Jeu de rôle équin
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SPA bien-être // FINI //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: SPA bien-être // FINI //   Ven 7 Juil 2017 - 18:17



Une chaleur étouffante, un soleil de plomb, l'enfer sur terre !
Mais, heureusement il existe un territoire sur tout Horse-Wild où il ne cesse jamais de pleuvoir : celui-ci. Bien évidement, c'est là, qu'avait choisi Cyrius, un grand étalon alezan de maintenant 15 ans, pour aller se rafraîchir.


Pluies Perpétuelles faisait partie des terres Orphelines. Et les terres Orphelines évoquaient un vague souvenir à Cyrius, il était déja passé par là auparavant. Il essaya de se rappeler ce qu'il y avait fait, mais le bonheur d'être sous cette pluie par les températures actuelles mis en péril son effort de mémoire.


Qu'importe !


Il avait erré longtemps, son corps était crasseux, son poil imprégné de poussières, ses membres parsemés de coupures et égratignure recouvert de crasse séchée, sans parler de sa crinière,  légendairement soyeuse, qui à l'heure actuelle donnait plus l'apparence de dread locks.
Bref, même avec toute la virilité du monde, l'étalon n'était pas contre un bon coup de propre.


Il se mis donc à galoper allègrement sous la pluie sur le sol boueux, traçant de grands cercles, à gauche, à droite, puis encore à gauche...


Lorsqu'il fut bien détrempé, et qu'il lui sembla que toute la crasse avait quitté son corps de rêve, il ralentie l'allure et passa au pas. Il s'ébroua vigoureusement des pieds à la tête, et s'approcha d'un arbre, un pommier. Il jeta un coup d’œil furtif a son tronc qu'il jugea parfait pour l'usage qu'il prévoyait d'en faire. Il s'en approcha, et se gratta la croupe à son contact.


Mieux qu'une douche, c'était un vrai massage que s'offrait Curius sur ce territoire bénit.


Une fois gratté a tout les endroits possible, il quitta le pommier (dont les fruits étaient pourris, tout ne pouvaient pas être parfait) et entrepris la dernière étape de sa cure bien être : il s'arrêta sur le sol trempé, baissa l'encolure, fléchit les antérieurs, puis les postérieurs, et s'écrasa lourdement dans la boue. La dessus, il se mis sur le dos et se roula avec vigueur, la boue est bonne pour la peau, c'est un fait.


Bien évidement, il faudra prendre une seconde douche pour éliminer tout ça, songea l'étalon. Qu'a cela ne tienne, il avait touts son temps ! Il continua donc de se rouler consciencieusement, un coup a gauche, un coup à droite...


Dernière édition par CYRIUS le Ven 28 Juil 2017 - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Lun 10 Juil 2017 - 14:38


  • Malagraph'

    L’eau roulait sur son dos, comme le temps était passé, à une vitesse folle. Elle avait intégrée les Orphelins il y a un certain temps maintenant et n’avait jamais vraiment croisée d’autre personne qu’elle, elle, un jardinier, un poisson frit, elle, elle et encore elle. Et bien sûr le jardinier, le poisson frit n’était que le monarque dont la radinerie touchait profondément son trône. Impossible de le faire changer d’avis. Elle n’avait pas non plus réussit à dégoter un poiscaille dans le désert pour lui rabattre le claper. Et elle avait cherchée trèèèèèèèèèèès longtemps.

    Ici cela serait surement plus probable. Tellement humide, boueux. Rien à voir avec le magnifique verger, bien que ces dernières années, les ronces avaient eû tendance à être rebelle. La grise s’était battue plus d’une fois avec. Elle n’était pas partie, mais avait bien vu que plus personne ne peuple ces terres. Ses terres. Non le noir traîné toujours tel un fantôme. Il s’était fait détrôner, mais pas par elle. Satané tout puissant ! Ils lui avaient volé sa joie de le faire plier. Comme ils avaient convenue à l’époque, décroché le soleil, changer de nom …

    Changer de nom, ça elle n’avait pas eu à le faire depuis des lustres, mais elle continuerait pour sûr. Trottant entre les arbres, trempée jusqu’à la moelle, mais l’eau n’était pas froide. Non, tiède un peu comme si les nuages lui pissaient dessus. Elégant, d’une classe infinie. Le bruit d’éclaboussures ou de quelque chose du même type la sortie de ses pensées. Il provenait de pas plus loin qu’à quelques centimètres d’elle. Elle pilla. Couvrant d’une nouvelle couche de boue l’animal qui devait surement être une vache … Et si la pluie était de l’urine, alors … Elle regarda la forme d’un air aussi dégouté qu’amusée. Franchement son esprit n’en manquait pas une. Bon, maintenant, des présentations et dans les normes. Ha oui et un nom aussi …

    - Bonjour madame la vache ! Marguerite je suppose ? Moi c’est Mal’.

    Voilà, ça fera l’affaire. Elle recula pour ne pas se prendre une nouvelle vague de bouse. Et s’ébroua, geste inutile qui envoya valser toute l’eau retenue sur son poil et ses crins claquèrent sur son encolure. Charmant. Mais la pluie l’aura trempée à nouveau dans même pas trente secondes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 11 Juil 2017 - 10:34



Cyrius, les quatre pieds en l'air, se dandinait pour se frotter le dos dans l'herbe boueuse. La pluie tombait drue et c'était agréable. Une silhouette à la robe clair apparue soudainement dans son champs de vision, et s'adressa à lui. Etant donné sa position, le mâle la voyait à l'envers et eu donc du mal à évaluer la situation.. Mâle, femelle, dominant? Ou pas?
Le mâle fit passer tous ses membres du même côté, releva l'encolure, se donna de l'élan et se redressa maladroitement, le sol glissant rendait l'opération difficile et il faillit se vautrer avant d'enfin se retrouver sur ses quatre pieds, un sourire béat aux lèvres.
Sa cure de bien-être avait un effet revigorant sur l'alezan, et lorsqu'il constata que l'équidé en question était une jument, son plaisir ne fut pas gâché.
Elle était jolie, la robe blanche malgré la pluie, une belle crinière presque argentée... et d'après ses dires, elle s'appelait Mal' 
Elle le baptisa d'office Marguerite, Cyrius décida donc de se présenter réellement.

- J'aurais rêvé être une vache nommée Marguerite dans une autre vie, mais pour celle-ci je ne suis qu'un cheval et je m'appelle Cyrius, déclara t-il à la jument dégoulinante qui lui paraissait tout à fait sympathique.

Oubliant totalement qu'il avait l'apparence d'un gros tas de boue, il s'ébroua vigoureusement de tout son corps, faisant valser la boue autour de lui et aspergeant littéralement la blanche. Il ouvrit alors les yeux et se retrouva devant une jument au look tout à fait différent, la robe mouchetée de boue...

- Oh... 

Le mâle eu un petit sourire moqueur, ça ne lui allait pas si mal les tâches

- C'est bon pour la peau, assura l'étalon en levant la tête au ciel, paupières fermées, pour que la pluie nettoie son corps de toute cette boue et fasse réapparaître sa vrai couleur. D'ici quelques minutes ils seraient tout les deux comme neuf.

Cyrius fit quelques pas, ses sabot s'enfonçaient dans la boue en faisant un bruit de ventouse. Il s'intéressa à la jument, se demanda si elle ne faisait pas partie de ce territoire..

- Vous appartenez aux Terres Orphelines ?

Cyrius n'était pas arrivé depuis très longtemps, il n'avait aucune idée de qui gouvernait encore les terres, et si les "étrangers" y étaient admis. Il la joua donc "relax", espérant ne pas se faire virer à coup de sabot dans les fesses, il fallait absolument qu'il ai le temps d'être parfaitement propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 11 Juil 2017 - 15:15


  • Malagraph'

    Et la divine robe blanche finit tel un tapis neuf pollué par la boue. Elle s’ébroua à nouveau, la boue avait déjà coulée avec la pluie, mais maintenant Graph avait cette vision d’elle-même où elle ressemblait à un léopard. Non pas que son apparence est une grande importance, mais parfois elle aimait bien jouer la coquette, au moins pour elle-même. Mais après avoir traitée celui qui se présentait comme un étalon et qui après rinçage en avait l’allure, de vache. Elle n’allait pas jouer la jument qui craint les tâches.

    - Cyrius donc, mais si vous préférez je peux aussi vous appeler Marguerite. Par contre difficile de vous transformer en vache.

    Elle déduisit que ce Cyrius, au vu des circonstances devait vraiment rêver d’être une vache. Mais une vache avec de la répartie. Cela est fort plaisant, depuis le temps qu’elle n’avait vu âme qui vive, une ruminante nommée comme une fleur dans un corps d’étalon serait un délice pour ses neurones. Elle lui rendit son sourire moqueur, après tout ce n’est pas elle qui venait de se rouler sans dignité par terre.

    - J’espère bien pour vous, car sinon, on tannera un mauvais cuir de votre peau.

    Et qui voudrait du cuir d’une vache à la peau rêche ? Pas grand monde. Pas elle en tout cas. Ha Malagraph’ et sa très grande vision de la vie. De l’humour, toujours. Ne jamais rien prendre au sérieux. Cela faisait belle lurette qu’elle s’était perdue dans son jeu déjà. Elle l’observa marcher, pas mal dans son genre une fois propre, bien fait. Peut-être un habitué des soins du corps. Gay. Hou les préjugés.

    - Les Orphelines et bien oui. Vizir de ses dames mêmes. D’ailleurs fit-elle pensivement Vu que Messire le Calife a été mis au pas … Un grand sourire illumina son visage. Bah oui ! Et bien me voilà Calife autoproclamée des lieux !

    Ha, elle lui avait bien dit qu’elle le détrônerait un jour. Voilà qui est fait. De toute façon qui la contredirait, les dieux ? Depuis qu’ils avaient mit Sorrow à la porte ont les avaient pas aperçu. Elle pouvait donc trôner sans se soucier de quiconque.

    - Vous êtes du coin ? Horse Wild je veux dire, car surement pas d’ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 11 Juil 2017 - 17:50



Il faisait chaud et terriblement humide, les gouttes de pluie rebondissait sur les deux équidés.
Mal' ne sembla pas prendre trop mal' (haha) le fait d'être un chouilla tachée de boue. Tant mieux, Cyrius était d'humeur légère, propice à plaisanter et à s'amuser.

- Appelez moi Marguerite si cela vous chante, vous changerez d'avis le jour où vous vous rendez compte qu'une fois sec je ne ressemble plus tant que ça à une vache !

Il lui adressa un sourire malin et souleva les antérieur un à un car ils commençaient à s'enfoncer doucement dans le sol détrempé.
Elle se présenta comme "Vizir de ses Dames" et laissa entendre que le dominant avait perdu sa place. Il y a quelques années, lorsque Cyrius avait vécu sur Horse-Wild, le dominant des terres Orphelines s'appelait Sorrow. Il avait d'ailleurs rencontré Sorrow avec qui il avait eu un échange assez...particulier, mais finalement cela restait plutôt un souvenir agréable et amusant malgré de degré de folie de l'étalon en question.

Le mâle plissa un oeil tout en écoutant la jument et lui demanda finalement :

- Vous dites vous êtes la dominantes des lieux ? 

L'alezan, marqua une pause, inspira violemment à trois reprises et lâcha un éternuement bruyant. Il fit quelques pas, réfléchissant à la situation, il désira en savoir davantage.

- N'était-ce pas un certain Sorrow qui dominait cet endroit ?

Le mâle s'arrêta, ce fou furieux de Sorrow était peut être mort. Quoi qu'elle venait de dire qu'il avait été "mis au pas"... Que se passait-il sur ces terres... et d'ailleurs, qui dominait son fief, les Trompeuses ?

- Savez vous qui domines les autres territoires actuellement ?
Attentif, Cyrius éternua une seconde fois et attendit sa réponse. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mer 12 Juil 2017 - 23:31



  • Malagraph'

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La grise étouffa un rire devant la réplique du mâle. Elle demandait à voir et il y avait des chances qu’à la longue elle l’appelle tout de même Marguerite. Il ne devait surement jamais avoir vu de vache de sa vie pour tenir un tel discourt. Trouver une vache par ici étant certainement aussi dur qu’un poisson dans le désert elle s’abstient tout de même de lui proposer une présentation. Et pour sa part elle avait déjà vu assez de ruminant pour la journée.

    - Ce sera avec plaisir, mais cela étant un peu loin, permettez en tout honneur que je vous nomme Marge ou Margui. Je reste tout de même septique à l’idée que votre personne ressemble moins à une vache après séchage.

    Oh mon dieu !  Toujours aussi intenable. Tourner sa langue n’étant toujours pas dans ses cordes. Et ses cordes vocales toujours aussi aiguisées. Elle eut un grand sourire des plus amicales pour Dame Marge. Et la rousse se mit à parler du jardinier frit. Ce jour devrait être béni, elle s’amusait comme rarement. Et de la dominance des lieux, et bien c’était ce qu’elle venait de dire non ? Autoproclamée dominante. Soit dominante. Et qu’on vienne lui dire le contraire. De toute façon il n’y avait âme qui vive à part lui. Et elle.

    - Effectivement, c’est bien ce qu’il me semble en avoir déduit. Dans un bateau si le capitaine est éjecté qui prend la barre ?  

    Ô métaphore, je t’aime.

    - Souhaitez vous faire quelques pas sur mes terres quelques peu trempé et qu’ainsi nous voyons si nous trouvons de quoi vous sécher, vous semblez vous enrhumez. Et je pourrais voir de mes yeux si vache vous êtes toujours.

    Mal’, moui bien trouvait en cette journée, d’humeur taquine qui plus est. Et dominante de ses rêves elle peut bien l’être non ? Elle extirpa ses sabots du sol à la même façon que l’étalon. Bruyamment et d’une classe infinie, puis commença à marcher.

    - Je vous prie. Sorrow, le capitaine en salopette. Et bien il a quitté le navire. Avec l’aide d’un certain dieu. Vous le connaissez donc ? Cela fait un certain temps que je n’ai croisé ce poiscaille pané.

    Et avec le noir les rencontres étaient toujours des plus divertissantes. Et la répartie implacable. Même si ce Cyrius faisait concurrence. Les autres dominants, si elle avait bien compris ils n’étaient plus non plus chefs de leurs terres. Un moment parfait pour dominer le monde !!

    - Personne. Elles sont libres de tout envahisseur. Et de toute invasion. D’où venait-vous ? Vous n’êtes donc pas du coin pour poser de telles questions.


    Une vache égarée, chose courante à la campagne. Rien d’étonnant.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Ven 14 Juil 2017 - 17:21



La jument se mit en marche vers un endroit plus sec, ou du moins, un peu abrité de la pluie, et Cyrius prit le pas également, marchant à ses côté, il commençait à en avoir assez d'être trempé. Elle s'obstinait à le traiter de vache, et l'alezan trouvait cela amusant, bien qu'il ne comprenait pas vraiment d’où elle tirait la comparaison. Sale comme un porc peut être, mais comme une vache ? A moins qu'il n'eut le physique d'une vache ? L'étalon commençait à douter de lui-même. La jument vouait peut-être un culte aux vaches ?

La blanche lui appris qu'elle était dominante, et que Sorrow était partie. Bizarrement, Cyrius n'y croyait pas.. Il avait vu des tas de dominants dans sa vie, et ils avait tous ce "truc" gravé dans attitude, dans leur regard ou dans leur paroles qui prouvait leur supériorité hiérarchique.
Mal' n'avait rien de tout cela.

- Sachez bien que je suis enchanté de rencontrer la nouvelle dominante de ces terres, bien plus avenante que Sorrow ça ne fait pas de mal... Vous dites qu'il a quitté la dominance avec l'aide d'un dieu?

Cyrius avait du louper un épisode, sa longue absence le lassait plein de lacunes...
Elle lui appris que les autres terres étaient dépourvue de dominants...

- Interressant..

Pourquoi ne s’appropriait-il pas lui aussi un territoire? Comme, au hasard, les Trompeuses, qui n'était nul autre qu'un héritage familial pour lui... Le mâle continua de marcher, en pleine réflexion, la lisière de la forêt apparaissait un peu plus loin, ils allaient pouvoir s'abriter.
Il répondit à sa dernière question.

- Je vivait ici il y a quelques années, puis je suis parti, et finalement je reviens. Donc effectivement je ne suis pas au courant des derniers potins, je suis donc bien heureux d'apprendre certaines choses...

Il arrivèrent enfin sous les arbres et le mâle put enfin s'ébrouer de tout son corps et chasser ainsi l'eau de sa robe alezane.
Il faisait sombre, à cause du temps et aussi de l'heure avancé, le soleil se couchait.


Il s'approcha de la jument, l'observa d'un air méditatif...


- Et vous, vous êtes né ici peut être? Sans vouloir vous offenser j'ai du mâle à croire que vous dominez. Ne pensez pas que ce soit à cause du fait que vous soyez une jument, je suis moi-même une vache..., mais vraiment je n'y crois pas une seconde...


Il lui souria gentiment, fit quelques pas sur le côté et lâcha un crottin fumant et mal odorant dont il s'écarta prestement..


- Excusez moi, les vaches ont le transit bien complexe..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Lun 17 Juil 2017 - 22:23



  • Malagraph'

    Il était au moins aussi bavard qu’elle. Pas un mal après tout ce temps en solitaire et dire qu’elle avait prit la peine de rejoindre un troupeau, la belle affaire. Au moins elle ne manquait pas de s’amuser. La vache rousse avait l’air plutôt curieuse et intéressée par ce que la grise pouvait dire. Et il s’ébroua, aspergeant encore une fois Malag’ qui se tenait à porter des gouttes. Décidément cette ruminante ne connaissait rien au respect dû à ses supérieurs. Elle frisait même l’insubordination, remettant en doute ses propos. Le chiant dans bottes ! Heureusement qu’elle n’était pas jument pourvue d’une âme sensible. En général s’était-elle qui chiait dans les bottes des autres, même si elle ne suivait pas le « proverbe » à la lettre.

    Elle prit un air indigné tout de même, elle n’allait pas rester de marbre devant cette bouse fumante et malodorante. Faisant trois, quatre pas de côté pour s’en éloigner un peu. Si elle n’était pas réellement choquée, ses narines venaient de rendre l’âme devant tant d’immondices. Alors s’était ça l’irrespect. Non, de toute façon il avait très bien compris qu’elle n’avait aucun gallon sur ce bateau.

    -  Vu l’odeur Magui j’irais me faire inspecter l’anus.

    Maintenant il fallait qu’elle se remémore ce qu’il avait dit, avec cette odeur perturbante c’était plutôt complexe tout de même. Sorrow, ha oui. Son jardinier en salopette. Le dictateur frit. Le violeur aussi maniaque qu’une chenille.

    - Effectivement, le dictateur à était puni par les dieux, ainsi que les autres dominants.

    Et c’était celle-ci la journée qu’elle s’était promisse celle où elle serait dictatrice. La Staline des Orphelins. Et qu’importe que la vache ne rentre pas dans son jeu, aujourd’hui elle serait reine. Point.  Et ce ne serait pas d’un gang de chenille.

    - Je ne suis pas la meilleure pour les potins. Je préfère ce qui se mange

    Elle se fit un chouïa hautaine, mi-vexée. Remontant l’encolure. Plissant ses yeux, les introduisant soupçonneux dans son regard.

    - Comment-donc ! ?  Vous me chiez sur les sabots ! Ceci est un fait, puis vous m’accuser de calomnie ! Envoyer moi donc au bûcher pendant que vous y êtes. Il est convenu entre moi et feu le dictateur Sorrow, qu’à la fin de son règne j’en prendrais les rênes. Maintenant, vous pouvez toujours aller le trouver, mais cela va s’avérer plutôt compliqué. Etant donné son état de santé.

    Malagraph’ ! Et voilà, une fois de plus elle n’avait pas retenu sa langue. Le poiscaille frit devait avoir les oreilles en compotes après ça. Elle venait plus ou moins de décréter qu’il était passé de vie à trépas. La prochaine fois qu’elle le verrait elle allait bien rire. Maintenant si son interlocuteur se prenait l’envie de rependre la nouvelle sur tout HW. Ça allait être un vrai foutoir. Enfin peut être pas tant que ça. Après tout il n’était vraiment plus dominant et le troupeau se comptait sur un sabot, ou deux.

    - Maintenant à moins que vous ne souhaitiez vous rouler dans vos déjections, je vous propose de changer d’abris. Et lorsque votre compagnie sera trop odorante je vous mettrais dans la direction de la sortie.

    Elle eut un large sourire, finalement il l’avait surement et réellement vexée. Ne pas la croire, elle. Quelle idée importune.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 18 Juil 2017 - 14:36



Un sourire narquois se dessina sur les lèvres de l'étalon. Il avait touché la jument dans sa fierté et elle changea radicalement de comportement, plus agressive. Cyrius lâcha un rire lorsqu'elle lui prescrit une inspection de l'anus dans les règles de l'art. L'étalon lui lança un regard septique, à son sens il n'y avait rien à trouver de ce côté là, le responsable de ce massacre olfactif n'était autres que son met préféré du moment, les feuilles de thé ! Gustativement inintéressantes mais aux propriétés "planantes" hors du commun, il ne pouvait plus s'en passer.

Mal' commença à monter dans les tours, il l'avait un petit énervée. Elle l'accusa de lui avoir chier sur les sabots, de l'avoir traitée de menteuse, lui suggéra de l'envoyer se faire brûler vive, et... lui annonça, toujours dans son vocabulaire métaphotique, que Sorrow était décédé. 

- Premièrement, permettez-moi de vous dire, sauf votre respect, très chère... Dominante, admettons... mais il me semble bien ne pas avoir chier sur vos sabots, en cela vous tenez donc des propos calomnieux et j'ai donc toutes les raisons de pouvoir vous accuser également de calomnie! 

Le mâle passa à côté l'elle, et lui frôla les naseaux d'un mouvement de crins involontaire, ou pas, pour l'énerver encore davantage... 

- Deuxièmement, Je vous enverrai bien sur le bûcher immédiatement si ce territoire perpétuellement humide ne m'en empêchait pas...

Il s'arrêta, son pied avant gauche s'enfonça dans un trou boueux, il du s'y prendre à trois fois pou l'en dégager.

- Et troisièmement, l'étalon alezan posa sur la jument un regard tout à fait suspicieux, Sorrow est mort ?

Hum... Sorrow, ce tas de bouse ambulant, mort ? Cyrius n'eu pas tant de mal a y croire, cet étalon était vieux et savait se mettre tout le monde à dos, il était tout à fait probable que sa vie eu pris fin.
Devait-il croire la jument ? Si oui sur quoi? Rien? Tout? Si Sorrow était mort, et qu'il avait un accord tacite avec Mal', elle était peut être bien dominante après tout. Mais si elle mentait, elle était une usurpatrice. Comment connaitre la réponse? Certainement pas par elle.. Il pris le parti de la croire, en tout cas pour la mort de Sorrow car c'était plutôt une bonne nouvelle. Même si il devait bien avoué qu'il avait quelques souvenir sympatique avec ce dernier.

- Paix à son âme et bon débarras.

Elle proposa de bouger. Il acquiesça.

- Mais avec grand plaisir, je vous suis, après tout c'est vous la maîtresse des lieux très chère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 18 Juil 2017 - 23:28



  • Malagraph'

    Et il continuait à chatouiller dans tous les sens du terme ses nerfs. Involontaire ou non, ses crins n’avaient rien à faire dans sa bulle. Il n’était pourtant pas le premier à remettre ses paroles en doute, mais là faut croire qu’aujourd’hui elle devait être particulièrement irritable.  Où que le fait qu’un étalon se soit roulé dans la boue, puis l’ai éclaboussé de boue, d’eau, chié à deux pas d’elle ai mis à bas toute tentative de bonne entente. Et sauf son respect, une Malagraph’ vexée s’était pas du propre. Elle n’aimait pas qu’on perce sa petite bulle.

    - Mon respect … Ruminante. Mais vous remarquerez que l’exagération fait part de mon langage. Où alors il n’y a pas qu’un seul de vos orifices qui se fait capricieux. Et par ailleurs, vous n’entendrez jamais mon nom associé au mot calomnie.

    Et pour sur vu qu’elle ne donnait jamais le même nom à chaque rencontre. Ainsi personne n’irait lui dire des nouvelles de Mal’. Ingénieux, involontaire mais ingénieux. Le but était plutôt de ne pas créer d’attache. Pour ce côté-là aussi c’était plutôt concluant, quoique vite défaillant. En tout cas elle ne risquait pas de défaillir avec un étalon qui voulait l’envoyé au bûcher.  

    - Et de quel droit ?  Vraiment, le bûcher, cela serait plutôt valable pour une vache.

    Elle n’en démordrait pas, d’ailleurs elle avait déjà oublié son nom. Circus ? Cyvrus ? La vache et toutes ses déclinaisons valaient vraiment mieux. Et après tout elle ne tenait pas non plus à l’énervé totalement. Car il y avait de grande chance qu’elle le nomme chique, cirque, crique, ou quelque chose dans le genre. Elle renâcla devant son air suspicieux. Non de dieu.

    Désolée Mr Sorrow, mais elle allait passer ses nerfs sur cette dernière chose. Qu’il doute de tout ce qu’elle lui disait si cela lui semblait agréable, mais elle ne lâcherait rien de ce coté là. Le pauvre jardinier. Oui vraiment la prochaine fois qu’elle le verrait cela serait risible au possible.

    - Mort, oui. Le dominant des Orphelines est mort. Vous savez les histoires de dominances cela peut coûter cher. Mais cela n’a pas vraiment l’air de vous choquer outre mesure. C’est vrai qu’il commençait à se faire vieux le pauvre.

    Elle prit une mine assez déconfite, elle l’aimait bien quand même, c’était vraiment dommage qu’il ait rendu l’âme. Garder une petite minute de silence. Respectons tout de même les morts pour sa fierté. Et apparemment le respect était lui aussi mort et bel et bien enterré. Cette vache cirque n’en avait pas.

    - Tout de même sa compagnie était bonne.

    Elle releva l’encolure. La maîtresse des lieux oui. Et elle allait le conduire à la porte, si jamais elle réussissait à la trouver. Ces terres pluvieuses n’étaient de ses préférés. Elle décolla aussi gracieusement ses sabots du sol que lui et se mit en marche vers une destination inconnue et sous l’éternelle pluie.  

    - Je peux vous assurer que je suis la seule à revendiquer et dominer ses terres. Ainsi Mme que le fait que je sois l’actuelle dictatrice et en tant que tel je vous demande ce que vous faites ici ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Jeu 20 Juil 2017 - 17:43



Sorrow était mort. Ok, Cyrius avait intégré la nouvelle. La vie est ainsi faite, on nait, on vie, on emmerde le monde, et puis on meurt, fin de l'histoire. La jument continuait de lui parler comme s'il était de sexe féminin, l'exercice semblait lui plaire.

Il pris le pas, apparemment elle avait l'intention de le guider tranquillement vers la sortie. C'était vraiment la dominante la plus extraordinaire que Cyrius n'eut jamais vu. Il avait beau la provoquer de toutes les manières possibles, son absence de réaction était vraiment louche. Un réel dominant l'aurai foutu dehors à grands coups de sabot à la première boulette de crottin déposé à terre... Sans parler du petit contact physique intempestif qu'il s'était impunément permis avec la jument, il avait bien remarqué son agacement, mais elle n'avait pas riposté pour autant.

Tout en marchant, elle lui assura être la seule a revendiquer ces terres. Elle les revendiquait maintenant ? Cyrius la suivit tranquillement, il était maintenant propre comme un sous neuf mais toujours trempé. Un sourire tranquille sur ses lèvres, il répondit à la "Dictatrice"...

- Ce que je fais ici ? Et bien c'est très simple, je m'imprègne de l'ambiance de ces terres, je compte les visiter les unes après les autres, laisser mes traces sur chaque terre Opheline, parce que, voyez vous, étant donné que Sorrow n'est plus là, je vais me permettre de briguer également ce territoire. Je vais donc profiter de votre aimable compagnie pour une visite guidée, étant donné que nous sommes maintenant deux à "Revendiquer"..

Il lui offrit un large sourire, et regarda aux alentours. 

- Bien maintenant pouvez-vous m'indiquer dans quelle direction puis-je trouver le Verger Tentateur ? Je comprendrai que vous ne souhaitiez pas m'accompagner, mais indiquez moi au moins la direction de mon futur garde manger je vous pris.

Cyrius n'avait nullement n'intention de dominer ces terres, c'était les Trompeuse qui l'intéressait. Mais il semblait que la jument jouait faux avec lui, il comptait bien faire de même, et à ce genre de jeu, l'étalon était capable d'aller très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Sam 22 Juil 2017 - 15:11



  • Malagraph'

    Le sol était couvert de flaques, de boue, d’eau. Tous ces territoires étaient vraiment plus étrange les uns que les autres. Le chemin qu’elle prenait été loin d’être une ligne droite, plutôt un slalom entre les arbres, sous cette pluie infernale. Elle avait vite renoncé à tenter de rester un tant soit peu sec. Et lui apparemment avait renoncé à toute forme de ce que l’on pourrait appeler un soit disant respect. Ou quelque chose qui s’y rapproche. Non tout cela ne pouvait être que pure provocation. Elle tourna brusquement la tête pour fixer l’étalon. L’usurpatrice dictatrice momentané avait dû manquer un épisode. De quel droit voulait-il arpenter ses terres sans gène. Si les paroles de la vache avaient été de la nourriture elle serait morte étouffé.

    Aussi indignée qu’elle fût elle avait continué à avancer presque à reculons sans le lâcher d’un œil. Marchant à moitié en crabe. Il ne pouvait être sérieux. Elle avait dit qu’elle n’aimait pas qu’on empiète sur sa bulle, mais là il était carrément entrain de la piétiné. Elle en resta sans voix. Quand l’imposteur fait face à un autre usurpateur. Elle finit par s’arrêter et bien heureusement pour elle car elle avait frôlé de peu la collision avec un arbre. Toujours avec cet air de personne à qui on a envie de couper l’herbe sous le pied elle fixa la vache, vache qu’elle avait de plus en plus de mal à prendre sérieusement pour une ruminante, il faut bien l’avouer.

    - Je pense que vous avez dû prendre un quelconque grêlon sur le haut du crâne. Au moins je comprends mieux ce qu’a put ressentir le jardinier. Mais je peux vous assurer que je suis seule à revendiquer, je dirais même à dominer ici. Et que je ne partage pas ma tâche.

    Malgré la syncope qu’elle avait faillit faire il faut dire qu’elle restait plutôt calme, tout en étant au bord de l’hystérie. Si si, elle pouvait être encore plus incompréhensible qu’elle l’était déjà. Elle se détourna du mâle. Soupirant, elle s’en débarrasserait. Reprenant sa marche en direction, en direction d’elle n’en savait fichement rien. Toutes les routes mènent à Rome. Et lui n’avait qu’à y allait à Rome.

    - Ce verger est mon garde mangé. Et je ne vous en indiquerais certainement pas la route. Surtout si c’est dans l’intention de mettre du fumier sous les pommiers. Car avec une digestion pareille, vous allez les faire mourir. Ma seule intention est simple maintenant, vous mettres dehors.

    On ne touche pas à la nourriture de Malag’. La nourriture c’est sacré. Le verger est une terre sainte. Et c’est maintenant la sienne.

    - J’espère ne pas avoir à vous y mener par la peau du cou. Votre ruminante carrure est plutôt imposante.

    C’est qu’il est humide et le contact s’était pas son truc, d’ailleurs elle ne s’imaginait même pas entreprendre une action pareille. Plus qu’à prier pour qu’il connaisse le chemin vers un autre territoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Lun 24 Juil 2017 - 12:13



La blanche tourna la tête en fixant intensément l'étalon, marchant toujours avec elle..., il semblait que Cyrius avait enfin réussit à la déstabiliser. Tels deux joueurs de poker, chacun d'eux essayait de deviner les réelles intentions de l'autre. L'oeil plus que suspicieux de la jument perça le regard impassible de l'alezan. Il pouvait voir l'agacement profond de Mal' bouillonner dans ses veines, elle ne paraissait absolument pas prête à partager le territoire qu'elle s'était octroyée.

Elle continua cependant sur sa lancée. Lui assurant qu'elle était bien la seule de dominante, lui interdisant d'aller déféquer au pied des arbres de son verger, et indiquant qu'elle "Espérait" ne pas avoir à le dégager de chez elle par la peau du cou. Une perspective presque exitante, en soit.

Mais Cyrius, qui n'avait aucune intention de quitter les orphelines pour le moment, stoppa la marche et grimpa sur un rocher plat. Ils étaient presque à la frontière de Pluie Perpétuelles, d'ailleurs il ne pleuvait presque plus et le sol était à présent à peine humide. Le ciel était nuageux, mais il apercevait au loin devant lui le reste des Orphelines.

- Ne vous inquiétez pas pour moi, je connais le chemin du verger, c'est là que j'avais rencontré Sorrow il y a plusieurs années. Lorsque je serai dominant, j'excepterai par pure bonté de vous laisser l'accès à ce verger, bien que votre obstination à me traiter de ruminante me donnerai plutôt l'envie de vous en bannir définitivement... Evidement je garderai l'exclusivité de l'accès aux Pluies Perpétuelles, j'ai un soin du corps à l'argil prévu chaque jour à 11h30, je garde également le ruisseau sans fond. Si ça vous fait plaisir, je peux vous nommer concierge de la Maison Hanté, je n'ai jamais trop aimé cet endroit...

Il sauta à bas de son rocher et passa devant la jument avec un charmant sourire. Il flanqua son regard provoquant droit dans le sien, avec un petit air interrogateur.

- Alors vous me trainez dans la boue par la peau du cou ? Où je vous montre vos quartiers à la Maison Hanté ?

L'étalon voulait la pousser à bout, clairement, il avait décidé d'être un véritable emmerdeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagraph'

avatar

ÂGE : 24
PUF : kila
MESSAGES : 73

SEXE DU CHEVAL : Jument
TERRITOIRE : Orphelins


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mar 25 Juil 2017 - 13:34


  • Malagraph'

    Il n’était que pure et continuelle provocation, la dictature était un métier bien rude il faut croire. Tout ce que demandait la grise était plutôt simple, de la paix de l’amusement de la bouffe, du respect, de l’autorité et de quoi se divertir de temps  à autre. Ce n’était pourtant pas grand-chose. Comment avait fait Sorrow avant d’être chassé ? Il devait être plus patient qu’elle, sans doute. Dictât et impatience ne pouvait-il donc pas se compléter.

    Le ruminant étalon, celui qui lui tapait sur les nerfs depuis maintenant quelques longues minutes déjà se mit à faire le coq sur un rocher. De mieux en mieux. Malag’ se dit que s’il pouvait glisser malencontreusement de son perchoir cela lui enlèverait une épine du pied. Son regard divagua sur les abords, effectivement ils étaient maintenant tout près de sortir de ce qu’il décrétait être comme son spa. Voilà qu’il s’appropriait les terres qu’elle-même venaient de déclarer sienne. Ce culot !

    - Il faut croire qu’il avait tendance à rencontrer des pirates dans ce verger. Mais comme nous ne sommes actuellement pas parmi les pommiers  tout acte de mutinerie est inutile mon cher. Votre ruminante personne peut donc aller se faire cuir un steak de sa personne où bon lui semble. Allez donc prendre un bain dans le ruisseau sans fond.

    Concierge !  Et de la maison hantée, elle non plus ne pouvait pas voir en pâture cette maison déserté de toute vie. Plein de souvenir de bipède. Elle renâcla, elle ne voulait pas s’avouer vaincu mais ne voyait vraiment pas comment mettre dehors cet enquiquineur de première.

    - Le seul dont j’ai un tantinet accepté d’être le second est six pieds sous terre. Et cela ne se reproduira pas. Encore moins auprès d’une vache aux mauvaises manières dont la puanteur n’arrange en rien sa mise. Ma monarchie commence maintenant. Et finalement je trainerais votre personne en aucun lieu, l’envie de me salir me plais guère. Surtout n’oubliez pas d’aller vous rincer dans le ruisseau dont vous compter vous emparer.

    Un emmerdeur de première, mais elle resterait aussi calme que possible. Même si techniquement parlant, elle avait déjà perdu son calme. Ses paroles étaient devenues vénéneuses. Coupante. Elle se remit en marche, bientôt la pluie ne serait plus qu’un mauvais souvenir. Et lui prendrait-elle l’espère un autre chemin, loin des Orphelines.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 976

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   Mer 26 Juil 2017 - 12:05



Malgré ses coups de bluffs répétés, la jument ne lui offrait aucune riposte intéressante. Elle ne niait pas ses mensonges, mais ne lui apportait pas de preuves concrètes non plus de la véracité de ses dires. Elle semblait capituler et s'éloignait déjà de lui tout en le gratifiant de paroles désagréables mais inoffensives.

Cyrius resta en plan, décidant de ne pas suivre la blanche plus longtemps, il avait tout donner pour obtenir des réactions de sa part, mais Mal' était déterminée à ne rien laisser paraître. L'étalon était un peu frustré de ne pas avoir pu percer la carapace de la jument, mais il ne s'avouait pas vaincu, et il était persuadé qu'elle jouait faux.

Il la laissa donc s'en aller, préférant ne rien ajouter. Sa prochaine mission : faire un grand feu de joie pour fêter la mort de Sorrow. Le point positif de cette rencontre, c'était cette info capitale. Cependant, ne sachant faire du feu, il se contenterait de boire et manger à la santé du défunt. Ou plutôt à sa mort. Il allait faire un tour au verger tiens, peut être trouverait-il de bonnes poires juteuses à déguster seul, ou à partager s'il trouvait une compagnie qui en vaille la peine.

Le regard fixé sur la jument qui s'éloignait, l'alezan sorti de ses pensées et se jura que la prochaine fois qu'il recroiserait cette jument, il lui en ferait voir de toutes les couleurs... Il souri délicieusement à cette pensée...

- A bientôt très chère... susurra t-il pour lui même, Mal' étant trop loin pour l'entendre à présent.

La dessus, il pris le galop vers l'ouest avec l'objectif de quitter au plus vite ces terres humides...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SPA bien-être // FINI //   

Revenir en haut Aller en bas
 
SPA bien-être // FINI //
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poil roux et caractère bien trempé. ♫ Fini
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES ORPHELINES. :: PLUIES PERPETUELLES-
Sauter vers: