Jeu de rôle équin
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 _ Maybe you don't know me. - Commedia

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Sam 9 Sep 2017 - 1:50

La demoiselle n'avait jamais vu un aussi beau paysage, elle ne voulait aucunement détourner son regard des grands lac et après un certain moment, la pouliche se rendit compte d'une chose. Leevana s'était finalement perdu et ne reconnaissait plus du tout son chemin, c'était tout de même un long voyage qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Sam 9 Sep 2017 - 2:56


Poivre. Grenade. Mental. Moteur. Gant.
Le marécage sentait le poivre. Commedia en était persuadée, elle allait finir en pizza, entre le volcan à l'horizon et l'herbe desséchée, elle courait un danger mortel. Et si ce n'était pas ça, ce serait un marécage qui viendrait à bout d'elle. Pour se protéger de tels périls, elle avait enfilé l'habit d'une pouliche, ou plutôt d'un poulain. Construire son personnage l'avait occupée la majorité de la journée et à présent elle se sentait bien dans la peau de Dell' Arte, garçonnet au mental d'acier. Il ne prenait pas de gants, il l'affirmait haut et fort : il était un mâle !

Lorsqu'elle, ou plutôt il, manqua de tomber dans l'eau en s'arrachant aux marécage elle ronfla des naseaux, produisant un bruit de moteur outré qui correspondait particulièrement à son agacement et ressemblait quelque peu à une grenade qui explosait. Elle tenta de nager jusqu'à la berge la plus proche (non marécageuse si possible) avant de réaliser avec horreur qu'elle ne savait pas nager. Non d'une patate douce, ça y est, elle allait passer à la casserole dans cette terre faussement hospitalière. Miséricorde.

« A L'AIDE ! s'époumona-t-elle. »

(Je désignerais Commedia avec le pronom "il" le temps de ce topic afin de coller au personnage qu'elle a confectionné, mais il s'agit bel et bien d'une pouliche.)


Dernière édition par Commedia Dell'Arte le Dim 10 Sep 2017 - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Dim 10 Sep 2017 - 1:11




Les grands lacs étaient un endroit qui normalement fallait être prudent et même si la demoiselle n'était jamais venu, elle savait que ce lieu était tout de même très dangereux. Mais, c'était un endroit charmant et éblouissant, la pouliche ne pouvait qu'être heureuse. Prenant ainsi le pas, l'enfant profitait de la brise pour se reposer un peu et bénéficier d'un certain plaisir à sentir le vent sur sa peau de déesse. Son sourire resplendissait et pouvait presque rendre aveugle quiconque qui le croisait, mais ce ne pourrait malheureusement pas être le cas. C'est tout de même pousser de croire qu'un sourire pourrait aveugler une personne et donc, il vaut mieux l'imaginer tout en croyant que c'est possible.

Marchant tout doucement le long d'un lac, le vent emporta avec lui une odeur des plus inconnues et soudainement ses oreilles se dressèrent sur sa nuque, la curiosité piquée à son apogée. Leevana eut un moment de frayeur, car il s'agissait là d'un lac des plus immenses et que si quelqu'un était en danger, elle ne saurait pas trop quoi faire. Cependant, c'était une pouliche intelligente qui réagirait rapidement et lorsque cette voix vint à ses oreilles, le poil de son corps s'hérissa aussitôt, surprise. La peur fut bien visible dans son visage, non pas une peur de mourir ou de disparaître, mais celle de l'inconnue. Cela ne prit qu'une seule seconde pour se mettre au grand galop dérapant de temps à autre ne voulant pas s'arrêter. La fillette hennissait plusieurs fois afin de bien se faire entendre et lorsque la source du cri fut enfin visible à ses yeux, la gamine s'en approcha tout en réfléchissant à ce qu'elle devrait faire. Procéder rapidement, ce n'était jamais simple. _ TIENS BON!!! hurla-t-elle, d'une voix rassurante et sérieuse à la fois, tout en se dirigeant vers un immense arbre au loin.

Lorsqu'elle fut assez proche de l'arbre, Shirayuki arracha une grosse branche suffisamment forte pour tirer quelqu'un et reprit un galop effréné vers l'étrangère. Sans plus tarder, la jeunette arriva et tendit la branche à l'autre pouliche. Convaincue, la petite continuait de s'approcher et de tendre la branche d'arbre afin que la grise l'attrape entre ses dents afin de remonter sur la terre ferme. Peut-être serait-ce le début d'une magnifique relation d'amitié?
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Lun 11 Sep 2017 - 0:06


Fleur. Qui louche. Erotisme. Silo. Cognac.
Dell'Arte était probablement couvert de boue, son corps serait retrouvé si l'eau du lac s'asséchait et il sentirait le cognac après avoir fermenté si longtemps. Ce n'était pas une mort glorieuse et Commedia ne voulait pas que son personnage disparaisse ainsi. Il se débattit donc pour échapper à son sort, et devint Dell'Arte-qui-louche à l'entente de hennissements paniqués en réponse aux siens. Quelqu'un allait venir le sauver ! Quelle ne fut pas sa déception en apercevant une pouliche... il n'était plus si certain de s'en sortir. Il l'encouragea tout de même,  bien que sa voix soit voilée par l'angoisse et se vit bientôt fourrer une fleur dans la face tandis que l'inconnue essayait de l'aider.

L'idée était ingénieuse et il mordit à pleines dents la branche fleurie qu'elle lui tendait, se débattant d'autant plus dans l'eau pour essayer d'en sortir. De nombreux efforts plus tard et un petit corps ankylosé par la fatigue le virent s'effondrer sur la berge, essoufflé. Sa sauveuse l'était sûrement aussi, il se permit donc de se reposer avant tout chose. Lorsque ses poumons furent de nouveau un silo d'oxygène bien rempli, Dell'Arte se redressa enfin, restant tout de même allongé (sans une once d'érotisme, lui et sa nouvelle amie ne venaient pas de rejouer Titanic). Il croisa le regard de la pouliche pie et lui sourit avec reconnaissance.

« Merci ! Mille fois merci ! Tu m'as sauvé ! Je m'appelle Dell'Arte, et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mar 12 Sep 2017 - 2:19

La petite pouliche fut réellement ravie d'avoir pu sauver quelqu'un et lorsque l'inconnue se mit à la remercier milles fois, Shirayuki parut légèrement gênée. Son sourire devint plus rayonnant et impressionnant, puis elle inclina doucement l'encolure. _ Ce fut avec plaisir que je suis venue à votre aide. Vous étiez en détresse, je ne pouvais vous laisser ainsi et juste regarder, c'était mon devoir de vous venir en aide. Enchanté de te connaître,
Dell'Arte, moi, je me nomme Shirayuki. Ce nom vous va vraiment bien, vous me faites penser à une oeuvre d'art et je n'exagère pas.
déclara-t-elle, sincère et resplendissante.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mar 12 Sep 2017 - 15:56


Albert Einstein. Arithmétique. Superstition. Gondole. Blé.
Albert Einstein était-il un champion en arithmétique ? Dell'Arte ne se posait pas la question. Il regardait plutôt la pouliche un peu gênée à ses côtés en se faisant la réflexion que si lui était blond comme les blés elle partageait sa robe avec celle des vaches normandes. Il ne se permit pas de partager ses pensées cependant, ne voulant pas vexer Shirayuki. Elle venait de lui faire un compliment après tout. Il pensa à Mona Lisa, oeuvre célèbre dont il ne connaissait pas l'auteur. Probablement un peintre. Il l'associait étrangement à Venise, ville tout aussi célèbre pour ses gondoles, et divaguait clairement. AH ! Léonard de Vinci, tel était le nom de celui qui avait peint La Joconde. Un italien, il n'en doutait pas.

« Tu es bien gentille, en général les gens insistent sur le fait que je suis une pouliche mais toi tu le sais hein, je suis un garçon ! »

Ça non plus, Commedia n'en doutait pas. C'était son personnage après tout, Dell'Arte était un poulain. Il se releva et fit quelques pas agiles, s'approchant de l'eau avec curiosité. Elle lui renvoya un reflet plus boueux de doré et il s'en vexa un peu, donnant un coup de sabot sur la surface miroitante pour tenter de se débarrasser de la saleté. Il n'était pas sujet à la superstition ainsi n'avait-il pas de crainte à l'idée de briser son reflet même dans un point d'eau parce qu'il lui déplaisait. Il s'ébroua avant d'avoir recourt à une technique plus radicale, se roulant dans un carré d'herbe desséchée jusqu'à l'être lui-même. Enfin revenu à sa robe palomino habituelle, il se tourna vers sa nouvelle amie.

« Je ne te dis pas ma frayeur quand j'ai réalisé que je ne savais pas nager. Tu sais toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Sam 16 Sep 2017 - 16:27

La belle Shirayuki observait discrètement la pouliche qui semblait être un peu dans ses pensées et lorsqu'elle finit enfin par ouvrir la bouche, l'ange parut légèrement perplexe. Un poulain? L'enfant n'osa pas parler tout de suite, ne sachant pas quoi répondre à cette révélation et soudainement, elle se souvint de ce que sa maman adoptive lui avait raconté un jour. Le respect, ce que c'était et toutes les personnes qui pouvaient être différente de soit. Amusée, la perle rare s'approcha et sourit fièrement. _ Oui, évidemment que je vous crois. Qui d'autres pourraient en juger? demanda-t-elle, si sérieuse. Shira' était-elle normale? Peut-être pas, mais elle ne serait pas celle qui contredirais quiconque. Elle voulait des amies, pas des ennemis et si cette personne en face d'elle pouvait faire partis de son cercle de bonnes amies, elle serait enchantée. _ Je ne sais pas nager non plus... On me l'a jamais appris.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Sam 16 Sep 2017 - 21:44


Pas cher. Satan. Infection. Honoré. Exécution.
Dell'Arte observa sa nouvelle amie s'approcher et lui offrit son plus beau sourire à l'entente de ses paroles, honoré par sa sympathie. Elle au moins, c'était une vraie ami ! Elle ne démentait pas ses propos ! Les yeux pétillant, il en oublia presque la découverte de leur non capacité commune. Il entamait un geste pour la contourner et partir à la découverte de la région lorsque cela lui revint. Elle ne savait pas nager non plus, se souvint-il brutalement. Qu'à cela ne tienne, ils avaient bien de quoi faire dans tous les cas ! Il mit donc à exécution son plan machiavélique, à savoir trouver une occupation. Pas chère si possible, il ne tenait pas à le payer de sa vie comme il avait faillit le faire peu avant.

« Où sont tes parents Shira ? Tu permets que je t'appelle Shira ? Les miens ne sont plus là pour décréter de mon sexe, je suis bien tranquille. »

Un papillon détourna soudain son attention. Il était blanc, un blanc un peu jaunâtre comme une tapisserie qui avait mal vieilli. Dell'Arte le suivit, trottinant gaiement à sa suite et invitant la pouliche à faire de même.

« Viens ! Suivons le ! Qui sait quel trésor on pourrait trouver ! »

Il trébucha dans un trou sans que cela ne suffise à l'arrêter. Non, ce qui le fit doutait sentait plutôt mauvais. Une infection à vrai dire, et le papillon se dirigeait tout droit dessus. C'était gros, grisonnant et grotesque. Vraiment, les fesses plus haut que le garrot ce n'était définitivement pas tendance. Et cela avait d'énoooormes défenses. Nom de Dieu était-ce... Un phacochère ? Nom de Satan alors ! Et cela avait des petits. D'adorables petites choses, des triplets qui trottaient dans leur direction en poussant des cris. De vrais porcins qui avaient sûrement profité des marécages sur le chemin.

« Porcinet 1, Porcinet 2 et Porcinet 3 ! Tu veux en adopter un Shira ? On pourrait jouer au papa et à la maman... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mar 19 Déc 2017 - 0:35

(Je suis sincèrement désolée, actuellement, je n'ai plus de vie et je me rend compte que ca joue énormément sur ma visite ici, sur le forum. J'espère avoir plus de temps dans lavenir pour répondre, à cause du travail et de ma vie amoureuse, je ne trouve plus de temps pour moi-même. Je vais donc faire un ultime effort pour venir répondre le plus rapidement possible.)

La petite observait le jeune avec beaucoup d'admiration et lorsque le jeune individu posa enfin cette fameuse question, elle baissa tout simplement les yeux vers le sol. Ses oreilles penchèrent peu à peu sur les côter et elle inspira un bon coup, toujours affectée par sa solitude.

- Je suis malheureusement orpheline. Avoua-t-elle faiblement. Puis par la suite, une autre question s'enchaina. 

- cela ne me cause aucun inconvénient. Appelle-moi Shira! Dit-elle, légèrement plus souriante que plus tôt.

Il y eut un papillon. Tout ceci attira bel et bien l'attention de la petite fée qui ne tarda pas à suivre sa nouvelle amie et l'envie de rigoler surgit enfin. Shirayuki était bien heureuse de sa journée et ne désirait en aucun cas qu'elle se termine. C' est alors qu'ils tombèrent sur une famille de phacochère et là, Shira ne semblait aucunement rassurée. Elle déglutit bien rapidement.

- Je ne crois pas que ce soit une bonne idée... lanca-t-elle tout bas pour ne pas trop attirer l'attention de la mère de ses créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Jeu 21 Déc 2017 - 18:35


(Mexique. Idée. Echappement. Citrouille. Egouttoir.)

Le Choeur : Dell'Arte ne remarque pas vraiment que sa nouvelle amie est attristée par la mention de ses parents. Contrairement à lui, Shira -qui a gracieusement accepté son surnom-, ne se réjouit pas de son statut d'orpheline. Il croit que c'est pour cette raison que la pouliche ne veut pas jouer au papa et à la maman, ne se rendant pas compte que c'est en effet une très mauvaise idée que d'embêter les porcins. C'est gros comme une pastèque pourtant, une citrouille même et ça pue comme une diarrhée tout droit venue du Mexique, mieux vaut éviter de jouer avec le feu...

Dell'Arte : Oh, allez je suis sûre qu'ils sont gentils !

Le Choeur : Le poulain s'approche donc avec résolution des trois petits et ignore le grognement d'avertissement du phacochère. Il ne leur veut pas de mal bon sang ! Les porcinets ont trouvé un coin d'herbe qui leur sert d'égouttoir pour se débarrasser de la boue et le l'eau accumulées par leur trempette dans les lacs et Dell'Arte s'apprête à se joindre à eux avec un sourire joyeux quand soudain, la mère pousse un cri outré et le charge furieusement.

Dell'Arte : Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ? J'ai fais quelque chose de mal ?!

Le Choeur : Il n'a pas d'autre choix que s'écarter pour ne pas être empalé par l'une des défenses de l'animal et pousse un hennissement de détresse avant de prendre la fuite sans attendre Shira, terrifié. Il ne leur voulait aucun mal, promis juré craché ! Dans sa course folle Dell'Arte lâche quelques pets paniqués à la manière d'un pot d'échappement qui pétarade. Ses flatulences sont d'ailleurs tout aussi bruyantes et ont le mérite de dissuader le phacochère de le poursuivre plus longtemps.

Dell'Arte : Shira ? Shira t'es là ? Ça va ? (il s'arrête dans une flaque et regarde autour de lui avec inquiétude.)

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mer 27 Déc 2017 - 1:23

Spoiler:
 
La petite ne semblait pas du tout dans son assiette, cette situation lui rappelait vaguement quelque chose qu'elle avait vécu de similaire dans le passé. Elle inspira un bon coup avant de se rendre compte que le danger était tout simplement évidant et bien là. Shirayuki ne comprenait pas tout à fait ce que faisait Dell'Arte, celui-ci voulait tellement jouer avec les bébés porcins qu'il en oubliait le danger principal qui était la mère des bébés.

Soudain, ce qui devait arriver arriva tout bonnement et là, il y eut évidemment un moment de panique. L'ange ouvrit grandement les yeux et tout se déclencha si rapidement, elle n'eut qu'un seul temps de réaction et ce fut la course folle. Même si le poulain partit sans même lui lancer de cris ou autre, Shira' savait ce qu'elle devait faire. Elle prit son élan et tenta de suivre son ami, mais quelque chose se mit à l'inquiéter soudainement. Del' courrait beaucoup trop rapidement pour elle et lorsqu'elle voulut prendre un virage bien serrer, celle-ci perdit pied pour finalement trébucher sur une racine d'arbre puis dévala une petite côte pleine de neige. Elle lâcha un cris de stupeur et se retrouva sur son flanc, allongée sur le côté, en douleur.

Son membre. Plus précisément, sa cheville s'était foulée en tombant et la déesse ne parvenait plus à bouger. Mais ce qui semblait être le plus gros problème, c'était malheureusement l'endroit ou elle était présentement... Un endroit difficile d'accès et dangereux. On aurait dit que les murs étaient en train de s'effriter et le sol semblait être tenu par du bois, que s'était-il passé ici pour que cela ait l'air d'un endroit si épouvantable? Soudain, elle comprit que ce serait difficile pour elle de sortir d'ici rapidement et sans encombre. Shira' se mit donc à appeler son ami par plusieurs petits cris du coeur, des hennissement. Dell'Arte, aide-moi! S'il te plait, ne me laisse pas seule ici... J'ai peur... murmura-t-elle, à la fin en regardant tout autour d'elle, anxieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Jeu 28 Déc 2017 - 14:58


(Bibliothèque. Deviner. Arbitre. Bras. Epée.)


Le Choeur : Shirayuki n'est pas là et Dell'Arte part à sa recherche avec inquiétude. Il ne peut pas deviner qu'elle est tombée tout en comprenant bien que sa fuite les a séparés. Au moins il est débarrassé de ce phacochère enragé ! Des cris l'attirent finalement sans qu'il ne trouve la pouliche et il lui répond à grand renfort de hennissements, toute une bibliothèque de communication ancestrale.

Dell'Arte : SHIRA ? Shira t'es où ? Je te trouve pas...

Le Choeur : S'il était humain le poulain lui demanderait de faire des grands moulinets de bras comme pour se battre à l'épée afin de la repérer mais ce n'est pas le cas. Il n'y a pas d'arbitre pour l'aider non plus alors il erre, inquiet, à la recherche de la pouliche pie. Il se sent un peu coupable, c'est de sa faute si elle a peur.

Dell'Arte : Shira décris moi ce qu'il y a autour de toi ! (il crie.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Sam 30 Déc 2017 - 16:45


La petite demoiselle avait quelques douleurs, mais la plus pire d'entre toutes étaient évidemment sa foulure et elle dût fermer les yeux pour se calmer un peu. L'ange ne savait aucunement ou elle pouvait bien être et les cris de son comparse l'alarma aussitôt. Je suis ici, Dell'. cria-t-elle, du mieux qu'elle pouvait pour lui montrer sa localisation. Shirayuki prit un moment pour observer aux alentours et remarqua une fissure ou un petit filet d'eau semblait y couler. Il y a de l'eau, des roches et des murs.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Dim 31 Déc 2017 - 22:16


(Appareil. Bouton. Sables Mouvants. Raide. Mime.)

Le Choeur : Dell'Arte erre sans savoir où chercher et regrette que Shira ne puisse pas se faire mime pour lui indiquer où elle se trouve, même si ça ne l'aiderait pas beaucoup vu qu'il ne la voit pas. Pour ce qu'il en sait elle a été emportée par des sables mouvants...

Dell'Arte : De l'eau, des roches et des murs... (il est confus.)

Le Choeur : Il lui faudrait un bouton pour se téléporter directement là où elle est, mieux, un appareil pour survoler la région et tenter de la repérer. Mais il n'y a rien de tout ça alors il cherche, sans succès, jusqu'à parvenir au bord d'une ravine. En contrebas, la pouliche.

Dell'Arte : Shira ! Shira je suis là !

Le Choeur : Le poulain sautille sur place et dévale la pente raide comme un toboggan, ne réfléchissant pas une seconde. Comment va-t-il faire pour remonter ? Aucune idée. Il se précipite vers Shirayuki et s'arrête vers un elle dans un dérapage digne d'un super héros, la couvrant de terre.

Dell'Arte : Ça va ? Tu as mal quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Lun 1 Jan 2018 - 2:02

La petite poupée de porcelaine avait vraiment mal et lorsque son camarade finit par la trouver, elle fut arrosée de terre, ce qui la surprit sur le coup, mais elle pouffa de rire malgré la situation. La déesse cessa et sourit. Je vais mieux maintenant que tu es là. avoua-t-elle, reconnaissante. Puis, elle tenta de se redresser, mais tomba aussitôt et la douleur s'intensifia. Un petit cris de douleur sortit de sa bouche lorsqu'elle retomba sur le sol, brusquement. Ma cheville, je pense qu'elle est vraiment foulée. dit-elle, les larmes aux yeux, une vraie petite princesse si douce et délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mar 2 Jan 2018 - 19:35


(Prédiction. Carie. Ballons. Equipe. Servir.)


Le Choeur : Dell'Arte est rassuré quand son amie rit de sa maladresse plutôt que s'en offusquer ou pire, se mettre à pleurer. Il ne sait pas comment réconforter un poulain, a déjà du mal à s'empêcher lui-même de pleurer parfois. Il rougit lorsque la pouliche lui dit même qu'elle est rassurée par sa présence. Des ballons semblent s'envoler avec son inquiétude et il se sent plus léger, même si elle ne parvient pas à se relever. Il contourne Shirayuki pour examiner son membre blessé, ça n'a pas l'air grave si ce n'est un peu enflé et il se garde bien de la toucher. C'est comme les caries, on évite de les approcher.

Dell'Arte : Oui elle a l'air gonflée mais je pense que ça va vite passer.

Le Choeur : Le poulain regarde autour d'eux, à la recherche de quelque chose qui pourrait lui servir à l'aider à se relever. Il remarque une branche épaisse et visiblement solide qu'il court récupérer avant de rejoindre la pie lui tendant le morceau qu'il a tiré jusqu'à eux pour mieux s'emparer de l'autre bout.

Dell'Arte : A trois je tire pour te donner de l'élan ! Un... deux... trois !

Le Choeur : Et il tire, se souvenant de Cyrius qui l'a aidé de la même façon lorsqu'il est arrivé sur Horse-Wild. Apparemment c'est un rituel de passage sur l'île, s'il en croit son père. Mais son père l'a abandonné et la déception que cela éveille en lui alimente ses efforts pour relever Shirayuki. Leur travail d'équipe porte ses fruits, une prédiction facile à faire, et il se retourne fièrement vers son amie, tout sourire !

Dell'Arte : On a réussi ! Plus qu'à sortir d'ici... tu as une idée ? Peut-être qu'on devrait juste longer le bord jusqu'à trouver un passage praticable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mer 24 Jan 2018 - 21:45

La fillette écoutait attentivement son comparse et tout se passa parfaitement, sans aucun problème. Elle souriait tellement elle était reconnaissante et heureuse, en ce moment.

« Merci infiniment! » lança-t-elle, les yeux larmoyant de larmes de joie.

Elle vint lui faire un petit câlin et recula, une lueur éclatante dans ses yeux. Puis, Dell' proposa quelque chose et la pouliche acquiesça aussitôt.

« Oui, faisons ainsi. Nous allons réussir, j'en suis certaine. »
Revenir en haut Aller en bas
Commedia Dell'Arte
they call me Lamborghini
coz I know just what I'm worth

avatar

ÂGE : 21
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 286

SEXE DU CHEVAL : Actrice

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Mer 24 Jan 2018 - 23:38


(Colline. Médecins. Occupé. Caravane. Beffroi.)


Le Choeur : Cette fois la pouliche pleure et Dell'Arte ne sait pas trop où se mettre, se sentant comme un beffroi, personne ne sait ce que c'est et pourtant ça existe. Le câlin dont Shirayuki le gratifie lui fait tout drôle et il envisage de consulter quelques spécialistes, des médecins pour lui expliquer ce que c'est que tout ça. Avant tout il faut sortir de là et il longe énergiquement la petite colline qui les sépare du reste du monde, attendant la pouliche quand il le faut et se tenant occupé en jouant avec tout un tas d'obstacles sur le chemin : un caillou, une flaque, une caravane d'escargots tellement lents que la pie le rejoignit avant qu'ils n'aient fait plus de quelques mètres. Feignasses. Bientôt ils trouvent un passage pour remonter la butte et il se tourne triomphalement vers Shirayuki, annonçant fièrement.

Dell'Arte : Vous voici arrivée à bon port princesse, je m'en vais maintenant sauver d'autres demoiselles en détresse, à la revoyure !

(Tombée de rideau.)

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   Lun 5 Fév 2018 - 3:29

(Oui, merci beaucoup et ce sera avec plaisir pour de nouveaux rps :D cC'est bien aimable de ta part.)

La femelle finit par rejoindre son compagnon et lorsqu'ils atteignirent le lieu en question, les yeux de la fillette s'agrandirent aussitôt. La pouliche se tourna entièrement vers le petit et s'inclina, en signe de remerciement.

- Merci infiniment pour tout ce que tu as fais pour moi. Je ne t'oublierai jamais et tu es mon ami pour la vie. Au plaisir de te croiser à nouveau, mon cher. Dit-elle, avec beaucoup d'émotions dans la voix.

Out.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: _ Maybe you don't know me. - Commedia   

Revenir en haut Aller en bas
 
_ Maybe you don't know me. - Commedia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quiproquo et comedia del'arte [Milena°Gabriel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: LA RÉGION DES GRANDS LACS-
Sauter vers: