça va très bien, wesh ! Je pète le feu, je pète la forme … Ou pas. Vu le craquement dans mon genou, pas forcément. Mais je secoue la tête, toute fière et refusant de montrer que je ne vais pas bien. Hors de question que je me montre vulnérable face à cette inconnue !
« Beh Mr le Papillon a voulu faire son warrior et disparaître. Alors, je l’ai suivi mais comme de PAR HASARD, un trou était là. Et forcément, bim bada boum, je me suis retrouvée là comme une couillonne. Et toi ? Tu faisais quoi ? » demandai-je, toute fière et vexée d’avoir perdu copain papillon.
Si maman m’entendait parler ainsi, elle hurlerait. Normalement, j’ai interdiction de parler ainsi, avec des mots vulgaires comme elle dit. Mais elle en utilise tellement, aussi … Bref, maman n’est pas là alors je m’en fiche totalement !
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Mar 24 Juil 2018 - 22:11

Rose Madder ne criait pas. Elle n'élevait pas vraiment la voix, même quand elle chahutait avec son frère aîné. Elle n'en avait pas besoin, car ses parents cédaient au moindre de ses caprices et qu'elle avait depuis longtemps compris qu'Aurore Opéra crierait toujours plus fort qu'elle. Ils n'étaient que des enfants et se comportaient la plupart du temps comme tels. Elle, parfois, l'oubliait.

L'autre pouliche prétendait ne pas avoir mal et elle la laissa faire, après tout elle-même ne sentait plus vraiment la douleur au niveau de ses genoux. Ils la brûlaient trop souvent pour qu'elle s'en rende encore compte. Rosie fut cependant surprise par le langage de l'autre petite et baissa brutalement les oreilles en arrière. Ce n'était pas tant qu'on la disputait mais qu'elle se voulait distinguée et elle se promit de ne pas prendre les mêmes habitudes, qu'importait le temps qu'elles risquaient de passer ensemble.
Elle ne savait pas encore comment sortir de la grotte, ni même si elle le pouvait...

Ça t'arrive souvent, de suivre des papillons ?

Elle sourit en posant la question. Derrière son ton léger ne se cachait que de la sincérité car il n'y avait, pour Rose Madder, rien à juger. Compte-tenu de sa situation, elle aurait été mal placée.

J'étais en exploration ! J'ai traversé un plateau brumeux avec une amie et je me suis retrouvée ici, j'ai hâte de découvrir ce qui se cache par là !

Et elle s'élança dans un boyau sombre sans attendre, encouragée par les murmures qui résonnaient dans les tunnels. La galerie était plongée dans la pénombre et ses yeux qui s'y étaient pourtant habitués, ne lui étaient pas d'une grande aide. Elle marchait donc prudemment et avançait à tâtons, avec raison puisqu'elle se cogna -doucement- la tête contre une arche un peu basse.

Aoutch ! Attention à toi, le plafond est trompeur ! D'ailleurs, je m'appelle Rose Madder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Mar 24 Juil 2018 - 23:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
C’est vrai que maintenant que j’ai grandit, j’ai entendu souvent maman me disputer. Elle ne supporte pas beaucoup mon comportement, je crois … Elle voudrait que je sois comme elle, que je sois une véritable princesse. Mais si vous voyez le genre ? Genre la fille qui a une couronne sur la tête, qui boit son thé en levant son petit doigt et qui fait la bise à ses comparses en étant à trois mètres. Le style de prout-prout, bourge quoi. Je veux pas être ça moi, moi je veux être comme Papa. Je veux pouvoir galoper où je veux, je veux pouvoir me rouler dans la boue, me tortiller mais aussi dire des choses que je ne devrais pas dire. J’ai des mots que maman ne veut pas entendre … Mais c’est sa faute, aussi ! Elle est trop coincée … On est en 2018, non ? On devrait pouvoir parler comme on veut, où on veut et avec qui on veut.
« Beh ouais ! C’est mes seuls amis, tu vois. Eux au moins ils me jugent pas. » dis-je en souriant.
Non mais c’est vrai quoi. Maman n’arrête pas de me juger, de me critiquer mais surtout de vouloir faire de moi sa poupée modèle. Elle ne comprend pas. Moi, je veux simplement être moi. J’ai vu les oreilles en arrière de la pouliche face à moi. Quoi ? Elle aime pas ce que je dis ? M’en fiche. Elle devra s’y faire. Je suis comme ça, point. Je suis la Princesse 2.0. Finalement, elle m’explique qu’elle veut explorer les lieux qui nous entoure et ensuite elle part. Mais attends ? Elle se rend compte qu’il fait tout noir ? Qu’on peut tomber sur d’énormes araignées ? Qu’on peut tomber tout court ? J’en ai marre de me rétame moi. Oh et puis zut ! Pas le choix, veux pas être seule moi. Alors, je la suis en baissant la tête pour éviter de me prendre un plafond en pleine tronche.
« Moi c’est Hallelujah. » criai-je presque. « Tu sais quoi ? Beh t’es la première pouliche que je vois. Je me pensais seule. »
Seule et unique comme disait Maman. J’étais sa prunelle, sa petite perle et personne ne pourrait me ressembler. Je secoue la tête pour finalement avancer un peu plus vite, me retrouvant à côté de la miss. Sauf que ce que je n’ai pas calculé, c’est que deux corps ne passeront jamais dans ce tunnel. Alors évidemment, nous fûmes presque coincées.
« Oups ... »
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Mer 25 Juil 2018 - 22:16

Rose Madder repensait à ce que l'autre pouliche lui avait dit. Les papillons, ses seuls amis ? Elle devait s'ennuyer à longueur de journée alors. Peut-être qu'elle avait un grand-frère, elle aussi, pour s'occuper un peu. Aurore Opéra lui donnait assez de fil à retordre pour la fatiguer quand elle décidait de passer du temps avec lui et quand elle décidait de l'ignorer, c'était lui qui la suivait. Elle ne s'ennuyait jamais et si jamais elle se retrouvait seule, cela ne durait jamais longtemps. Elle avait rencontré Naëlle, cette autre jument pie et puis -elle se présenta justement à ce moment là- Hallelujah, aussi...

Il faisait noir dans la grotte et elle retint une remarque à ce sujet. C'était évident et elle n'était pas d'humeur à énoncer ce genre de faits. Derrière elle, l'autre petite criait presque et Rosie ne s'inquiétait pas de la perdre, si jamais cela arrivait elle l'entendrait s'égosiller bien avant de s'être trop éloignée pour revenir sur ses pas. Encore fallait-il pouvoir avancer et elle était coincée, constata-t-elle quand Hallelujah arriva près d'elle. Maddie eut beau lever l'antérieur droit, elle ne parvenait pas à faire passer son corps plutôt fin. La pouliche qui était bloquée avec elle n'était pourtant pas plus épaisse qu'elle...

Tu as décidé de me garder maintenant que tu m'as trouvée c'est ça ? C'est pour ça qu'on est coincées là ? blagua-t-elle. ”

Elle retint son souffle, tâcha de ne pas gonfler le ventre et essaya une nouvelle fois d'avancer, sans succès. Les parois rugueuses du tunnel frottaient contre ses flancs et elle n'osait forcer le passage de peur de les blesser toutes les deux. Il faisait chaud d'un coup et les murmures de la grotte s'étaient tus, comme accablés par la situation dans laquelle les deux pouliches se trouvaient. Mais Rose Madder n'était pas du genre à désespérer et elle releva la tête qu'elle avait baissé tandis qu'elle réfléchissait. C'était simple, si elles parvenaient à se coordonner. Hallelulah pouvait bien faire ça, non ? se demanda-t-elle en lui jetant un regard à la dérobée.

A trois tu retiens ton souffle et tu avances, je vais faire pareil et reculer pour nous décoincer !

Comme ça, Hallelujah serait devant et ne pourrait plus essayer de la doubler. Cela leur éviterait sûrement des problèmes même si Rosie la soupçonnait de s'attirer des ennuis dans tous les cas. A coups sûr, l'autre pouliche allait tomber dans un trou, s'assommer dans ce lieu qui avait pourtant l'air sans danger. Sans plus attendre, elle lança le décompte et recula promptement, se dégageant du guet-apens. Leur délivrance soudaine manqua de la faire tomber et elle rit en retrouvant sa liberté. Voilà qui allait mieux, elle pouvait enfin respirer !

Tu as des frères et soeurs au moins ? questionna-t-elle en revenant à la conversation précédente. Et je n'ai pas rencontré d'autres poulains que mon Oppa et Naëlle mais je suis sûre qu'il y en a plein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Ven 27 Juil 2018 - 12:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
Regardez-moi ça. Vous avez déjà vu une pouliche aussi poisseuse que moi ? Non mais sérieux, y’a vraiment que moi pour me mettre dans une telle situation. Y’a que moi qui réussis à me coincer comme une abrutie avec une autre pouliche, aussi fine que moi, contre deux parois. J’aurais eu le même qu’il y a quelques temps j’aurais pleuré, hurlé ma maman, mais non ! Aujourd’hui il en était hors de question ! Aujourd’hui, il fallait que je sois fière, que je sois quelqu’un de fort et que je montre à papa/maman que j’étais quelqu’un de débrouillard. Il voulait une reine, quelqu’un capable de régner, ils m’avaient moi. Alors, je devais me montrer digne. Mais en même temps … Je pense qu’on ne peut pas trouver pire reine, reine aussi malchanceuse que moi. Je serai limite capable de tomber d’une falaise alors qu’il y a plus de 500m de rebord. Ouais, un jour je finirai par crever de ma malchance. Enfin, j’espère pas .. Mais bon, comme on dit : on ne fait pas l’avenir. Un petit rire et je hochai la tête avec humour.
« Beh ouais, attends ! T’es l’une des premières pouliches que je rencontre, alors je te garde. » dis-je, en souriant.
Un ordre, puis deux et en fermant les yeux j’accédai à sa proposition. Elle était pas bête, la petite. Je pense que je devrais réellement rester plus longtemps avec elle : sans doute qu’elle m’aidera à survivre dans ce monde de brutes. Bon d’accord ! J’avais Maman/Papa, mais ils ne seraient pas toujours là. Enfin, je veux dire ils ne seront pas toujours à mes côtés. Car soyons honnêtes, ils ne peuvent pas mourir : ils étaient immortels, comme les Dieux. Finalement, quand je senti la plus fine retenir son souffle pour reculer d’un seul coup, je fis de même pour retenir mon souffle et bondir en avant. Trop sans doute puisque mes jambes se dérobèrent et que je tombai à la renverse, la tête la première contre le sol. Heureusement, j’entendis la question de Rosie et me relevai rapidement. Là, je secoue la tête, histoire d’enlever la poussière dans ma crinière et me retourne vers elle, en riant de ma propre chute.
« Non, je suis fille unique ! Mais j’ai rencontré Hoyka, une peste. Et toi, tu as des frères et sœurs ? » demandai-je avec joie.
J’adorai cela, réellement. Pas forcément cette situation, mais plus la scène en elle-même. Dans ma malchance, je venais de rencontrer une pouliche douce comme la soie et gentille comme ma maman. J’aimerai bien qu’elle devienne mon amie, ma meilleure amie : mais Maman m’a toujours dit que les ami(e)s ne se font pas comme ça. Mais alors, comment dois-je faire ? Dois-je offrir des papillons ? Sourire ? Je ne sais pas, il faut m’expliquer. Doucement, je me mis à marcher, observant tout autour de moi et ne faisant pas réellement attention au sol, ou quoique ce soit d’autre. J’étais si bien, à présent.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Dim 29 Juil 2018 - 0:42

Rosie se trouvait souvent dans des situations compromettantes, pour ne pas dire qu'une certaine maladresse empruntait la plupart de ses gestes. Simplement, elle était très douée pour le cacher, quand elle ne se mettait pas à pleurer. Ce n'était pas le cas ce jour là et elle battit des cils tandis que ses yeux se réajustaient constamment à la pénombre ambiante. Devant elle, Hallelujah s'effondra et elle soupira intérieurement. Au moins se relevait-elle sans attendre.

Elle sourit à la question de l'autre pouliche et se perdit brièvement dans ses pensées. Elle avait un frère, le meilleur des frères et tandis qu'elle cherchait les mots pour décrire son Oppa, des roses fleurissaient contre les parois, nimbaient la grotte d'une lueur rougeoyante qu'elle ne remarqua pas tout de suite. Trop habituée à naviguer parmi les rosiers, elle ne réalisa qu'après quelques instants qu'elle était la seule à les voir.

Maddie se reprit et secoua la tête. Ses courts crins fouettèrent son encolure gracile et elle ouvrit la bouche pour répondre avant de piler, intriguée par un grondement venu des profondeurs des galeries souterraines. Elle ne s'y attarda cependant pas longtemps, ne se sentant pas en danger immédiat.

Je passe beaucoup de temps avec mon grand-frère, annonça-t-elle finalement. ”

Elle fut coupée par un grondement féroce et bien plus bruyant que le précédent. La pouliche orienta avec méfiance ses oreilles dans la direction dont il provenait avant de tourner la tête. Autour d'elle, les parois tremblaient. Elle ne réfléchit pas plus longtemps et poussa la croupe d'Hallelujah des naseaux, s'époumonant derrière elle.

COURS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallelujah.

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 98

SEXE DU CHEVAL : Princess
TERRITOIRE : Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Sam 4 Aoû 2018 - 0:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOU CAN'T TAKE MY YOUTH AWAY
FT. ROSE MADDER
Elle était gentille Rosie. Elle était douce Rosie. J’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi gentil qu’elle, je crois. Elle me fait penser à un bonbon … Mais vous savez, pas les bonbons qu’on veut tout de suite manger, mais ceux qu’on veut protéger d’un papier et qu’on attend d’avoir terriblement faim pour les manger. Ces bonbons qui sont tellement beaux qu’on hésite à les toucher. En fait, je me sens véritablement bien avec elle, comme si je me sentais en sécurité. Pas la sécurité que vous connaissez avec les adultes, mais celle que vous connaissez avec les futurs amis. Vous savez, cette douce sécurité qui naît timidement dans vos entrailles quand un lien apparaît ?
Elle me parla de son grand frère, avec qui elle est souvent. Oppa ? C’est un magnifique prénom ! Ils avaient tous des beaux noms comme ça ou c’est par pur hasard, en vérité ? Je lui demanderais plus tard. Soudain, elle me poussa avec ses naseaux et j’entendis des bruits. Des bruits terribles. Je hurle alors brutalement.
« MAMAN. ON VA TOUS MOURIIIIIIR. » hurlai-je tout en me lançant au grand galop, sans même chercher à comprendre plus.
Plus pessimiste que moi, tu meurs je crois. Mais en même temps faut me comprendre quoi! Avec une mère qui a peur de tout, qui ne fait confiance en personne, qui a peur des changements climatiques, qui hurle dés que je tombe, qui panique dés que je disparaît. Beh forcément, j’ai peur, peur de tout et j’assume ! Je continue de galoper et soudain BIM. Je me retrouve la tronche au sol, car je n’ai pas vu le tronc à l’extérieur des parois. Plus douée que moi tu meurs aussi. Je me relève rapidement et repars au galop. Si j’avais des bras, je l’ai secouerai en l’air, sans doute.
«  AU SECOUUUUUUUUUURS. » continuai-je d’hurler.
Okai, y’a mieux comme discrétion. Mais faut pas m’en vouloir, sérieux. Je veux pas mourir, pas si jeune quoi.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

insecure but i'm working with it

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 192

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can't take my youth away   Sam 4 Aoû 2018 - 12:15

Hallelujah, dans toute sa maladresse, avait au moins autant de voix qu'elle et puisa dans ses poumons pour hurler tout le long de leur fuite. Derrière elles, le rocher grondait et soufflait bruyamment, lancé à leur poursuite dans un brouhaha qui fit taire les murmures du réseau de galerie. Ils lui manquaient presque, les bavardages de la Voie des Murmures, se dit Rosie en tournant à droite quand l'autre pouliche s'effondra. L'obstacle la sauva sûrement d'une mort certaine et arrêta le rocher mais il était trop tard, les deux petites étaient séparées et Rose Madder avait filé.

FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You can't take my youth away   

Revenir en haut Aller en bas
 
You can't take my youth away
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the duty of youth is to challenge corruption #KM
» Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre
» ROSLINN & ETAINE ¤ Youth offers the promise of happiness, but life offers the realities of grief.
» Ray ? The wasted years, the wasted youth. The pretty lies, the ugly truth.
» YOUTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD :: L'ARCHIPEL DES BOUCANIERS-
Sauter vers: