Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Oublier le temps 1 km à la fois

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Oublier le temps 1 km à la fois   Sam 2 Déc 2017 - 8:26

Le beau grand bai avait fait du chemin depuis le fameux désert . Quoique tous très différents, les paysages avaient un lien en commun, on y trouvait peu de gens. Mais où donc était passé toutes les belles juments de la terre, elle et leur odeur enivrante? Le roi suivait les chemins sinueux jusqu'à déboucher dans une vaste plaine. Ses sabots foula la terre couverte d'une mince couche de neige. Du bout ses naseaux, il balaya juste assez de neige, pour mordre à pleine dents dans une belle touffe d'herbe encore verte. Le gel n'avait pas encore changé l'herbe tendre et savoureuse, en herbe morte et fade. Son ventre gargouillait suite à la vue de toute cette herbe qui dépassait du tapis blanc.

Tel un vrai canadien, glouton, il ne put s'empêcher d'en reprendre et d'en reprendre jusqu'à s'assietter. De la glace commençait à se former sur ses vibrisses.

Il frotta son nez contre ses antérieurs avant de reprendre sa route. Un second chemin sinueux qui semblait gravir se dessinait devant lui. Sur ce chemin, des odeurs fortes appartenant à d'autres équidés étaient perceptibles. Il humât l'aire, certains approchaient même. Il continua de gravir la douce pente, plus il grimpait, plus la couche de neige se faisait épaisse et pour combler le tous des jolis petits flocons se déposaient contre la robe du grand bai.

Quelques juments accompagnées de leurs poulains passa près de lui, il les saluât avec son plus beau sourire et son grand charme habituel, mais ressentant toutefois un petit dégout envers les jeunes turbulents qui criaient à plein poumons. Toutes avaient leur beautée à elle, toutes avaient leur odeur à elle, mais aucune n'était exceptionnelle. Elle serait bonne pour porter un poulain de lui serte, mais pas à le faire rester ici pour la vie ça non. Elle devra être exceptionnelle celle qui le rendra étalon sédentaire.

'' Soit une exceptionnelle soit un territoire exceptionnel'' se surprit-il à dire à vivre voix sans s'en rendre compte. Le poulain qui passait près de lui à ce moment, le regarda mi-amusé mi-apeuré, il semblait un peu fou à se parler seul. Peut -être l'était-il devenu après toutes s'est années passées seul.

Il gravit quelques temps encore avant de se retrouver au sommet, le ciel commençait à s'assombrir, la lune à apparaît doucement à l'horizon. L'étalon regarda autour de lui sûrement qu'il avait croisé les derniers chevaux qui se trouvaient ici pour brouter toute la journée quelle bel endroit pour se nourrir malgré la couche de neige qui avait déjà recouvert les dernières traces laissé il s'avait qu'en dessous elle devait être délicieuse. Il regretta presque d'avoir trop mangé plutôt dans la journée mais, trouverai sûrement de la place pour manger encore. Oklaan partit au galop secouant la tête dans toutes les directions avant de s'arrêter brusquement il avait atteint un impasse il regarda tout en bas et ronfla. Qu'est-ce que ça pouvait être haut, il réalisa alors qu'il était sur une plate-forme, une énorme plate-forme recouverte d'herbe enfin quelque part cacher sous la neige.

Soudain une odeur se mise à lui chatouiller les naseaux, une jument. Une jument à l'odeur très agréable et pas d'odeur de poulain dans les alentour. Il n'était pas seul ici ou du moins il ne l'était plus. Il arqua l'encolure et se retourna adoptant une posture haute et fière il scrutât l'horizon puis aperçu sa silhouette entre les flocons. Son cœur se mît a battre comme un jeune étalon et il fibre des naseaux. Lui-même surpris par sa propre réaction. Depuis quand il réagissait comme un adolescent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Lun 4 Déc 2017 - 21:56

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
T'as vu ce que tu es devenue ma douce ? Une loque. Elle était là, à marcher, telle une âme en peine. On avait l'impression que le temps en lui-même venait de la tuer, qu'il venait d'envahir son esprit aussi rapidement que les ténèbres sur Terre. On avait l'impression qu'elle n'était plus vivante, qu'elle n'était plus qu'une chair en décomposition, qu'un corps sans âme mais surtout un robot sans véritable but dans la vie. Pourquoi était-elle devenue ainsi ? Ne connaissez-vous pas l'histoire du cavalier sans tête, ou de tout simplement l'agonie d'un cheval sans cavalier ? C'est tout à fait ce qu'elle ressentait. A la mort d'Elisabeth, elle avait l'impression d'avoir perdu toute sa vie, tout ce qu'elle ne connaissait seulement. Elle avait l'impression qu'à sa mort, son coeur avait disparu au même moment. Alors maintenant elle n'attendait qu'une chose : la retrouver. Pouvoir de nouveau l'encercler de son encolure, pouvoir de nouveau lécher sa joue, mais surtout pouvoir hennir une dernière fois lorsqu'elle venait la chercher. Oui, il faut bien l'avouer : son humaine lui manquait. Ou tout du moins, dorénavant, ce n'était plus un manque qu'elle ressentait, mais plus comme un besoin vital. Un besoin de la sentir contre elle, un besoin de respirer le même air qu'elle, mais surtout un besoin de ne faire qu'un de nouveau avec elle. Elle détestait la Mort & pourtant, elle n'attendait qu'elle au jour d'aujourd'hui. Alors, pourquoi se faisait-elle si longue ?
Tu dois te battre, c'est sans doute pour ça que la Mort n'est pas là : elle ne vient pas chercher les faibles. Douleur, peine, colère, haine, mais surtout dégoût d'elle-même, voilà ce qu'elle ressentait maintenant. Elle n'arrivait même pas à apprécier la vie, elle n'arrivait pas à apprécier le plaisir de l'herbe sous ses sabots, mais surtout l'envie irréprésible de galoper à vive allure. Elle n'était plus de ce genre, elle n'appartenait plus à ce monde. C'était trop dur pour elle. C'est sans doute pour cette raison qu'elle gravissait, sans même regarder, le mont étoilé. Peut-être qu'en arrivant ici, elle trouverait des raisons à son existence, ou des réponses à ses questions silencieuses ? Elle n'en savait rien. Elle n'arrivait même plus à réfléchir. Quand elle atteignit le sommet, elle crut mourir sur place tant son arthrose la lançait, mais surtout tant son postérieur gauche refusait de se poser. Il demeurait à l'horizontal, comme tiré en arrière par une force qui lui était inconnue. On appelait ça le Harpe. Une maladie équine inventée par les hommes. Elle, elle appellerait cela plutôt : la Mort lente. Elle ne remarqua pas toute de suite l'étalon en face d'elle. Mais quand elle sentit une présence, elle coucha presque immédiatement les oreilles dans sa crinière, pinça des naseaux & resta campée sur trois autres membres.

" Pas la peine de faire le branleur, jeune homme, vous n'en impressionnez que peu ainsi. "

La douceur t'est inconnue dorénavant, mais fais un effort s'il te plaît. BIM, Tatie Danielle le retour. Elle ne vous connait pas encore qu'elle vous déteste déjà. Bon courage, Oklaan.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mar 5 Déc 2017 - 3:16

La silhouette était bien celle d'une jument. Les naseaux de l'étalon vibra à nouveau à son intention. Il ne pris pas garde à ses paroles il savourât seulement son timbre de voix mielleux. Quelle voix! Selon Oklaan, elle devait être à l'autre bout du plateau vu qu'il la voyait toute petite à l'horizon. Il leva les yeux au ciel regardant les étoiles. Il remercia les dieux d'avoir placé une délicieuse jument sur sa route. Son cœur ce remis à battre fort dans sa poitrine puis il pris le trot en direction de la belle.

Il s'avéra que la jument en question n'était pas si loin que cela finalement. Et elle ne grandissait pas.

''Qu'est-ce que ...dieu du ciel une ponette ?" disa-t-il a voix baisse.

Il s'arrêta net souffla et dans les aires. Une ponette, si petite et avec une odeur gigantesquement agréable Oklaan était troubler son cœur battait la charade pour une si petite créature. Il se rapprocha d'elle la petite créature avait du caractère et cela ne le laissait pas indifférent.

"Intéressant"

Lui-même était surpris de sa réaction, mais son côté Don Juan n'était pas freiné par la différence entre les deux êtres. Puis il remarqua son postérieur droit dans les aires était-elle tombé en gravissant la pente. Peut -être un autre mâle qui l'avait blessé il serrât les dents si fort à cette pensée qu'il s'en fit mal à la mâchoire. Il pointa du nez sa patte.


" Dite-moi qui vous as fait cela et je lui arrange le portrait .Personne n'a le droit de toucher à un diamant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mar 5 Déc 2017 - 12:06

Ocëan Pearl gravissait le flanc escarpé du Mont Etoilé avec l'entêtement dont font parfois preuve les personnes âgées. Bourrue, elle fatiguait son vieux corps dans la glace et les rocailles, ne sachant pas qu'à des lieues de là sa fille faisait plus ou moins la même chose. La Montagne Sacrée était probablement plus dangereuse que le Mont Etoilé cependant et la jument pie parvint au sommet sans encombre si ce n'est une douloureuse crampe, une robe fumante de sueur et des os fatigués.

Ses oreilles bicolores se pointèrent vers l'avant lorsqu'elle remarqua la présence de deux autres équidés. Parfait, un peu de compagnie. Elle traça son chemin dans la neige, ralentie par son âge et attrapa les échos de leur conversation, outrée par le comportement de jument. Ce jeune homme avait l'air respectueux, si ce n'est un peu trop séducteur à son goût... Mais qui était-elle pour le critiquer, l'un de ses amis les plus proches avait engendré la moitié de la population de l'île. Le mâle ne semblait pas s'offusquer des paroles de la ponette -voilà qui était inhabituel- aussi Ocëan se garda bien d'intervenir sèchement. Oh, il aimait bien les vieilles ? Peut-être qu'elle ferait mieux de revenir sur ses pas... Mais il était probablement trop tard.

« Bien le bonjour. Si je peux me permettre je pense que c'est la vieillesse qui est à l'origine de son mal et non pas un scélérat. Je sais de quoi je parle, ajouta-t-elle en riant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 6 Déc 2017 - 4:09

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pourquoi autant d'irrespect ma belle ? Cet étalon n'est pas si méchant pourtant. La jument avait totalement changé avec le temps, en réalité. Elle n'était plus du tout la même qu'avant, je l'ai remarqué. Au départ, c'était une ponette adorable, une ponette tellement gentille. Je te revois dans tes jeunes années, je te revois douce avec les enfants. Je te revois portant délicatement sur ton dos les enfants d'Elisabeth. Ces deux enfants qui mettaient délicatement leurs mains dans ta petite crinière grise, ces deux enfants qui riaient à chaque fois que tu prenais le galop, à chaque fois que tu faisais des petits bonds. Ils avaient beau avoir trois & six ans, ils tenaient bien sur ton dos les bougres. Ils tenaient parfaitement sur ton dos, comme des grands cavaliers. Ils lui manquaient. Sa vie humaine lui manquait en réalité, elle n'aurait jamais imaginé à ce point-là. Oh bien sûr, quand elle avait vu son humaine brûler, mourir dans d'atroces souffrances, elle saurait que ce serait dur mais à ce point-là ... C'était même plus dur dans ce cas-là, c'était de la douleur pure. Elle souffrait le martyre. Elle ne savait pas s'en sortir, elle ne savait pas quoi faire pour pouvoir passer outre. 
La douleur est physique, mais elle est souvent psychologique aussi. Surtout avec toi, malheureusement. L'étalon se moquait parfaitement du mauvais caractère de la ponette : pire encore, il venait encore plus près. Il s'approchait d'elle encore plus qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Elle se sentait empiétée, elle se sentait en danger, mais elle ne préféra rien dire, laissant son ego dépasser sa pensée. Finalement, elle ne fit que reculer lorsqu'il s'approcha à nouveau & lui parla. Sa remarque sur sa taille ne lui fit faire qu'une chose : augmenter son port de tête pour pouvoir se montrer davantage fière. Elle était fière de ses origines, elle était fière d'être une ponette. Cela prouvait son originalité selon elle. Un étalon qui lui avait fait ça ? Il voulait la défendre ? Alors, elle ne put retenir le rire qui sortit de ses lèvres. Il voulait défendre une mamie alors qu'elle avait réussit à survivre plus de vingt ans sans défense : bon certes, elle avait été protégée par les humains, mais elle avait vécu seule toute sa vie. Finalement, elle secoua la tête & se recula, pour faire en sorte d'être encore plus loin de cet énergumène.

" Je sais parfaitement me débrouiller toute seule, jeune homme. " Elle voulut rajouter quelque chose, mais une jument étrangère à la conversation la devança. " Il me semble que vous êtes aussi vieille que moi, non ? "

La vieillesse fait de toi quelqu'un d'aigri, mais elle te rend aussi jolie. Elle assumait parfaitement sa vieillesse. Oh bien sûr, ses rhumatismes, son arthrose ainsi que ses douleurs au garrot ne lui permettaient pas réellement, mais mentalement elle acceptait cet âge. Elle aurait tout de même préféré le vivre avec Elisabeth : pouvoir dormir dans un box bien paillé, pouvoir avoir son mash tous les soirs, mais surtout pouvoir s'endormir une toute dernière fois sur les genoux de son humaine. Pouvoir partir en paix, en sachant qu'elle ne regretterait plus rien dans sa vie. Dorénavant, c'était trop tard. Au final, se sentant légèrement envahie, la petite jument s'éloigna aussi bien qu'elle put. Mais alors, à ce moment précis, son postérieur la lâcha & elle tomba au sol. Dans un gémissement, elle se releva & tenta de s'éloigner en clopinant. Elle détestait son corps qui la lâchait ...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 6 Déc 2017 - 6:10

Lorsque la ponette recula Oklaan fît la même chose, non sans regret, ressentant le malaise qu'il lui avait crée. Il faut respecter la dame. Voilà qu'une autre jument apparaissait sur le flanc du plateau. Pourquoi parlait-elle de vieillesse elles avaient quel âge ses deux juments, la ponette semblait pleine de vie l'autre avait certes un souffle un peu plus court, mais cela s'expliquait par la longue montée jusqu'au sommet. Il observa les deux juments a tour de rôle il trouvait qu'il en avait de la chance d'avoir c'est deux demoiselles en même temps dans un lieu qu'il aurait cru désert surtout à cette heure-ci ils passeraient sûrement toute la nuit ici. Voilà que l'espace entre eux n'était plus suffisant la blanche s'éloignait encore Oklaan allait faire un pas vers elle, mais son mouvement fût arrêté lorsqu'il la vit tomber et se relever avec misère était-elle tomber en le fuyant? Sa patte lui faisait-elle si mal qu'elle n'arrivait plus à tenir dessus son cœur se serra il aurait voulu l'aider, mais il lui ferait encore plus peur. L'étalon soupira histoire de se contrôler puis regarda la bicolore elle ne semblait pas avoir peur de lui pourquoi avoir peur jamais il n'avait touché une jument contre son gré.


'' Bonjour mademoiselle, Oklaan pour vous servir ''

Il lui sourit, mais gardait un œil sur la petite blanche a l'odeur exquise.

(Pourquoi vos textes sont dans un espace restreint et semble plus droit que moi :O)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 6 Déc 2017 - 10:05

Ocëan Pearl fut décontenancée par l'agressivité de l'autre jument. Elle n'avait en aucun cas cherché à la vexer et se retrouvait blessée par sa réplique cinglante. S'était-elle sentie insultée ? Son sous-entendu sur leur vieillesse partagée, chose qu'elle comprenait, était-il trop subtil pour la ponette blanche ? Elle ravala une réplique et se contenta d'observer la vieillarde s'éloigner d'eux comme elle le pouvait, se faisant la réflexion qu'elle ne ressemblait pas à un cheval sauvage. Elle avait l'air soignée même si les traces d'une vie de cheval domestique choyé disparaissaient probablement à vie allure depuis qu'elle était revenue à l'état sauvage. L'inconnue ne ferait probablement pas long feu avec son handicap et son sale caractère.

Son attention revint à l'étalon bai. Il était imposant et Pearl regretta l'époque où elle aussi n'avait été que muscles et cicatrices. A présent elle était flétrie et ratatinée malgré son regard encore alerte. Elle sourit à son interlocuteur, lui non plus ne savait plus où donner de la tête avec la ponette bourrue qui tentait tant bien que mal de s'éloigner d'eux. Il surveillait encore la blanche du coin de l'oeil et elle se demanda s'il était vraiment sous le charme d'une potentielle cougar avant d'écarter cette pensée, ce n'était pas ses oignons. Oklaan, comme il venait de se présenter, avait en tout cas l'air aimable et Ocëan le lui rendit bien en se présentant à son tour.

« Je me nomme Ocëan Pearl, enchantée. »

Elle garda pour elle la pensée que pour ce qui était de rendre service c'était plutôt l'inverse, il semblait être nouveau sur l'île quand elle y avait vécu la majeure partie de sa vie. Elle pouvait lui décrire les différentes particularités de l'endroit et l'informer du BABA si nécessaire, répondre à ses interrogations s'il en avait. Probablement à celles de la jument domestique aussi mais étrangement, Pearl doutait que l'autre la questionne.

« Et vous ? lança-t-elle vers l'autre jument avec insistance. »

Elle ne fit pas un geste pour la rejoindre cependant, préférant économiser son énergie.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Jeu 7 Déc 2017 - 18:11

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est dingue comme la douleur est toujours la même quand on vieillit n'est-ce pas ma belle ? Qu'elle soit physique ou mentale. Elle souffrait. Non, sincèrement, la ponette souffrait le martyre. Elle avait l'impression que plus le temps passait, plus son corps la lâchait. Elle regrettait réellement sa vie domestique, elle regrettait les jours où on la rentrait au box lorsqu'elle hennissait, les moments où on lui mettait une couverture sur le dos lorsque l'hiver venait. Elle en venait même à regretter quelques fois les vibrations de cette machine électrique qui venait couper ses poils lorsqu'Elisabeth le décidait. Elle la tondait. Pourquoi ? Durant sa jeunesse, elle savait que l'humaine la tondait lorsque l'hiver venait, mais aussi lorsque la saison de concours arrivait. Tout simplement car durant l'entraînement elle transpirait trop, mais aussi car c'était plus facile pour elle de panser la jument. La crasse s'incrustait moins sur une peau tondue que sur des poils, non ? En fait, toute sa vie domestique lui manquait. Ces petits moments de bonheur lorsqu'on prenait soin d'elle, ce moment de douceur lorsque son humaine venait la câliner tout simplement mais aussi ces moments de répit lorsque les concours étaient terminés. Car malgré son âge, il fallait bien avouer qu'elle avait concouru longtemps : que ce soit avec son adulte, qu'avec ses enfants. Elle aimait ces moments. Elles aimaient entendre les applaudissements lorsqu'elle gagnait, elle aimait sentir son cavalier heureux lorsqu'elle passait la barre. Ouais, tout ça lui manquait.
Tu devrais te faire des amis, Eva, ça te permettrait de vivre ta retraite pleinement, je pense. La ponette tentait tant bien que mal de tenir sur ses trois jambes restantes, essayant d'ignorer la douleur qui émanait de sa cuisse gauche. Elle tentait aussi de reposer son postérieur malade sur le sol, mais ce dernier refusait d'obéir, restant en l'air. Est-ce la fin ? Allait-elle bientôt mourir ?Elle espérait : au moins elle rejoindrait Elisabeth. La petite grise posa un regard sur les deux chevaux près d'elle, écoutant brièvement leur discours. Oklaan & Ocëan Pearl ? D'étranges noms pour des êtres étranges selon toi. En fait, même durant sa vie domestique, la ponette avait été très solitaire. Elle a été habituée à vivre dans un paddock individuel, vivant en parti pour son humaine. Même durant les concours, Elisabeth était obligée de mettre un noeud rouge dans sa queue : signifiant qu'elle pouvait botter à tout moment. Oui, Eva était un être associable au possible. Elle détestait la compagnie des autres de son espèce, considérant qu'ils étaient souvent ingrats envers leur cavalier. Alors, maintenant qu'elle vivait en liberté, elle détestait d'autant plus ses compatriote. Elle posa finalement un regard furieux sur la pie, elle venait de lui parler. Ne pouvaient-ils pas tout simplement l'oublier ? Elle n'est pas assez petite pour ça.

" Evanescence. "

Tu as toujours été belle, vraiment. Mais tu es aussi quelqu'un de très discrèt. C'est sans doute pour cela que je t'ai nommé ainsi. Oui d'ailleurs, pourquoi est-ce que Elisabeth l'a nommé Evanescence ? Pourquoi est-ce que la ponette s'appelle comme ça ? Peut-être car avec son tempérament, elle méritait un vrai nom qui lui aille. Depuis sa plus tendre enfance, Eva détestait se mêler aux autres, elle voulait demeurer discrète. Elle voulait que personne ne la voit, qu'on la laisse tranquille, qu'on la laisse vivre sa vie peinarde. Finalement, son postérieur se posa, lui provoquant une vive douleur qui la fit hennir de douleur, mais elle se calma bien vite pour ensuite se mettre à brouter : comme si de rien était.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Jeu 7 Déc 2017 - 22:52



Oklaan c'était rapproché de la petite jument paint, la lune était plus haute, plus ronde, plus lumineuse et elle éclairait la robe de la demoiselle devant lui. Il remarqua les poils ternes les cicatrices blanches sur tout son corps. Elle n'avait donc pas menti, elle était d'un certain âge, mais ses yeux bleus avaient encore un éclat de jeunesse. Oklaan la trouvait encore bien conservé aussi contrairement à ses marques sur le corps le reste avait encore des allures de pouliche. L'étalon ce retourna vers la ponette, lorsqu'ocëan lui adressa la parole. Il attendit qu'elle dévoila son nom.

La petite était trop loin, il ne pouvait pas distinguer ses traits à elle ne pouvait pas la comparer à celle qui était moins farouche des deux. Après n'avait-il pas toujours eu une attirance pour les juments plus âgé que lui ? Sa douce Amande n'avait-elle pas trois fois son âge lorsqu'il était tombé amoureux d'elle, celle qui lui avait tous appris. Son cœur se serra lorsqu'il entendit le hennissement de douleur. Sans se rendre compte, il avait fait un pas devant lui, les oreilles pointées vers l'avant. Qu'est-ce qui pouvait lui causer autant de douleur. Oklaan soupira se sentant impuissant, car s'il l'approchait, elle se sauverait et souffrirai encore plus.

"Elle a un nom tendre, mais un caractère un peu plus sauvage"dit-il en se retournant vers ocëan. Il regarda la lune et la paint à nouveau.

" Le votre est doux et votre regard l'est tout autant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Ven 8 Déc 2017 - 18:24

Ocëan Pearl se crispa sous le regard furieux de l'autre vieille. Elle ne savait pas à qui elle avait à faire, c'était certain. Ça lui donnait presque envie de se vanter de son passé ensanglanté. La pie ne le fit pas cependant, elle n'en était pas fière en vérité. Evanescence, comme elle se nommait, était vraiment un désagréable personnage. Il lui arriverait des broutilles, pensa Pearl. Un jour, quelqu'un lui rendrait la monnaie de sa pièce. Elle se contenta de la laisser boitiller jusqu'à enfin pouvoir poser -douloureusement- son postérieur, un léger sourire aux lèvres. Il y avait une pointe de cruauté dans son indifférence, plus encore que si elle avait agit sur l'impulsion brutale de remettre l'impertinente à sa place. Oklaan n'était pas si froid cependant et se souciait beaucoup de la ponette sans oser l'approcher. Elle le comprenait, Ocëan non plus n'avait pas envie de braver le sale caractère de la carne.

C'était digne d'un cheval domestique ça, ils ne savaient pas faire de concessions. La vie paisible de poney, avec un paddock rien qu'à eux si on oubliait la frustration de l'enfermement, de la paille quand l'hiver venait et un box ou une couverture quand le froid arrivait. Pas besoin de faire avec les intempéries, les prédateurs, les humains. Ces êtres étranges, bipèdes et dangereux qu'Evanescence regrettait pourtant. Pearl ne pouvait pas la comprendre et n'avait pas l'intention d'essayer. Impassible au compliment d'Oklaan, il ne l'intéressait pas, trop jeune et trop foncé. Il n'y avait que Diégo dans son coeur, Diégo qui l'avait quittée. Elle n'entendait pas plus parler de lui que des hominidés à présent.

« Si vous voulez mon avis c'est surtout qu'elle est bête et méchante. Une infirme en plus, vous pouvez faire mieux que ça mon cher. »

La pie hocha la tête pour appuyer ses propos, ajoutant.

« Ça va là-bas ? Vous voulez qu'on s'éloigne peut-être ? On ira toujours plus vite que vous. »



Dernière édition par Ocëan Pearl le Dim 24 Déc 2017 - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Sam 9 Déc 2017 - 17:41

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
" Je sais pas pourquoi mais je sens que cette rencontre va mal tourner. Je sens que tu vas vraiment être mal apprécié par ces deux chevaux. " J'ai la trouille : non sincèrement, j'ai peur que cette rencontre tourne mal. Car avec le caractère de cette ponette, je ne suis pas sûre que ces deux chevaux acceptent de rester plus longtemps avec elle. Moi, personnellement, j'aurais vraiment du mal. Sincèrement. Je pense que si j'avais été un cheval, j'aurais envoyé chier depuis bien longtemps cette ponette. Ou pire encore, il me semble que l'indifférence serait sans doute mieux. Dans son monde bipèdien ? Je pense que les soins, la douceur mais surtout la proximité d'un box permettait de la rendre plus enjouée. Je pense, que cette ponette a un manque. Un manque réel. Mais surtout un manque du confort. Elle n'est pas faite pour la vie sauvage, c'est pourquoi j'ai un gros doute qu'elle survive dans un tel environnement. Après peut-être que j'ai tord, peut-être que Ocëan a tord aussi, mais ça m'étonnerait. Je ne lui donne même pas une année ici. J'espère réellement avoir tord.
" Tu devrais faire attention à tes dires & tes actes, ma belle. Je pense qu'un jour tout cela se retournera contre toi. " Je pense qu'elle ne se rend pas réellement compte que son comportement est préjudiciable. Mais surtout que sur cette île elle n'était pas la reine, elle n'était qu'un pion sur le grand échéquier du monde. Alors il fallait qu'elle fasse réellement attention à ce qu'elle peut faire, car un jour ça lui retombera sans doute sur le coin du museau. Elle entendit brièvement les mots de la jument à son encontre & elle claqua la queue sur sa croupe. Bête & méchante ? Si elle savait. Infirme ?Malheureusement. Elle avait mal. Elle était malheureuse d'être devenue ainsi, elle ne voulait réellement pas vivre ainsi. Bête & méchante ? Ca la piqua dans son ego. Elle ne se considérait pas ainsi, mais peut-être qu'elle n'avait pas tord. Peut-être était-ce réellement le cas & elle ne s'en rendait pas compte. Elle claqua de nouveau sa queue en plaquant ses oreilles, plus qu'elle ne l'aurait cru & jeta un regard vexé à la pie. Elle finit par lui adresser une lueur méchante, mais surtout ironique. Elle jouerait à son jeu.

" Pourquoi pas. Vous bouffez mon air, là. "

" Un jour, tu vas regretter d'être ainsi, je pense. Le jour de ta mort à mon avis : car tu finiras toute seule. " Elle avait répondu sèchement, comme d'habitude sans doute maintenant. Mais elle voulait prouver à la pie qu'elle ne se vexait pas si vite, mais surtout qu'elle était capable de répondre du tac au tac. Finalement, la petite grise tourna le dos au duo & se remit à brouter. Ils l'emmerdaient, sincèrement. Après, ils étaient dans leur droit, hein ...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Sam 9 Déc 2017 - 23:06

Le poil d'Oklaan ce hérissas , ses oreilles se plaquaent aussi. C'était comme s'il venait de comprendre ses mots pour la première fois Pourquoi était-elle si méchante lui aurait bien aimé faire sa connaissance cette petite chose avec l'odeur exquise l'intriguait. C'était quoi son problème a elle. Il en avait rencontré des juments avec du caractère, mais soit elle s'effaçait complètement soit elle devenait plus tendre lorsqu'elle comprenait qu'il ne les abordait pas juste pour leur jolie croupe. Il regarda d'un oeil méchant la petite chose au loin et se frotta les naseaux pour oublier son odeur. Il se rappelerait toujours de celle-ci , mais cette fois au lieu d'approcher il s'éloignerait elle était exécrable et il n'avait pas besoin de cela dans sa vie. Vieille, pas vieille, il trouverait mieux qu'elle, il en était sûre.


Oklaan tourna talon et se dirigea dans le sens contraire de la ponette ni portant plus attention elle ne méritait plus d'empathie pour sa douleur.


" Qu'elle souffre seule."


Ses propres paroles avait un goûts amer en bouche, ceci était nouveau pour lui, de penser cela pour une jument ca lui faisait mal aussi, mais elle elle en avait rien à faire d'eux, pourquoi s'acharner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Dim 10 Déc 2017 - 16:19

Ocëan Pearl eut un sourire satisfait à la réaction de l'autre jument. Elle l'avait vexée ? Très bien. Qu'elle retourne d'où elle venait, elle n'était pas la bienvenue ici, surtout si c'était pour se comporter comme ça. Sa réplique criait le désespoir. Evanescence n'avait plus de répartie. Elle savait très ben qu'elle n'avait rien à faire avec eux, les sales chevaux sauvages. Peut-être les croyait-elle bêtes parce qu'ils n'avaient pas appris des tours stupides chez les humains. Elle se sentait probablement supérieure, la pauvre folle. Comme elle se trompait. Pearl n'était pas affectée par la réplique mal placée d'une jument domestique qui se croyait permis de brouter son herbe. Oklaan aussi sembla se lasser de cet individu qui n'était pas à sa place ici.

« Casse toi, vieille mégère. Tu n'as rien à faire ici, retournes d'où tu viens. A moins que les humains ne se soient débarrassés de toi vu ton sale caractère. »

Ocëan était chez elle ici, ou du moins elle avait un jour possédé les Terres Trompeuses. Sa descendance possèderait peut-être les Orphelines et elle refusait de voir un vulgaire cheval domestique les fouler. Elle redressa bien haut la tête à cette pensée et baissa les yeux sur la ponette fragile qui se croyait capable de lui tenir tête. Oklaan avait beau être nouveau ici, il savait déjà, instinctivement, à qui il avait à faire. A qui il devait le respect.

« Je suis désolée que l'une de vos premières rencontres soit un individu aussi désagréable Oklaan. Je vous assure qu'Horse-Wild regorge de personnes formidables. Avez vous eu l'occasion de visiter les Terres depuis votre arrivée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1801

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Lun 11 Déc 2017 - 10:12



Cyrius était arrivé sur la plaine du Mont Etoilé depuis un petit moment moment déjà, et avait décidé d'emprunter un des sentiers qui menait au sommet de cette étonnante création de la nature.
Il était déjà venu au Mont, mais cela datait d'une dizaine d'années. A l'époque il y avait fait deux belles rencontres; mais aujourd'hui il n'avait pas la moindre idée de qui il croiserait là haut. Il était même probable qu'il se retrouve seul au sommet après tout.


Après de longues minutes de marche rapide sur le sentier pentu, il arriva au sommet un peu essoufflé mais content d'être arrivé en haut. A plusieurs dizaine de mètres devant, au beau milieu du Mont Etoilé, se trouvait trois chevaux. Cyrius dressa les oreilles, il allait pouvoir exprimer son côté très sociable et bavasser à loisir, il n'avait pas fait tout ces efforts pour rien.


Il aborda les chevaux au petit trot. En se rapprochant, il se rendit compte qu'il s'agissait de trois chevaux parfaitement inconnus. L'étalon put constater qu'un des chevaux se trouvait un peu à l'écart des deux autres. Celui qui était le plus proche de lui était blanc, et au vu de sa taille il s'agissait d'un poney. L'alezan jubila intérieurement, encore un poney ! Les poneys étaient toujours si merveilleux ! Plus loin, se trouvait un bai, et un pie.


D'excellente humeur, Cyrius s'annonça, au cas ou personne n'aurait remarqué son arrivée


- Salut la compagnie !


Toujours au petit trot, Cyrius arriva au niveau du poney blanc, qui s'avéra finalement être une ponette. Sans freiner l'allure, il passa à côté d'elle et fit furtivement glisser ses naseaux sur la croupe de la ponette dans une intention à la fois extatique et complètement déplacée.


- Ca sent le poney par ici !!! Lança t-il joyeusement en s'arrêtant finalement au niveau des deux autres. Le Pie était une jument. Et le bai était un étalon. La jument paraissait assez âgée, et le bai dans la fleur de l'âge.


Quand à la ponette - Cyrius tourna la tête vers elle - elle n'avait pas l'air si jeune que cela.
L'alezan se retourna finalement vers la pie et le bai qui exprimaient sur leur visage moins d'animosité que la ponette et se demanda un moment dans quelle genre de réunion bizarre il était en train de s'inviter.


- Je dérange peut être ? Un atelier Yoga pour les personnes du troisième âge ? Ou une manifestation pour les droits des seniors ?


Cyrius sourit aux deux autre, conscient de faire une entrée pas très protocolaire et désireux de faire remonter l'ambiance qui n'avait pas l'air au beau fixe. Il se demanda s'il n'avait pas déjà croisé l'étalon bai...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Lun 18 Déc 2017 - 21:15

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Est-ce que tu te rends compte à quel point tu es mauvaise avec les autres ?
Tu te rends compte à quel point tu te fais haïr ?


La petite ponette garda ses oreilles dans sa crinière tandis qu'elle écoutait brièvement les paroles des chevaux qui étaient avec elle. Vieille mégère ?Qu'elle souffre seule ? Les humains se seraient débarrassés d'elle à cause de son sale caractère ? Si ils savaient. La grise était complètement différente avec les bipèdes. Elle n'avait pas du tout le même caractère. En vérité, elle avait un masque avec ces humains. Un masque qui tomba au moment même où elle pénétra sur ce territoire. Mais pourquoi ? Même elle, ne le savait pas. Si Elisabeth avait été là ? Actuellement ? Elle aurait sans doute été choquée. Elle aurait halluciné au vu du caractère de sa monture. Une ponette qui est devenue aigrie, sans même qu'elle ne sache exactement pourquoi. Est-ce possible qu'une âme devienne méchante quand elle perd quelqu'un ? Est-ce possible qu'une âme devienne haineuse lorsqu'elle perd sa deuxième moitié ? J'en suis convaincue. Ne dit-on pas que le deuil peut changer quelqu'un sans même qu'il le sache ? Ne dit-on pas qu'un deuil peut rendre quelqu'un méchant ? C'était évident.

Tu devrais faire un effort je pense, réellement.
Tu devrais ouvrir ton coeur pour une fois : te laisser aller.


Un effort. Voilà, ce qu'elle devrait faire. Je ne dis pas par là qu'elle devrait devenir gentille, qu'elle devrait devenir un véritable koala, mais elle devrait laisser tomber délicatement son masque. Elle devrait devenir quelqu'un de plus transparent, quelqu'un de plus émotif je pense. Mais je pense surtout que c'est assez compliqué malheureusement, car son coeur est haineux, son coeur est blessé. Je pense que la douleur la rend réellement méchante. Un bruit de sabot, une odeur masculine & la petite ponette sentit ses muscles se tendre davantage : un étalon était de nouveau ici. Un autre étalon. & sans même qu'elle ne puisse faire quelque chose, ce dernier venait de passer furtivement ses naseaux le long de la croupe. Alors, sans même qu'elle ne sache où ni comment, ses fesses se levèrent. Elle donna un bon coup de cul de haine & surtout de colère. Certes, elle était douloureuse. Certes, elle était très mal en point, mais elle ne supportait pas un irrespect total. Pour qui se prenait-il voyons ? A quoi jouait-il ?

Au moins ça te ferait des rencontres, n'est-ce pas ?
Tu devrais laisser les gens entrer dans ton coeur, timidement.


La petite chose grise finit par se retourner, posant un regard sur les trois chevaux près d'elle. Elle était de nouveau la seule miniature de la scène, mais elle en avait l'habitude. Même dans son club, elle était la seule miniature dans le paddock & pourtant elle faisait sa loi. Peut-être qu'elle réussirait ici encore une fois, qui sait. A la question de l'étalon roux, elle secoua la tête de lassitude. Bim, il venait encore une fois de rappeler l'âge des deux juments. Ca se voyait à ce point-là ? Chez la pie peut-être pas, mais chez la grise c'était évident.

" J'attire les imbéciles, je crois bien ... " dit-elle plus pour elle que pour les autres. Mais je pense qu'elle l'a dit bien trop fort à son goût.
made by black arrow
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mar 19 Déc 2017 - 19:47

Et bien elle ne mangeait pas ses mots la petite jument paint. Elle savait comment parler aux petites pestes. Dans son champ de vision, un autre cheval apparut. Il semblait beaucoup trop heureux de les rencontrés sur le haut du Mont. 


" Et bien...je...j'ai visité ... quelques terr... OH LALA"


Oklaan n'avait pas quitté le nouveau venu du regard depuis qu'il l'avait repéré. et avait observé la scène . L'arabe qui approchait venait de frôler du nez la ponette blanche elle qui semblait craindre qu'on lui transmette une maladie vénérienne du regard elle venait d'attraper le sida assurément avec le toucher qu'il venait de lui faire. Il n'avait pas froid dans ses idées ce pauvre. La ponette avait répliqué presque instantanément elle qui avait de la difficulté à bouger une patte avait trouvé un moyen de propulsé ses postérieurs dans le haut de sa petite grandeur .


" Les loups ressemble à des poneys maintenant, encore heureux qu'elle n'ait pas sorti les crocs."


L'étalon venait de s'arrêter devant eux. Il semblait assez sympathique. Oklaan ne se priva pas pour faire un salut de la reine devant un relavant la tête comme s'étire les chats.


" Je suis le professeur de ces dames, vous voulez vous joindre au cours?"


Dernière édition par Oklaan le Mar 19 Déc 2017 - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mar 19 Déc 2017 - 20:04

Ocëan Pearl s'était peu à peu remise de l'effort accompli pour parvenir au sommet du Mont Etoilé. La nuit s'était installée à leurs côtés et sous ses sabots la neige brillait délicatement, parsemée de pointes vertes à la recherche d'un soleil qui venait de se coucher. Au loin, un étalon alezan se frayait un chemin jusqu'à eux avec allure, visiblement à la recherche de compagnie. Pas comme d'autres.

L'inconnu fit son entrée avec panache et elle lui sourit joyeusement quand il eut le joyeux malheur de toucher la grise qui rua pour manifester son mécontentement. Son dos n'avait probablement pas apprécié et Pearl s'en réjoui sans aucun scrupule. Elle rit même à la pique de l'alezan, de bonne humeur maintenant qu'elle avait craché son venin.

La réaction d'Oklaan était tout aussi comique que l'entrée du nouveau venu et elle joua le jeu avec bonne humeur, faisant un clin d'oeil complice au bai tandis qu'elle acquiesçait.

« Avec un jeune mâle séduisant comme vous Oklaan, je ne dis pas non mon cher... »

Après réflexion, elle ajouta.

« Vous devriez vous joindre à nous Eva -vous permettez que je vous appelle Eva-, vous m'avez l'air bien tendue. Faut se détendre ma vieille ! Ne croyez vous pas... quel est votre nom jeune homme ? »

Sa question était dirigée au nouveau venu, l'alezan et quatrième participant de leur séance de yoga nocturne improvisée.


Dernière édition par Ocëan Pearl le Mer 27 Déc 2017 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1801

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 27 Déc 2017 - 10:19

Cyrius esquiva un coup de pied de la ponette blanche qui manqua de l'atteindre en pleine figure. Il s'était attendu à ce genre de riposte mais il s'avouait surpris de l'agilité et de la rapidité de cette dernière. Cyrius rejoignit les deux autres tandis que la vieille aigrie marmonnait qu'elle attirait les imbéciles. Ça n'était peut être pas complètement faux.


Lorsqu’il s'arrêta face à l'étalon bai et à la jument pie, Cyrius interrompit leur conversation mais sa bonne humeur lui permit sans doute de se faire rapidement pardonner. Le bai compara la ponette à un loup, ce qui était très juste et se présenta comme le professeur de Yoga, après un salut d'une souplesse incroyable.


- C'est avec joie je me joins à vous pour ce petit cours de remise en forme, Professeur !


Cyrius se rappelait avoir déjà croisé ce cheval sur les trompeuses, cependant pour le bon déroulement de la séance il fit mine de ne pas le connaitre.
La jument pie accepta elle aussi de participer et Cyrius se plaça à côté d'elle face au professeur avec une distance respectable entre eux. Profitant du fait qu'Oklan avait tourné la tête vers la ponette qui se trouvait plus loin, Cyrius s'adressa discrètement à la pie.


- Je m'étais pourtant inscrit à un cours dont le professeur n'avais pas deux clémentines entre les jambes, il y a du avoir une erreur... Je m'apelle Cyrius, dit-il pour lui répondre. Et vous ?



La jument pie incita la ponette, avec une bienveillance particulière, à les rejoindre. Cyrius l'appuya.


- Mais oui Eva, viens donc par ici on ne moquera pas de toi !


Cyrius ria, ne pouvant s'empêcher d'enfoncer cette ponette aigrie, persuadé que cette méthode la ferait venir plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanescence

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 71

SEXE DU CHEVAL : Mamie
TERRITOIRE : Terres Trompeuses.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Dim 31 Déc 2017 - 22:43

forget the time
evanescence ft. oklaan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu devrais faire attention à tes actes Eva.
Un jour, tu finiras par regretter ce que tu as fait.


Ils étaient là, tous les trois réunis comme les trois mousquetaires. On pourrait limite croire que cette scène transpirait le bonheur, que cette scène puait la gentillesse. Mais je pense qu’ils ne connaissent vraiment pas Evanescence. Ils ne la connaissent réellement pas, c’est sans doute pour cette raison qu’ils tentent de se moquer d’elle. Oui, c’était évident. C’est pourquoi la ponette ne fit pas réellement attention à ce qu’ils pouvaient dire. Elle entendit surtout le mot « loup ». Ils la comparaient à un loup ? Bonne comparaison en effet. Au départ, la ponette avait été un agneau. Un adorable animal qui aimait qu’on s’occupe d’elle, qu’on prenne soin d’elle, mais surtout qu’on l’aime. & lorsqu’elle trouva enfin quelqu’un qui pouvait l’aimer, on finissait par lui enlever ? Non, ce n’était pas possible. Alors, oui, elle avait fini par devenir un loup. Un loup qui s’est exilé de tout, qui préférait éviter tout contact, qui détestait qu’on l’approche. Un animal blessé, acculé au mur.

Tu attires sans arrêt les railleries en ce moment.
J’en suis désolée, je n’aurai jamais du te laisser.


En fait, au plus profond d’elle-même, elle étais malheureuse la ponette. Elle était triste & seule. Complètement seule & elle en était consciente. Mais elle ne voulait en aucun cas attirer la pitié, elle ne voulait pas qu’on se moque d’elle, mais surtout qu’on la prenne de haut. C’est pourquoi elle plaqua encore plus ses petites oreilles dans sa crinière à leur phrase & n’hésita pas une seule seconde. Elle ne restera pas plus longtemps avec ces trois abrutis. Elle n’avait rien à faire avec ces chevaux. Du coup, elle n’aurait sans doute pas beaucoup de compagnie sur cette île mais elle s’en moquait parfaitement. Vaux mieux être seule que mal accompagnée comme on dit. Alors sans hésiter une seule seconde, elle secoua la tête, trotta comme elle pouvait & poussa l’étalon roux ainsi que la jument pie pour pouvoir partir.

« Au revoir bande de brêles. » & elle parti de cette fameuse séance de yoga en claudiquant.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Lun 1 Jan 2018 - 8:21

Le commentaire de la jument pie l'avait touché, rempli de fierté il avait remonté la tête et bombé le torse en roulant tous ses muscles sous sa peau. Un jeune mâle séduisant Oui c'était bien lui, le jeune mâle. Il fît un de ses plus beaux sourires à la dame. Son sourire disparut lorsqu'il entrevu Cyrius parler à voix basse à la jument pie qu'avait-il donc à cacher? Il dévisaga l'alezan puis finalement ce rappela de lui oui il l'avait croisé dans le désert. Après avoir supporté les grosses chaleurs comment faisait-il, pour ne pas grelotter ici il devrait être frigorifié.

" Cyrius." répondit Oklaan à haute voix n'ayant pas entendu la réponse de celui-ci.

Eva la petite ponette mi-loup/mi-poney ne sembla pas emballé par l'idée d'une séance de Yoga elle fit même mine de prendre le trot et de bousculer les grands chevaux à son passage. Oklaan huma sa douce odeur lorsqu'elle passa près de lui se retenant pour ne pas la toucher des naseaux comme l'avait fait l'arabe lors de son arrivée remarquée." Au revoir mademoiselle, j'espère vous revoir bientôt."Il souria, sa douce odeur commençait déjà à disparaître. Le grand bai soupira comment une pomme pourrie pouvait sentir aussi bonne? Était-ce seulement en surface quelle semblé pourrit l'intérieur était peut-être encore tendre et douce. Oklaan avait bien envie de la revoir dans d'autres circonstances. Oklaan reporta son attention sur ses deux élèves.

" Pour cause de manque d'inscription le cours devra être remis à la semaine prochaine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mar 2 Jan 2018 - 19:52

Son acolyte était agréable, bien plus que la vieille mégère et Ocëan Pearl en oublia presque la neige environnante, pas l'idéal pour une séance de yoga, tandis qu'elle faisait la connaissance de Cyrius.

« Enchantée Cyrius, je me nomme Ocëan Pearl. Je comprends votre désarroi mais que voulez vous, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Je cherche moi-même une jeune jument souple et volontaire pour donner des cours à mes clients... »

Elle s'arrêta à l'entente de la salutation mal polie et peu imagée d'Evanescence, décidant de lui faire concurrence.

« C'est ça, la boucherie c'est par là ! »

La jument pie ne fut cependant pas si contente de voir la ponette partir lorsqu'Oklaan annula leur séance. Quel ingrat ! Il ne savait pas ce qu'il manquait. Vexée, Ocëan Pearl se redressa et s'éloigna en quelques pas craquetant sur la neige.

« Puisque c'est comme ça moi aussi je m'en vais, hors de question d'être victime d'un tel favoritisme. »

L'âge n'adoucissait pas son caractère, au contraire, et la grand-mère fit sa mauvaise tête sans aucune honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1801

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 3 Jan 2018 - 10:32

Cyrius comprit rapidement que le sale caractère de la ponette lui avait fait se mettre à dos les deux autres équidés. Vexée, ou simplement étouffée par toute cette populace, la ponette leur faussa compagnie après les avoir volontairement bousculer sur son passage.


- Y'a pas d'mal ! Lui lança Cyrius avec toute l'amabilité et toute l'ironie dont il était capable.


La jument pie lui indiqua la direction de la boucherie, ce qui amusa beaucoup Cyrius. Décidément cette jument avait le sens de la répartie. Elle se présenta sous le nom d'Oceän Pearl, et l'étalon n'écouta pas vraiment la suite de sa phrase, restant bloqué sur son prénom.


- Oceän Pearl ? Répéta t-il, ne pouvant contenir une note de surprise dans sa voix. Il se reprit cependant et continua. Vous êtes la mère de Fifa ? L'ancienne dominante des Terres Trompeuses ?


Oklaan fini par se rappeler que lui et l'alezan s'était déjà rencontrés, ce dernier lui adressa un signe tête évocateur lorsqu'il répéta son prénom. L'alezan piaffa, de la fumée sortait par ces naseaux, il faisait très frais et il aurait bien eu besoin de se dépenser à cet instant. Malheureusement, Oklaan annula le cours de Yoga, faute de participants.


- Comment ça annulé ? Ces professeurs, tous des fénéants ! S'exclama t-il sauvagement à l'adresse du bai dans une rage simulée.
Oceän Pearl battait également en retraite, apparemment agacée par la réaction du bai. Cyrius ne savait pas vraiment il elle était sérieuse, quoi qu'il en était, il se retrouva seul avec le bai, les deux juments s'étant éloignées dans deux directions différentes.
Cyrius n'avait rien contre Oklaan, mais il était curieux de faire un peu plus connaissance avec l'ex manitou des Trompeuse, il faussa donc compagnie à Oklaan et parti au trot rattraper la jument pie qu'il essaya de convaincre de rester un peu plus longtemps au sommet de cette terre glaciale.


- Oceän Pearl, l'âge n'a décidément aucune prise sur vous. Accepteriez-vous de me tenir compagnie le temps d'une marche ? J'ai quelque doutes sur les intentions quelques peu malsaines de cet étalon bai là bas. Il lui adressa un sourire poli et se cala sur son pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 736

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 3 Jan 2018 - 21:20

Mère de qui , ancienne dominante des terres trompeuse. Il avait foiré le Oklaan au moment ou il allait rattrapé la jument pie cyrius le devança. Il n'allait pas le suivre il avait envie de resté avec Ocëan , mais pas en même temps que l'autre.

" Ne le prenez pas mal, J'espère vous revoir Ocëan."

Le voici qu'il se retrouvait maintenant seul comme au départ. Il passerait la nuit ici puis partirait à l'aube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 14042

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Mer 3 Jan 2018 - 23:01

Cyrius semblait la connaître de nom et pour la première fois, Ocëan Pearl prit pleinement conscience qu'elle avait une réputation. Oh, pas une réputation de mauvaise fille ou même une sale réputation, mais on la connaissait et on la connaîtrait toujours comme l'ancienne dominante. Et apparemment, l'étalon alezan connaissait aussi Fifa. Sa fille ne se vantait probablement pas de ses origines ces temps-ci, avec toute cette histoire, si son interlocuteur pouvait les relier c'était qu'il était relativement digne de confiance. Ce n'était pas que Fifa avait honte de sa mère, plutôt qu'elle cherchait à se détacher de son ombre.

« Oui, c'est ça, répondit-elle distraitement. »

L'alezan avait au moins le mérite d'être du même avis qu'elle concernant leur professeur aussi accepta-t-elle sa compagnie sans grincher, saluant Oklaan d'un mouvement sec de la queue. Elle sourit des manières de Cyrius et pencha légèrement la tête de son côté pour lui indiquer qu'elle l'écoutait. Sa réputation, s'il en avait une, lui était méconnue aussi traversa-t-elle le Mont comme elle était venue, en compagnie de l'étalon cette fois. La neige craquait sous ses sabots et une brise fraîche s'en prenait désagréablement à ses vieux os, Ocëan avait hâte de trouver un peu de chaleur en se mettant à l'abri du vent.

« Que puis-je faire pour vous, Cyrius ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1801

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   Jeu 4 Jan 2018 - 14:15



Cyrius oublia la ponette grise et l'étalon bai, désormais seul avec Oceän Pearl. Tout deux marchaient au sommet du Mont dans la neige d'un pas paisible, se dirigeant vers le sentier qui permettrai d'amorcer leur retour vers la plaine. La pie se montra encline à écouter Cyrius, celui-ci lui expliqua donc sa situation dans l'espoir de nouer une relation cordiale avec l'ancienne dominante des Trompeuses.


- Je n'ai pas l'intention de vous demander quelque chose, mais plutôt de vous informer que je convoite ouvertement les terres desquelles on vous a chassé.


Le chemin vers la descente arriva rapidement et son accès était étroit. Cyrius invita aimablement Oceän Pearl à s'y engager la première d'un signe de tête, puis il la suivit et se remit à sa hauteur lorsque le sentier en fut assez large.


- Ces terres ont une valeur particulière à mes yeux étant donné qu'elles ont un temps été gouvernées par ma famille. Je ne m'en rend absolument pas plus légitime qu'un autre pour autant. Cependant, je voulais vous faire part du fait que, si les Dieux me confiaient les Trompeuses, je me ferai un honneur de vous y accueillir avec la plus grande bienveillance.


Cyrius posa un regard franc et déterminé sur Ocean Pearl, il parlais avec le plus grand sérieux et sans arrières pensées. Avoir l'ancienne dominante de son côté s'il arrivait au pouvoir, constituerai pour lui une force, n'ayant nulle envie de devoir écarter des Trompeuses ceux et celle à qui ce territoire tiens à coeur. Peut être qu'Ocean Pearl n'avait plus aucune envie de mettre les pieds sur les Trompeuses une fois que quelqu'un d'autre les dominerai, cela était possible d'autant plus que Cyrius connaissait mal l'histoire de son interlocutrice. Il lui avait pourtant paru opportun et de bon ton de lui exprimer sa position par rapport à elle. Les Trompeuses devaient prospérer et voir son troupeau s'agrandir, et il n'était pas trop tôt pour penser géopolitique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oublier le temps 1 km à la fois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oublier le temps 1 km à la fois
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps + Alice.
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORIENTALES. :: LE MONT ÉTOILÉ-
Sauter vers: