Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il y a comme une tache...

Aller en bas 
AuteurMessage
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Il y a comme une tache...   Dim 17 Déc 2017 - 8:05

Il y a comme une tache...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voilà déjà quelques heures qu'Ok' était débarqué sur les terres des grands lacs, idurant la semaine, il avait trouvé le moyen de se débarasser des toques qui avaient prit d'assaut sa magnifique chevelure. L'étalon avait trouvé ici tous ce dont on peut rêver. Eau et nourriture à volonté puis une tranquillité sereine semblait y régner. Peu de chevaux était passé et aucun n'avait cherché le contacte avec lui. De toute façon, même lui n'avait pas cherché à les aborder trop occupé à se remplir la pense.


Il continuait a mangé pensant à ses vieux pêché et à ses derniers jours passé par ici. Il c'était fait un nouvel ami, un des rare sur lequel Oklaan vouait son entière confiance. Il en avait rencontré si peu dans sa vie et il savait que sur lui il pourrait compter malgré qu'il était non loin de la folie.



Le grand bai croqua une dernière fois dans l'herbe juteuse avant de se diriger vers un des lacs il baissait sa garde et se détendait vraiment pour une fois. Cependant, il savait déjà que cette paix intérieure n'était qu'éphémère, car tous dans ce monde n'est que passager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Dim 17 Déc 2017 - 22:33

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un bruit de craquement se fit brusquement entendre dans le silence du petit jour, tandis qu'une ombre se levait difficilement. Une patte folle traîna au sol tandis que l'ombre s'étirait délicatement. Le prédateur devenait la proie, le Maître de la chaîne alimentaire devenait silencieusement la petite bactérie qui vivait dans l'océan. L'être indomptable devenait doucement la Mort incarnée. Tu te pensais invincible Collapsing, songe à ton avenir dorénavant. Il faut que tu saches que tu n'es pas la personne que tu as toujours pensé être. Tu es devenu ce microbe qui vit parmi tant d'autres. Tu es devenu le grain de sable qui vole sous le vent de la vie. Tu n'es rien, sache-le. Je sais que je suis brutale, que je ne devrais pas te le dire de cette façon, mais il faut que tu réagisses. Tu es en train de mourir. Tu es en train de disparaître petit à petit. Mais surtout, tu es en train de sombrer dans une folie que tu pensais imaginaire. Tu te crois intelligent, méchant, vil, manipulateur, mais tu es rien de tout ça. Tu n'es qu'un imbécile qui se croit au dessus de tout, & aujourd'hui la Nature t'a donné le revers que tu mérites. Elle t'a foutu la grosse claque dont tu avais besoin.
Une crinière sombre vola dans l'air, tandis que tu secouais la tête aussi vigoureusement que tu le pouvais. Il fallait que tu oublies tout cela, il fallait que tu évacues toutes ces mauvaises pensées. C'était hors de question que tu penses ainsi : c'était hors de question que tu perdes ton but de tête. Finalement, tu fis un pas en avant, poussant un couinement de douleur. Ton postérieur gauche te faisait encore plus mal qu'à l'accoutumée. Maintenant, ce n'était plus un trou béant que tu avais dans la cuisse, mais une énorme bosse plein de pus. Vous savez ce que fait le vétérinaire lorsqu'un cheval a un hématome à la cuisse ? Il prend un scalpel, coupe dans la bosse & appui dessus, faisant sortir une mare de sang. & bien, je ne vous dis même pas ce qui pourrait se passer s'il faisait cela à l'étalon ... Ce serait moche, tellement moche. Finalement, tu jetas un énorme coup de cul & marcha, essayant d'oublier la douleur qui te prenait, jusqu'aux tripes. Tu n'avais jamais eu autant mal de tout ta vie, il fallait bien l'avouer.
Cela faisait maintenant plusieurs heures que tu marchais, la douleur en tête & la haine au coeur. Ton corps était trempé d'écume, tandis que ton postérieur menaçait de lâcher à tout moment. Tu savais où tu allais : la région des Grand Lacs ; l'eau ferait énormément de bien à ton corps meurtri. Tu espérais simplement que tu serais réellement seul, tu n'avais aucunement besoin de présence. Arrivé devant ces lacs, tu te stoppas, poussant un profond soupir de soulagement. Là, tu trottas vers ces derniers : mais ta course fut stoppé par une odeur. Une odeur masculine. Alors, tu baissas les oreilles & regardas partout. Au Nord : un étalon. Tu ne pouvais alors jamais être seul ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Lun 18 Déc 2017 - 7:29

Le grand bai avait senti la présence d'un autre étalon ou plutôt celle de la post-putréfaction depuis un petit bout. Il faut dire, que l'odeur était bien forte, mais il n'avait pas prit attention à celle-ci. Il passerait, continuerait son chemin comme bien d'autres avant lui, même s'il sentait la mort à des hectares, s'il se déplaçait c'est qu'il était toujours envie et non un cadavre.

Cependant, l'odeur que celui-ci dégageait, eu pour simple effets de couper l'envie de boire au grand bai. De plus, l'étalon semblait se rapprocher de lui. Il releva la tête en direction du sud. Au loin, il aperçu une masse noire qui avançait au trot malgré une boiterie. Il n'allait donc pas passé son chemin, mais se dirigeait directement vers lui. La masse noire ressemblait d'un arabe, encore un arabe il y en avait donc beaucoup dans cette région. Oklaan remettait encore en question son envie de rester dans les parages. Il était peut-être trop descendu au sud et sa place se trouvait au nord.

Il l'observa se rapprocher, comme insouciant, jusqu'à ce qu'il s'arrête. Le noir venait de sentir le grand bai. Encore étrange qu'il puisse percevoir son odeur au travers la sienne. Oklaan qui l'avait jusque là observé intriguer, les oreilles bien dressées, l'imitât lorsque celui-ci plaqua les oreilles à son intention. Mauvaise façon de faire son entré, il était le deuxième arrivé ici et le premier arrivé méritait une onze de respect de sa part. Malgré la distance qui les séparait encore, il put remarquer une énorme bosse sur son postérieur gauche. C'était donc une plaie infectée qui dégageait cette odeur. Oklaan repensait aux juments du coin et leur caractère quelque peu salé, il était donc évident que s'il avait abordé ces demoiselles de la même manière qu'il était en train de l'aborder, lui elle aurait pu bien l'amocher comme il semblait l'être. Ok' releva la tête et pinça ses naseaux. Valait mieux rester sur ses gardes quand même.

" Si jamais vous avez besoin de soin, je connais peut-être quelqu'un qui pourrait vous aidez."

Il fît un mouvement de tête vers le postérieur du noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Lun 18 Déc 2017 - 16:44

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Encore un étalon aux allures de chevalier ?Encore un étalon qui se prenait pour le prince de ces lieux ? S'il savait. S'il savait à qui il avait à faire, je pense qu'il ne réagirait pas ainsi. Tu en as combattu pas mal des étalons comme celui-ci. Tu te souvenais de deux d'entre eux : Kuro & Velociros. Kuro était un étalon d'ici. Il t'avait combattu pour protéger sa Dame, il t'avait banni de ses terres simplement pour faire le prince devant sa Reine. Mais tu aurais ta revanche. Tu ne supportais pas cet affront. Oh bien sûr, tu aurais très bien pu accepter ta défaite, avec toute l'intelligence du bienfaiteur, mais le fait qu'ils te crachent aux sabots t'avaient déboussolé, mais surtout ... Avait nourri la haine que tu avais pu avoir pour eux. Pour qui se prenaient-ils ces deux là ? Ils te crachaient au pied, comme si tu étais un moins que rien ? Tu te vengerais. Tu leur prouverais volontiers que tu es bien plus fort que cela, que ta haine pouvait tuer n'importe qui. N'importe qui comme Velociros, cet étalon isabelle dont tu avais arraché l'oreille lors d'un combat. Tu te souvenais de lui. Un étalon lusitanien isabelle qui t'avait provoqué, pour on ne sait quelle raison, mais qui avait finalement perdu. Il avait perdu sa virilité durant le combat, autant que son oreille gauche. Il devait mourir seul à l'heure d'aujourd'hui.
" Si jamais vous avez besoin de soin, je connais peut-être quelqu'un qui pourrait vous aider. " Tu gardas tes oreilles dans ta crinière, une lueur de haine naissant rapidement dans le regard. Pour qui se prenait-il ? De quoi se mêlait-il, surtout ? Tu avais vécu huit ans avec un oeil en moins, pense-t-il réellement que tu aies besoin de soin ? Ne pense-t-il pas que tu étais venu ici pour faire tes soins seul ? Alors en plus de ressembler à un mastodonte, il était abruti ? Mon dieu. Mais sur quelle île avais-tu atterri ? Pourquoi, ici, tout le monde se mêlait-il de ce qui ne le regardait pas ? Tu ne faisais confiance à personne, alors non, tu ne demanderais pas de l'aide à un inconnu. De toute façon, tu étais connu pour n'avoir besoin d'aucune aide, n'est-ce pas ? Finalement, tu t'ébrouas, passas ta langue sur ton épaule qui te lançait & te mis en marche vers le lac. Seule l'eau pourrait sans doute sauver ton corps & soigner tes plaies, tu n'avais besoin de personne d'autre. Durant ta marche, tu passas à côté de l'étalon bai sans même y faire attention. Là, tu pénétras dans l'eau, poussant un soupir de soulagement & t'y couchant.

" Si j'avais besoin d'aide, je pense que j'irai voir ailleurs qu'un étalon qui se mêle des affaires des autres. " Tu posas un regard furieux sur lui pour finalement te délecter de la fraîcheur de l'eau.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Lun 18 Déc 2017 - 18:07

Le noir gardait le silence, il passa même à côté de lui sans changer d'aire, les oreilles dans ses crins. Oklaan resta sur ses gardes, il était étrange ce noiraud et même s'il était à demi hors-d'usage il pouvait toujours sortir les crocs. Il espérait peut-être mettre fin à ses jours en affrontant un mâle plus gros que lui et qui était en état de combattre contrairement à ce cadavre. Comble de tout, il contaminait l'eau du lac maintenant avec son corps pourri.

" Un œuf d'ornithorynque, de l'argile verte et des feuilles de thés, ça ne t'aurait pas tenté au lieu de rendre malade la moitier de HW."

Oklaan soupira agacé. Bon il était sur en rien pour les oeufs d'ornithorynque, mais il semblait guérir n'importe quoi ces oeufs. Maintenant, à bien y penser, Oklaan ne lui donnerai pas la satisfaction d'apaiser ses souffres. Il semblait ne penser qu'à son petit nombril et refusait l'aide qu'on lui offrait. Ce n'était pas le seul ici a refusé l'aide des autres beaucoup trop de solitaires qui refusaient l'aide et d'aider. Il serait donc dur de former un troupeau basé sur l'aide et le respect. Encore des projets d'avenir remis en doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 19 Déc 2017 - 14:58

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"  Un œuf d'ornithorynque, de l'argile verte et des feuilles de thés, ça ne t'aurait pas tenté au lieu de rendre malade la moitié de HW. " Tu écarquillas les yeux, choqué. Alors en plus de se mêler de ce qui ne le regarde pas, il se permet de te donner des conseils & te juger ? Franchement, sur quelle île t'avais atterrit ? C'étaient quoi ces chevaux qui voulaient absolument tout savoir de quiconque, qui se permettaient de juger, mais en plus donner des conseils sans fondements ? Bon d'accord, tu étais exactement comme eux, mais toi tu observais d'abord. Tu notais dans ta tête, tu tentais de garder le maximum d'information pour ensuite les balancer à leur destinataire, mais lui non ! Lui il le faisait sans même réfléchir. Tu secouas la tête. Encore un imbécile, un étalon sans cervelle mais surtout sans expérience ! Une lueur malsaine naquit dans ton regard : tant mieux, il t'amuserait. Il te permettrait de libérer toute la haine que tu avais en toi. Mais pourquoi ? Pourquoi lui ?Mauvais timing, je dirais.

" & sinon à part donner des conseils sans rien y connaitre, tu fais quoi dans la vie ? Tu donnes le biberon aux orphelins & lèchent les plaies des femelles blessées ? "

Bim. Encore de la méchanceté gratuite. Je ne sais pas comment tu fais pour être aussi méchant avec tout le monde, mais surtout comment tu as toute cette énergie. T'es à deux doigts de crever & tu te permets encore de faire du mal autour de toi ? Je te respecte rien que pour ça. Car même à deux doigts de crever, tu gardes de l'imagination, tu te complais dans la douleur & le sadisme. Ouais, t'acceptes la méchanceté, mais surtout tu adores la donner. T'es au courant qu'on ne te respectera jamais si tu restes ainsi Collaps ? Ouais, je pense que tu le sais mais tu t'en moque.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 19 Déc 2017 - 19:14

Donner le biberon aux Orphelins? Oklaan grimaça il aurait léché n'importe quoi pour les juments mais s'occuper de poulain il en avait horreur. Même ses petits frères et ses cousins l'énervaient. Il avait toujours préféré, même lorsqu'il était lui-même qu'un yearling, l'âme calme des chevaux adultes. Les jeunes étaient trop turbulents. S'il avait, par malheur , sous sa charge un orphelin, il devrait apprendre à s'effacer et refoulé ses conneries en lui. Il aurait sûrement une éducation basé sur le respect des plus âgés et des juments. Ensuite, viendrai l'éducation de ne pas se laisser marcher sur les sabots. Une éducation que le noir n'avait sûrement jamais eu, car quand tu respectes les autres la deuxième étape tu n'as pas besoin de l'utiliser. Soit il ne l'avait pas eu, soit il l'avait oublié. Cependant, il aurait des gros problèmes de mémoire son aventure qui lui avait causé sa blessure aurait dû lui rappeler.

"Par chance pour toi, tu as le service trois pièces qui te sauvent de mes délicieux coups de langue." Le grand bai se passa la langue sur les lèvres avant de lui faire un grand sourire. 

Oklaan restait calme, les oreilles bien dresser, il ne voulait pas se laisser emporter par les remarques moqueuses et enfantines du cheval noir. Il aurait plutôt mérité d'être ignoré. Ok' était de plus en plus de sa première opinion il avait mérité son châtiment .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 19 Déc 2017 - 19:32

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'éducation, la respect d'autrui ? Mon dieu, ce serait vraiment trop demandé je pense. Il a été élevé par une grand-mère vous savez, alors le respect ... Je ne suis pas certaine que ça existe chez lui. Sa grand-mère l'a complètement ignoré toute sa vie, alors c'est sans doute pour cette raison que le respect n'existe pas chez lui. Le respect n'existe que chez les gens dont on s'occupe, chez les personne qui ont reçu un minimum d'attention de la part de ses proches. En fait, depuis ta plus tendre enfance tu as été ignoré, rejeté, battu mais surtout traité de fou, alors non, tu ne respecterais pas les gens. Ils ne t'avaient pas respecté, donc tu ferais de même. Gamin ? Sans aucun doute. Vengeur ? Encore pire. Finalement, tu fermas les yeux en appréciant davantage la sensation de l'eau sur tes plaies. Nom de dieu ! Cela faisait bien longtemps que tu ne t'étais pas laissé aller à ce point-là, que tu n'avais pas laissé aller la douceur pénètrer ton corps entièrement. En fait, tu ne faisais même plus attention à l'étalon qui était près de toi, tu étais seul avec la jouissance d'une guérison.
" Par chance pour toi, tu as le service trois pièces qui te sauvent de mes délicieux coups de langue. " Tu plaquas alors brutalement les oreilles en arrière en te levant prestement, faisant face à l'étalon. Non mais c'était quoi ça ?! Il se prenait pour qui cet étalon ? Mais surtout, il te prenait pour quoi ? Un étalon qui était gay ? Un homosexuel ? Complètement taré va ! Tu avanças ton encolure rapidement & vint mordre, sans raison, les naseaux de ton partenaire de conversation. Tu ne le laisserais pas faire, c'était certain ! Personne ne te lécher sans raison, surtout un étalon ! Finalement, tu te décalas de l'eau & te mis sur la rive opposée au bai.

" T'as cru qu'on étais au bain des village people ou quoi ? Un mâle ne me touchera pas, surtout pas pour me lécher. Donc heureusement que j'en suis un, ouais, effectivement ! "
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 19 Déc 2017 - 21:39

Pendant un instant le noir semblait avoir oublié la présence du grand bai, mais il était vite revenu dans le monde réel et sans qu'il n'ait le temps de s'en rendre compte l'étalon fit claquer des dents cherchant à atteindre son nez . Oklaan avait relever la tête instinctivement, comme il était plus grand, les dents du noir se referma dans le vide entre sa tête et son encolure. Oklaan s'ébroua il avait quand même atteint le bout de son nez avec ses dents au passage et avait causé une cicatrice , mince ligne de peau arrachée avec un sang qui tardait à s'écouler. Ok' plaqua ses oreilles sur sa nuque, ont les perdaient au travers ses crins.

" Tes vraiment con! Imbécile."

Oklaan respira un grand coup il n'avait pas envie de mettre fin à ses souffrances, il devait garder son sang froid. Ses naseaux dilaté la petite plaie grattait déjà sûrement que ce cheval impropre lui avait refilé une cochonnerie en lui infligeant cette coupure. Il frotta son nez contre son antérieur les oreilles encore plaqués contre sa nuque il garda un œil sur le noir. Comme s'il pouvait être gay lui aussi n'avait-il pas assez engendré de jument pour qu'on éloigne cet adjectif possible derrière son nom ?

Ok' regardait à nouveau le postérieur de l'autre étalon qui le faisait souffrir. Il y aurait moyen de le faire souffrir encore un peu plus. Quand l'abcès va crever, il va vouloir s'arracher la patte aimant mieux se grugé jusqu'à ce que l'os cède, que de devoir endurer la douleur du vent, des saletés et des muscles mit à la vu du jour, qui vont lui élancer. Oklaan pourrait l'aider à accélérer le processus s'il continuait à être aussi con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 19 Déc 2017 - 22:29

clash of clans
collapsing ft. ecalipse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
& tes dents rencontrèrent le vide. L'étalon bai fut plus rapide que toi, il releva la tête assez vite pour éviter tes dents. Dommage, tu aurais adoré pouvoir lui faire mal & surtout lui faire comprendre qu'on ne te prenait pas si facilement pour un gay. Tu n'étais pas de ce bord là & tu ne le serais jamais. Bon d'accord, tu n'aimais pas la juments, tu ne supportais pas leur présence mais ce n'est pas pour autant que tu aimais les étalons. En fait, soyons francs, tu n'aimais absolument personne. Tu ne supportais la présence de personne. C'était évident. Finalement, tu posas un regard sur les naseaux de ton partenaire & tu eus un sourire. Il saignait. Ca y est, tu avais réussi ton but. Tu avais tenté de lui faire du mal & tu avais réussi. Tu avais réussi à le faire saigner, malgré qu'il ait été rapide. Tu étais fier. Malgré ton malaise physique, malgré le fait que tu n'aies pas toutes tes forces, tu avais réussi. Tu avais réussi à blesser un étalon beaucoup plus jeune que toi, mais surtout plus énergique. Finalement, tu secouas la tête.
" T'es vraiment con ! Imbécile. " Tu avais réussi à l'énerver, bravo. & la seule réaction que tu aies pu avoir fut de rire. Tu éclatas littéralement de rire à la vision de son sang, mais surtout de sa réaction. Tu l'avais vexé ? Tant mieux. Tu l'avais blessé physiquement ? Encore mieux. Ceci fait, tu rentras de nouveau dans l'eau comme si de rien était. Tu sentis l'eau pénétrer dans tes plaies, les minéraux venir manger tes plaies infectées tandis que tes muscles se détendaient petit à petit. N'avais-tu pas peur qu'il te noie ? Tu n'avais peur de rien ni personne. Finalement, tu relevas le regard vers lui.

" C'est à vous de trouver un guérisseur maintenant, je crois bien. "
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mer 20 Déc 2017 - 4:45

Le voilà qu'il s'était mit à rire, à cause de cette petite blessure qu'il venait de lui faire? Il n'était vraiment pas sain dans sa tête ce cheval. Trop de feuille de thés ? Ou bien simplement un peu sadique. Il était vrai qu'il aurait du mieux l'éviter, mais Ok' ne s'était pas douté qu'il réagirait ainsi du moins qu'il n'oserait pas avec ses capacités réduites. Il était si pitoyable qu'Oklaan avait presque pitié de lui. Bref ce n'est pas une toute minuscule petit coupure que devrais lui faire peur, une omelette d'oeuf et tout devrai rentrer dans l'ordre. Sinistros lui arrangerai cela en moins de deux. Le noir était retourné dans l'eau comme si rien de tout cela c'était produit il continuait sa vie. Intérieurement Oklaan bouillait il fulminait contre ce personnage exécrable qui lui gâchait sa journée et mangeait son aire. Cependant , de l'extérieur il ne laissait rien paraître ne serait-ce que ses oreilles qui n'avaient pas quitté le refuge sous sa crinière.

"Si tu n'étais pas déjà hors d'usage, je m'occuperai à ce que tu le devienne. Mais je ne frappe pas les vieillards infirmes."

Il laissait ses impulsions parler à sa place. L'étalon soufflait pour reprendre son calme, un calme exemplaire. N'avait-il pas eu l'éducation d'un chef de troupeau être calme, ne pas montrer sa peur ni sa colère, garder son énergie pour les causes qui en valaient la peine. L'idée de le noyer n'avait même pas traversé son esprit on voyait bien qui des deux était le plus tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mer 20 Déc 2017 - 23:11

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Si tu n'étais pas déjà hors d'usage, je m'occuperai à ce que tu le devienne. Mais je ne frappe pas les vieillards infirmes. » Hors d’usage ? Mais depuis étais-tu hors d’usage ? Personne ne t’avait encore dit cela me semble-t-il ? Personne n’avait osé te mettre ton âge en plein tronche, mais surtout ton état à ce point-là. Tu avais quatorze ans, autant de cicatrices sur le corps & un œil borgne. Bon d’accord, tu n’étais pas forcément dans un état propre, dans un état tel qu’un poulain, mais tu n’étais pas mort. Loin de là d’ailleurs. Tu étais loin d’être mort, il fallait bien l’avouer. Tu n’allais pas mourir maintenant, c’était hors de question. Tu ne mourrais que lorsque tu l’aurais décidé, mais surtout lorsque tu aurais accepté que ton amie Mort vienne te chercher. D’ailleurs, ton sadisme vient peut-être de là. Peut-être es-tu devenu indélicat, sadique mais surtout envers les gens car tu te pensais invulnérable. C’est même fort probable, j’en suis certaine. Tu aimais infliger la douleur que tu ne ressentais plus, tu aimais donner la souffrance que tu ne vois plus, tu aimais arracher aux autres ce que tu n’avais plus.

« Vieillard ? Es-tu sûr de ce que tu dis là ? » Un second rire frappa ta gorge tandis que tu posais un regard dubitatif à l’étalon. « Je n’ai que quatorze ans, je pense que j’ai encore toute la vie devant moi. » Tu posas ensuite, brièvement un regard sur ton propre corps. « Même si physiquement cela ne se voit pas. La tête fait tout selon moi. »

La tête faisait tout ? Je n’en suis pas certaine. Ne dit-on pas un esprit sain dans un corps sain ? Je pense que si la souffrance est trop grande, nous finirons bien par devenir complètement cinglé selon moi. Quand la douleur se fait trop présente, le cerveau l’assimile à la folie pour essayer de la faire partir, c’était évident. C’est sans doute pour cette raison que les gens qui souffrent trop finissent par se suicider. Mais c’est sans doute aussi pour cette raison-là que les sociopathes le deviennent si facilement : car ils ont subit une trop grande douleur mentale dans leur jeunesse. Bref, abrégeons cette thérapie sentimentaliste & laissons Collapsing analyser son partenaire. Il était jeune cet étalon, tu le voyais à sa manière de réagir. Il tentait de garder son calme, mais il allait craquer, tu en étais certain. Tu allais le faire craquer. Tu aimerais le faire craquer. C’est pourquoi, tu n’hésitas pas une seule seconde & traversas de nouveau le lac qui vous séparait. Là, tu te mis à même pas quelques secondes de l’étalon, un sourire malsain sur le visage.

« Tu te penses royal, mais tu n’as aucunement la carrure pour devenir dominant, sache-le. »
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Jeu 21 Déc 2017 - 8:30

Il se croyait jeune celui-là vraiment? Son corps était meurtrie. Il était pourri de l'intérieur jusqu'à la moelle et maintenant voici qu'il pourrissait aussi de l'extérieur dans le sens propre du terme.

" Vient s'en a l'évidence et regarde derrière toi, le vieux, tes belles années elles sont déjà loin derrière. Tu n'as peut-être pas encore 20 ans, mais ton corps te lâche. Si ta plus de corps ça sert a rien d'avoir une tête, tout ce qui va t'arriver, c'est que tu vas avoir conscience d'être infime et ça va te ronger de l'intérieur jusqu'à n'en crever."

De toute façon Oklaan croyait que l'intérieur du noir était déjà en état de putréfaction avancée que son corps le suivait simplement. Le jour ou ce noir allait tomber il ne se relèverait pas. Sûrement au grand bonheur de plusieurs.

Lorsqu'il s'approcha de lui, les muscles d'Oklaan se tendirent. Son encolure s'arqua et il rentra le bout de son nez vers son poitrail. Le mince filet de sang qui perlait sur son nez, tomba à ses pieds. Le grand bai était sur ses gardes, il ne fallait pas sous-estimé un cheval à demi-fou. Quelques centimètres les séparaient, un seul faux mouvement de un ou de l'autre déclencherait, inévitablement une réaction de défense. Oklaan pinçait des naseaux, on pouvait entrevoir ses dents dut au retroussement de ceux-ci. Aucunement la carrure pour devenir dominant? Lui qui est né pour le devenir, qui était né la couronne sur la tête et qui plus avait eu l'éducation pour l'être. Certes, plus il y réfléchissait, plus il se disait qu'il aurait dû réclamer son dut, que peut-être son père avait attendu de lui qu'il se batte corps et âme contre lui pour en prendre possession, mais à l'époque, il était jeune et le respectait tellement que cette option ne lui avait pas effleuré l'esprit.

" Ne viens tu pas justement de dires toi-même que même si cela ne parait pas physiquement la tête fait tout?."Oklaan lui fît son sourire habituelle. Un peu prétentieux le petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Dim 24 Déc 2017 - 14:02

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La jeunesse qui rencontre la vieillesse : souvent, ça provoque des tensions. Souvent, ça provoque des interactions qu’on imagine pas. Bon c’est vrai que parfois le respect est de mise, mais généralement, les jeunes se permettent des choses que l’on imagine pas. On est dans un forum équin, certes, mais je vais ici parler de choses que je vis au quotidien : des jeunes qui bousculent des vieux quand ils ne rentrent pas assez rapidement dans un tram, des jeunes qui rigolent d’une chute dans la rue. En fait, les jeunes devraient apprendre à tendre la main, à rendre service aux plus âgés. Alors quand Oklaan prononça ces mots, tu restas penaud sans même le vouloir. C’est vrai que tu n’avais pas vingt ans, mais ton corps te lâchait – tu le sentais. Tu sentais bien aussi que si tu chutais, tu ne te relèverais pas. Tu resterais à terre comme le bon soldat, de la mort, que tu es. Tu n’arriverais pas à remonter la pente, car elle est devenue bien trop glissante selon toi.

« Je pourris de l’intérieur, certes, mais je demeure vivant. N’est-ce pas une preuve de courage selon toi ? Es-tu bien sûr de vouloir rivaliser avec un fou qui ne vis que pour survivre ? Tu n’as encore rien connu selon moi. »

Courageux ? Je ne suis pas sûre de cela mon bichon. Selon moi, tu es juste stupide. Ne penses-tu pas que tu devrais rebondir de tes échecs ? Que tu devrais tenter de te guérir ? Mais surtout penser à nettoyer tes plaies ? En fait, je ne réalise pas encore que tu es en train de chute, doucement, dans les Ténèbres. Tu rigoles de la Mort, mais elle est derrière toi depuis quelques temps maintenant : elle ne cesse de caresser tes boulets avec ses griffes, imaginant que tu vas bientôt chuter pour pouvoir la rejoindre. Finalement, tu avanças de nouveau vers l’étalon & sans même savoir pourquoi, tu plantas tes yeux dans les siens. Tu n’avais même plus envie de le blesser, il t’ennuyait. Il était trop calme, trop serein. C’était même pas drôle en fait. Toi, tu cherchais un partenaire de jeu qui était impulsif, qui se ruait sur toi lorsque tu le blessais. Mais lui, malgré son âge il t’ignorait. Ouais, non, c’était vraiment pas drôle.

« Bien sûr. Mais la tête ne fait pas tout dans le rôle de roi. Il faut savoir manier les armes pour gouverner un peuple de sots. »

Complètement contradictoire, je vous le conçois. En fait, tu te penses intelligent Collapsing : mais je pense que tu ne sais pas encore manier correctement cette intelligence qui vit en toi.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Météo

avatar

ÂGE : 13
PUF : HW
MESSAGES : 80

SEXE DU CHEVAL : //

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Dim 24 Déc 2017 - 23:05


LA HOTTE DU PERE NOEL

event de Noël

Un traîneau traverse le ciel tel une étoile filante. La hotte du Père Noël se vide petit à petit tandis qu'il dépose ses cadeaux non loin de leurs destinataires respectifs.

Un oeil de verre roule jusqu'au bord de l'eau, on dirait qu'il suffirait d'un peu d'adresse pour le mettre dans l'orbite vide de Collapsing.

Une couronne de roi tombe du ciel et s'écrase devant Oklaan, elle flotte sur l'eau claire.

« Tu as été très sage cette année Oklaan, considère que la rive de ce lac est à toi pour le mois à venir, prends en soin, ho ho ho ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Lun 25 Déc 2017 - 5:23

Oklaan se demandait si cet étalon était courageux ou cinglé, mais son opinion était déjà pas malfait. Il osait se mesurer à plus grand, plus fort et surtout plus en état de se battre que lui. Il avait sûrement quelques idées suicidèrent oui.

" Vous avez l'air à croire que je suis un poulain de trois ans. Certes, je suis sans grande cicatrice, mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas de vécu. Cela veut seulement dire que je choisis mes combats et ne gaspille pas mon énergie pour ceux qui ne la méritent pas."

Il fît un clin d’œil à Collapsing. Avant d'avoir un sobre saut suite au rapprochement soudain du petit cheval noir. Oklaan rentra le bout de son nez vers son poitrail et recula d'un pas. Il recula d'un pas il semblait décidé de le pousser à bouts ou bien l'impressionner. Voilà maintenant qu'il se contredisait qu'il affirmait que la tête n'était pas tout qu'il devait savoir manier les armes. Ok fronça ses sourcils imaginaires en plissant des yeux.

" Pour les manier il faut être en état de le faire mon cher ."

Le grand bai entendit un bruit provenant du ciel préoccupé par l'autre cheval il n'avait pas pris attention au temps qui s'était écoulé. Il n'en crut pas ses yeux le père Noël passait juste au-dessus après avoir largué deux petits cadeaux, il annonça haut et fort qu'il lui faisait cadeau des rivages des grands lacs en dominance. Ok' crut reconnaître sa couronne, qu'il avait demandé, plonger tout droit dans le lac heureusement pour lui il n'était pas tombé dans un endroit bien profond. Oklaan souri grandement à Collapsing.

" Bienvenue sur mon territoire ! Ou plutôt Malvenu j'ai quelque chose à récupérer."

Oklaan se dirigea vers le lac d'un bon lorsque ses sabots toucha l'eau il eut un instant d'hésitation. L'arabe venait de contaminé cette eau de son corps purulent. Oklaan respira un bon coup.

" Et puis merde..."

Il se jeta dans l'eau prenant une grande respiration plaqua les oreilles dans son crin et pinça les naseaux il plongea tête première et remonta bredouille. Il recommença une deuxième fois ce fût la bonne entre ses dents une couronne d'or orné de quelques pierres précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Dim 31 Déc 2017 - 16:47

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Entre la folie & le courage, il n’y a qu’un pas selon moi. Mais surtout entre l’ambition & la folie. Ne dit-on pas qu’un fou est souvent un être qui a des buts qu’il n’a pu assouvir ? Qu’il est un être qui avait une ambition certaine mais qu’il n’a pu l’atteindre ? Souvent les rois fous sont des rois qui avaient des buts, des règles & surtout des rêves bien à eux, mais qu’ils n’ont pu faire ou réaliser. Collap’s, tu fais sans doute parti de ces fous. Ces fous qui veulent absolument réussir, qui veulent absolument assouvir des besoins que seul toi connais. Tu ne peux le faire, alors la folie t’envahit petit à petit. Tu ne t’en rend pas forcément compte, puisque tu n’es pas à même de te juger, mais les autres le voient progressivement. Ils voient à quel point la folie est ta seule amie. A quel point elle t’accompagne à chacun de tes pas. Toi, tu te penses intelligent, sadique & manipulateur, mais tu n’es qu’un pauvre fou qui fait rire les autres. Même moi d’ailleurs.
« Pour les manier, il faut être en état de le faire, mon cher. » Il n’avait pas tord ce bai. Tu n’étais aucunement en état de manier des armes. Si tu avais été humain, tu serais sans doute ce soldat couché à terre, qui ne recherche qu’une chose : le combat. Un soldat abruti qui croit pouvoir sauver une nation. Tu n’auras pas la force de manier une épée, un colt ou même une mitrailleuse. Tu te feras tirer dessus ou achever par une balle dans la nuque en moins de deux. Mais ici, tu es un cheval. Alors personne ne t’achèvera car ils n’en trouvent pas l’utilité. Je vais être franche avec toi Collapsing : tu n’attires pas la crainte ni le respect, mais seulement la pitié & la raillerie. Tout le monde se rit de toi, seulement car tu ne mérites rien d’autre. Tu es un fou, un maso, qui veut un combat que tout le monde sait que tu perdras. Je sais maintenant pourquoi tu fais ça, mais ce que je comprends pas c’est pourquoi maintenant ? Pourquoi veux-tu te battre dorénavant, alors qu’avant tu avais toutes les cartes en main ?
« Bienvenu sur mon territoire ! Ou plutôt malvenu. J’ai quelque chose à récupérer. » Tu n’avais rien comprit à ce qu’il venait de se passer. Le ciel avait grondé puis brusquement un bipède avec un espèce de manteau rouge était apparu dans l’antre céleste. Qui était-il ? Un autre Dieu déguisé en champignon ? & surtout, pourquoi ces espèce de cerf volaient-ils dans le ciel ? Etrange. Mais le plus étrange, dans tout cela, était surtout cette couronne qui venait de tomber au sol, & surtout cette espèce de bille en verre ressemblant à un œil. Qu’était-ce ? Tu baissas l’encolure vers cette bille & ronfla des naseaux, les oreilles plaqués sur l’encolure, en la faisant rouler au sol. Elle ressemblait vraiment à un œil. Finalement, tu relevas le regard vers le bai, toujours les oreilles en arrière. Son territoire ? Pour qui se prenait-il ? Il n’avait, en aucun cas, les épaules pour gouverner : selon toi, du moins. Alors tu le regardas faire, sans bouger. Puis quand il sortit la couronne, tu restas stoïque : il ne pouvait être roi.
Alors, sans même te poser une seule question, tu t’avanças vers lui & lui arracha sa couronne des dents. Là, comme un gamin, tu partis au galop la queue en panache. Tu t’arrêtas bien loin de l’étalon & ouvrit la bouche.

« Tu ne deviendras pas roi. Pas tant que je serais vivant, du moins. » & tu repartis au galop, la couronne entre les dents.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Lun 1 Jan 2018 - 7:46

L'étalon était resté dans l'eau quelques de seconde, l'eau jusqu'aux genoux, il était hypnotisé par sa propre couronne. Ses souhaits avaient été réalisés le père Noël avait été des plus généreux avec lui il lui en serait reconnaissant toute sa vie. Il devrait donc profiter de ses bénéfices, car il les savaient éphémères. Tout le monde le reconnaîtrait roi enfin plus comme prince déchu maintenant qu'il avait son territoire et sa couronne. Lorsqu'il revient à lui il écartelât les yeux et mastiqua le vide elle était disparue elle n'était plus entre ses dents. Avait-il rêvé? NON il avait encore le goût de l'or et de l'eau dans la bouche. Ses yeux ce riva vers l'étalon noir qui galopait gaiement sur ses terres, son changement de comportement était de ce qui pouvait être des plus louche. Il devait manigancer quelque chose, mais il était de dos et tout ce qu'Oklaan pouvait voir était sa queue panachée. Et il se retourna le bai remarqua sa couronne qu'il avait dans sa bouche. Il avait réussi à lui voler pendant son rêve éveillé, ses grandes rêveries.

"Tu vas me redonner mes dû, sinon je me charge que tes souhaits deviennent réalités."

Le bai était sorti de l'eau les oreilles contre sa nuque ont les perdaient à nouveau dans son épaisse crinière.

" Et si tu crois que la couronne fait un roi tu te trompes je suis roi avec ou sans. Entre les mains d'un paysan / d'un voleur une couronne ne le fait pas de lui roi pour autant. Un paysan restera toujours qu'un paysan mon cher"

Oklaan piqua un galop en sa direction ses lourds sabots martelant le sol à chaque foulé s'il le pourchassait assez longtemps, le vieux débris finirai par s'épuiser et être à sa merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mar 2 Jan 2018 - 16:19

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Tu vas me redonner mes dus sinon je me charge que tes souhaits deviennent réalité. » & un rire éclata. Tu venais d’éclater de rire à sa phrase tandis que tu le fixais, la couronne entre les dents. Il pensait vraiment te faire peur ? Il pensait réellement que ses menaces te terrifiaient ? S’il savait. Même la Mort ne te faisait peur, alors un simple étalon … Tu avais combattu une jument en pleine force de l’âge, alors que tu es à deux doigts de crever. Tu as rit avec un étalon roux alors que tu sentais ton corps te lâcher. Tu avais blessé un tigre & tuer un loup alors que tu mourrais. Ouais non, soyons francs, un simple étalon ne te terrorisait pas. Tu passas ta langue sur le bord de la couronne que tu tenais. Un délice. Tu appréciais réellement ce goût que tu pouvais sentir : ce goût d’or & d’argent, ces reliefs avec les diamants. Le bonheur. Tu avais le bonheur entre les dents, alors tu ne le lâcherais pas de si tôt. Tu avais toujours voulu être roi & maintenant que tu l’avais, tu n’abandonnerais pas. Tu restas à ta place, tel le corbeau sur sa branche avec son camembert dans la fable de la Fontaine. Tu étais le corbeau, il était le renard. Mais cette fois-ci, le renard ne te volerait pas. Tu garderais ton cadeaux en bouche.
« & si tu crois que la couronne fait un roi, tu te trompes : je suis roi avec ou sans. Entre les mains d’un voleur/d’un paysan, la couronne ne fait pas de lui un roi. Un paysan restera toujours un paysan, mon cher. » Tu plaquas alors brusquement tes oreilles dans ta crinière. Comment pouvait-il oser ? Comment osait-il insinuer que tu n’étais qu’un paysan ? Tu es toi-même né d’un roi & d’une reine. Alors non, tu n’étais pas un paysan, tu étais un roi autant dans le sang que ce foutu étalon. Certes, tu n’avais ni la carrure, ni les manières, mais tu n’en demeurais pas moins un prince. Un prince déchu, d’accord, mais un prince tout de même. Tu posas sur lui un regard sombre, un regard reptile tandis que tu le voyais approcher de toi avec une puissance dont tu ne l’imaginais pas. Il voulait récupérer son dû ? Qu’il vienne, tu l’accueillerais à bras ouverts. Tu ne reculerais pas. Alors tu attendis, les sabots plantés dans le sol, telles deux ancres tenant un bateau au port.

« Tu crois sincèrement que ma race est une race paysanne. Je viens de la race la plus ancestrale sur Terre. Alors que la tienne n’est qu’un croisement parmi tant d’autres. » dis-tu en gardant la couronne en bouche. Il te faisait pitié cet étalon : sincèrement.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mer 3 Jan 2018 - 6:16

Houa quelle exploit il pouvait avoir ce Collapsing. Une bien grande liste trop grande qui n'aurait seulement comme effet de faire fuir la totalité des juments du territoire. À bien y penser, il n'avait pas besoin d'ouvrir la bouche ou ni même de sortir les poings (sabots) pour faire fuir la gent féminine son odeur suffisait. Cela expliquait peut être le peu de jument qu'il avait rencontré jusqu'ici. La distance qui les séparait jadis n'était plus. Le noir n'avait pas fui, il avait même jeté l'encre lorsqu'il l'avait vu le changé. Oklaan sera les dents et pilla net devant lui. Le grand bai se cabra battant des antérieurs il ne tentait pas de l'atteindre, mais quelquefois seulement montré à l'adversaire ses capacités sa force sa grandeur finissait par le décourager bien que l'arabe semblait se contre foutre de vivre ou de mourir. Oklaan claqua des dents encore dans le vide en redescendant. Il se rapprocha davantage du noir et s'appuya front contre front à celui-ci on pouvait bien voir la différente les deux races.

" Roi ou pas roi un voleur reste un voleur. Et tu mérites le châtiment que tout voleur mérite."

Oklaan respira puis recula tapant a plusieurs reprises il reprenait son calme encore chanceux que le grand noir ne lui est pas sauté à la gorge. Il prenait de grand respire pour se calmer rien ne servait de se rabaisser à ce cheval, car accepter de se battre contre lui était se rabaisser à son niveau. Oklaan regarda derrière lui avec le galop qu'il avait fait, juste avant, il avait quitté son deuxième cadeau ils n'étaient plus sur sa terre. Le grand bai fit un sourire il avait fait au moins une chose de bien. Chasser l'arabe de sur ses terres.

" Tu n'en vaut pas la peine "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 537

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mer 3 Jan 2018 - 16:45

strangers
collapsing ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Roi ou pas roi, un voleur reste un voleur. & tu mérites le châtiment que tout voleur mérite. » Il te faisait rire cet étalon, non sincèrement. Tu avais l’impression de croiser de nouveau un chevalier. Un templier qui faisait sa croisade & voulait absolument assouvir des désirs que seul Dieu lui avait prédit. Des désirs que seul sa conscience connaît. Actuellement, tu avais l’impression de retomber à l’époque du Moyen âge. A cette époque où les Rois chassaient les sorcières, où les paysans combattaient des démons avec des fourches & où le bûcher était de mise. Ton regard sombre était toujours planté dans celui du bai, tandis que tu ne bougeait pas de ta place. Il croyait sincèrement te faire peur, quel idiot. Un abruti fini. Tu n’es pas un voleur, tu es seulement un prince déchu qui réclame son dû. Un Prince qui rêve d’avoir une couronne mais que le Destin refuse de lui donner. Une couronne qui ne va dans les mains que de gens incompétents selon toi, dans les mains de personnes qui ne devraient pas gouverner. Alors oui, tu t’étais permis de lui prendre son cadeau car selon toi, cette couronne te revenait. C’était obligatoire selon toi.
« Tu n’en vaux pas la peine. » Tu n’en valait pas la peine ? Sincèrement ? Tu ne valais pas la peine qu’on se mouille pour toi ? Qu’on se battes pour toi ? Il avait peut-être raison mais actuellement tu n’y pensais pas. Tu passas une seconde fois ta langue sur la couronne, mais le goût de l’or & des diamants stagnait. Il n’était plus le même. Comme si c’était un rêve qui disparaissait au fur & à mesure. Alors d’intelligence, ou simplement par dépit – seul toi le savait -, tu jetas la couronne aux sabots de l’étalon. Ca ne t’intéressait plus. Le vol n’était pas pour toi. Tu étais capable de tout : combattre, tuer, massacrer, mordre, mais le vol ne t’intéressait pas. Cela enlevait tout le mérite de devenir roi selon toi. & puis quand tu regardais autour de toi, tu ronflas des naseaux. Devenir roi de quoi au final ? Seulement un territoire ? Non ce n’était pas assez ambitieux, pas assez conquérant selon toi. Finalement, tu posas un dernier regard sur l’étalon, lui tourna le dos, lança une ruade – pas vers lui - & partis au trot.

« Garde ton territoire de pouilleux, j’ai autre chose à faire. » & sans demander ton reste, tu partis au galop loin de cet étalon bai. Tu avais d’autres ambitions.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   Mer 3 Jan 2018 - 21:07

Le bai prit la couronne entre les dents et reparti sur sa terre. Certes elle n'était pas immense, mais il en était fière et il l'avait défendu. Quelques arabesques plutard, la couronne se retrouva sur sa tête. Il releva la tête fièrement le regard à l'horizon, le sourire aux lèvres.

The END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a comme une tache...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a comme une tache...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Entre limaces et phacochères [Pv Ed]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: LA RÉGION DES GRANDS LACS-
Sauter vers: