Jeu de rôle équin
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

NOUS CHERCHONS DE NOUVEAUX DOMINANTS ! Pour plus d'infos direction les annonces : nous rejoindre !

Rejoignez le club des fruits et légumes d'HW dès maintenant !

Partagez | 
 

 Everyone looks blurry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Querouane

avatar

ÂGE : 23
PUF : Daichi
MESSAGES : 790

SEXE DU CHEVAL : Jument.
TERRITOIRE : Libre.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Everyone looks blurry   Lun 17 Juil 2017 - 19:16


Everyone looks blurry


Plouf, plouf, plouf … J’observe chacun de mes pas éclabousser la surface de l’eau salé puis disparaître dans le sable. La traversé a toujours été laborieuse, voir périlleuse si on ne savait pas choisir son moment lorsque la mer est parfaitement retirée et basse. Un ancien dicton dit : ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire la grimace et je suis passée maître dans l’art d’arpenter l’Archipel sans risque avec le temps. La traversé est pour moi l’effort, le prix à fournir pour découvrir ce petit bout de paradis. L’Archipel des Boucaniers est certainement la terre que je préfère sur Horse-Wild, j’y reviens très souvent et de temps en temps je m’y installe même un moment. C’est un endroit chargé de souvenir, avant moi c’était ma mère qui aimait cet endroit et à présent il renferme mes souvenirs.

Je laisse derrière moi la mer pour m’enfoncer dans le littoral, ma silhouette sombre se faufilant avec aisance entre les arbres. Je retrouve un ancien couchage que j’avais embellis de quelques feuilles de palme pour mon confort, je me rappelle des nuits ou je contemplais les étoiles en faisant quelques plans sur la comète. Mais je ne m’y attarde pas car j’avais une autre idée en tête même si je fais un arrêt bref à une source d’eau potable pour me désaltérer. Je finis ma course sur une plage paradisiaque que j’avais découverte à force de m’aventurer sur l’archipel. J’inspire l’air marin qui s’amuse avec mes boucles noires, le soleil qui effleure ma robe d’ébène et rehausse les reflets argent de cette dernière.

Tranquillement, je marche le long de la plage, l’eau jusqu’aux genoux et je laisse mon esprit s’égarer. Je connais une légende qui dit qu’un corbeau à le pouvoir de faire revenir un mort remplis de haine pour se venger de ses meurtriers. Je me demande bien si je suis maudite à arpenter ses terres pour toujours, je sens le poids des années, la sagesse blanchir quelque peu mon front et j’ai l’impression que cela fait des siècles que je suis sur cette terre. Non, mon esprit n’est plus fâché et à présent j’ai l’impression de vivre juste pour vivre, attendant juste la fin entre les pages blanches. Mes pensées finissent par aller vers ma vieille amie Ocëan Pearl, mes fils, Fifa et surtout Nightcall, espérant que tout allez bien pour eux comme pour moi. Il y avait une rumeur qui disait que les terres dominées étaient à nouveau libre ,mais je ne suis pas allée voir préférant me tenir loin de cette agitation pour une retraire ensoleillé ici.

Un profond soupir glisse entre mes lèvres alors que je remarque une étincelle dans l’eau, je dégage un peu le sable pour découvrir un magnifique coquillage mais incomplet. C’est bien dommage, tant de beauté brisé, mais n’est-ce pas la loin de la nature ? Ce coquillage à du faire un long chemin avant de s’échouer ici, ainsi va la vie, elle vous ballotte et vous recrache quelque soit votre état. Je me sentais brutalement proche de ce coquillage et je contemplais encore, pas du tout sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl
the reason to start again

avatar

ÂGE : 20
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 10468

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Everyone looks blurry   Ven 4 Aoû 2017 - 16:41

Ocëan Pearl galopait. Chaque foulée secouait son vieux corps avec une brutalité qu'elle ne savait plus apprécier, et ses articulations réclamaient un peu de clémence qu'elle n'était pas capable de leur donner. Loin de craindre la menace qu'on lui avait rapportée elle portait un message au delà de vents et marée, inquiète pour ce qui était peu à peu devenu sa deuxième famille. Père et fils éloignés de la première, elle s'était tournée corps et âme vers celle recomposée par Fifa et Kuro, trouvant dans son amitié avec la mère de ce dernier ce qui avait peut-être manqué dans sa relation avec son compagnon. L'absence de comptes à rendre et la facilité de retrouver son amie Querouane après des mois de silence avait quelque chose de bien plus sain que tout ce qu'elle avait pu expérimenter avec son amour de toujours. Parfois elle s'en voulait de comparer l'incomparable, mais l'équilibre retrouvé dans cette famille recomposée n'avait pas de prix.

C'était pour cette raison qu'elle galopait, cherchait sa vieille amie noire sur les plages de sable de l'Archipel. Elle avait un jour mis le pied sur Horse-Wild en traversant ce dernier, et savait à présent qu'il formait une barrière infranchissable pour elle. Elle ne voulait pas partir, et ce n'était pas les fantômes d'un temps révolu qui allaient la chasser : elle avait trop souvent affronté Hypocamp' pour que la fille de cette dernière ait une quelconque influence sur elle, quoi qu'en pense Fifa. La pie se demandait si la menace qui planait sur elle était à l'origine de la décision soudaine de sa fille. Jusqu'à présent, la crème s'était toujours tenue à distance des ambitions de Kuro. A présent elle les embrassait, jetait presque de l'ombre sur son compagnon avec son ambition dévoilée. Elle se devait d'avertir Querouane. La frisonne saurait sûrement quoi dire, quoi penser des actes de leurs progénitures respectives. Les Terres Orphelines, vraiment ?!

Enfin, elle apercevait la silhouette brune, rendue floue par l'effort. Ocëan ralentit, doucement et douloureusement, jusqu'à atteindre l'équidé immobile qu'elle avait voulu trouver. Se joignant à elle dans l'observation d'un coquillage brisé, Pearl ne perdit pas de temps. Elle avait besoin de partager ce que lui avait confié sa file avec quelqu'un qui comprendrait sa détresse.

« Fifa et Kuro ont décidé de prendre possession des Terres Orphelines. Je ne sais que penser... J'ai toujours voulu léguer les Terres Trompeuses à ma fille, Only Hope... est comme son père, trop à vrai dire, et les Dieux le lui ont fait payer. Mais j'ai peur pour nos enfants, Querouane. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Querouane

avatar

ÂGE : 23
PUF : Daichi
MESSAGES : 790

SEXE DU CHEVAL : Jument.
TERRITOIRE : Libre.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Everyone looks blurry   Mer 30 Aoû 2017 - 2:49

C'est seulement au dernier instant que j'aperçus l'ombre se glisser à mes côtés, je redresse vivement la tête pour découvrir une jument effleurant le même âge que le mien et d'une robe faite de deux couleurs. Je bats des cils surprise de la savoir ici, surtout de sa venu si "impromptue" car elle avait l'air à bout de souffle et les jambes flageolante sous l'effort. Le voile fut bientôt lever alors qu'elle lui lance un flot de parole alors que je me remets à peine de sa brusque apparition comme un fantôme sortant de sa torpeur. Dans un premier temps je ne saisis pas tout, non mes oreilles ne me font pas encore défauts, les naseaux légèrement pincés, Fifa et Kuro ? Je finis par froncer les sourcils laissant un instant de côté ses inquiétudes pour m'attarder sur son état.

« Regarde dans quel état tu es. » Je la pousse gentiment vers la plage. « Allons à l'ombre, où tu pourras un peu te reposer. »

Une fois à l'ombre de quelques palmiers je dévisage ma vieille amie. Kuro rumine sa vengeance depuis très longtemps, j'ai abandonné l'idée de l'en détourner depuis un long moment tant se souhait est ancré dans son cœur et je ne sais quoi penser. Au début, j'avais peur que quelque chose lui arrive, qu'il fasse une bêtise du haut de son jeune âge, mais à présent je suis partager avec une envie de le voir réussir. N'est-ce pas naturel pour les hommes de partir faire leur preuve ? Revenir d'une quête triomphant ?  J'esquisse un sourire nostalgique, mais un peu tremblant face à la pie.

« Nous étions pareil à leur âge Pearl, tu t'en rappelle ? Nous nous sentions invincible, prêt à ravir des terres pour je ne sais quel pouvoir, nous trouvions cela amusant comme des enfants écrasant des insectes … Peut-on leur en vouloir d'avoir de l'ambition ? »

Sauf que des ombres teintent le tableau, les dieux peuvent frapper à tout moment et je ne suis pas certaine qu'ils mesurent tous les bons sentiments qu'abritent le cœur de Kuro. J'ai peur qu'il se fasse frapper car on ne peut rien faire contre les dieux, j'étais là, j'ai vu ce qu'ils sont capable de faire. Mon sourire s'éteint lentement pour laisser place à des traits tirés. J'ai conscience de la guillotine qui plane au-dessus de leurs cous et je comprends sa détresse, mais je ne sais quoi en faire malheureusement. L'idée que Kuro peut mettre arraché comme on arrache une page d'un livre m'est insupportable, mais nous pouvons tous mourir du jour au lendemain ! Un profond soupir abaisse mes épaules alors que mes lourdes boucles noirs glissent sur mon visage.

« Kuro tient à sa vengeance, l'en détourner est impossible, il se bat depuis toujours pour se jour. » Je secoue lentement la tête. « Je ne peux pas le lui enlever … Ca serait … injuste. Je ne sais quoi penser malheureusement ! Je suis partagée entre la peur et l'envie de le voir réussir, j'avais peur qu'il affronte son père, qu'il devient fou après, mais j'ai l'impression qu'il a murit, sa vengeance n'est plus de la colère, mais une envie de rétablir la justice … Fifa et Kuro forme un beau couple, ensemble ils sont intouchable et ils vont faire la différence auprès des Dieux. » Je souris amèrement. « Si Sorrow et moi sommes passés dans le temps, pour eux il n'y aura aucun problème. En tout cas je suis prête à leur donner mon soutient si nécessaire. »

Je lui lance un regard déterminer au travers de mes prunelles onyx. Je pense qu'il est bien trop tard pour les en dissuader, alors à défaut de pouvoir leur faire changer d'avis, je vais les soutenir car je me vois mal me mettre de côté alors qu'il s'agit de mon fils. Si Sorrow tente quoi que ce soit je m'en occuperais personnellement. Je finis par me radoucir contemplant ma vieille amie.

« J'ai aussi peur de les perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ocëan Pearl
the reason to start again

avatar

ÂGE : 20
PUF : PxdxlF
MESSAGES : 10468

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Ancienne Dominante des Terres Trompeuses


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Everyone looks blurry   Jeu 7 Sep 2017 - 2:26

Querouane n'avait rien perdu de sa superbe avec l'âge. Ocëan Pearl l'enviait parfois, pas tout à fait certaine d'avoir conservé autant de dignité et lorsqu'elle contemplait son reflet dans une flaque d'eau trop de cicatrices lui sautaient aux yeux pour ne pas lui rappeler de vieux souvenirs. La frisonne n'avait jamais été aussi portée qu'elle sur ses devoirs de Dominante, n'avait peut-être pas eu le temps de l'être. Son amie avait la tête sur les épaules, apparemment plus qu'elle et cela se confirmait dans le contexte de sa suite de pensées, laissant la pie hagarde et dégoulinante de sueur moussante sur son pelage bicolore. Elle suivit les instruction de sa compagne sans parvenir à partager sa sérénité. Pearl avait déjà perdu une fille, elle ne voulait pas voir disparaître la seconde.

« Mais nous ne le sommes pas. Ils ne sont pas invincibles. Afraid Again aussi, se croyait intouchable... » elle a fini sous une pierre tombale.

Elle ne pouvait cependant pas leur en vouloir. Son corps balafré était la preuve de ses heures de gloire et de ses erreurs de jeunesse, de bagarres qu'elle n'avait plus les moyens de justifier. C'était futile tout ça, les Dieux ne lui en étaient pas reconnaissants. Querouane sembla enfin la rejoindre dans sa détresse et Ocëan s'en voulu de remuer le couteau dans la plaie. C'était injuste et égoïste de sa part. Fifa n'avait pas besoin de Kuro pour chercher les ennuis et ils veilleraient probablement l'un sur l'autre. Mieux valait qu'ils soient ensemble dans cette sinistre affaire, aussi contrariante soit elle. Elle avait envie d'y croire, de les imaginer salvateurs, capables de défier les Dieux et d'en sortir comblés et honorés. Leur génération était peut-être différente de la leur...

« Je voulais céder les Terres Trompeuses à Fifa, je l'ai élevée pour les dominer... Peut-être que tu as raison, peut-être qu'ils peuvent changer la donne. Avec ou sans notre soutien... il vaut mieux que nous soyons derrière eux, concéda-t-elle finalement. »

Ocëan Pearl ravala ses larmes traîtresses et hocha douloureusement la tête en retrouvant enfin son souffle. Son vieux corps fatigué avait besoin de marcher pour mieux récupérer et elle entraîna Querouane à pas tranquilles à l'ombre des palmiers, pensive.

« En vérité, si j'avais leur âge je me serais probablement lancée dans une vendetta aussi, pensa-t-elle tout haut avant de rire. Pourquoi n'as-tu jamais fais de crasse à Sorrow ? »

Elle se mordit la langue, se maudissant d'avoir posé la question. Malgré leur amitié, Pearl n'était pas certaine d'avoir le droit d'aborder ce sujet délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everyone looks blurry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Everyone looks blurry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: L'ARCHIPEL DES BOUCANIERS-
Sauter vers: