Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Explorons les alentours ~ End

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ezekiel

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 111

SEXE DU CHEVAL : Poulain
TERRITOIRE : Terre Orientales


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Dim 29 Oct 2017 - 22:43





Explorons les alentours

Ezekiel & Ouragant

Tu venais de te réveiller de ta sieste. Mais tu avais aussi l'impression de t'être complètement éveillé à la vie. Comme si tu devenais quelqu'un de différent, un être qui venait de découvrir la vie. Tu étais jeune, tu étais un bébé, mais tu ne demeurais pas moins un poulain. Un être qui voulait absolument rencontrer le monde, qui voulait découvrir des gens, qui voulait voir des paysages que tu n'avais encore jamais vu. Grâce à cette jument noire, tu avais l'impression que tout recommençait, que tout redevenait comme avant. Tu avais le sentiment, qu'enfin, la vie te souriait. Que le destin t'offrait une chance d'être heureux, une chance de sécher les larmes qui ont, beaucoup, trop coulé mais surtout d'éloigner cette peine qui n'a cessé de te hanter. Ta Maman serait heureuse, je pense. Elle serait même fière, autant de toi que de Ouragant. Vu la gentillesse de ta Maman, je pense qu'elle l'aurait même remercier, elle l'aurait aimé de tout son être simplement car elle prend soin de toi. Simplement car elle te rend heureux. Encore plus par les mots qu'elle vient de t'offrir. Alors, tu lui donnas une lèche sur la ganache, avec la plus grande tendresse, pour finalement t'éloigner légèrement d'elle. Tu avais besoin de bouger.
Alors sans même te poser plus de question, tu jetas les fesses en l'air, donnas un saut de mouton & finalement trottas vers le centre de la clairière où vous pouvez vous trouver. Il pleuvait encore malheureusement, mais ça ne te gênait plus dans le fond car aujourd'hui tu avais chaud au coeur, ainsi que dans ton âme. Tu ressentais une joie profonde, une joie naturelle qui te permettait de voir le monde autrement. Auparavant, le paysage te paraissait en noir & blanc, mais dorénavant il était coloré. Ta joie se ressentait dans le regard que tu pouvais apporter au monde. Puis tu pris le trot & te dirigeas ensuite vers une grosse flaque : une envie soudaine te prenait ! Alors, tu sautas dedans brusquement, t'éclaboussant entièrement. & ensuite, tu tapas de l'antérieur en bottant l'eau. Tu jouais. Tu avais envie de jouer, tu avais envie de profiter de ce paysage, de voir autre chose. Tu étais trempé : non pas seulement avec la pluie, mais aussi à cause de cette flaque. Ta robe ensoleillée était maintenant recouverte de boue, mais tu t'en moquais éperdument. C'est à ce moment précis que la jument pouvait sans doute voir ton vrai caractère de poulain. C'est sans doute maintenant qu'elle distinguera qu'au delà de ta tristesse, tu restais un poulain, un gros bébé heureux de vivre. Mais surtout un ange tombé du ciel, comme ta Maman était heureuse de t'appeler.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouragant

avatar

ÂGE : 17
PUF : wakita
MESSAGES : 1345

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Prétendante aux Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Jeu 2 Nov 2017 - 15:11

  Le poulain donna une léchouille à la jument. Celle-ci le laissa faire. Il venait de se réveiller et maintenant, il avait besoin de bouger. Il partit donc avec un saut de mouton puis trotta vers le centre de la clairière. Ouragant le suivit, les oreilles vers l'avant, l'air joyeux et le regard pétillant. Elle restait pouliche et voulu être un copain pour jouer avec le poulain, tout en gardant ce rôle de maman dont le poulain avait besoin. Comme le laissait apparaître le nom du lieu où ils se promenaient, Les Pluies Perpétuelles, la pluie ne cessa pas, mais elle se faisait discrète et les deux chevaux n'y faisaient pas attention.

  Ouragant se laissa prendre au jeu. L'air soufflait dans ses longs crins noirs ondulés qui flottait au vent. Avec la vitesse, l'air lui caressa le visage et glissant tout le long de sa robe ébène et fit couler les gouttes d'eau déperlantes dans le sens du poil. La clairière approchait, la jument l'a sue avec ce trou de lumière au bout du chemin qui révélait l'absence d'arbre à cet endroit. Quelques mètres plus loin, ils s'y trouvèrent. Les deux chevaux firent le tour au galop. La jument se lâcha en sautant en l'air et en ruant. Le sol humidifié par la pluie, le sol était légèrement glissant. Mais les gros sabot de la jument lui permettait de bien agripper au sol et de ne pas glisser.

  Un bruit fit stopper net la joie des deux équidés. Un grognement venant de derrière les arbres. La jument eu le réflexe de se rapprocher du poulain pour le protéger. Elle se mit entre le poulain et la source du bruit. Elle se concentra sur les bruits alentours et regarda si il y avait des mouvements anormaux. Elle cru voir des silhouettes se déplacer. Des loups ? Plusieurs apparemment. Ils grognaient et avaient l'air affamé. Ils avaient décider de prendre pour proies les deux équidés. Ils coururent autour des deux chevaux. Ouragant se prépara à défendre en cas d'attaque des canidés. Ses oreilles tournèrent à chaque bruit.

  - Surtout reste près de moi Dit-elle à son protégé

  Il fonça sur l’ébène qui se trouvait entre lui et le poulain. Ouragant faisait bouclier et s'occupa du loup. Il avait un air enragé. Il mourrait de faim. Il avait l'air fatigué, surement par un voyage et la pluie qui tombait. Il était devenu fou. C'était aussi surement le cas de ses congénères qui restaient en retrait. La jument donna des coups au loup qui lui mordait les membres. Comme il était fatigué, ce fut assez facile de s'en débarrasser. Mais un autre loup chargea et celui-ci avait prit le poulain pour cible. L'ébène se mit rapidement en travers de son chemin mais celui-ci évitait l'imposante jument et resta concentré sur le poulain. Le premier loup se remit debout pendant qu'un troisième passa à l'attaque.

  Leur regard était vide, comme si ils n'avaient pas d'âme. Ils étaient rongés par la faim et étaient devenus fous. Des êtres dénués d'esprit qui ne pensait qu'à tuer pour pouvoir manger. Il y avait un contraste entre eux et les fantômes d'avant qui eux étaient des esprits sans enveloppes corporelles. Mais les loups enragés avec des crocs aiguisés qui pénétraient dans la chaire de ses adversaires. Ouragant essaya tant bien que mal à protéger Ezekiel. Les loups venaient de tous les côtés. Quelques gouttes de sang coulaient. Ouragant lutta contre ces attaquants. Elle protégera Ezekiel des dangers. C'est la mission qui lui avait été confiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux

avatar

ÂGE : 13
PUF : .
MESSAGES : 32

SEXE DU CHEVAL : Divins
TERRITOIRE : Olympe


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Ven 3 Nov 2017 - 10:07


H A D E S


Un sombre tourbillon d'eau émergea de la forêt jusqu'au milieu de la clairière, et lorsque celui-ci s'arrêta, il laissa apparaître un cheval noir. Il avait un sourire moqueur en coin et une leur malsaine dans son regard sévère. La posture fière, les muscles tendus pour donner l'impression qu'il possédait un corps parfait. Hadès s'était donc matérialisé sur son propre territoire. En charge des Terres Orphelines, l'équidé qu'il choisirait comme dominant devrait se montrer à la hauteur de la tâche qui lui incomberait.


Hadès était venu à la rencontre d'Ouragant, une jument aussi noire que lui et qui, selon les augures, désirait dominer les Terres Orphelines. En cet instant précis, Ouragant se trouvait en présence d'un poulain, ainsi que d'une meute de loups affamés qui les attaquait. La jument noire défendait vaillamment le petit, mais le divin ne pouvait avoir un échange pertinent avec la jument dans ces circonstances. Ainsi, Hadès frappa la Terre de son pied divin, et les loups s'éloignèrent immédiatement en gémissant, regagnant la forêt, leur laissant toute tranquillité jusqu'à ce que le Dieu ne prenne congé.
Imperturbable, Hadès s'adressa à Ouragant, froid et sans émotions.



" Ouragant, les voix célestes ont rapporté à mes illustres oreilles que tu t'engageait dans lourde tâche de gouverner ma création. Pense-tu avoir la carrure pour un tel dessein ? Crois-tu posséder les qualités nécessaires pour faire des Terres Orphelines le territoire le plus prospère d'Horse-Wild ? Seras-tu digne de la confiance que je fonderai en toi ?"



Hades est un Dieu, et, en tant que tel, toutes les questions de l'univers ont déjà une réponse. Cependant, sa mission est capitale, son territoire a besoin d'un véritable chef, alors cette fois-ci, il questionne, et à présent, il se tait, attendant une réponse qui le satisferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 111

SEXE DU CHEVAL : Poulain
TERRITOIRE : Terre Orientales


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Ven 3 Nov 2017 - 17:19





Explorons les alentours

Ezekiel & Ouragant

Alors ton Destin serait ainsi ? Tu ne cesserais de fuir ? De courir sans arrêt ? La vie ne cesserait de te rendre malheureux ? Elle ne ferait que verser des larmes ? Elle ne ferait que t'enlever le bonheur que tu as eu du mal à te construire ? Tu ne comprenais pas. Tu ne comprendrais sans doute jamais. Sache mon petit, que la vie n'est qu'un obstacle géant à sauter. Il n'est là que pour te prouver à quel point tu es fort, pour voir à quel point tu serais capable d'affronter des situations dures. Bon je suis d'accord, actuellement, la vie n'a pas été forcément gentille avec toi. Elle t'a enlevé ta mère : un être, qui pourtant, aurait du te suivre jusqu'au bout. Une jument qui aurait du t'inculquer les règles de la vie. Mais aussi une jument qui aurait du t'apprendre la notion du mal & du bien. Ensuite, la vie t'avait détruit le seul abri que tu t'étais trouvé : certes, ce n'était qu'une grotte. Mais tu avais eu l'impression d'être autant en sécurité dans cette dernier que dans le ventre de ta mère. Les bruits souterrains t'avaient presque fait pensé à la respiration de ta génitrice lorsque tu dormais. Puis, la Vie t'avait fait connaitre les pires horreurs avec ces fantômes : tu avais cru mourir, mais heureusement Ouragant avait été là pour te protéger. & au final, lorsque tu pensais que tout se calmerait, que tu pourrais vivre le vrai bonheur avec Ouragant, des monstres à crocs acérés étaient apparus. Ils étaient là pour te manger, tu en étais certain. Heureusement, ta protectrice serait là pour que tu survive : tout du moins tu l'espérais.
Brusquement, un tourbillon d'eau apparut au milieu de la clairière. Tu plaquas alors les oreilles sur ta fine nuque, espérant que la Mort ne serait pas représentait par ce tourbillon. Un cheval noir apparut. Un cheval aussi noir que ta protectrice, mais ce dernier t'imposait le respect. Il faisait peur & en même temps, il t'impressionnait. Qui était-il ? Que faisait-il là ? Ta Maman t'a toujours parlé des Dieux qui gouvernaient ces lieux. Elle t'avait indiqué qu'ils n'étaient pas là pour faire souffrir les hôtes de ces lieux, mais surtout pour leur montrer le chemin : un chemin qui influencerait sans doute leur Destin. Un brusque coup de sabot sur le sol & les loups disparurent aussi rapidement qu'ils était arrivés. Tu eus presque un hennissement de soulagement, mais par respect pour l'étalon noir tu t’abstins. Ta Maman t'avait toujours dit qu'il fallait resté silencieux lorsque les Dieux étaient là : sinon ce serait un affront. Alors tu te tus, écoutant la conversation.
Puis, à l'énonciation d'Hadès, tu levas alors la tête vers la jument noire, avec un regard interrogatif. Elle voulait être reine ? Elle voulait dominer ces terres ? Mais ne serais-tu pas un fardeau pour elle, dans ces cas-là ? Ne la gênerais-tu pas plus que cela ? Finalement, tu te mis derrière Ouragant, essayant de te cacher, pour faire comprendre que tu n'étais pas là pour gêner. Tu allais vivre avec une future Reine ? C'était un honneur pour toi, sincèrement. Finalement, tu posas un regard respectueux sur le dieu. Alors c'était lui Hadès, roi des enfers ? Pourtant avec ce que t'avait dit ta Maman avant de mourir, tu l'avais imaginé plus ignoble, moche & zombifié, mais au final il n'était qu'un cheval. Un énorme cheval, mais un équidé tout de même. Il était beau ... Cette dernière phrase avait surpassé ta pensée, tu l'avais dit tout haut. Tu te planquas davantage derrière la jument en t'en rendant compte, espérant que le Dieu ne l'ait pas entendu. Tu aurais trop peur de sa réaction sinon.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouragant

avatar

ÂGE : 17
PUF : wakita
MESSAGES : 1345

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Prétendante aux Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Dim 5 Nov 2017 - 15:03

  Un tourbillon d'eau apparut de la forêt jusqu'au centre de la clairière où se trouvaient les deux chevaux. Un cheval aussi noir qu'Ouragant en sortit. Il fit une entrée triomphale devant les deux chevaux qui l'observa. Il avait un sourire moqueur en coin et une leur malsaine dans son regard sévère. Il frappa avec son sabot la terre et les loups s'éloignèrent immédiatement en gémissant et regagnèrent la forêt. Il avait un sourire moqueur en coin et une leur malsaine dans son regard sévère. La jument le regardait fixement dans les yeux. A la fois reconnaissante d'avoir fait fuir les loups, et agacé de son air moqueur et malsain. Ezekiel avait trouvé refuge derrière la jument. Ouragant se douta qu'il fallait s'en méfier, ça devait être un de ces dieux qui régnaient sur Horse Wild.

  Il s'adressa à la jument, toujours imperturbable, froidement et sans émotions. Il savait qu'elle s'était mis en quête des Terres Orphelines. Les Terres Orphelines lui appartenaient donc. Et il voulait questionner la prétendante de ses terres pour savoir si celle-ci était capable et avait la carrure pour gouverner de telles terres. Si elle savais ce qui l'attendait et si elle savais ce que le mot "dominant" voulait dire. La jument ne recula pas devant lui. Elle ne voulait pas montrer non plus la moindre faiblesse devant le poulain. Elle se tenait devant le dieu telle une statue. La jument avait depuis toujours du caractère. Un fort caractère. Elle répondit aux questions du cheval d'un ton franc, sans baisser les yeux.

  - Je sais ce que le mot 'dominant' signifie et je sais que cette tâche ne convient pas à tous les chevaux. Mais je pense avoir les qualités nécessaires pour régner sur ces Terres et pour faire des Terres Orphelines le territoire le plus prospère d'Horse Wild. Je saurai être à la hauteur pour protéger ces Terres et chaque cheval s'y trouvant. Je saurai être digne de la confiance que tu me porte.


  La jument avait la tête haute et montrait qu'elle avait confiance en elle. Elle n'avait pas peur d'affronter les paroles du dieu qui imposait le respect. Elle garda les yeux fixés sur ceux du dieu qui se trouvait en face d'elle et elle resta immobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux

avatar

ÂGE : 13
PUF : .
MESSAGES : 32

SEXE DU CHEVAL : Divins
TERRITOIRE : Olympe


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Lun 6 Nov 2017 - 9:45


H A D E S


Le poulain se cacha derrière la jument mais Hadès ne lui accorda pas d'attention, il était venu ici pour une raison très précise et n'avait pas le loisir de s'attarder longtemps chez les mortels. Ouragant, se montra solide et droite, elle ne recula ni ne cilla pas devant le divin qui nota là une force de caractère. Il ajouta aussi à son jugement le fait que la frison était en train de défendre vaillamment le petit palomino des loups avant son arrivée, une autre preuve de courage. Hadès ne montra pas la moindre émotion lorsque la réponse à ses question sortit de la bouche de la jument. Force et détermination, voila ce qu'il retiendrait de cette candidature.
Le divin en avait assez entendu, il en avait assez vu, il était temps pour lui de rejoindre l'Olympe.



" Les paroles s'envolent et les actes demeurent, prouve ta loyauté envers les Terres Orphelines et je reviendrai quand l'heure sera venue. "



Hadès, sans autre forme de procès, frappa une seconde fois du sabot s'évapora dans un tourbillon de pluie, laissant les deux chevaux avec les intempéries et les loups, qui à présent, revenaient à la charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 111

SEXE DU CHEVAL : Poulain
TERRITOIRE : Terre Orientales


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Lun 6 Nov 2017 - 14:36





Explorons les alentours

Ezekiel & Ouragant

Les dieux avaient toujours existés. Ils avaient toujours subsisté dans les mémoires des mortels, dans les coeurs d'autrui. D'où venaient-ils ? Comment avaient-ils été créés ? Avec qui sont-ils arrivés ? Personne ne le savait & personne ne le saurait jamais sans doute en fait. Certains pensent qu'ils sont arrivés en même temps que l'Univers, d'autres imaginent que c'est eux-même qui ont créés l'Univers. Moi je ne sais que penser. Je sais, ou tout du moins je le crois maintenant, qu'ils existent grâce à ces terres. Tout simplement car beaucoup de chevaux les ont rencontré, car d'autres chevaux ont parlé avec eux, mais aussi car ils ont créés ses terres. Hadès est le roi de ces terres, il les a créé, il les a fait se développé, mais il a aussi fait en sorte que la faune & flore y subsiste. Il a fait en sorte que ces terres deviennent ce qu'elles sont, que tout le monde puisse y vivre tranquillement. Mais alors pourquoi vouloir un Dominant, maintenant ? Pourquoi avait-il décidé qu'un autre cheval tiendrait sa place ? Car il n'a pas le temps de venir voir son peuple ? Car il est trop occupé pour poser un sabot sur ces terres ? Ce serait dommage. Mais bon ... Si il décide qu'Ouragant est capable de le faire, alors tu serais fier. Tu serais extrêmement fier de pouvoir rester à ses côtés. Mais serais-tu capable de prendre le trône si elle le décidait ? Serais-tu capable de prendre sa place si elle le voulait ? Je n'en suis pas certaine : tout simplement car tu n'es pas un Général, mais plus un Soldat. Tu ne fais que suivre les ordres & non en donner.
Tu suivais discrètement la conversation avec le Dieu, te cachant toujours derrière la queue de ta mère adoptive. Tu te sentais tellement en sécurité avec elle. Tu te sentais véritablement protégé lorsqu'elle était près de toi. C'est sans doute pour cette raison que tu la considérais digne d'un tel poste, elle était une Reine née tu en étais certain. & puis, qui ne voudrait pas d'une telle reine ? Qui refuserait d'être dirigée par une jument aussi forte & aimante ? Ce serait irréel. Finalement, le Dieu s'évapora une seconde fois, sous le coup de son sabot. Alors il n'était venu que pour cela ? Il était simplement venu pour rencontrer sa prétendante ? A quoi bon ? Il n'était pas assez présent en regardant par le Ciel ? Ne connaissait-il pas assez ses prétendants en les observant de haut ? Tu ne savais pas. Tout ce que tu pouvais savoir c'est qu'il était venu, il avait vu & il en avait conclu que la jument devait encore faire ses preuves. Mais ne les avait-elle pas assez fait en combattant des fantômes, des loups & des intempéries ? Tu secouas la tête, déçu. Il aurait du la nommer directement selon toi. Mais tu ressentais aussi une certaine excitation : tu avais hâte de connaître la réponse, savoir si Ouragant deviendrait dominante. Mais si ce n'est pas le cas, qu'adviendrait-il de la jument ? Que comptait-elle faire plus tard ?

" Partons Maman ! " Tu tiras de légers coups sur sa queue pour essayer de la faire reculer. " Ils arrivent ! " Tu pointas du naseaux les masses sombres qui venaient vers vous. Il fallait partir !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouragant

avatar

ÂGE : 17
PUF : wakita
MESSAGES : 1345

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Prétendante aux Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Mer 8 Nov 2017 - 22:44

  les paroles sont une chose, mais le dieu demandait maintenant de prouver  sa loyauté au terres qu'elle prétendait. Elle trouvait ça plutôt logique. Pour elle aussi, les mots pouvait être seulement des paroles en l'air. Cette visite divine ne perturba pas les plans de dominance de la jument ébène. Si seulement elle en avait... Pour cette mission qu'elle s'était donnée, elle y allait au feeling. Ça ne voulait pas dire qu'elle ne prenait pas la dominance au au sérieux, bien au contraire ! La voilà maintenant mère, adoptive certes, mais une mère qui devait s'occuper de son poulain et de le protéger. Ce rôle pouvait lui donner un petit aperçu de ce qu'être dominant devait insinuer. Les expériences de sa vie pouvait aussi l'aider à se faire une idée de ce que cela impliquait. Son père ? Ce n'était pas un bon exemple. Elle dominante, elle ne sera pas comme lui. Il l'avait abandonnée et reniée, tout comme sa mère. Le retrouvera-t-elle un jour ? Mais là n'est pas le sujet... Elle avait aussi rencontré un autre dominant dan sa vie, un dominant dont elle allait prendre exemple, qui l'inspirait. Ce dominant était celui qui l'avait recueilli après la mort de sa mère. Celui qui l'avait accepté dans le troupeau comme elle était, solitaire, bagarreuse, têtu, qui avait su la supporté. C'est sur ce cheval là qu'elle allait prendre exemple pour ses premiers pas en tant que dominante,  si elle le devenait. Il était gentil, toujours à l'écoute des autres, ne s'énervait jamais — mais ce n'était pas gagné avec notre chère Ouragant — toujours là en cas de besoin. Il savait prendre du temps pour chacun des chevaux de son troupeau, il connaissait chacun de ces chevaux, il avait pris le temps de les connaître un par un. Il avait aussi une famille, il n'avait aucun problème à s'en occuper. Mais aucun des dominants qu'elle connaissait n'avait de terres. Son père, si elle ose encore l'appeler comme tel, partait de terres en terres toujours à la recherche de nouvelles jument. Et le dernier troupeau dont elle avait fait partie, celui-ci était un troupeau nomade, il voulait toujours voyager et voir de nouveau paysage. Mais la jument avait déjà des idées pour cette partie. Elle espérait tout de même être à la hauteur de ce rôle. Ouragant pensait déjà avoir fait bonne impression devant le dieu. C'était déjà une première chose de faite.
  Ezekiel était resté derrière sa protectrice pendant toute l'intervention du divin. Une fois sa visite terminé, il frappa une seconde fois la terre de son sabot et parti dans un tourbillon de pluie. Aussi étrangement qu'il était arrivé. C'était tout de même un dieu, il ne pouvait pas se contenter d'arrivé comme si de rien était. Et il ne vivait pas les sabots sur terre. Ouragant garda son regard posé sur le dieu s'en allant, tendis que le poulain reste derrière elle lui tirait des mèches de queue. Elle se retourna vers lui, puis entendit grogner dans la forêt. Les loups ! Ils attendaient que le dieu partent pour revenir à la charge. Elle les avait presque oubliés avec l’apparition du dieu noir. "Partons Maman ! Ils arrivent !" La jument trouva un chemin entre les loups qui les entouraient. Elle montra cet endroit au poulain.
  - Ezekiel, par-là ! Vite ! Galope aussi vite que tes jambes te le permette.
  Elle restera derrière lui et le suivi de près pour ne pas le perdre de vu et ne pas risquer d'aller trop vite. Elle couvrit ses arrières. Elle espérait que les loups n'arriveraient pas à les rattraper, que leur force leur manquait ou qu'ils abandonneraient la chasse. La grande jument eu tout de même un pincement au cœur pour ces loups. Elle tenait à chaque vie d'ici-bas, toutes étaient importante à ces yeux. Elle ne voulait pas les tuer, mais ces loups voulaient leurs peaux. Manger ou être manger,  telle est la dure loi de la nature. Les loups étaient carnivores, ils devaient tuer pour manger, mais elle n'avait aucune raison d'ôter une vie animale. Un dilemme dont la jument était parfois confronté, mais qu'elle ne savait pas résoudre. Ces loups finiraient peut-être par mourir de faim, une mort lente et douloureuse, mais aujourd'hui, elle avait un poulain à protéger, elle ne pouvait pas les laisser entre leurs dents acérés.
  Les deux chevaux continuèrent leur course dans la forêt. Plus ils s'éloignèrent de la clairière, moins les loups se firent entendre. Elle espèrerait qu'ils n'avait plus assez de force pour courir après des chevaux. Elle espérait que le poulain s'en sorte sans aucune blessure, qu'elle soit physique ou même moral, qu'il n'allait pas être traumatisé et qu'il pourra tout de même profiter d'une vie sereine. C'était sa priorité en ce moment. Il a déjà vécu des expérience traumatisante, la mort de sa mère fut la plus terrible, et elle ne voulait pas que des cauchemars se répètent. Leur rencontre ne fut pas la plus paisible. Il l'avait rencontré en pleurant sa mère, des fantômes étaient venu agresser les deux chevaux, des loups les ont attaqués, et le dieu des enfers en personne leur a rendu visite. Il pu au moins tester la jument sur ses qualités de mère protectrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel

avatar

ÂGE : 26
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 111

SEXE DU CHEVAL : Poulain
TERRITOIRE : Terre Orientales


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Jeu 9 Nov 2017 - 21:21





Explorons les alentours

Ezekiel & Ouragant

Les loups revenaient à la charge, comme s’ils n’étaient jamais partis. A croire qu’ici la vie n’était pas si facile qu’elle n’en avait l’air. A croire que les intempéries n’étaient pas suffisantes pour tuer les chevaux : non il fallait des prédateurs dorénavant. Des prédateurs prêts à tout pour pouvoir subvenir à leurs besoins primitifs. Mais pourtant … Ne dit-on pas que les loups s’attaquent rarement à des chevaux ? Qu’ils préfèrent s’attaquer à des proies plus petites, mais surtout plus faciles à attraper ? Alors pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi voulaient-ils absolument manger de la viande équine ce jour-ci ? Sans doute car ils étaient affamés. Car leur estomac n’avait pas assez de viande. C’est pourquoi ils étaient si dangereux à ce jour. Les loups devenaient fous, ils n’avaient plus peur de rien & ils ne désiraient qu’une chose : se nourrir. & soyons francs, ces deux chevaux étaient parfaits pour eux. Ils représentaient de la nourriture facile d’accès, surtout ce jeune poulain.
C’est pourquoi tu suivis rapidement l’ordre que venait de te donner ta mère adoptive. Elle voulait que tu fuis, que tu t’éloignes rapidement de ces bêtes féroces. & il fallait bien l’avouer, même si elle ne te l’avait pas dit, tu aurais sans doute fini par le faire toi-même. Certes, tu étais un peureux de nature: tu avais peur des bruits qui t’environnaient, des animaux qui venaient te titiller, mais tu avais surtout peur de ta propre ombre. Bien entendu, tu ne le montrais que rarement, préférant faire le fanfaron & galoper partout sans raison. Car tu demeurais tout de même un poulain, un futur entier & surtout un futur étalon reproducteur, alors tu avais une certaine fierté. Une fierté d’animal non castré. Une fierté souvent mal placée malheureusement. Bien sûr, tu ne la montrais que très rarement mais quand elle était là, elle était spectaculairement ridicule. La preuve avec Commedia : quelle idée avais-tu eu de faire le beau devant elle ? Pourquoi l’avais-tu fait surtout ? Surtout quand je vois qu’après tu t’étais cassé comme un lâche lorsque le lynx était apparu. Tu te créais un masque qui finissait par disparaître lorsqu’un prédateur apparaissait. Je n’imagine même pas quand tu seras plus grand, ou même papa. Arriveras-tu à protéger tes descendants ou fuiras-tu comme un imbécile de suiveur ?
Finalement, vous traversiez une clairière. La fameuse clairière où vous vous étiez rencontré, où tu avais rencontré pour la première fois la jument. Avant tout cela, cette clairière t’avait paru si belle, si naturelle & pourtant, maintenant, elle te paraissait si dangereuse. Tu continuais de galoper, ignorant alors la douleur que tu pouvais avoir à l’intérieur de ta gorge. Tu avais l’impression que cette dernière était en feu : non pas parce que tu avais soif, mais tout simplement car courir était dur pour toi, depuis que tu étais tout petit en vérité. Tu tendis une oreille : on entendais plus les loups. Avaient-ils abandonné le combat ? Avaient-ils suivi une autre piste ? Tu t’en moquais, ou plus précisément ton corps s’en moquait, puisqu’il te lâcha une seconde fois : tes jambes se couchèrent sous ton poids tandis que ta tête tomba sur le sol. Tu n’en pouvais plus. Depuis combien de temps ne t’étais plus nourri ? Bien trop longtemps, en réalité. Tu n’avais pas fait que boire & l’eau n’est sans doute pas suffisante pour survivre. Alors, tu restas à terre, espérant que les loups ne reviendraient pas pour ensuite poser un regard sur Ouragant.

«  Je n’en peux plus maman … »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouragant

avatar

ÂGE : 17
PUF : wakita
MESSAGES : 1345

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Prétendante aux Orphelines


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   Mar 14 Nov 2017 - 21:19

  Pendant cette course-poursuite pour échapper aux loups, Ouragant jeta quelques fois des petits coups d’œil derrière eux si elle ne voyait pas les loups les suivre. A chaque fois, elle voyait de moins en moins de loups, ils s'éloignaient et ça, ça la rassurait. Mais faire plusieurs courses de suite sans avoir vraiment le temps de se reposer était fatiguant. Ezekiel tomba sous son propre poids. Voyant le poulain s'écrouler, la jument qui le suivait de près se stoppa net. Il était couché par terre, ses fines jambes frêles ne pouvait plus le maintenir debout. Il n'en pouvait plus. La jument tourna la tête pour vérifier si des loups étaient encore visible, et ses oreilles pivotèrent pour capter les sons tout autour d'eux. Il semblerait qu'il n'y ai plus aucune trace de prédateurs. Elle resta quand même sur ses gardes, on ne pouvait jamais être sûr de rien. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, il n'avait pas eu beaucoup de chance. Le pauvre poulain doit être fatiguer, aussi bien physiquement que mentalement...


  - Je crois qu'ils sont partis. Repose-toi, je veillerai sur toi.

  L'ébène n'évoqua pas le fait que les loups pouvaient toujours revenir pour ne pas inquiéter le poulains. Elle espérait qu'il pourrait enfin se reposer tranquillement, sans devoir fuir, sans être embêté. Elle aussi, d'ailleurs, commençait à fatiguer un peu, elle n'avait pratiquement pas fermé l’œil depuis leur rencontre. Elle espérait que le sort ne s'acharnerait pas encore sur eux, qu'ils pourraient enfin souffler tous les deux. Qu'ils pourraient enfin se reposer de ces rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explorons les alentours ~ End   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explorons les alentours ~ End
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A 15 minutes aux alentours de Bayonne
» Nîmes et alentours[Ajouté]
» Alentours de Londres
» Recherche Joueur de SDA Sur Nantes et Alentours
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORPHELINES. :: PLUIES PERPETUELLES-
Sauter vers: