Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marguerite - ft. Oklaan

Aller en bas 
AuteurMessage
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Marguerite - ft. Oklaan   Mer 20 Déc 2017 - 6:00

marguerite

Le ciel était gris et triste ce jour-là. Ecalipse parcourait les terres qu’elle convoitait dans un trot lourd. Elle se sentait fatiguée, ses membres lui faisaient mal –bougeait-elle juste trop ou bien un rhume  était-il en train de la gagner ? Sans doute un peu des deux. La matinée touchait à sa fin, et elle avait pu faire le tour de son territoire pour en chasser les éventuels intrus, finissant dans la plaine aux trois primaires.
Ce fut agréable pour elle de ralentir dans la plaine aux herbes si hautes qu’elles la freinèrent tout naturellement, son poitrail se heurtant aux masses herbeuses. Son regard s’accrocha à la végétation parée d’une couleur étrangement bleue, et qu’une fine couche de givre avait recouverte.

La bicolore reprit donc une marche tranquille, observant les brindilles bleues et blanches, faisant chuter le givre tandis qu’elle se frayait un chemin entre les hautes herbes qui venaient la griffer et la gratter. Entourée de milliers de pattes d’arachnides bleue-vertes qui s’agrippaient à ses crins, elle se sentait à nouveau sereine. Et l’humidité des herbes contre ses membres endoloris lui faisaient un bien fou.

Puis elle la vit, cette tâche jaune et blanche au milieu de tout ce bleu –une marguerite avait poussé là, sortie de nulle part. Elle se pencha pour la regarder, tape à l’œil mais aussi si seule. Elle sourit ; était-elle, elle aussi, une sorte de marguerite ? En quelque sorte. La fatigue se fit bientôt oppressante, et Ecalipse se laissa tomber sur les genoux avant de basculer sur le côté, s’allongeant de tout son long dans l’herbe, tout près de la marguerite –le souffle de ses naseaux la faisait frémir doucement. Elle se laissa bercer par le vent frais et la vision de cette marguerite qui s’affaissait avant de se redresser, encore et encore, inlassablement.
Ecalipse ferma les yeux, et sentit la neige commencer à tomber.

Elle apprécia le contact froid des flocons sur son corps, s’endormant peu à peu… Jusqu’à ce que des bruissements dans les herbes hautes, comme des pas venant vers elle, ne la réveillent. Elle commença à se relever, assez lasse –ne pouvait-elle pas faire de sieste en toute tranquillité ?

Qui va là ?, demanda-t-elle d’un ton calme, mais assuré –elle n’avait d’autre choix que de s’imposer si elle souhaitait dominer ces terres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 797

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : Terre secrète


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Mer 20 Déc 2017 - 18:45

OK' marchait depuis un petit moment au travers les grandes herbes bleues. Quelle étrange couleur pouvaient avoir ses plantes. Il y avait goûté un peu plutôt et quelle déception le goût ne différait pas des herbes de couleurs normales. Dommage, il aurait aimé qu'elle ai un goût de framboise bleue ou bien de bleuet il aurait mangé toute la journée. L'étalon avançait donc fixant un point précis ; une immense montagne qui se dessinait au loin. Ok avait entreprit de visiter toutes les terres possibles d'Horse-wild pour si faire une idée qu'il passe quelques mois de plus ici ou ailleurs sa vie n'était qu'un éternel recommencement et elle était déjà bien avancée.

L'herbe humide encore de la rosée du matin lui faisaient du bien aux pattes elle calmait les tensions des dernières journées. Il en profita pour laisser traîné son museau contre celles-ci . Son nez était devenu douloureux suite à une légère infection après la rencontre avec un étalon noir fou à lier. Il releva la tête entendant une voix mais rien à l'horizon ? Cette ponette au caractère particulier encore ? Il plaqua les oreilles contre sa nuque il n'avait pas une envie particulière de se faire aussi bien accueillir que la dernière fois. Il tourna sur lui-même cherchant d'ou provenait la voix. Soudain il apperçu entre les herbacés une tête noir et blanche et enfin un corps qui dépassait des herbes. Si c'était une ponette l'herbe autour était bien basse. Oklaan redressa les oreilles, mais resta méfiant. Elle semblait plus grande que-lui ! Oklaan frémissait des naseaux à son intention.

" Oh bonjour mademoiselle, je ne vous avais pas vu ."

Effectivement il était passé a quelque mètre d'elle et ne l'avait ni senti ni aperçu était-elle un dieu , une déesse plutôt elle-aussi.

" Oklaan, pour vous servir ..." il laissa un temps s'écouler affichant toujours son sourire charmeur comme à chaque rencontre " Et vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Jeu 21 Déc 2017 - 18:16

marguerite

Elle n’eut pas le temps de se relever qu’on s’avançait tout près d’elle. Elle s’alarma, et se roula de tout son poids sur le côté pour se lever d’un coup, emportée par l’impulsion qu’elle avait pris. Debout, terriblement imposante, elle s’ébroua pour chasser l’herbe et la neige qui s’accrochaient à son poil, elle regarda l’étalon qui s’était approché.
Mademoiselle ? On ne l’avait plus appelé comme ça depuis des années… depuis qu’elle était devenue grande, à vrai dire. Trop grande.

Il arborait un étrange sourire –lui faisait-il de l’œil ? Puis se présenta ; Oklaan. Un nom un peu étrange, quoi qu’elle n’eut rien à dire ; on avait bien rajouté une lettre à son prénom, sans qu’elle ne sache pourquoi. Elle aurait très bien pu s’appeler Éclipse.

Je m’appelle Ecalipse. Enchantée.

Elle se para d’un demi-sourire qui en disait long sur son plaisir de le rencontrer. Elle n’était jamais réellement enchantée, ce n’était que de la politesse. Elle n’était nullement connue pour son amabilité, plus pour son caractère bien trempé. Elle fit quelques pas dans les herbes hautes pour décoincer ses membres engourdis par sa courte sieste, prenant garde à ne pas écraser la marguerite orpheline.

Ses yeux vairons se levèrent vers le ciel gris, d’où tombaient de nombreux flocons qui venaient recouvrir la plaine. Les premières vraies neiges arrivaient, mettant son cœur en joie. Elle eut un sourire admiratif face à la couleur étrangement bleutée des lieux qui disparaissait peu à peu sous une fine couche de neige. Elle aurait pu admirer la scène pendant des heures, avant de se mettre à jouer, comme une enfant. Mais elle avait à l’instant un compagnon, qu’elle ne connaissait pas vraiment –peut-être lui voudrait-il du mal, qui sait.

Que faites-vous par ici ?, demanda-t-elle en regardant longuement la neige qui tombait. Vous êtes natif d’Horse-Wild ?

Disant cela, elle reposa son regard bleu et brun sur lui, son sourire appréciateur toujours aux lèvres –définitivement, la neige mettait son cœur en joie pour qu’elle sourie à un inconnu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 797

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : Terre secrète


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Ven 22 Déc 2017 - 9:00

Oklaan avait tiré son nom d'une tempête, il n'avait jamais vraiment su pourquoi il s'était transformé ainsi et n'avait jamais demandé à sa mère non plus, mais tous dans son troupeau, avez des noms qui voulaient dire quelque chose à la base et ne voulais plus rien dire au final. L'étalon remarqua les effets que fît la jument pour contourner quelques choses la tête sur le côté, les yeux plissé il tenta de voir de quoi il s'agissait. S'il aurait été lieux d'un poulain, il se serait pointé le bout du museau bien avant. Ils étaient si turbulent qu'il n'aurait pas pu rester couché à l'arriver d'un potentiel futur ami. À moins, que son poulain ne soit souffrant ou pire décédé. Le grand bai sourit en remarquant, au travers le champ bleu, une minuscule marguerite. Elle se détachait bien du lot avec sa couleur d'origine pourquoi n'avaitelle pas suivi la tendance de cette plaine?

" Etes-vous sûr qu'elle n'est pas morte?"

Oklaan pouvait voir dans son visage qu'elle était à demi enchanté de faire sa rencontre et dans sa voix qu'elle tentait de raccourcir leur échange, mais au moins elle souriait c'était celle, qui pour l'instant, avait le mieux accueillit le grand bai. Il osa même faire quelques pas en ca direction découvrant alors la grandeur de la jument en question. Pour une rare fois, il n'était ni le plus grand ni le plus costaud.

"J'explore les lieux ..." Il fît une petite pause perdu dans les yeux de la grande Pie devant lui ce regard pile-ou-face accompagné d'un sourire un peu plus honnête. "Magnifique..."

Il secoua la tête et revient à lui." Non je suis natif de l'ouest et je cherche à retrouver Aléas. L'avez-vous vue passé?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Ven 22 Déc 2017 - 10:31

marguerite

Ils étaient donc deux à avoir les yeux rivés sur la marguerite, et Ecalipse émit un léger froncement de sourcils à la question du mâle. Elle hésitait. La marguerite ne semblait pas être morte ; mais en trouver une ici, à une telle saison, paraissait si étrange.

Elle n’en a pas l’air. Une survivante, peut-être. Elle la fixa longuement et se pencha un peu à l’oreille de son compagnon du jour avec une mine indécise. On devrait peut-être lui demander ?

Elle eut alors un sourire amusé aux lèvres. Elle espérait qu’il soit assez fou pour essayer ; les gens fous l’amusaient. Elle avait aimé rencontrer d’autres fous sur ces terres. Elle avait rencontré… Collapsing. Et finalement, elle était ressortie énervée –quoi que soulagée d’avoir pu se défouler. Se souvenir de lui lui rappela son épaule blessée.
Celle-ci la lançait encore un peu, parfois, lorsqu’elle marchait. En pensant à la douleur du puissant coup de sabot infligé par son adversaire d’un jour, la jeune jument put presque la sentir à nouveau –elle roula de l’épaule, gratta un peu le sol de son sabot, tenta de débloquer celle-ci.

Oklaan répondit à sa question ; il visitait tout simplement les lieux. Lorsqu’il prononça le mot magnifique, Ecalipse détourna le regard –elle ignorait s’il parlait d’elle ou des terres. Son regard se posa un instant sur ses antérieurs et cette simple vue la ramena à la raison ; elle faisait un peu garçonne, nombreux étaient ceux qui hésitaient quant à son sexe à première vue… On ne pouvait la trouver réellement belle ou attirante.

Elle eut un sourire amusé. Elle avait, certes, hérité de nombreux traits de chacun de ses parents –qui tous deux étaient beaux–, elle ne considérait pas avoir déjà été aussi belle que les autres membres de sa famille ; chez Madness, on reconnaissait très nettement les traits hispaniques de son père, Noctambule ressemblait plus à un arabe qu’à un frison, et Fantôme, lui, était bien formé et masculin –ce qui était normal étant donné que lui, était un mâle. Elle, était plus épaisse que la moyenne, et plus grande aussi. Ça ne la complexait pas réellement, souvent couverte de poussière et le corps couvert de cicatrices, Ecalipse pensait bien peu à son apparence.

Les Secrètes sont une beauté mystérieuse, acquiesça-t-elle. C’est en partie pour ça que je compte les dominer.

Elle préférait penser que le compliment ne lui était pas destiné à elle. Un sourire un peu pensif aux lèvres, le regard profondément admiratif, rien ne semblait plus lui importer que ces terres désormais. Et peu importe ceux qui se dresseraient sur son chemin, elle les écraserait un à un, réduirait en cendres leurs espoirs, et leurs vies aussi s’il le fallait. Rien ne saurait l’arrêter ; rien à part la mort.
Et elle ne comptait pas mourir de si tôt.

La suite des paroles d’Oklaan la firent sourire ; lui aussi avait voyagé. Pourtant, ce qui suivit l’étonna. Elle haussa les sourcils, son sourire se fit espiègle, et elle posa un regard indécis sur le mâle –Aléas, le célèbre dieu multicolore… Quelle idée de le chercher !

Vous courez après un dieu ?, demanda-t-elle, amusée. Voilà qui est intéressant. J’ai entendu bien des choses à son sujet, mais je ne l’ai jamais rencontré, désolée. En revanche, je connais Poséidon, si ça vous intéresse !, ironisa-t-elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 797

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : Terre secrète


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Ven 22 Déc 2017 - 16:18

Était elle une proche cousine de Sinistros ? Elle lui parlait de communiquer avec une fleur et cette réflexion lui avait étrangement rappelé les idées illuminées de son ami. Oklaan décida d'entrer dans son jeu. Il contourna la jument et flotta la douce fleur contre ses naseaux. Il se retourna vers la pie." On m'a déjà dit que lorsqu'une fleur accepte de déposer son pollen sur notre nez cela veut dire qu'elle nous aime et nous fait confiance. Comme elles n'ont pas de bouche il faut apprendre à entendre leurs murmures. Et un être mort ne peut pas aimer. Ai-je du pollen au bout du nez?"Oklaan éternua et s'essuya le nez contre sa patte. Effectivement, la plante était toujours en vie. Il n'était pas comparable à un être comme Collapsing non lui n'était pas fous, il n'était simplement pas sain. Oklaan avait encore des traces de sa rencontre avec lui dont une cicatrice sur ses naseaux.

"Je n'est malheureusement rien trouvé de spectaculaire sur les terres secrètes. Sur chaque territoire, il y a toujours un truc qui cloche. Dommage."


Intéressant elle s'intéressait à la dominance. Une adversaire et elle semblait de taille. Mais Oklaan s'intéressait davantage au territoire orphelin. Le seul point négatif était les pluies perpétuelles. Elle avait été source de rhume pendant une semaine durant, plus dangereuse que Collapsing, selon Oklaan. À cette pensée, Oklaan ne put s'empêcher de sourire à nouveau.

"Aléas et moi somme de vieille connaissance, et il n'a pas aimé notre dernière rencontre."

Oklaan ria de bon coeur. Il avait offensé un dieu et espérait maintenant renouvelé l'expérience. Il avait de plus en plus envie de visiter l'enfer. La mer ne l'intéressait pas, mais il était bien de savoir que plusieurs types de dieux ce manifestaient par ici.

"Il est de votre famille?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Ven 22 Déc 2017 - 18:56

marguerite

Oklaan parla à la fleur, suivant l’idée d’Ecalipse. Celle-ci se mit à rire doucement, plus encore lorsqu’il éternua. Elle n’imaginait pas qu’il le fasse !

C’est donc une survivante !, lança-t-elle joyeusement.

Toutefois, la suite de la conversation fut bien moins plaisante –il n’avait donc rien trouvé de spectaculaire sur les Secrètes ? Ecalipse le prit très personnellement, et s’en offusqua. Ses oreilles s’orientèrent légèrement vers l’arrière, elle baissa quelque peu l’encolure, adoptant une position défensive –il l’avait vexée.

Son regard balaya les environs, fouilla l’horizon. Elle n’était absolument pas d’accord avec lui. Les lieux étaient si beaux, lumineux et grandioses. Elle regarda Oklaan.

Ces territoires sont les plus beaux d’Horse-Wild, pourtant, dit-elle d’un ton plus sec qu’elle ne l’aurait voulu. Ils sont divers et lumineux, pleins de mystères, et je compte bien les peupler d’âmes nobles.

Elle soupira. Quelles terres pouvaient être plus belles que les siennes ? Son regard quitta l’étalon et ses oreilles se redressèrent. Elle se fichait bien de l’avis des autres, après tout. Elle devait être la seule à être suffisamment clairvoyante pour réaliser combien les terres Secrètes étaient belles.

Oklaan continua, riant de bon cœur. Ecalipse sourit à son tour ; qu’avait-il donc fait à Aléas ? Elle se le demandait bien. L’avait-il tourmenté, provoqué ; s’en était-il moqué ? Puis vint une autre question, à laquelle elle sourit encore plus –était-elle de la famille de Poséidon ? Quelle idée ! Ecalipse, le sang d’un dieu ? Impensable.

J’aimerais pouvoir me targuer d’être la fille d’un dieu, dit-elle en riant. Mais je ne suis que prétendante à la dominance des terres de Poséidon. Il a dû entendre parler de mes prétentions, et il est apparu afin de me questionner sur mes… motivations.

Elle fronça quelque peu les sourcils en se remémorant les paroles du dieu. Il savait pour Perjury, pour le profond désir de vengeance qui animait Ecalipse. Il savait quels étaient ses buts, ses désirs les plus profonds. Et il avait posé une question ; saurait-elle gouverner les terres de celui qui avait réduit sa famille en miettes ? La réponse lui semblait évidente ; oui, elle en serait capable. Elle était puissante, forte, elle avait survécu successivement sans sa mère, puis sans son père, et finalement sans tout le reste de sa famille –et à ce jour, rien ne pouvait plus l’arrêter.

Son regard s’était assombri tandis qu’elle repensait à tout cela. Puis à nouveau son regard se posa sur la fleur. Elle se radoucit, l’ombre d’un sourire renaquit sur son visage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 797

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : Terre secrète


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Sam 23 Déc 2017 - 1:34

Oklaan souriait même si la jument semblait un peu offusqué par sa réponse. Elle devrait être rassurée que son territoire ne soit pas convoité par un autre. Mais il était charmant de voir son caractère; belle personnalité! Il fît comme elle et observa tout autour de lui. Il fallait avouer que cet endroit avec les monts en arrière-plan était assez jolies et sympathique.

" Bon, je dois avouer que cet endroit est bien intéressant. Tout comme sa dominante."

Il continuait à scruter les alentours l'herbe bleue le fascinait encore il se demandait quand l'herbe normale était verte celle-ci était quelle couleur. Elle n'était donc pas déesse ou demi-dieu. Pourtant, elle semblait dégager quelque chose peut-être n'était-ce que sa très grande confiance en elle. Oklaan se contenta de hocher la tête comme confirmation. Elle avait retrouvé un peu de bonne humeur cela le soulagea il n'avait pas envie de l'offusquer loin de là. En un instant, son regard était devenu noir un frisson parcouru la colonne vertébral du bai. À quoi pouvait-elle bien pensé cette petite. Il se rapprocha en prenant garde de ne pas écraser la petite marguerite malgré qu'elle soit forte elle était si fragile à la fois.

" Vous avez un soucis Écalipse?"

L'étalon réduis davantage la distance qui les séparait la tête penché sur le ôté il l'observait. Entre la curiosité et l'angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Sam 23 Déc 2017 - 7:37

marguerite

Oklaan continua de sourire, malgré le ton un peu froid d’Ecalipse. Cela la surprit. Les autres avaient tendance à s’agacer rapidement de son comportement un peu grincheux ; il ne semblait pas percer cet étalon. Son sourire se fit contagieux, et son visage s’illumina à son tour. Finalement, l’étalon reconnut l’intérêt de ces terres, et Ecalipse sourit fièrement –puis il parla de sa dominante. Elle tourna un regard mi-surpris, mi-amusé vers lui.
A quoi jouait-il ? Un autre étalon s’était amusé à la draguer, mais il s’y était pris d’une bien autre manière. Et Ecalipse s’était aussitôt jetée sur lui. Mais peut-être pas de la façon dont il imaginait. Repensant ainsi à Collapsing et aux blessures qu’elle lui avait infligé pour cela, son sourire se fit plus grand encore. Elle regarda l’étalon d’un air amusé.

Quel grand charmeur, lui dit-elle avec un grand sourire.

Mais tandis qu’elle songeait à sa rencontre avec Poséidon, sa mine assombrie attira l’attention d’Oklaan. Elle lui adressa un sourire. Tout allait bien, à vrai dire. Mais ces souvenirs douloureux la rongeaient presque en permanence.

Rien de bien grave. Je repense simplement à ce qui s’est dit lors de ma rencontre avec Poséidon, expliqua-t-elle simplement. Ce qu’on s’est dit, lui et moi, était un peu difficile à vrai dire.

Ses yeux vairons quittèrent l’étalon pour se reposer sur l’horizon, elle admira ses terres, craignant secrètement qu’il demande des précisions. Jusqu’ici, elle avait particulièrement apprécié converser avec lui, il n’était pas spécialement extravagant, ne manquait pas d’humour, et il ne connaissait pas sa famille –au moins lui ne traiterait pas sa mère de folle ou son père d’étalon malveillant. Elle ne l’avait toujours pas chassé des terres qui étaient siennes, d’ailleurs, et ne souhaitait pas lui dire la raison pour laquelle elle convoitait avant tout ces terres, ni les désirs de vengeance qui l’animaient –il la prendrait sans doute pour une folle et fuirait. Étrangement, elle ne le souhaitait pas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 28
PUF : Lalie
MESSAGES : 797

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : Terre secrète


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Sam 23 Déc 2017 - 18:09

Les dieux ne semblaient pas avoir leur langue dans leur poche et se croire tous permis ce n'était pas parce que tu avais du pouvoir que tu pouvais blesser les autres. Un bon dominant n'attaquait pas et ne rabaissait pas les membres de son troupeau, un bon dominant les éducquaient les guidaient et les protégeaient. Rare les fois ou le dominant avait besoin d'user de la force quand ses membres l'appréciait, un simple avertissement, un couché d'oreilles, suffisait pour les ramener à l'ordre. La voici qui le quittait des yeux encore une fois à se perdre dans ses pensées. Soit il n'avait pas été super doux avec elle ou bien d'autres choses la tracassaient. Oklaan senti pour la première fois, qu'elle n'était pas tout à fait certaine d'elle. Il se rapprocha encore un peu plus d'elle étirant son nez vers sa joue et se recula.

" Je dois poursuivre ma route, très heureux d'avoir fait votre connaissance."

Il se recula encore un peu plus avant de se mettre à marcher en direction des Monts dessinés au loin. Il aurait bien aimé rester auprès de la grande jument, mais il sentait aussi que par sa faute de vieux souvenir douloureux remontait en surface. Il aimerait mieux la quitter avec un sourire aux lèvres en espérant que son baisé est eu l'effet désiré. Il se retourna après quelques mètres parcourus. Allait elle le suivre ou l'empêche de partir en entretenant la conversation? Il l'espérait un peu malgré son attirance vers le haut sommet.

" J'espère bien vous revoir et que la prochaine fois qu'on se rencontre les dieux vous aurons couronné."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecalipse
rp plus vite que son ombre

avatar

ÂGE : 19
PUF : Léthé
MESSAGES : 254

SEXE DU CHEVAL : Déesse
TERRITOIRE : En quête des Terres Secrètes


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   Sam 23 Déc 2017 - 23:17

marguerite

Ecalipse tressaillit lorsqu’il approcha son nez de sa joue et y déposa un baiser. Elle regarda Oklaan, d’une façon bien étrange. Elle n’avait jamais été à l’aise avec le contact physique ; enfant, elle était une pouliche insupportable qui courait partout, désobéissait, criait et insultait. Le temps l’avait rendue plus sombre, presque aigrie, et ses rapports aux autres avaient bien changé : elle avait plus tendance à trouver refuge dans la solitude que de s’amuser à agacer les autres –bien qu’il lui arrivait encore de le faire.

Mais le contact physique, lui, n’avait jamais été son fort. Elle ne se cachait que rarement entre les pattes de sa mère, et refusait souvent ses câlins. Puis, lorsqu’elle était confié à son frère ou sa sœur, elle tentait par tous les moyens d’échapper à leur vigilance, et se refusait également aux marques d’affection. Et aujourd’hui, alors qu’elle avait perdu sa famille, elle regrettait d’avoir toujours été si froide avec eux. Et pour la première fois, quelqu’un semblait lui porter une marque d’affection –c’était… étrange. Le baiser sur sa joue la laissa de marbre, physiquement seulement. Dans sa tête, un million de questions tournaient –que venait-il de se passer ? Pourquoi faisait-il ça ?
Elle tourna la tête vers lui, tandis qu’il lui indiquait qu’il devait partir. Elle hocha simplement la tête, le visage fermé, toujours troublée.

Elle le regarda s’éloigner, ne prononça pas un mot. Il semblait partir en direction de la montagne sacrée ; évidemment, tous voulaient caresser les nuages et tutoyer l’Olympe. Elle le laissa faire, son cerveau trop embrouillé pour qu’elle ne puisse répondre quoi que ce soit. Après quelques mètres, il se retourna, la regarda à nouveau. Il espérait la revoir… et en tant que tête couronnée. Elle sourit à cette idée, un peu bêtement. Puis son regard retrouva de sa superbe, elle leva la tête.

Je vous remercie, Oklaan. J’espère vous revoir aussi. Elle commença à pivoter, prête à rejoindre une autre de ses terres afin d’y trouver les meilleurs endroits pour faire une sieste. Mais au dernier moment, elle tourna son regard vairon vers le bai, un sourire amical aux lèvres. Vous êtes le bienvenu sur mes terres.

Ayant dit cela, elle repartit de sa démarche lourde vers d’autres horizons. A vrai dire, la compagnie de cet étalon était des plus agréables ; mais elle était trop fatiguée pour se rendre à la montagne, et elle était aussi trop troublée pour rester en compagnie de qui que ce soit. Les herbes hautes s’inclinèrent à son passage, tandis qu’elle repensait à cette couronne qu’elle désirait tant. Regardant le ciel qui se dégageait, elle comprit que la matinée avait touché à sa fin ; elle devait essayer de rejoindre Ezaël. Peut-être aurait-il besoin d’elle. Avant qu’elle ne quitte la plaine, son regard s’attarda un instant sur la marguerite –et elle lui souhaita de survivre pendant longtemps encore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marguerite - ft. Oklaan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marguerite - ft. Oklaan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une complicité difficilement séparable...(PV Petite Marguerite)[FINI]
» marguerite + la luxure coule dans mes veines
» La journée de la femme : Louise Marguerite de Bréville
» Marguerite Leduc
» Les Andelys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES SECRÈTES :: LA PLAINE AUX TROIS PRIMAIRES-
Sauter vers: