Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 12 Déc 2017 - 16:33

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Il enjambe un morceau de carcasse d'épave. Cela fait maintenant quelques temps qu'il marche le long de la plage, dans le sable fin qui s'enfonce de plus en plus sous ses pas. Il a grandit, il a grossit, il n'a pas encore l'habitude de son poids qu'il a pourtant prit graduellement au fil des derniers mois. Il n'est plus si gauche, contrôlant maintenant ses jambes, mais il se fatigue vite, à luter contre le sable qui se soumet à lui. Ezaël relève alors la tête, s'arrêtant. Il respire doucement pour essayer de calmer son coeur en proie à l'effort et à quelques bribes de panique. La plage est étrangement paisible, comme le calme avant la tempête. Son regard glisse sur les vagues qui viennent lécher la plage, créant un roulis doux à ses oreilles, presque hypnotisant.

Il reprend conscience en la réalité lorsqu'une vague, plus forte que les autres, vient noyer ses sabots enfoncés dans le sable. Il baisse la tête et renifle l'eau, intrigué par l'écume, mousse blanche qui s'accroche à ses fanons. Son regard glisse alors vers ce qui semble être un corps, ou du moins ce qu'il en reste. Les os ont été rongés par la mer et le vent. Il s'approche, bravant sa peur de l'inconnu. Pourtant, les objets inanimés ne pourraient pas le manger, si ? Le voilà au dessus du reste de cadavre, à observer les os qui se disloquent presque. Il se souvient en avoir déjà vu mais serait incapable de dire où ni quand. Il fait une moue dégoutée et s'éloigne, cherchant quelque chose à manger, quelque chose d'un peu moins morbide. Le voilà qui frémit à cette pensée.

Alors qu'il s'éloigne de la mère pour se rapprocher d'un palmier, ses oreilles se plaquent en arrière, s'enfouissant dans ses crins fournis. Quelque chose roule au pied de l'arbre, venant de se détacher des branches. Il n'aime pas ça, les objets non vivants qui se mettent à bouger. Il fixe alors la noix de coco fraichement tombée qui roule vers lui pour finir par s'arrêter en butant à ses sabots. Il redresse la tête, la fixant toujours, oreilles couchées. Il a l'air idiot, défiant ainsi le fruit, mais il est inquiet. Peut-être allait-elle lui sauter à la gorge s'il la lâchait des yeux.


Dernière édition par Ezaël le Lun 22 Jan 2018 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 12 Déc 2017 - 17:15



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il a trouvé le paradis. L’El Dorado. Le plus grand trésor des pirates. L’endroit parfait. Il en est certain. (en fait, non.) Cet endroit regorge de choses à regarder, à toucher, à étudier. Du sable à perte de vue (il n’en a jamais vu autant), de l’eau qui part jusqu’à la ligne d’horizon (encore une fois, une première pour lui), des épaves, des morceaux de matériaux divers, et même des corps. En décomposition ou même complètement rongés par les petites bêtes du coin.

Intéressants, mais un peu dégoûtant, certes.

Ace est en train de se balader sur la plage, le regard partant dans tous les sens, impressionné par tout, comme un poulain. Il saute au-dessus des vagues, creuse des trous dans le sable. Observe les morceaux de bois arrachés comme si c’était la première fois. Pousse du nez des objets légers, histoire de voir si quelque chose se cache en dessous.

Il découvre.

Bon sang, on dirait qu’il a de nouveau 6 mois.

Il marche pendant un moment avant de tourner la tête de l’autre côté de la plage, en hauteur, là où l’eau ne peut pas aller et où l’herbe repousse. Ses yeux s’écarquillent: des cocotiers. Sa première noix de coco était honnêtement un bon souvenir (en quelque sorte). Pas forcément parce qu’il a fait sa première victime avec (quoi que… peut-être), mais aussi parce qu’elle a signé sa liberté.

Il s’est fait chasser, et avec ça il est devenu libre et indépendant. Il n’en regrette pas une seule seconde.

L’évidence est là: il lui faut une noix de coco. Peu importe ce qu’il en fait après.

Il s’approche calmement d’un des arbres. Il a vu en direct ce qu’une chute de noix de coco pouvait provoquer, surtout à cette hauteur: il va devoir faire attention.

L’étalon fait face au cocotier avant de se retourner, et lève un postérieur pour mettre un coup dans le tronc. Ca bouge, c’est déjà ça. Rien ne tombe, cependant. Il remet un coup. Un autre échec. Il souffle un bon coup, commençant déjà à perdre patience, et frappe de nouveau le tronc du cocotier: cette fois, avec ses deux postérieurs. Ca marche. L’une des noix tombe, et commence à dégringoler la pente jusqu’à la plage.

Malheur!

Il se lance à la poursuite de son fruit préféré, glissant un peu dans le sable mou et profond, manquant de se casser la figure au moins deux fois. Il réussit à garder un minimum d’équilibre, et la noix prend de la vitesse, avant d’arriver… Aux pieds d’un inconnu.

Ace bloque ses jambes, dans l’espoir de faire un arrêt net. Etant donné la nature du sol, il obtient plutôt ce qui ressemble à une glissade, avec du sable qui vole (et atterrit dans son toupet), ses postérieurs qui passent presque entre ses antérieurs, et au final il manque presque de se retrouver assis.

Heureusement son sens de l’équilibre est toujours intact, et il réussit tant bien que mal à rester debout.

Son retour à une position normale est un joyeux bordel de membres tentant de revenir à leur place d’origine.

La raison de son arrêt lui revient en mémoire, et il lève la tête pour jauger l’inconnu.

Observation n°1: c’est un étalon.

Observation n°2: il est très jeune.

Observation n°3: il est mignon comme tout. Vraiment. (Calmons-nous, c’est pratiquement un bébé.)

Il faut au pie deux bonnes secondes pour se rendre compte qu’il doit probablement parler. C’est comme ça que la société marche, non? Il a des doutes.

Que dire, cependant? Comment engager la conversation avec un parfait inconnu quand rien n’est en train de se passer? Comment fait-on pour être sympathique, surtout?

Il en panique presque.

Il se racle la gorge.

- J’crois bien que c’est à moi.

Une minute de silence pour la mort de sa crédibilité.

I’ll take your advice, I’ll try to be more nice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 12 Déc 2017 - 17:49

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Flûte flûte flûte. Qu'est-ce qu'il devait faire ? Et si cette chose allait vraiment lui sauter à la tronche pour l'assassiner ? Il essaie de fouiller ses souvenirs pour trouver la réponse à sa question primordiale : avait-il déjà rencontré ce type d'objet par le passé ? Pas simple de trouver quoi que ce soit dans un hangar vide. Non seulement ne trouvait-il pas la réponse à sa question de vie ou de mort, mais il ne trouvait rien du tout. Nada, que dalle. Le néant. Les seules choses qui lui revenaient à l'esprit étaient deux visages : une pouliche et un étalon de cauchemar. Il déglutit et frémit violemment. Peut-être n'aurait-il pas du chercher dans le vide de sa mémoire. Le voilà maintenant à se remémorer la terreur qu'il avait vécue face à l'étalon noir.

Son coeur bat si fort dans sa poitrine qu'il en a mal, on peut presque l'entendre si on tend l'oreille. Il déglutit mais sa gorge est nouée, rien ne passe. Il est tellement concentré à fixer l'objet pour que, peut-être, il disparaisse, qu'il ne pense pas à d'où il peut provenir, ni de ce qui a pu provoquer sa chute. Le ciel était-il en train de lui tomber sur la tête ? Était-ce la fin des temps, l'apocalypse ? Peut-être. Il le ressentait comme ça. Presque malgré lui, il relève les yeux, sans savoir pourquoi. Et voilà que son regard se pose sur un étalon qui lui fonce dessus à toute vitesse. La voilà, sa punition, pour avoir quitté la noix des yeux. Il l'avait ignorée une seconde et la voilà qui lui envoie un équidé pour le punir.

Il est prostré, les muscles tous tendus et il déglutit. Ses oreilles toujours plaquées dans ses crins, il ferme les paupières pour se préparer au choc, crispé. Il attend que l'autre lui fonce dessus, trop terrifié pour bouger ne serait-ce qu'une oreille. Et il attend, il attend. Mais rien ne vient. Pas de choc, il n'a même pas mal. Est-il mort ?

Il rouvre alors les yeux et constate avec grande surprise que choc il n'y aura pas. L'étalon s'est arrêté à quelques centimètres de lui, dans un effort certain. Il se détend un peu, très légèrement, et son coeur ralenti, cessant de lui faire mal dans sa poitrine. Enfin un peu de calme. Lorsqu'il pose vraiment les yeux sur l'autre équidé, il le remarque en train d'essayer de démêler ses membres et cette image rappelle à lui un souvenir, fugace, qu'il attrape au vol car bien trop précieux. Il se souvient d'un cimetière où il s'était retrouvé emprisonné par les tiges d'une citrouille. Il est heureux, quelque chose lui est revenu. Ca l'aide, ça lui réchauffe le coeur. Si l'inconnu l'aide à se souvenir, il ne peut pas être méchant, si ?

De nouveau concentré sur autre chose, le voilà qui sursaute lorsque l'étalon pie lui parle. Son regard fait alors la navette entre le fruit inconnu et l'autre étalon. Il ne bouge cependant pas, pendant un long moment. Un peu trop surpris et trop inquiet pour ne bouger ne serait-ce qu'une oreille. Il finit finalement par se détendre peu à peu et, délicatement, il lève l'antérieur droit pour pousser la noix du bout du sabot, vers l'autre équidé.

« D-Désolé... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 12 Déc 2017 - 18:55



Quelqu’un devrait décidément penser à améliorer le sable de cette plage. C’est limite si on s’y noie. Un malheureuse glissade et hop, on est couvert de sable et debout dans un trou.
D’ailleurs, ça gratte. Partout. La plage n’est finalement pas si amusante que ça. Il va lui falloir un bain. Heureusement qu’il y a la mer à côté.

En attendant, Ace va se contenter de secouer sa tête (et peut-être bientôt tout son corps) dans l’espoir de se débarrasser des quelques grains de sable coincés là. C’est que c’est désagréable.

Il a failli rentrer dans l’inconnu, et sa première pensée après avoir démêlé ses jambes est consacrée au fait qu’il en est très proche. Un peu trop, en fait. Il lui faudrait faire un pas en arrière.

Son geste était principalement pour s’éviter la douleur (se prendre un individu dans le poitrail n’est pas tout à fait agréable), mais quelque chose dans sa tête ne cesse de lui dire qu’il l’a aussi fait pour le cheval en question.

Mais pourquoi donc aurait-il fait ça pour un autre cheval? Il se moque bien de ce qui arrive aux autres. Ca a toujours été comme ça.

C’est ce qui représente sa vie entière. Il n’en a rien à faire de ses congénères.

Hell, il en a tué avec moins que ça quand il était encore un jeunot maladroit, mais bien évidemment, personne ne le sait. Il a un peu de sang sur les sabots, mais il a toujours été discret.

Cependant, une autre constante dans sa vie est son incapacité à réagir à la douleur. Alors pourquoi est-ce qu’il a freiné?

Une seule réponse possible: pour la noix de coco. Oui, c’est ça, il s’est arrêté pour prendre sa noix de coco.

Il lève les yeux vers l’autre étalon, qui a l’air littéralement terrifié, et Ace aimerait pouvoir s’observer dans un miroir. Est-ce qu’il a quelque chose sur le visage? Certes, il n’est pas le plus aimable des chevaux et il n’a jamais été très apprécié, mais aux dernières nouvelles son physique n’est pas censé faire peur.

Il a l’air de se détendre avec le temps, cependant, ce qui est tout de même rassurant. Peut-être que c’était juste un effet de l’arrêt net devant ses yeux. Il est vrai qu’ils ne sont pas passés loin d’une collision.

Le jeune étalon n’a toujours pas l’air rassuré, et il semble presque prêt à bondir pour fuir à chaque seconde.

Zut alors, Ace n’a pourtant pas un naturel méchant.

Malgré son manque de détente, l’inconnu lève quand même un sabot pour faire rouler la noix de coco dans sa direction. C’est plus par réflexe que par vrai intérêt qu’Ace lève à son tour un antérieur pour la faire rester devant lui et murmure un léger merci.

L’autre étalon a l’air fragile et perdu, et il éveille en lui quelque chose de totalement nouveau: une envie de protéger.

WAIT A MINUTE.

Non non non non non. Ce n’est pas censé arriver. Ace ne s’intéresse pas aux gens. Il n’a pas pitié, il n’aime pas, la seule émotion qu’il peut ressentir est le dédain voir la colère. Il ne peut pas se faire du souci. Ca n’existe pas dans son vocabulaire.

Mais l’autre a l’air désemparé, comme si sa vie était un traumatisme constant dont il n’arrivait pas à s’échapper.

Ace est foutu.

Les lois de la vie en société le sortent de ses pensées, il vérifie qu’il n’est pas en train d’avoir l’air troublé et se prépare à devoir parler à nouveau. Que dire, cette fois? Comme elle le taraude depuis le début, il pose la question qui lui brûle encore les lèvres.

- Est-ce que je vous fais peur?

Sa prière silencieuse pour une réponse négative ne surprend que lui.

Just try to take deep breaths...


Dernière édition par Ace of Hearts le Mer 13 Déc 2017 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 12 Déc 2017 - 19:14

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Étrangement, plus il le regarde, moins il a peur de lui. Comme s'il s'habituait à sa présence. Il ne sait pas trop où se mettre. Ni quoi faire. Il n'avait jamais été très à l'aise avec lui-même ni avec les autres. Il se sent encore plus pataud depuis qu'il avait grandit rapidement. Mais il a moins peur, il est plus grand. Il n'est plus aussi fragile qu'avant et c'est une avancée capitale pour Ezaël. Sa taille lui donne l'impression d'être protégé par on-ne-sait quoi. Et il s'en fiche de ne pas savoir, l'important c'est ce fragment de calme qui s'insinue, insidieux, dans son coeur stressé. Six mois ont passé, six mois pour apprendre enfin à goûter un tant soit peu à la quiétude. Six mois, c'est beaucoup et peu en même temps, la moitié de sa vie mais si peu comparé à ce qui l'attend, s'il ne meurt pas (et c'est pas prévu). Il s'en rend compte, petit à petit : Il apprécie la compagnie, souvent elle le rassure, souvent il apprend à se calmer à dompter sa peur et, petit à petit, à se souvenir. Les blackout répétés se raréfiaient, même si sa mémoire n'était pas encore ce qu'elle devait être, elle s'effaçait de moins en moins. Il retenait de plus en plus de choses et avait l'impression d'habiller sa vie par des souvenirs qui lui revenaient peu à peu, à mesure qu'il se calmait.

Petit à petit tous ses muscles avaient fini par se détendre, la peur s'était envolée. Ses yeux toujours rivés sur l'inconnu, il ne se rend pas compte de l'insistance qu'il lui impose. Mais tout ce qui importe, à cet instant, c'est que la peur s'est envolée et que son coeur, si vite emballé, se repose en battant doucement, calmement. Pour combien de temps encore, personne n'en sait rien, mais le voici calme, loin pour une fois de rater des battements tant il essaie de garder un rythme soutenu. Et dieu sait combien ça lui fait du bien, cette pseudo quiétude, ce semblant de paix qu'il touche à peine du bout des doigts. C'est agréable.

Au fil du temps, ses muscles déliés lui font expirer doucement et il ferme les yeux l'espace d'une seconde, soulagé. Il écoute avec surprise la question de l'autre équidé, il n'avait pas l'impression de sembler si affolé que ça. En même temps il n'a que très peu conscience de lui-même et de l'image qu'il renvoie. Pourtant, l'inquiétude qui perce dans la voix de l'étalon lui fait chaud au coeur. Il a l'impression qu'on vient de lui dire "tu comptes". Concept qu'il n'a que très peu expérimenté, voir pas du tout vu les relations glaciales qu'il avait eues avec sa mère et son jumeau.

« Ça va... Étrangement, ça va. »

Il ne voyait pas en lui le reflet de Collapsing qui l'avait traumatisé. Il ne voyait pas non plus en lui le reflet d'un quelconque équidé qui lui avait fait du mal par le passé, seuls souvenirs vifs et brûlants qui empoisonnaient sa mémoire. Il ne voyait en lui qu'un nouvel étalon, libre de toute appréhension. Et c'était un grand pas en avant pour Ezaël. Il se sent tellement à l'aise comparé à ses habitudes qu'il esquisse un sourire, un peu maladroit, un peu timide, comme s'il apprenait tout juste à le faire, comme si ses muscles ne l'avaient pas encore tout à fait apprit et maîtrisé.

Ils sont toujours à quelques centimètres l'un de l'autre, Ezaël peut presque sentir sa chaleur et il n'a jamais été aussi calme aussi près de quelqu'un. Tant de nouveautés qui rappellent à sa mémoire d'infimes périodes de bonheur, futiles et volatiles. Peut-être était-ce le début de nouveaux souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mer 13 Déc 2017 - 19:35



Se concentrer sur le sable pour oublier les événements troublants autour est un comportement pathétique, certes. Ou digne d’un lâche. Mais ne pas affronter ses peurs, c’est aussi de l’instinct de survie, non? Ace doit se raisonner. Quand il s’agit d’interagir avec quelqu’un et de ressentir quelques choses, il ne devrait pas vouloir fuir.

Même si c’est dans sa nature.

Il y a danger et danger, nom d’un chien.

Mais il n’a jamais vraiment eu de sentiments, et ça lui fait peur, ok? Laissez-le tranquille. D’ailleurs en voilà un nouveau, de sentiment: la peur. Madre, qu’est-ce que ce jeune cheval est en train de lui faire? Pourquoi? Comment? De quelle façon? Pour quelle raison? Il est en train de répéter les mêmes questions avec une formulation différente, n’est-ce pas? Pouquoi tant de confusion?

Ca turbine, dans sa tête, il peut presque entendre les machines tentant de déterminer le pourquoi du comment de ses nouvelles sensations. Une pensée fugace se demande si c’est visible de l’extérieur. Il espère que non. Déjà qu’il a des sentiments, il ne va pas en plus se trahir devant un parfait inconnu.

Ils sont toujours beaucoup trop près l’un de l’autre, d’ailleurs. Il lui faudrait vraiment faire un pas en arrière. Comment ça, il y a déjà pensé il y a à peine deux minutes et ça ne s’est toujours pas fait? Comment ça, il n’a pas véritablement envie de bouger parce que, malgré le fait qu’il soit sur une plage, il fait relativement frais et ce cheval dégage une certaine chaleur?

Tout ça ne va pas du tout.

Lumière dans ce sombre monde de confusion: une réponse à sa question, et elle est négative. Dieux merci. Il ne lui fait pas peur. C’est déjà ça.

La présence du mot étrangement dans la réponse attire tout de même son attention. Cet étalon est définitivement plein de mystères. Ace peut le voir se détendre au fil du temps, ce qui est relativement rassurant, mais il a un nombre incroyable de questions qui sautent dans sa tête. Il y en a tellement qu’il ne sait pas par où commencer.

Il n’ose même pas imaginer ce que donne son silence d’un point de vue extérieur.

Miracle de la nature, pour une raison qui est et restera obscure, l’autre cheval sourit. Ace n’est pas du tout affecté par la sincérité de ce sourire quelque peu maladroit. Non madame. Il cligne des yeux rapidement plusieurs fois d’affilée, essayant de remettre son cerveau en place.

- …”étrangement”?

Il ne voulait pas poser la question. Ce ne sont pas ses affaires. Certes, il aimerait bien savoir pourquoi l’autre étalon a utilisé ce mot, mais il ne considère pas avoir le droit de demander. Damn.

Sa noix de coco est toujours posée sous son sabot, et il la pousse sur le côté. Pas la peine de se faire des illusions, il est bien parti pour oublier qu’elle existe et autant ne pas glisser dessus si il bouge.

Le besoin de pouvoir mettre une étiquette sur la tête du bout de chou en face de lui est en train de manger Ace, et il ne peut pas s’empêcher de poser une autre question (il en a tellement, c’est à se demander si il est encore capable de faire une phrase qui ne finit pas en interrogation).

- Est-ce que je peux vous demander votre nom?

Si seulement il pouvait s’enfoncer dans le sable, là, maintenant, tout de suite, pour oublier ce qui est en train de lui arriver (quoi que ce soit).

...and go on walks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mer 13 Déc 2017 - 20:24

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
La peur s'est dissoute, envolée comme une nuée de tourterelles quand le chat, un peu gauche, bondit en retard. Elle a disparu, nouvellement fugace, Ezaël n'a pas l'habitude d'avoir le coeur si léger. Si léger qu'il apprend à battre d'une autre manière, un moment doux, un battement calme, badoum, badoum, rien ne semble pouvoir le serrer en cet instant. Badoum, badoum, il chantonne doucement, susurre la vie en pompant un sang qui a cessé de bouillonner dans les veines et autres artères du jeune cheval. Le liquide rouge qui insuffle la vie passe calmement dans les conduits qui lui sont réservés. Plus de terreur pour le presser. Plus de peur pour le faire bouillir, tout est nouveau pour le corps de l'irish. Tout est si neuf, qu'il se sentirait presque renaître. Presque. Car le peu de souvenirs qu'il a l'ancrent tout de même dans cette vie, avec ce passé qui le ralentit souvent.

Mais il n'y pense pas. A vrai dire, il ne pense pas à grand chose. Envolées les idées d'apocalypse, disparu le visage de l'étalon de cauchemar qui hante parfois ses nuits. Tout ce à quoi il pense, c'est à l'instant présent. Ce moment de là, maintenant. Ce moment qui lui dit que tout va bien, que lui aussi peut connaître le calme, la paix intérieur qu'il recherchait tant. Il en est capable, et c'est un soulagement. Il pensait ne jamais pouvoir y parvenir, trop prit par ses peurs idiotes, souvent inutiles. Il a grandit, il a mûri. Il se sent mieux, presque bien. Et il en oublie qu'il n'est pas tout seul avec lui-même. La béatitude le fait virer dans un endroit hors du temps et de l'espace, qui réchauffe son coeur. Il s'y sent bien, il espère pouvoir y revenir un jour. Peut-être sera-t-il peut-être capable de s'y enfuir quand il en ressentira le besoin.

Et si cet étalon était la porte qui le menait vers cet espace hors de tout ?

Il cligne des yeux, se souvenant soudain de la présence de l'autre équidé. Atterrissage rapide mais en douceur, le voilà de retour dans la réalité. Il cligne des yeux et l’observe, souriant toujours. L’autre équidé a l’air en proie à une reflexion, il semble pensif et tourmenté. Ezaël penche alors la tête sur le côté, à mi-chemin entre la curiosité et l’inquiétude. Avait-il fait quelque chose de mal ? Il n’en savait trop rien.

Il se détendit en entendant la première question. Un mot qui avait semé le doute chez l’autre étalon, Ezaël s’en amuserait s’il ne savait pas que ça pouvait être mal prit, mal interprété. Et il n’aimait pas ça, encore moins dans ces circonstances. Il se sentait bien, il en était content.

« Je.. Je suis quelqu’un d’assez.. »

Il réfléchit, se coupant net dans sa phrase. Comment se décrire ? Comment lui expliquer tout ce qu’il est, en dedans ? Il n’en sait trop rien. Et il n’a pas envie de lui faire peur. Il n’a pas envie de le faire fuir. Ironique, pour l’étalon le plus peureux et fuyard que la Terre n’ait jamais porté. Il frémit toutefois et se lance.

« Je suis facilement inquiet. J’ai souvent peur, aussi… »

Il a presque envie de s’excuser d’avoir dit ces mots, mais il veut être honnête. Il en a envie, il ne veut pas mentir. A quoi ça lui servirait de toute façon ? Tôt ou tard tout allait le rattraper, il en avait bien peur, et ce serait égoïste de ne pas prévenir sa compagnie. Il avait déjà eu des blackouts devant des personnes, mais il n’avait toujours pas retenu la leçon de les prévenir. Peut-être allait-il le faire, un jour.

Plongé dans ses pensées, la seconde question de l’adulte le fait revenir une fois de plus, dans la réalité. La réalité vraie, celle où il se trouve toujours à quelques centimètres de l’autre équidé. Et aucun d’eux n’a bougé. Toujours pas.

« Ezaël. Et toi ? »

Il se rend alors compte qu’il l’a tutoyé alors qu’il es plus âgé que lui. Sa mère l’aurait tué sur place, massacré, assassiné dans aucun scrupule. Mais il déglutit, il se sent bien avec lui alors pourquoi instaurer des barrières avec le vouvoiement ? Il ne s’en veut presque pas, d’avoir parlé trop vite. Et il observe, curieux et attentif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mer 13 Déc 2017 - 22:41



La plage va se transformer en sables mouvants et l’engloutir, lui et sa honte, il en est certain. L’ancien Ace, le vrai, est en train de le regarder depuis son piédestal en se demandant ce qu’il a bien pu lui arriver. Comment en est-il arrivé ici, à perdre tous ses moyens devant un seul cheval au point d’éprouver des sentiments?

Des sentiments!

C’est complètement contre sa nature. Depuis des années, il est reconnu pour son manque total d’empathie et son incapacité à ressentir quoi que ce soit. On l’a déjà utilisé pour se débarrasser de quelqu’un, tout simplement parce qu’il ne connaît pas le regret et qu’il se fiche bien du sort des gens. Il y a une raison pour laquelle sa mère n’a jamais retrouvé la quantité d’amour qu’elle lui donnait: il l’absorbait, puis vaquait à d’autres occupations.

Simple comme bonjour.

Il ne sait pas comment était papa, mais ça vient probablement de lui. Au fond, il a toujours été comme ça.

Alors pourquoi ce changement si soudain? Pourquoi être devenu en l’espace d’une seconde un cheval normal, qui ressent les choses.

C’est venu trop vite, un ensemble de nouveautés qu’il n’avait pas envie de découvrir.

Il a envie de s’en débarrasser, mais d’un autre côté il y en a certaines qu’il aimerait garder, ne serait-ce que pour cette conversation. Il est déjà un autre cheval, à cet instant. Autant garder tout ce qui vient avec.

Rester passif et ne pas mentionner le fait que le jeune étalon ne parle pas au “vrai” lui provoque une sensation de culpabilité. Mais comment expliquer à cet inconnu que le cheval qu’il a en face de lui est en vérité un tueur né sans scrupules ni émotions d’aucune sorte, qui n’a d’intérêt pour rien? Peu attrayant, n’est-ce pas?

Alors au lieu de se concentrer sur ces pensées négatives, il porte son attention uniquement sur son interlocuteur. Leur échange est un relais d’inquiétude, et la réponse du jeune est saccadée et bancale: mais Ace ne bouge pas, le regard neutre, écoutant avec une attention qu’il ne se connaissait pas. Il ne connaît pas non plus la sympathie qu’il ressent lorsqu’il comprend le problème, ni la voix qui répond avec un ton beaucoup trop doux à son goût.

- Eh bien, aucune raison d’avoir peur ici. Si quelque chose nous saute dessus, je ferais bouclier, promis.

Goodness gracious. La voilà encore, cette envie de protéger. Il est presque en train de sourire, et c’est définitif: il ne se connaît plus. Le pie ne cherche presque plus à comprendre ce qui lui arrive: puisqu’il en est là, autant plonger dans les sensations. Elles disparaîtront au bout d’un moment. Peut-être.

Il n’était pas prêt pour la réponse à sa deuxième question, mais maintenant il peut mettre un nom sur le visage.

Ezaël. Ezaël. Ezaël Ezaël Ezaël.

C’est joli. Doux. Comme le cheval en lui-même.

Cette pensée lui donnerait presque la nausée, si elle n’était pas 100% véridique.

Le reste le prend par surprise. Oh non. Les règles de la société. Il les avait presque oubliées. Il a demandé son nom à son interlocuteur, et maintenant il doit donner le sien. Trop de pression. Il balbutie presque dans sa hâte.

- Euh, Ace. Of Hearts. Mais Ace pour faire court. C’est plus simple.

Il doit fermer les yeux pendant une seconde pour se forcer à la fermer.

Dude, I’m proud of you, just keep pushing through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mer 13 Déc 2017 - 23:06

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
L'autre étalon semble en proie à quelque chose d'intérieur. Ezaël ne saurait dire quoi mais il ne connait que trop bien ce sentiment d'être enfermé en lui-même. Cette sensation de ne rien pouvoir faire à cause de soi-même, d'être restreint par sa propre personne. Il déglutit, il n'aime pas ressentir cela et aimerait l'oublier. Aussi essaie-t-il de se concentrer sur autre chose. Autre chose que l'autre étalon peut-être, il finit par être un peu gêné de son propre regard. On ne fixe pas comme ça Ezaël. Ce n'est pas poli.

La voix de sa mère avait raisonné dans sa tête, violente et froide. Un frisson de dégoût le parcourt, il aurait préféré l'oublier, elle et son frère jumeau, le fils adoré. Il ne se souvient pas de grand chose mais eux donc restent gravés dans sa tête, marque indélébile et douloureuse qui ne se refermera peut-être jamais de sa vie. Ou alors il aurait besoin de beaucoup de temps, mais il n'en saura jamais rien.

Il revient à lui lorsque l'autre mâle lui parle de nouveau et à cet instant il ne sait plus où se mettre. Il déglutit, gêné mais flatté, un bête sourire d'enfant illuminant son visage qui s'était terni par ses pensées. Il le protègerait. Il ferait bouclier. Pas besoin d'avoir peur, l'autre cheval serait là. Un sourire niais et naïf étirait ses lèvres, lui donnant la bouille de l'enfant qu'il était. Soudain, sa taille contrastait avec son age, ils ne semblaient pas être faits pour être ensembles, incompatibilité physique et psychique.

« C'est gentil.. Merci »

Il ne sait pas quoi dire d'autre, un peu penaud de son absence de répondant. Mais en même temps c'est encore un bébé, il ne connait rien de la vie. Tout ce qui l'importe c'est qu'il a l'impression de compter. Et de compter autrement que juste comme étant la honte de la famille. Il frémit et secoua la tête pour éloigner ses idées noires, ces pensées obscures qui menaçaient de le faire retomber dans l'ancien Ezaël.

Il s'intéresse soudain beaucoup plus à l'autre étalon, tiré de ses rêveries. Il lui donnait son nom. Ace of Hearts. C'était long, mais ça sonnait bien. Il frémit. Il fallait qu'il le retienne maintenant. Ace ace ace ace. Il se le répéta en boucle une bonne dizaine de minutes. RETIENS. C'était peut-être le moment de lui parler de ses soucis de mémoire. Il fallait se lancer.

« Ne m'en veux pas je.. Parfois je crois que j'oublie. »

Il se balance de droite à gauche, gêné. Il s'en veut de dire ça, il n'en n'avait jamais parlé à personne par le passé, pas de son plein gré. Les autres l'avaient simplement expérimenté. Il déglutit, mal à l'aise. Il ne savait plus où se foutre, il voulait se cacher. Fuir.

Ca recommençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Jeu 14 Déc 2017 - 16:10



Il essaie, de toutes ses forces, d’oublier sa confusion par rapport à ses soudaines sensations. Mais c’est impossible. Son moi stoïque le regarde de haut, avec une expression presque dédaigneuse, et il se demande finalement si c’est à ça qu’il ressemble face aux autres chevaux.

Maintenant qu’il ressent quelque chose, il peut dire avec certitude qu’il ne doit pas être bien agréable à rencontrer, si la version de lui qui le regarde est sa vraie personnalité.

Peut-être qu’il lui faudra faire un effort au quotidien.

Malgré toutes ces réalisations, il a tout de même envie de revenir à la normale.

Les émotions, mine de rien, c’est quand même extrêmement fatiguant.

Son attention revient à Ezaël, qui a très bien pris son offre de servir de bouclier. Aussi inconcevable que cela puisse paraître, malgré la nature relativement drôle de la proposition, Ace sautera vraiment volontier dans le chemin s’il le faut. Personne ne touchera ce jeune cheval tant qu’il est encore là.

Son instinct de protection va finir par le perdre. C’est probablement la sensation la plus déconcertante qu’il a découverte aujourd’hui.

Le jeune étalon enregistre son nom, et passe une bonne dizaine de minutes en silence, manifestement en train d’y penser. Ace pourrait perdre patience, mais non: il est curieux, alors il laisse Ezaël dans ses pensées tout le long, sans le déranger. Il est surpris quand il sort de sa transe, faisant un aveu des plus étranges qu’il ne s’attendait pas à entendre.

Notamment parce qu’il commence par “ne m’en veut pas”. Il n’a même pas remarqué à quel moment ils sont passés au tutoyement, mais plus important, comment pourrait-il lui en vouloir?

Il oublie. Pourquoi lui a-t-il dit ça? Tout le monde oublie quelque chose de temps en temps. Ace a déjà oublié nombre de choses qu’il considérait sans importance. On oublie tous, par choix ou pas, mais on le fait. Alors pourquoi cette annonce?

Le jeune étalon a l’air très gêné, comme si il n’avait jamais fait cette déclaration auparavant, et le pie en déduit une chose: c’est extrêmement important. Parfois, il oublie, et c’est quelque chose dont il semble avoir honte, ou qui le met en tout cas mal à l’aise. Pourtant,  avec une honnêteté incroyable, il lui a avoué cela à lui. Lui. Une seule explication à tout cela: il fait bien plus qu’oublier certaines choses. Ses oublis sont plus longs, ou plus puissants, ou il a une amnésie régulière.

Ace essaie de ne pas poser la question, un regard plein de compassion suffit, et il pourrait simplement lui dire qu’il ne peut pas lui en vouloir: mais impossible de s’en empêcher. Il faut qu’il demande. Qui sait, peut-être qu’il pourra aider.

- Simples absences ou trous de mémoire?

Il ne croit pas une seule seconde en sa faculté à être d’une quelconque aide.

Mais ce qui le trouble le plus, c’est que selon les règles, il devra probablement être tout aussi honnête avec Ezaël. Et il n’a pas vraiment envie de lui raconter son passé et ses erreurs. Son moral baisse très subitement.

You’re turning around, I can see.


Dernière édition par Ace of Hearts le Jeu 14 Déc 2017 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Jeu 14 Déc 2017 - 17:01

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Il se balance toujours. Nerveusement. Avec inquiétude. Il a peur, très peur de la réaction, très peur de la réponse. Il a envie de se cacher. Il regarde autour d'eux à la recherche d'un buisson ou de quoi que ce soit qui puisse le soustraire à la vision des autres. Il trouve quelques cachettes mais aucune ne pourrait l'abriter maintenant qu'il a grandit. Il a trop grandit. Il déglutit. Il lui faudrait creuser un trou et s'enterrer vivant. Mais il n'était pas certain de vouloir mourir au final, juste se cacher, juste un instant, disparaître pour essayer d'aller mieux.

Impossible.

La surprise dans les yeux d'Ace of Heart lui serre le coeur. Il n'aime pas ces sensations. On ne sait jamais comment l'autre peut réagir. Il a peur, il est très inquiet. Tout ce qu'il espère, dernier élan de foi, c'est que l'autre étalon ne s'en aille pas comme il était venu. Il ne voulait pas être seul. Pas maintenant. Pas tout de suite.

Il frémit à cette idée et secoue un peu la tête comme pour la faire quitter son esprit. Il se trouve égoïste d'apprécier la présence de l'étalon tant que ça. Il avait toujours bien vécu seul, parfois même mieux qu'accompagné. Au moins, seul, il ne pouvait décevoir personne. Et i détestait décevoir. Son coeur se serre au souvenir de la déception qu'avait du ressentir Commedia lorsqu'il l'avait oubliée, effacée de sa mémoire sans le vouloir.

Mais l'étalon parle, lui posant une question. Rien n'était simple avec lui. Jamais rien. Il frémit, pèse ses mots, essaye d'expliquer ce qu'il ne s'explique pas à lui-même. Comment le tourner moins négativement ? Comment faire en sorte que l'autre ne veuille pas partir tout de suite et ne pas courir le risque ?

Il n'en sait rien, et sans trop réfléchir vraiment, il se lance.

« Tout s'envole d'un coup... Et je redécouvre petit à petit ce que je viens de faire. Parfois tout part puis revient, parfois seulement la journée... »

Il déglutit. Il l'a fait, il l'a dit. Il s'était livré comme jamais et ça l'angoisse encore plus. Mais il lui faut se calmer pour ne pas déconnecter et oublier. Il essaie de respirer doucement. Il essaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Ven 15 Déc 2017 - 18:24



Malgré la confusion qui règne face à ses émotions, Ace essaie de rester calme. Pour que tout le monde reste calme. Son sensible lui, son vrai lui, Ezaël, la noix de coco, les vagues de la mer à côté d’eux, le cocotier qu’il a frappé tout à l’heure et qui est peut-être prêt à lâcher une autre noix, les épaves de bateaux sur le sable, et même les squelettes humains cachés sous les morceaux de bois.

Parce que le jeune étalon a l’air très nerveux, trop nerveux, et il ne veut pas lui causer plus d’inquiétude. Qui sait ce qu’il pourrait se passer. Ace n’est pas bête, il est capable de reconnaître quelqu’un qui a soudainement envie d’aller se cacher et de disparaître de la surface de la terre parce qu’ils n’auraient pas dû faire ça (quoi que “ça” soit), et il ne veut pas qu’Ezaël s’en aille. Non madame. Hors de question.

La réponse à ses interrogations arrive, bancale, et Ace n’en croit pas ses oreilles. Ce ne sont pas des absences, pas des trous de mémoire non plus; non, Eza est amnésique. Le problème étant que c’est régulier, et que les mémoires reviennent de temps à autres. Aussi absurde que cette pensée puisse paraître, il serait probablement mieux loti avec une amnésie totale. Oublier soudainement et ne pas savoir quand on va se souvenir ni à quel point doit être horrifiant.

Il en est certain, il n’a plus aucune hésitation, il doit l’aider. Seul problème: il ne sait pas comment. Il le veut, cependant, alors il va tout faire pour qu’Ezaël se sente mieux- parce que sa situation est probablement en train de lui gâcher la vie. La preuve en est: il n’en parle jamais, semble extrêmement mal à l’aise en abordant le sujet, et il a l’air terriblement solitaire.

Personne ne mérite ça.

Personne.

C’est du moins ce que les sentiments fraîchement apparus d’Ace lui gravent dans le cerveau depuis que l’autre étalon a répondu.

De façon souple, sans mouvement brusque, et à son grand regret, il s’arrache à la faible chaleur que lui procurait sa proximité avec Ezaël et fait quelques pas, écartant encore une fois sa noix de coco du chemin… pour se placer en face de lui.

S’il n’était pas un cheval, il le regarderait dans les yeux. Il ne peut pas, cependant, et se contente donc de lui faire face, restant tout de même à une distance qui n’est pas respectable. Eh, ils se collent presque depuis tout à l’heure, alors si leurs nez touchent presque, on peut considérer ça comme une simple rotation.

Ou dire que c’est la faute de l’angle mort.

Ace se racle la gorge. Bon sang, il n’est pas fait pour ça. Il n’arrivera jamais à l’aider. C’est une cause perdue. Il faut trouver quelqu’un d’autre.

Sa voix n’est pas aussi haute que d’habitude quand il répond.

- Est-ce que tu as trouvé un moyen de faire en sorte que ça s’arrête? Ou que ça revienne plus vite? Non, trouve autre chose, une autre formulation, idiot. Est-ce qu’il y a quelque chose que je peux faire pour t’aider? N’importe quoi tant que ça te semble utile.

Quelque chose lui dit que toutes ses questions vont recevoir une réponse négative, et rien ne l’a jamais autant attristé. Pour la première fois de sa vie, il veut aider quelqu’un, et il est presque certain que c’est impossible. Bien sa veine.

All that it takes is a little reinvention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Sam 16 Déc 2017 - 1:03

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Il déglutit encore. Il était toujours tremblant comme une feuille morte agitée par le vent. Il se sent ballotté par lui même, comme dans un radot de paille dans son propre corps. Son esprit devient un océan déchaîné alors qu’il essaie de s’accrocher à ce qu’il peut pour rester calme. Pense à quelque chose de doux. Penses à quelque chose qui te rassure. Il déglutit de nouveau, son coeur cogne dans sa poitrine tant l’inquiétude le ronge. Ca ne pouvait qu’aller, non ? Il s’était ouvert à l’autre, il s’était ouvert à lui. Ca ne pouvait pas mal se passer si ? C’était une preuve d’efforts tout de même. Il espérait au fond de lui que cet effort ne le fasse pas fuir. Mais pourquoi ? Pourquoi voulait-il tant qu’il reste en sa compagnie ?

Peut être parce qu’il se sentait exister dans ses yeux. Peut être parce qu’il le mettait un tant soit peu en lumière. Et c’était une sensation grisante, se se sentir vivant ainsi, vivant dans les yeux d’un autre. Ca ne lui était jamais arrivé, lui qui ne récoltait que le dégoût et la haine. Certes il existait d’une certaine manière, mais pas des plus agréables. Et c’était ce ça dont il avait besoin : de se sentir bien.

Et Ace of Hearts libérait un peu son coeur, sans qu’il ne sache pourquoi.

Le poulain se crispa un peu plus lorsque l’étalon bougea. Il pensa qu’il allait fuir, partir, le laisser. Il en avait presque les larmes aux yeux. Cette sensation de plénitude pouvait-elle durer juste un peu plus longtemps ?

Le soulagement fut de taille lorsqu’il se replaça face à lui. Il sourit, légèrement reconnaissant de ne pas partir. Il s’était livré et ne l’aurait peut être plus jamais refait si ça avait mal tourné. L’envie d’aider de l’étalon lui fit chaud au coeur, le gonfla de bonheur et lui rendit le sourire. Il ne savait pas comment lui demander de l’aide mais le simple fait qu’il lui propose l’emplissait d’une joie indescriptible. Il avait l’impression de compter.

Ezaël essaya de réfléchir et de trouver ce qui faisait qu’il n’oubliait pas. Chose compliquée étant donné qu’il ne savait pas non plus ce qui déclanchait les pertes. Mais une chose était sûre : plus il était calme et détendu, plus il se souvenait.

« Je crois que j’oublie quand je suis très stressé ou que ça me surprend… »

La seule image dont il se souvient, c’est d’un singe bondissant sur le dos de Commedia, puis le trou noir. La séquence qui suit, le singe déverrouille les portes du cimetière. Il en déduit que les choses brusques lui effacent la mémoire… Du moins il espère trouver une raison. Sinon ça risquait d’être plus compliqué.

Ils sont toujours aussi proches et il frémit un peu. Mais il apprécie en réalité, il n’a jamais vraiment connu la proximité. Son regard court quand même sur la plage et s’arrête sur la noix de coco qui a roulé plus loin. Il se dit qu’il peut lancer une autre conversation, car il a l’impression que celle sur ses problèmes commence à s'essouffler. Et il a peur que ça ne signe la fin de leur rencontre. Il ne veut pas ça.

« Pourquoi tu courrais après cet chose ? Elle t’a volé quelque chose ? »

Il est encore un bébé, il ne sait pas ce que c’est. Il se trouve un peu bête de dire ça mais n’a pas pu s’empêcher de demander. Un peu contre ses envies, il se détache de la proximité entre eux et va tapoter la noix du bout du nez, curieux. Voyant qu’elle ne réagit pas, il revient plus près de l’autre étalon, les oreilles tournées vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 17 Déc 2017 - 0:27



Ace est dans deux états différents. D’un côté, il essaie d’adopter ces nouveaux sentiments. Après tout, ils vont probablement s’effacer une fois qu’il partira de cet endroit. Une fois qu’il dira au revoir à Ezaël (ou adieu, qui sait). De l’autre côté, il a envie d’en trouver une représentation physique et de l’arracher. La piétiner. La tuer. Il en est presque sûr, il y a une sorte de sangsue collée à lui quelque part qui lui enlève son stoïcisme habituel.

Il devrait demander à l’autre étalon de la chercher. Mais ce serait probablement déplacé.

L’intéressé se détend au fil des secondes, et esquisse même un sourire de temps en temps, ce que le paint considère comme une victoire. Comparé à la tension du début, il y a tout de même un grand pas en avant.

Ace of Hearts, étalon le plus inintéressé du monde et modèle de choix dans le domaine du manque d’émotions, est arrivé à faire sourire quelqu’un.

Sacrebleu.

Son attention revient justement à Ezaël, qui tente du mieux qu’il peut de lui donner une réponse correcte. Il est évident qu’il n’a aucune idée de l’origine de son problème, ni d’un quelconque moyen de l’éliminer. C’est donc mission impossible.

Il a cependant des pistes, ce qui reste mieux que rien. Savoir ce qui provoque son amnésie est déjà un bon début.

- Huh. J’imagine qu’on va devoir trouver un moyen pour toi de rester détendu, dans ce cas.

L’attention de son interlocuteur vacille, et il s’intéresse à… la noix de coco. Preuve de sa jeunesse, il n’a pas l’air de savoir de quoi il s’agit, et Ace avait presque oublié qu’il parlait à un jeunot. Certes, il n’était pas bien vieux non plus, mais il avait tout de même fait un bout de chemin depuis son expulsion. Il avait vu bien des choses.

Pas Ezaël.

Et puis, la question. Redoutée, bien qu'à son insu.

Pourquoi était-il arrivé en trombe derrière un fruit pareil, en effet? Il ne regrette pas le geste stupide de courir après une simple noix de coco, puisque ça l’avait mené à cette rencontre. Il le regrette tout de même, parce que les sentiments ne sont pas quelque chose qu’il était prêt à soudainement avoir. Et à cause de ces sentiments, il ne veut absolument pas répondre à cette question.

Comment expliquer à un étalon aussi jeune, pur et gentil qu’il courrait après l’arme de son premier meurtre? Comment lui dire qu’il est quelqu’un de mauvais, qu’il n’aurait jamais du rester, que tout ça était une mauvaise idée? Il allait probablement stresser, et, comme il l’avait dit, l’oublier. Il allait l’oublier. Ce serait mieux pour tout le monde, honnêtement. Du moment qu’il ne se souvenait pas de lui, mais il allait forcément se souvenir un jour.

Et Ace est encore dans son état sensible, ce qui fait qu’il se sent mal à l’idée d’abandonner Ezaël.

En d’autres termes, il est fichu. Il va devoir être honnête, au moins en partie.

- C’est une noix de coco. Ca me rappelait des souvenirs d’enfance, et je l’ai faite tomber d’un arbre. Je courrais après parce qu’elle m’a échappée.

Il fait une nouvelle prière silencieuse, mais il ne sait même pas si elle est destinée à lui épargner le besoin d’approfondir ou à le pousser dans l’honnêteté.

It’s easy to change if you give it your attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 17 Déc 2017 - 18:24

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
La sensation d’être détendu le rempli d’une joie considérable, lui offrant de nouvelles sensations, de nouvelles portes de sortie. Il se sentait étrangement bien. Beaucoup, beaucoup trop bien. Ezaël sentait enfin son coeur léger, comme un petit oiseau qui pouvait à tout moment s’envoler, bien loin de l’espèce de pierre lourde qui ancrait sa poitrine par le passé. Comme si son coeur était relié à son corps, il se sentait plus léger, plus aérien. Plus poulain, en sommes. Il avait envie de tout découvrir, soudainement, comme si son coeur léger et l’absence de peur lui faisaient remarquer tout ce qu’il avait raté par le passé. Il n’avait pas eut de vraie enfance. Pas d’amour, pas de jeux. Il avait simplement cherché à survivre, et survivre était, pour lui, synonyme de fuir. Fuite. Peur. Oubli. Les trois entités qui le définissaient n’était plus aujourd’hui. Il n’avait pas peur, il ne voulait pas fuir, et il n’allait pas oublier à moins que quelque chose d'inattendu se passe. Il secoue la tête à cette idée : il refuse d’oublier cette rencontre. Il a déjà oublié beaucoup trop de choses. Il veut le graver dans sa mémoire effaçable. Il veut avoir enfin des souvenirs heureux à se remémorer, des réminiscences d’une joie quelconque.

Alors que l’étalon lui montre une fois de plus qu’il est quelqu’un, qu’il compte un tant soit peu, en lui disant qu’il fallait trouver un moyen qu’il n’oublie pas, Ezaël se trouve encore plus heureux. Il frémit, il tressaille tant le bonheur emplit son coeur et son corps. Il se sent pousser des ailes et n’a qu’une envie : gambader.

Son escapade à la noix de coco lui permet de contrôler un peu ses sursauts d’énergie, chose qu’il n’avait encore jamais connu. Il n’avait jamais gambadé innocemment dans les prés, couru après les papillons, chassé les fleurs. Il n’avait fait qu’être chassé par les ombres. Il n’avait toujours eu que peur.

Il s’arrête soudain en voyant Ace of Hearts dans un état pensif, ne sachant pas s’il avait dit quelque chose de mal. Le poulain tourne les oreilles vers lui avec une curiosité enfantine, cependant teintée de beaucoup beaucoup de retenu. Il n’osait pas lui demander à quoi il pensait mais aurait bien voulu savoir. Il se trouvait être curieux comme tous les bébés, et se découvrait des nouvelles facettes au fur et à mesure que la peur disparue laissait place au vrai lui.

La réponse le satisfait. Il a apprit des choses. Une noix de coco. C’est drôle comme nom. Co...Coco… Co… Il déglutit et frémit, essayant d’oublier ça le plus vite possible, empêchant les images de l’étalon de ténèbres de venir le hanter une fois de plus. Pour essayer d’oublier ça, il se met à tourner autour de ce qu’il appellera désormais la noix des sables. Il préfère ça, histoire de laisser les mauvais souvenirs là où ils sont enfouis.

La fin des paroles d’Ace firent sourire Ezaël et il releva la tête pour le regarder.

« C’est une noix fuyante, comme moi ! »

Il rit un peu et se surprend lui-même. La surprise se lit dans ses yeux, il ne comprend pas ce que sont ces sursauts de son corps et le bruit qui sort de sa gorge. Penaud, il s’excuse et n’a qu’une envie, se cacher. Il perd son regard dans la mer, regardant l’eau qui lèche le bord du sable, y laissant parfois des traces blanchâtres, vestiges de l’écume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Lun 18 Déc 2017 - 1:45



Ace ne se remettra probablement jamais de cette sensation. Ezaël, pourtant plein d’inconforts et mal à l’aise dès le début de leur rencontre, s’est détendu au fil du temps. Et maintenant, eh bien maintenant le pie a l’occasion de le voir dans toute sa splendeur, il peut enfin voir le poulain en lui. Il est grand, et commence déjà à être imposant, mais il est encore tout jeune. Il a encore beaucoup à découvrir. Quelques années de bonheur relatif en perspective.

Mais ces années, il ne devra pas, il ne pourra pas les passer avec lui.

Premièrement, parce qu’il est pour l’instant encore bien trop jeune. Deuxièmement, parce qu’Ace n’a pas été entièrement honnête avec lui, et s’il y a bien une chose que ses émotions lui font comprendre, c’est que mentir, c’est mal.

Donc non. Le jeune étalon se sent visiblement mieux, mais il mérite bien mieux.

Il est revenu à son état normal, celui qu’il aurait définitivement dû avoir quand ils se sont rencontrés. Il regarde partout, sourit, admire la noix de coco (qu’il n’avait définitivement jamais vu avant, mais d’où est-ce qu’il vient?) et se comporte comme un vrai poulain.

Le verbe “gambader” semble le plus approprié dans cette situation.

La noix l’intéresse visiblement beaucoup, et s’il ne presse pas le sujet des souvenirs d’enfance d’Ace (dieux merci), il est tout de même fasciné par l’histoire de son échappée. Aucune répartie n’est assez bonne pour répondre à son absurde comparaison. Eza est une noix de coco. Il faudra s’en souvenir.

En attendant, le pie a l’occasion de l’entendre et le voir s’amuser.

Ezaël semble cependant surpris par son propre rire ou sa propre bonne humeur (ou les deux). Il finit même pas s’excuser, s’excuser, se refermant de nouveau sur lui-même, et se retrouve à observer l’horizon et les vagues d’un regard perdu.

Ca ne va pas du tout.

Le pie s’avance, lentement, sans le brusquer, et se plante juste dans son champ de vision. Il a maintenant une mission. Il baisse légèrement la tête, de façon à ne pas toiser son acolyte, avant de prendre la parole.

- Je ne veux pas m’avancer, mais… Toujours un bon moyen de commencer un dialogue. Quelque chose me dit que malgré ta jeunesse, tu n’as pas vraiment eu l’occasion de passer une journée sans te faire du soucis.

Il ne sait pas comment exprimer ses pensées. Noms de dieux, il est mauvais en sentiments. C’est exactement pour ça qu’il n’aime pas en avoir. Saleté d’émotions. Il faut qu’il réussisse à faire passer le message. Il veut aider Ezaël. S’il ne peut pas le délivrer de son amnésie, il peut peut-être lui faire passer un moment relativement joyeux. Avec un peu de chance, il s’en souviendra toute sa vie, et aura au moins une mémoire joyeuse à stocker dans son cerveau.

Mais encore une fois, c’est au plus jeune de choisir. Hell, Ace a eu bien du temps pendant quelques années de s’amuser. Pourquoi ne pas aider quelqu’un d’autre à avoir cette expérience? Il relève la tête, sans détacher son regard de l’autre étalon, attentif à sa réaction.

- Alors j’ai une proposition: et si on remédiait à ça? Je t’accompagne, et on peut faire ce que tu veux. Il y a beaucoup d’opportunités sur cette plage. Fais ton choix.

Ace of Hearts, pour peut-être la première fois depuis des années, esquisse même un sourire sincère qui n’a aucun but caché.

Personne n’en est plus surpris que lui.

All you gotta do is just believe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Lun 18 Déc 2017 - 16:31

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Ezaël déglutit. Qu’est ce qu’il venait de se passer ? Qu’étaient ces spasmes ? Presque que les mêmes que lors d’un moment de terreur. Mais il n’avait pas peur, et cette fois il avait fait du bruit. Il frémit, se sentant tout penaud, ne comprenant pas son propre état. Il était bien pitoyable, à ne même rien connaître de lui-même. Il se découvrait au fil du temps, quand la peur s’était envolée. Il se sent bête. Et il n’a étrangement pas envie de paraître bête aux yeux de l’autre étalon. Il ne le veut pas, ce serait lui donner envie de partir, non ? Quel intérêt aurait-il à rester avec lui s’il est idiot. Il frémit, se balançant nerveusement de droite à gauche, mal à l’aise. Il s’en voulait presque d’avoir rit mais il ne savait pas ce que c’était, ce que ça signifiait. Son coeur auparavant léger, commençait à s'alourdir de tristesse et de honte. Son regard continuait à se perdre honteusement dans les vagues, espérant s’y noyer pour ne plus être visible, pour disparaître de la vue de l’autre mâle. Il se sentait bête. Affreusement bête.

Heureusement, Ace of Hearts mit fin à la descente d’Ezaël, coupant sa mini déprime très rapidement. En avançant et en apparaissant de nouveau à la vue d’Ezaël, le rouquin lui fit oublier ses pensées négatives. Il se mit à l’observer, ne trouvant plus d’intérêt aux vagues. Si Ezaël le voyait, Ace voyait Ezaël lui aussi. Sa technique du je-détourne-mon-attention-pour-disparaître n’avait pas marché. Pas du tout. Il se remit à observer Ace of Hearts en répétant son nom pour essayer de le graver dans sa mémoire. Il voulait croire que plus il y pensait plus il avait de chances de se souvenir de lui.

La remarque, l’affirmation d’Ace of Hearts intrigua Ezaël. Du soucis ? Est-ce que le soucis correspondait à son état perpétuel de peur et d’angoisse ? Si c’était ça, alors oui. Il n’avait jamais vécu de journée entière sans soucis. Seulement quelques minutes, parfois quelques heures. Il penche alors la tête sur le côté, réfléchissant s’il fallait lui répondre ou non. Et s’il fallait, que dire ? Acquiescer ? Il se doute certainement qu’il a raison, la phrase n’a pas l’air interrogative du tout. Mais Ezaël ne peut s’empêcher de répondre à Ace, de peur que l'absence de réponse ne le fasse partir.

« C’est vrai… Tu as raison. »

il frémit, se rendant compte qu’il devait paraître étrange. Tous les poulains ne sont-ils pas comme lui ? L’image de Commedia lui vient en tête. Non, tous les poulains de sont pas comme lui. Mais est-il le seul à être aussi étrange, aussi différent ? Et pourquoi ? Est-ce que les autres poulains sont tous comme son frère jumeau ? Rendus méchants et égoïstes à cause de la place privilégiée que leur donne leur mère ? Encore une fois, Commedia revient à sa mémoire. Elle s’était ni comme lui, ni comme son frère. Les deux poulains étaient-ils donc tous les deux exceptionnels ? Etait-ce justement parce qu’ils sont nés à deux ? Il frémit, il aimerait lui poser toutes ces questions, pour savoir. Mais il a peur que ce ne soit trop, et il a peur des réponses. Il n’est pas sûr de vouloir savoir qu’il est unique. Il a peur de ne jamais pouvoir avoir des amis s’il est trop différent. Alors il se tait et écoute la suite.

La proposition lui plait beaucoup même s’il ne comprend pas bien ce que ça signifie. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il ne sera pas seul pendant un temps, car Ace lui proposait de l’accompagner. Un grand sourire orna alors ses lèvres et il faillit se mettre à sautiller sur place tant le bonheur l’envahissait. Il avait alors des petits sursauts.

« Oh oui ! Mais je ne sais pas ce que je veux... »

Rajoute-t-il, tout penaud. Il n’avait pas vraiment réfléchit, tout ce qu’il voulait c’était ne pas être seul. Il replongea dans ses pensées, essayant de réfléchir à ce qu’il voulait faire. Il finit par reporter son attention sur l’autre étalon et dit, tout sourire :

« On promène en parlant de toi ? »

Il était beaucoup trop content et enjoué, sautillant effectivement sur place à ce moment là, pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 24 Déc 2017 - 19:47



Existe-t-il quelqu’un d’autre sur cette planète qui ne connaît pas les émotions comme celles que ressentait Ace à ce moment précis? Le regret, la compassion, l’empathie, la bienveillance, toutes ces choses? Et si oui, ont-il déjà vécu un journée comme celle-ci, à soudainement en faire l’expérience? Il ne veut que savoir s’il est seul dans son malheur, s’il est l’unique être vivant effrayé par le fait d’avoir des sentiments pour la simple et bonne raison qu’il ne les avait jamais eu avant.

Non, c’est peu probable, et si une telle personne existe vraiment, il doute qu’elle se trouve sur le continent. Le monde est vaste, après tout. La planète est grande. Il y a tout de même peu de chance que quelqu’un lui ressemble exactement.

Ne lui a-t-on pas dit auparavant qu’il est bizarre?

Il l’est.

On l’a déjà traité de fou, même.

Il l’est aussi.

Il faudrait vraiment régler ses problèmes d’émotions. Se retrouver en panique intérieure parce qu’une rencontre vous transforme, c’est tout de même mauvais. Heureusement, le paint est maître de lui-même. Heureusement.

Ezaël semble rassuré par sa présence, par la distraction qu’il lui offre rien qu’en le regardant et en le faisant penser à autre chose. C’est une sensation dont il est impossible de se lasser. Ace compte. Il sert à quelque chose. Il est en train d’aider quelqu’un, aussi absurde que ça puisse sonner. C’est sa mère qui serait choquée, tiens.

Il avait fait une déduction, et il avait bien déduit: le poulain n’a effectivement jamais eu de vraie journée sans se faire du soucis, et bon sang, quel genre d’enfance est-ce qu’il avait bien pu avoir?

Le jeune étalon frémit, toujours pas habitué à l’évidente once de bonheur qu’il a ressenti quelques minutes auparavant. Être effrayé par son propre rire est tout de même triste, et même l’ancien Ace, le vrai, celui sans sentiments, a pitié d’Ezaël. Rire est bon pour la santé. Rire fait du bien. Sans le rire, il serait probablement toujours dans ce maudit troupeau avec sa mère et d’autres chevaux aussi ennuyeux les uns que les autres.

Ou alors, il serait parti.

Dans tous les cas, il n’aurait pas eu la même liberté aussi tôt dans sa vie, et ça, ç’aurait été criminel.

La proposition d’Ace reçoit une réponse positive, et un sourire, qui ne dure qu’une seconde. Heureusement, la raison de cette réaction éphémère est tout à fait compréhensible: il ne sait pas quoi faire. C’est effectivement embêtant. Le paint ne dit rien, se contente de relever la tête avec un oh silencieux, et tente de scanner la plage pour déterminer quelle activité serait la plus adaptée.

Ezaël trouve avant lui, et Ace espère de toute son âme qu’il ne l’a pas vu se figer. Se promener? Aucun problème. Il serait ravi de se dégourdir les jambes, les vagues ne sont pas bien grosses, ils peuvent sauter dedans, ils peuvent changer d’allure, qui n’aime pas une promenade après tout. Parler? Certainement. Ils ont tous les deux une conversation correcte, ils pourraient trouver un sujet sans problème.

C’est là le soucis. Ezaël veut parler de lui.

Si au dehors il ne se passe que quelques secondes, le chaos dans la tête d’Ace semble durer une éternité. Parler de lui? Non, il ne veut pas parler de lui, il ne peut décemment pas se mettre à parler de son passé à un individu aussi jeune et pur, à quelqu’un qui lui fait ressentir des choses, à quelqu’un qu’il a réussi à aider et à faire sourire et…

Mais d’un autre côté,  il a envie de dire oui à tout ce qu’Ezaël veut, non seulement parce qu’il le mérite mais parce qu’il le veut.

Il lui faudrait parler prudemment, cependant, parce que la mémoire du jeune étalon marche au stress. Si Ace se met à lui raconter son passé de tueur à gages, il risque de paniquer.

Et de l’oublier.

Et Ace ne veut pas se faire oublier.

Il doit dire non. Il doit refuser. Il ne peut pas lui faire ça. Il va dire non. Il va refuser.

- Ca marche.

Il a dit oui. Il a accepté. Il a même souri. Il fait demi-tour, se dirigeant vers la partie du sable qui est un peu plus solide, à côté des vagues, et fait bien attention de marcher en même temps que son interlocuteur.

- Est-ce qu’il y a quelque chose que tu veux savoir?

Il est foutu.

You can be who you wanna be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Event

avatar

ÂGE : 13
PUF : HW
MESSAGES : 124

SEXE DU CHEVAL : //

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 24 Déc 2017 - 23:17


LA HOTTE DU PERE NOEL

event de Noël

Un traîneau traverse le ciel tel une étoile filante. La hotte du Père Noël se vide petit à petit tandis qu'il dépose ses cadeaux non loin de leurs destinataires respectifs.

Une balle tombe du ciel et rebondit devant Ace : un ballon de foot bien gonflé.

« Joyeux Noël, ho ho ho ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 26 Déc 2017 - 19:25

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Ezaël ne pouvait toujours pas s’empêcher de remuer, se retrouvant étrangement hyperactif en ce moment précis. Il avait hâte. Il n’avait jamais eu hâte comme il ne considérait jamais l’avenir. Il était toujours coincé entre passé et présent, ne se projetant pas dans le futur. Mais là, il s’imaginait un futur. Un futur proche, certes, mais il se projetait. C’était assez étrange pour lui, d’attendre quelque chose. Et ça se lisait dans ses yeux. Ses réactions lui paraissaient étranges, il était surpris de ce que lui-même était en train de faire. Alors qu’il sautillait dans le sable, il observait Ace of Hearts avec hâte. Son regard pétillait alors qu’il attendait sa réponse. Il ne comprenait pas ce qui engendrait ces réactions sur lui. Tout ce qu’il savait c’est que tout ça venait d’Ace. Il lui faisait découvrir des choses sur lui et en lui, il se retrouvait tout penaud.

Ace se figea et Ezaël déglutit. Il avait peur d’avoir fait des bêtises, d’avoir dit quelque chose qu’il ne fallait pas. Il s’arrêta de sautiller sur place et l’observait avec inquiétude, le coeur serré.

Mais à la réponse de l’étalon pie, Ezaël se détendit immédiatement et se remit à sourire en sautillant, comme s’il ne s’était rien passé. Ils allaient parler, et il pourrait en apprendre un peu plus sur lui. Il avait l’impression d’avoir tout dit de sa propre personne. Il n’était que ça : peur et fuite, abandon et douleur. Il était un peu plus que ça maintenant, mais Ace of Hearts le connaissait sous ces facettes nouvelles. C’était lui qui les éveillait. Il sourit.

L’étalon se mit à marcher sur le sable un peu plus dur et Ezaël se précipita à sa suite, trébuchant sous le coup de l’impatience. Il se rattrapa comme il pu, pas encore tout à fait habitué à son nouveau corps et son nouveau poids. Il se moqua de lui même et rit un peu, reprenant son souffle alors qu’Ace parlait de nouveau. La question perdit un peu Ezaël. Il ne savait pas ce qu’il voulait savoir. Il réfléchit à une tournure de phrase un long moment puis finit par murmurer :

« J’aimerais savoir ce que tu veux bien me raconter. »

Il s’en sortait plutôt bien, en fait. Il ne voulait pas paraître intrusif mais n’avait pas réfléchit lorsqu’il lui avait demandé de parler de lui. Il retombait donc sur ses pattes et se détendit. Ouf, on avait évité le pire. Il avait peur de le faire fuir.

Il n’eut pas beaucoup le temps de s’en vouloir de ne pas avoir réfléchit, ni de s’imaginer qu’Ace partirait. Non, pas le temps, car quelque chose traversa le ciel. Ezaël sursauta et leva la tête en déglutissant, la peur serrant soudain son coeur. Un objet rond, semblable à la noix des sables de tout à l’heure tomba du ciel, juste devant Ace of Hearts. Malgré le sable, l’objet rebondit et se glissa furtivement sous un antérieur de l’étalon qui culbuta. Tétanisé et inquiet, Ezaël s’était arrêté, tête en arrière et yeux grand ouverts. La peur battait dans son corps, son coeur affolé. Il n’était pas loin de tilter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mar 26 Déc 2017 - 20:18



Il a définitivement remarqué son instant de panique, et Ace jurerait qu’il l’a vu paniquer lui aussi. C’est qu’ils sont faits l’un pour l’autre, ces deux-là.

Sa réponse positive semble le calmer, cependant, et il ne peut qu’en être soulagé. Reste à entendre la réponse à sa question.

Le verdict est là: Ezaël est adorable. C’est un fait. Qui d’autre lui donnerait une porte de sortie au cas-où il ne veut pas révéler tout sur son passé? Non, le jeune étalon ne veut savoir que ce qu’il veut bien divulguer. Ace serait prêt à l’embrasser pour ça.

Il préfère tout de même se concentrer sur sa réponse. Il ouvre la bouche pour dire quelque chose tout en continuant de marcher, sans remarquer l’ombre au-dessus de sa tête.

- Hum. Eh bien, avant d’être seul ici j’ét-

Il n’a pas le temps de voir son compagnon lever la tête avec frayeur, ni de réagir, quand quelque chose de rond tombe devant lui et se fiche entre ses antérieurs pour lui emmêler les sabots. En plein dans son élan, même s’il ne faisait que marcher, Ace perd l’équilibre et vacille, avant de plonger tête la première dans le sol mou de la plage. Il expire brutalement quand le reste de son corps tombe sur le flanc avec un bruit sourd.

Le voilà couché de tout son long sur la plage, couvert de sable. Un événement normal dans sa vie.

Magnifique.

Il soupirerait probablement, s’il pouvait respirer. Il n’ose même pas imaginer à quoi il ressemble.

Il relève la tête avec ferveur, crachant au passage les litres de sable qu’il a presque avalé. Son toupet est tout collé, et il tend les antérieur pour se retrouver dans une position assise des plus inconfortables.

Elle lui permet cependant de secouer l’encolure et la tête, lui dégageant les yeux qu’il peut à nouveau poser sur Ezaël.

Oh non.

Il est en train de paniquer. Stress attack. Ace doit faire quelque chose. N’importe quoi.
Il s’est passé seulement quelques secondes entre sa chute et le moment présent, et pourtant l’autre étalon est en train de lui échapper.

Il hésite, et finalement sort la réponse qu’il aurait probablement dû éliminer dès le début.

- Comme je disais donc… Il recrache encore du sable. Avant d’être seul ici, je suis né dans un troupeau. J’en suis parti à un an à peu près.

Aucunement satisfait de sa propre réponse, Ace opte pour une deuxième partie. Il ne veut pas prendre le risque. Il faut le rassurer, coûte que coûte. Il est couvert de sable sur son flanc droit, mais il ne prend même pas le temps de se secouer après s’être relevé pour s’approcher du jeune étalon.

- Ezaël, ne t’en fais pas, tout va bien, c’est juste du sable. J’ai vu pire.

Il espère juste que ça suffira. Peut-être que son apparence ridicule aidera à le calmer?

Each day’s another fight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Jeu 28 Déc 2017 - 14:55

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Déconnection totale, peur panique. Le poulain ne bougeait plus, immobilisé par la terreur de la surprise. Son regard s’était figé, dirigé vers Ace of Hearts qui tombait. Chaque battement de son coeur était douloureux. Chaque seconde durant laquelle Ace chutait faisait pulser le sang dans les veines d’Ezaël. Puis le choc contre le sol meuble. Le poulain ferma les yeux et se crispa comme si c’était lui qui tombait. Le bruit sourd du corps qui chute et les oreilles du poulain se cachent dans ses crins, cherchant un endroit où se cacher, à l’abris de tout autre son. Le bruit du vent dans les feuilles de palmier, le chant des vagues contre la plage. Elles ne voulaient plus rien entendre. Sa respiration se faisait hachée alors que le spectre de la terreur étendait les bras pour s’emparer de l’âme autrefois paisible d’Ezaël.

Tout semblait se passer au ralenti. La chute d’Ace, la terreur de l’irish cob, les oiseaux au loin, les vagues tout près. Alors que l’adulte reprenait son souffle, allongé sur le sable, le poulain ne bougeait pas, tétanisé par la peur mais surtout, surtout, attendant de voir si l’autre allait bien. Même sur le fil, au bord du sursaut qui effacerait tout, il s’inquiétait avant tout pour son nouvel ami.

Heureusement, car cette inquiétude raccrochait ses souvenirs à lui. Vraie barrière au blackout.

La suite se déroula comme dans un rêve pour Ezaël, au ralenti, la vision floue. Ace se redressa dans une position étrange, puis s’ébroua avant de poser son regard sur Ezaël. Le poulain ne le ressentit pas mais il se détendit légèrement grâce à ça, comme si le fait qu’Ace s’intéresse à lui prouvait qu’il allait bien et qu’il ne fallait pas avoir peur.

Ace parla et cela ramena Ezaël, comme si les paroles du mâle harponnaient le poulain pour le ramener à la surface. Il devenait sa bouée de sauvetage. La peur s’évanouit rapidement lorsqu’Ace le rassura sur son état. Tout allait bien. C’était des choses normales pour les gens normaux. Tout allait bien.

La peur s’évanouit comme elle était venue et le soulagement se fit voir. Ezaël poussa un long soupir, comme s’il avait retenu sa respiration tout du long. Sa tête s’abaissa et il ferma les yeux en déglutissant.

Un sourire penaud s’esquissa sur ses lèvres alors qu’il avançait doucement vers Ace. Il allongea l’encolure et baissa la tête pour le renifler, un peu inquiet pour lui quand même.

« Est-ce que ça va..? »

Il l’observa sous toutes ses coutures pour essayer de déceler la moindre blessure, inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Mer 3 Jan 2018 - 18:07



Un ballon qui tombe du ciel techniquement parlant une opportunité d’éviter une conversation. Une terrible opportunité, cependant. Ace aurait préféré répondre aux questions de son compagnon et avouer son passé relativement sombre en prenant le risque que ce soit fatal, plutôt que de se casser la figure en face du jeune étalon.

En partie parce que son égo vient d’être brisé en quinze morceaux différents, mais aussi parce que la peur panique d’Ezaël a été assurée. Pour être tout à fait honnête, il aurait bien préféré répondre à toutes les questions du monde que d’avoir à le regarder paniquer. Toutes. Aussi difficile que soient les réponses à donner, il aurait fait ce choix.

Regarder Ezaël paniquer est pire que tous les aveux du monde.

Ace regarde avec une inquiétude non dissimulée le regard de son compagnon, voyant avec soulagement ses yeux voilés de terreur revenir peu à peu à la lumière. Cela prend du temps, mais ils y arrivent: le jeune étalon recommence à respirer correctement, le regard transpercé par une certaine inquiétude, mais la terreur est partie.

Ils ont évité la crise de panique.

Victoire.

Il pousse un soupir de soulagement, relâchant enfin un souffle qui avait pris un peu trop longtemps à sortir. Il a réussi à sauver quelqu’un, et il a honnêtement du mal à y croire.

Il a certainement la crinière en fouillis, du sable collé au flanc, il a sans aucun doute fait un ignoble trou dans le sable, le ballon est toujours à la dérive, il devrait probablement s’inquiéter de tout cela à la fois. Mais non.

Non, le ballon, il s’en fiche, et il a mieux à faire que de s’occuper de lui-même; il ignore les complaintes de son vrai lui, parce qu’il y a devant lui un jeunot qui a bien besoin d’aide et qui passe avant sa personne.

Les émotions, qu’est-ce que ça peut changer une personne.

Il regarde sans rien dire son acolyte s’approcher lentement vers lui, tendant l’encolure, lui demandant si ça va.

Now that’s a good question.

Est-ce qu’il va bien? Non, non il ne va pas bien. Il est extrêmement confus, il ressent des choses qu’il n’avait jamais ressenties auparavant depuis qu’il l’a rencontré, il vient de trébucher sur un ballon tombé du ciel, il a encore du sable dans la bouche, il n’avait prévu aucune des choses qui se sont passées aujourd’hui.

Alors non, il ne va pas bien.

Mais ce n’est pas la réponse qu’attends Ezaël. Alors ce n’est pas celle qu’il lui donne.

- Ma fierté est un peu blessée, pour être honnête. Mais le reste, oui. J’aimerais tout de même bien savoir d’où vient ce satané ballon.

Il tourne la tête vers l’objet et le fixe d’un regard accusateur, tout en sachant pertinemment que ça n’a aucun intérêt. Derrière le ballon se trouvent les vagues, et il se dit pendant une seconde qu’il ne serait pas contre un bain. Ca pourrait lui enlever un peu le sable qu’il a… eh bien, partout.

Il y a plus important que son apparence, cependant, alors il revient à ce qu’il regardait plus tôt.

Son plus-si-nouveau compagnon. Il baisse légèrement la tête pour se mettre à niveau et soupire encore une fois.

- Tu m’as fait peur, Ezaël. J’ai vraiment cru que tu allais me faire un blackout. Il penche la tête et lui offre un sourire en coin. Tu n’oserais quand même pas m’oublier, hm?

Sur ces dernières paroles, pas très fier de sa propre stupidité, il fait quelques pas en arrière pour se secouer et enlever le reste de sable sur son corps, histoire de ne pas faire de dégâts collatéraux.

Everything might be alright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ezaël

avatar

ÂGE : 22
PUF : Kan'
MESSAGES : 429

SEXE DU CHEVAL : Étalon

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Lun 8 Jan 2018 - 15:02

Les ténèbres ne sont pas toujours sombres.
Il l’observe longuement, l’inquiétude rongeant maintenant son âme, bien plus que n’importe quelle peur qui pourrait lui vriller les entrailles. En réalité, il n’a plus peur. Le calme est revenu dans son coeur, a calmé ce qui lui vrillait les boyaux. Mais l’inquiétude restait, vile et silencieuse, étendant ses racines et ses branches dans toute l’âme du poulain. Ace of Hearts s’était certainement fait mal, en tombant ainsi. Et rien qu’à cette idée, le jeune irish cob s’empressa de l’observer sous toutes ses coutures, faisant le tour du mâle plus âgé, l’encolure tendue en le reniflant, fébrile. Il l’effleurait presque mais s’interdisait de le faire, trop inquiet de lui faire du mal sans le vouloir. Non, il ne voulait pas le blesser. Il ne le voulait pas. C’était son… Son ami ? N’est-ce pas ? Pouvait-il l’appeler ainsi ? Le considérer comme tel ? La question lui vrilla l’esprit et il s’arrêta dans cette position peu probable : les antérieurs légèrement repliés pour que son encolure tendue puisse porter sa tête assez près du flanc d’Ace. Il resta bloqué ainsi un long moment, alors que son esprit triturait la question : Comment pouvait-il nommer leur relation ?

Il n’en savait rien, et la réponse à sa question le ramena à la réalité. Ace allait bien, sauf quelque chose qu’il appelait sa fierté qui était, d’après ses dires, un peu blessée. Le poulain se redressa et pencha la tête sur le côté, les oreilles tournées vers lui. Il ne savait pas ce qu’il avait voulu dire, ni ce qu’était la fierté. Alors il se remit à lui tourner autour pour trouver cette fierté blessée qu’il n’avait pas vue la première fois. Ne la trouvant pas sur son corps, il s’arrêta, penaud, et le regarda. Il ne savait plus où chercher ni comment l’aider à la soigner. Il fit une moue triste et baissa la tête.

« Comment on peut soigner ta fierté ? Je sais même pas où ça se situe… »

Il s’agita de gauche à droite, soudain tout timide, s’en voulant de ne connaître rien à la vie. Il se sentait bête, tout d’un coup. Il le suit du regard, puis redresse la tête aux paroles du rouquin. Il lui avait fait peur. Il avait eu peur qu’Ezaël l’oublie. Le rose mordit les joues du poulain alors qu’il baissait la tête, penaud et mal à l’aise. La chaleur irradiait son visage et son coeur, la timidité prenant le dessus. Quel était ce sentiment qui envahissait son être ? Il était flatté, en réalité. Gêné, mais flatté. Il existait pour l’adulte, c’était quelque chose, non ? Il releva la tête et le regarda reculer et se secouer. Absorbé, il ne dit ou ne fit rien, suivant simplement les mouvements. Amusé, il essaya de l’imiter et s’ébroua avant de se mettre à rire doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace of Hearts
all i want is to fly with you,
all i want is to fall with you

avatar

ÂGE : 22
PUF : Poisonhw
MESSAGES : 1825

SEXE DU CHEVAL : Macho, macho man~
TERRITOIRE : Orphie.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   Dim 14 Jan 2018 - 1:18



Il se fait examiner, en long en large est en travers. Il n’ose pas avancer, de peur de brusquer le poulain qui peine déjà à le regarder avec son encolure tendue et le nez qui lui touche presque le flanc.

Ezaël écoute sa réponse et, manifestement confus, penche la tête avant de lui jeter un regard interrogateur… et de lui tourner autour, l’observant sous toutes ses coutures. Si Ace pouvait rougir, peut-être qu’il le ferait. Après tout, c’était un jour à émotions inconnues, donc pourquoi pas celle-là? Il ne comprend tout de même pas ce qui gène le jeune étalon à ce point; mais sa réponse arrive juste après.

Ezaël, adorable, précieux petit Ezaël, ne sait pas ce qu’est une fierté.

Qui sont ses parents, et où peut-il les trouver pour leur casser les dents? Ace découvre seulement toutes ces sensations nouvelles, mais s’il y a bien une chose que même son lui habituel ne supporterait pas, c’est bien ça. Le poulain n’a pas eu une enfance normale, celle qu’il méritait, il manque de connaissances basiques qu’il aurait définitivement dû avoir, il souffre d’amnésie grave, et pourtant il est là, tout seul.

Il a soudainement une grande envie de meurtre. Comme les deux parents sont déjà absents, ils ne seraient de toute façon pas une grande perte, et Ace commence déjà à préparer un plan d’assassinat. Il pourrait le faire sans problème, rapidement, silencieusement, les deux en même temps.

Mais là n’est pas la question, et ce n’est pas le moment d’avoir des pensées aussi morbides dans un moment pareil.

Le problème qui se présente à ses yeux est qu’il doit maintenant avoir le rôle de professeur. Mais comment explique-t-on à un poulain ce qu’est la fierté? Il n’est pas entraîné pour ça. Il n’a pas assez de connaissances pour pouvoir s’exprimer face à Ezaël à ce sujet. Hell, demandez-lui de lui expliquer les principes de la sexualité chevaline, il aurait moins de mal à engager le sujet.

Mais non, il doit parler d’un sentiment.

Alors, puisque c’est Ezaël, il fait un effort- qui commence par un rire relativement gêné.

- Um. La fierté n’est pas une partie du corps, Ezaël. C’était juste une façon de parler. Physiquement, je vais parfaitement bien, mais à l’intérieur, j’ai un peu honte de moi. Ses explications sont loin d’être claires, et il se frappe mentalement pour ça. Rien de grave. Pour ce qui est de la soigner, c’est une excellente question. On va laisser le temps s’en occuper.

Dans l’espoir d’avoir fait un travail correct, il sourit à son compagnon. S’il avait su qu’apprendre des choses à un poulain était si dur. Encore une fois, qu’ont donc fait ses parents pendant son enfance?

La gêne d’Ezaël devient beaucoup plus drôle quand elle concerne la remarque sur son blackout manqué. Non, Ace en est presque certain, il ne se fera pas oublier. Il va tout faire pour ça.

Il se retient de rire quand le poulain l’imite, et se contente d’un sourire surprenamment sincère.

Maintenant, il faut qu’il trouve une distraction. Ils ne vont quand même pas rester plantés là toute la journée à parler de presque rien et à trébucher sur des ballons. Il est prêt à regarder autour de lui quand ses oreilles prennent en compte le bruit derrière lui. Il jette un oeil dans cette direction et: oui. Ses oreilles ont raison. Les vagues sont calmes, l’eau brille et, malgré l’aspect en grand besoin de relooking de la plage, la mer l’appelle.

De toute façon, il avait envie de prendre un bain. Il regarde de nouveau Ezaël.

- Est-ce que tu as déjà été dans la mer et si non est-ce que ça te dirait de tenter?

Il commence à reculer lentement en direction de l’eau, ne lâchant pas des yeux son congénère. Il n’hésitera pas à s’arrêter s’il dit non. Après tout, il lui avait dit: on peut faire ce que tu veux. Et il va s’y tenir.

Sincerely, me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Some kind of light in your eyes - Ace of Hearts (Fin ♥)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» intrigue/ when i think of you, i think of all the sparkles that light up your eyes.
» You're the light Inside my eyes feat Shido Rioko
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Editeur light libre
» the light of aerendil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES SECRÈTES :: LA PLAGE DÉVASTÉE-
Sauter vers: