Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'aventure c'est extra! [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlle

avatar

ÂGE : 21
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 821

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: L'aventure c'est extra! [Libre]   Dim 29 Avr 2018 - 16:27

Naëlle avait terminé d'explorer les terres de la Montagne Sacrée, elle en avait fait le tour en essayant d'emprunter un maximum de chemins possibles, essayant ainsi de cartographier le territoire dans son esprit. Elle pensait y être parvenue après de très longues heures à tourner parmi les chemins rocailleux, elle craignait néanmoins que certains repères qu'elle avait pris ne s'effondrent ou bougent ce qui compliquerait les choses. Elle venait donc de quitter ce territoire mais prévoyait déjà d'y retourner, afin de mettre à l'épreuve les souvenirs qu'elle allait en garder, et pour conforter sa connaissance du terrain. En attendant, elle entreprit de visiter un autre territoire des Terres Secrètes. Elle venait de poser le sabot sur celui de l'Usine Abandonnée. Décidément, les territoires des Terres Secrètes n'avaient pas l'air d'être les plus accueillants d'Horse-Wild, entre la Montagne Sacrée où à presque chacun de ces pas elle avait dû faire très attention à où elle mettait ses pieds pour ne pas risquer une chute mortelle, et celui-ci qui faisait froid dans le dos...

L'énorme bâtiment qui se dressait devant elle était sordide. Il était imposant, entièrement fait de ferrailles, et était fortement délabré. Le tout rendait l'ensemble froid, sombre et franchement glauque. Le vent qui soufflait et faisait grincer et claquer certaines pièces n'arrangeait rien. Naëlle fut alors parcourue d'un doute, peut-être devait-elle rebrousser chemin, aller visiter un autre territoire des Terres Secrètes et revenir voir celui-ci un peu plus tard, lorsqu'elle aura prit plus d'assurance, lorsqu'elle sera plus grande, plus dégourdie, plus forte, plus en capacité de se défendre. Parce que oui, peut-être qu'elle allait avoir besoin de se défendre, qui sait ce qu'elle allait trouver à l'intérieur de cette immense battisse? Peut-être n'allait-elle trouver que du métal, des objets étranges laissés là par les humains qui y travaillaient, mais peut-être qu'elle allait y trouver des chevaux mal attentionnés, peu fréquentable, un genre de squat à junkies. A moins que ce ne soit le repère de prédateurs. Une meute de loup ou un puma auraient bien pu se servir de cette usine comme d'un abris où les proies viennent se jeter dans la gueule du loup. Allait-elle droit dans la gueule du loup?

D'un coup, elle repensa à sa rencontre avec Collapsing. Peut-être s'était-elle déjà jetée dans la gueule du loup, mais que ce dernier préférait jouer un peu avec elle avant de la dévorer... Mais avec cette pensée, vint celle sur les raisons pour laquelle elle avait acceptée cet espèce de pacte avec le diable. Elle voulait devenir une grande dominante, une reine, une guerrière. Est-ce que ce genre de jument, le genre de jument qu'elle voulait devenir, ont peur d'un tas de métal branlant? Est-ce qu'elles ont peur d'affronter des congénères malveillants? Est-ce qu'elles ont peur de combattre des prédateurs affamés? Non. Alors même si elle n'avait pas encore la carrure ou la musculature d'une adulte, elle n'aurait pas peur de se retrouver dans une telle situation. Et puis il y avait surtout le fait qu'elle voulait arrêter de fuir. Elle voulait arrêter d'avoir peur, arrêter de fuir chaque situation compliquée, chaque problème, chaque opposant... elle ne voulait plus avoir à fuir et ne plus avoir peur. Cela ne se ferait pas du jour au lendemain, ni en restant les bras balants, elle allait devoir faire un travail sur elle-même, affronter ses peurs, elle devait y faire face, les affronter. Elle devait commencer maintenant, avec cette usine.

Elle prit alors le pas, et se dirigea vers l'entrée de l'usine. Une fois devant la porte, elle jeta un œil à l'intérieur, afin de s'assurer que rien d'hostile ne l'y attendait. Les lieux semblaient totalement déserts, elle fit quelques pas, lentement, s'enfonçant un peu dans l'enceinte du bâtiment. Une fois au milieu de la pièce qui constituait l'entrée, elle jeta un coup d’œil circulaire autour d'elle, encore une fois elle n'y perçu aucun signe de vie.

"-HÉ HOOOO! .... IL Y A QUELQU'UN?!!!"

... Rien. Aucune réponse, aucun bruit suspect, juste des grincements métalliques. Cet endroit semblait bien mériter son titre d'abandonnée. Naëlle se détendit légèrement, elle était pour le moment seule ici apparemment, et n'avait donc rien à craindre. Elle entreprit alors sa visite de l'usine, parcourant les salles et couloirs en marchant lentement. Elle avait beau ne plus avoir la même peur qu'en arrivant, elle n'était pas sereine pour autant, elle progressait lentement et prenait garde de ne pas faire trop de bruit pour ne pas attirer l'attention, quand elle cognait dans quelque chose elle s'immobilisait telle une statue pendant une minute, restant parfaitement silencieuse, afin de voir si ce bruit avait eu une conséquence ou non, si quelqu'un ou quelque chose avait pu l'entendre et avait décider d'en trouver la source. Au fur et à mesure de sa progression, elle continuait à regarder régulièrement autour d'elle, afin de s'assurer que rien ne l'ai suivi en se faisant plus discret qu'elle. Après près d'une heure d'exploration sans voir ni entendre quoique ce soit de suspect, elle se détendit un peu plus encore, baissa un peu sa garde et laissa échapper un soupir de soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS



ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1704

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Mer 2 Mai 2018 - 14:44

Cyrius était ici pour combler ses lacunes. Les Territoires étaient à ce jour dépourvus de dominants, mais ce temps allait probablement bien être révolu. Il était donc largement temps de se familiariser avec les Terres qu'il ne connaissait pas avant que la tâche ne deviennent plus compliquée. Les Terres Secrètes demeuraient encore aux yeux de l'alezan un véritable mystère. Il connaissait la plage dévastée, ainsi que la plaine aux trois primaires, mais aujourd'hui c'est un tout autre endroit qu'il abordait : l'Usine Abandonnée.


Arrêté devant l'Usine, Cyrius en observait l'obscure entrée avec un air indécis. Sa amour de la nature et des grands espaces ne lui donnait pas l'envie folle d'entrer dans cette ruine humaine sombre et dégoutante. Cependant la perspective d'une excitante virée dans l'inconnu le décida finalement à s'engager dans cet endroit puant.


Bien vite, son odorat lui indiqua qu'un autre cheval l'avait précédé. Une jument d'après l'odeur. Mais PAS une odeur de jument en chaleur. Pourtant, la saison des chaleurs battait son plein. Peut être qu'il allait tomber sur une vieille peau ménopausée. C'est en toute discrétion que Cyrius fit son entrée dans l'Usine, et aussi en tout bien tout honneur car il était à présent père de famille et qu'il devait essayer de se montrer un peu digne de son statut, n'oublions pas que Nazz'ariah l'avait clairement menacé de partir avec leur fille si jamais il faisait le moindre faux pas. Grosse épée de damoclès au dessus de la tête, autant dire que sa dulcinée le tenait pas la peau des poires...


A peine 5 minutes qu'il était entré, il faisait sombre et il marchait d'un pas tranquille sur le sol terreux. Avec sa discrétion de chat et sa parfaite maîtrise du déplacement en milieu hostile, Cyrius était absolument certain que, qui que soit la jument qui s'était aventurée dans l'Usine, il n'était pas encore repéré.


Pour le moment, l'étalon dont la vue s'était habituée à la semi-obscurité, s'attardait sur les détails de son environnement. Beaucoup d'objets métalliques, des chaînes, des poutres, une vitre exposée (comme si quelqu'un était passé à travers), de la poussière, et de nombreuses pièce à visiter. Justement, Cyrius repéré une poste entre-ouverte à sa droite. 


Doucement, il la poussa du bout des naseaux. La porte grinça un peu, et lorsqu'elle fut assez ouverte, l'étalon pénétra dans la pièce. Son regard fut immédiatement attiré par une silhouette humaine debout et sans tête. Il s'agissait en fait d'un mannequin, Cyrius s'en approcha le sourire aux lèvre, un tas d'idée lui venait en tête, mais brusquement, ce fut le drame :


Le sol sur lequel il marcha n'était plus terreux mais métallique, et ses sabots à son contact, firent un grand bruit qui raisonna et fit sursauter Cyrius. Dans son sursaut, il pivota d'un quart de tour et se retrouva face à un miroir qui lui renvoyait son propre reflet. Dans la panique, le cerveau de Cyrius ne fit pas la connexion (le pauvre n'a pas encore la fibre optique...) et la vue de son clone à un mètre de lui lui flanqua la trouille de sa vie. 


- AAAAAAAHHHHHAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Naëlle

avatar

ÂGE : 21
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 821

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Sam 5 Mai 2018 - 20:19

Naëlle entreprit alors de visiter une autre partie de l'Usine, continuant ainsi son exploration détaillée du lieu. La pièce dans laquelle elle entra lui sembla particulièrement glauque. Le sol en métal émettait des claquements chaque fois qu'elle faisait un pas, et cela l'empêchait d'entendre clairement les bruits extérieurs, elle craignait de se faire surprendre par quelqu'un ou par un prédateur qu'elle n'aurait pas pu entendre approcher et devint alors plus méfiante, se retournant régulièrement et marquant des pauses dans sa progression afin de tendre l'oreille et d'essayer de percevoir le moindre son suspect. De plus, les vitres ici étaient complètement explosées et des morceaux de verres jonchaient le sol. Une tempête avait dû faire céder les vitres déjà fragilisées. Elle devait alors non seulement faire attention à où elle posait les pieds pour ne pas marcher sur un morceau de verre mal placé ou trop pointu histoire de ne pas se le planter dans la sole de ses sabots, mais les courant d'airs qui traversaient la pièce faisaient bouger certains objets de manière assez aléatoire, et la pouliche craignait de confondre le mouvement d'un étranger avec celui d'un objet, et ainsi de ne pas se rendre compte qu'elle était surveillée, voire traquée. Elle devait donc avoir les yeux partout à la fois, au sol, autour d'elle, derrière elle, et cette situation commençait sérieusement à l'inquiéter, surtout que le vent n'allait bien entendu pas dans la bonne direction. Non seulement elle ne pouvait pas sentir si quelqu'un approchait, mais en plus son odeur à elle était diffusée de partout.

Soudain, un hurlement se fit entendre, tétanisant la pauvre Naëlle qui manqua de peu l'arrêt cardiaque. Le cri puissant lui avait glacé le sang en une fraction de seconde. Elle n'osait plus bouger, et surtout elle ne savait plus quoi faire. Le cri avait été poussé par un autre cheval, surement par un mâle mais elle n'en était pas sûre, la virilité n'ayant pas été flagrante dans ce cri de terreur. Elle essaya d'énumérer toutes les raisons qui auraient pu faire hurler ainsi un de ses congénères, afin de savoir qu'elle réaction était la plus appropriée. Si la cause était un prédateur, elle ferait mieux de se cacher, pendant qu'ils étaient occupés avec cet individu, elle ne serait pas inquiété. Soit il triompherait et ferait fuir son ou ses assaillants et elle n'avait aucune raison de s'inquiéter, soit il perdrait et une fois rassasiés les prédateurs s'en iraient comme ils étaient venus et elle pourrait s'en aller sans trop risquer de servir de dessert. Elle avait donc tout intérêt à rester ici sans faire de bruit et attendre tranquillement que les choses s'arrangent par elle-même... En même temps, suite au cri elle n'avait pas entendu de bruits trahissant un combat ou de résistance, ni même des cris d'agonie ou d'appel à l'aide. Peut-être que l'individu, moins intelligent et prudent qu'elle, s'était blessé durant son parcours. Dans ce cas, ne devrait-elle pas aller voir si elle pouvait l'aider? Mais qu'est-ce que ça allait lui rapporter de l'aider? Naëlle n'était pas du genre à se faire du mouron pour les autres, à se sentir concernée par ce qui leur arrive ou à avoir mauvaise conscience. Mais elle était très curieuse, et elle avait envie de savoir ce qui était vraiment arrivé à l'individu pour qu'il pousse un pareil cri d'effroi. S'était-il fait attaquer? Par quoi? Était-il mort? Avait-il été surpris par quelqu'un d'autre? S'était-il blessé seul? Comment? Était-ce grave? Elle devait obtenir des réponses.

Elle pris alors le pas, progressant doucement en direction de l'endroit où le cri était venu selon ce qu'elle avait entendu. Elle fit attention à ne pas faire de bruit, au cas où il s'agirait d'une attaque de prédateurs ou de la venue de quelqu'un de mal intentionné. Après quelques minutes de progression discrète, elle arriva finalement sur les lieux du crime. En passant uniquement ce qu'il fallait de son visage pour voir l'intérieur de la pièce, elle vit un étalon alezan, très probablement l'auteur du hurlement. Mais quelque chose n'allait pas. Il était seul et semblait aller parfaitement bien. Aucun prédateur, aucun autre cheval, aucun animal quelconque, aucune trace de sang, aucun signe de souffrance de sa part... Naëlle ne comprenait pas. Était-il simplement fou? Ou complètement idiot? Elle s'avança un peu plus, juste histoire que l'intégralité de son corps soit dans le cadre de la porte, pas plus, après tout elle avait surement affaire à un dégénéré.

"- C'est quoi votre problème?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS



ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1704

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Lun 7 Mai 2018 - 11:50

Cyrius avait repris son souffle et ses esprits. Par la même, il avait intégré le fait qu'il n'avait vu que son reflet dans un miroir. Ainsi, il s'était fait peur tout seul, chose qui aurait put être extrêmement risible, voir complètement humiliante s'il s'était trouvé en public. Heureusement pour lui, il était seul au moment des faits. L'étalon s'arracha même un rire à lui-même devant sa propre bêtise. Il s'écarta quelque peu du miroir avant de s'immobiliser à nouveau, percevant des pas lointains.
La jument dont il lavait senti l'odeur en entrant avait certainement été alerté par son indiscret hurlement. Et finalement, il allait être découvert, l'opération de pistage silencieux était complètement compromise... 


L'alezan attendit donc, encore une petite minute et la jument pointerait le bout de son nez. Qu'avait-il déduit déjà ? Une vieille peau ménopausée. Il patienta en attendant que la vieille rapplique. Peut être que cette dernière avait confondu l'usine avec une maison de retraite.
Finalement, les pas se rapprochèrent et Cyrius vit une tête passer discrètement la porte. Une jument à l'air méfiant, qui vu son expression s'attendait à tomber sur un taré.


Cyrius pris un air assuré et impassible. Il offrit un sourire à la nouvelle venue qui finalement, pénétra entièrement dans la pièce en lui demandant, sans autre entrée en matière, quel était son problème.


Avant de répondre, Cyrius put constater que la jument était beaucoup plus proche du berceau que de la maison de retraite. Elle n'avait même pas encore sa taille adulte, et loin d'être ménopausée... elle était simplement pas encore mâture... Les erreurs de jugement s'enchainaient décidément...


- Aucun problème. Je voulais simplement attirer votre attention et savoir qui était dans l'usine. Et ça à marcher. Peut être que je devrait plutôt te tutoyer...tu as l'air bien jeune, plus jeune que ma fille adoptive...mais moins que ma fille naturelle... croissance loin d'être achevée, je dirait..moins d'un an...
Cyrius plissa les yeux
- Peut être même que tu n'ai pas encore sevrée...c'est tout à fait envisageable..


Un sourire malicieux sur les lèvres, Cyrius cessa ses hypothèses, préférant laisser la pauvre pouliche répondre par elle-même, ou fuir. L'étalon avait peut être été légèrement intrusif... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Naëlle

avatar

ÂGE : 21
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 821

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Jeu 10 Mai 2018 - 15:22

Naëlle observait l'étalon avec attention, essayant de soutirer autant d'information qu'elle le pourrait grâce à son physique, cela avait plutôt bien fonctionner la dernière fois qu'elle l'avait fait, et elle espérait que ce soit aussi concluant cette fois-ci. Mais l'étalon ne présentait pas franchement de signes particuliers. Il était mince, typé arabe, un peu vieux, alezan, son corps ne portait pas de signe distinctif, pas de grosse cicatrice, rien de probant. Enfin si. Après avoir passé le corps de l'étalon au peigne fin, quelque chose l'avait un peu perturbée, la proéminence de ses bijoux de famille, qui pendouillaient allègrement sous l'effet de leur poids. Bien sur elle avait essayé d'être aussi discrète que possible en faisant cette découverte, il ne faudrait pas que le mâle s'imagine n'importe quoi. Elle était encore très jeune et n'avait pas eu l'occasion d'être souvent confrontée à des étalons et d'avoir le loisir d'étudier l'anatomie masculine. Mais tout de même, lorsqu'elle avait rencontré Collapsing, cette partie de son corps n'avait pas ainsi attirer son regard. Il avait donc finalement une particularité, mais Naëlle ne savait pas quoi en tirer comme information... Elle secoua brièvement sa tête, chassant ces pensées. Il était grand temps de changer de sujet de réflexion, elle ne tenait pas particulièrement à s'attarder plus que cela sur ce sujet. Elle regarda alors l'étalon dans son ensemble, il avait l'air plutôt gentil et son sourire n'avait pas du tout l'air forcé. Peut-être pouvait-elle arrêter de se méfier autant de lui.

Naëlle écouta attentivement ce que l'étalon lui dit et ses paroles l'intriguèrent. Il n'avait fait cela que pour attirer son attention et la faire venir à lui? Est-ce que c'était vrai? Si c'était le cas, il était bien plus intelligent qu'elle ne l'avait cru au premier abord. Il enchaina directement en lui fournissant son livret de famille et en détaillant la pouliche, ce qui ne plu pas du tout à l'intéressée. Certes elle l'avait détaillé sans vergogne quelques instants plus tôt et il ne faisait que lui rendre la pareille, mais non seulement elle avait eu la délicatesse d'être plus discrète que lui et en plus, elle, elle en avait le droit, pas lui. Elle s'en était octroyée le droit et refusait qu'il en fasse de même. Et en plus, elle n'aimait pas qu'il la compare à ces deux filles, elle n'aimait pas être comparée, on ne compare pas l'incomparable. Elle fronça les sourcils témoignant de son agacement.

"- Vous vous prenez pour qui à me toiser et me juger de la sorte? Sherlock Holmes?! Et pour votre information je suis sevrée, depuis un certain temps maintenant!"


Elle fouetta l'air de sa queue encore assez courte et détourna le regard, boudant le mâle. Pour qui se prenait-il celui-là? Personne ne lui manquait de respect de la sorte! Et puis bien sûr qu'elle était sevrée, Naëlle n'est pas le genre de poulains à être dépendant des autres, pas même de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS



ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1704

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Ven 11 Mai 2018 - 15:31

Un silence. Celui pendant lequel Cyrius se fit déshabiller minutieusement par le regard curieux de la pouliche. Il patienta, se contentant de la fixer en retour en attendant qu'elle ne termine... Il lui sembla la voir s'attarder sur un détail particulier de son anatomie qui arracha un sourire innocent et presque choquée à l'étalon. Une découverte pour la jeune jument que l'anatomie masculine peut être... Le mâle garda un sourire poli, attendant qu'elle ne détache enfin les yeux de son corps... 


Les paroles précédemment prononcées par Cyrius furent suffisante pour la distraire et avoir l'effet escompté. Elle n'appréciât pas du tout de se faire traiter de petite pouliche buvant encore son lait et s'emporta. La fougue de la jeunesse, un caractère volcanique, voila qui arracha un nouveau sourire, amusé cette fois, à l'étalon.


- Et bien c'est parfait, nous pourrons donc partager l'herbe de l'amitié à l'occasion alors... 


Cyrius passa à côté de la jeune jument en colère sans répondre plus à ses courroux. Il sortit de la pièce, bien décidé à en visiter une autre. Na sachant pas vraiment si elle allait repartir de son côté ou le suivre, il poursuivit la conversation tout en progressant, sa voix raisonnant contre les murs...


- J'ai interrompu votre visite - il prit le parti de la vouvoyer à nouveau - il y a des choses intéressantes à voir ici ? Ou seulement des débris et des pouliches égarées ?


Il cherchait à la provoquer, par plaisir sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Naëlle

avatar

ÂGE : 21
PUF : Fantomyst
MESSAGES : 821

SEXE DU CHEVAL : Jeune Demoiselle
TERRITOIRE : Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   Hier à 14:32

L'étalon n'arrêtait pas de sourire, il changeait de faciès régulièrement, mais toujours pour troquer un sourire contre un autre. Qu'est-ce qui l'amusait tant? Elle? Surement. Les adultes passaient leur temps à sourire ainsi lorsqu'ils lui parlaient, il n'était pas le seul, Fifa avait fait la même chose. Sourire à tout ce qu'elle faisait, tout ce qu'elle disait, même durant ses petits accès de colère, comme si le fait qu'elle ne soit encore qu'une pouliche rendait ses moindres faits et gestes drôles, mignons et sans aucune crédibilité. Elle avait hâte de grandir. Pas forcément pour montrer à tous ses ignares qu'ils avaient tord de la considérer comme une pouliche quelconque, comme une petite naïve et immature, presque inconsciente. Elle voulait simplement être enfin crédible, elle voulait être prise au sérieux. Elle voulait que sa colère effraie les autres, ou leur fasse au moins éprouver de la gêne et de la culpabilité. Elle voulait que l'expression de son désir de dominance ne passe plus pour des rêveries innocentes. Elle voulait beaucoup de choses, et elle ne pouvait qu'attendre.

La voix de l'étalon lui parvint de nouveau, il se moquait ouvertement d'elle. Que pouvait-elle y faire de toute façon? Son corps frêle de pouliche ne lui donnait aucune crédibilité, il ne pouvait que se moquer de sa petite crise de colère. Elle ne lui en voulait pas, et au lieu de s'énerver contre lui de nouveau, et de paraitre puérile, elle allait lui montrer que malgré son apparence immature, elle est déjà presque une adulte. Alors elle soupira un grand coup, extériorisant l'exaspération qu'elle ressentait et se détendit par la même occasion. Elle fixa du regard l'étalon qui s'approcha d'elle pour continuer son chemin comme si de rien n'était. Il n'était pas comme Fifa, il ne la maternait pas, et c'était déjà cela de gagner pour elle. Elle prit le pas et entra dans la même salle que lui, et continua de l'observer.

Elle sourit  et se retint de pouffer aux nouvelles paroles de l'étalon. Non pas qu'il ai dit quelque chose de drôle. En fait, elle se faisait rire elle-même. Complètement autonome la petite. Si le lieu ne comportait effectivement que débris et pouliche égarée, alors le vieux mâle faisait assurément partit de la première catégorie, et elle, de la seconde. Une sorte de la Belle et le Clochard revisité. Elle fit alors mine de réfléchir, comme si la réponse à la question du mâle ne tenait pas de l'évidence.

"- Pour ce que j'ai pu voir jusqu'à présent, non."

Elle reprit sa marche et continua sa visite du lieu, en prenant soin de ne pas trop s'approcher du mâle. Elle n'avait pas peur de lui, il n'avait assurément pas l'air menaçant, mais elle se méfiait tout de même de lui, elle restait quand même convaincue qu'il avait un pet au casque et préférait ne pas être trop proche de lui si une nouvelle crise le frappait. Elle tourna la tête en sa direction pour l'interpellé:

"- D'ailleurs, vous êtes qui vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aventure c'est extra! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aventure c'est extra! [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES SECRÈTES. :: L'USINE ABANDONNÉE-
Sauter vers: