Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'inconnu ?

Aller en bas 
AuteurMessage
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: L'inconnu ?   Lun 15 Jan 2018 - 14:42

Fin de journée, le soleil qui avait pointé le bout de son nez par intermittence tout au long de la journée déscendait dangereusement pour bientôt faire place à la nuit.
Cyrius était euphorique. Grâce a Commedia, sa fille adoptive, il avait enfin trouvé l'accès vers les Gorges de Galamus et s'était empressé de s'enfoncer dans la jungle pour les découvrir.
Cependant, la jungle était épaisse et ne laisser filtrer que peu de lumière. Dans moins d'une heure, l'étalon serait plongé dans le noir, au coeur de cette jungle hostile. Peut être aurait-il du se montrer plus patient et reporter son exploration au matin. Trop tard...
Cyrius continua d'avancer dans la jungle, espérant tomber sur une clairière où un endroit sûre pour passer la nuit. Il tendait l'oreille, au cas où d'autres chevaux se trouvaient ici, mais il en doutait...


Dernière édition par CYRIUS le Lun 18 Juin 2018 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 18 Avr 2018 - 17:04


Le Choeur : Commedia surgit des ronces telle une fleur. Les Gorges de Galamus s'étalent devant elle et elle manque de faire pareil en se prenant les sabots dans une branche épineuse. Un cri de rage et de douleur lui échappe avant qu'elle ne s'arrache du piège qui s'est refermé autour de son boulet et traîne le buisson derrière pendant quelques mètres. Elle finit par le semer, ne sachant pas vraiment si Ezaël est toujours derrière elle et se lance dans l'exploration de ce nouveau territoire. La voilà à la recherche de Cyrius. Son père adoptif lui a manqué et ils ont sûrement plein de choses à se raconter !

Commedia : Il faut que je lui présente Ezaël, que je me plaigne d'Ezekiel, que je demande s'il a trouvé ma future belle-mère adorée ou détestée, j'improviserai... (elle énumère.) Et je dois lui raconter ma mésaventure avec les nains !

Le Choeur : Forte de cette résolution elle débarque à la nuit tombée dans une clairière, tout sourire. Ses dents bien blanches laissent présager la blague qu'elle compte faire à l'alezan. Elle ? Muette ? Qui l'imaginerait... Eh bien elle est sûrement la seule à y penser. A voir si Cyrius se laissera convaincre quand elle fera semblant d'avoir perdu sa langue...

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 403

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 18 Avr 2018 - 20:31


Peupler sa mémoire par des rencontres.
ft. Cyrius & Commedia Dell'Arte


Ezaël galopait à la suite de son amie qui semblait se faufiler entre les végétaux comme si elle était faite de liquide. Rien ou presque ne semblait pouvoir barrer sa route et elle avançait sans peut être même se rendre compte qu’Ezaël se trouvait être freiné bien plus qu’elle par la végétation. Il saignait encore, n’ayant pas prit le temps de se débarrasser de certaines branches de ronces qui étaient encore accrochées à ses flancs, un peu trop occupé à essayer de rattraper son amie. Heureusement pour lui, elle fut freinée dans sa course par un piège végétal dont elle se tira bien vite. Le pie eut donc l’occasion de la rattraper un peu, poussant sur ses jambes pour essayer d’aller plus vite, se débattant tantôt avec des branches, tantôt avec des trous boueux qui aspiraient ses sabots dans les entrailles de la terre.

La nuit tombant doucement, tout prenait une teinte bleutée et, fort heureusement pour lui, Ezaël arrivait encore à distinguer son amie grâce à sa couleur dorée. La voilà qui débarque dans une clairière, se débarrassant de la végétation dense qui freinait son chemin, et l’irish cob finit par la rejoindre, le souffle court. Une fois arrivé, Ezaël prit quelques respirations à stabiliser son coeur qui s’était emballé sous l’effort et, tête basse, finit par reprendre son souffle. Il regarde son amie, fatigué par sa poursuite, un peu vexé aussi qu’elle n’ait pas même jeté un regard en arrière pour savoir s’il était toujours là.

Tu m'as pas attendu...

Et il s'ébroue, projetant des gouttelettes de sang tout autour de lui, avant de finir par essayer de se débarrasser des branches qui s'était accrochées à sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 25 Avr 2018 - 13:15

Voila des jours que Cyrius explorait seul les Gorges de Galamus, ce territoire vierge de toute âme. L'alezan se souvenait, lorsque, plusieurs années en arrière, il avait visité les Gorges pour la première fois. A cette époque, ce territoire était facilement accessible, son accès n'était pas dissimulé, et il avait put l'arpenter plusieurs fois. Malgré tout aujourd'hui, il ne trouvait plus aucun point de repère, tout avait changé, le lieux était tellement soumis à la volonté de la végétation qu'il semblait se métamorphoser chaque jour.


Depuis combien de temps était-il seul ici? 4 nuits précisément, et bientôt une 5e qui s’annonçait. Ici la nuit tombait vite, le soleil disparaissait très tôt derrière les montagnes et la faune locale devenait la principale source d'ennuis. Certes, la nourriture et l'eau étaient abondantes, mais le climat humide et chaud était étouffant et rendait ce lieu hostile.


Le deuxième jour de sa visite, Cyrius avait croisé la route d'une femelle jaguar qui l'avait prit en chasse. L'étalon était parvenu à lui échapper au terme d'une longue et épuisante course à travers la jungle, la bête avait faillit l'avoir et il gardait de cette rencontre un trio de griffure bien profonde sur la croupe. Ce territoire était dangereux, surtout à partir du crépuscule, et Cyrius avait maintenant vu l'essentiel de ce qu'il avait voulu voir, peut être était-il temps de rentrer avant de récolter d'autres blessure.


Faisant une pause au bord d'un point d'eau plutôt dégagé, l'alezan releva précipitamment la tête et tendit l'oreille, immobile. Ces quelques jours de solitude en environnement hostile avait aiguisés tous ses sens, et il lui semblait entendre des voix, d'autres chevaux étaient ici. Préférant ne pas trahir sa présence d'un hennissement qui attirerait les prédateurs, l'étalon pris un pas actif et silencieux à travers la jungle en direction des voix.


Finalement, il repéra bien vite deux chevaux adultes (ou presque) et étrangement, ne fut pas surpris de reconnaitre Commedia. Sa fille adoptive était à la fois téméraire et intelligente, il se doutait bien qu'elle mettrait les pied ici un jour ou l'autre. Après tout, c’était elle qui avait trouvé l'entrée tant recherchée.


Cyrius avança vers eux, soudainement plus détendu, un sourire éclairait son visage. Il salua sa fille, ainsi que le cheval qui l'accompagnait. Il ne se souvenait pas l'avoir déjà rencontré.


- Commedia je suis content de te voir ! Même si ça n'est pas forcement l’endroit que j'aurai choisi pour une balade romantique, tu me présente ton ami ?


L'étalon remarqua que ledit "ami" s'était blessé et qu'il n'avait pas l'air de très bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 25 Avr 2018 - 21:53


Le Choeur : La végétation n'est plus qu'une ombre menaçante tandis que les étoiles prennent leur place dans le ciel. Elles font figuration chaque nuit et les Gorges de Galamus sont un sombre décor. Elles pèsent sur les équidés, des entrailles sourdes qui étouffent les foulées de Commedia et déchiquettent Ezaël sans prendre la peine de le mastiquer. Elles l'avalent goulûment et la jeune jument en a même oublié qu'il la suivait. L'étalon se rappelle à sa mémoire d'un ton qui laisse transparaître sa déception et elle s'en veut, se tournant à demi vers lui pour battre des cils (elle est désolée). Sa robe pie est ponctuée d'hémoglobine et elle fait un pas pour se rapprocher afin de le nettoyer. Ses gestes sont doux tandis qu'elle efface les traces de sa lutte contre les ronces. Une voix la tire de son occupation et elle se retourne vivement, tout sourire. Ils ont réussi, ils ont trouvé Cyrius ! Elle ouvre la bouche pour répondre et se souvient de justesse de son rôle. Commedia referme sa mâchoire dans un claquement sec et hausse les épaules avant de se tourner vers Ezaël. Elle le pousse des naseaux à plusieurs reprises pour qu'il se présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 403

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Jeu 26 Avr 2018 - 2:19


Peupler sa mémoire par des rencontres.
ft. Cyrius & Commedia Dell'Arte


Ezaël est occupé à essayer de retirer tant de petits soldats épineux, enfoncés dans sa peau, essayant tant bien que mal de se libérer du tiraillement qu’ils lui procurent. Son regard est voilé, de douleur et d’une certaine incompréhension. Pourquoi Commedia était-elle si silencieuse, elle d’habitude assez bavarde ? Pourquoi, soudain, avait-elle décidé de se taire et de foncer tête baissée dans les entrailles végétales sans se soucier de son ami qui la suivait ? Ezaël finit par se rendre à l’évidence : il n’avait pas envie de lui demander. En fait, il avait peur de la réponse, car il ne se trouvait pas légitime d’être blessé, lui qui oublie, lui qui n’arrive en rien à garder les personnes les plus chères dans sa mémoire.

Ses pensées sont bien vites interrompues par Commedia qui vient l’aider à retirer les branches douloureuses de ses flancs. Le pie la remercie d’un regard reconnaissant lorsqu’une voix s’élève dans l’air. L’irish cob relève la tête pour poser son regard sur un adulte alezan. Certainement… Comment l’avait-elle appelé ? Cy.. Citron ? Cy quelque chose. Son père adoptif, s’il se souvenait bien, ce qui n’était pas gagné. La dorée sembla vouloir parler mais referma la bouche bien vite. Ezaël l’observa. Avait-elle perdu sa langue ? Elle pouvait décidément revêtir beaucoup de visages. Puis, lorsque son amie sembla le pousser à se présenter, Ezaël balbutia et bafouilla.

Euh euh.. b-bonjour… Je m’a-m’appelle Ezaël, je crois.. Je…

Il se décida à se taire, il s’était assez ridiculisé comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Jeu 26 Avr 2018 - 17:50

Cyrius, qui s'était attendu a de grandes démonstrations d'affection de la part de sa fille adoptive, du se contenter d'un bref mouvement de mâchoire dénué de toute parole. L'étalon alezan fixa sa fille avec une intense suspicion, ne s'expliquant pas vraiment ce silence intrigant. Son regard pourtant, avait semblé vouloir lui dire quelque chose, mais l'étalon n'avait pas vraiment envie de jouer au mime. 


- C'est cet étalon qui t'as coupé la langue ? Peut être que je devrait lui infliger le même sort... 


Cyrius retourna lentement son attention sur le jeune étalon présent. Il avait une robe pie et le poil fournis des chevaux du nord. L'alezan le transperça d'un regard menaçant joué à la perfection, additionné d'un léger sourire sadique qu'il ne put retenir à l'écoute de la voix tremblante du jeune mâle. Ce dernier semblait mal à l'aise, et Cyrius ne faisait rien pour l'apaiser, bien au contraire. Il fit un pas vers lui, ne lâchant pas l'inconnu des yeux. Ce dernier s'appelait Ezaël, c'est du moins ce que Cyrius compris de son balbutiement tremblotant.


- Tu crois ? 


Cyrius tourna rapidement un regard presque inquiet vers Commedia qui était toujours muette. Où avait-elle déniché ce pauvre cheval si peu sure de lui. L'alezan reporta à nouveau son attention sur Ezaël.


- Et bien Ezaël, moi c'est Cyrius, et j'en suis sure. Tu devrais arrêter de trembler, respirer un grand coup et reprendre tes esprits car si je ne te coupe pas moi-même la langue, un jaguar le fera peut être à ma place, ils rodent souvent à cette heure... Mais... comme Commedia semble réellement en incapacité de parler, et que je ne vois pas d'autre coupable que toi dans cette histoire...


Nouveau pas en avant, Cyrius avait décider de terroriser le jeune pie du mieux possible en attendant que Commedia ne retrouve la parole.


... Je vais faire le boulot des jaguar à leur place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Jeu 26 Avr 2018 - 23:49


Le Choeur : Commedia étouffe un rire. Elle est muette comme une tombe et tâche de ne pas produire un son, pas un seul, pas même un gloussement. L'hilarité lui chatouille le palais comme les feuilles après la morsure des ronces et ses épaules sont secoués de tremblements. Elle s'amuse du malaise d'Ezaël, attendrie. Elle a envie de le rassurer, de lui expliquer qu'il n'a pas à avoir peur et qu'il ne doit pas se laisser démonter face à Cyrius mais elle se tait. Combien de temps tiendra-t-elle encore ? Son père adoptif l'observe d'un oeil suspicieux, devine déjà la supercherie et le rire gonfle un peu plus dans sa gorge. Bientôt elle n'en peut plus, vaincue par les facéties de l'alezan et ses gloussements résonnent dans la nuit. Sur son dos Baba Yaga se bidonne aussi et elle se souvient de sa présence. Le singe s'est endormi pendant l'exploration et revient seulement à lui.

Commedia : Feignasse ! (elle s'adresse affectueusement à son ami simiesque.) Bah, ça ne viendrait même pas à l'idée d'Ezaël de couper la langue à qui que ce soit ! Tu te souviens d'Ezaël ? Je t'ai beaucoup parlé de lui ! Il faut le soigner !

Le Choeur : Peut-être qu'elle a parlé parce qu'elle craint que son ami ne soit pas assez sûr de lui pour faire face à son père adoptif. Commedia gratifie donc Ezaël d'un affectueux coup de tête pour se faire pardonner sa mauvaise blague et comble la distance qui la sépare encore de Cyrius en quelques foulées joyeuses. Une fois à sa hauteur elle frotte énergiquement sa joue contre l'encolure de son père adoptif et Baba Yaga en profite pour lui tirer les crins. Elle ne remarque rien et se retourne pour faire face au pie auquel elle a un jour promis de soigner son amnésie. Elle a grandi depuis et réalise qu'elle n'y parviendra peut-être pas mais cela ne l'empêche pas d'y croire. Elle n'est pas encore tout à fait adulte et se tourne toujours vers Cyrius pour régler ses problèmes (ceux de son ami sont par extension les siens).

Commedia : Il ne va pas te manger Ezouille, promis ! Mais je ne sais pas s'il va réussir à te soigner. S'il a encore consommé des feuilles de thé on est mal barrés... L'autre fois il ne m'a pas reconnue, tu imagines ? Je suis sûre que ça lui grille les neurones. Mais je me suis vengée cette fois, nah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 403

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 27 Avr 2018 - 2:33


Peupler sa mémoire par des rencontres.
ft. Cyrius & Commedia Dell'Arte


Le manque de confiance en lui d’Ezaël fut décuplé par le regard froid et perçant de l’alezan. La panique qui dormait jusqu’alors au fond de ses entrailles se réveilla. Doucement, elle reprit sa place dans l’esprit jusqu’alors si clair du jeune cheval. Trop longtemps assoupie, trop longtemps délaissée, trop longtemps sans raisons d’être. Il avait été heureux. Il avait découvert celui qu’il aimait. Il avait retrouvé sa meilleure amie. Il avait simplement débloqué quelques portes de sa mémoire. Pas toutes, certes, mais quelques unes, qui distillaient leurs souvenirs comme tant de joyaux précieux qui venaient habiller les paroies de sa mémoire. Les paroles de Cyrius résonnèrent dans l’esprit du jeune cheval de trait. Elles se couplèrent à celles de sa mère, même figure de parent, grande, plus âgée, figure d’autorité. Même les actions de son amie ne débloquèrent rien. Figé, prostré, tous les muscles tendus, Ezaël regardait un point que lui seul pouvait voir. Derrière ses pupilles dilatées par la peur, quelques portes s’étaient ouvertes. Celles des cauchemars. Bientôt, un flot de pensées sombres, de souvenirs douloureux envahi le pie. Dansaient dans son esprit, mère, frère, Collapsing, bien vite rejoints par Starfighter. La peur panique faisait battre son coeur si fort qu’il avait l’impression que tout le monde pouvait l’entendre. Peut être était-ce le cas. Son souffle était tantôt court, tantôt coupé, passant d’une apnée involontaire à un souffle court comme s’il venait de courir un marathon. Au bord du précipice, les derniers liens qui le retenaient d’effritaient.

Ne m’oublie pas. Ne m’oublie plus. Seul son coeur essayait de se battre contre ses démons, son esprit déjà noyé depuis longtemps dans les profondeurs abyssales. Son coeur hurle, il lui chante l’amour qu’il porte à Ace of Hearts, dernier rempart contre l’amnésie, encore une, encore une fois. Il ne veut pas l’oublier, mais tout peut s’effacer si vite… Son regard est vide, alors qu’il fait un pas en arrière. Fuir. Fuir. Fuir ses démons. Fuir ceux qui pouvaient le devenir. Ses oreilles couchées sur sa nuque bourdonnent, il entend Commedia parler comme à travers une épaisse couche d’eau. Il entend mais n’intègre pas. Plus rien ne transparait dans la noirceur qui s’installe. Sa seule lueur, sa lumière dans la nuit, son phare dans la tempête s’amenuise alors que son coeur et son amour s'essoufflent, mis à mal par le trop grand nombre de monstres qui l’encerclent.

Même les jaguars n’auraient rien pu faire face aux ténèbres enveloppantes. Ezaël se perdait, encore une fois. Le mécanisme qui s’était arrêté se remettait en marche. Et le cercle vicieux reprenait, encore. Ca ne serait certainement pas la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 27 Avr 2018 - 12:35

Commedia ne pu tenir plus longtemps et Cyrius eut enfin le plaisir d'entendre sa voix. Relâchant la pression sur le jeune pie, il observa donc sa fille adoptive venir réconforter son ami avant de venir le saluer avec affection. L'étalon pris le temps d'inspirer l'odeur de Commedia en posant ses naseaux contre ses crins, cette dernière n'était plus une enfant mais pour Cyrius elle serait toujours sa petite pouliche abandonnée.


Le singe, Baba Truc, était là lui aussi, encore, et l'alezan lui adressa un regard distrait tandis que Commedia lui présenta le pie. Ezaël. Effectivement, elle lui en avait déjà parlé, son ami amnésique.


- Ah le fameux Ezaël..


Cyrius recula de quelques pas, afin de laisser le pie se remettre. D'ailleurs, ce dernier n'avait plus prononcé un mot depuis sa présentation hésitante. Il l'observa, assez intrigué et presque inquiet. Le jeune étalon ne parlait plus, le bougeait plus, même son regard avait l'air complètement vide. Un jeu, une ruse sans doute, Cyrius n'avait pas pu le traumatiser à ce point. Si ?
Commedia continua de parler, visiblement rester muette avait été une épreuve colossale. Elle essayait de rassurer Ezaël. Cyrius allait le soigner, vraiment ? S'il n'avait pas consommé de feuilles de thé. Tiens donc ! L'étalon tourna brusquement la tête vers elle, l'air fâché, le prenait-elle pour un drogué ?


- Les feuilles de thé n'ont rien à voir la dedans, d'ailleurs en trois jour ici je n'en ai pas vu une seule, ce territoire méritait vraiment de rester caché, il n'a rien pour lui...


Cyrius se retourna vers Ezaël qui avait maintenant le regard à la fois vide et torturé, les pupille dilatées, parfaitement immobile comme enfermé dans sa propre tête. Après un silence pesant, Cyrius s'adressa à sa fille avec précaution.


- C'est son état normal ? Parce que...si il y en a un ici qui à les neurones grillés ce n'est pas moi... une petite cure de feuilles de thé lui remettrait peut être les idées en place ? Hum...Ezaël ? Tu nous entends ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mar 1 Mai 2018 - 21:14


Le Choeur : Commedia ne remarque pas la panique de son ami, ne peut peut-être pas la comprendre. Elle n'a pas souvent eu peur et a très tôt affronté des situations de détresse sans avoir l'occasion d'être effrayée. Les rôles qu'elle joue la protègent et l'enferment dans une insensibilité toute relative qui apparaît soudain. Elle ignore le danger et s'agace après son père adoptif sans se douter de ce qui se passe dans la tête d'Ezaël. Elle devine par contre très bien les pensées de Cyrius avant qu'il ne les exprime et lui répond d'un ton enjoué.

Commedia : Je t'avais dis que c'était tout pourri ici ! Tu devrais venir me voir chez moi, dans les Terres Orientales ! Aléas a succombé à ma beauté légendaire et me les a offertes ! Tu te rends compte, moi, dominante avant toi ? Haha ! (elle rit.)

Le Choeur : Ses yeux pétillent, malgré ses mensonges elle est complice avec l'alezan. Elle remarque enfin le problème avec Ezaël et se tourne prudemment vers lui. Commedia craint le pire et n'est pas déçue. Est-il en train d'oublier ? Encore ? La jeune jument résiste à l'envie de crier, elle sait que cela ne sert à rien. Elle n'ose même pas approcher son ami, malgré l'angoisse qui lui vrille les entrailles.

Commedia : Je crois qu'il est en état de choc. Il a déjà fait ça une fois, quand il a eut peur de Baba... Tu crois que les feuilles de thé pourraient l'aider ? Et ton ami là, Cynisme, il ne peut pas l'aider ?

Le Choeur : La note d'espoir qui transparait dans sa voix est pure, enfantine. Malgré les années qu'elle accumule peu à peu, elle croit encore qu'elle peut aider Ezaël. Apparemment, elle est simplement bonne à le traumatiser et elle baisse la tête. Elle se sent coupable. C'est de sa faute n'est-ce pas ? Comme la dernière fois... Et elle l'a disputé parce qu'il ne se souvenait pas d'elle. Le pauvre, il n'y peut rien et elle ne l'aide absolument pas. Au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 403

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Jeu 10 Mai 2018 - 16:24


Peupler sa mémoire par des rencontres.
ft. Cyrius & Commedia Dell'Arte


L’eau sombre rempli doucement sa mémoire, emportant avec elle des flots de souvenirs tristes, de choses douloureuses, d’images négatives. Alors que le niveau monte pour noyer tout ce qu’il avait vécu de beau, d’agréable, que toutes les couleurs et la joie qu’il avait accumulées se drapaient de noir, quelque chose au fond de lui continuait de se battre. Ses yeux qui jusque là étaient perdus quelque part qu’eux-seuls pouvaient voir, reprirent contact avec la réalité. Soudain tout lui revint de plein fouet, comme s’il venait de se réveiller. La forêt, les gorges, Commedia, Cyrius. Comme s’il se réveillait d’un coma beaucoup trop long, il les regarda, hébété et un peu perdu, inquiet de les voir inquiets. L’eau sombre s’était évaporée, et avec elle les mauvais souvenirs avaient disparu. Ses muscles se détendirent un à un, son souffle ralenti, son coeur aussi. Tout ce qui se battait en lui retrouva le repos, tout, même sa mémoire. Tout était encore intact, toutes les portes ouvertes l’étaient encore, rien n’avait disparu. Le soulagement habilla son regard et il s’excusa, se rendant enfin compte de l’état dans lequel il avait mis sa meilleure amie.

Le pie approcha de Commedia et se cacha dans ses crins, appréciant la proximité d’une de ses bouées. Il ne l’avait pas oubliée. Ni elle, ni Ace, il avait réussi pour la première fois à reprendre conscience, à ne pas se laisser aller totalement aux démons qui habillaient ses cauchemars.

Je suis désolé… Ca va, tout va bien, n’est-ce pas ?

Il en a oublié Cyrius, et ses airs de grand méchant loup. Il profite simplement de son amie, soulagé et rassuré, un peu fier de lui-même aussi, de ne pas s’être laissé noyer. Le premier pas, peut-être, vers l’arrêt des oublis, au revoir l’amnésie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 11 Mai 2018 - 16:12

Alors que l'esprit d'Ezaël semblait avoir atteint la même vivacité que celui d'un légume Bio, Commedia détourna l'attention de Cyrius en insultant les Gorges de Galamus. Elle prétendit également être devenu dominante des Terres Orientales... A ce moment là, Cyrius le fixa avec des yeux ronds stupéfait. 


- Aléas...ta beauté légendaire ?? Mais...


Puis il remarqua la lueur malicieuse dans le regard de sa fille et sut qu'il était tombé dans le panneau comme un bleu. Il éclata de rire et lui lança un regard exaspéré.


- Et c'est pas idiot, si tu rencontre Aléas un de ces jours tu pourrait être essayer d'user de ton charme... 


L'étalon rit à nouveau puis suivit le regard inquiet de Commedia qui fixait Ezaël. Le pauvre n'avait pas l'air en grande forme. Commedia lui rappela qu'il avait proposé de parler de son problème à Sinistros. Cyrius se promis d'avoir une discussion avec l'étalon bai à la prochaine occasion.


- Dans certains cas assez rares, les feuilles de thés peuvent faire perdre momentanément la mémoire... Peut être qu'elles auraient l'effet inverse si il en prenait pendant une crise... Aucune idée. Concernant, Sinistros, et non Cynisme, je vais essayer d'organiser une rencontre prochainement... Sinistros est...plein de ressources il aura peut être une idée.


Peu à peu, Ezaël sembla reprendre conscience. Ses yeux s'allumèrent de nouveau et il se réfugia rapidement aux côté de Commedia, visiblement déstabilisé.


- Il n'a pas l'air de t'avoir oublié, commenta Cyrius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 11 Mai 2018 - 16:41


Le Choeur : Elle s'en veut et ravale ses larmes pour sourire tristement à Cyrius qui est tombé dans le panneau. Elle, dominante ? Quelle mauvaise blague. Elle doute même de faire chavirer le coeur d'une divinité si elle en rencontre mais ne fait pas part de ses pensées à son père adoptif, trop inquiète pour Ezaël. Commedia hoche distraitement la tête aux paroles de l'alezan et sursaute quand son ami semble revenir à lui.

Commedia : Zazouille ? (ce n'est qu'un murmure.)

Le Choeur : Elle l'observe s'approcher, les lèvres tremblantes et des larmes au ras des cils. Elles s'écoulent soudain et elle enfouit à son tour son visage dans la crinière de son ami, soulagée. Il se souvient d'elle ! Il n'a pas oublié ! C'est formidable et elle ne cache pas sa joie, s'excuse profusément de son comportement. Le pauvre en bave déjà assez comme ça et elle ne fait qu'en rajouter, égoïste qu'elle est.

Commedia : Ezaël, tu n'as pas oublié ! Je suis fière de toi ! Et désolée, je n'aurais pas dû te disputer ni t'embêter... Pardonne moi s'il te plait. Cyrius va t'aider, hein Cyrius ? Tu crois qu'on peut le soigner ?

Le Choeur : Elle se détache de son ami et sautille entre les deux étalons. Sur son dos Baba Yaga pousse un cri joyeux et fait du rodéo, une petite main fermement agrippée à sa crinière tandis que l'autre s'agite dans les airs. Il est tout à son aise et elle saute de par et d'autre de Cyrius et Ezaël, suggérant soudain avec énergie.

Commedia : Hey ! Et si vous essayiez de le désarçonner vous aussi ? Celui qui y parvient aura mon respect éternel car moi je n'y arrive plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 403

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Jeu 7 Juin 2018 - 17:11


Peupler sa mémoire par des rencontres.
ft. Cyrius & Commedia Dell'Arte


Ezaël reprit peu à peu contenance et laissa son amie fourrer sa tête contre ses crins. Il resta ainsi quelques instants, à simplement calmer son coeur qui battait férocement dans sa poitrine. Son souffle se calma à son tour et tout redevint limpide dans son esprit. La tempête s’était calmé et ses démons s’étaient terrés loin dans sa mémoire.

Il rit en voyant son amie reprendre du poil de la bête et la suivit des yeux, son regard bondissant à la suite du singe cowboy. L’idée d’essayer de le faire tomber de son dos ne lui sembla pas idéale. En réalité, il avait surtout besoin d’un peu de calme pour se remettre. Il sourit doucement et recula d’un pas, se disant qu’il pourrait les laisser tranquilles, entre père et fille. Lui n’avait jamais vécu ça et il ne voulait pas gâcher ce moment. Aussi recula-t-il encore un peu et les observa-t-il avec douceur, prêt à s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 8 Juin 2018 - 11:41

Cyrius observa la scène touchante ; Commedia en soutient inconditionnel de son ami Ezaël. Ce dernier est déboussolé, chaque crise le plonge visiblement dans un état d'épuisement et la présence la jeune jument semble l'apaiser. En cet instant, Cyrius est fière de sa fille qui sait se montrer aussi indépendante qu'altruiste.


Une fois de plus, Commedia demande l'aide de Cyrius, elle veut faire quelque chose pour son ami et s'avoue impuissante. L'étalon garde un moment le silence tout en observant Ezaël qui reste muet et se met un peu en retrait pour récupérer.


Cyrius accepte d'essayer de l'aider, mais pour cela il devaient partir des Gorges, ce territoire hostile n'avaient rien à leur offrir de bon aujourd'hui. Il s'adressa à sa fille.


- Je te propose qu'on rebrousse chemin pour regagner le Golfe d'Emeraude. C'est un territoire paisible et près d'ici. Là bas, il est possible que nous rencontrions Sinistros, l'ami dont je te parlais. On verra bien s'il a une idée pour aider Ezaël, ça te va? En revanche la nuit tombe et nous devons repartir maintenant si nous ne voulons pas passer une nuit à fuir les prédateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commedia Dell'Arte
Oh what a shame baby now I'm grown

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 265

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 8 Juin 2018 - 21:58


Le Choeur : La végétation bruisse avec le silence qui retombe autour d'eux. Baba Yaga est paisible sur son dos et personne ne veut faire du rodéo alors Commedia ne demande pas son reste quand Cyrius accepte d'aider Ezaël. Elle ne doute pas une seconde de la promesse de son père adoptif et s'en va d'un bon pas, pleine d'espoir.

Commedia : En route, mauvaise troupe !

(Tombée de rideau.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux

avatar

ÂGE : 13
PUF : .
MESSAGES : 35

SEXE DU CHEVAL : Divins
TERRITOIRE : Olympe


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Ven 8 Juin 2018 - 22:05


Zeus
Le tonnerre gronda et la foudre s'abattit sur le chemin de Cyrius. Soudain, la végétation l'encerclait à la manière de la couronne de laurier qui trônait sur le crâne de Zeus et le coupait du reste du monde. Un aigle poussa un cri au-dessus de leurs têtes et le dieu posa son divin regard sur le prétendant à la dominance. L'étalon alezan s'était montré digne des terres qu'il convoitait et il venait le récompenser.

« Cyrius, souhaites-tu toujours t'emparer des Terres Trompeuses ? Promets-tu de veiller sur le troupeau au péril de ta vie ? »

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1867

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 13 Juin 2018 - 19:40

Cyrius s’apprêtait à quitter le territoire, fermant la marche menée par Commedia et Ezaël lorsque la foudre s'abbat soudainement devant lui. Un sursaut de stupeur l'arracha à un mètre du sol tandis qu'un cri d'aigle familier sonnait à ses oreilles. Comme momentanément coupé du reste du monde, Cyrius se retrouva une nouvelle fois face au Dieu des Terres Trompeuses : Zeus.


Le cœur de l'alezan s'accéléra brutalement. Le contre-coup de l'éclair de foudre qui l'avait surpris, la connaissance de l'enjeu de cet instant crucial. L'étalon fixait Zeus, jamais de sa vie il n'avait été aussi sérieux. Après tout ce temps, il allait enfin savoir si sa quête allait le mener quelque part. Le divin ne posât qu'une question, une question simple. Souhaitait-il? Promettait-il?


- Oui.


La réponse à la question était simple, oui il s'engageait, il était prêt, il l'avais toujours su.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux

avatar

ÂGE : 13
PUF : .
MESSAGES : 35

SEXE DU CHEVAL : Divins
TERRITOIRE : Olympe


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 13 Juin 2018 - 21:01


Zeus
La réponse est ferme et le destin des terres scellées. Zeus hoche la tête. Le tonnerre gronde et la foudre éclaire brièvement la scène.

« Ainsi soit-il. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléas
alea jacta est

avatar

ÂGE : 13
PUF : /
MESSAGES : 232

SEXE DU CHEVAL : Dieu.
TERRITOIRE : Une partie des enfers.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 13 Juin 2018 - 21:01

Le membre 'Dieux' a effectué l'action suivante : Les dés sont jetés.


'Dès d'Aléas' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux

avatar

ÂGE : 13
PUF : .
MESSAGES : 35

SEXE DU CHEVAL : Divins
TERRITOIRE : Olympe


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: L'inconnu ?   Mer 13 Juin 2018 - 21:02


Zeus
A sa divine demande, Aléas lança les dés pour déterminer la destinée de Cyrius. L'aigle poussa un cri, un choix accompli.

« Cyrius, les Terres Trompeuses sont tiennes. Tu as ma bénédiction, veille sur elles. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inconnu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inconnu ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES TROMPEUSES. :: LA VALLEE DE RONCES :: LES GORGES DE GALAMUS-
Sauter vers: