Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Somethin' must've gone wrong in my brain

Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Somethin' must've gone wrong in my brain   Mar 22 Mai 2018 - 22:58

Somethin' must've gone wrong in my brain

Les flancs du volcan l'intriguaient et Rose Madder se hâtait pour aller l'explorer. Elle n'avait pas tout à fait conscience de la distance qui la séparait réellement de la montagne cependant et quand bien-même elle traçait loin devant ses parents et son frère, elle n'avait pas vraiment l'impression d'avancer. Comme elle avait hâte de découvrir les secrets qu'il renfermait ! De la lave en fusion ? Une chambre froide ? Quoi que, il devait faire chaud si elle contenait du magma. Rosie avait presque envie d'y tremper le nez, si seulement elle n'avait pas craint de carboniser ses poils de nez.

Elle dévala une pente au grand galop et poussa un cri de joie quand ses membres ne se dérobèrent pas sous elle. Légère comme une plume, elle se laissait porter et filait avec le vent, une brise légère qui soulevait ses crins roux. Le printemps réchauffait l'atmosphère et elle se plongea avec délice dans un champ de roses, le nez levé vers le ciel et les yeux vitreux. Les rosiers n'entaillaient pas son ventre rosé car ils n'existaient que dans son esprit émerveillé. Quelques nuages paressaient au-dessus d'elle et des pétales de rose venaient les tâcher d'écarlate, portés par un courant d'air.

Rosie ne savait pas tout à fait faire la différence entre ses champs imaginés et les paysages qu'elle traversait. Elle en avait vaguement parlé à sa mère qui ne s'était pas attardée sur la question quand bien-même elle avait été incapable de distinguer la moindre rose dans les environs. Pearlescence mettait cela sur le dos de ses jeux d'enfant. Ungo lui, ne la réprimandait pas et elle se contentait de ça. Elle se demanda si Aurore Opéra voyait des choses lui aussi, lorsqu'il s'égarait dans ses pensées et soudain, le champ s'effaça. Elle regarda autour d'elle, déçue de ne plus apercevoir des roses à perte de vue et s'arrêta au milieu de la prairie d'herbe desséchée.

Les larmes lui montèrent aux yeux mais elle les ravala courageusement.

Réservé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Sam 26 Mai 2018 - 8:59


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aurore Opéra n’avait, étrangement, pas envie de faire ce voyage. L’ombre de son père ondulait derrière lui et englobait parfois sa croupe, refroidissant un corps qui avait déjà du mal à se réchauffer sous le soleil pâle. Il sentait aussi le regard de sa mère dardé sur lui, presque accusateur d’une faute qu’il n’avait pas encore commise. Il avait grandi, bon sang ! Il ne fuguait plus comme un demeuré, n’ordonnait plus à son paternel de s’immobiliser, et ne disparaissait plus dans le simple bonheur de les voir paniquer. Non, le poulain s’était calmé.

Sa sœur en était peut-être la cause. Si fragile sur ses longues jambes, elle bondissait partout sans s’inquiéter de rien et il tentait, tant bien que mal, de lui expliquer le danger qui rôdait aux environs. Elle ne fuyait pas comme il l’avait fait et n’ordonnait pas ouvertement à Ungo, mais il savait qu’elle menait son petit monde à la baguette et lui-même se laissait parfois commander. S’il ne fuguait plus, c’était en partie parce que Rosie le suivait partout. Elle lui collait aux basques et il n’arrivait pas à s’en débarrasser. Il n’avait pas envie de s’en débarrasser en vérité.

Ce fut sûrement pour cette raison qu’il eut un long temps de réaction. Rose Madder allongea le pas et prit le galop pour distancer ses parents. Elle le distançait lui, dans le même temps. Il sentit une douleur lui piquer le cœur. Se débarrassait-elle peu à peu de son frère ? Elle n’avait plus besoin de lui ? L’idée était alléchante : il pourrait enfin repartir à l’aventure sans s’inquiéter pour elle. Mais le ferait-il vraiment ? Quelque chose lui disait qu’il ne cesserait jamais de s’inquiéter. Qu’il aurait le même regard sombre et impuissant que son paternel. Oui, Rosie les menait tous par la baguette, il n’en doutait pas un instant.

Réflexions faites, Aurore Opéra se lança à la poursuite de sa sœur. Il vit, en partant, que son initiative détendait un peu ses parents. Ils préféraient savoir que leur fils prenait soin de leur fille. Ils étaient bien incapables de rattraper la petite jument, de plus en plus agile sur ses longues jambes. Mais Aurore, lui, avait grandi. Ses muscles se développaient, son corps s’allongeait, rétrécissait. Il serait grand, oui, il n’en doutait pas un instant. Peut-être même serait-il assez musclé pour protéger sa petite-sœur des imprudents… Bref, Opéra allait donc vite. Plus vite que Rose Madder ne le pouvait pour l’instant. Il profita donc de sa vitesse pour la rattraper, la doubler et s’arrêter plus loin devant elle. Il l’attendit, l’air très fier de lui.

Sauf que Rosie ne le voyait pas. Il pouvait bien parader comme il le voulait, montrer à sa sœur comme son frère était beau, grand et rapide. Elle ne le regardait pas. Ce qu’elle voyait, lui ne le voyait pas et cela lui fit mal au cœur. Il aurait voulu tout partager avec elle, mais ils ne pouvaient pas partager ça. Sa petite-sœur grandissait et il était temps qu’il voit les choses comme elles étaient : leurs mondes divergeaient. Lui attendait sur une route auréolée d’aubes et de roses écarlates, tandis que Rosie gravissait son propre chemin. Ils se rapprochaient sûrement, mais ne se mêlaient jamais. Tôt ou tard, les deux poulains partiraient chacun de leur côté.

Maddie… appela-t-il d’une voix cassée par l’émotion, un peu trop aiguë à son goût.

Il y avait de la tristesse dans ses yeux sombres. Pas pour ce que sa sœur voyait, mais pour ce que lui ne voyait pas, ce qui n’appartenait qu’à elle, et à elle seule. Ce qui la faisait pleurer, sa petite-sœur, tandis qu’il ne pouvait rien faire pour la protéger.

Ne pleure pas, Didi. (Il tendit les naseaux et effleura ses joues.) Je suis là.


Dernière édition par Aurore Opéra le Mer 30 Mai 2018 - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Sam 26 Mai 2018 - 9:57

Aurore l'avait dépassée avec aisance -elle ne l'avait même pas remarqué, plongée dans ses pensées- et l'appelait. Rosie lui lança un regard admiratif qu'elle tenta de cacher dans un mouvement de tête faussement désintéressé. Il ne fallait pas trop flatter Aho, sinon il ne se sentirait plus pisser.

Son frère avait beau prétendre qu'il était ennuyé par sa présence, il ne pouvait s'empêcher de la poursuivre quand elle s'éloignait. Elle le soupçonnait de se donner un genre et prenait un malin plaisir à le suivre partout pour mettre à mal sa réputation dont elle n'avait au final, pas connaissance. Et puis, il fallait avouer qu'on s'amusait plus avec lui qu'avec les darons !

Le soleil était pale au-dessus d'eux et aucune rose ne venait éclore sous ses rayons chaleureux. Rose lança un regard à la tâche rose sur son ventre comme si elle avait le pouvoir de faire revenir son champ de roses mais il n'en fut rien. Opéra la sortit de sa contemplation désolée en effleurant ses joues de ses naseaux et elle se blottit contre lui en retenant un sanglot.

Oppa, les roses, elles étaient là mais elles ont disparu... Je voulais rester dans les rosiers...

Elle cacha sa tête dans les crins de son frère aîné dont elle jalousait affectueusement la crinière était plus longue que la sienne. Rose Madder ne voulait pas pleurer devant Aurore Opéra, elle avait une réputation à tenir elle-aussi et il s'agissait un peu trop de celle d'une pleurnicheuse à son goût.

Lui avait été boudeur mais elle n'avait jamais eu l'occasion de le voir de ses propres yeux, ce qu'elle regrettait amèrement. Rosie aurait su lui faire passer l'envie de bouder, elle l'assurait à tout va et en était certaine ! On ne l'ignorait pas facilement, quand elle avait décidé de se faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Mer 30 Mai 2018 - 18:52


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aurore avait longtemps regardé sa mère d’un mauvais œil. Il n’appréciait pas la rondeur de son ventre, le futur que ses parents lui imposaient. Il avait cru qu’il ne suffisait pas, que son mauvais caractère avait tant déplu qu’on ne voulait plus de lui. Il s’était dit qu’on le jetait à la poubelle, lui et sa tache rose. Il avait maudit sa sœur avant qu’elle ne naisse !

Puis Rose était née. La tache sur le ventre d’Opéra s’était estompée. Il ne la regrettait pas. En voyant la pouliche pour la première fois, il avait compris que sa jalousie ne devrait pas exister. Sa sœur n’était pas là pour le remplacer. Ses parents ne l’abandonneraient pas. Son père et sa mère étaient capables d’aimer deux fois. Alors Aurore aussi s’était mis à aimer sa sœur. Sa si petite sœur.

Elle aussi, elle avait une tache rose sur le ventre. Le poulain l’avait regardée avec attention et curiosité. Il s’était demandé comment c’était possible. Comment ses parents avaient pu faire la même erreur une seconde fois. Puis il avait compris qu’il s’était trompé, qu’elle n’avait pas honte de ses flancs et qu’elle les arborait avec fierté. Lui-même l’avait déjà fait, une fois. Il s’était pris pour un soleil pâle d’une matinée hivernale. Il s’était cru capable d’aimer ce rond étrange, mais tous ses efforts n’avaient servi à rien. Il l’avait toujours détesté. Chez sa sœur, pourtant, cette incroyable tache prenait une autre importance, une signification toute différente.

Les roses… souffla-t-il en se donnant le temps de la réflexion.

Il les voyait les roses. Innombrables, splendides. Elles ouvraient leurs pétales écarlates sur ses flancs, embrassaient la lumière du soleil et renvoyaient sa magnificence dans des teintes cramoisies. Elles dardaient sur le monde un regard enchanteur et attiraient à elles les imprudents de leur danse envoûtante dès que soufflait le vent. Pourtant, il pouvait les voir aussi, les épines sous les fleurs. Elles s’enroulaient autour du ventre rond sans en égratigner la peau. Car elles n’étaient pas destinées à la pouliche, mais au monde qui tendait ses griffes vers elle.

Qui s’y frotte s’y pique.

Aurore Opéra n’était pas d’humeur à rire d’un tel adage qui, pourtant, correspondait à merveille à sa jeune sœur. Sa détresse exterminait tout en lui et le poulain ne sut que répondre. Les roses, celles que sa sœur voyait, lui ne les distinguait pas. Il ne comprenait pas. Ces fleurs qu’il voyait fleurir sur son ventre, il savait qu’elle non plus, elle ne les voyait pas. Leur imagination se manifestait de manière différente. Lui ne se perdait pas entre rêve et réalité. Il savait ce qu’il voyait, il le contrôlait. Mais elle… que contrôlait-elle ?

Le poulain n’avait pas réponse à ses questions et ne savait pas non plus ce qu’il devait faire pour aider Rosie. Il fit donc la seule chose qui lui vint à l’esprit et qui permettrait de détourner la conversation : le nez en l’air, la tête tournée, Opéra se mit à bouder.

Tu ne voulais pas rester avec moi, constata-t-il simplement. Les roses sont mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Sam 2 Juin 2018 - 22:15

Là où Aurore Opéra prenait des teintes chaleureuses au soleil, Rose Madder prenait des couleurs, du rose qui fleurissait sur son corps comme des milliers de fleurs. Elle était délicate, fragile sur ses membres très fins et sa tâche grappillait ses flancs, menaçait d'engloutir son petit corps. Elle ne se sentait pas menacée par son apparence, s'y prélassait même avec délice. La pouliche se trouvait plutôt jolie pour être franche, et une flaque d'eau à quelques pas lui renvoya son reflet souriant comme pour appuyer sa pensée.

Son frère aîné, lui, boudait. Rosie retint un rire en se mordant la lèvre. A croire qu'elle s'était mise dans le pétrin par la force de ses idées. Elle donna un coup de tête joueur à Aurore pour l'inviter à se remettre de ses émotions, sans succès. Le bougre croyait vraiment que les rosiers avaient plus d'importance que lui, lui que tout le monde voyait et que tout le monde comprenait. Les champs de roses, aussi beaux soient-ils, n'appartenaient qu'à elle et elle s'y égarait en sachant pertinemment qu'Opéra l'y retrouverait.

Comment la manquer, dans des étendues dégagées ? Il n'y avait qu'elle pour voir les fleurs aux délicates épines. Elle soupira et s'écarta d'Aho avec une moue. S'il pensait l'avoir comme ça... il se fourrait le sabot dans l'oeil ! La plus jeune s'éloigna dans un ronflement de naseaux dédaigneux et s'ébroua avant de marcher avec énergie dans la flaque d'eau, éclaboussant son frère. Voilà ce qu'il y gagnait, à bouder !

Tiens, continue à bouder, je vais continuer à t'arroser. Et je vais te suivre partout ! Et je vais dire à tout le monde que tu as peur du noir !

Elle piétina un peu plus dans la gadoue, ignorant le fait qu'elle suivait déjà son frère aîné partout. Et qu'il n'avait probablement pas peur du noir. Elle n'avait pas peur, elle, alors lui non plus. Non ? C'était lui, le gros dur. Rosie lui tira la langue pour faire bonne mesure et lui tourna obstinément le dos pour lui donner un aperçu de son propre comportement.

Bah, les roses sont mieux que toi si tu veux bouder. Moi je t'aime que quand tu ne boudes pas. Quand tu ne boudes pas et que tu es là, je n'ai pas le temps de voir les rosiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Dim 10 Juin 2018 - 10:50


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aurore n’y croyait pas vraiment. Le nez levé pour donner plus de sens à son mensonge, il lorgnait tout de même sa sœur par petits coups d’œil sur le côté. Il craignait qu’elle ne comprenne la supercherie et s’en offusque au lieu de se laisser mener. Il ne pensait pas à mal le rouquin, en prétextant croire que les roses imaginaires valaient mieux que lui. Il voulait simplement détourner la conversation d’un sujet qu’il n’arrivait pas encore à assumer. Plus tard, peut-être, pourrait-il la rassurer, lui dire que tout irait bien, qu’elle n’avait pas besoin de s’inquiéter. Mais il n’était encore qu’un poulain et en tant que tel, il se devait d’agir comme un bébé.

Sa sœur n’était pas mieux mature, en tout cas. Elle se vexa et l’arrosa. Opéra dut prendre sur lui pour faire celui qui ne s’en inquiétait pas. Il cligna des paupières plusieurs fois et serra les dents très fort pour contenir la douleur que suscitaient quelques gouttes de boue dans ses yeux. Il eut envie de la pousser dans la flaque la plus proche, mais se retint et continua de bouder. Il ne céderait pas !

Son impassibilité se fissura lorsqu’il pencha la tête de côté, intrigué. Son œil le brûlait atrocement, mais il n’en laissa rien paraître. Que disait-elle ? Il ne se rappelait pas avoir jamais eu peur du noir et elle n’était pas dans ce cas non plus, d’ailleurs. Elle pouvait bien raconter ce qu’elle voulait au monde ! Il passait une grande partie de ses nuits les yeux grands ouverts pour apprécier le ciel étoilé. Personne ne croirait qu’il avait peur… Elle ne ferait que se ridiculiser auprès de ceux qui connaissaient le poulain et il était prêt à parier qu’elle aimait trop son image pour en venir jusque là.

La douleur se fit soudain très forte et Aurore grimaça. Heureusement pour lui, sa petite sœur s’était retournée pour lui présenter son dos. Il grimaça de plus bel et se laissa tenter. Profitant qu’il fut plus grand et plus costaud qu’elle, le poulain s’approcha d’un bond et poussa fortement la pouliche dans le lac le plus proche. Elle l’avait bien cherché ! Néanmoins, tout content qu’il était de se venger, il n’en restait pas moins inquiet pour sa Didi et bondit à sa suite dans l’eau. Il en profita pour nettoyer comme il put son œil, mais ne fit que rajouter plus de mal là où il y en avait, de base, très peu. Les yeux complètement rouges et douloureux, il se retourna vers sa sœur.

Bah ! Arrose-moi donc, Mad ! Tu seras bien obligée de me suivre pour me montrer le chemin quand tu m’auras rendu aveugle ! l’accusa-t-il avant de tirer la langue à son tour.

C’était tout à fait faux et il le savait bien, mais que pouvait-il dire d’autre ? Il était encore trop fier pour lui avouer qu’il cherchait secrètement un véritable champ de roses pour l’y amener. Il ne pouvait pas dire qu’il aimait la voir trotter derrière lui. Il ne pouvait pas non plus lui révéler à quel point il était fier de l’entendre dire qu’avec lui, elle ne voyait pas ses rosiers imaginaires ! Allons bon ! Il ne manquerait plus que ça ! Son honneur le lui interdisait, même si au fond il en crevait d’envie.

Bah ! moi je t’aime pas, Mad Maddie !

Et il se remit à bouder comme un gros bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Dim 17 Juin 2018 - 21:07

Les efforts de Rosie ne portèrent pas tout de suite leurs fruits. Aurore Opéra faisait de la résistance et elle n'eut pas la chance de rester sur ses jambes quand il riposta. Elle plongea la tête la première dans l'eau avec un hoquet de terreur. Il lui fallut quelques secondes pour se souvenir qu'elle avait des jambes et elle émergea à la surface en crachotant, les yeux obstinément clos car elle était persuadée que son frère n'avait pas fini de se venger.

Quand aucune éclaboussure ne vint elle les ouvrit pour découvrir son aîné en train de lui tirer la langue, ce qu'elle fit aussi parce qu'elle était une pouliche et ne voyait pas quoi faire d'autre que tout pareil que son grand-frère.

Non, je te laisserais là !

Et elle joignit l'acte à la parole en rejoignant la berge sans un regard pour son frère qui, en somme, ne boudait plus.

Tu as oublié de bouder, Horror.

Elle s'éloigna, la tête haute et la queue en panache comme elle voyait parfois sa mère le faire. Rose Madder réalisa bien vite qu'elle aurait dû se taire quand, sur une dernière réplique, Aurore se remit à bouder.

Gros bébé !

Un changement de tactique s'imposait aussi prit-elle le galop pour le laisser sur place et voir s'il avait toujours envie de bouder quand elle n'était pas là. Sous l'oeil vigilant de leurs parents restés à l'abri d'un arbre elle longea la berge et repéra sur le terrain accidenté l'endroit parfait pour sa ruse. D'un bond, elle fit mine de se tordre le pied et s'effondra dans la boue en étouffant un rire dans un faux cri de panique.

AAAAAAAAAAAAAAAAH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Jeu 21 Juin 2018 - 9:58


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le petit entier voyait un peu flou et devinait l’emplacement de sa sœur plus qu’autre chose. Tache rose au centre de son champ de vision, il s’accrochait à ses nuances comme si cela pouvait le guérir d’un mal qu’il avait bien moindre que ce qu’il croyait. Il s’imaginait déjà aveugle, à prêter l’oreille au vent sans plus pouvoir admirer la beauté de la nature. Il n’en aurait, en vérité, que pour quelques heures de douleur infime et il ne perdrait pas sa bonne vision.

Rosie se déplaça et Aurore tenta de la suivre du regard, légèrement paniqué à l’idée de se retrouver seul, incapable de voir correctement ce qu’il se passait autour de lui. La pouliche rejoint la berge et il fit quelques pas hésitants vers elle, oubliant bien vite de bouder. Ses mots ne lui plurent guère et il s’arrêta net au milieu du lac, trop fier pour rejoindre la pouliche qui lui faisait face – ou pas, puisqu’il ne voyait rien. La dernière attaque le toucha en plein cœur et il gonfla la poitrine, prêt à prouver à sa sœur que c’était faux. Sauf qu’elle s’enfuyait déjà à toute vitesse et il aima croire que c’était par peur de ses représailles.

Opéra profita de son court instant de tranquillité pour reprendre ses esprits et recouvrer en partie l’usage de ses yeux. Les teintes lui revinrent et les formes se firent plus nettes. Ce n’était pas encore la précision incroyable à laquelle il était habitué, mais il s’en contenta largement. Il put alors faire un état des lieux et repérer la frangine.

À cet instant, elle cria et il ne sut pas déceler, dans ce hurlement, le mensonge subtil. Il bondit donc hors de l’eau et profita d’une légère butte devant lui pour se mettre en hauteur. Et il vit ses parents tranquillement arrêtés sous un arbre. Sa peur s’envola tandis que ni sa mère ni son père ne faisait le moindre geste pour aider Rose. Elle lui mentait. Mad Maddie lui mentait !

Aurore Opéra fulminait de rage contre lui-même pour s’être laissé berner si facilement. Mais la véritable inquiétude au fond de lui brûlait tout sur son passage et les larmes lui montèrent aux yeux. Il les retint avec la force du désespoir et cria, d’une grosse voix, à l’intention de sa sœur un peu plus bas :

C’est pas drôle, Didi !! (Il fit une pause.) Et t’es cracra, ajouta-t-il plus bas.

À nouveau boudeur, Opéra se retourna et s’enfuit sans demander son reste. Il prit néanmoins un galop assez lent pour que Rose le rattrape et lui fasse des excuses. Elle lui devait bien ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Sam 23 Juin 2018 - 16:55

Elle était couverte de boue fraiche et espérait que sa ruse porterait ses fruits parce qu'aussi bonne qu'elle était pour la peau, la vase quand laquelle baignait Rosie puait et elle regrettait quelque peu son idée. Si Aurore ne l'avait pas déjà poussée dans l'eau, elle aurait anticipé cette vengeance avec délice mais son frère n'était pas bête et ne lui ferait probablement pas ce plaisir. Elle soupira intérieurement et maudit ses parents que sa ruse n'inquiétait pas. Elle était fichue, pensa-t-elle juste avant qu'Opéra ne découvre sa supercherie.

Vexée, la pouliche se redressa tant bien que mal, le nez en l'air et les oreilles en arrière tandis qu'elle détournait les yeux de son frère. Fière comme un paon, elle fit mine d'ignorer son poil dans un sale état et sa couleur plus brune que rose même quand son aîné le lui fit remarquer. Elle s'en fichait ! Et le bougre s'enfuyait ! Ni une, ni deux, Rose Madder se lança à sa poursuite, bien décidée à se venger. De quoi ? Elle-même ne le savait pas. Elle ne savait plus d'où venait leur différent mais elle n'abandonnerait pas de si tôt.

Maddie rattrapa son frère avec la conviction qu'elle courrait plus vite que ce gros balourd mais ne lui fit pas part de ses pensées, devinant au fond d'elle qu'il jouait le lourdeau même si elle n'était pas prête à le reconnaître. Elle était rapide, un point c'est tout ! Elle mit d'ailleurs à profit cette qualité pour frôler Aurore Opéra et le salir, un rire au bord des lèvres tandis qu'elle accélérait pour le semer. Elle n'allait pas mentir, pour le coup elle avait peur des représailles. Rose Madder bondit à travers un buisson et en ressortir avec des épines, fidèle à l'image que renvoyait son prénom.

Haha ! Toi aussi t'es cracra et tu ne m'attraperas pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Mar 3 Juil 2018 - 10:59


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aurore Opéra profita de son galop lent pour inspecter ses jambes qui se dépliaient sous lui. Il les trouvait beaucoup moins grandes qu’à sa naissance et n’osait pas les comparer à celles de sa sœur, si fines et si hautes. Il s’était cru différent, mais n’aimait pas le sens que prenait ce mot. Rose héritait peu à peu d’un physique qu’il n’aurait jamais, une taille fine, un museau courbé et de longues jambes. Lui s’orientait sur des courbes plus rondes, des muscles plus développés et une force plus brute. Il aimait croire qu’il deviendrait plus grand qu’elle dans le futur, mais rien n’était moins sûr. Leur sang était si mélangé qu’il pourrait hériter de la petitesse d’un PSA là où Rosie héritait de leur grâce. Bah ! il n’allait pas se plaindre ! Plus il était fort, plus il serait capable de protéger sa petite sœur, ou au moins d’intimider ses ennemis.

En parlant du loup… Rosie lui frôla les flancs, sans oublier de le salir au passage. Il attendit qu’elle le dépasse pour s’arrêter et jeter un œil à cet incroyable tache qu’elle venait de dessiner sur son ventre. La boue coulait entre ses poils et dégoulinait jusqu’au sol. Une odeur infecte de vase le submergea et Aurore grimaça. S’il avait su qu’il devrait supporter ce genre de choses, il aurait sûrement fui ses parents avant qu’elle ne naisse ! Après tout, il était en âge de faire sa vie tout seul…

Opéra ronfla des naseaux et jeta un coup d’œil à sa sœur qui disparaissait dans un buisson. N’était-ce pas sa chance de s’en défaire ? Cette querelle ne menait à rien et Maddie était aussi têtue que lui. Elle ne flancherait pas et ne s’avouerait jamais vaincue. Lui, il était trop fier pour laisser sa sœur gagner. Fuir était certes lâche, mais si cela pouvait lui donner une petite leçon, il ne se ferait pas prier. Après tout, elle avait bien essayé de lui faire croire qu’elle s’était fait mal… Quel risque encourait-il ? Se faire disputer par ses parents ne lui faisait pas peur. Il pourrait tout aussi bien leur mettre dans les dents que c’était à eux de s’occuper d’elle et pas à lui… Bien évidemment, c’était là une chose qu’il ne dirait jamais.

Il était cracra en effet et il était temps de se laver. Aurore Opéra pivota sur ses talons et s’enfuit à l’opposé de sa cadette au maximum de sa vitesse. Il fila avec toute la puissance de ses jeunes jambes, traversa plusieurs petits lacs et s’arrêta une fois qu’il fut sûr que sa sœur ne le rejoindrait pas avant un bon bout de temps. Feintant l’indifférence, il plongea dans un grand lac, mais resta à l’affût du moindre bruit suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Jeu 5 Juil 2018 - 11:16

Rosie jaillit de l'autre côté du buisson et n'entendit pas le bruissement de feuillage significatif de la poursuite dans laquelle son frère était censé s'être lancé. Une rapide vérification dans son dos lui indiqua qu'en effet, Aurore Opéra n'était pas derrière elle. Il ne l'avait pas rattrapée ! Sa joie fut de courte durée car il est prouvé que lorsqu'on ne regarde pas devant soi, on tend à percuter des objets non-identifiés. En l'occurrence, Rose Madder n'avait pas remarqué l'arbre qui se dressait sur son chemin et s'écrasa contre le tronc lisse d'un arbre fruitier. Une pluie de pêches s'abattit sur elle et elle poussa un cri de détresse.

Avec une agilité qu'elle ne se connaissait pas, la pouliche esquiva le plus gros du déluge et s'en tira avec quelques noyaux dans les crins et des tâches dégoulinantes de jus sucré sur sa robe déjà striée de boue. Un mélange tout à fait appétissant qu'elle s'empressa de saupoudrer d'une crise de larmes, effondrée au pied de l'arbre. Isolée, il lui fallut quelques minutes pour attirer sa mère inquiète qui contourna le buisson d'un air fatigué et s'approcha d'elle. Pearlescence lécha délicatement son chanfrein et l'invita à se relever sans un mot, la ramenant tranquillement vers son frère sur qui leur père veillait d'un oeil morne.

Honteuse, Maddie s'approcha d'Aurore sans tout à fait oser le regarder, se contentant de lui voler des coups d'oeils à la dérobée tout en regardant où elle mettait les pieds. On ne l'y reprendrait pas deux fois. Son aîné avait l'air méfiant mais elle ne cachait aucune mauvaise intention et se contenta de s'immerger à ses côtés pour se rincer des dégâts collatéraux de sa mauvaise aventure. Pearlescence l'aida à se débarrasser du plus gros de la saleté avant de donner un affectueux coup de tête à son frère et de les laisser seuls pour rejoindre Ungo sur la rive.

Il fallut quelques instants à Rosie pour cesser de bouder, le regard lointain tandis que sur les flancs du volcan qu'elle distinguait à l'horizon fleurissaient des rosiers. Le champ qu'elle imaginait était cependant hors de sa portée et elle finit par se tourner vers son frère pour s'approcher calmement, battant vigoureusement de ses maigres jambes dans l'eau claire du lac. Elle n'avait pas grand chose à lui dire aussi se contenta-t-elle de se blottir contre Aurore Opéra.

Oppa, murmura-t-elle simplement. ”

Parfois, le silence avait bien plus à dire que toutes les choses qui auraient pu lui passer par l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore Opéra

avatar

ÂGE : 23
PUF : Aneki (Etalon77)
MESSAGES : 304

SEXE DU CHEVAL : Mâle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Sam 7 Juil 2018 - 9:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aurore Opéra regrettait bien vite ses actes et la situation actuelle ne faisait pas exception. Il jetait des coups d’œil inquiets derrière lui, loin de la méfiance qu’il gardait jusqu’à présent et lorgnait les quelques collines et autres lacs à portée de vue dans l’espoir de voir surgir sa petite sœur. Il était celui qui l’avait abandonnée plus loin, mais il n’arrivait pas à se le pardonner. Elle était encore si jeune… et il ne pouvait guère compter sur ses parents pour réagir rapidement si un mal lui arrivait… Quoi qu’il soupçonnait son père de cacher quelque chose de fort, d’incroyablement puissant, que la détresse pourrait réveiller à tout instant. Il doutait néanmoins en être témoin un jour.

Très vite, l’attente fut insupportable et Aurore faillit sortir du lac pour se lancer à la poursuite de sa cadette. C’est à ce moment qu’elle réapparut, flanquée de leur mère et le poulain lâcha un soupir de soulagement. Il fit cependant mine de rien et se concentra sur l’eau qui roulait contre son poitrail. Il était propre depuis longtemps, mais ne fit pas le moindre mouvement pour sortir du lac. Sa sœur avait besoin de se laver, elle ne tarderait pas à le rejoindre.

Ce qu’elle fit d’un air craintif tandis qu’Opéra la lorgnait du coin de l’œil en se retenant de lui sauter dessus pour lui faire un gros câlin. La leçon qu’il avait voulu lui apprendre semblait trop dure pour sa jeune sœur et le poulain se mordit les lèvres de culpabilité. Comme punition contre lui-même, il cessa de bouger et trempa le museau dans l’eau d’un air distrait, seul moyen qu’il eut trouvé pour se retenir de chercher le contact de sa cadette.

Rosie finit par se blottir contre lui et Aurore l’accueillit d’un léger baiser sur le front. Si seulement cela pouvait suffire ! Il lui avait fait de la peine, elle lui avait fait de la peine. Ils étaient quitte, mais le jeune entier n’en ressortait qu’avec un vilain sentiment au goût amer. Se disputer n’avait rien d’amusant.

Pardonne-moi, ma Didi, murmura-t-il en frottant son épaule pour essayer de la nettoyer un peu.

La guerre était finie, il était temps de faire la paix maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Madder

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF/Myulalie
MESSAGES : 176

SEXE DU CHEVAL : Une fleur
TERRITOIRE : Orpheline


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   Dim 8 Juil 2018 - 16:21

Rose Madder ne craignait pas le danger, il fallait dire que ce n'était pas ce qu'elle voyait en premier. Elle voyait l'aventure, la découverte et était persuadée que le monde lui appartenait. C'était un peu vrai, quand elle se perdait dans ses rosiers. Pouliche qu'elle était, elle affrontait ce qui l'entourait sans sourciller et faisait face aux obstacles que la vie plaçait sur son chemin sans y voir un tour du destin. Elle était peut-être un peu pleureuse mais sûrement pas peureuse et sa fierté ne connaissait pas de retombée quand elle parvenait à ses fins.

Ses objectifs n'étaient pas nombreux et se résumaient souvent à embêter son frère ou lui échapper. Ses parents n'étaient pas des chaperons à sa hauteur depuis que ses jambes ne la trahissaient plus à la moindre déclivité et qu'elle parvenait à se relever sans se mettre à pleurer. Rosie frotta affectueusement sa joue contre l'encolure d'Aurore Opéra en réponse au baiser qu'il déposa sur son chanfrein, heureuse d'être la bienvenue près de lui.

Tout est pardonné, déclara-t-elle fermement. ”

Et elle se faisait pardonner dans le même élan, que seraient les petites soeurs si elles n'avaient pas ce pouvoir. Elle sourit sous les attentions de son aîné et lui rendit la politesse quand bien même il était propre, faisant mine de démêler sa crinière. Elle avait hâte d'avoir la même et oublia leur guérilla sur cette pensée apaisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Somethin' must've gone wrong in my brain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Somethin' must've gone wrong in my brain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» what's wrong with a little chaos ?
» 04. Happy Birthday, Cat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD :: LA RÉGION DES GRANDS LACS-
Sauter vers: