Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Portes closes

Aller en bas 
AuteurMessage
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 72

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Portes closes   Mar 1 Mai 2018 - 20:41

evanescence & starfighter
Cela fait combien de temps que les deux chevaux marchaient ? Beaucoup. Beaucoup trop pour la petite ponette me semble-t-il. Mais elle avait voulu le faire. Elle avait voulu explorer ces terres. Pourquoi ? Tout simplement car elle se le devait. Tout simplement car elle en avait eu besoin, elle avait eu besoin de visiter autant ces terres. Alors, elle avait vu les Terres Secrètes. Elle avait vu la magnifique Montagne Sacrée, cette montagne où l’on découvre les terres grâce à cela. Elle avait découvert la plaine des Trois Primaires, cette plaine où l’on découvre l’horizon petit à petit. Puis, elle avait découvert aussi l’Usine. Cet endroit lui avait rappelé tellement de choses, mais surtout ça la représente. Elle avait pleuré dans cet endroit, c’était certain : car ça lui rappelait sa vie avec les humains, mais surtout ça lui rappelait qu’elle ne reverrait plus cela. Puis, elle était arrivée dans les terres Orphelines.
Ces fameuses terres où tout le monde en parle. Où tous les chevaux parlent des pluies Perpétuelles, du verger tentateur, de la maison hantée … L’endroit qu’elle a préféré ? La Maison Hantée et aussi les Pluies Perpétuelles, sans aucun doute. Pourquoi ? Les Pluies Perpétuelles car elles ont une certaine mélancolie qui s’installe délicatement, car le climat n’est ni froid ni chaud, mais aussi car délicatement la tendresse s’installait. La Maison Hantée, pourquoi ? Car elle représente un pan de sa vie qu’elle avait oublié, ça lui rappelait beaucoup d’endroit dans sa vie. Les endroits humains lui manquent réellement. Le fait d’être dans une maison, le fait d’entendre des sabots sur un sol humain, mais surtout voir comment on vécu les humains l’ont fait rêvé.
Et là, elle était devant la porte d’un cimetière. Avec un pincement au coeur, elle comprit que la page de sa vie se tournerait ici. C’était une évidence. Elle le sentait au plus profond d’elle-même. Son postérieur la lançait, elle ne pouvait plus marcher sans chuter. Si elle se couchait ? Elle ne se relèverait plus jamais, c’était une évidence.
« Allons-y. »prononça-t-elle à l’encontre de son ami arabe bai.
Là, elle pénétra dans le cimetière et commença à faire le tour, faisant fi de sa douleur. Elle espérait seulement que sa fatigue ne prendrait pas le pli … Elle espérait qu’elle ne se coucherait pas, sinon elle mourrait.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"délicatement ses sabots frôlent le sol tandis que sa vie s'évapore[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
closed door
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starfighter
ÉLU PAR LE PEUPLE ▲
Moi, beau et méchant !

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 3205

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Libre


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Mar 1 Mai 2018 - 22:26

Nous avons marché, presque sans relâche. Nous avons marché à travers de nombreux territoires d'Horse-Wild, nous sommes loin d'en avoir fait le tour, mais nous en avons parcouru une bonne partie. Dieu sait à quel point nous avons marché tous les deux, l'un à côté de l'autre, inlassablement, en nous racontant nos vies mutuelles, en partageant certains de nos nombreux souvenirs, en plaisantant, en commentant simplement ce que l'on voyait, en disant à haute voix ce que l'on pensait ou ce que l'on ressentait. Jamais je n'avais entrepris pareille aventure avec quelqu'un, surtout avec quelqu'un je connaissais à peine et pourtant maintenant, Evanescence est très probablement la personne avec laquelle j'ai passé le plus de temps au cours de mon existence. Nous n'avions fait des pauses régulières pour nous nourrir ou nous abreuver, mais les pauses pour dormir nous les avions éviter autant que possible, car chaque fois que la jument se couchait elle risquait de ne plus jamais se lever, et chaque fois que je devais l'aider, je me fatiguais un peu plus et mon corps de vieillard était maintenant lui aussi à bout de force. Mais je me refusais de la laisser seule, je me refusais de l'abandonnée, je me refusais de la laisser mourir et pourtant, cela arriverait bien à un moment, car si nous avions entrepris ce voyage, c'était bien pour cette raison... Il s'agissait là de son dernier voyage, de son dernier périple et j'avais voulu qu'il soit aussi long et beau qu'elle aurait pu le souhaiter et je ne voulais pas qu'elle meure seule.


Je lui avait promis qu'à partir du moment où nous nous étions rencontrés, elle ne serait plus jamais seule. Jusqu'à présent, j'avais honoré ma promesse. Lorsqu'elle s'était confiée et avait eu besoin de quelqu'un pour l'écouter, lorsqu'elle avait pleuré et avait eu besoin d'une présence réconfortante, lorsqu'elle avait eu besoin d'une quelconque aide, lorsqu'elle était, me semble t-il, heureuse, chaque fois j'étais là pour elle. Et maintenant... maintenant marcher lui était presque impossible, maintenant se tenir debout devenait une épreuve et maintenant nous arrivions au cimetière. Je hocha la tête en réponse à sa prise de parole et la suivit, commençant notre visite du cimetière. J'espérais alors sincèrement que tout irais bien, que cet endroit ne nous porterait pas mal chance, que nous n'étions pas arriver ici et maintenant pour une raison particulière, pas par hasard. J'espérais que nous allions nous promener parmi les allées, regardant les pierres tombales et y lisant quelques inscriptions, peut-être tomber sur des sépultures de gens que l'on connaissait et puis continuer notre périple.


"- Connais-tu des gens qui reposent ici?"


Je surveillais constamment la démarche de la ponette, je suivais son rythme de marche, je lui parlais pour détourner son attention de la douleur qu'elle ressentait. Je faisais de mon mieux pour que tout aille pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 72

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Lun 28 Mai 2018 - 23:32

evanescence & starfighter
Plus les pas la menaient dans cet endroit, plus elle avait le sentiment que quelque chose de grave se tramait. Qu’un évènement atroce allait bientôt arriver. Comme si l’épée de Damoclès était au dessus de sa tête sans qu’elle ne puisse comprendre pourquoi, ni faire quoique ce soit qui aurait pu changer cela. Bien sûr, elle n’était pas bête, elle savait pertinemment qu’à son âge la Mort se rapprochait trop vite, bien trop à son goût. A une époque, elle aurait pu l’accueillir gentiment, en ouvrant les sabots avec délicatesse, mais maintenant elle n’en avait plus envie. Aujourd’hui, elle voulait simplement profiter de l’instant présent, elle voulait réellement goûter à la joie d’avoir un véritable ami auprès d’elle. Mais, elle ressentait réellement cette impression comme quoi cet endroit serait le dernier qu’elle foulerait de toute sa vie, que la Mort viendrait la chercher. Peut-être est-ce le fait d’être dans un cimetière ? Ou simplement tout ce voyage qui l’a épuisé plus physiquement que mentalement.
Après dans le fond, si ça devait arriver, elle ne regretterait rien de sa vie. Absolument rien. Elle a vécu ce qu’elle devait vivre, tout simplement. Elle avait connu l’amour auprès d’une humaine qui avait sacrifié sa vie pour elle, elle avait connu la victoire dans des concours où personne ne croyait en elle, elle avait eu un fils alors que tout le monde pensait qu’elle était stérile, elle avait réussi à être sauvage alors que même elle, ne l’aurait jamais cru, et surtout elle s’était fait un ami alors que personne ne pouvait la pifrer. En vingt-cinq ans, elle avait eu une vie riche en émotion. Entre l’amour, la colère, la maternité, la tristesse et aussi la joie … Elle ne savait que prendre, elle ne savait comment trier. Alors oui, soyons honnêtes, si la Mort venait la chercher, elle aurait peur au début certes, mais ensuite elle lui sourirait. Elle était prête.
La petite ponette grise avait réellement apprécié ces derniers mois passés en liberté. Bien sûr, elle avait eu du mal à s’acclimater au début, elle avait eu du mal à cerner les chevaux sauvages, restant mauvaise et aigrie de peur de s’attacher. Puis bizarrement, grâce à cet étalon bai, elle s’était radoucie. Elle était redevenu la gentille mamie qu’elle avait toujours été, cette douce ponette qu’on aimait avoir auprès de soi quand on est seuls. Elle avait vraiment aimé pouvoir marcher aux alentours de l’île, pouvoir parler sans filtre, pouvoir observer des paysages sans avoir peur de tomber, pouvoir compter sur quelqu’un qui vous aide à survivre … Ouais, elle ne le remercierait jamais assez, c’est certain.
« Personne. Mais peut-être que toi, tu en connais, non ? » Elle n’osa pas prononcer cela au futur, alors qu’elle savait parfaitement qu’elle le pouvait, surtout la concernant.
Soudain, elle poussa un couinement : la douleur était vive, bien trop vive pour qu’elle se permette de rester debout. Alors, elle s’arrêta quelques instants, posant un œil sur un promontoire non loin. Sans hésiter, elle boita jusqu’à cette pierre tombale. Là, elle s’y coucha de tout son long pour laisser la douleur s’estomper. Malheureusement, la fatigue fut bien trop brutale : son corps resta scotché à la pierre, elle ne pouvait plus bouger. Pour le moment, elle ne dit rien, profitant de la quiétude que cette position lui conférait, mais surtout ne voulant pas faire paniquer son ami.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"délicatement ses sabots frôlent le sol tandis que sa vie s'évapore[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
closed door
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starfighter
ÉLU PAR LE PEUPLE ▲
Moi, beau et méchant !

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 3205

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Libre


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Ven 1 Juin 2018 - 13:24

Je marchais aux côtés de la ponette, toujours proche d'elle, presque collé à elle. Je la voyais sombrer dans ses pensées, je la savais tracassée, je sentais son corps se raidir et rien de tout cela ne me plaisais, tout cela m'indiquait que quelque chose de mauvais se préparait et n'aller pas tarder à frapper. Alors je changea notre itinéraire, je prenais des raccourcis. Craignant trop que cet endroit ne lui porte préjudice, que la grande faucheuse se rende compte qu'elle avait quelque chose à faire, qu'on ne soit pas arrivés ici et maintenant uniquement par le fruit du hasard, comme si sortir précocement de ce cimetière permettrait de la garder en vie. Je réfléchis quelques instants à la question qu'elle me retournait. Il y en avait c'est certain, il se souvenait être venu ici, à plusieurs reprises, mais il y avait de cela plusieurs années maintenant. Mais je n'arrivais pas à me souvenir de qui exactement... Enfin si! Je me souvins d'être venu sur la tombe d'Alias.

"- Oui j'en connais quelques-uns mais c'était avant mon ..."

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase que la ponette grise poussa un couinement de douleur, inquiétant. Je la regarda, impuissant, boiter pour se reposer sur une pierre tombale. La voir ainsi, totalement allongée sur cette tombe ne me disait rien qui vaille, et l'image que cela rendait n'était vraiment pas plaisante. J'avais envie de faire quelque chose pour l'aider, mais je ne pouvais rien y faire. C'était cela, en réalité le plus difficile dans ce genre de situation, l'impuissance, ne rien pouvoir faire à part attendre et voir. Je me retins de lui demander comment elle allait, question stupide au vue des circonstances. Alors je me coucha doucement à côté de cette pierre tombale, à côté d'elle, ma tête proche de la sienne, qu'elle me voit, qu'elle sente mon souffle chaud, ma présence, qu'elle sente qu'elle n'était pas seule. Et j'espérais qu'une fois la douleur et la fatigue passée, elle se relèverait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 72

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Ven 1 Juin 2018 - 15:44

evanescence & starfighter
Délicatement, la pierre touchait sa peau grise tandis que le vent venait souffler dans ses crins. Elle avait l’impression de revenir dans le passé, comme si elle revivait ses moments de quiétude dans son ancienne vie. Elle avait l’impression de redécouvrir des sensations qu’elle n’avait plus eu depuis des années. Elle garda les yeux fermés et se laissa aller à ses souvenirs. Elle laissa son coeur guidait ses pensées, pour une fois dans sa vie. Elle revoyait son enfance, ce jour où les humains sont venus l’arracher de sa mère sans même lui laisser le choix. Elle revoyait ensuite ses jeunes années où elle galopait dans un champ avec d’autres poulains de son âge, les jeux de chat, les jeux de bagarre, les séances de grattage commun, mais surtout les séances de broutage où on parlait de tout et de rien. La grise revit aussi Beth … Cette douce humaine qui était venu l’acheter pour des concours, pour ses enfants, pour une vie pleine d’action. Elle avait adoré cette vie. Cette vie où elle voyageait beaucoup, où elle emmenait les gamins plus loin qu’ils ne l’auraient cru.
Finalement, au bout de quelques instants, elle rouvrit les yeux. Aucune douleur, aucune gêne, mais aucune envie de se lever pour autant. Elle avait l’impression que son corps refusait de quitter cette fameuse pierre, qu’il était aspiré par cette dernière. Elle avait le sentiment que quelque chose l’agrippait avec délicatesse, lui ordonnant de rester à sa place, mais elle avait aussi le sentiment que son coeur battait de plus en plus lentement. Elle posa un regard sur le ciel, apercevant le sourire de Beth en dehors des nuages. Un hennissement sortit de ses lèvres sans qu’elle ne s’en rende compte, et l’humaine lui ordonna de venir du doigt.
« Je dois la rejoindre Star ... » dit-elle en chuchotant.
Une larme roula sur sa ganache, tandis qu’un furtif sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle comprenait maintenant : il était temps de rejoindre sa mère, son humaine et ses enfants. Star ne comprendrait sans doute jamais, mais elle n’avait plus envie de se battre, elle voulait rejoindre sa véritable vie. Elle ferma les yeux, un souffle rauque sortant de sa gorge. La Mort était là, elle la caressait de ses doigts filandreux avec délicatesse.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"délicatement ses sabots frôlent le sol tandis que sa vie s'évapore[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
closed door
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starfighter
ÉLU PAR LE PEUPLE ▲
Moi, beau et méchant !

avatar

ÂGE : 22
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 3205

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Libre


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Jeu 7 Juin 2018 - 16:33

Malheureusement, ce que je redoutais depuis un moment était en train de se produire. Evanescence restait là, allongée de tout son long sans même essayer de bouger, sans me demander mon aide, elle restait silencieuse, immobile, paisible. Il ne fallait pas être un surdoué pour comprendre ce qui était en train de se passer, la ponette n'allait pas tarder à le quitter, à quitter ce monde et à rejoindre tous ceux qu'elle avait laisser derrière elle au cours de son existence. J'étais triste bien entendu, à l'idée de perdre une amie et face à mon impuissance, mais je savais au fond de moi que je ne devais pas l'être. Tout simplement parce que la mort fait partie intégrante de la vie, parce qu'aucun de nous n'est immortel, parce que dans le cas d'Evanescence, c'était quelque chose auquel on s'attendait tous les deux, et surtout parce que j'avais tenu ma promesse, j'étais resté avec elle tout ce temps et jusqu'au bout. J'avais rendu sa fin de vie plus heureuse et plus remplie, et surtout, je lui permettait de ne pas être seule, de savoir qu'elle avait quelqu'un avec elle, quelqu'un pour qui elle comptait, pour qui sa vie avait de l'importance.

La voix de la ponette se fit entendre, et celle-ci était bien plus faible que d'habitude. Elle parlait très probablement de son humaine qu'elle aimait tant. Je ne pus lui répondre, de toute façon dans cette situation, il n'y avait rien à dire, rien à faire, la seule chose que je pouvais faire c'était de rester là où j'étais, tout proche d'elle, et d'attendre le moment fatidique, d'attendre et de tenir ma promesse. Je me leva, restant juste à côté de la pierre sur laquelle elle s'était écroulée peu de temps auparavant, et je posa mon museau contre sa ganache, essuyant la larme qui s'y trouvait. Le sourire qu'elle abordait, et ce malgré le moment qu'elle traversait et l'issue que cela allait avoir, me rassura, je savais que malgré l'aspect dramatique de la situation, elle allait enfin trouver le repos auquel elle aspirait, qu'elle allait enfin retrouver ceux qu'elle aime et qu'elle allait enfin ne plus souffrir. L'heure de la délivrance était venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O. Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 15992

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne dominante des TT


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Lun 9 Juil 2018 - 10:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 72

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Lun 23 Juil 2018 - 14:24

evanescence & starfighter
Elle était là, devant elle, à lui tendre la main avec un sourire. Elisabeth lui souriait, comme à son habitude, elle l’appelait de sa douce voix. Malheureusement, elle n’entendait pas sa voix, peut-être était-elle trop éloignée, trop vivante encore pour le moment. Puis vint les deux fils de son humaine, ils avaient des carottes plein les poches ainsi que le regard pétillant comme à l’accoutumée. Ils l’attendaient tous les trois, ils voulaient qu’elle les rejoigne. Et ensuite sa mère … Qu’elle n’avait pas vu depuis son départ des pays de Galle. Qu’elle était belle sa mère, avec sa robe crème et ses yeux noisettes. Eva ne savait même pas qu’elle était morte, mais vu son âge, elle aurait du s’en douter. Un hennissement sonore se fit entendre, comme venu des entrailles et bientôt sa sœur apparut. Mon dieu, ils étaient tous présents. Tous pour l’accueillir dans les bras de Morphée. Elle, qui se sentait tellement seule, tellement abandonnée de tous, là voilà qui était très entourée bizarrement. Une onde de chaleur s’empare de son coeur tandis qu’elle hoche la tête.
« Au revoir mon cher ami. Nous nous retrouverons je te le promet. » dit-elle en murmurant.
Elle avait gardé ses dernières forces pour ces quelques phrases. Comme si elle avait attendu des années pour pouvoir les dire et qu’aujourd’hui était un véritable jour de délivrance. Finalement, elle ferma réellement les yeux, ferma la bouche, souffla un bon coup et se laissa complètement aller. Là, son coeur accéléra, ses jambes eurent des soubresauts puis brusquement un hoquet et le silence. Son corps devint très soudainement flasque, puis froid, puis ses yeux – qui s’étaient ouverts à cause des nerfs – devinrent ternes. Elle venait de quitter ce monde pour retrouver ses compagnons de route. Pour enfin être heureuse, une fois dans sa vieille retraite.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"délicatement ses sabots frôlent le sol tandis que sa vie s'évapore[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
closed door


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O. Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 15992

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne dominante des TT


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Portes closes   Jeu 30 Aoû 2018 - 10:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portes closes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portes closes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Portes de la Moria
» ¤ Ceryn Celiand [Gérant de maisons closes]
» Gardiens des Portes
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» La seule chose que j'aime chez toi, c'est la haine que tu me portes ? Sarily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DE LA VIE :: LE CIMETIÈRE-
Sauter vers: