Jeu de rôle équin
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 _ You don't really know me. - Collapsing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: _ You don't really know me. - Collapsing   Ven 8 Sep 2017 - 3:00

Ses touts premiers pas en ces terres où elle ne connaissait personne et où tout semblait inconnu. La bicolore avançait calmement consciente des dangers qui pouvaient se dresser devant elle et lorsqu'elle atteignit enfin la banquise miroitante, elle en fut soulagée. Le chemin avait été long et difficile, mais la petiote savait qu'elle était capable de tout. Il ne lui suffisait que d'y croire et de s'encourager dans cette voie. À ses yeux, ces terres-ci étaient plus que magnifique et la jeunette n'était pas du tout déçue de son voyage. Il n'y avait aucun regret là ni ailleurs, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 443

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Sam 9 Sep 2017 - 20:15

Le jeu est dangereux mais la solution intéressante.

La neige, le froid, la glace. Tes pas t'avaient mené à un endroit que tu n'avais encore jamais visité sur ces terres. Tu en avais entendu parlé comme bon nombre de chevaux, mais tu n'avais encore jamais trouvé d'utilité à y poser un sabot. Cependant, aujourd'hui, au détour d'un chemin, tu avais eu ce sentiment que tu devrais y aller. Que quelque chose d'intéressant s'y trouver. Pourquoi ? Comment ? Où ? Tu ne savais absolument pas, tout ce que tu pouvais savoir c'est que tu devais t'y rendre. Alors avec conviction, tu posas un sabot & marchas. Ta route fut longue & tumultueuse, mais elle fut surtout intéressante. Tu découvris des animaux que tu n'avais encore jamais vu, tu découvris des traces dans un tapis blanc que tu n'avais encore jamais foulé. La neige qu'ils appelaient cela ? Intéressant. C'était froid, mais très agréable à fouler en réalité.
Une odeur te vint rapidement aux naseaux. Une odeur inconnue mais intéressante. Femelle. Mais enfantine aussi. Que faisait une pouliche ici ? Une idée te vint en tête. Une idée qui te permettrait de jauger de ton adversaire assez rapidement. Dangereuse pour la petite mais hilarante pour toi. Alors tu marchas en direction de la petite & ce que tu vis te fit sourire intérieurement. Une pouliche sur la glace ? Dangereux. Trop dangereux. Alors ni une ni deux, tu enclenchas la marche. & ce que tu vis mais surtout ressentis empoigna ton coeur d'une adrénaline exaltante. Un craquement. La glace se craquelait sous tes sabots, venant doucement en tant que fissure vers la petite. Alors intelligemment tu te stoppas net & la fixas de ton unique oeil.

" Bonjour petite. "Dis-tu avec un ronflement faussement rassurant & un ton mielleux. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Dim 10 Sep 2017 - 0:56


Il faisait froid et pourtant, l'endroit plaisait grandement à la jeune pouliche qui elle semblait profiter de tous les instants possible en ces lieux. Elle ne savait pas qu'aujourd'hui elle ferait toute une rencontre et pourtant, c'était exactement ce qui allait se produire. Shirayuki cessa de marcher et prit un moment pour elle, observant chaque détail de ce paysage en face. Son sourire s'élargit alors et elle ferma les yeux, tout en prenant soin de prendre une bonne grande inspiration. Rassurée. Le vent se leva soudainement et la brise était douce contrairement à ce qu'elle avait l'habitude d'apprivoiser qui elle était normalement coupante comme des lames de rasoirs.

Mais, une odeur vint alors la déranger et une voix vint briser le silence au loin, une bonne chose qu'elle n'avançait plus, qui sait ce qui pourrait arriver avec cette glace instable. Shi' posa son regard sur l'étranger, sereine et surtout très silencieuse. Puis, elle avait seule à ne pas se faire une idée des gens dans l'immédiat, de leur laisser une chance de se laisser valoir et donc, la gamine afficha son plus beau sourire. _ Bonjour! Que me vaut cette sublime rencontre? demanda-t-elle, émerveillée par la couleur de la robe de son interlocuteur. _ Que vous êtes beau, monsieur! lança-t-elle, aucunement gênée comme si c'était naturel chez elle d'être ainsi.

C'était un ange, il n'y avait rien d'autre à dire et lorsque ses yeux d'un bleu éclatant se posèrent à nouveau dans ceux de l'étranger, on aurait pu en tomber amoureux. _ J'aimerais me présenter. Mon nom est Shirayuki, je suis nouvelle ici. Et qu'en est-il de vous, monsieur? demanda-t-elle, d'une petite voix cristalline et agréable pour les oreilles. L'innocence d'un enfant pouvait parfois être tout simplement un fardeau, mais pour la petite déesse, celle-ci voulait seulement croire en un meilleur monde. Probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 443

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Dim 10 Sep 2017 - 22:19

Quand Belzébuth rencontre Gabriel.

La douceur incarnée rencontrant le Serpent. Qu'est-ce que c'était drôle les poulains. Non sincèrement, ils n'avaient pas encore conscience du monde qui pouvait les entourer. Ils ne savaient pas encore ce qui pouvait les attendre plus tard. Oh bien sûr, certains d'entre eux se vanteraient d'avoir vécu d'énormes aventures, mais jamais ils ne pourraient affronter des barrières que les adultes affrontent. Ils s'estiment parfois plus forts que certains adultes, mais c'était totalement faux. Comment de si petites bêtes pouvaient-elles vivre plus que les adultes ? Comment pouvaient-ils avoir plus de maturité que certaines personnes ? C'était totalement impossible, tu en étais certain. C'est sans doute pour cette raison, qu'à l'époque, tu avais poussé ce poulain au bas de la falaise. Ces poulains n'avaient pas leur place sur Terre, tu le savais. Tu l'avais su dés ta naissance. Oh bien sûr, tu avais toi-même été un poulain, mais tu t'étais considéré adulte dés ta naissance en réalité. Tu détestais ce corps de bébé que tu avais pu avoir. Ils étaient tous trop fragiles pour vivre sur cette terre.
C'est sans doute pour cette raison que tu souriais intérieurement. C'est sans doute pour cela que la réponse de la petite te faisais bien rire. Non vraiment. Elle paraissait si innocente, si fragile, mais surtout si inutile. Oh, elle était bien jolie, il fallait se l'avouer mais elle était dispensable. Elle ne servait à rien sur ce monde. Elle s'en rendrait bien vite compte. Malgré elle, sans doute, malheureusement pour elle mais bien heureusement pour toi. Tu étais beau, selon elle ? Si elle savait. Un ronflement de naseaux en guise de reconnaissance. Un suppôt de Satan était toujours beau aux yeux des Mortels. N'a-t-on pas créé les anges déchus pour qu'ils malmènent l'humanité justement ? Ne sont-ils pas des pions qui permettront la manipulation d'autrui ? Tu en étais certain. Elle se présenta. Shirayuki. Un nom trop long pour une pouliche bien petite. Tu secouas la tête, te remémorant la mission que tu t'étais donné & finalement tu refis un pas sur la glace. La fissure de cette dernière s'agrandit & encercla bientôt la petite. Un rire sortit de tes lèvres. Bientôt tu réussirais ton coup. Autant se présenter avant, non ?


" Collapsing. " Répondis-tu avec le même ton mielleux que tu avais utilisé auparavant. Tu n'attendais qu'une chose dorénavant : que la glace craque réellement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Mar 12 Sep 2017 - 2:12

Était-elle si inutile à la vie? Shirayuki n'avait plus de famille et elle avait vécu toute seule depuis le début, s'il y avait bien quelqu'un qui n'avait besoin de personne, ce serait sans l'ombre d'un doute la bicolore. Les êtres les plus vilains sont souvent ceux qu'on s'y attend le moins et la jeune demoiselle avait en face d'elle l'un d'eux. Peut-être que son innocence allait la mener à sa perte, mais au moins, elle aura bien vécu sans l'aide de quiconque. Son sourire et sa bonne humeur ne s'effacera aucunement de la mémoire des uns et des autres. Le vent se leva et quelque chose s'alarma en la petite pouliche qui posa un regard incertain vers l'inconnu. Venait-elle de faire une erreur? Peut-être bien.

Son instinct de survie lui dictait de faire attention, il y avait un danger quelque part et lorsque le mâle fit un pas de plus, ses oreilles reculèrent. La déesse avait compris. _ Non. murmura-t-elle, en paraissant moins impressionnée par le spectacle du mâle. Ses yeux baissèrent doucement vers la glace réalisant elle-même dans quelle situation elle s'était mis les pattes et ronfla doucement des naseaux. Shi' devait trouver un moyen d'éviter le pire.

Collapsing semblait quelqu'un de bien, mais il y avait une chose qui semblait tirailler l'esprit de la femelle qui semblait beaucoup hésiter et donc, la jeunette finit par inspirer grandement. _ Vous avez un nom plutôt effrayant... dit-elle, calmement en posant ses yeux sur les sabots du mâle. Lentement, la pouliche recula de deux pas et prit le pas, se sentant plus en sécurité loin de la glace surtout avec cet individu si imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 443

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Ven 22 Sep 2017 - 0:30

Et le cristal rencontra le Métal.

Vivre seul ne signifie rien. Beaucoup pensent que la Solitude peut aider à grandir, que ça peut aider à devenir quelqu'un. Oh bien évidemment, quelques fois ça peut être utile. Mais à l'âge de la petite chose, est-ce réellement utile ? Devrait-on réellement laisser une jeune demoiselle vivre ainsi ? Devrait-on laisser à une pouliche le libre arbitre ? Devrait-on laisser à une petite déesse le choix de ses voies ? Je ne pense pas. La Solitude devrait être laissée aux adultes en réalité. Ces derniers sont seuls à être à même de gérer tout cela. Ne dit-on pas que l'enfance est un monde de bien être ? Un monde où l'on est constamment accompagné ? Ne voit-on pas souvent des poulains accompagnés de leur mère ? Ne dit-on pas qu'un poulain décède très rapidement sans la présence de ses congénères ? Alors pourquoi était-elle si heureuse d'avoir survécu seule ? Se mentirait-elle pas à elle-même lorsqu'elle se dit que la Solitude l'a aidé ? Elle avait peur, c'était évident. Mais elle ne voulait simplement pas se l'avouer. Personne ne veut avouer ses peurs, pas même les bébés.
Tu ressentais la peur dans sa voix, mais aussi son regard. C'était le bonheur pour toi en réalité. Tu n'avais pas hésité une seule seconde et voilà enfin, que ton but est atteint. Ou tout du moins, presque. La pouliche avait peur, tu le ressentais autant physiquement que mentalement. Certains ressentiraient de l'empathie et essaieraient de calmer cette jeune demoiselle, mais toi, non. Tu souriais mentalement. Tu aimais sentir cette odeur de peur mais aussi cette ambiance, ce sentiment de mal être malsain. Dans le fond, tu n'avais jamais su pourquoi tu étais comme ça. Pourquoi tu aimais tellement manipuler les autres, pourquoi tu aimais faire planer un sentiment de haine autour de toi, pourquoi tu aimais tellement faire de mal autour de toi. Mais tu avais fini par abandonner cette question et ne chercher qu'à accomplir ton unique but : conquérir et dominer. Le Non de la petite demoiselle te fit rire, un rire caverneux. Si elle savait. Si elle savait à quel point tu voulais qu'elle tombe dans ce gouffre, qu'elle sombre aussi rapidement qu'elle était apparue sur Terre. Cette bicolore n'avait rien à faire sur la Planète, tu en étais convaincu et tu ne voulais qu'une chose : la faire disparaitre.
Deux pas, elle venait de faire deux pas. Quelle inconsciente. Elle venait de détruire ton unique but de la journée, ta seule mission qui te permettrait d'animer ta soirée. Elle venait de s'éloigner de ton piège. Pas si bête la petite, au final ! Ton rire disparu alors aussi rapidement qu'il venait de naitre dans ta gorge. Elle allait le regretter, et très sérieusement. Tu posas un regard sur la glace et sans même hésiter, tu marchas. Elle craqua. La fissure augmenta. Elle ne faisait que suivre une ligne déjà réalisée et elle venait de s'arrêter au pied de la pouliche. Elle ne tomberait pas. La Neige la protégeait. Alors il dévia et vint se poster en face d'elle, à quelques centimètres, en plongeant son unique oeil noir dans ses yeux. Le Diable venait de naitre et il se présentait à l'ingénue.

" Mon nom n'est pas la seule chose à craindre ... " Un léger sourire était présent sur tes lèvres. Un sourire pervers et malsain. " ... petite. " Murmura-tu avec une voix mi-mielleuse, mi-menaçante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Mer 27 Déc 2017 - 1:09

Spoiler:
 

La petite savait qu'il se passait quelque chose de pas honnête, puisque l'étalon semblait à toute évidence trop louche pour être cru et pour obtenir une quelconque attention. La jeune fillette continuait malgré elle à faire quelques pas de reculons, souhaitant simplement ne jamais eu affaire à un être aussi terrible que cet individu. Shirayuki ne pouvait tout simplement pas comprendre comment un tel adulte pouvait être si malsain et égoïste. Cela lui faisait terriblement de la peine et elle le laissait voir plutôt facilement. Ne vous gênez donc pas, vous semblez ressentir une sorte d'excitation à vouloir semer la terreur et compromettre la vie des gens. dit-elle, calmement sans ressentir de peur. Shi' l'observait droit dans les yeux, se demandant sincèrement jusqu’où cet étalon pouvait se rendre.

Désormais, il n'y avait plus de danger, mais si le grand monstre finissait par taper sur la glace à l'aide de ses sabots et ce, durant plusieurs secondes, les chances de voir la glace craquer finirait par succomber. L'enfant inspira un bon coup, toutes ses pensées étaient évidemment bien fonder comme ses craintes, d'ailleurs. Shira' ne disait donc plus un mot et ferma les yeux, se plongeant ainsi dans les événements de son passé. Elle avait vécu beaucoup d'expériences pour son âge et cela, l'adulte n'en savait strictement rien. Ayant été abandonnée et laissée seule au monde, cette orpheline n'avait d'autres choix que de trouver un moyen afin de survivre dans cette vie sans pitié. Sans même rien dire, elle ouvrit spontanément les yeux et fit demi-tour, comme une bourrasque de vent, rapide et vive. L'ange s'écarta de Collapsing et s'éloigna le plus rapidement, voyant une série d'arbres hors de la glace, la gamine s'y rendit sur le champ. Son objectif: Ne pas rester sur la banquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 443

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Dim 31 Déc 2017 - 16:39

grey crown
collap's ft. ouragant

Elle semblait véritablement inconsciente du danger qui la guettait. Elle semblait imprudente aussi. Tu avais rencontré beaucoup de poulains, mais la plupart s’éloignaient de toi aussi rapidement qu’ils étaient apparus dans ton champ de vision. Peut-être car leur mère leur avait dit bien des choses sur toi. Peut-être aussi car ils ressentaient la haine dans ton regard, mais aussi dans chacun de tes pores. Mais cette pouliche était différente, tu le sentais. Cette pouliche n’avait pas peur de toi autant qu’elle le devrait. Tu devais lui faire comprendre qu’elle devait te craindre. Tu devais aussi lui faire comprendre qu’elle n’avait rien à faire dans ce monde. Les poulains ne devraient pas exister selon toi, ou seulement les mâles. Ils sont dignes, ils veulent régner. Pas les juments ou pouliches. En fait, tu détestais les poulains : ils te confortaient dans le fait, que les chevaux -malgré toi, étaient vulnérables, qu’ils ne savaient survivre seuls. En fait, je pense que le seul poulain que tu pourrais réellement aimer serait ton fils. Ce fils que tu attends depuis tellement de temps, ce fils qui pourrait prendre ta place aussi rapidement que tu l’aurais.
« Ne vous gênez donc pas, vous avez l’air de ressentir une sorte d’excitation à semer la terreur & compromettre la vie des gens. » Si elle savait, non vraiment, si elle savait. Elle avait raison la petite. Tu aimais vraiment faire du mal autour de toi, tu aimais semer la haine, la terreur & surtout la crainte. Pourquoi ? Tu ne savais même pas. Tu n’y avais même jamais réfléchi. Tout ce que tu savais c’est que tu aimais cela. Tu ressentais un profond soulagement lorsque cela arrivait. Tu étais l’ange de la Mort, tu en étais convaincu & tu devais le faire voir à n’importe qui. Au moment même où tu levais l’antérieur pour pouvoir achever ta mission, pour pouvoir craquer la glace, la petite s’enfuit. Elle parti brusquement au galop pour te fuir. Mauvaise idée. Alors, sans même hésiter une seule seconde tu la suivis, partis au galop & te retrouvas bientôt face à elle, lui bloquant le passage. Elle ne devait te fuir, pas avant de te connaître réellement.

« On ne me fuit pas petite. » Tu claquas des dents devant ses naseaux. « Mon nom est Collapsing. »
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Lun 1 Jan 2018 - 1:40


Elle avait bien l'intention de s'éloigner le plus rapidement de la banquise non seulement parce que désormais la glace devenait dangereuse, mais aussi parce que lorsque nous commençons à entendre des craquement, c'est signe que nous devons dégager. L'enfant avait toujours les yeux posés sur l'individu devant elle, depuis son plus jeune âge, celle-ci avait vu beaucoup d'étranges spécimens et cet étalon, désormais, en faisait partit. Shira' inspira un bon moment avant de jeter quelques petits regards furtifs sur la glace qui craquait de plus en plus et soudain, le mâle ouvrit enfin sa bouche pour laisser s'échapper quelques mots.

L'atmosphère ou plutôt l'ambiance venait tout juste de changer, dès l'instant où le grand étalon dévoila ses réelles intentions à son insu. La déesse sentit légèrement sa poitrine se serrer et son regard devint sérieux, ces créatures n'étaient pas celles qu'elle raffolait le plus. Des images de son enfant revint enfin à la surface et la princesse se souvint enfin de quelque chose qui ressemblait drôlement à cette rencontre. Boss. Un étranger qui lui ressemblait drôlement et qui avait tenté de tuer la jeune pouliche dès ses premiers jours, mais sa mère adoptive l'avait protégé du mieux qu'elle pouvait. Ses yeux devinrent pétillants et une étincelle apparut dans son regard, une force démesurée de courage. Ce courage avait grandi en elle, si soudainement et une force incroyable semblait faire face à ce Collapsing en personne. Je ne vous fuirai jamais, monsieur Collapsing. dit-elle, en ne ressentant décidément aucune crainte et même si la situation se montrait dangereuse, le sourire était toujours de mise. Son coeur tendre et chaleureux ne changerait jamais, c'était une beauté, la beauté incarnée. Même si Collaps' pouvait être un être cruel et sans pitié, Shirayuki ne ressentait pas le besoin d'exprimer la peur et elle n'en ressentirait pas plus tantôt.

Le vent se leva et alla faire danser ses crins, si elle était plus âgée, on aurait pu tomber en amour directement avec elle, mais ce n'était qu'une pauvre petite pouliche délicate, mais pleine de courage. Shira' enregistra parfaitement le nom de cet étalon pour ne jamais l'oublier, puis elle jeta un dernier regard derrière elle sachant très bien que la glace ne tiendrait pas le coup si longtemps. Collapsing... murmura-t-elle, comme pour elle-même. La température commençait à chuter de plus en plus et le froid voulait prendre la place sans même laisser la chance à la belle température de rester, non, bientôt, la température deviendrait glaciale. Même on pouvait apercevoir quelques flocons de neige virevolter dans le ciel, sauvagement. Sa bonté était infini, mais surtout sa douceur et son côté angélique ne pouvait être qu'à envier. Je me souviendrai toujours. lâcha-t-elle, sincère.

La petite n'était pas du genre à remettre sur le nez certaines choses, mais en ce moment, le grand noir s'était présenté deux fois de suite, peut-être ne s'en était-il juste pas rendu compte, mais cela n'avait réellement aucune importance. En me révélant votre nom deux fois de suite, vous vouliez être certain que je ne vous oublie pas. Votre nom restera graver dans mon esprit pour toujours. Cela doit faire votre affaire, je me trompe peut-être, monsieur? Ce n'était pas une phrase pour être condescendante ou autre, la fillette voulait simplement faire comprendre à cet étalon qu'elle ne se laisserait pas facilement marcher dessus et surtout pas par la menace. Oh grand jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Collapsing
El conquistador

avatar

ÂGE : 25
PUF : Winterstorm
MESSAGES : 443

SEXE DU CHEVAL : stallion
TERRITOIRE : Secret's King - Maybe ~ -


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Mar 2 Jan 2018 - 16:41

grey crown
collap's ft. ouragant

« Je ne vous fuirai jamais, Monsieur Collapsing. » Tu gardas tes oreilles dans ta crinière tandis que tu secouais la tête de mécontentement. Elle ne te fuirait jamais, dit-elle ? Dommage. Tu serais donc dans l’obligation de la tuer. Elle se pensait courageuse la petite ? Pour toi, elle était tout simplement idiote. Car soyons francs, si tu avais été un poulain quelconque, qui avait peur de tout, qui se savait fragile, tu aurais fui. Tu aurais fui un tel être. Tu aurais fui un être aussi vil que toi. Sa mère ne lui avait-elle donc jamais dit que les étalons pouvaient être dangereux ? Qu’ils pouvaient tuer sans même se poser une seule question ? Qu’ils pouvaient tuer sans même en ressentir le moindre remord ? Elle aurait du. N’importe qui, qu’il soit étalon ou jument, tuait. N’importe qui pouvait enlever la vie de quelqu’un par pure méchanceté, tu en étais convaincu. Encore plus maintenant que tu te souvenais de cet étalon que tu avais rencontré lors de ton sixième mois. Cet étalon bai brun, la crinière bousillée par les années, qui avait prit le garrot d’un poulain entre ses dents pour ensuite le projeter contre un rocher pour le tuer, sous les yeux de sa mère. Tu n’avais pas comprit sur le coup. Mais maintenant que tu avais prit de l’âge, tu compris : le poulain devait être faible. Il devait mourir. Tous les poulains sont faibles.
Surtout les pouliches en réalité. A quoi donc servaient-elles ? Pourquoi étaient-elles là ? Pour grandir & ensuite porter le fruit de leur amour avec un étalon lambda ? Pour grandir & ensuite séduire le sexe opposé ? Tu en étais sûr. Les juments n’étaient pas dignes de régner, de vivre ou de tout simplement fouler les terres que la Nature leur offrait. Bon d’accord, Ecalipse t’avait prouvé le contraire en te mettant à terre. Elle t’avait saigné comme on saigne un mouton, mais tu aurais ta revanche. Tu la tuerais pour cet affront. Elle ne méritait pas ton respect. Comment pouvait-on mettre à terre un étalon déjà énormément blessé ? Bon d’accord, tu l’avais cherché. Tu avais joué un jeu dangereux, mais tu aurais imaginé que cette jument ne te mettrait pas ainsi à terre. Finalement, tu secouas une énième fois la tête pour évacuer toutes ces pensées & relevas délicatement l’encolure. Là, tu posas un regard sur la glace qui se craquelait de plus en plus derrière vous. Elle finirait par lâcher & vous vous retrouverez bientôt dans l’eau. Tu savais parfaitement que tu pourrais t’en sortir, mais pas la pouliche. Alors tu ne bougeas pas, la glace serait ta sauveuse : elle tuerait cette petite qui n’avait pas lieu d’être.
« En me révélant votre nom deux fois de suite, vous vouliez être certain que je ne vous oublie pas. Votre nom restera pour toujours gravé dans mon esprit. Cela doit faire votre affaire, je me trompe, Monsieur ? » Tu tiquas silencieusement. Tu venais de dire deux fois de suite ton prénom ? Tu ne t’en étais même pas rendu compte en vérité. Fais gaffe Collap’s, ta mémoire te joue des tours ! Si elle commence à le faire alors que tu n’as que treize ans, qu’est-ce que ce sera lorsque tu en aurais vingt ? Tu deviendras amnésique ? Tu oublieras tous tes actes, toutes paroles ? Ce serait bête quand même. Si tu étais humain, je te conseillerais de manger du poisson : ça cultive la mémoire, mais là tu es cheval, alors je ne sais pas quoi te conseiller. A part peut-être faire attention. Tu ronflas des naseaux, en grattant le sol de l’antérieur, pour faire comme si de rien était : la petite ne devait voir ta faiblesse. Puis, tu la poussas violemment des naseaux pour qu’elle tombe, claquant tes dents à deux centimètres de son oreille. Qu’elle ait peur : je vous en supplie qu’elle ait peur & fuit. Sinon il la tuerait.

« Arrête d’être indécente ! Manque moi une seconde fois de respect & je te jure que je te fais bouffer ta langue pour ensuite te tuer petite. »
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirayuki

avatar

ÂGE : 24
PUF : Hakuma
MESSAGES : 21

SEXE DU CHEVAL : Femelle

Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   Sam 13 Jan 2018 - 16:24

L'enfant l'observait avec une petite lueur de courage, elle le regardait droit dans les yeux et ne déviait aucunement, la peur ne l'habitait décidément pas. Celle-ci souffla doucement de l'air de ses naseaux et hocha brièvement la tête, sereine. La bousculade la fit évidemment tomber sur le sol et la pouliche ne bougea point, toujours prête à défendre ses points.

« Oui, je comprend parfaitement. Merci de l'avertissement. » dit-elle, avec douceur.

Le vent se leva et la petite enfant inspira grandement l'air dans ses poumons, cette situation n'était pas de tout repos, malheureusement.

« Dites-moi! Pourquoi êtes-vous ainsi, Collapsing? » demanda-t-elle, toujours sur le sol et en tentant cette fois de se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: _ You don't really know me. - Collapsing   

Revenir en haut Aller en bas
 
_ You don't really know me. - Collapsing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: LA BANQUISE MIROITANTE-
Sauter vers: