Jeu de rôle équin
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un retour... /libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Un retour... /libre   Jeu 6 Juil 2017 - 22:15





Il s'appelle Cyrius...
Voilà longtemps qu'il s'était exilé d'Horse-Wild. L'étalon alezan avait connu ces terres alors qu'il avait juste 5 ans. A l'époque, ce vaste territoire n'évoquait pas seulement pour lui un eldorado foisonnant de possibilités, il représentait également un héritage...


En effet, Cyrius était un produit de la longue et lointaine lignée qui avait fondée Horse-Wild, des dizaines d'années auparavant... Son plus ancien ancêtre, Filou, en fut l'un des fondateurs. Filou domina des terres, qu'il légua par la suite à Sirius, Sniffle, Opium... Puis il y eu le bien célèbre Pirate, cousin lointain d'Opium. Pirate aussi vécu sur Horse-Wild. Il y devint dominant, et fut à l'initiative d'une migration vers des terres plus vaste. Il déplaça toute la population d'Horse-Wild vers les terres que nous connaissons aujourd'hui. Pirate eu des multiples aventures, avec de multiples juments, il n’eut jamais cependant de descendant légitime pour hériter de son territoire, qu'il se fit d'ailleurs confisqué par la suite par un étalon rival (Sawyer) qui mit fin à la vie de Pirate dans la même opération.


La lignée aurais s'arrêter là. Mais un des nombreux produits de Pirate (un arrière petit fils), un bel alezan nommé Cyrius, a qui l'on avait conté toute son enfance l'histoire des territoires d'Horse-Wild, était revenu. Il y était résté une petite année, en observateur, alors qu'il avait 5 ans, et s'en était allé voir d'autres paysages.


Aujourd'hui, le temps à passé, Cyrius est devenu plus mûre, son quinzième printemps arrivait, et l'envie de s'installer définitivement quelque part avait fini par le gagner...


L'alezan arriva à Horse-Wild par le nord... Il marchait le long du rivage depuis un bon moment et reconnaissait maintenant ce que l'on appelait "l'archipel de boucaniers". Il était fatigué, ces dernières années n'avait pas été faciles pour le mâle qui avait du s’endurcir, et s'était peu à peu refermé sur lui-même...


L'alezan releva la tête, alerte, dressa ses deux oreilles finement sculptées et observa le monde qui affichait à lui. Il y était arrivé... Torturé par la faim, il prit le parti de quitter le sable et les vagues qui lui léchaient les jambes, pour pénétrer un peu plus profondément dans ce territoire et trouver quelque chose à manger...



Dernière édition par CYRIUS le Mer 12 Juil 2017 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 4:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Je suis à la maison. C’est ce que songea Héra en posant un sabot sur la plage de sable fin. Ses yeux sombres embrassèrent le paysage grandiose. Ce qu’on lui avait dit sur Horse Wild était vrai ; l’endroit était magnifique. Mais l’Archipel avait ce quelque chose qui le rendait si extraordinaire, si supérieur aux autres ; c’était là que tout avait commencé pour elle.
Deux ans. C’est long, deux ans ; et c’était le temps qu’il lui avait fallu pour parvenir à retourner sur ses pas, avec l’espoir peut-être un peu fou de retrouver un jour sa mère. Oh, on lui avait dit bien des choses sur sa famille, et elle connaissait ainsi l’identité de sa mère, de sa grand-mère et du mâle de celle-ci ; elle avait appris bien des choses auprès de son père.

Mais elle avait quitté le nid pour devenir un aigle royal. Et ce jour-ci, tout ce qui comptait était cette magie nouvelle qui animait son âme –enfin, elle avait le sentiment d’être chez elle.

Le ciel était encore bleu ; il n’était pas parsemé d’étoiles et percé d’un croissant de lune lumineux comme le soir de sa naissance. Le soleil haut dans le ciel perçait à travers la dense forêt qui s’étendait, à quelques mètres de là.

Tu ne m’as pas menti, maman, souffla-t-elle.

Héra s’avança d’une démarche nonchalante sur la plage, abaissant son encolure pour porter ses naseaux jusqu’au sable, soufflant doucement dessus tout en continuant sa marche vers la forêt. Elle releva la tête et prit un petit trot en direction des arbres, sentant son ventre gronder à l’approche de la verdure –après une telle marche, qui ne ressentirait pas une telle faim ?

Lorsqu’elle se glissa entre deux arbres pour pénétrer dans la forêt, elle apprécia l’ombre apportée par les hauts arbres, calmant un peu l’impression de brûlure qui commençait à gagner ses reins ; évidemment, lorsque l’on passait plusieurs heures à marcher en plein soleil, celui-ci finissait bien par devenir peu supportable.
Arrivée dans le bois, elle ralentit l’allure pour reprendre un pas tranquille. Intéressée par l’endroit qui l’avait vue naître, ses oreilles se tournaient dans tous les sens. Le moindre son était comme un mystère pour elle, un mystère à percer pour enfin connaître toute la vérité sur elle. Le sol semblait tapissé de tourbe, bien peu appétissant comparé aux herbes vertes qu’elle avait vu ailleurs. Trouverait-elle à manger par ici ?

Elle continua son avancée, s’enfonçant un peu dans la forêt, lorsqu’elle entendit le craquement d’une branche un peu plus loin. Elle tressaillit, son corps entier fut comme saisi par un sentiment électrique –était-ce de la peur ou de l’excitation ; elle-même n’aurait su le dire. Ses oreilles se pointèrent automatiquement vers le bruit et elle redressa la tête, alerte. Plus loin, elle vit une silhouette équine. Pas de quoi s’affoler, en soi. Elle s’avança de quelques pas, de manière à ce qu’il la voit bien lui aussi.

Bonjour, dit-elle d’une voix assurée –de celles qu’employait sa mère, elle aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 12:52




Le grand mâle était plongé dans ses pensées, distrait, il marchait à pas lent, les naseaux au raz du sol à la recherche d'une plante tendre à manger. Malheureusement, la végétation de bord de mer n'avait rien d'appétissante, elle était dur, sèche et iodée... Cyrius releva la tête tout en essayant de chasser de sa tête tout un tas de pensées entre mêlée lorsqu'il entendit une voix. Surpris, il fit un bond sur le côté et ronfla des naseaux, son regard se posa alors sur une délicate silhouette à la robe claire, dont provenait probablement le "bonjour" qu'il venait d'entendre...


Se reconnectant au monde réel, il se sentit un peu stupide de n'avoir pas détecter sa présence plutôt et s'être laissé surprendre... Ses longues traversées solitaires lui avait fait perdre l'habitude du contact avec les autres.


Ayant rapidement retrouvé sa sereinité, il détaillait à présent la jument qu'il avait devant les yeux. la surprise passée, il était finement pas mécontent de tomber sur âme qui vive... surtout sur une âme du genre féminin, il n'était pas d'humeur à devoir arrondir les angles face à un étalon agressif, et trop épuisé pour devoir se battre...


- Bonjour, répondit l'étalon d'une voix tout aussi assurée, un sourir en coin. Il avança un peu vers elle, effaça un peu la distance, et s'arrête à quelque mètres. La jument était crème, et dégageait une certaine douceur. L'oeil narquois, Cyrius se fit la réflexion que pour une première rencontre, il n'était pas trop mal tomber. 
Après un court silence, l'alezan chercha à en savoir plus, peut être que cette jument vivait ici depuis longtemps


- Je me demandais si ces territoires étaient encore peuplés depuis toutes ces années, dit-il d'un ton qui se voulait agréable et courtois, je suis bien heureux de constater qu'ils n'ont pas totalement été abandonner... à qui ai-je l'honneur?


Le mâle adressa un petit sourir à la jument crème et profita du "paysage" qu'il avait devant les yeux. Il maintenait ses autres sens dans une certaine alerte, n'ayant aucune idée de la population qui pouvait se trouver à proximité... 


Dernière édition par CYRIUS le Mer 12 Juil 2017 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 14:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Héra détailla l’alezan, qui semblait plus que surpris de croiser quelqu’un ici. L’une des oreilles de la jument se pointa vers l’arrière. Ces terres étaient-elles si peu peuplées ? Elle le regarda s’avancer vers elle, immobile. Il semblait connaître mieux qu’elle ces terres –ce n’était pas bien compliqué, elle n’en savait rien si ce n’est ce qu’on lui avait dit.

Il répondit avec tout autant d’assurance qu’elle, un sourire en coin. Les grands yeux de la jument détaillèrent l’étalon ; elle espérait qu’il ne chercherait pas à s’imposer face à elle. Elle ne cherchait que la vérité, pas un quelconque affrontement.

Je viens seulement d’arriver ici. Je devais retrouver cet endroit, cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue, avant de faire un pause, pensive et quelque peu nostalgique. Je suis Héra, digne fille de Madness, dit-elle avec fierté ; et vous ?

Ses yeux se détournèrent un instant de l’étalon ; elle regarda les environs, tentant de capter un endroit où se repaître –la faim et la soif la gagnaient peu à peu, plus intensément. Elle observa l’endroit, cherchant toute la magie de sa naissance en ces lieux ; pourquoi sa mère avait-elle choisi de mettre bas par ici ? Son père la disait imprévisible, peut-être avait-elle laissé ses pas la guider un peu au hasard sur les terres de son enfance, jusqu’à ce que les contractions ne l’empêchent d’avancer plus.
Elle regarda l’alezan, curieuse.

Vous connaissez ces terres, apparemment. Y êtes-vous né, ou bien y avez-vous simplement été de passage, un jour ?

Son regard se balada sur le mâle, qu’elle devinait plus âgé qu’elle d’au moins une dizaine d’années, et elle chercha dans son attitude le moindre signe d’hostilité ; rien. Elle fit deux pas en avant, puisqu’il ne semblait pas être un danger pour elle. Tout du moins, elle l’espérait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 15:36


Cyrius observait avec attention la jument qui lui répondait. Elle n'avait pas un comportement hostile, au contraire, elle semblait presque un peu perdu bien que le ton de sa voix tentait de prouver le contraire. Le mâle se détendit, la jument paraissait plutôt sociable, gentille, et il cru déceler une once de tristesse dans son regard. Peut être n'était qu'une impression.

Elle s'appelait Héra, venait d'arriver recherchait cet endroit. Elle le connaissait donc. Ce détail piqua la curiosité  de l'étalon. Elle précisa qu'elle était la fille de Madness, Cyrius avait vécu sur Horse-Wild plusieurs années en arrière, mais ce nom n'évoquait pas grand chose pour lui.

Elle lui demandait si il connaissait les terres, peut être pourrait-ils s'entraider.

- Enchanté, Héra fille de Madness, répondit Cyrius avec un sourire amusé, nous avons un point commun, je vient également d'arriver ici.

Elle fit deux pas vers lui, en confiance. Le mâle appréciait la présence de la dénommée Hera; il se présenta donc à son tour, et décida de se confier sur son histoire.

Mon nom est Cyrius. Je ne suis pas né ici. J'ai vécu sur ces terres il y a plusieurs années. A l'époque je désirait voir de mes yeux les terres dont on me parlait étant jeune, mon arrière grand-père a vécu à Horse-wild une grande partie de sa vie, et y est mort. Ma mère m'en parlait souvent, et j'ai eu l'envie de voir par moi même cet endroit. J'y suis resté deux ans, puis je suis parti voir d'autres horizons. Aujourd'hui je reviens, je ne sais pas encore vraiment dans quel but... Cyrius marqua une pause et détourna le regard vers la forêt, songeant justement à son but... en avait-il vraiment ?

Il reposa les yeux sur Héra et continua : Je connais, ou du moins connaissais bien ces terres, si vous cherchez un endroit en particulier je peux peut être vous l'indiquer.

L'étalon ferma les yeux un instant, il se sentait faible, son voyage l'avait épuisé, il était affamé et assoiffé. S'ébrouant l'encolure pour se donner un coup de fouet, il proposa à la jument :

- Si ça ne vous dérange j'aimerai que nous poursuivions notre discussion un peu plus loin dans la forêt, au ruisseau, je suis mort de soif... 

Sans attendre sa réponse, il lui emboita le pas et pris la direction du ruisseau, qui, selon ses souvenir, se trouvait à quelques dizaines de mètres à l'ombres des arbres.






Dernière édition par CYRIUS le Mer 12 Juil 2017 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 18:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

L’étalon se présenta comme s’appelant Cyrius. Il lui raconta brièvement l’histoire de sa vie, celle de son ascendance. Héra le regarda et hocha doucement la tête. Elle eut un sourire, et se décida à raconter à son tour son histoire –rien d’extraordinaire, en soi, mais elle sentait toutefois que sa place était ici, sur Horse Wild, terres de sa mère et de sa grand-mère avant elle.

Ma mère était Madness, fille d’Isba et Hidalgo. J’ai de nombreux oncles et de nombreuses tantes, puisque ma grand-mère a eu plusieurs enfants avec un certain Cœur Noir. Je suis née sur cette plage. Et je suis revenue ici dans l’espoir de retrouver ma famille, ou ce qu’il en reste. Mais j’ignore presque tout de ces terres. Mais puisqu’on m’en a parlé comme d’un véritable paradis, me voilà.

Elle sourit une fois de plus, quelque peu nostalgique. Cyrius lui proposa de continuer leur discussion plus loin, auprès d’un ruisseau. Avant qu’elle n’ait eu le temps de répondre, l’alezan la dépassa et commença à s’enfoncer un peu plus dans la forêt. Prenant le petit trot, Héra lui emboîta le pas et le rattrapa.
S’il y avait de l’eau plus loin, alors il y aurait sans doute quelque chose de mangeable –tout du moins, les feuilles et l’herbe seraient moins sèches et épargnées par le sable de la plage.

Voyant, plus loin derrière les arbres, le ruisseau, Héra continua au petit trot jusqu’au point d’eau. Elle s’arrêta, les sabots dans l’eau fraîche –elle apprécia d’ailleurs cette sensation, qui lui faisait un peu oublier la difficulté qu’elle avait à supporter les hautes températures de la saison– et plongea le bout de son nez dans le ruisseau pour boire à longues goulées ; son voyage, la chaleur, la fatigue, trop nombreux étaient les facteurs de sa soif et de sa faim.
Lorsqu’elle eut bu assez, elle repéra une touffe d’herbe pas trop sèche, sur laquelle elle jeta son dévolu. Elle commença à manger, sa queue fouettant l’air et parfois même ses flancs pour chasser les insectes en tous genres, trop nombreux à cette période de l’année.

Pensez-vous rester à Horse Wild pour longtemps, ou bien êtes-vous seulement de passage ? Je suis étonnée d’y trouver quelqu’un ; lorsque j’étais encore avec ma mère, elle m’avait dit que les terres s’étaient peu à peu vidées, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus une seule âme par ici. Elle fit une pause, reprenant une bouchée d’herbe. Pensez-vous qu’il soit possible que la population soit de retour par ici ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 18:48


Tout en marchant vers son but, l'étalon écoutait Héra lui parler de sa naissance sur cette plage, et de sa famille. Un nom attira son attention.
Isba.
Il avait connu Isba, il y a des années, ici. Une jument qu'il avait eu du mal à cerner et apprécier au début, mais leurs relations s'étaient considérablement améliorées par la suite.

- J'ai connu votre grand-mère, lâcha t-il l'air de rien.

Il continua de marcher, songeur...  Ils arrivèrent rapidement au point d'eau. Tandis qu'Héra commençait à grignoter, Cyrius s'approcha de l'eau et bu goulument. Déshydraté, il bu de tous son soul, et releva finalement la tête, la bouche dégoulinante, réfléchissant aux interrogation que la jument émettant.

La encore, il resta songeur quelques secondes, et fini par répondre.

- Pour tout vous dire, je n'en ai pas la moindre idée, vous êtes le premier cheval que je croise depuis mon arrivée, je ne sais pas si nous sommes nombreux, et si nous allons l'être d'avantage, je ne sais même pas qui dirige les territoires autrefois dominés, je n'ai aucune réponse pour le moment ...

L'alezan n'aimait pas être ne manque d'information. Il allait devoir rapidement faire le tour des terres et se rendre compte de la situation. Y avait-il ne serait ce qu'un cheval qu'il avait connu autrefois sur cette terre encore ici aujourd'hui?

Il reporte son attention sur Héra, la gratifiant d'un sourire enjôleur,

- Peut être qu'il ne reste que nous deux et que ce vaste territoire à besoin de nous pour être  repeuplé.

Il attrapa une touffe d'herbe qu'il manchonna avidement, et ajouta avant qu'Héra ne lui adresse une grimace de mal aise :

-... Ca va je plaisante, on est probablement pas seule vous êtes sauvée. Et pour vous répondre, je compte me poser ici un moment, je commence à être fatigué des vadrouilles perpétuelles. Un sourire en coin, il avala une autre touffe d'herbe et mis les quatre pieds dans le ruisseau pour se rafraichir.



Dernière édition par CYRIUS le Mer 12 Juil 2017 - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 7 Juil 2017 - 20:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Il avait connu Isba ? Les oreilles d’Héra se pointèrent aussitôt dans sa direction ; elle avait peut-être là un moyen d’en savoir un peu plus sur elle, sur ses origines, sur sa famille. Elle avait tant espéré apprendre à connaître qui étaient ses ascendants ; qui était réellement sa mère, sa grand-mère, ses ancêtres et autres membres de sa famille sur Horse Wild.

Vous connaissiez Isba ?, demanda-t-elle avec intérêt. Comment était-elle ? Était-elle belle ? Gentille ? Folle ? Je me pose tellement de questions sur elle ! Étiez-vous amis, ennemis ?

Se rendant compte du nombre de questions qu’elle avait posé, si brusquement, Héra eut une moue gênée. Elle se racla la gorge et reprit, plus posément.

Excusez-moi, je pose beaucoup trop de questions. Mais je sais si peu de choses sur ma famille, et puis… ma mère me disait que je l’aurais aimée.

Disant cela, elle eut un sourire joyeux ; elle avait une belle famille, et elle ne demandait qu’à la retrouver, la connaître, l’aimer.

Cyrius lui répondit quant à la population d’Horse Wild ; il n’avait aucune idée de l’état des lieux. Elle n’avait donc pas tant avancé que ça quant à ses recherches. Au moins, elle avait trouvé quelqu’un qui connaissait un peu un membre de sa famille : c’était un bon début.

J’espère que les terres sont plus peuplées qu’à ma naissance ; ma mère tenait à ce que je naisse ici, sur les terres qui l’avaient elle-même vue voir le jour. C’est idiot, rit-elle, mais j’aimerais connaître la magie qu’a pu connaître ici ma mère, lorsqu’elle était plus jeune.

Elle mâchonna un peu d’herbe fraîche qui traînait par touffes, çà et là, ne s’éloignant jamais trop de l’eau –plus l’herbe en était proche, meilleure elle était. Lorsque l’alezan reprit la parole, Héra leva les yeux vers lui. Elle capta aussitôt son air enjôleur et, loin d’être contrariée par ses paroles, elle en rit de bon cœur.
Elle était trop jeune pour ce genre de choses, bien évidemment, et ne prenait pas l’étalon au sérieux, mais au moins le trouvait-elle amusant.

Vous avez le mérite d’être drôle, dit-elle avec un sourire amusé. Elle continua de brouter paisiblement avant de reprendre. Vous avez beaucoup voyagé, depuis votre départ ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Sam 8 Juil 2017 - 11:27


Cyrius avait capté l'attention de la jument quant au fait qu'il avait connu sa grand-mère. Toujours les pieds dans l'eau, il tourna la tête et la détailla à nouveau. Héra avait l'air jeune, elle avait quasiment un corps d'adulte, cependant on notait clairement que ça faisait peu de temps qu'elle avait franchit le cap de l'enfance. Le mâle lui donnait deux ans, trois maximum...

Elle posa de multiples questions, et l'étalon en déduit qu'elle réellement venu ici pour en savoir plus sur ses racines. Cyrius se dit que c'était une drôle de coïncidence qu'ils se soient rencontré, leur de son passage à Horse-Wild quelques année plus tôt, le mâle n'avait pas fréquenté beaucoup de monde, mais il avait plus bien connu la dénommée Isba.

Il sortie du ruisseau, l'encolure haute et toisa gentiment la jeune jument avec un petit sourire, elle était avide d'en savoir plus, et les souvenirs que Cyrius avait d'Isba étaient variés.

- La première fois que j'ai rencontré ta grand-mère, il se permis de la tutoyer, j'ai eu affaire à une sorte de nymphomane, à moitié folle... Elle était aguicheuse... sans le moindre sens des convenances... elle était joyeuse, un peu trop, d'ailleurs, une fois je lui ai demandé de cesser de se trémousser comme une dinde...fallait voir le tableau...

Cyrius lâche un rire moqueur et arracha une nouvelle touffe d'herbe, il devait avouer qu'Isba lui avait fait mauvaise impression les premières fois. Puis il reposa les yeux sur la jument et cessa soudain de sourire, se rendant compte qu'il venait de démonter le portrait de sa grand-mère alors qu'elle cherchait désespérément à se raccrocher à elle.

- Cependant, continua  t-il après avoir avaler sa bouchée, son comportement à changé par la suite.

Le mâle fixa Héra avec plus d'intensité, se remémora sa dernière rencontre avec Isba avant que leur chemin ne se séparent définitivement.

- Elle est devenu plus posée, plus mature, ... Nous parlions beaucoup, je crois même que j'ai fini par réellement l’apprécier.. beaucoup l’apprécier, c'était une très belle jument, intelligente malgré ses choix. Cyrius avait pensé à un moment que leur relation aurait pu aller plus loin, mais Isba s'était entichée d'un étalon violent et passablement écervelé nommé Cœur Noir

- Elle s'est éprise d'un étalon qui l'a violenté, et la dernière fois que je l'ai vu, elle attendait un poulain de lui. Cœur Noir si je me souviens bien, celui là se tapait à peu près tout se qui croisait son chemin, juments, arbres, pissenlits...un vrai dégénéré... Il regarda la jument en face de lui avec un sourire en coin. 

Détournant le regard, il fit quelques pas et alla sa gratter l'épaule contre un tronc d'arbre.
Elle posa une dernière question, pour changer de sujet, à laquelle Cyrius ne répondit pas, absorbé par le souvenir d'Isba qu'il avait oublié jusqu'à ce que sa fille ne la rappelle à sa mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Mar 18 Juil 2017 - 5:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Le tableau que dépeignit Cyrius brisa les espoirs d’Héra. Elle resta bouche-bée. Elle n’aurait jamais imaginé sa grand-mère ainsi… Par chance, il reprit, décrivant Isba quelques années plus tard, ayant mûri. Belle, intelligente… malgré ses choix. Héra fronça quelque peu les sourcils, tandis que Cyrius lui parlait de Cœur Noir. Cœur Noir… Elle avait entendu ce nom de la bouche de sa mère, des années plus tôt.

Ma mère ne m’avait jamais décrit Isba comme une personne si… étrange. Enfin… Au départ, paraît-il qu’elle n’était pas très nette. Mais avec le temps, elle m’a dit qu’elle était devenue douce, gentille et bien plus sage. Quant à Cœur Noir… Je ne sais pas beaucoup de choses de lui, mais ma mère m’a dit qu’il s’était comporté comme un père avec elle, et qu’il avait éduqué les enfants qu’il avait eu avec Isba avec douceur et attention.

La mine quelque peu perdue, la tête dans le vague, Héra tentait d’assembler les quelques pièces du puzzle qu’elle détenait quant à sa famille. Elle qui ne les avait que peu connus, désirait en savoir plus sur eux. Elle avait tant besoin de cette famille qu’elle n’avait jamais vraiment eu.

Tu n’aimais pas Cœur Noir, à ce que je vois. Était-il si mauvais que cela ? J’aurais aimé pouvoir le connaître, il était ce qui se rapprochait le plus d’un père pour ma mère. Son père l’a abandonnée quand elle était petite, et lui a su être là pour elle…

Elle soupira, et se pencha pour brouter à nouveau. Elle n’en voudrait pas à Cyrius ; il n’avait aucune raison de lui mentir après tout, il lui donnait simplement son avis sur la chose. Peut-être Madness lui avait-elle menti sur tout, pour la rassurer avant de partir ?
Arrachant une touffe d’herbe, Héra se remémora les noms qu’elle connaissait ici, sur Horse Wild, par sa mère. Océane, Opale, Zéfyr, Cœur Noir, Crazy Love, Perjury, Océan Pearl… La moitié étaient morts, l’autre moitié étaient sans doute disparus… Personne ne saurait-il lui indiquer qui étaient les membres de sa famille, réellement ?

Elle mâchouilla un peu d’herbe pendant encore quelques secondes, avant de relever la tête vers Cyrius. Elle lui adressa un sourire amical.

Et toi, tu as de la famille sur Horse-Wild ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Mar 18 Juil 2017 - 13:53



Cyrius se rendit bien compte qu'Héra était un peu démoralisée. Tout ce qu'elle voulait, c'était retrouver ceux de son sang, ou au moins, s'en rapprocher grâce à des souvenirs, des témoignages... L'alezan pouvait comprendre cela, lui s'était exilé de son troupeau natal, quittant sa mère pour vivre une vie de solitaire jusqu'à ce qu'il arrive ici. Il aurait adoré retrouver ici d'autres personnes de son sang, il savait que Pirate avait eu une très nombreuse descendance, mais apparemment il était le seul rejeton à être retournée à Horse-WIld. Du moins, pour ce qu'il en savait.

L'étalon posa un regard compatissant sur la jument, et précisa ses paroles.

- Isba a eu plusieurs facettes pendant sa vie, j'en ai connu deux, et il est possible que ta mère n'ai vu que la Isba mûre et réfléchie. La Isba d'avant était une vrai dingo, haute en couleurs et sans filtre, à la fois amusante et exaspérante, j'en garde tout de même un bon souvenir ! C'était une sacrée jument... Conclu l'étalon en songeant qu'il avait presque eu des sentiment pour la blanche la dernière fois qu'ils s'étaient vu.

- Qu'est-elle devenu?

Isba était-elle morte? C'était possible. Cyrius espérait ne pas rendre Héra trop triste en ressassant tous ces souvenirs. Il trouvait la jeune blanche touchante et appréciait sa compagnie.
Il lui lâcha un sourire gentil, et fit quelques pas tandis qu'elle lui parlait de coeur noir...

Le mâle s'arrêta, distrait par une odeur. Il se figea un instant. Se sentit menacé. Au bout de quelques instant il se détendit à nouveau et répondit à Héra, posant son regard dans le sien.

- Je ne serais pas très objectif pour te parler de Coeur Noir, je ne l'ai croisé que deux fois, brièvement, et il m'ai apparu détestable les deux fois, j'ai préféré l'éviter par la suite, ça n'était pas le genre d'étalon dont je pouvait me faire un ami... Et puis par la suite Isba m'a raconté qu'il l'avait frappé, cela m'a suffit pour le juger...

Cyrius plaqua les oreilles, cette odeur qu'il avait interpellé tout à l'odeur revenait à ses naseaux....Il répondit à la dernière question de la jument, à voix mi-basse, essayant de capter son regard..

-...Non pas de famille, plus de famille...J'ai l'impression que nous sommes observé, marmona t-il sur le même ton, ne sens-tu pas ?... 

L'étalon le sentait, de plus en plus fort, ça sentait le prédateur, probablement un félin, de quelle sorte, Cyrius n'en avait aucune idée, il ne savait pas de quoi était peuplé le territoire... Essayer de localiser l'origine de l'odeur et fuir en sens inverse, tel était le plan de n'importe quel équidé dans cette situation, mais le vent était tournant et Cyrius ne savait pas quelle décision prendre.

Il se plaça sans bruit à côté de la jument, l'encolure courbée,  tous ses sens étaient en alerte, ils allaient certainement devoir détaler d'ici quelques secondes.. En espérant que la bête n'eu pas le courage de leur sauter dessus, ils avaient l'avantage d'être deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Mer 19 Juil 2017 - 19:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Qu’est-elle devenue ?

Le petit sourire nostalgique d’Héra sembla s’évaporer un instant ; Cyrius semblait réellement apprécier Isba. Elle grimaça légèrement, embarrassée. Comment annonçait-on à quelqu’un que cette personne qu’il appréciait n’était plus ?

Elle s’est éteinte il y a des années de ça, ici, sur Horse Wild. Elle y était revenue pour cela, s’éteindre sur les terres qu’elle avait le plus connu. Elle souffla. Entre l’âge et la maladie, –il paraît qu’elle a perdu la tête un hiver, elle n’a pas survécu. Mais ma mère m’a dit qu’elle a laissé un dernier poulain derrière elle, un poulain que Madness n’a pas connu.

Songeant à ce poulain, elle fronça quelque peu les sourcils –et lui, qu’était-il devenu ? Héra espérait qu’il n’ait pas connu une triste fin, mais elle l’imaginait mort. Il n’avait pu survivre seul ; elle, au moins, avait son père.

Elle fut néanmoins tirée de ses pensées par un mouvement du côté de Cyrius ; ses naseaux s’agitèrent quelque peu, une odeur semblait l’intriguer. Héra sentit donc les environs, et capta une odeur, plus loin. Ses oreilles s’agitèrent à leur tour, tentant de capter un quelconque bruit ; hormis le vent dans les arbres, rien ne lui parvint. La voix de Cyrius la ramena à la réalité, et à leur conversation. Elle lui sourit doucement.

Madness m’a raconté brièvement les relations un peu tendues entre Cœur Noir et Isba, au départ… Paraît-il que ça s’est fini en une belle histoire d’amour, mais je ne suis sûre de rien.

Son regard sombre planté dans celui de Cyrius, elle le sentit se rapprocher d’elle et vit ses oreilles se coucher. L’odeur lui parvint aussi, à son tour. Ses oreilles se plaquèrent brusquement contre le haut de son crâne, ses naseaux se pincèrent. Sa queue se plaqua contre sa croupe tandis qu’elle se campait sur ses quatre sabots, les membres tendus, prête à détaler s’il le fallait.

Je sens, murmura-t-elle. Fuyons, et vite.

Poussant l’épaule de Cyrius du bout du nez, elle posa tout le poids de son corps sur son côté droit pour pousser l’étalon à prendre cette direction ; peu importe où ils allaient, ils devaient fuir. Mais Héra l’appréciait ; elle ignorait quel âge il avait exactement, mais il était plus âgé qu’elle, et elle ne partirait pas sans lui, de toute évidence.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Ven 21 Juil 2017 - 8:02



Ainsi Isba était morte. Il est toujours difficile d'apprendre le décès d'un ami, Cyrius s'était un peu attendu à cette nouvelle, mais tout de même, il aurait bien aimé revoir au moins un cheval qu'il avait connu à l'époque où il vivait sur Horse-Wild... Isba morte, Sorrow mort, lui avait-on dit également...

Mais l'étalon n’eut pas le temps de ruminer ses pensées, la jument avait-elle aussi senti la présence du prédateur. Cyrius la vit se tendre soudainement, captant son regard avec intensité. Ce fut elle qui pris la décision, elle le poussa sur sa droite et détala. L'alezan, dans un mouvement synchrone, l'imita dans la seconde, fermant la marche. Tous deux galopaient à présent à pleine vitesse dans la forêt.

Un rugissement féroce accompagnés de pas précipités arriva aux oreilles de l'étalon qui, d'un coup l’œil par derrière, put voir un énorme félin de couleur gris-fauve, un Lynx peut être, les poursuivre. Ils avaient un peu d’avance, mais le félin était agile et rapide. Cyrius redoubla d'effort, sautant par dessus les racines, mieux valait ne pas trébucher maintenant. Ils devaient absolument rejoindre un endroit découvert, la forêt était le terrain de jeu de leur prédateur, ils n'avaient aucune chance

- IL FAUT REGAGNER LA PLAGE !!!

Hurla t-il à Héra qui cavalait devant.
L'étalon accéléra l'allure, serra les fesses, les oreilles plaquées dans la crinière, il entendait la bête gagner du terrain, émettant des feulement furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Lun 31 Juil 2017 - 4:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

Elle bondissait au dessus des branches, son galop effréné faisait voler feuilles et tourbe autour d’elle. La tête basse, les oreilles plaquées contre le haut de son crâne, Héra galopait à une vitesse folle. Sa mère était rapide, très rapide, mais elle n’avait pas hérité de son endurance. Ses sabots frappaient le sol avec violence, et la panique qui s’emparait d’elle l’empêchait de réfléchir d’une manière quelconque ; elle fonçait juste à toute allure, oubliant même de vérifier si Cyrius la suivait. Lorsqu’il s’adressa à elle, criant pour que le son de sa voix lui parvienne malgré le vent et leur course, elle ralentit à peine l’allure pour s’assurer qu’il était toujours près d’elle.

Vite, souffla-t-elle, alarmée par les feulements qui les suivaient.

Elle sentit bientôt la lumière se faire plus intense, et ses yeux s’ouvrirent un peu plus grand ; les arbres étaient de moins en moins nombreux, et les deux chevaux se rapprochaient grandement de la plage. Les foulées d’Héra s’allongèrent, jusqu’à ce que ses sabots n’atteignent le sable en un bond ultime.
Arrivée sur la plage, elle ralentit la cadence et se retourna, prête à faire face au prédateur s’il les avait suivis jusqu’ici. Elle lança un regard entendu à Cyrius ; ils étaient deux, le fauve ne pourrait pas avoir leur peau.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Mar 1 Aoû 2017 - 16:05



Cyrius parvint sur la plage à la suite d'Héra, et après quelques dizaine de mètres sur le sable, il ralenti l'allure et fit face avec elle à ce qui allait sortir de la forêt. Essoufflé, mais près à l'affrontement, l'étalon fixait l'orée du bois, la tête haute, scrutant le moindre mouvement. L'animal était bien un Lynx, et il sortait de la forêt, nullement impressionné par les deux équidés. Cyrius voyais ses yeux jaunes fixés sur eux, il avançait en rasant le sol, la bête était prête à attaquer à découvert.

Fuir ou combattre ? Instinctivement, l'étalon pris le parti de fuir. Cependant le sable risquait de ralentir leur course et le félin pourrait en profiter pour sauter sur l'un d'eux. Foncer vers la mer en espérant que l'animal soit rebuté par l'eau? Si ce n'était pas le cas le risque que l'un d'eux ne meurt noyé était trop grand. 
Combattre? Peut être pas, mais au moins faire preuve d'intimidation pour faire renoncer le Lynx. C'était peut être la meilleure solution, faire face.

Cyrius ne quittait pas le  fauve des yeux, celui-ci progressais toujours dans leur direction.

- On charge. Indiqua simplement l'alezan à la jument, espérant qu'elle l'imiterait. Elle pouvait également fuir et le laisser se débrouiller seul, il ne la connaissait pas assez pour savoir sa réaction. Sans attendre il se positionna en menace pour le félin.

Les oreilles plaquées dans la crinière, il avança d'un bond vers le félin et se mit brièvement débout, cherchant à l'intimider de ses antérieurs sans trop laisser ceux-ci hors du sol trop longtemps. Le félin poussa un grognement féroce. Face au comportement de Cyrius,  il ralentit son pas, tout en continuant tout de même d'avancer vers eux. 10 mètre les séparaient. Autant dire que si l'envie prenait à la bête de leur sauter dessus, elle le ferait.

- Dégage... grogna Cyrius entre ses dents à l'intention du Lynx qui ne pouvait pas le comprendre en se levant à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Dim 27 Aoû 2017 - 5:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un Retour
Héra

On charge.

Héra n’était pas particulièrement courageuse, pas plus qu’un autre du moins. Pourtant, elle se força à faire face au lynx qui se dévoila en sortant des bois. Les naseaux pincés, la queue plaquée contre sa croupe et les muscles tendus, la jument ronfla. Ses oreilles plaquées contre le haut de son crâne, elle adoptait une allure des plus menaçantes.
Elle vit Cyrius bondir vers l’avant, et après une brève hésitation –et si elle fuyait ?–, elle l’imita, se cabrant à plusieurs reprises en lançant ses antérieurs vers l’avant, menaçante.

Le lynx ne semblant pas décidé à bouger de là, Héra tourna la tête vers Cyrius, tentant de savoir quoi faire dans cette situation… Un feulement fou sur le côté lui fit tourner la tête, et elle recula brusquement tandis que le prédateur bondissait dans sa direction. Elle hennit, effarée –elle ne s’attendait pas à ça. Se levant brusquement sur ses postérieurs, le poids du lynx contre elle la fit basculer en arrière. Elle tomba lourdement dans le sable, et se releva aussitôt pour faire face au lynx. Puisque celui-ci ne semblait pas vouloir partir, il faudrait se battre…

Elle bondit vers l’avant, une fois de plus, ses sabots effleurant l’animal qui parvint à anticiper son coup. Les yeux fous, Héra fit quelques pas précipités vers l’arrière, son pied peu sûr la faisant glisser plus d’une fois dans le sable ; elle manqua à plusieurs reprises de perdre l’équilibre.
Ses quatre sabots campés dans le sol, elle était prête à se battre, à la fois enragée et effrayée… Mais elle ne laissait rien paraître ; elle refusait de paraître faible face à cette sale bête.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Lun 28 Aoû 2017 - 17:06


Cyrius avait chargé la bête, suivi presque immédiatement par Héra, mais le Lynx ne recula pas d'un pas. Pire, il fit un bond de côté avant de sauter sur Héra qui s'éffondra sous son poids avant de se relever couragesement pour faire à nouveau face.

L'alezan, effrayé par la ténacité du félin qui aurait normalement du s'avouer vaincu, s'avança vivement vers le félin et lui décrocha une ruade afin qu'il détourne son attention de la jument. Il atteignit le Lynx au niveau de l'épaule, celui-ci se recrocvilla avec un feulement furieux sous le choc, puis pris l'étalon en chasse. Cyrius galopait sur le sable, la bête furieuse sur ses talon, il accéléra l'allure au maximum, se dirigeant droit vers l'océan.

Il poussa un grand hennissement dans sa course à destination de Héra pour qu'elle se mette à l'abri, que ce soit dans l'eau ou ailleurs, car si la bête, comme il l'espérait, n'entrait pas dans l'eau, elle ferait demi tour pour retrouver la jument.

A peine quelque secondes plus tard, Cyrius abattis ses sabot sur le sable humide léché par les vagues, et sauta le plus loin qu'il pu dans l'eau, avec un fracas d'éclaboussures. Freiné par cette masse liquide, il déploya toutes ses forces pour s'enfoncer assez loin dans les vagues afin que le félin renonce à le suivre. Une fois qu'il n'eu plus pied, il put enfin tourna la tête et jeter un coup d'oeil en arrière, la bête était au bord de l'eau, tenaillée entre sa volonté d'atteindre sa proie et celle de fuir le contact de l'eau. Trente secondes plus tard, elle fit marche arrière et quitta le rivage, délaissant Cyrius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra

avatar

ÂGE : 18
PUF : Silice / Léthé / Mady
MESSAGES : 42

SEXE DU CHEVAL : Une Reine
TERRITOIRE : Solitaire


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Sam 7 Oct 2017 - 17:06

un retour

Tout se passa terriblement vite ; Cyrius parvint à capter toute l’attention du lynx sur lui, et prit le galop en direction de l’eau. Héra, perdue, le regarda faire avec hésitation ; devait-elle le suivre, ou rester sur place, ou bien même devait-elle fuir ? Un grand hennissement de Cyrius lui indiqua de le suivre, elle prit alors le grand galop en direction de l’océan, elle aussi.
Les oreilles enfouies sous ses crins, le vent lui brûlant les yeux, l’effort lui vrillant les muscles, elle se jeta contre les vagues et s’éloigna un peu du bord pour rejoindre Cyrius. Elle se retourna pour voir la bête, enragée, qui finalement s’éloigna.

Héra souffla longuement, ses membres engourdis par l’effort si soudain, son corps tremblant sous la peur. Elle relâcha chacun de ses muscles dans un long soupir. Elle jeta un regard à l’alezan et lui sourit doucement.

Tu n’as rien ?, demanda-t-elle doucement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CYRIUS

avatar

ÂGE : 26
PUF : C.C.
MESSAGES : 977

SEXE DU CHEVAL : Etalon
TERRITOIRE : En quête des Trompeuses...


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Lun 9 Oct 2017 - 14:54



Héra entra dans l'eau avec la violence d'une tornade, et le Lynx, finalement, fit demi-tour et retourna dans la forêt. Incident clos.
Cyrius passa un regard impressionné sur Héra qui essayait tant bien que mal de se détendre au contacte des vagues. Elle avait été d'un sang-froid remarquable, beaucoup de chevaux mourraient tués par des prédateurs uniquement à cause d'une réaction de panique, alors que savoir se servir de sa tête dans les moments les plus stressants était gage de survie.
Cyrius aussi reprenait son souffle, il devait bien avouer qu'il avait eu peur. Lorsqu'une bestiole pareille parvenait à poser ne serait-ce qu'une patte pleine de griffe sur le corps d'un cheval, la fin était toute proche. Heureusement l'histoire se terminait de manière positive. Elle lui demanda s'il allait bien.

- Je n'ai rien, répondit-il avec un sourire qui trahissait un certain soulagement. Mais je ne suis pas près de remettre un sabot dans cette forêt... Et toi tu n'est pas blessée ? S'inquiéta t-il.

Maintenant hors de danger, Cyrius se rapprocha un peu du bord, tout en restant dans l'eau jusqu'aux épaules. L'eau était bonne et massait ses muscles agréablement, il avait besoin de se détendre. Il se positionna dos à la plage et face à Héra qui semblait reprendre un peu de forces.

- Je n'imaginais pas me faire prendre en chasse par un prédateur le premier jour de mon retour, je pense que je ne vais pas trainer longtemps dans les parages ! 

Cyrius espérait sincèrement qu'Horse Wild recensait plus d'équidés que de félins, il n'était pas revenu pour trouver une terre hostile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléas
alea jacta est

avatar

ÂGE : 21
PUF : /
MESSAGES : 168

SEXE DU CHEVAL : Dieu.
TERRITOIRE : Une partie des enfers.


Boîte à information.
Arbre généalogique:
Relations & Liens:
Relations & Liens:

MessageSujet: Re: Un retour... /libre   Sam 14 Oct 2017 - 21:03

Parmi les vagues se tenaient deux chevaux affolés,
Par leur confrontation avec un lynx malgré l'incident clos,
Aléas, par leur peur alléché,
Apparu entre les flots.

Il leur tint à peu près ce langage,
Inspiré par les fables de La Fontaine :

« Me voilà à l'abordage,
Héra toi qui porte le nom de Souveraine,
Réponds à cette devinette pour te sauver,
Ou un troupeau tu peux intégrer.
Quel mot courant a une seule consonne,
Et cinq voyelles toutes différentes ?
»

La jeune jument n'avait pas de couronne,
Et n'avait pas connaissance de celle que convoitait sa tante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retour... /libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour... /libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magister est de retour [libre]
» Le Retour [Libre a tous les siths]
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horse-Wild :: LES TERRES DU NORD. :: L'ARCHIPEL DES BOUCANIERS-
Sauter vers: