Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sherkhann

Aller en bas 
AuteurMessage
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 509

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Sherkhann   Sam 18 Nov 2017 - 23:00



Code:
[img]https://image.noelshack.com/fichiers/2017/46/6/1511031480-17-by-tigra949-d5k66xp.jpg[/img]

SHERKHANN


Nom — Sherkhann  
Race — Clydesdale  
Sexe — Mâle  
Âge — 9 ans  

Souvenir, présent, avenir...


Son passé —
La neige tombait timidement sur le sol, tandis qu’on pouvait distinguer un souffle court. Un souffle entrecoupé par des gémissements & un hennissement aigu. Une silhouette brune était couchée sur le sol, tandis qu’on sentait la souffrance naître dans son organisme. Cette silhouette était celle d’une jument, une jument de trait à la robe baie brune, qui était en train de mettre bas. On pouvait distinguer sa souffrance dans chacun de ses mouvements, tandis que deux antérieurs sortaient de son corps. Puis, au bout d’une bonne heure de souffrance, un petit corps bai sortit d’elle. Elle venait de mettre au monde son énième fils, son tout dernier. Puisqu’après une première lèche sur sa ganache, elle ferma les yeux & disparu dans les limbes des ténèbres. La vieille jument venait de mourir sous les yeux de ses compatriotes, impuissants.
Cela faisait maintenant deux ans qu’il était apparu sur terre : que sa famille l’avait élevé comme un prince. Il avait tout eu dans sa jeunesse : de l’amour, de l’amitié, de l’affection mais surtout la confiance de tout un harem. Mais ce n’était pas suffisant, il voulait plus, il voulait toujours plus. Il voulait surtout savoir son nom, personne ne l’avait encore prononcé : comme si c’était un véritable fardeau. Il savait parfaitement qu’il finirait par le savoir, de lui-même ou non. Alors, sans attendre une seule seconde, il partit. Il prit le pas & abandonna sa famille, sans même se retourner. Un jour, peut-être quelqu’un lui dira-t-il son véritable nom.
Cela faisait cinq ans qu’il galopait d’ici & là, découvrant des paysages plus beaux les uns que les autres. Il laissa plusieurs poulains sans père derrière lui, ainsi que des juments amoureuses de lui, mais il s’en moquait : il voulait connaître son nom. Un jour, il entendit parler d’un groupe de mercenaire dirigés par un clydesdale du nom de Thron galopant sur ses terres. Alors, il n’hésita pas une seule seconde, il partit à leur rencontre : un cheval de sa race saura forcément son nom, il en était persuadé. Au bout de plusieurs mois, il les vit & au bout d’une année, il fit parti de ces derniers. Il se découvrit alors une passion, un hobbie qu’il ne se connaissait pas : tuer. Pourquoi aimer faire du mal ? Tout simplement car ça lui donnait un but dans la vie.
« Sherkhann. » Ce nom flotta brutalement dans sa tête, tandis qu’il vit Thron s’écroulait à ses sabots. Le fier étalon gris venait de s’éteindre, de la plus belle mort qui soit, de vieillesse. Mais il venait surtout de lui apprendre son nom. Il venait de lui faire connaître réellement qui il était. Il savait enfin le patronyme qu’on lui avait donné. Alors, avec un hochement de tête, l’étalon bai sabino tourna les sabots & s’éloigna de la tombe. Il irait sur les terres que les mercenaires lui avaient parlé, Horse-Wild, pour savoir pourquoi ils souriaient ainsi à leur évocation. Il fallait qu’il découvre ceci. Il fallait qu’il comprenne pourquoi Thron l’avait envoyé là-bas, mais surtout ce que ces terres représentaient pour le roi.

Sa psychologie —
Sherkhann. Oui, cet étalon possède parfaitement la caractère du tigre de Disney que vous connaissez tant. Il est vicieux, méchant mais surtout perfide. Il sait parfaitement que son physique de gros nounours peut porter à confusion. Combien de juments a-t-il trompé ? Combien d'étalons ont péri sous ses gros sabots noirs ? Bien trop selon moi. Il est manipulateur : il sait parfaitement manier les mots pour vous faire tomber dans son filets. En fait, c'est surtout un étalon impulsif qui n'a qu'un but dans la tête : tuer. Il frappe bien avant de réfléchir. Il n'a pas de coeur, ne connait pas l'amour : selon lui, ce sentiment n'est que pour les poulains ou les pleurnichards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sherkhann
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: COMMENCEMENT. :: LE PRÉSENTOIR :: LES PRE-CREES-
Sauter vers: