Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  You can remember your name

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: You can remember your name    Ven 1 Déc 2017 - 19:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Chaque pas que tu faisais, te menait toujours un peu plus loin de cette terre qui devait être la tienne, celle où tu avait grandi et qui t'était destinée. Chaque jour, depuis maintenant cinq ans, tu t'étais questionné, remis en question qu'est-ce que tu avais fait ou pire encore, pas fait pour qu'au dernier instant, ton père te chasse comme un bon à rien.

Depuis ce temps tu erres, comme un bâtard. Pourtant, tu es un Roi et tous tes poulains, s'ils ont survécus à leur père adoptif, ne seront jamais qu'ils sont des princes d'échus. Perdu dans tes pensées tu ne te rendis pas compte du paysage et de la température qui doucement ce transformait autour de toi.

Ta robe devient luisante et brillante de mile feu sous le soleil ardent du désert. Tu te mis à regarder autour de toi du sable à perte de vue depuis combien de temps tu marchais perdu dans tes remords? Tu renâclas et gratta le sol d'un antérieur. Ce n'est pas ici que tu trouverais quelque chose pour te désaltérer.

Tu ne crois pas qu'il serais plus sage de rebrousser chemin tu n'est pas chez toi ici tu es un Canadien pas un Arabe toi tu aimes les températures plus fraîche. Mais tous ce ressemble par ici et tu n'as pas prêter attention à ta route. Serais-tu condamné à mourir ici. Est-ce qu'un roi peut mourir loin ses terres et dans c'est ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Lun 4 Déc 2017 - 10:04


Cyrius avait passé la nuit dans le désert. C'était l'hiver sur Horse-Wild, et bien que le froid s'était abattu sur de nombreux territoires, le Désert de l'Oubli restait invariablement chaud. En pleine journée du moins, car la nuit, les températures étaient presque glaciales et l'alezan avait du trouver un bon abris pour ne pas périr dans son sommeil.
Voila plusieurs heures que le jour était levé, et il faisait maintenant déjà très chaud. L'étalon trottinait dans ce désert qui serait peut être bientôt sa propriété, arpentant les dunes, croisant des arbres morts, ainsi que des rochers escarpés. 
Il avait l'habitude de croiser peu d'êtres vivant sur ce territoire, cependant ses naseaux dilatés apportèrent à son cerveau une information intéressante. Il n'était pas seul. Très peu de temps ne s'écoula avant qu'au détour d'une dune, l'alezan ne posât son regard sombre sur un cheval bai.
Il s'agissait visiblement d'un étalon. D'une bonne taille, il était puissant et bien proportionné, de loin Cyrius avait cru qu'il s'agissait d'un cheval d'origine ibérique mais plus il approchait, plus il en doutait.
Cyrius s'avança un peu plus. Il ne s'annonça pas bruyamment, comme il aurait pu le faire s'il avait été dominant car il n'avait aucune légitimité à l'heure actuelle.
Il allongea le trot et rejoignit l'autre mâle avec une attitude à la fois imposante et décontractée, il ne cherchait pas le conflit, mais ne savait pas non plus sur quel genre d'énergumène il tombait, et n'avait aucune intention de se laisser marcher sur les pied.


- Bonjour, l'interpella Cyrius en prenant le pas; les yeux rivés sur l'inconnu. Première visite ?


L'alezan avait comme l'impression que l'étalon qu'il avait en face de lui n'était pas familier à l'endroit? Peut être était-il nouveau dans les parages ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Lun 4 Déc 2017 - 17:38

Le grand bai s'aperçût de celui qui venait à sa rencontre que lorsqu'il se retrouva près de lui. 

Il était tellement préoccupé par sa désorientation et la chaleur, qui lui tapait sur la tête, qu'il ne l'avait pas senti. Oklaan planqua ses oreilles contre sa nuque et les redressas à plusieurs reprises, incertain des intentions de son interlocuteur. Ses musclés roulaient sous sa peau prêt à réagir au moindre signe, il opta pour une posture haute. Lorsque l'alezan lui adressa le bonjour Oklaan ce détendit un peu dressant bien les oreilles, mais ne le quittant pas du regard.


'' Bonjour dit-il en hochant de la tête poliment, j'explore effectivement .''

Il observa attentivement l'étalon alezan qui l'avait rejoint c'était un arabe à coup sur peut-être était-il le dominant de ces terres. Oklaan eut un sourire franc, pas à l'intention du rouquin devant lui, non mais plutôt , il était en train de penser que peut-être croiserait-il une de ses juments et que l'arabe deviendrai le beau-père de son rejetons comme tant avant lui.

Ce dont il était sûr, c'était que ces terres soient à lui ou pas Oklaan n'en voulait pas. Beaucoup trop chaud pour lui et il adorait trop manger pour désirer une terre de sable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 6 Déc 2017 - 10:23



Cyrius observa attentivement l'inconnu qui se montra plutôt méfiant jusqu'au salut cordial de l'alezan. Le bai sembla s'apaiser légèrement, il lui retourna son salut et confirma qu'il venait ici pour la première fois.
Il faisait chaud, et Cyrius avait comme l'impression que le cheval qu'il avait devant lui en était quelque peu incommodé. Il suffisait de jeter un coup d'oeil à sa robe aux poils fournis et denses pour comprendre qu'il n'était pas ici dans son élément.


- Je m'appelle Cyrius, déclara l'étalon pour briser la glace. 


Il remarqua que l'inconnu le regardait d'un drôle d'air, comme s'il avait quelque chose derrière la tête. L'alezan ne s'en formalisa pas, il s'intéressa plutôt aux motivations qui pouvaient pousser un étalon visiblement venu du froid à explorer un désert.


- Et ce territoire est à votre goût ?


Cyrius fit quelques pas sur le sable chaud, tournant même quelques secondes le dos à l'inconnu. Il était détendu et sa journée commençait à peine, peut être que cette nouvelle rencontre serait un point fort de cette journée. Ou peut être qu'il l'oublierai avant la tombée de la nuit. Seul l'avenir le dirait. En attendant Cyrius cessa de marcher et gratta tranquillement le sable de son antérieur, à l'écoute des paroles de l'inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 6 Déc 2017 - 20:34

Sans manque de courtoisie, Oklaan se présenta aussi à son tour. Lui omettant de spécifier son titre d'étalon expulser de son troupeau pour ne pas passer pour un moins que rien devant celui-ci. Devant ceux qui dégageaient trop d'assurance cette période de sa vie, le m'était un peu mal alaise.

'' Oh ça non mon très cher, votre territoire ne fait pas parti des choses que je convoite, si j'avais été moins rêveur, je ne me serai pas aventuré aussi loin dans ma marche.''

Effectivement il avait probablement commencé à pénétrer sur les terres sablonneuses durant la fin de la nuit, les lieux étaient froids, mais tolérable. Le levé du soleil avait été superbe. C'est à ce moment, contemplant celui-ci qu'il était parti dans ses pensées, une dose de chaleur bien apprécier. Oklaan avait continué son chemin sans ce douter que trois heures après les belles couleurs du levé du soleil celui-ci serait aussi chaud et l'étalon ce doutait bien qu'il serait insupportable d'ici quelques heures. Les yeux du grand bai écartelât lorsque l'arabe fit un tour sur lui-même. Il avait croisé du regard, les énormes noix de coco de l'arabe.

" Oula ! il fait chaud ici dit donc ''


Il pouffa de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 12 Déc 2017 - 9:47



Cyrius nota que l'étalon bai s'adressait à lui avec une certaine courtoisie et une aisance manifeste dans le maniement des mots. Une qualité que l'alezan appréciait. Il lui arrivait trop souvent de tomber sur des mâles bourrus et trop assoiffés de pouvoir pour savoir alignée une phrase complète. 
Il fut obligé néanmoins de corriger le bai sur un détail.


- Ne vous méprenez, ce territoire n'est pas à moi, je ne fais que le convoiter et je ne saurais vous empêcher de l'arpenter en votre guise.


Le moment où Cyrius tourna le dos à l'inconnu coïncida avec une exclamation de surprise suivit d'un pouffement ridicule de la part du bai. L'alezan tourna vivement la tête vers lui et constata qu'il avait le regard rivé sur ses bijoux de familles.
Cyrius garda la pose une seconde avant de se tourner à nouveau vers le bai qui avait l'air de beaucoup s'amuser.


- Ne soyez pas trop impressionné vous en verrez d'autres, peu importe la température. Cyrius adressa un regard entendu au bai et l'observa un instant plus en détail. Des étalons de cet acabit, en pleine force de l'âge, Cyrius en rencontrait beaucoup ces derniers temps. Quelles étaient leurs motivations ? Les territoires à conquérir . Pour certains oui, la réponse était là. Mais pour d'autres, l'ambition était ailleurs.


- Et sinon vous avez d'autres passions que celle de reluquer les partie intimes de ceux que vous croisez ?


Cyrius gratta les sable longuement avec son antérieur, assez pour évacuer la couche supérieur chauffée par le soleil et mettre au jour une strate plus profonde, encore gorgée de la fraicheur nocturne. Songeant alors que les présentations n'étaient pas encore faites, il fit le premier pas, cessant de gratter le sol, posant son regard sombre sur l'inconnu.


- Je suis Cyrius. Et vous même?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 13 Déc 2017 - 7:59


 Ok' hocha de la tête alors l'arabe n'était pas le dominant ici, qui était donc celui qui possédait ces terres ? Tout ce que le Bai s'avait maintenant c'était qu'il n'était pas le seul à vouloir avoir son propre royaume. Il gratifia son contentement de sa libre exploration des lieux à son interlocuteur. Puis il semblât légèrement offusqué par sa remarque concernant ses bijoux de famille. Oklaan cessa immédiatement de rire.

" Je ne me passionne pas particulièrement à ceux des autres, j'ai déjà pas mal des miens à m'occuper." Manifestât-il " Mais comprenez que lorsque vous vous êtes retourné, j'ai eu peur de les recevoir en pleine poire"

L'alezan lui répéta une deuxième fois son nom à croire que le soleil lui avait tapé sur la tête à lui aussi. Le soleil Oklaan le regarda, il semblait se moquer d'eux celui-ci à briller toujours de plus en plus fort. Il devait avoir misé sur quel des deux tomberai déshydraté en premiers sous ses rayons. La robe du grand bai n'était plus brillante elle était détrempée et ses naseaux plus dilaté. Il gratta à son tour le sable cherchant désespérément un peu de fraîcheur. Il ne fît pas attention au regard noir de l'étalon alezan après tous il était sûrement encore offusqué par ses répliques précédentes.

" Et bien enchanté Cyrius , moi je me prénomme Oklaan."

À force de gratté du sabots dans le sable chaud Oklaan trouva à son tour un sous-sol frais la fraîcheur grimpant le long de ses sabots jusqu'à ses boulets. S'il se serait trouvé seul, il se serait couché dans cette cavité en attendant que le soleil descende vers l'ouest pour laisse sa place à la lune.

" Juste comme ça, connaîtriez vous un endroit où ces terres hostiles sont plus tolérables le jour ou si vous connaissez le chemin vers un climat plus adapté aux chevaux du nord ? Je n'ai pas envie de terminer en poulet rôtie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 13 Déc 2017 - 14:56



Cyrius ne pu s'empêcher de lâcher un rire lorsque le bai avoua sa crainte de prendre les testicules de l'alezan en pleine figure. C'était loin d'être la première fois que l'étalon prenait des réflexions plus ou moins élogieuses sur ses parties proéminentes, il préférait en rire. Deux étalons l'avait déjà menacé de castration, ce qui était a beaucoup moins drôle.


- N'ayez crainte Oklaan, - l'autre avait finalement daigné se présenter - elles sont parfaitement bien accrochées.


Oklaan avait imité Cyrius dans sa quête de fraîcheur. Le soleil n'était même pas au zénith que le bai avait déjà l'air de souffrir. Il faut dire avec un poil aussi dense, la situation devait être difficilement supportable. Cyrius quant à lui, évitait toujours soigneusement les territoires froids telles que la banquise où les différentes montagnes d'Horse-Wild, les froid polaire n'étaient absolument pas fait pour lui plaire, il en devenait malade à tous les coups.


Cyrius répondit finalement à Oklaan qui manifestait son envie de trouver un peu de fraicheur si un tel endroit existait dans le désert.


- Vous avez bien de la veine de tomber sur moi très cher, je connais une superbe caverne abritant à la fois la fraîcheur et de quoi s'abreuver, je vous y emmène, je ne tiens pas à ce que vous mourriez desséché ici, un cadavre sur mes futures terres ferait mauvais genre... suivez moi, et gardez vos yeux loin de mon postérieur où vous pourrez bien devenir borgne !


L'alezan tourna le dos une nouvelle fois à Oklaan en théâtralisant volontairement le mouvement et prit gaiement le pas sous le soleil tapant en direction de l'ouest, la caverne se trouvait à une petite quinzaine de minutes de marche.


- Alors Oklaan racontez moi un peu, d'où venez-vous ? Pas d'un désert j'imagine.


Cyrius continua d'avancer attendant que le bai de remonte à sa hauteur. Comme ils avait un peu de temps à tuer avant d'arriver à destination , autant faire connaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Jeu 14 Déc 2017 - 3:24

Le bai roula des yeux à sa réponse. Et oui, il avait eu de la chance de tomber sur un étalon qui prenait soin des apparences de son territoire rectification son futur territoire. Tout en tâchant de ne pas croiser l'arrière-train de Cyrius, il suivit l'étalon alezan. Oklaan avait un pas lourd, le sol lui chauffait les fourchettes à chaque nouveau pas. Ils prenaient donc la direction vers l'ouest. Son horloge intérieure lui donnait cette impression de retourner un peu plus près de son chez lui originel, car il arrivait de cette direction, mais un peu plus au nord.

" Loin des déserts effectivement, je viens d'un peu partout, mais à l'origine je suis d'un territoire situé dans le Nord-Ouest."


Territoire beaucoup plus verdoyant que celui-ci effectivement l'herbe verte fraîche croquante sous la dent. Des hivers rudes remplissant les terres d'une couche de plus de 30 cm de neige, mais l'herbe facilement atteignable sous celle-ci, un territoire parfait, selon lui. Sa terre à lui. Oklaan sera les dents, il en avait même plaquées ses oreilles sur sa nuque. Il pressa le pas pour se retrouver au côté d'Oklaan. Il pouvait constater alors leur morphologie complètement différente. L'alezan était dans l'ensemble très fin tandis qu'Oklaan était bâti robuste. Un sculpté pour vivre ici et l'autre physiquement fait pour y laisser sa vie.


"Et vous vous venez d'ici non? Pourquoi ne pas avoir réclamé votre trône plus tôt?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 19 Déc 2017 - 10:02


La réponse du bai fit sourire Cyrius qui continuait d'avancer. L'art et la manière de répondre à une question sans lâcher la moindre information valable ? Le bai venait donc "d'un peu partout", voila qui était précis... Mais il ajouta provenir d'un territoire situé dans le Nord-Ouest.
Le Nord-Ouest ? Nord-Ouest de quoi ? Chaque endroit sur la terre est au Nord-Ouest d'un autre endroit. Conclusion, l'alezan ne savait toujours pas d'où venait ce cheval. Mais pour être tout à fait honnête, Cyrius devait bien avouer qu'il se fichait réellement d'où il pouvait provenir, il était plus intéressé par sa destination future par exemple.


Alors qu'ils se rapprochaient petit à petit de leur destination, Oklaan poursuivit en questionnant l'alezan sur sa propre Origine...


- Non je ne viens pas d'ici, révéla Cyrius. Je viens du Nord-Ouest moi aussi, poursuivit-il en adressa un sourire moqueur au bai qu'il charriait.


- Je n'ai aucune légitimité pour réclamer le moindre trône, rien ne m'appartient. Les Terres Trompeuses ont appartenues à mes ancêtres, plusieurs générations avant moi, mais elles ont finie par être conquises par une autre dynastie, puis une autre... Je compte bâtir ma propre dynastie, je pars de zéro; avoua l'étalon.


Cyrius se tourna vers Oklaan qui n'avait pas vraiment l'air d'un étalon venu dans le coin pour enfiler des perles, peut être que lui aussi avait des ambitions.


- Et vous Oklaan, qu'elle est votre motivation en venant vivre sur Horse-Wild ? Nous en avons toute une...le pouvoir...la conquête...la tranquillité...un destin à accomplir...?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Ven 29 Déc 2017 - 1:52

De quoi parlait-il lui venir du nord-ouest. Oklaan plissa les yeux et le toisa avait vraiment eu un coup de soleil sur le crâne. L'alezan avoua à Oklaan qu'il n'était pas légitime au trône, mais qu'il avait des origines qui avaient autrefois possédés ces lieux donc il était un peu comme lui du moins ses ancêtre était un peu comme lui. Il était tout deux de sang royal élevé comme de futur dominant sûrement, cela expliquait bien les bonnes manières de ce dernier. De plus, leur trône leurs avaient été retirés, enlevés contre leur gré. Oklaan le regarda avec admiration l'arabe venait reprendre ce qui lui aurait été dû. Ils se ressemblaient un peu certes, mais Cyrius était plus courageux que lui.

Une motivation à venir vivre ici ? le pouvoir...la conquête...la tranquillité...un destin à accomplir...? Seulement etait-il ici pour y vivre il avait déjà traversé plein de terre sans jamais si poser et il n'avait jamais non plus chercher à savoir ce qu'il cherchait. Depuis son départ, plutôt de son expulsion il avait erré de territoire en territoire laissant ses pattes le mener et ses pattes avaient fini par le mener ici.

" Et bien je n'y ai pas vraiment réfléchi, je mène une vie de vagabond depuis tellement longtemps que de me poser quelque part, ne serait probablement pas naturel pour moi."

Le grand bai devait faire un effort supplémentaire pour continuer à suivre le rythme de l'arabe la chaleur commençait vraiment à le peser. Il ne souhaitait plus que d'arriver à destination et espérant qu'ensuite il lui indique par ou allé une fois la nuit tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 2 Jan 2018 - 12:22

Cyrius continuait de progresser sur le sable, ses membres fins et ses sabots légers lui permettaient d'avancer rapidement sur ce terrain. Sa destination approchait, d'ailleurs il entre-voyait déjà la roche qui allait leur fournir les ressources qu'ils recherchaient. Oklann, qui perdait du rythme, déclara vivre comme un vagabond depuis trop longtemps pour parvenir à se poser quelque part sans difficultés. Cyrius comprenait cela, lui même avait erré durant plusieurs années sans s'accrocher à une zone géographique précise ; lorsqu'il avait pris la décision de se poser ici, il avait du s'acclimater à ce nouveau mode de vie.


- Vous verrez que finalement, il n'est pas si difficile de poser ses valises ici. Les terres sont vastes, surprenante et changeantes, cela diminue quelque peu le sentiment de lassitude que l'on peu parfois ressentir lorsque l'on a l'habitude de se déplacer sans arrêt...


L'alezan pensa au Golfe d'Emeraude, son territoire préféré. Il serait capable de passer toute sa vie là bas s'il le fallait tant l'endroit était riche et splendide.
Quelques longues minutes de marche en silence plus tard, Cyrius baissa l'allure et se dirigea droit vers une énorme roche rouge de plusieurs dizaines de mètres de haut. Elle dominait le désert et était son point culminant. Mais l'idée n'était pas de grimper au sommet.
Cyrius fit signe à Oklaan de le rejoindre tandis qu'il contournait la roche par la gauche. Là, une ouverture dissimulée mais large constituait l'entrée d'une grotte peu éclairée.


Cyrius pénétra dans la grotte et l'air se fit soudain très frais. Une étrange odeur flottait dans l'air, une odeur incommodante. L'alezan inspira, gonflant ses poumon et se tourna vers Oklan


- Hummm....Putréfaction ! 


L'odeur, abominable, était en effet celle de chaires en décomposition.


- Faites donc abstraction de l'odeur, elle provient d'un cadavre de chacal qui se trouve là bas - il désigna d'un signe de tête un recoin obscure de la grotte - depuis environs...deux semaines. 


Cyrius s'enfonça un peu plus loin dans l'obscurité, et dans l'odeur écoeurante. Là, une faible lumière se reflétait dans un petit point d'eau où il alla s'abreuver goulument malgré l'odeur du cadavre qui se trouvait tout proche.


- Santé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 3 Jan 2018 - 22:27

Selon ce que disait Cyrius Horse Wild était un territoire très vaste. Oklaan n'en doutait pas juste à voir ce désert il était grand et étouffant à plus finir. Et pour les étonnants changement il avait eu sa preuve aussi comment ne pas se rendre compte qu'on passe d'un endroit au vent doux et à température clémente puis se ramasser dans un désert suffoquant dans la même nuit. Le grand bai resta silencieux durant les dernières minutes de leur marche. Le temps commençait à se faire long et comme il n'avait aucune idée de la destination finale, il ne se doutait pas qu'elle approchait. Le grand bai remarqua l'énorme roche rouge qui une fois à son sommet devait donner une très bonne vue sur les environs . Oklaan pourrait s'en servir s'il avait à se diriger ici suffirait de se trouver une façon de si rendre. Une grotte se dessinait devant eu et Cyrius y pénétrait l'étalon lui fit signe de la tête pour qu'il le suive.

" Qu'est-ce que cette odeur infecte"

Putréfaction cadavre de chacal? Il avait tué un chacal il l'avait laissé ici est-ce qu'il était le prochain sur la liste de Cyrius tenterait-il de l'achever dans cette caverne peut être qu'être si isolée dans un désert l'avait emmené à devenir cannibale. Il recula d'un pas, pour ne pas trop se trouver près du cheval alezan. Il s'était mit à boire de l'eau de l'eau avec ce corps en putréfaction non loin même si sa gorge était sèche et qu'il mourrait de soif, Oklaan hésita.

" Et les maladies?"

Oklaan mastiqua le vide, plus de salive en bouche, mais il n'avait pas envie de mourir si près du but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Jeu 4 Jan 2018 - 14:31

Cyrius releva la tête, les lèvres dégoulinantes d'eau fraîche après avoir bu goulument dans le point d'eau. Il posa un regard moqueur sur Oklaan qui, en plus de ne pas supporter l'odeur, semblait avoir prit un peu peur. Il avait reculé d'un pas, son regard faisant des aller-retour entre le chacal mort et l'alezan. Craignait-il que Cyrius ne le tue ici ?


L'alezan ria devant sa réaction, et s'approcha du cadavre qu'il poussa négligemment du pied tout en l'observant, des mouches s'envolèrent.


- Ca n'est pas moi qui l'ai tué, si vous vous posiez la question. D'après la morsure que l'on peut observer au niveau de l'échine ainsi que la blancheur du museau de l'animal, il s'agit certainement d'une dispute entre deux chacals qui a mal tournée...le plus vieux a succombé.


Cyrius releva la tête et se dirigea à nouveau vers le point d'eau que le bai dévorait des yeux sans oser s'en approcher.


- Vous pouvez boire sans risque, il ne s'agit pas d'un point d'eau stagnant, mais d'un petit lac alimenté par une source souterraine, c'est d'ailleurs un des seuls point d'eau sûre de ce désert.


Cyrius resta méditatif, l'air était frais et agréable ici. Sans le cadavre pestilentiel, l'endroit était habituellement parfait. L'alezan se fit la réflexion qu'il faudrait sortir chacal mort d'ici si il voulait que son repaire reste agréable.


- Vous n'avez jamais songé à intégrer un territoire, Oklaan ? Demanda t-il au bai d'un ton léger. Les trompeuses auraient besoin d'étalons tels que lui dans le future...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Ven 5 Jan 2018 - 15:31

Oklaan aurait pu saliver à voir cette eau dégoulinant des lèvres de l'alezan s'il avait eu assez de salive pour le faire. Le grand bai resta de marbre lorsqu'il se mit à rire de lui du moins à rire de ses craintes. Et il aurait aussi pu soupirer lorsqu'il avait affirmé ne pas avoir tué ce chacal, mais cela impliquait de devoir reprendre une seconde bouffé d'aire et Oklaan voulait éviter de trop en prendre avec cette puanteur. Il pinça davantage les naseaux après le mouvement de ce corps en putréfaction.

" Puisque vous en buvez j'imagine que vous seriez déjà à vous tordre de douleur abdominal si elle était contaminée."

Le grand bai s'approcha dans le but de boire quelques gorgées sans exagération. La première gorgé lui fit presque mal , la seconde était plus douce et à ce moment il savait qu'il ne pourrait se tenir promesse. Tous son corps tremblait comme un alcoolique en sevrage. Il but frénétiquement jusqu'à la question de cyrius, qui était de se poser, intégrer un territoire. Il avala presque sa dernière gorgé avec difficulté le coeur pesant de devoir lâcher son cocktail.

"Jusqu'à moitié de ma jeune vie ma place semblait déjà bien écrite, mais depuis l'autre moitié comme je vous disait j'ai vécu un peu comme vagabond."

Qui ne rêvait pas de se poser un jour d'avoir son territoire , d'avoir une famille et pour les vieux jours d'avoir une sécurité des descendant près à prendre les flambeaux. Oklaan ne faisait pas exception, mais intégrer un troupeau ou il devrait se plier face à un autre étalon il ne savait pas quoi en penser. Il avait une fierté malgré tout.

" J'imagine que si les avantages sont plus nombreuses que les inconvénients j'y réfléchirai."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mer 10 Jan 2018 - 9:56

Cyrius observa distraitement le bai qui buvait en dissimulant une certaine avidité. Le désert était un endroit périlleux et s'y aventurer seul pouvait relever de l'inconscience. Sans compter que ce désert là avait de mystérieuses conséquences sur la mémoire à court et long terme des individus qui le traversait. Fort heureusement, ce genre d'aventure n'était pas systématique. Cyrius en avait déjà fait l'expérience une fois, et la leçon qu'il avait retenu, c'était qu'il ne valait mieux pas se trouver seul lorsque le désert de l'Oubli avait décidé de jouer avec sa mémoire. La mort était si proche quelque fois. 


Heureusement pour cette fois-ci, la mémoire des deux étalons ne semblaient pas avoir été altérée, et heureusement pour Oklaan, Cyrius connaissait l'endroit et ses points d'eau comme sa poche (ou presque). Il laissa donc boire le bai avant de se rapprocher du cadavre. Il se positionna à côté de lui et à l'aide de son antérieur, il poussa le corps en cours de décomposition en direction de la sortie, laissant dans son sillage une trace humide, organique et pestilentielle.


Tout en continuant son ouvrage, Cyrius écouta Oklaan. D'après ce que l'alezan pouvait deviner, ce dernier avait du vivre dans un troupeau dans sa jeunesse, troupeau qu'il avait peut être projeté de dominer avant de s'en faire évincer. L'histoire de nombreux jeunes étalons finalement. Oklaan n'étais pas complètement fermé à l'idée d'intégrer un territoire, mais il lui faudrait une motivation conséquente.


- Ce que vous dites est d'une logique implacable...


Personne ne s'engage volontairement dans quelquechose si les inconvénients sont supérieur aux avantages, à moins de prendre plaisir à se compliquer la vie bien entendu.
Cyrius commençait à souffler, pousser ce cadavre avec ses antérieurs sur le sol demandait une certaine force. Lorsqu'il fut arrivé à le repousser presque à l'entrée, il marqua une pause, reprit son souffle, puis se fit violence et repassa devant le cadavre. Il baissa la tête et attrapa le cou de l'animal mort entre ses dents avant de le soulever avec force et de le projeter hors de la caverne. Le cadavre s'écrasa un peu plus loin dans le sable, il continuerai sa décomposition, accélérée par le soleil et les animaux environnants.


Cyrius avait les antérieurs souillées et nauséabonds. Avec sa brillante idée de trainer le cadavre avec ses dents, il avait une sensation infecte dans la bouche. Il se rapprocha donc du point d'eau et bu à nouveau pour se purifier quelque peu.
Relevant finalement la tête, il se tourna vers Oklaan.


- C'est mieux comme ça non ?


Cyrius contempla l'endroit, qui à présent lui convenait beaucoup mieux.


- Il y a des avantages et des inconvénients à tout. La proportion de chaque dépend de notre vision des choses. Si l'on regarde ce désert par exemple, on ne peut y voir que des inconvénients lorsque l'on ne le connait pas. Et puis on se rend compte qu'il recèle finalement quelques trésors... Ce point d'eau pur et frais en est un parmi d'autres. Il faut être capable de voir plus loin que la première impression qui s'offre à nous...


Sur ces belles paroles, Cyrius poussa un long soupire d'aise et repris.


- Cependant je n'ai toujours pas trouver ici d'oasis miraculeuse peuplée de fruits délicieux et de juments affriolantes. Malgré tout, je ne perd pas espoir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Sam 13 Jan 2018 - 12:00

Il regarda la scène que lui offrait Cyrius. Il l'aurait bien aidé, mais avec le coeur dans l'estomac s'il n'avait pas été un cheval et que l'option vomir avait été disponible dans son dictionnaire il aurait probablement tout régurgitée ce qu'il venait d'avaler comme eau. Le bai se contenta de pincer ses naseaux le plus que la nature lui permettait de le faire. Une fois la carcasse éjecté l'odeur devint plus supportable oui l'arabe avait bien travaillé malgré sa carrure moins imposante qu'Oklaan il avait su démontré de la force de caractère et physique.

" Si j'ai un territoire un jour je vous engage" Il marqua une petite pause. " comme femme de ménage "
Il lui fit un clin d'oeil et un immense sourire. Il savait bien désormais que ce rôle ne lui serait pas attribué vu qu'il convoitait ce territoire en tant que chef, non comme domestique."Il y a des avantages et des inconvénients à tout. La proportion de chaque dépend de notre vision des choses. Il faut être capable de voir plus loin que la première impression qui s'offre à nous."Disait-il à l'oreille tout ce qu'il disait jusqu'à présent avait du sens. Le seul bémol, était qu'il comparaît tous les territoires qu'il avait visité, avec celui qu'il aurait dû hérité. Un territoire parfais selon lui constitue de vaste prairie, une jolie vallée verdoyante des cours d'eau potable. Peu de prédateur hors de la forêt et souvent trop peureux ou petit pour s'attaquer à eux. Ce jaguar, il n'aurait pas hésité à leur sauter à la gorge par chance un autre de son espèce avait passé ici avant eux.

" Il faut intensifier les recherches mon cher, votre terres prendrait à coup sur beaucoup plus de valeur. Si ce n'est pas aux yeux des autres cela le serait à mes yeux du moins."

Des fruits et des femelles, les deux tentations charnelles du grand Bai. Il se délichât même à l'idée croquer dans une belle pêche juteuse. Oklaan reprit un peu d'eau, mais ne l'avala pas il prit soin d'humidifier son poitrail la fraîcheur fût immédiate il fallait avouer qu'il devait sûrement sa vie a ce cheval alezan le soleil du midi tapait son plein dehors on pouvait presque voir la vapeur s'échapper du corps en putréfaction qui maintenant, était exposé au fort rayon. L'odeur ne tarderai pas à attirer les vautours maintenant qu'elle était à ciel ouvert. Il se rapprocha de l'arabe quittant son point d'eau.

"Je compte cependant, quitter cet endroit dès que le soleil descendra à l'ouest. Avez-vous une idée de la direction, qui serait la plus avantageuse pour moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Sam 13 Jan 2018 - 15:08

Cyrius sourit franchement à la petite blague d'Oklaan. Débarrassé du cadavre, le sens de l'humour de ce dernier semblait finalement repointer le bout de son nez. Il inclina la tête, saluant ce trait d'humour bien placé.
L'étalon alezan baissa l'encolure et s'étira le dos tel un chat. Il se sentait quelque peu courbaturé. Peut être qu'une nouvelle séance de Spa dans les bains de boue des Pluie Perpétuelles s'imposerait prochainement.
Oklaan semblait emballé par la potentielle découverte d'une oasis aux ressources miraculeuses et l'encouragea dans ses recherches.


- Peut-être l'ai-je déjà découverte...mais c'est malheureusement le genre de trésor que seuls les membres des Terres Trompeuses auront le loisir de voir de leurs yeux.


L'alezan sentait que le temps où il deviendrait potentiellement dominant approchait. Il avait déjà longuement réfléchit à la politique qu'il adopterai face aux solitaires qui s'aventurerait sur ces terres...
Cyrius regarda autour de lui. La caverne était désormais saine, mais l'envie de retourner dans le désert et de continuer son exploration le taraudait. L'étalon du froid lui adressa à nouveau la parole, demandant quel direction prendre pour quitter ce désert.
L'alezan pris quelques secondes de réflexion, réfléchissant à la réponse par rapport à l'endroit précis où ils se trouvait actuellement.


- Nous sommes tout proche du Golfe d'Emeraude, un endroit magnifique que je vous recommande grandement, aucun dominant ne peut encore vous empêcher de le fouler, il faut en profiter. Il vous suffit de mettre le cap au nord et vous le rejoindrez en moins d'une demi-heure de marche. Vous pouvez aussi rejoindre la dune du Pied en prenant à l'Est, la frontière doit être à une heure de marche environs. A la même distance en prenant par le sud, vous joindrez les Terres Secrètes... Vous avez l’embarras du choix...


Cyrius s'éloigna vers l'entrée et mit le nez dehors. Le soleil continuait tranquillement sa décente. Il suivit du regard un crotale qui serpentait sur le sable quelques mètres plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Dim 14 Jan 2018 - 8:54

Le grand bai regarda l'alezan s'étirer tel un félin peut être avait-il de la parenté avec le chacal en décomposition à l'extérieur. Il semblait athlète type sprinteur avec sa silhouette svelte. Le canadien tant qu'à lui ressemblait plutôt à un culturiste à la retraite. Des muscles encore bien saillant, mais légèrement bedonnant. Après, on aime ou on aime pas Oklaan aimait trop manger pour se priver quand l'occasion se présentait. Cyrius se vantait de peut-être avoir déjà découvert l'oasis de fruit et juments, mais révélerait son emplacement qu'au membre VIP des lieux.


" Je vous ai dit, que je prendrai l'offert en considération si les avantages m'interpellaient. Cependant, si je ne peux pas les constater avant de m'engager à cette vie monotone, il met dur pour moi d'y peser le pour et le contre."



Le ventre d'Oklaan gargouilla. Son choix était déjà fait, il avait vu assez de sable pour cette semaine, donc l'option de la dune était écartée. Non, il avait envie de voir une terre couverte d'herbe juteuse et croquante sous la dent à la fois. Le territoire qui portait le nom du Golf d'Émeraude semblait plus propice à ce type de terrain.

"M'empêcheriez-vous vraiment de revenir sur votre terre? Nous qui aurons été Colocataire d'une grotte pendant presqu'une demi-journée. Je n'ai jamais vécu aussi longtemps avec une jument."

Oklaan s'approcha de Cyrius sortant son nez à l'extérieur aussi. Le temps commençait déjà a être un peu plus supportable même si le ciel semblait être du feu. Il pencha sa tête sur le côté apercevant le crotale, cet endroit n'était définitivement pas la plus hostile. Vivement l'heure où il reprendrait le chemin vers des terres plus calmes et vivables la demie d'une heure serait vite passé. Il regarda maintenant le cheval alezan il semblait avoir, lui aussi, bien hâte de reprendre sa route. Leurs chemins se sépareraient sûrement à cet endroit dans quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Lun 15 Jan 2018 - 10:31

Oklaan était de ceux qui avaient besoin de voir pour croire, une qualité que Cyrius respectait. Il ne répondit pas à son point de vu. Le bai n'était pas encore prêt à intégrer un territoire et l'alezan pouvait le concevoir, il n'était cependant pas tout à fait d'accord avec l'aspect "monotone" de la vie en troupeau qui dépendait considérablement de la dominance établie.


Cyrius entendit Oklaan se diriger à son tour vers la sortie, il le rejoignait, profitant du soleil que l'alezan trouvait agréable à cette heure. Suivant toujours du regard le serpent qui se faufilait plus loin, il rit au trait d'humour d'Oklaan qui disais n'avoir jamais passé plus d'une demie journée avec une jument. Cyrius doutait de cette affirmation étant donné le physique plus qu'avantageux de l'étalon bai.
Mais la question posée était bonne méritait réflexion. 
S'il devenait dominant, autoriserait-il des solitaires à se balader librement sur les Trompeuses ? Des solitaires avec qui il aurait entretenu des bonnes relations par le passé ?
Zeus ne serait probablement pas ravis si le dominant prenait ce genre d'habitude...


- Les Trompeurs aux Trompeurs, il me semble que la règle sera celle-ci, c'est celle qui sera imposée par les Dieux. Le solitaires ont un paquet de Terres libres pour poser leurs valises, et je ne pourrai pas laisser passer les solitaires impunément, je m'y suis engagé.


Des exceptions seront faites, comme toujours, mais Cyrius avait bien l'intention d'agir dans l'intérêt de son territoire, et non dans celui des solitaires qui voudront profiter de ces richesses.


L'alezan avait conscience que ces paroles n'étaient pas celles qu'aurait souhaité entendre l'étalon bai.


- Mais d'ici là, je n'ai aucune obligation, peut être souhaitez-vous m'accompagner jusqu'à la frontière avec les le Golfe d'Emeraude ? Je dois y retrouver quelqu'un avant la tombée la nuit, vous pourrez ainsi le visiter à votre guise. Sauf si vous avez l'intention d'aller ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 16 Jan 2018 - 5:12

Les trompeurs aux trompeurs. Oklaan fit la moue il n'avait donc pas l'intention de le laisser foulé ses terres lorsqu'il en serait le dominant. Même s'il n'avait pas trop l'intention de revenir dans ce désert, il aimait se promener librement et avait bien l'intention de revenir si les autres endroits de ce territoire lui plaisait. Personne ne l'empêcherait de revenir, s'il le fallait il se battrait contre lui le moment venu. De plus, il en avait rien à faire des dieux il ne l'est trouvaient pas rigolos s'il avait du respect il en aurait pour l'alezan pas pour ses grosses têtes. Enfin bref , pour l'instant il en était rien. Il s'entendait bien avec ce cheval et il ne ferait pas exprès pour chercher la bagarre. Il se contenta de hocher la tête à ses paroles. Il tiendrait sa mort jusqu'à preuve du contraire.

"Peut-être souhaitez-vous m'accompagner jusqu'à la frontière du Golfe d'Émeraude " Oklaan sourît à son interlocuteur." C'est qu'il est mignon le petit Cyrius, il ne veut plus que nous nous quittons maintenant."

Oklaan sortit le bout du nez sous le soleil il n'avait plus l'impression que l'eau de son corps partait en évaporation sous ses rayons. Il serait bon d'atteindre la terre du Golf d'émeraude lorsqu'il ferait encore jour, histoire de se rassasier avant la nuit.

" Je compte bien me rendre à ce fameux Golf Oui. Donc tant qu'à faire cette marche seul, aussi bien faire le chemin à deux. J'aurai quelques questions concernant les territoires de H-W et leurs prétendants à la dominance. Cela permettra de me mettre à jour.".

Il lui sourit à nouveau avant de sortir complètement de la caverne. Lui faisant signe de la tête pour le laisser prendre les devants

" À vous l'honneur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 16 Jan 2018 - 10:03

Le mignon petit Cyrius ne manqua pas de relever l'outrecuidance du bai qui se fichait ouvertement de lui. Se contentant de le fixer impassiblement pendant quelque interminables secondes, Cyrius lui répondit avec une courtoisie toute particulière, savamment parsemée d'ironie.


- Assurément, mon cher Oklaan, votre présence m'est parfaitement indispensable...


Il le gratifia d'un sourire mielleux et d'un regard froid, puis se mit en marche sous le soleil brulant tandis que l'autre considérait finalement l'éventualité de cette marche à deux comme une occasion de faire la conversation. Cyrius n'était pas contre faire la conversation, cependant il ne craignait que cette activité ne soit rapidement bouleversée par la théorie qu'il s'apprêtait à vérifier.


Cyrius cherchait depuis longtemps à comprendre les perturbations qu'engendrait ce territoire sur la mémoire. D'après les renseignements qu'il avait put ressembler, ainsi que ces propres expériences, le phénomène se produisait le plus fréquemment entre le zénith du soleil et son couché et dans la partie Nord de du désert. Deux facteurs parmi d'autres ressemblé en ce jour. Cyrius entrevoyait donc l'occasion d'étudier le phénomène sur Oklaan si ce dernier était toucher, où sur lui même si Oklaan lui rapportait par la suite les conclusion de l'expérience. L'hypothèse selon laquelle ils pourraient être touchés tout les deux serait la plus fâcheuse, cependant Cyrius n'avait pas d'autres cobayes sous la main, il ferait donc avec les moyens du bord. 
Oklaan rejoignit Cyrius sous le soleil et ce dernier tourna vers lui un regard aimable et attentif.


- Et bien, quelles sont vos interrogations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Jeu 18 Jan 2018 - 7:44

Le grand bai prit la marche se placent au côté du cheval alezan en règlent ses foulées même rythme que lui. Le temps avait incroyablement passé vite dans cette caverne Oklaan avait eu l'impression qu'il y était resté tout au plus une heure, mais le soleil, qui à leur arriver pointait presque en plein centre du ciel, avait déjà entamé sa descente vers l'ouest. L'heure du midi était donc déjà passer et à constater l'aire plus fraîche il était plus près de la soirée qu'il en aurait cru. Oklaan sentait que le sable était légèrement plus chaud que l'aire ambiant sûrement un autre signe évident. Peut-être avait-il perdu connaissance était il là-bas depuis plusieurs heures ou plusieurs jours? Son ventre gargouilla à nouveau se tordant par la faim. Oui l'étalon aurait il eut une légère absence dans cette grotte. Aussitôt sa tête se mise à tournoyer , il la secoua vivement avant de regarder Cyrius.

" Et bien voyez vous, je suis nouveau ici et j'aurais aimé en savoir plus sur les territoires, leur dominant ou les aspirants à la dominance. J'ai envie d'explorer, mais de connaître un peu ce qui m'attend au bout du chemin."

Le bai sourît bêtement à Cyrius en fait, il avait surtout envie d'éviter de se retrouver à nouveau dans un territoire tel que ce désert qu'il n'aurait pas su dire s'il était agréable ou pas une fois la chaleur descendue il était supportable.

" Dite combien de temps somme-nous resté dans la caverne ?"

Oklaan s'était arrêté de marcher le regard vide le cerveau l'était aussi ses paroles étaient sortis sans qu'il en est conscience coupant la parole de Cyrius, qui lui, répondait à ses questions concernant les territoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 27
PUF : C.C.
MESSAGES : 1760

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : Dominant des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Ven 19 Jan 2018 - 10:38

Le climat était parfait au goût de Cyrius. Sec, chaud mais pas trop, une infime brise soufflait et renouvelait l'air avec délice. Il écouta Oklaan se questionner au sujet des territoires. Décidément, pour quelqu'un qui n'était pas intéressé, il était drôlement curieux. Allait-il se lancer dans la course lui aussi ? L'alezan n'y voyait aucune objection, ayant déjà une avance confortable. Devait-il lui révéler tout ce qu'il savait ? Car à présent, il détenait une grande quantité d'informations au sujet des territoires, surtout au sujet de leurs aspirants dominants. Pourquoi lui cacher après tout... Cyrius n'y voyait pas d'inconvénient pour lui-même. 


- Pour résumer succinctement, il y à trois territoires dominables. Les Terres Trompeuses, les Terres Secrètes, les Terres Orphelines. Chacun de ces territoires étaient dominés, mais les Dieux ont décidés de faire le ménage, ainsi ces trois territoires sont actuellement vacant en attendant un nouveau chef. Sans entrer dans les détails et d'après ce que je sais, je convoite les Trompeuses avec deux juments qui les veulent également. Les secrètes sont la revendication d'un étalon nommé Collapsing et d'une jument nommée Ecalipse. Et les Orphelines par un couple ; Kuro et Fifa ; ainsi que par un poney Shetland. Peut être y en a t-il d'autres, je n'en sais pas plus... Le meilleur moyens pour vous de vous faire un idée étant de les visiter... 


Cyrius avançait à un bon rythme à côté d'Oklaan qui semblait avoir plus de vigueur que lors de leur précédente marche. L'étalon se perdit quelque peu dans ses pensées lorsqu'il fut interrompu par  le bai qui demandait combien de temps il étaient resté dans la caverne.


Cyrius lui lança un regard interrogatif, cherchant un sens à cette question saugrenue.


- Une caverne ? Quelle caverne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklaan

avatar

ÂGE : 27
PUF : Valhope
MESSAGES : 721

SEXE DU CHEVAL : Étalon
TERRITOIRE : A perdu espoir.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: You can remember your name    Mar 23 Jan 2018 - 7:36

Ok' hochait de la tête prenant note de tous les renseignements qu'il pouvait prendre au sujet des terres il comptait bien les visites oui et une jument qui se présentait à la dominance il avait bien envie de rencontrer cette ambitieuse elle devait être forte de caractère Oklaan trouvait cela séduisant. Cependant, il dût se retenir pour ne pas éclater de rire lorsqu'il lui précisa qu'un poney shetland voulait dominer il devrait se trouver de fidèle garde du corps s'il ne voulait pas finir en pâté pour Puma. L'alezan ne semblait pas se rappeler de la caverne Oklaan pouvait voir le sang séché, sur ses antérieurs, du couguar qu'il avait poussé jusqu'à l'extérieur de la caverne. Il n'avait pas rêvé il en était certain, mais leur mémoire à tous les deux semblaient déraillé quelques peu.

" Oui vous ne vous rappelez pas de la caverne?"

Oklaan resta silencieux pendant quelques minutes puis son regard devient apeuré il jetait des coups d'oeil à l'étranger que le suivait depuis déjà quelques temps. Oklaan se décala de l'étalon alezan.

" Pourquoi me suivez-vous?" Oklaan l'observa il avait tout l'aire d'un arabe un peu plus petit que lui et il ne semblait pas vouloir l'attaquer." Votre tête me dit quelque chose, je m'appelle Oklaan et vous?."

Au loin on pouvait apercevoir le Golf d'Émeraude Oklaan ne se rappelait pas pourquoi, mais il savait avait l'impression que c'était à cet endroit qu'il voulait aller comme s'il connaissait déjà l'existence de ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You can remember your name    

Revenir en haut Aller en bas
 
You can remember your name
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ? 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
» FINLEY JUDAS LEVY-EYNSFORD ? ? you jump I jump, remember ? ?
» 03. Boy, one day you'll remember me !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES TROMPEUSES. :: LE DÉSERT DE L'OUBLI-
Sauter vers: