Jeu de rôle équin
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ezaël

avatar

ÂGE : 21
PUF : Kan'
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Lun 15 Jan 2018 - 2:12

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Ezaël attend sa réponse. Et alors qu’il attend, il laisse son regard se promener sur l’horizon, là où le ciel et la mer se confondent presque. Le bleu du ciel se distingue à peine de celui de la mer. D’ailleurs, pourquoi l’eau et le ciel sont bleus ? Pourquoi pas roses ? Ou verts ? Et il laisse son imagination créer une toute nouvelle planète, une planète où les arbres seraient bleus, l’eau rose, le ciel vert. Une planète ou Ace n’aurait pas cette robe rouge qui lui sied à merveille, mais une couleur toute autre. Pourquoi pas du violet ? Ou mieux. Un couleur d’une nuit d’été, ce bleu profond parsemé d’étoiles. Son regard se pose sur l’autre étalon qui paraît gêné et pensif. Et soudain, il l’imagine portant la couleur d’une galaxie. Véritable petit univers sur pattes, son explication de la fierté n’intéresse plus trop Ezaël. En réalité, il n’a pas tout compris, alors son esprit s’accroche aux mots qu’il connaît, aux concepts qui font sens pour lui. Et Ace souffre en dedans, dans son petit monde intérieur. Un monde intérieur qui ne guérit qu’avec le temps.

Et Ezaël, à son grand damne, n’est pas dieu du temps.

Son esprit vagabonde plus loin, dans des sentiers tracés par son imagination débordante. Si l’enveloppe d’Ace of Hearts est une galaxie, un univers, qu’en est-il du monde à l’intérieur de lui ? Il imagine une ville qui épouse la forme de son corps, des maisons juchées dans ses entrailles, et d’innombrables petits personnages à son image. Des millions de mini Ace, des millions de mini lui. Et tout ça, ne formant qu’une seule entité.

Venait-il de comprendre le principe des cellules ? Certainement pas. Mais c’était beau, dans son esprit. Mais ces millions de mini Ace ne valaient pas un seul sabot du Ace originel, de l’Original. Rien ne le valait lui.

Alors qu’Ace propose une sortie en mer, Ezaël reprend pied dans la réalité. Il a l’impression de tomber, cette même sensation que l’on subit de temps à autres lorsque l’on est au bord du gouffre du sommeil. Et il sursaute, et il le fixe, un peu ébahis mais pas contre l’idée. Il n’a jamais été à la mer, ni dans la mer. Alors pourquoi pas essayer, avec lui ? Son regard glisse sur les vagues calmes alors qu’Ace commence à reculer, un peu à l’aveuglette. Ce mouvement ramène le regard du poulain sur lui et… SACREBLEU. Une branche sauvage s’était mise comme par magie sur le chemin des sabots d’Ace qui reculait. Il ne pouvait pas la voir, quelle perfide créature !

Ezaël trotta, dépassa l’adulte, et prit beaucoup de plaisir à dégager la branche du chemin du plus grand. Beaucoup trop de plaisir. Il la tira plus loin et la fixa avec colère et dédain. Comment osait-elle ?! Vilaine.

Son regard se perdit toutefois dans l’océan. Il suivit les vagues, écouta leur rouli apaisant. Attiré par la masse d’eau, il franchit les derniers pas qui le séparent du fluide qui semble doté d’une vie propre. Les vagues lèchent avidement ses sabots et il entre dans l’eau jusqu’aux genoux. Il observe la surface ridée de l’eau. Elle est vieille de milliards d’années mais elle est encore fraîche. Cycle magique de l’eau.

Il s’imagine soudain tout un monde sous la surface. Existe-t-il une forêt là bas, au plus profond des entrailles de la mer ? Peut être que, s’ils s’enfonçaient assez profondément, pourraient-ils découvrir un monde caché.

« Tu crois qu'il y a des chevaux là en dessous ? Des chevaux comme toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts

avatar

ÂGE : 21
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1343

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 16 Jan 2018 - 0:26


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ace tente de ne pas trop penser aux parents d’Ezaël. Il essaie de ne pas se demander ce qu’ils ont fait (ou pas fait, justement), pourquoi le poulain s’est retrouvé seul, dans quel monde un cheval vivant laisserait sa progéniture seule dans ce monde cruel et compliqué. Il cherche à comprendre pourquoi lui, pas plus de 4 ou 5 printemps, se retrouve à devoir expliquer la vie à un poulain ayant tout juste passé une année.

S’il ne veut pas comprendre, il veut tout de même faire la justice. Parce que dans aucun monde, aucune dimension, sentiments ou pas, il n’aurait jamais apprécié de voir ce genre de traitement.

Il avait été chanceux, il avait survécu un an avec d’autres pour lui apprendre comment vivre avant de partir seul. S’il a vécu la majorité de sa vie sans congénères proches, il a tout de même eu une éducation.

Ezaël n’a pas eu cette chance.

Alors le paint songe, pendant quelques secondes, parce qu’il a l’habitude, il songe à tous les moyens par lesquels ils pourrait tuer ces parents indignes, qui ne méritaient et ne méritent toujours pas un fils aussi beau et bienveillant. Il pense à leur souffrance, parce qu’il ne leur donnerait pas le plaisir d’avoir une mort rapide. Il est entraîné, il en a vu des plus durs, et quelle que soit l’apparence et la force de la jument ou de l’étalon qui l’ont mis au monde, il les trouvera.

Mais il doit sortir de ses réflexions, parce qu’il a posé une question à son compagnon et que c’est bien plus important que toute tentative de meurtre, aussi nécessaire soit-elle.

Il continue de reculer, lentement, attendant une réaction quelconque ou une réponse. La réponse ne vient pas tout à fait, mais la réaction ne se fait pas attendre. Ezaël a l’air de sortir d’une sorte de transe, et Ace s’arrête immédiatement devant ses yeux paniqués. Il reste planté là quand le poulain trotte vers lui, et le suit du regard quand il le contourne, dans le but de… lui sauver la vie. Ou sauver sa fierté. Qui a l’air très fragile, tout de même.

Parce qu’Ezaël, béni soit-il, a remarqué la branche qui était dans son chemin, et dans toute sa générosité, la bouge pour lui.

- Décidément, c’est pas ma journée.

Il lui sourit, observant avec amusement la branche se faire fusiller du regard, mais mais le jeune étalon est bien vite distrait et se dirige vers l’eau. Il s’y enfonce jusqu’aux genoux, et Ace ne perd pas de temps pour le rejoindre, avançant encore plus loin. Ses sabots s’enfoncent dans le sable et l’eau lui arrive jusqu’au ventre, il sent sa queue flotter avec les vagues, mais l’océan est frais et agréable et en cet instant, il se sent bien.

Ezaël brise le silence en se posant une question des plus philosophiques qui, Ace doit bien l’avouer, en est une bonne. Des chevaux vivants dans l’eau? Pourquoi pas? Il n’avait de toute façon aucun moyen de le vérifier, donc c’était tout à fait possible.

- Des chevaux, je ne sais pas, mais il y a bien le Dieu Poséidon qui se cache quelque part là-dessous.

Il regarde de nouveau son acolyte, et décide que repartir dans une enfance qu’il n’a jamais eue ne serait pas plus mal. Ezaël a encore le temps d’être un enfant. Alors il prend de l’élan avec sa tête, et l’eau lui arrive jusqu’aux yeux quand il utilise son chanfrein pour projeter de l’eau sur l’encolure du poulain.

There’s no writing on the wall...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 21
PUF : Kan'
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 16 Jan 2018 - 1:24

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Et il fusille le bout de bois du regard, il l’assassine des yeux, fâché, très en colère qu’elle ait pu vouloir se mettre juste là, à cet endroit précis où allait passer Ace. Il y avait pourtant des centaines, que dit-il, des milliers d’autres places à prendre sur cette foutue plage mais non. Monsieur de bout de bois flotté avait voulu se mettre précisément là. A cet endroit précis et pas un autre. C’était prémédité ! C’est une conspiration des objets inanimés pour faire passer un sale quart d’heure à Ace !

Il était si fâché contre le morceau de bois qu’il l’imaginait en train de brûler. Sacrilège, il avait voulu blesser Ace. Non pire ! il avait voulu blesser sa fierté, qui se trouvait en dedans d’Ace ! Sacrebleu. Quelle horreur. Très en colère et un peu boudeur, le poulain écrasa la branche avec son sabot, la brisant en de nombreux morceaux.

Sa folie passagère s’écourta rapidement lorsqu’Ace lui parla. Il ignara soudainement le bout de bois et regarda le rouquin, les oreilles dressées vers lui, attentif et souriant. Il l’écouta sagement, bon petit élève comparé à quelques minutes plus tôt où il n’avait pas vraiment écouté l’explication de la fameuse fierté, trop occupé à imaginer des millions de mini Ace.

Il trotta vers la mer et y plongea les pattes, souriant, appréciant la fraîcheur. Et alors qu’Ace le rejoignait et le dépassait de quelques bons pas pour que l’eau lui arrive jusqu’au ventre, Ezaël se perd dans ses pensées, essayant d’imaginer des arbres sous l’eau. Est-ce qu’il faisait noir là dessous ? Il aurait bien voulu essayer de regarder sous l’eau pour savoir, mais le picotement que l’eau salé créait sur les quelques plaies qu’il lui restait de sa fuite dans les ronces ne lui présageaient rien de bon pour ses yeux. Un peu bête mais pas non plus masochiste, il ne risquerait pas ses précieux orbites pour savoir s’il faisait sombre sous l’eau.

Son regard accrocha les crins d’Ace qui remuaient au gré des vagues et il se laissa aller dans ce flux et reflux hypnotisant. Plongé dans il ne sait trop quoi, l’eau qu’il se prend sur l’encolure le surprend alors. Il reste quelques secondes prostré à se demander d’où ça pouvait venir, mais les naseaux dégoulinants d’Ace lui firent vite comprendre qu’il était l’auteur de cet acte malicieux.

Il hésita quelques instants puis un large sourire étira ses lèvres et il se mit à rire avant de sautiller dans les vagues, caracolant à grand renforts d’éclaboussures. Au bout de quelque sminutes, il alla se rouler dans l’eau peu profonde avant de rester là, couché sur le sable avec les vagues qui léchaient son corps.

Il reprit son souffle et observa Ace, le regard rieur et pétillant, gai comme un pinçon. Il reste quelques minutes là, silencieux, bercé par le roulis des vagues, détrempé.

« Pour moi c’est la plus belle journée de ma vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts

avatar

ÂGE : 21
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1343

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Sam 20 Jan 2018 - 20:38



Ezaël a l’air heureux, il est souriant, et il rit, il patauge. Il a pour une fois l’occasion de s’amuser. Ace voit rarement de genre de choses (il voit rarement des poulains, en vérité), et il regarde avec un intérêt non dissimulé le jeune étalon sauter avec les vagues. Lui est toujours immobile, et regarde l’autre se rouler dans le sable et l’écume (ça va être dur à décoller, il songe) avant de rester allongé là.

Et puis, il parle.

Et quelles paroles, mes amis.

Si quelqu’un avait dit à Ace qu’il ferait la journée de quelqu’un, il leur aurait ri au nez. Et pourtant, c’est arrivé. Alors, il décide de ne pas rester planté là avec de l’eau lui arrivant jusqu’au coude. Le pas calme, faisant des vagues à chaque mouvement de jambe, il avance vers la rive où Ezaël est couché de tout son long. Le sable lui colle aux sabots et les gouttes qui dévalent la pente de ses antérieurs le chatouillent, il a envie de frémir ou de se secouer, mais qu’importe. A la place, il se place à une distance raisonnable de la tête de son compagnon, arrêté presque au carré, l’encolure en arc de cercle pour lui jeter un regard beaucoup trop tendre au goût de l’Ace habituel.

Son sourire, bien trop sincère, en rajoute une couche.

- Je suis ravi de t’entendre dire ça.

Sa queue lui colle aux postérieurs, mais son attention change rapidement.

Il put presque entendre des sirènes d’alarme, l’Ace original est en train de lui faire de grands signes en le fusillant du regard. Il est allé trop loin. Ressentir des émotions, il pouvait laisser passer, c’était nouveau, quelque chose à découvrir. Avoir des sentiments, certes, ça arrive à tout le monde, n’est-ce pas? Hell, avoir des amis est pratiquement essentiel dans ce monde.

Mais là, il a dépassé les bornes. Il a avancé au-delà de la ligne jaune, et son vrai lui est en train de s’approcher dans son costume de douanier pour lui dire de reculer maintenant, sous peine de recevoir une amende et de se faire mettre à part.

Ace est un danger public, et si un adulte responsable peut choisir de l’apprécier un tant soit peu et d’accepter sa compagnie, un poulain comme son acolyte du jour n’a pas ce luxe. Il ne sait pas ce qu’il fait. Il faut qu’il s’éloigne de lui au plus vite. Tout ça était une erreur. Il s’est attaché à quelqu’un pour de vrai.

Ace ne s’attache pas aux gens.

Ace est un meurtrier, aussi grossier que ce mot soit à ses oreilles.

Il ne mérite pas Ezaël. Ezaël mérite mieux.

Ezaël trouvera quelqu’un, il en est sûr, qui saura prendre soin de lui comme il le faut, mais cette personne ne sera pas Ace, parce qu’Ace n’est pas quelqu’un sur qui il faut compter sur les bonnes choses. Ace se moque, ignore, fait du mal, tue à l’occasion, mais il ne marche pas par sentiments.

Il est allé trop loin.

Il faut qu’il s’en aille, il faut qu’il s’en ai- sa conscience, soudainement douée de bon sens, le regarde avec des sourcils froncés et lui ordonne de ne pas blesser ce pauvre poulain en partant. Vas-y en douceur, trouve une excuse pour partir.

Il regarde autour de lui, et l’horizon lui donne la réponse. Le soleil, certes encore en train de briller, s’approche lentement mais sûrement de la surface de l’eau pour y faire un plongeon en douceur. La journée va finir par s’achever.

- Il commence à se faire tard…

Le paint se tourne à nouveau vers son compagnon, espérant que le message passera.

...no warning signs to follow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 21
PUF : Kan'
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 21 Jan 2018 - 17:54

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Le poulain restait là, paisible, laissant les vagues et l’écume lécher sa robe dorée. Il faisait bon, il était bien, il ne pouvait pas rêver d’une meilleure journée. Il avait appris à rire, à s’amuser, à faire confiance. Il avait appris tellement de choses positives en une seule journée, c’en était presque incroyable, digne de ses plus beaux rêves. Une chose était certaine, il n’oublierait pas Ace, jamais. Et même s’il oubliait qui il était, ou son nom complet, il saurait toujours ce qu’il avait ressenti, cette sensation de bonheur infini, la béatitude qui emplissait son coeur. La plus belle journée de sa vie jusqu’à présent. Il espérait en vivre d’autres, beaucoup d’autres. Vraiment beaucoup d’autres.

Il restait dans l’eau à regarder l’horizon, parfois Ace of Hearts. Il avait un doux sourire, un sourire comblé, rassuré, plein de bonheur et surtout un sourire confiant. Il ne se méfiait pas, il ne se méfiait plus. C’était un sentiment si doux à son coeur, si rassurant et reposant. Il n’avait pas besoin d’avoir peur de ce que ferait Ace. Il ne se retournerait pas contre lui, pas comme Starfighter l’avait fait. Il en était intimement convaincu, quelque chose au fond de lui ne laissait aucun doute possible. Mais quelle était cette chose ? Il n’en savait rien. Mais il se sentait juste bien, tout simplement, et il oubliait son passé triste, ses douleurs. Sa cicatrice au garrot laissée là par les dents de Collapsing avait arrêté de tirer sa peau. Il ne la sentait plus. Et son esprit avait lui aussi pansé ses blessures.

Le mouvement qu’Ace avait amorcé vers lui ramena les yeux d’Ezaël sur l’adulte pie. Il le détailla et sourit, ayant l’impression de le voir sortir des profondeurs pour venir le voir, comme le ferait une sirène vers un marin échoué. Il le suivit des yeux, détaillant chacun de ses gestes avec intérêt et curiosité. Il le vit s’arrêter à quelques pas de lui et tendre l’encolure dans sa direction. Il observe le sourire doux qui orne victorieusement les lèvres du rouquin, se laissant bercer par le son de sa voix douce.

Ezaël se redresse un peu, roulant de son flanc sur son ventre, restant ainsi allongé, les jambes repliées sous lui. Il tendit l’encolure à son tour en direction de l’adulte, laissant ses naseaux à quelques centimètres de ceux du plus grand, pendant quelques secondes qui semblèrent arrêter le temps. Il reste ainsi un instant, à respirer le même air que lui, sans bouger, profitant simplement de leur proximité. Il est heureux d’avoir été un petit baume au coeur d’Ace qui avait passé une mauvaise journée, il était simplement content de lui, de pouvoir l’aider un tant soit peu. Et il reste ainsi, à presque le toucher, quelques secondes de plus.

Jusqu’à ce que quelque chose change dans le regard et le comportement du mâle. Ezaël recula légèrement sa tête, pensant qu’il se sentait moins bien à cause de la proximité qu’ils avaient eue. Il ne comprend pas, il a peur d’avoir fait quelque chose de mal, de mauvais. Il est à deux doigts de se confondre en excuses, s’en voulant terriblement.

Il avait l’impression de se voir en lui. De voir des étincelles de peur dans son regard. De se voir, alors qu’il cherche une possibilité de fuite, comme lui le faisait souvent. Le coeur d’Ezaël implosa, se serra, se débattit dans sa poitrine. Il avait fait quelque chose de mal, quelque chose de si terrible qu’Ace voulait partir. Il déglutit difficilement et s’inquiète de ce qu’il a pu faire de travers. Il ne veut pas le perdre pour des broutilles, il lui était trop reconnaissant pour tout ce qu’il avait découvert, le bonheur dans son coeur, la paix de son âme.

Ca ne pouvait pas finir ainsi. Ca ne pouvait pas.

Alors il suit son regard et effleure le soleil des yeux. L’astre se couche, fatigué, bientôt englouti par la mer. Le ciel se pare de ses plus belles couleurs et il est presque heureux de vivre ce beau moment avec Ace. Il en oubliait presque la terreur qui noyait son coeur, la peur d’avoir fait une erreur.

Les paroles d’Ace le rassurrèrent. Le problème n’était peut être pas lui, au final. C’était certainement la nuit qui tombait. Il allait falloir se séparer, et Ezaël savait qu’il irait vers la grande montagne qu’il avait aperçue non loin. Il allait bientôt faire nuit.

Le poulain se leva dans un soupir et sourit à son aîné, regardant l’eau qui coulait le long de ses antérieurs. Tout allait bien se passer. Ils allaient se revoir, n’est-ce pas ? Il ferait tout pour ne pas l’oublier.

« Le coucher de soleil est beau. Mais il signe la fin de cette belle journée, n’est-ce pas ? »

Il lui offre un sourire sincère mais teinté de tristesse, de regrets que ces instants ne durent pas pour toujours. Il est néanmoins rassuré, le temps a joué contre lui, ce n’est pas lui qui a fait l’erreur. C’était au moins ça.

« Je te promet d’essayer de ne pas t’oublier. Je ferais tout mon possible. »

Et il lui offre un beau sourire, un sourire sincère et doux, alors qu’il s’éloigne vers les monts, lui lançant un dernier regard, confiant, doux, reconnaissant.

« Merci pour cette journée, Ace of Hearts. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts

avatar

ÂGE : 21
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1343

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Lun 22 Jan 2018 - 14:23



Pas qu’il l’avouera un jour à qui que ce soit, mais Ace a tout sauf envie de reculer quand Ezaël approche son nez à quelques petits centimètres de ses naseaux. Il a très envie de rester là pendant un moment, à simplement s’échanger l’air ambiant. Mais son sursaut de doute est probablement visible, sa version froide lui ordonnant d’arrêter est reflétée dans ses yeux. Il le sait, et il le voit quand le poulain s’arrache à leur proximité en le regardant avec inquiétude.

Il a envie de le rassurer, de lui dire que tout va bien, que ce n’est pas sa faute, parce qu’il sait pertinemment ce qui est en train de se passer dans sa tête. Il cherche avec ferveur ce qu’il a fait de mal. Mais Ace n’arrive pas à prononcer un seul mot de réconfort, sa voix s’efface, son souffle se bloque un peu et il tente sans succès de trouver un moyen.

Parce que ce n’est pas la faute d’Ezaël.

Ca sonne cliché, comme ça, mais c’est complètement la faute du paint. It’s not you, it’s me.

Malgré toutes les erreurs qu’il a faites aujourd’hui, il n’a pas envie de le quitter sur une mauvaise note. Il ne se le pardonnerait jamais. L’excuse du soleil qui se couche est bienvenue, et il peut voir et même sentir le soulagement d’Ezaël. Il a compris. Ce n’est pas sa faute. Il a compris. La fin de la journée arrive. La belle journée, selon lui. C’est un miracle qu’Ace arrive à répondre.

- ...Oui.

Il a toujours du mal à accepter le fait qu’Ezaël considère cela comme une bonne journée, ait apprécié sa compagnie à ce point. Il ne comprend pas vraiment, mais ne compte tout de même pas lui faire changer d’avis. Lui aussi a découvert certaines choses aujourd’hui, et si l’Ace original aurait bien voulu s’en passer, il est tout de même heureux d’avoir vécu un changement. Il va revenir à la normale une fois cette rencontre terminée, de toute façon. Tout le monde sera content.

Le jeune étalon lui promet de faire de son mieux pour ne pas l’oublier, et Ace en perd la parole. Il le regarde avec de grands yeux, essayant vainement de trouver un moyen de prendre ça. Mais il lui a demandé, après tout, n’est-ce pas? Le ton avait été un peu sarcastique, mais Ezaël l’avait seulement entendu lui dire de ne pas l’oublier. Au final, il ne faisait que lui promettre de le faire. Un peu choqué, Ace murmure un merci qu’il ne pensait pas réussir à sortir, avant que le poulain ne prenne de nouveau la parole avec un sourire.

En le remerciant pour cette journée.

- On refait ça quand tu veux, Ezaël.

Son vrai lui le regarde de loin, secouant la tête. Non, il ne le refera pas. Il ne peut pas, il ne doit pas. Il sait qu’il en a envie, mais il ne peut absolument pas se permettre de vouloir refaire quelque chose comme ça, de ressentir à nouveau ces émotions et des sentiments et toutes ces nouveautés qu’il a découvert aujourd’hui. Ce n’est simplement pas qui il est, et sa conscience acquiesce malgré lui. C’est un débat pour une autre fois. Et dire qu’il aurait pu éviter tout ça si cette foutue noix de coco n’avait pas glissé en tombant. Il aurait été bien moins en conflit avec lui-même en ce moment. Et il ne se serait pas ramassé sur le sable. Stupide noix de coco.

Ace reste debout, immobile, pendant de longues minutes, à regarder le poulain s’éloigner en direction de la montagne. Il laisse les dernières gouttes d’eau de mer lui glisser sur les jambes, silencieux, avant de lui aussi faire demi-tour pour quitter les lieux en soupirant, la tête baissée.

You’re the best I never had.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» intrigue/ when i think of you, i think of all the sparkles that light up your eyes.
» You're the light Inside my eyes feat Shido Rioko
» Lynn Withaker ~ The light behin' your eyes. |terminé|
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Editeur light libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES SECRÈTES. :: LA PLAGE DÉVASTÉE-
Sauter vers: